Microéconomie
1ère Année – 1er Semestre
Paul Angles
Année 2015-2016Séance 3
Chapitre 3. L’équilibre concurrentiel et
l’intervention publique
Année 2015-2016 2Séance 3
Plan
1. Détermination de l’équilibre
1. Les caractéristiques de l’équilibre
2. Marchés et sous-marchés
2. Déplacements des...
Détermination de l’équilibre
• Les caractéristiques de l’équilibre:
• Comportements de consommation et de
production des a...
Détermination de l’équilibre
Année 2015-2016 5Séance 3
Détermination de l’équilibre
• Pour tout niveau de prix qui n’égalise pas
offre et demande, le marché est en
déséquilibre
...
Détermination de l’équilibre
• En cas d’excès d’offre ou de demande, le marché
n’est plus efficace
• Excès d’offre: produc...
Détermination de l’équilibre
• Equilibre efficace: il n’existe ni producteur pret
a étendre son niveau de production, ni
c...
Unicité du prix a l’equilibre
• Principe de concurrence:
– Prix offert par une entreprise > au prix d’equilibre
=> les con...
Stabilité de l’équilibre
• Marché concurrentiel => modele de
coordination décentralisée, équilibre produit
par le seul jeu...
Marchés et sous-marchés
• On décompose le marché suivant certains
criteres: régional/national, national/mondial,…
• Ainsi,...
Marchés et sous-marchés
Année 2015-2016 12Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
1. Déplacement de l’offre ou de la demande:
Un déplacement de l’offre ou de la demand...
Déplacement des courbes et équilibre
1. Déplacement de l’offre ou de la demande:
Une variation de l’offre, pour une demand...
Déplacement des courbes et équilibre
Année 2015-2016 15Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
1. Déplacement de l’offre ou de la demande:
L’évolution de l’équilibre concurrentiel ...
Déplacement des courbes et équilibre
1. Déplacement de l’offre ou de la demande:
Si l’offre (la demande) évolue, la variat...
Déplacement des courbes et équilibre
Année 2015-2016 18Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
1. Déplacement simultané de l’offre et de la
demande:
• Généralement, l’évolution d’u...
Déplacement des courbes et équilibre
Année 2015-2016 20Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
Année 2015-2016 21Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
2. Ajustement par les quantités et ajustement par
les prix:
• L’équilibre concurrenti...
Déplacement des courbes et équilibre
2. Ajustement par les quantités et ajustement
par les prix:
• Deux modes d’ajustement...
Déplacement des courbes et équilibre
2. Ajustement par les quantités et ajustement
par les prix:
Année 2015-2016 24Séance 3
Déplacement des courbes et équilibre
2. Ajustement par les quantités et ajustement
par les prix:
Année 2015-2016 25Séance 3
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
• Intervention fréquente des autorités
publiques su...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
1. Quotas et prix réglementés:
• Quota = restrictio...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
• Quota de production:
Année 2015-2016 28Séance 3
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
1. Quotas et prix réglementés:
• L’introduction d’u...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
1. Quotas et prix réglementés:
• Quota d’importatio...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
Année 2015-2016 31Séance 3
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher:
• L’au...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher:
• Diff...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher:
• La r...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher:
Année ...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
Cas d’un prix plancher supérieur au niveau de prix
...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
Cas d’un prix plancher supérieur au niveau de
prix ...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
Cas d’un prix plafond inférieur au niveau de prix
d...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
Cas d’un prix plafond inférieur au niveau de prix
d...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
• Meme mécanisme dans l...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
– Taxe forfaitaire: dro...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
• Taxe a l’unité et tax...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
• Taxe a l’unité:
• Tax...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
• Pour caractériser l’é...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
• Le report du poids de...
Prix réglementés, quotas, taxation,
subvention… et équilibre de marché
3. Taxation et subventions:
Année 2015-2016 46Séanc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'équilibre concurrentiel et l'intervention publique

242 vues

Publié le

Détermination de l'équilibre, déplacements des courbes et équilibre et intervention publique

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
242
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'équilibre concurrentiel et l'intervention publique

  1. 1. Microéconomie 1ère Année – 1er Semestre Paul Angles Année 2015-2016Séance 3
  2. 2. Chapitre 3. L’équilibre concurrentiel et l’intervention publique Année 2015-2016 2Séance 3
  3. 3. Plan 1. Détermination de l’équilibre 1. Les caractéristiques de l’équilibre 2. Marchés et sous-marchés 2. Déplacements des courbes et équilibre 1. Déplacement de l’offre ou de la demande 2. Déplacements simultanés de l’offre et de la demande 3. Ajustement par les quantités et ajustement par les prix 3. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 1. Quotas et prix règlementés 2. Taxation et subventions Année 2015-2016 3Séance 3
  4. 4. Détermination de l’équilibre • Les caractéristiques de l’équilibre: • Comportements de consommation et de production des agents déterminés en fonction du prix => prix d’équilibre situé à la fois sur la courbe d’offre et de demande • Compte tenu de la forme des courbes d’offre et de demande, le prix d’équilibre et le niveau de prix qui égalise l’offre et la demande • Solution unique, si elle existe Année 2015-2016 4Séance 3
  5. 5. Détermination de l’équilibre Année 2015-2016 5Séance 3
  6. 6. Détermination de l’équilibre • Pour tout niveau de prix qui n’égalise pas offre et demande, le marché est en déséquilibre • Excès d’offre et excès de demande: Année 2015-2016 6Séance 3
  7. 7. Détermination de l’équilibre • En cas d’excès d’offre ou de demande, le marché n’est plus efficace • Excès d’offre: production excédentaire => gâchis de ressources car toute unité produite ne trouvera pas nécessairement d’acquéreur au prix retenu • Excès de demande: certain consommateurs ne pourront satisfaire correctement leurs besoins alors qu’il serait prêt à accroître leur consommation au prix du marché Année 2015-2016 7Séance 3
  8. 8. Détermination de l’équilibre • Equilibre efficace: il n’existe ni producteur pret a étendre son niveau de production, ni consommateur souhaitant accroitre sa consommation • 2 questions essentielles: – Pourquoi le prix est unique en équilibre concurrentiel? – Par quel processus les agents se coordonnent-ils pour arriver a l’equilibre? Année 2015-2016 8Séance 3
  9. 9. Unicité du prix a l’equilibre • Principe de concurrence: – Prix offert par une entreprise > au prix d’equilibre => les consommateurs achetent le produit aux concurrents, l’entreprise est forcée de s’aligner sur le prix d’équilibre, diminution de son prix – Prix offert par une entreprise < au prix d’équilibre => l’entreprise capte l’ensemble de la demande, cela l’incite a augmenter son offre => augmentation du prix jusqu’a celui de ses concurrents Année 2015-2016 9Séance 3
  10. 10. Stabilité de l’équilibre • Marché concurrentiel => modele de coordination décentralisée, équilibre produit par le seul jeu d’actions indépendantes et non-concertées. • Equilibre atteint suite a un processus de tatonnement progressif, fait d’erreurs et d’essais => image du commissaire priseur Année 2015-2016 10Séance 3
  11. 11. Marchés et sous-marchés • On décompose le marché suivant certains criteres: régional/national, national/mondial,… • Ainsi, on isole certains groupes d’offreur et de demandeur • Exemple: le marché du blé – Prix déterminé sur le marché mondial – Marché Hongrois du blé: sous-marché. Possibles écarts entre quantités demandées et consommées suivant que le marché soit en exces de demande ou d’offre => importation/exportation Année 2015-2016 11Séance 3
  12. 12. Marchés et sous-marchés Année 2015-2016 12Séance 3
  13. 13. Déplacement des courbes et équilibre 1. Déplacement de l’offre ou de la demande: Un déplacement de l’offre ou de la demande se traduit par un déplacement du point d’intersection des courbes et donc du prix d’équilibre Une variation de la demande pour une offre donnée provoque une variation des prix et des quantités dans le meme sens – Augmentation de la demande => augmentation des quantités et du prix d’équilibre Année 2015-2016 13Séance 3
  14. 14. Déplacement des courbes et équilibre 1. Déplacement de l’offre ou de la demande: Une variation de l’offre, pour une demande inchangée, entraine une variation des quantités dans le meme sens et une variation du prix dans le sens opposée. – Augmentation de l’offre => augmentation des quantités et diminution du prix d’équilibre Année 2015-2016 14Séance 3
  15. 15. Déplacement des courbes et équilibre Année 2015-2016 15Séance 3
  16. 16. Déplacement des courbes et équilibre 1. Déplacement de l’offre ou de la demande: L’évolution de l’équilibre concurrentiel ne dépend que de deux éléments: – L’ampleur du déplacement de la courbe considérée – La sensibilité aux variations de prix de la courbe qui reste inchangée puisque l’équilibre se déplacera le long de cette courbe => concept d’élasticité Année 2015-2016 16Séance 3
  17. 17. Déplacement des courbes et équilibre 1. Déplacement de l’offre ou de la demande: Si l’offre (la demande) évolue, la variation du prix d’équilibre sera relativement plus importante que celle des quantités d’équilibre lorsque l’élasticité de la demande (l’offre) est proche de 0. Dans le cas contraire ou l’élasticité de la demande (l’offre) est importante, > a 1 en valeur absolue, la modification de l’offre (la demande) donne lieu a une variation du prix d’équilibre relativemant plus faible que celle des quantités d’équilibre. Année 2015-2016 17Séance 3
  18. 18. Déplacement des courbes et équilibre Année 2015-2016 18Séance 3
  19. 19. Déplacement des courbes et équilibre 1. Déplacement simultané de l’offre et de la demande: • Généralement, l’évolution d’un facteur ayant un impact sur la courbe de demande exerce aussi un effet sur la courbe d’offre et inversement => déplacement simultané des deux courbes • Difficile de prédire l’évolution des prix et des quantités lors d’un déplacement simultané de l’offre et de la demande => indétermination Année 2015-2016 19Séance 3
  20. 20. Déplacement des courbes et équilibre Année 2015-2016 20Séance 3
  21. 21. Déplacement des courbes et équilibre Année 2015-2016 21Séance 3
  22. 22. Déplacement des courbes et équilibre 2. Ajustement par les quantités et ajustement par les prix: • L’équilibre concurrentiel est stable => déviation des conditions d’équilibre conduit a un retour plus ou moins direct a un nouvel équilibre. • 2 processus de retour a l’équilibre: – Convergence vers un nouvel équilibre par les prix – Convergence vers un nouvel équilibre par les quantités Année 2015-2016 22Séance 3
  23. 23. Déplacement des courbes et équilibre 2. Ajustement par les quantités et ajustement par les prix: • Deux modes d’ajustement parfaitement substituables => convergence vers le meme équilibre • Le modele concurrentiel incapable de prédire le sentier emprunté pour passer d’un équilibre a un autre Année 2015-2016 23Séance 3
  24. 24. Déplacement des courbes et équilibre 2. Ajustement par les quantités et ajustement par les prix: Année 2015-2016 24Séance 3
  25. 25. Déplacement des courbes et équilibre 2. Ajustement par les quantités et ajustement par les prix: Année 2015-2016 25Séance 3
  26. 26. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché • Intervention fréquente des autorités publiques sur les marchés provoquant de maniere involontaire ou non une modification de l’équilibre ou conduisant a une situation hors équilibre • Modes d’intervention directs => fixation des prix ou des quantités d’équilibre ou introduction de taxes ou de subventions Année 2015-2016 26Séance 3
  27. 27. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 1. Quotas et prix réglementés: • Quota = restriction directe sur les quantités: fixé sur le niveau de production, les quantités consommées ou sur les ventes => effet potentiel sur les prix différents • Quota de production: l’autorité publique détermine un niveau maximal de production et donc de consommation Année 2015-2016 27Séance 3
  28. 28. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché • Quota de production: Année 2015-2016 28Séance 3
  29. 29. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 1. Quotas et prix réglementés: • L’introduction d’un quota de production par rapport a l’équilibre concurrentiel se traduit par une diminution des quantités produites et consommées et une augmentation du prix du bien • Quota d’importation: limitation des quantités offertes seulement pour les firmes non résidentes sur le marché national. Année 2015-2016 29Séance 3
  30. 30. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 1. Quotas et prix réglementés: • Quota d’importation entraine comme tous les quotas une réduction des quantités consommées et une augmentation des prix • Cependant, les producteurs locaux ne sont pas soumis au quota => situation tres favorable car l’augmentation du prix permet d’augmenter le niveau de production et le chiffre d’affaire. Année 2015-2016 30Séance 3
  31. 31. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché Année 2015-2016 31Séance 3
  32. 32. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher: • L’autorité publique peut aussi exercer un controle direct sur les prix => pour assurer un certain niveau de revenus aux producteurs ou faciliter l’acces au marché aux consommateurs Année 2015-2016 32Séance 3
  33. 33. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher: • Différentes modalités d’action: – Fixation du prix de vente – Prix plancher: le prix ne peut descendre en dessous d’un certain niveau. Objectif: assurer un certain niveau de revenu aux producteurs – Prix plafond: limitation de la hausse du prix en fixant un prix maximal. Restriction concernant souvent les biens représentant une part importante du budget des ménages – Bande de fluctuation: utilisation simultanée d’un prix placher et d’un prix plafond Année 2015-2016 33Séance 3
  34. 34. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher: • La réglementation des prix n’exerce d’effet que lorsque le prix ne peut plus s’établir au niveau correspondant a l’équilibre concurrentiel Année 2015-2016 34Séance 3
  35. 35. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 2. Prix fixe, prix plafond et prix plancher: Année 2015-2016 35Séance 3
  36. 36. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché Cas d’un prix plancher supérieur au niveau de prix de l’équilibre concurrentiel: • L’équilibre se fixe au niveau du prix plancher => surproduction des firmes • Firmes incitées a rationner leur production => elles ne le font pas car elles sont affectées différemment par l’existence d’invendus sur le marché. Elles comptent sur un report de la surproduction sur les firmes concurrentes • Au niveau de l’ensemble des firmes, il est cependant optimal de rationner l’offre Année 2015-2016 36Séance 3
  37. 37. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché Cas d’un prix plancher supérieur au niveau de prix de l’équilibre concurrentiel: • A long terme, ajustement de l’offre au travers du nombre de firmes. Les firmes subissant les pertes les plus importantes amenées a quitter le marché => réduction de l’offre agrégée et donc de l’exces d’offre Année 2015-2016 37Séance 3
  38. 38. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché Cas d’un prix plafond inférieur au niveau de prix de l’équilibre concurrentiel: • Fixation du prix d’équilibre au niveau du prix plafond => demande supérieure a l’offre • Rationnement de la demande car certains consommateurs ne pourront obtenir les quantités qu’ils étaient prets a acquérir au niveau du prix de l’équilibre concurrentiel • Figure 2.12 Année 2015-2016 38Séance 3
  39. 39. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché Cas d’un prix plafond inférieur au niveau de prix de l’équilibre concurrentiel: Année 2015-2016 39Séance 3
  40. 40. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: • Meme mécanisme dans la mesure ou une subvention peut-etre vue comme une taxation négative et vice et versa. • 3 types de taxation: – Taxe a l’unité: montant fixe qui s’ajoute au prix de vente du bien. Ex: taxes d’aéroports, de séjour,… – Taxe sur la valeur: correspond a un pourcentage du prix du bien. Montant varie donc avec les quantités et le niveau de prix. Ex: TVA Année 2015-2016 40Séance 3
  41. 41. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: – Taxe forfaitaire: droit a l’entrée sur le marché. Payée une fois pour toute par l’agent qui la supporte des la premiere unité produite ou consommée. Elle ne dépend ni des quantités ni du prix du bien. Taxe plus délicate a traiter, nous nous contenterons des deux premieres. Année 2015-2016 41Séance 3
  42. 42. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: • Taxe a l’unité et taxe sur la valeur: – Différence entre le prix auquel sont confrontés les consommateurs et les producteurs – Les producteurs s’intéressent au prix hors-taxe => prix qui détermine leur bénéfice – Les consommateurs regardent le prix avec taxe => prix effectivement payer qui permet d’evaluer la dépense Année 2015-2016 42Séance 3
  43. 43. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: • Taxe a l’unité: • Taxe sur la valeur: • Modification de la signification des courbes d’offre et de demande inverse: – Courbe de demande inverse: prix maximal taxe comprise que les consommateurs sont prets a payer – Courbe d’offre inverse: prix minimal hors taxe exigé par les producteurs pour offrir le bien Année 2015-2016 43Séance 3
  44. 44. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: • Pour caractériser l’équilibre, il faut représenter une courbe d’offre augmentée de la taxe (TTC) afin de définir le prix d’équilibre toutes taxes comprises • Effets de la taxation par rapport a l’equilibre concurrentiel => identiques a ceux d’une diminution de l’offre puisque les quantités d’équilibre seront plus faibles et les prix plus élevés • Poids de la taxe supporté par les producteures et les consommateurs Année 2015-2016 44Séance 3
  45. 45. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: • Le report du poids de la taxe des producteurs sur les consommateurs et inversement dépend des élasticités prix de l’offre et de la demande – Offreurs plus sensibles aux prix du bien, majeur partie de la taxe supportée par les consommateurs • Parts de la taxe incombant aux producteurs et aux consommateurs égales a: formules • Contribution a la taxe des producteurs et consommateurs indépendante du mode de taxation Année 2015-2016 45Séance 3
  46. 46. Prix réglementés, quotas, taxation, subvention… et équilibre de marché 3. Taxation et subventions: Année 2015-2016 46Séance 3

×