SYNTHÈSE 2014 
ENQUÊTE ANNUELLE 
DE LA FRANCHISE 
En partenariat avec la participation 
avec la de 
BPCE - Société anonyme...
#7 STRATÉGIE 
DIGITALE DES 
RÉSEAUX 39 
#8 CESSION 
ET TRANSMISSION 
D’ENTREPRISE 
EN FRANCHISE 47 
#9 FINANCEMENT 
DE LA ...
MÉTHODOLOGIE 
Le panel 
Côté franchisés, 405 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 5 au 17 juin 2014. 
Côté franchi...
#1 DU CHOIX 
DE LA FRANCHISE 
A CELUI DE 
L’ENSEIGNE 
Comment un futur candidat à la franchise choisit-il son réseau? 
Pou...
1.1 - L’ATTRACTIVITÉ DU MODÈLE 
ÉCONOMIQUE DE LA FRANCHISE. 
En 2014, 35% des Français interrogés aimeraient créer leur en...
1.5 - CHOIX D’UNE ENSEIGNE PAR LE FUTUR FRANCHISÉ 
Les sources d’informations privilégiées des candidats à la franchise 
L...
#2 
PROFIL 
DES 
FRANCHISÉS 
2.1 - PROFIL DES ENTREPRENEURS EN FRANCHISE EN 2014 
Age moyen du franchisé 
L’âge moyen du f...
L’implication du conjoint dans l’entreprise 
77% des franchisés sont en couple, proportion d’une grande constance depuis 2...
10% 
LES ACCESSIBLES 
N’ont pas l’intention 
de poursuivre leur 
activité, mais sont 
attachés au réseau. 
2013 - 7% // 20...
#3 
PROFIL 
DES FRANCHISEURS 
ET DES 
RÉSEAUX 
La 11ème édition de l’Enquête de la Franchise donne un aperçu 
complet de l...
3.3 - L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DES RÉSEAUX 
2014 2013 2012 2011 
Base 200 200 153 156 
Origine du réseau 
Propriétaire du rés...
3.4 - LES FACTEURS DE RÉUSSITE ET LES FREINS AU DÉVELOPPEMENT 
Les facteurs-clés de réussite des réseaux 
Parmi les facteu...
#4 
DÉVELOPPEMENT 
ET RELAIS 
DE CROISSANCE 
4.1 - L’OUVERTURE DE NOUVEAUX POINTS DE VENTE 
EN PROPRE OU EN FRANCHISE 
La ...
4.2 - LA MISE EN PLACE DE RELAIS DE CROISSANCE 
PAR LES FRANCHISEURS 
95% des franchiseurs déclarent avoir incité leurs fr...
#5 
LE 
RECRUTEMENT 
DANS 
LES RÉSEAUX. 
SYNTHÈSE 
29 
ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
5.1 - LES OUTILS DE RECRUTEMENT 
Parmi les nombreux outils de recrutement utilisés par les franchiseurs, internet a pris u...
PROFESSIONNALISATION 
DU MÉTIER/PROFILS 
DE PLUS EN PLUS 
QUALITATIFS 
PROFILS 
MOINS SPÉCIALISÉS, 
PLUS VARIÉS 
DE PLUS 
...
#6 
LA 
FORMATION ET 
L’ANIMATION 
6.1 - FORMATION INITIALE : 
UN ACCOMPAGNEMENT INCONTOURNABLE 
83 % des franchisés décla...
L’accompagnement des animateurs vu par les franchisés 
89% des franchisés ont reçu la visite d’un animateur, soit à l’ouve...
#7 
STRATÉGIE 
DIGITALE 
DES RÉSEAUX 
SYNTHÈSE 
39 
ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
7.1 - LES RÔLES DU SITE INTERNET 
Les sites internet sont très largement utilisés par les acteurs du monde la franchise : ...
7.4 - LES VOCATIONS DU MULTI-CANAL 
En 2014, ce sont 53% des franchiseurs qui ont mis en place une stratégie multi-canal 
...
SYNTHÈSE 
45 
ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 
7.6 - L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX 
Nouvelle progression de la p...
#8 
CESSION 
ET TRANSMISSION 
D’ENTREPRISE 
EN FRANCHISE 
SYNTHÈSE 
47 
ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
2014 (405) 
2013 (406) 
2012 (403) 
2011 (409) 
En moyenne, les franchisés envisagent de céder ou transmettre leur entrepr...
#9 
FINANCEMENT 
DE LA 
FRANCHISE 
SYNTHÈSE 
51 
ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
9.1 - LES FREINS A S’INSTALLER EN FRANCHISE 
Le coût de la franchise est un des freins identifiés au choix de la franchise...
9.4 - LES INVESTISSEMENTS REALISÉS PAR LES FRANCHISÉS 
INSTALLÉS ET LEUR FINANCEMENT. NOUVELLES QUESTIONS 2014 
Chez les f...
#10 
L’OPTIMISME 
DES RÉSEAUX 
FACE A L’AVENIR 
Dans un environnement économique difficile qui persiste en 
France, le niv...
10.1 - LES RAISONS DE CET OPTIMISME 
Optimisme des franchisés 
Principales raisons de confiance en l’avenir 2014 2013 2012...
11.1 - LA PRÉSENCE DES BANQUES POPULAIRES 
AUPRÈS DES FRANCHISES ET DES FRANCHISEURS 
Cette année encore, franchiseurs et ...
SYNTHÈSE 2014 
ENQUÊTE ANNUELLE 
DE LA FRANCHISE CONTACTS 
Florence Soubeyran 
Responsable Pôle Franchise et Commerce Asso...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

11e enquete annuelle de la franchise - 2014

29 258 vues

Publié le

Découvrez les résultats de l’Enquête Annuelle de la Franchise, organisée par la Banque Populaire en partenariat 2014.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
29 258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24 820
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

11e enquete annuelle de la franchise - 2014

  1. 1. SYNTHÈSE 2014 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE En partenariat avec la participation avec la de BPCE - Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 155 742 320 € Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France - 75201 Paris Cedex 13 - RCS Paris n° 493 455 042. 11/2014 - Iconographie Getty Images. CDZID
  2. 2. #7 STRATÉGIE DIGITALE DES RÉSEAUX 39 #8 CESSION ET TRANSMISSION D’ENTREPRISE EN FRANCHISE 47 #9 FINANCEMENT DE LA FRANCHISE 51 #10 L’OPTIMISME DES RÉSEAUX FACE À L’AVENIR 57 #11 LA BANQUE POPULAIRE, BANQUE DE LA FRANCHISE 61 #1 DU CHOIX DE LA FRANCHISE À CELUI DE L’ENSEIGNE 07 #2 PROFIL DES FRANCHISÉS 13 #3 PROFIL DES FRANCHISEURS ET DES RÉSEAUX 19 #4 DÉVELOPPEMENT ET RELAIS DE CROISSANCE 25 #5 LE RECRUTEMENT DANS LES RÉSEAUX 29 #6 LA FORMATION ET L’ANIMATION 35 PRÉAMBULE La Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise, réalise pour la 11ème année consécutive un baromètre exclusif sur l’évolution du paysage de la franchise en France. Année après année, cette enquête apporte un éclairage sur le profil des franchisés et des franchiseurs, leurs attentes, leurs stratégies pour rester compétitifs, leurs forces, leurs préoccupations face à l’avenir. Les résultats de cette 11ème enquête confirment les forces du modèle de la franchise ainsi que la capacité de ses acteurs à s’adapter collectivement, à relever les défis nés de la modernisation des modes de consommation et de la digitalisation du commerce. L’Humain et l’intelligence collective sont au coeur de la réussite de la franchise. SYNTHÈSE 03 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  3. 3. MÉTHODOLOGIE Le panel Côté franchisés, 405 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 5 au 17 juin 2014. Côté franchiseurs, 200 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 5 au 27 juin 2014. En 2013, un changement du mode de recueil a eu lieu. Auparavant, les franchiseurs étaient in-terrogés en face à face. Les évolutions sont donc à prendre avec précaution. Nota : les franchisés et les franchiseurs interrogés ne font pas nécessairement partie des mêmes réseaux. De plus, afin d’être représentatifs des populations étudiées, les résultats ont été redressés sur les variables suivantes : le secteur d’activité, la région et le nombre de points de vente pour les franchiseurs et sur le secteur d’activité, la localisation géographique et la date de création de l’entreprise pour les franchisés. Quant à l’enquête auprès du grand public, elle a été effectuée auprès de 1012 personnes de plus de 18 ans, échantillon représentatif de la population française, interrogées par l’omnibus téléphonique CSA les 1er et 2 juillet 2014. La structure de l’échantillon des franchisés COMMERCE SERVICES 55% 45% RÉGION PARISIENNE PROVINCE 17% 83% SECTEUR LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE La structure de l’échantillon des franchiseurs Points de vente Effectifs Brut Redressé Moins de 20 89 45% 53% Entre 20 et 49 45 23% 19% Entre 50 et 99 22 11% 10% Entre 100 et 149 9 5% 4% 150 et plus 22 11% 8% NSP 13 7% 6% TOTAL 200 100% 100% Secteur Effectifs Brut Redressé Commerce 72 36% 48% Services 128 64% 52% TOTAL 200 100% 100% SYNTHÈSE 05 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  4. 4. #1 DU CHOIX DE LA FRANCHISE A CELUI DE L’ENSEIGNE Comment un futur candidat à la franchise choisit-il son réseau? Pour répondre à cette question, il est essentiel de s’intéresser dans un premier temps aux motivations ayant incitées le créateur d’entreprise à se lancer en franchise et dans un second temps à la nature et aux sources d’information qu’il privilégie pour déter-miner le choix de son enseigne. SYNTHÈSE 07 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  5. 5. 1.1 - L’ATTRACTIVITÉ DU MODÈLE ÉCONOMIQUE DE LA FRANCHISE. En 2014, 35% des Français interrogés aimeraient créer leur entreprise, une hausse signi-ficative de 7 points par rapport à 2013. Parmi eux, 41% envisageraient d’entreprendre en franchise, soit environ 14% de l’ensemble de la population française. Les principaux avantages percus sont les suivants : BÉNÉFICIER D’ACCOMPAGNEMENT ET DE MOYENS LIMITER LES RISQUES FINANCIERS BÉNÉFICIER DE LA NOTORIÉTÉ D’UNE MARQUE CONNUE GARANTIR UNE MEILLEURE RENTABILITÉ FACILITER UN CHANGEMENT DE CARRIÈRE PROFESSIONNELLE 35% 40% 30% 25% 30% 24% 21% 19% 19% 11% 2014 2013 1.2 - PROFILS DES FRANCHISÉS A L’OUVERTURE DE LEUR PREMIER POINT DE VENTE Age moyen à l’ouverture 51% des franchisés interrogés ont ouvert leur premier point de vente entre 18 et 34 ans. L’âge moyen d’ouverture de ce 1er point de vente reste stable à 34 ans. Implantation géographique Les trois-quarts des franchisés sont restés dans leur département ou leur région de résidence (76%). 24% ont, quant à eux, changé de région lors de leur installation. 1.3 - PROFIL DES CANDIDATS A LA FRANCHISE VU PAR LES FRANCHISEURS Cette année encore, les franchiseurs constatent pour 62% d’entre eux que le profil et les motivations des nouveaux franchisés ont évolué ces dernières années. Ils trouvent les franchisés plus professionnels, motivés, participatifs et notent leur envie grandissante d’appartenir à un réseau. En effet, pour 17% des franchiseurs (9% en 2013), les candidats à la franchise souhaitent de plus en plus appartenir à un réseau de façon à être entrepreneur dans un environ-nement sécurisant. Pour 14% d’entre eux, il y a une véritable professionnalisation du métier, les profils des candidats sont de plus en plus qualitatifs. 1.4 - CHOIX DU MODÈLE DE LA FRANCHISE : LES PRINCIPALES MOTIVATIONS A L’ENTREPRENARIAT EN FRANCHISE De façon générale, les motivations les plus souvent citées renvoient à la notion de sécurité que procure l’appartenance à un réseau. En effet, 25% des candidats à la franchise sou-haitent bénéficier de la notoriété d’une enseigne. Ils recherchent une enseigne “connue “et “reconnue” sur laquelle s’appuyer pour démarrer leur affaire et réussir. Pour 21% d’entre eux, ce sont les services proposés par le franchiseur : l’encadrement, le suivi, l’aide et l’assistance qui vont les inciter à se lancer en franchise. Bénéficier de la force d’un réseau arrive à la troisième place des motivations les plus citées soit pour 17% des répondants. Ainsi la notion d’accompagnement, de soutien et de notoriété de l’enseigne apparait comme un facilitateur à l’entreprenariat, et ce d’autant plus dans un environnement économique qui reste contraint. Les principales motivations 2014 2013 2012 2011 Pour la réputation et la notoriété de l’enseigne 25% 25% 29% 26% Pour l’encadrement, le suivi, l’assistance offerte par le franchiseur 21% 24% 27% 20% Pour la force d’un réseau et l’expérience d’autres franchisés 17% 14% 15% 9% Pour la facilité, la simplicité, la rapidité et le côté clé en main 14% 17% 14% 7% Pour le concept, la marque, les produits 13% 15% 20% 16% 24% DANS UNE AUTRE RÉGION 18% DANS LA MÊME RÉGION, MAIS PAS LE MÊME DÉPARTEMENT 58% DANS LE MÊME DÉPARTEMENT QU’AUJOURD’HUI Origine professionnelle 70% des franchisés interrogés exerçaient auparavant une activité professionnelle salariée (81% chez les 35-49 ans). 18% étaient à leur compte : commerçant indépendant, chef d’entreprise et travailleur indépendant (30% chez les 50-64 ans). 8% étaient sans activité (5% en 2013). SYNTHÈSE 09 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  6. 6. 1.5 - CHOIX D’UNE ENSEIGNE PAR LE FUTUR FRANCHISÉ Les sources d’informations privilégiées des candidats à la franchise La presse professionnelle économique et franchise (39%) ainsi qu’Internet (31%) sont les 2 sources prioritairement consultées dans le cadre de leurs recherches. Sources d’information* 2014 2013 2012 2011 La presse professionnelle, économique et franchise 39% 12% 11% 16% Internet 31% 28% 25% 12% • Le site de la Fédération française de la franchise 9% 4% 5% 2% Les salons professionnels 16% 16% 21% 12% • Le salon Franchise Expo Paris 15% 14% 20% 8% Les franchisés du réseau 16% 13% 10% 12% Le bouche à oreille / par connaissance 6% 7% 7% 8% Informations ciblées par le candidat à la franchise 96% des franchisés déclarent avoir effectué des recherches avant de faire leur choix d’en-seigne. Il est, en effet, primordial pour les futurs franchisés de s’engager en connaissance de cause. L’étude de la rentabilité de l’enseigne (77%) ainsi que de l’antériorité du réseau (68%) sont toujours les principales informations recherchées au moment de la création du pro-jet de franchise. La satisfaction des franchisés du réseau (63%), la déontologie de l’enseigne (58%) ain-si que l’existence de magasins pilotes (39%) font également partie des préoccupations des futurs franchisés. Enquête préalable sur…* 2014 2013 2012 2011 … la rentabilité 77% 76% 79% 75% … l’antériorité du réseau 68% 68% 74% 66% … la satisfaction des franchisés 63% 70% 68% 66% … la déontologie de l’enseigne 58% 50% 54% 49% … l’existence de magasin pilote 39% 44% 43% 47% Consultation des experts* 69% des franchisés déclarent avoir sollicité l’avis d’un expert avant de choisir leur réseau (versus 73% en 2013). L’expert-comptable reste l’expert le plus consulté dans 48% des cas, suivi par l’expertise du dossier par le franchiseur (41%). La banque est sollicitée par 26% des franchisées (-9 points) et les avocats/juristes sont consultés par un franchisé sur 5 (22%, stable par rapport à 2013). *Avant ces questions étaient posées à tous, alors qu’en 2014, elles ont été posées uniquement aux franchisés ayant une ancienneté dans le réseau de 5 ans ou moins. Nombre de réseaux consultés avant de se décider En 2014, 4 franchisés sur 10 ont consulté plusieurs réseaux avant leur prise de décision, un résultat stable depuis 2011. Cette donnée illustre bien la volonté des futurs franchisés de comparer les enseignes afin d’affiner au mieux leur choix. En 2014, les franchisés ont consulté en moyenne 2,3 réseaux avant de sélectionner leur future enseigne. La notoriété de la Fédération française de la franchise La Fédération française de la franchise est connue par 41% des franchisés. 61% des fran-chisés considèrent qu’elle est autant au service des franchisés que des franchiseurs. SYNTHÈSE 11 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  7. 7. #2 PROFIL DES FRANCHISÉS 2.1 - PROFIL DES ENTREPRENEURS EN FRANCHISE EN 2014 Age moyen du franchisé L’âge moyen du franchisé est très stable, il est de 46 ans (45 ans en 2013, 45 ans en 2012, 46 ans en 2011) La répartition des franchisés par tranche d’âge reste elle aussi d’une grande stabilité avec 1 franchisé sur 2 qui a entre 35 et 49 ans Age moyen du franchisé : 46 ans 2014 2013 2012 2011 18-34 ans 13% 15% 16% 11% 35-49 ans 49% 51% 51% 50% 50-64 ans 36% 33% 32% 38% 65 ans et plus 2% 1% 2% 1% La répartition homme-femme 40% des franchisés sont des femmes en 2014 : un taux de féminisation identique à celui de 2013. Le niveau d’études 1 franchisé sur 2 a fait des études supérieures (BAC+2 à +5) 56% en 2013, 49% en 2012. Les franchisés issus d’une filière professionnelle diplômés d’un CAP, BEP, Bac pro repré-sentent quant à eux 36% en 2014 (21% en 2013) Diplôme le plus élevé obtenu 2014 2013 2012 2011 Certificat d’études primaire 1% 2% 1% 2% BEPC, brevet élémentaire 5% 5% 4% 2% CAP, BEP 18% 17% 22% 21% Bac pro ou brevet de technicien 8% 5% 8% 8% BAC ou équivalent 15% 14% 15% 18% BAC+2, 3 38% 37% 34% 30% BAC+4, 5 12% 16% 13% 14% Au-delà BAC+5 1% 3% 2% 2% Non précisé 2% 1% 1% 1% L’ancienneté moyenne des franchisés dans un réseau L’ancienneté d’appartenance des franchisés à leur réseau est de 12 ans en moyenne (10 ans en 2013) et près d’1 franchisé sur 2 appartient au même réseau depuis plus de 10 ans. La durée moyenne des contrats étant de 5.9 ans, une grande majorité des franchisés renouvelle donc leur contrat. 2014 2013 2012 2011 Moins d’un an <1% 1% 1% 2% De 1 à 2 ans 7% 9% 9% 8% De 3 à 5 ans 18% 27% 27% 15% De 6 à 9 ans 25% 20% 20% 14% 10 ans et plus 49% 42% 42% 61% SYNTHÈSE 13 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  8. 8. L’implication du conjoint dans l’entreprise 77% des franchisés sont en couple, proportion d’une grande constance depuis 2011. L’aide des conjoints dans l’activité professionnelle du franchisé est également stable : 47% des franchisés vivant en couples en bénéficient (51% en 2013, 50% en 2012) • 29% des conjoints travaillent réellement dans l’affaire • 17% aident leur conjoint franchisé sans être rémunérés Ces chiffres révèlent une véritable tendance : l’implication des conjoints dans l’activité du franchisé, et pour certains, sans être rémunérés. Cela illustre bien la notion d’aide à l’activité professionnelle dans un contexte économique encore difficile. Implantation géographique des points de vente En 2014, un véritable transfert des grandes agglomérations vers les villes moyennes s’est opéré, 51% des installations en franchise se font dans des agglomérations de moins de 25 000 habitants (42% en 2013) avec un tiers des installations dans des villes de 5 000 à 25 000 habitants. Taille de ville d’implantation 2014 2013 2012 2011 < 5 000 habitants 16% 14% 14% 13% 5 à 25 000 habitants 35% 28% 28% 29% 25 à 40 000 habitants 21% 22% 22% 20% 40 à 100 000 habitants 15% 14% 13% 17% >100 000 habitants 12% 20% 21% 19% NSP 2% 2% 2% 2% Les locaux commerciaux avec pignon sur rue restent encore et toujours la cible privilégiée d’implantation des franchisés à 87%. Le centre-ville reste prisé avec 54% bien que le coût d’installation soit de plus en plus élevé. Par ailleurs, 19% des points de vente se développent en périphérie et 11% dans des lo-caux sans pignon sur rue dont les loyers sont attractifs. Local commercial, avec pignon sur rue 87% 85% 89% 93% Centre-ville, emplacements 1 et 1 bis 42% 46% 49% 54% Centre-ville, emplacements 2 ou moins 12% 9% 13% 11% En périphérie 19% 19% 15% 14% Centre commercial 9% 9% 10% 11% NSP 5% 3% 2% 2% Local, sans pignon sur rue 11% 14% 10% 7% Local mobile 0% 0% 0% 0% À domicile 1% 1% - - NSP 1% 1% - - Nombre de points de vente exploités par le franchisé Les trois quarts des franchisés exploitent un seul point de vente et 84% une seule en-seigne. Cependant, les franchisés ayant une ancienneté de plus de 10 ans sont 30% à exploiter au moins 2 points de vente sous la même enseigne. Sous une enseigne (moyenne : 1,5) 2014 2013 2012 2011 1 seul point de vente 74% 75% 74% 70% 2 points de vente 14% 16% 15% 14% 3 points de vente et plus 11% 9% 11% 16% Sous une autre enseigne Aucun point de vente 84% 90% 86% 87% 1 point de vente 8% 6% 6% 5% 2 points de vente et plus 7% 4% 9% 6% Le revenu annuel moyen des franchisés UN REVENU ANNUEL MOYEN NET STABLE À 32 876€ (32 700€ en 2013) • 33% des franchisés ont un salaire inférieur à 20 000€, • 43% un salaire compris entre 20 000 et 40 000€, • 24% un salaire supérieur à 40 000€. Le versement de ce revenu provient à 88% de l’activité (87% en 2013) et 9% (11% en 2013) d’un versement de dividendes. Les franchisés considèrent à 47% (46% en 2013) qu’ils gagnent mieux leur vie qu’un salarié et à 54% (54% en 2013) mieux qu’un commerçant isolé. Nombre de salariés employés par le franchisé (en équivalent temps plein) MOINS DE 2 PERSONNES 2 À 3 PERSONNES 4 À 5 PERSONNES 23% 23% 19% 27% 33% 29% 18% 15% 18% 16% 14% 15% 16% 14% 18% 1% 1% 2014 (364) 2013 (364) 2012 (358) 6 À 9 PERSONNES 10 PERSONNES OU PLUS NE SAIS PAS 45% des franchisés déclarent employer entre 2 et 5 salariés. Le nombre moyen de salariés en équivalent temps plein est de 6 par franchisé contre 5,3 en 2013. SYNTHÈSE 15 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  9. 9. 10% LES ACCESSIBLES N’ont pas l’intention de poursuivre leur activité, mais sont attachés au réseau. 2013 - 7% // 2012 - 4% // 2011 - 5% 2.2 - PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DES FRANCHISÉS Les franchisés sont, cette année, 24% à exprimer leur intention d’investir dans un autre point de vente (contre 29% en 2013 et 38% en 2012), une diminution significative illus-trant la prudence des franchisés dans une conjoncture économique incertaine. L’évolution du chiffre d’affaires des franchisés Chiffre d’affaires annuel (€) 2014 2013 2012 2011 Moins de 300 000 39% 40% 34% 33% De 300 001 à 1 500 000 41% 46% 50% 47% Plus de 1 500 000 20% 14% 16% 19% En 2014, les franchisés sont un tiers à déclarer une augmentation de leur chiffre d’af-faires en 2014. Le chiffre d’affaires médian des franchisés est de 500k€ en 2014 (400 k€ en 2013, 475 k€ en 2012). Un chef d’entreprise à part entière et créateur d’emplois Les franchisés continuent d’être considérés comme des chefs d’entreprise par leurs principaux partenaires et leurs clients, notamment, par : • leur banque à 90% • les autres commerçants à 88% • leur franchiseur à 87% • les clients à 87% • l’administration à 79% Par ailleurs, même si la franchise continue d’être créatrice d’emplois, les franchisés sont nettement moins nombreux à avoir créé un emploi en 2014 avec 34% contre 43% en 2013. Le nombre moyen d’emplois créés s’élève ainsi à 1,1 (contre 1,2 en 2013). Seule-ment 6% indiquent avoir licencié au cours de la même période. Implication dans la vie locale Les franchisés sont 65% à s’impliquer concrètement dans la vie locale au niveau de leur ville ou de leur quartier en tant que : • membre d’une association de commerçants : 41% • sponsor d’une association sportive : 38% • mécène d’une manifestation culturelle : 23% • sponsor d’une association humanitaire : 14% L’évaluation du projet professionnel du franchisé Les franchisés donnent une note de 6,8/10 de satisfaction globale de leur projet profes-sionnel (7,4 en 2013). Elle repose sur le fait de bénéficier de la notoriété d’un réseau (7,4) tout en ayant une liberté d’action en tant qu’entrepreneur franchisé (7,1). Les dimensions les moins satisfaisantes sont les moyens technologiques mis à disposition pour développer le e-commerce (5,9/10) et paradoxalement l’opportunité de changer de carrières (5,3/10). L’attachement au réseau 79 % des franchisés se déclarent attachés ou tout à fait attachés à leur réseau et 79% des franchisés ont l’intention de poursuivre leur activité au sein de leur réseau (77% en 2013). En 2014, ces indicateurs d’attachement et de fidélité révèlent une hausse signifi-cative du nombre de franchisés « fidèles » à 69% (contre 57% en 2013 et 58% en 2012). 10% LES CAPTIFS Ont l'intention de poursuivre leur activité, mais ne sont pas attachés à leur réseau. 2013 - 20% // 2012 - 21% // 2011 - 22% 11% LES RISQUÉS N'ont pas l'intention de poursuivre leur activité et ne sont pas attachés au réseau. 2013 - 17% // 2012 - 16% // 2011 - 12% 69% LES FIDÈLES Ont l’intention de poursuivre leur activité et sont attachés au réseau. 2013 - 60% // 2012 - 58% // 2011 - 57% UN AUTRE POINT DE VENTE DANS LE MÊME RÉSEAU UN AUTRE POINT DE VENTE DANS UN AUTRE RÉSEAU NI L’UN NI L’AUTRE NSP 20% 24% 32% 26% 4% 5% 6% 5% 71% 67% 60% 64% 5% 4% 1% 5% 2014 (405) 2013 (406) 34% ont crée au moins 1,1 un emploi emploi crée en moyenne 6% ont licencié SYNTHÈSE 17 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  10. 10. #3 PROFIL DES FRANCHISEURS ET DES RÉSEAUX La 11ème édition de l’Enquête de la Franchise donne un aperçu complet de l’évolution de ces réseaux. SYNTHÈSE 19 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 On compte en France, au 1er janvier 2014, 1 719 réseaux de franchise actifs, dont 45% relèvent du secteur du commerce (alimentaire, équipement de la personne, équipement de la maison, autres commerces de détail) et 55% qui exercent leur activité dans le secteur des services (automobile, bâtiment, services divers aux personnes et aux entreprises, hôtellerie et restauration).
  11. 11. 3.3 - L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DES RÉSEAUX 2014 2013 2012 2011 Base 200 200 153 156 Origine du réseau Propriétaire du réseau depuis sa création 77% 85% 83% 82% À racheté un réseau existant 16% 12% 14% 13% Est master franchisé de l’enseigne 4% 2% 3% 3% Sans réponse 2% 1% 1% 2% Ensemble 100% 100% 100% 100% La détention du capital de la tête de réseau et origine des enseignes Dans trois quarts des cas, le franchiseur se concentre sur le développement d’une seule enseigne. 92% des enseignes sont d’origine française. Le franchiseur est propriétaire de son réseau depuis sa création dans 77% des cas (85% en 2013). On observe une progres-sion des enseignes ayant fait l’objet d’une reprise, elles sont 16 %. La détention de l’entreprise par un fond d’investissement reste faible à 5 % (versus 3 % en 2013). Le chiffre d’affaires annuel généré par les franchiseurs Pour 55% des franchiseurs interrogés, le chiffre d’affaires généré par leur activité (hors activité des franchisés) est inférieur à 10 millions d’euros. 84% sont concentrés sur le développement d’une unique enseigne, dont 90% parmi les enseignes de commerce et 78% dans les enseignes de service. Le chiffre d’affaires annuel cumulé par les franchisés. Dans un contexte économique qui reste contraint : 48% des réseaux génèrent un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions d’euros (versus 51% en 2013) ; dont 67% sont des ré-seaux de moins de 6 ans. En parallèle, 36 % des franchisés déclarent un chiffre d’affaires en progression en 2014 (versus 40 % en 2013 et 47 % en 2012) et 24 % un chiffre d’affaires stable. 2014 2013 2012 2011 Moins de 10 millions d’euros 48% 51% 44% 39% De 10 à 19 millions d’euros 7% 11% 11% 17% De 20 à 49 millions d’euros 11% 11% 12% 11% De 50 à 99 millions d’euros 5% 4% 10% 11% De 100 à 499 millions d’euros 3% 7% 12% 10% De 500 à 999 millions d’euros 1% 1% 3% 1% Sans réponse 23% 15% 7% 9% 1000 millions d’euros et plus 2% - 1% 1% 3.1 - L’ANCIENNETÉ MOYENNE DE L’ENSEIGNE ET DU RÉSEAU L’ancienneté moyenne des enseignes recule à 18 ans, versus 22 ans en 2013 illustrant la force des nouveaux entrants et l’attractivité du modèle. Cela étant, 11 années en moyenne séparent la création de l’enseigne de celle du premier point de vente en franchise. Ancienneté moyenne de l’enseigne 2014 2013 2012 2011 Moins de 3 ans 5% 4% 3% 10% 3 à 5 ans 18% 13% 10% 8% 6 à 8 ans 14% 15% 13% 11% 9 à 11 ans 12% 13% 12% 10% 12 à 14 ans 8% 6% 10% 9% 15 à 17 ans 6% 6% 10% 4% 18 à 20 ans 7% 6% 4% 7% 21 ans et plus 29% 36% 39% 40% Age moyen de l’enseigne 18 ans 22 ans 22 ans 20 ans Ancienneté moyenne du réseau de franchise 2014 2013 2012 2011 Moins de 3 ans 19% 18% 14% 24% 3 à 5 ans 27% 22% 29% 18% 6 à 8 ans 17% 15% 12% 14% 9 à 11 ans 9% 13% 12% 10% 12 à 14 ans 5% 7% 9% 6% 15 à 17 ans 4% 5% 4% 4% 18 à 20 ans 4% 4% 2% 6% 21 ans et plus 16% 19% 17% 17% Age moyen du réseau de franchise 11 ans 12 ans 11 ans 11 ans Si l’âge moyen des réseaux interrogés est stable à 11 ans, il se positionne à 17,3 ans dans les réseaux de plus de 20 points de vente contre 6,8 ans dans les réseaux de moins de 20 entités. 3.2 - LA DURÉE DU CONTRAT DE FRANCHISE Les contrats de franchise les plus couramment utilisés sont d’une durée de 5 ans (47% en progression de 7 points) et d’une durée de 7 ans (30%). La moyenne s’établit en 2014 à 5,9 années au même niveau que 2012 (versus 6,4 années en 2013). SYNTHÈSE 21 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  12. 12. 3.4 - LES FACTEURS DE RÉUSSITE ET LES FREINS AU DÉVELOPPEMENT Les facteurs-clés de réussite des réseaux Parmi les facteurs de réussite cités par les franchiseurs, «la pertinence et la qualité du concept» reste en première position. Il est en progression de 4 points cette année après un réel retrait l’année dernière. La «qualité de la relation franchiseur-franchisé» citée à 61% est en constante progression depuis 4 ans. La qualité des franchisés vient com-pléter ce trio de tête à 41%. La qualité de l’implantation enregistre un recul de 10 points cette année à 27 % en moyenne, mais se maintient à 40 % pour les activités de commerce. Les «aptitudes stratégiques du franchiseur», ainsi que la «pertinence des services» ap-portés se maintiennent à des niveaux stables, mais étonnamment modérés dès lors que l’on rappelle que ce sont eux qui s’expriment sur ce point. LA PERTINENCE ET LA QUALITÉ DU CONCEPT LA RELATION FRANCHISEUR FRANCHISÉ LA QUALITÉ DES FRANCHISÉS LA QUALITÉ DE L’IMPLANTATION LES APTITUDES STRATÉGIQUES DU FRANCHISEUR LA PERTINENCE DES SERVICES APPORTÉS PAR LE FRANCHISEUR LE MARCHÉ Les principales difficultés A contrario, les principales difficultés au développement de leur réseau citées par les franchiseurs sont : • 62% le financement de leurs franchisés • 51% le prix et la rareté des emplacements (74% pour le secteur du commerce). • 43% la qualité des franchisés (-2 points) • 35% la difficulté à recruter des franchisés • 21% les normes, la réglementation. 70% 66% 80% 81% 61% 60% 54% 53% 41% 40% 45% 42% 27% 37% 32% 35% 27% 33% 28% 34% 27% 30% 28% 18% 24% 21% 22% 24% 2014 (200) 2013 (200) 2012 (153) 2011 (156) SANS RÉPONSE <1% 0 <1% 0 SYNTHÈSE 23 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  13. 13. #4 DÉVELOPPEMENT ET RELAIS DE CROISSANCE 4.1 - L’OUVERTURE DE NOUVEAUX POINTS DE VENTE EN PROPRE OU EN FRANCHISE La création de nouveaux points de vente Malgré le contexte économique, les réseaux continuent de se développer en propre comme en franchise. Entre juillet 2013 et juillet 2014, les franchiseurs ont créé en moyenne 7 nouveaux points de vente, niveau très stable ; ce pour 1,1 fermeture, chiffre également très stable depuis 2009. Nombre de points de vente créés en franchise depuis 1 an 2014 2013 2012 2011 Aucun point de vente 10% 10% 14% 8% 1 point de vente 16% 13% 10% 15% De 2 à 3 points de vente 25% 24% 17% 16% De 4 à 5 points de vente 16% 13% 14% 17% De 6 à 9 points de vente 11% 14% 12% 21% 10 points de vente et plus 19% 25% 30% 22% Nombre moyen de nouveaux PDV par réseau 7 7 8 7 NSP 3% <1% 1% <1% Les prévisions d’ouvertures de points de vente en franchise dans les 12 prochains mois (question introduite en 2012) 9 franchiseurs sur 10 prévoient de se développer et un tiers pensent créer 10 points de vente ou plus dans les 12 prochains mois. Seuls 4% des franchiseurs pensent ne pas se développer sur cette période. Création de nouveaux points de vente sur 12 prochains mois 2014 2013 2012 Aucun point de vente 4% 7% 4% 1 point de vente 8% 3% 5% De 2 à 3 points de vente 21% 22% 16% De 4 à 5 points de vente 18% 15% 16% De 6 à 9 points de vente 12% 12% 12% 10 points de vente et plus 33% 38% 46% NSP 5% 4% < 1% Nombre moyen de nouveaux points de vente par réseau 9 9 10 Les franchiseurs prévoient également en moyenne l’ouverture de 6 succursales (iso à 2013 et 2012). SYNTHÈSE 25 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  14. 14. 4.2 - LA MISE EN PLACE DE RELAIS DE CROISSANCE PAR LES FRANCHISEURS 95% des franchiseurs déclarent avoir incité leurs franchisés à mettre en oeuvre au moins un relais de croissance. Ils privilégient toujours en priorité le développement de nouveaux produits et services. Incitation à la mise en oeuvre de relais de croissance par le franchiseur 2014 2013 2012 2011 Développement de nouveaux produits et services 75% 79% 80% 83% Ouverture de nouveaux points de vente 57% 67% 67% 69% Intégration de nouvelles technologies 56% 44% 54% 50% Développement d’une stratégie de vente multicanal (internet + magasin) 42% 37% 36% 28% Mise en place de mesures d’économie d’énergie 30% 31% 31% 29% Ces mêmes relais de croissance étant, toujours d’après les franchiseurs, mis en oeuvre par les franchisés dans les proportions détaillée ci-après. Mise en oeuvre de ces relais de croissance par les franchisés 2014 2013 2012 2011 Développement de nouveaux produits et services 67% 71% 73% 77% Ouverture de nouveaux points de vente 43% 50% 56% 62% Intégration de nouvelles technologies 46% 37% 48% 43% Développement d’une stratégie de vente multicanal (internet + magasin) 37% 31% 29% 25% Mise en place de mesures d’économie d’énergie 26% 24% 26% 26% Les axes de développement des réseaux dans les 12 prochains mois Les réseaux privilégient encore cette année le renforcement de leur communication (85%). De plus, 63% des franchiseurs ont l’intention d’ouvrir de nouvelles succursales (6 en moyenne). Un franchiseur sur deux a l’intention d’investir dans les nouvelles tech-nologies et presqu’autant (47%) dans son développement à l’international. 2014 2013 2012 2011 Renforcement de la communication 85% 84% 70% - Ouverture de nouvelles succursales 63% 62% 61% 72% Investissements dans les nouvelles technologies 49% 55% 46% 34% Développement à l’international 47% 48% 37% 38% « Relooking » du réseau 26% 29% 35% 45% 4.3 - L’ENGAGEMENT D’UNE STRATéGIE RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). NOUVELLES QUESTIONS 2014 Franchiseurs, oui 23% Franchisés, oui 18% SYNTHÈSE 27 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 18% NSP 44% Non vous ne souhaitez pas le faire 15% Non, mais vous comptez le faire dans les 2 prochaines années 10% Oui depuis moins de 2 ans 10% Oui depuis plus de 2 ans 17% NSP 50% Non vous ne souhaitez pas le faire 15% Non, mais vous comptez le faire dans les 2 prochaines années 6% Oui depuis moins de 2 ans 12% Oui depuis plus de 2 ans
  15. 15. #5 LE RECRUTEMENT DANS LES RÉSEAUX. SYNTHÈSE 29 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  16. 16. 5.1 - LES OUTILS DE RECRUTEMENT Parmi les nombreux outils de recrutement utilisés par les franchiseurs, internet a pris une place prépondérante, tant grâce au site propre de l’enseigne qu’à d’autres sites internet de « sourcing ». SITE INTERNET PROPRE 56% AUTRE SITE INTERNET 44% PRESSE PROFESSIONNELLE 31% FRANCHISE EXPO/ SALON INTERN. FRANCHISE 26% PRESSE SPÉCIALISÉE FRANCHISE 25% FRANCHISÉS DU RÉSEAU 21% RELATIONNEL, BOUCHE À OREILLE 14% SITE DE LA FFF 13% MAILINGS 12% CLIENT DU RÉSEAU 10% SALON TOP FRANCHISE MÉDITERRANÉE 9% SALON CRÉATION D’ENTREPRISE 9% DÉMARCHAGE AUPRÈS DES COMMERÇANTS 7% FORUM DE LA FRANCHISE 7% AUTRES SALONS 7% RÉSEAUX SOCIAUX 7% PRESSE ÉCONOMIQUE 6% CABINETS DE RECRUTEMENT 4% SALONS RÉGIONAUX DE LA FRANCHISE - PROSPECTION SUR LE TERRAIN - SANS RÉPONSE 3% SITE INTERNET 74% SITE PRESSE 44% SITE SALONS 35% SITE RÉSEAU 25% 78% en 2013, 91% en 2012, 93% en 2011 32% en 2013, 62% en 2012, 61% en 2011 32% en 2013, 57% en 2012, 53% en 2011 22% en 2013, 53% en 2012, 47% en 2011 2,9 Nombre moyen de citation : (2,8 en 2013, 4,6 en 2012, 4,3 en 2011) Le recrutement de franchisés parmi les salariés reste un mode de recrutement privi-légié PLUS DE CANDIDATS MOINS DE CANDIDATS AUTANT DE CANDIDATS SANS RÉPONSE 34% 30% 29% 31% 37% 37% 32% 31% 21% 26% 34% 35% 8% 8% 5% 3% Ancienneté moins de 6 ans 43% Ancienneté de 6 ans à 14 ans 50% 2014 (200) 2013 (200) 2012 (153) 2011 (156) dans 45 % des réseaux. Les franchiseurs maintiennent un haut niveau de sélection des candidats : le taux moyen de candidat retenu dans le processus de recrutement s’élève à 24 %, versus 27 % en 2013. Concernant le volume de candidature, les avis sont partagés entre ceux qui déclarent en recevoir plus et ceux qui déclarent en recevoir moins que les années précédentes. SYNTHÈSE 31 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  17. 17. PROFESSIONNALISATION DU MÉTIER/PROFILS DE PLUS EN PLUS QUALITATIFS PROFILS MOINS SPÉCIALISÉS, PLUS VARIÉS DE PLUS EN PLUS JEUNE IL Y A DE PLUS EN PUS DE CADRES BEAUCOUP DE FINANCIERS, D’INVESTISSEURS (MARCHÉ PORTEUR) DE PLUS EN PLUS DE DEMANDEURS, DE CANDIDATS 14% 15% 6% 25% 7% 6% 12% 3% 6% 5% 1% 7% 5% 9% 15% 5% 5% 8% 8% 7% 5% 3% 3% 3% 2014 (200) 2013 (200) 2012 (153) 2011 (156) Concernant les évolutions perçues en matière de motivations, elles sont très éclatées, mais on distingue à son plus haut niveau depuis 4 ans l’envie d’appartenir à un réseau. ENVIE D’APPARTENIR À UN RÉSEAU. TRAVAILLER POUR SOI. MOINS FREE LANCE. FRANCHISÉS DE + EN + MOTIVÉS, PARTICIPATIFS. VOLONTÉ DE DEVENIR SON PROPRE PATRON S’INFORMENT DAVANTAGE AVANT DE SE LANCER, PLUS RÉFLÉCHIS, MEILLEURE CONNAISSANCE DU MARCHÉ SONT DANS LE COURT TERME, OBTENIR DE BONS RÉSULTATS, RENTABILITÉ IMMÉDIATE 17% 9% 10% 16% 15% 14% 17% 14% 12% 11% 26% 36% 10% 9% 10% 8% 2014 2013 2012 2011 SYNTHÈSE 33 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 5.2 - PROFILS ET MOTIVATIONS 62 % des franchiseurs ont le sentiment que le profil et les motivations des nouveaux fran-chisés ont évolué au cours des dernières années, contre 33 % qui les trouvent inchangés (6 % ne se positionnent pas). Pour 50 % des franchiseurs le profil des franchisés a évolué en matière de :
  18. 18. #6 LA FORMATION ET L’ANIMATION 6.1 - FORMATION INITIALE : UN ACCOMPAGNEMENT INCONTOURNABLE 83 % des franchisés déclarent en 2014 que la formation initiale les a bien préparés à l’ac-tivité. La formation initiale est également suivie à 92 % par les salariés du franchisé, en pro-gression de 8 points (versus 84 % en 2013 et 77% en 2012). Les franchisés évaluent à 70 jours la durée moyenne de leur formation initiale incluant formation pratique et théorique. Cette formation initiale continue de voir sa durée se prolonger, elle était chiffrée à 56 jours en 2011. 6.2 - FORMATION CONTINUE Les thèmes de formation : Les principaux thèmes de formation proposés par les franchiseurs sont : SYNTHÈSE 35 2014 (108) 2013 (89) 2012 (90) 2011 (104) ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 FORMATIONS SUR LES NOUVELLES NORMES, LES NOUVELLES RÉGLEMENTATIONS FORMATION SUR DE NOUVELLES MÉTHODES DE TRAVAIL FORMATION AUX TECHNIQUES DE VENTE FORMATION SUR LES NOUVEAUX PRODUITS OU SERVICES FORMATION SUR LES NOUVEAUX OUTILS INFORMATIQUES 61% 73% 55% 62% 57% 61% 68% 66% 55% 52% 60% 67% 54% 65% 73% 69% 48% 63% 60% 61%
  19. 19. L’accompagnement des animateurs vu par les franchisés 89% des franchisés ont reçu la visite d’un animateur, soit à l’ouverture, soit dans le cadre de visites régulières (contre 91 % en 2013). 75% des franchisés déclarent que les animateurs répondent à leurs attentes, 71% dé-clarent recevoir des visites régulières des animateurs de l’enseigne (en recul de 7 points), 81% avoir bénéficié d’un accompagnement à l’ouverture et 93 % dans le secteur de l’équi-pement de la personne. Les attentes des franchisés à l’égard des animateurs Pour 25% des franchisés les animateurs ne répondent pas à leurs besoins et les raisons évoquées sont : • la rareté de leur visite • un manque de suivi dans les moments difficiles, • un manque de présence Les franchisés souhaitent toujours plus de présence et d’accompagnement de la part des animateurs et a fortiori dans les moments difficiles. 6.5 - ACCOMPAGNEMENT RENFORCÉ DES FRANCHISÉS NOUVELLES QUESTIONS 2014 Dans le contexte actuel de crise, les franchiseurs répondent à 62% avoir renforcé les me-sures d’accompagnement vis-à-vis des franchisés. Cette démarche a été perçue par 51% des franchisés qui déclarent que leur franchiseur a renforcé son accompagnement, 31% déclarent même qu’il l’a beaucoup renforcé. Face à ce contexte difficile, 74% des franchiseurs ont même fait évoluer leur concept, ce qui est largement confirmé par les franchisés qui déclarent pour 72% que leur franchi-seur a fait évoluer le concept. La formation présentielle privilégiée, mais fort développement du e-learning. 88% des franchisés ont bénéficié d’une formation en salle avec un formateur (+ 5 points), 33% directement sur le lieu de travail ou en situation de travail et enfin 21% d’un coaching individualisé. On note que 48% des franchisés ont suivi une formation en e-learning (+14 points par rapport à 2013). La formation continue vue côté franchiseur 78% des franchiseurs ont proposé une formation continue à leurs franchisés (75% en 2013) et dans 60% des réseaux, le personnel des franchisés a également suivi une forma-tion continue, données stables sur ces trois dernières années. La durée moyenne de la formation continue est de 39 jours* (contre 28 jours en 2013 et 14 en 2012). *Base : les 157 réseaux dont les franchisés ont suivi la formation continue 6.3 - LES OUTILS D’ANIMATION LES PLUS UTILISÉS 98% des franchiseurs interrogés déclarent avoir mis en place au moins un outil d’anima-tion. Les animateurs sur le terrain, les commissions, l’intranet et les conventions sont les principaux outils d’animation utilisés par les franchiseurs Outils d’animation 2014 2013 2012 2011 Commissions ou groupes de travail avec les franchisés 81% 80% 85% 70% Conventions, assemblées générales et congrès 80% 77% 84% 80% Intranet 66% 79% 72% 68% Journaux internes 60% 63% 59% 67% Autres outils de dialogue et d’animation 46% 47% 50% 46% Associations de franchisés 11% 12% 14% 16% Les réseaux présentent une importante panoplie d’outils d’animation. Concomitamment, la participation des franchisés et l’utilisation de ces outils de dialogue se confirment : • 73% de participation aux conventions, AG ou congrès des enseignes • 67% de participation aux réunions de secteur (+8 points) • 45% de participation pour les commissions et groupe de travail (-7 points) 6.4 - LES ANIMATEURS Le rôle des animateurs dans le réseau est devenu une évidence incontournable. On re-cense en moyenne 4 animateurs dans les réseaux de plus de 20 points de vente et à 1,3 animateur dans les réseaux de moins de 20 points de vente. Ils bénéficient d’une formation au moins par semestre dans 47 % des réseaux (55 % en 2013) et pour 24 % une fois par an. SYNTHÈSE 37 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 ACCOMPAGNEMENT À L’OUVERTURE VISITES RÉGULIÈRES RÉPONDENT AUX ATTENTES 81% 15% 71% 28% 75% 24% OUI NON
  20. 20. #7 STRATÉGIE DIGITALE DES RÉSEAUX SYNTHÈSE 39 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  21. 21. 7.1 - LES RÔLES DU SITE INTERNET Les sites internet sont très largement utilisés par les acteurs du monde la franchise : les franchiseurs pour communiquer à la fois avec leurs franchisés et leurs clients directs, ain-si que pour la communication externe de l’enseigne vis à vis des consommateurs et enfin envers les candidats à la franchise susceptibles de rejoindre le réseau. Les franchisés l’uti-lisent pour communiquer avec leur franchiseur, avec leurs clients, mais également entre eux . Pour les franchiseurs interrogés, leur site internet permet de valoriser la marque, de pré-senter l’offre, de communiquer la localisation des points de vente, d’être en contact à la fois avec les clients et les franchisés. Le site internet est utilisé par le franchiseur pour : *Jusqu’en 2012 inclus, la modalité était séparée en deux : “Présenter votre enseigne”, “Présenter votre gamme de produits et de services” De nouveaux dispositifs sont également adoptés dans les enseignes, tant par les franchiseurs que par les franchisés : Franchisés Franchiseurs Envoi d’un questionnaire de 28% 38% satisfaction aux clients Paiement sans contact 18% 13% Consultation sur écran tactile d’offres 11% 9% non présentes dans le point de vente Paiement via le téléphone portable 4% 3% 7.3 - LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE DANS LES RÉSEAUX Pour les franchiseurs, leur site a d’abord vocation à présenter l’enseigne et la gamme des produits et services 97%, bien plus qu’à vendre : 56%. Pour 75% des réseaux, les ventes sont enregistrées sur le site du franchiseur. Toute-fois, il existe différents modes de répartition des rôles entre franchiseur et franchisé. Dans 42% des cas (+8 points), le franchisé conserve la relation commerciale avec les clients internautes de son territoire et dans 18% des cas, le franchiseur reste détenteur de la relation commerciale, mais verse une rétribution au franchisé concerné (- 5 points). Dans seulement 4% des cas, la globalité de la transaction est gérée par le franchiseur et le franchisé ne touche rien, en recul de 8 points. Le commerce électronique est bien aujourd’hui majoritairement une affaire com-mune au franchiseur et à ses franchisés. 2014 (200) 2013 (200) 2012 (153) 2011 (156) PRÉSENTER VOTRE ENSEIGNE ET VOTRE GAMME DE PRODUITS ET DE SERVICES* INDIQUER OÙ SONT LOCALISÉS VOS POINTS DE VENTE FIDÉLISER VOS CLIENTS VENDRE RECRUTER DES FRANCHISÉS DIALOGUER AVEC LES FRANCHISÉS 97% 94% CÔTÉ FRANCHISÉS CÔTÉ FRANCHISEURS LOCALISATION/ GÉOLOCALISATION DES POINTS DE VENTE PROMOUVOIR DES OPÉRATIONS PROMOTIONNELLES EN MAGASIN PROMOUVOIR DES OPÉ. ÉVÉNEMENTIELLES DANS LES MAGASINS PROPOSER L’ACHAT EN LIGNE ET LE RETRAIT EN MAGASIN INFORMATION SUR LES STOCKS EN MAGASIN 69% 71% 60% 65% 54% 69% 32% 25% 25% 12% 98% 97% 99% 98% 62% 65% 66% 60% 56% 53% 48% 49% 86% 81% 91% 89% 26% 33% 34% 31% 7.2 - LES DISPOSITIFS D’INCITATION AU « WEB TO STORE » ET AUTRES. 87% des franchiseurs déclarent avoir mis en place au moins un dispositif sur leur site in-ternet pour inciter les consommateurs à se rendre dans les points de vente du réseau. Du côté des franchisés, voici les dispositifs mis en oeuvre pour inciter les consommateurs à venir dans leur point de vente : SYNTHÈSE 41 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  22. 22. 7.4 - LES VOCATIONS DU MULTI-CANAL En 2014, ce sont 53% des franchiseurs qui ont mis en place une stratégie multi-canal (contre 43% en 2013 et 37% en 2012). Les canaux principalement développés sont : • La vente sur internet 87% (-4 points) • La vente via une application Smartphone 40% (+6points) • La vente par correspondance sur catalogue 9% (-8 points) Le chiffre d’affaires de la vente en ligne estimé en «équivalent magasin » : • Elle représente moins d’un magasin pour 35% • Elle représente entre 1 et 5 magasins pour 29% • Elle représente entre 5 et 10 magasins pour 3% • 26% des franchiseurs n’ont pas répondu à cette question Ces chiffres sont globalement comparables à ceux de 2013. 7.5 - LES OUTILS DE FIDÉLISATION 61% des franchisés proposent une carte de fidélité et pour 42% une carte commune à l’ensemble du réseau, chiffres stables. Dans le domaine du Commerce, ce sont 72% en moyenne des franchisés qui en proposent une, 89% dans le domaine alimentaire ou les CHR (cafés, hôtels et restaurants) et 77% dans l’équipement de la personne. 61% des franchisés procèdent à l’envoi de SMS ou d’e-mails à leurs clients. Cela concerne 82% des franchisés dans les enseignes d’équipement de la personne. UNE CARTE COMMUNE À L’ENSEMBLE DES MAGASINS DE VOTRE RÉSEAU UNE CARTE EXCLUSIVE À VOTRE MAGASIN DES ENVOIS D’EMAILS À VOS CLIENTS DES ENVOIS DE SMS À VOS CLIENTS DES VENTES PRIVÉES OFFRES, PROMOTIONS COURRIER AUTRE RIEN DE CETTE LISTE 42% 44% 45% 35% 30% 38% 57% 56% 55% 42% 42% 41% 25% 22% 17% 7% 7% 10% 8% 7% 7% 5% 7% 4% 11% 13% 13% 2014 2013 2012 SYNTHÈSE 43 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  23. 23. SYNTHÈSE 45 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 7.6 - L’UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Nouvelle progression de la prise en compte des réseaux sociaux par les franchiseurs : 82% les ont intégrés dans leur stratégie de communication (versus 76% en 2013 et 2012 et 65% en 2011). En 2014, plus de la moitié des franchiseurs ont mis en place une stratégie de suivi de la réputation de la marque 53%, plus 4 points. Parallèlement, 35% des franchisés utilisent ces outils pour faire connaître l’actualité de leur point de vente (vs 41% en 2013). On notera que cette donnée s’élève 51% chez les franchisés entre 18 et 34 ans dans le domaine des services. Parmi les utilisateurs, 83% ont créé une page Facebook dédiée à leur point de vente, 29% organisent des événements via les réseaux sociaux et un sur cinq twitte réguliè-rement sur l’actualité de son point de vente. Moyens utilisés pour faire connaître l’actualité du point de vente sur les réseaux sociaux 2014 2013 2012 2011 Vous avez créé une page Facebook dédiée à votre point de vente 83% 83% 83% 78% Vous organisez des évènements via les réseaux sociaux 29% 22% 76% 38% Vous postez des messages sur des forums, des blogs 21% 20% 14% 29% Vous twittez régulièrement sur l’actualité de votre point de vente 19% 19% 17% 30% Vous avez créé un blog 9% 13% 11% 16% Vous êtes d’un réseau social professionnel vous avez une page sur Viadeo, etc 1% 1% 2% - 7.7 - L’INNOVATION DANS LES RÉSEAUX Pour accompagner les évolutions du commerce et anticiper les modes de consom-mation des clients, le besoin permanent d’innovation est bien identifié tant par les franchiseurs que par les franchisés. Franchiseurs et franchisés considèrent l’innovation comme : Franchiseurs Franchisés Primordiale 34% 48% Importante 58% 46% Pas importante 9% 6% Par ailleurs, ils considèrent que l’actuel contexte de crise : Franchiseurs Franchisés Favorise leur dynamique d’innovation 35% 34% Est sans impact sur leur dynamique d’innovation 39% 31% Freine leur dynamique d’innovation 24% 35%
  24. 24. #8 CESSION ET TRANSMISSION D’ENTREPRISE EN FRANCHISE SYNTHÈSE 47 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  25. 25. 2014 (405) 2013 (406) 2012 (403) 2011 (409) En moyenne, les franchisés envisagent de céder ou transmettre leur entreprise dans 10,1 ans (9,5 ans en 2013, 9,3 ans en 2012) Un tiers des franchisés envisagent de céder ou transmettre leur entreprise d’ici à 5 ans, cela concerne 48% des 50-64ans. Cependant la part des franchisés ne sachant pas quand ils transmettront ou céderont leur entreprise poursuit sa progression : ils sont 28% en 2014 contre 22% en 2013 et 15% en 2012. Ils sont par ailleurs 21% à envisager cette transmission dans plus de 10 ans. La trans-mission d’entreprise ne semble pas encore être un sujet prégnant pour les franchisés. 2.4 franchisés en moyenne ont cédé ou transmis leur entreprise au cours des 2 dernières an-nées. Il y a ainsi peu de départ de franchisés et dans 1 cas sur 2, il n’y a pas eu de transmission ou cession de l’entreprise au cours des deux dernières années. Nombre moyen de franchisés ayant transmis où cédé leur entreprise en 2 ans au sein d’un réseau 2014 2013 2012 2011 Aucun 50% 44% 48% 50% 1 franchisé 11% 16% 14% 11% 2 franchisés 9% 10% 9% 7% 3 à 4 franchisés 10% 13% 13% 13% 5 à 9 franchisés 4% 4% 8% 9% 10 franchisés et plus 7% 6% 7% 8% NSP 9% 8% 1% 2% 8.1 - LES PRINCIPAUX MOTIFS DE CESSION OU TRANSMISSION Les motivations qui inciteraient un franchisé à céder son entreprise dans moins de 5 ans sont : OPPORTUNITÉ FINANCIÈRE 66% DÉPART À LA RETRAITE / ARRÊT DE L’ACTIVITÉ 44% POSSIBILITÉ DE CHANGER D’ACTIVITÉ 34% Il ressort parallèlement que 63% des franchisés se sentent mieux armés qu’un com-merçant isolé pour transmettre leur entreprise dans de bonnes conditions. Ils ont confiance dans leur modèle de développement. 8.2 - À QUI TRANSMETTRE L’ENTREPRISE ? Les franchisés envisagent différents successeurs potentiels à leur activité. Les princi-paux successeurs envisagés restent sensiblement les mêmes qu’en 2013 avec une pro-gression du souhait de transmission à un autre franchisé installé : 16% en 2014 contre 9% en 2013. À L’UN DE VOS SALARIÉS A UN NOUVEAU FRANCHISÉ A UN AUTRE FRANCHISÉ INSTALLÉ AU FRANCHISEUR (CAD UNE REPRISE EN PROPRE) A UN MEMBRE DE MA FAMILLE A UN AUTRE TYPE DE PERSONNE A QUI VOUDRA A UN COMMERÇANT SANS ENSEIGNE (NON FRANCHISÉ) AU PLUS OFFRANT À UN INVESTISSEUR 17% 21% 23% 23% 17% 17% 21% 24% 16% 9% 14% 14% Homme (19%) 15% 19% 17% 21% 6% 2% 7% 3% 4% 3% 2% - 4% 8% 4% 5% 4% 7% 6% 5% 4% 3% 5% 5% 1% <1% SYNTHÈSE 49 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  26. 26. #9 FINANCEMENT DE LA FRANCHISE SYNTHÈSE 51 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  27. 27. 9.1 - LES FREINS A S’INSTALLER EN FRANCHISE Le coût de la franchise est un des freins identifiés au choix de la franchise par le grand public, mais cet obstacle a reculé de 11 points entre 2014 et 2013. Cet argument n’est évoqué que par 21 % des personnes interrogés de plus de 18 ans souhaitant créer leur entreprise, mais n’envisageant pas la franchise. Les principaux freins évoqués par le grand public à la création d’une entreprise en franchise sont : 2014 2013 LA FRANCHISE EST TROP CONTRAIGNANTE TRÈS AUTONOME, INDÉPENDANT PRÉFÈRE GARDER SA LIBERTÉ LE FRANCHISE EST TROP COÛTEUSE 34% 42% 22% 14% 21% 33% 9.2 - LE COÛT D’UNE CRÉATION D’ENTREPRISE EN FRANCHISE Dans ce chapitre, la base a changé : la question était posée à tous, elle est posée cette année uniquement aux franchisés qui ont une ancienneté d’installation de moins de 5 ans. Coût de la création de l’entreprise en franchise : MOINS DE 50 000€ ENTRE 50 ET 100 000€ ENTRE 100 ET 200 000€ ENTRE 200 ET 500 000€ PLUS DE 500 000€ 31% 25% 28% 17% 24% 21% 15% 22% 24% 20% 21% 20% 14% 8% 7% 2014 (86) 2013 (380) 2012 (380) La création de l’entreprise en franchise a couté moins de 200 k€ dans près des deux tiers des cas 9.3 - LE FINANCEMENT D’UNE ENTREPRISE EN FRANCHISE À LA CRÉATION Pour financer ce projet de création, les franchisés ont recours à leurs ressources propres, à de l’emprunt classique et à d’autres formes de financement comme le crédit-bail, le Prêt à la Création d’Entreprise BPI (ex Oséo), le prêt Nacre, un prêt d’honneur ou autre prêt régional. Le cout global de la création de l’entreprise en franchise est réparti pour moitié en dessous de 100 k€ et pour moitié au-dessus. Le niveau des ressources personnelles allouées au projet de création est stable à 42%. Montant du financement bancaire obtenu (y compris le crédit-bail). Pour 38% des franchisés, le financement bancaire obtenu est supérieur à 200 k€, alors qu’il est inférieur à 50 k€ pour un franchisé sur quatre. MOINS DE 50 000€ ENTRE 50 ET 100 000€ 25% 20% 18% 17% 20% 24% ENTRE 100 ET 200 000€ ENTRE 200 ET 500 000€ PLUS DE 500 000€ 21% 30% 28% 23% 21% 22% 15% 8% 8% 2014 (68) 2013 (310) 2012 (311) 62 % des franchisés déclarent qu’être franchisé a joué en leur faveur dans l’octroi de leur crédit. Les démarches effectuées pour obtenir une aide financière auprès d’un organisme public 23% des franchisés ont effectué des démarches particulières pour obtenir une aide fi-nancière auprès d’un organisme public et 15 % (+8 points) ont obtenu l’une de ces aides SYNTHÈSE 53 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 financières.
  28. 28. 9.4 - LES INVESTISSEMENTS REALISÉS PAR LES FRANCHISÉS INSTALLÉS ET LEUR FINANCEMENT. NOUVELLES QUESTIONS 2014 Chez les franchisés installés depuis plus de 5ans, un sur deux a réalisé des investisse-ments au cours des deux dernières années. Ces investissements ont portés sur : 73%Travaux de rénovation Agrandissement Mise au nouveau concept 72%Achat de matériel 33%Nouvelles technologies 28%Outils de 15% Machine. Véhicule Système d’information communication Autres Le montant de ces investissements a été Inférieur à 20k€ 3% Compris entre 20 et 50 k€ 26% Compris entre 50 et 100 k€ 11% Compris entre 100 et 200 k€ 9% Supérieur à 200k€ 16% N’ont pas répondu 7% Ces investissements ont pour 68% été financés par de l’emprunt bancaire classique et 3% du crédit-bail ou leasing. 9.5 - L’ACCESSIBILITÉ DES POINTS DE VENTE La nouvelle réglementation sur l’accessibilité (applicable à compter du 01/01/2015) n’est pas un sujet d’inquiétude majeur pour les franchisés : • 70% pensent leur point de vente conforme, • 26% le pensent non conforme • 6% ne savent pas. Parmi ceux qui pensent être en conformité, 26% ont réalisé des travaux à cet effet. Plus étonnant, parmi les « non conformes », 57 % n’envisagent pas de réaliser des travaux dans les12 mois à venir afin d’être conforme à la réglementation. SYNTHÈSE 55 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014
  29. 29. #10 L’OPTIMISME DES RÉSEAUX FACE A L’AVENIR Dans un environnement économique difficile qui persiste en France, le niveau d’optimisme reste très élevé, tant chez les franchisés pour 67% d’entre eux, que chez les franchiseurs pour 95% d’entre eux, un optimisme qui s’explique principale-ment par la confiance qu’ils ont dans leur activité. SYNTHÈSE 00 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 57
  30. 30. 10.1 - LES RAISONS DE CET OPTIMISME Optimisme des franchisés Principales raisons de confiance en l’avenir 2014 2013 2012 2011 Raisons liées à leur entreprise / leur franchise 57% 65% 70% 58% Les résultats de leur entreprise 17% 22% 26% 24% Le secteur d’activité 13% 17% 21% 13% Leur professionnalisme et leur savoir-faire 12% 10% 15% 6% Raisons liées à la conjoncture économique (pas concerné par la crise) 16% 20% 14% 10% Raisons liées à l’enseigne, au franchiseur 25% 19% 24% 24% Dynamisme de l’enseigne 11% 8% 12% 10% Positionnement sur le marché 8% 3% 4% 5% Raisons générales (motivations personnelles) 36% 39% 38% 34% Malgré un fléchissement cette année, les résultats de leur entreprise restent la princi-pale source de confiance en l’avenir pour 17% pour les franchisés. Le secteur d’activité continue à être perçu comme un facteur clé de succès pour 13% des franchisés (17% en 2013). Les secteurs qui suscitent le plus d’optimisme de la part de franchisés sont les services à la personne (25%) et les services aux entreprises (17%). Raisons de l’optimisme des franchisés à l’égard de leur affaire à court terme : Optimisme des franchiseurs La qualité humaine du réseau est le premier facteur d’optimisme pour 68% des fran-chiseurs et progresse cette année de 5 points. Bien que leurs proportions aient un peu évolué en 2014, la qualité et l’évolution du concept (64% : +4 points) ainsi que le développement en France et à l’étranger (49% : -11 points) apparaissent en 2ème et 3ème rang des sources d’optimisme chez les franchiseurs. 10.2 - INTENTION DU FRANCHISÉ DE POURSUIVRE SON ACTIVITÉ AU SEIN DU RÉSEAU 2014 2013 2012 2011 Certainement 57% 57% 56% 59% Probablement 23% 20% 24% 22% Probablement pas 7% 7% 7æ% 7% Certainement pas 7% 8% 11% 9% NSP 6% 8% 3% 2% 80% des franchisés souhaitent poursuivre leur activité au sein du réseau au terme de leur contrat de franchise, un chiffre stable depuis 4 ans (77% en 2013, 79% en 2012, 81% en 2011) S’ils souhaitent poursuivre leur activité au sein du réseau, les franchisés sont cepen-dant plus réservés sur le fait de se développer et d’ouvrir un autre point de vente. 24% des franchisés ont l’intention de créer un autre point de vente contre 29% en 2013 et 39% 2012), soit une baisse significative de 15 points en 2 ans. SYNTHÈSE 59 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 QUALITÉ HUMAINE DU RÉSEAU QUALITÉ ET ÉVOLUTION DU CONCEPT DÉVELOPPEMENT EN FRANCE ET À L’ÉTRANGER NOTORIÉTÉ RENDEMENT FINANCIER PARTS DE MARCHÉ POSSIBILITÉ DE DIVERSIFICATION 68% 63% 68% 59% 64% 60% 70% 79% 49% 58% 42% 54% 32% 35% 36% 30% 23% 21% 24% 31% 22% 23% 25% 21% 15% 22% 19% 20% 2014 (190) 2013 (186) 2012 (146) 2011 (151)
  31. 31. 11.1 - LA PRÉSENCE DES BANQUES POPULAIRES AUPRÈS DES FRANCHISES ET DES FRANCHISEURS Cette année encore, franchiseurs et franchisés témoignent de la confiance qu’ils portent aux Banques Populaires dans la relation au quotidien avec les agences en proximité. En effet, en 2014, l’Enquête annuelle de la franchise confirme qu’un franchisé sur quatre est client de la Banque Populaire et qu’elle est en première position auprès des franchiseurs en taux de pénétration. Le taux de mono bancarisation des franchisés se maintient à 71% (70% en 2013, 74% en 2012). Quant aux franchiseurs, ils sont plus de deux tiers à être multi-bancarisés (65%) La Banque Populaire fait partie du trio de tête des banques ayant la meilleure notation de la part des franchisés avec une note à 6,3 ; les bornes étant 6,6 et 5,8 et la moyenne à 6,3. 11.2 - LE RÉFÉRENCEMENT DE L’ENSEIGNE AUPRÈS DES BANQUES Les Banques Populaires accompagnent depuis 20 ans le développement du modèle de la franchise. Elles ont ainsi mis en place une politique de référencement d’enseignes qui permet à de nombreux réseaux de voir leurs franchisés accompagnés dans leur projet. 57% des franchiseurs déclarent (54% en 2013) avoir fait des démarches auprès des réseaux bancaires pour référencer leur enseigne et la première banque citée est la Banque Populaire avec 44%. 11.3 - LA RECOMMANDATION DES FRANCHISEURS AUPRÈS DE LEURS FRANCHISES Près des deux tiers des franchiseurs (64%) recommandent une banque à leurs franchi-sés et la Banque Populaire est la première banque recommandée par les franchi-seurs avec 45%. Pour 78% des franchiseurs multi bancarisés, la Banque Populaire est la banque qui ré-pond au mieux aux attentes de leurs franchisés dans la réalisation de leurs projets. 11.4 - LES RAISONS DU CHOIX D’UNE BANQUE PAR UN FRANCHISÉ L’antériorité de la relation et la proximité de l’agence sont les deux principales raisons du choix d’une banque par le franchisé. L’octroi du financement ainsi que la proposition d’une offre correspondant aux besoins sont également des critères de choix importants. Les raisons de choix d’une banque 2014 2013 2012 2011 L’antériorité de la relation avec cette banque 33% 34% 35% 37% La proximité 29% 25% 30% 28% L’octroi de financement 26% 33% 36% 28% La proposition d’une offre correspondant aux besoins 22% 14% 18% 14% La qualité de l’accueil, du relationnel 19% 22% 23% 21% SYNTHÈSE 61 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE 2014 #11 LA BANQUE POPULAIRE, BANQUE DE LA FRANCHISE
  32. 32. SYNTHÈSE 2014 ENQUÊTE ANNUELLE DE LA FRANCHISE CONTACTS Florence Soubeyran Responsable Pôle Franchise et Commerce Associé florence.soubeyran@bpce.fr Marie Le Graët Responsable de projets franchise marie.legraet@bpce.fr Stéphanie Morlan Responsable de la communication s.morlan@franchise-fff.com

×