Secteur de Café au Maroc

1 200 vues

Publié le

Secteur de Café au Maroc
Le consommateur entre le TRADITIONNEL et le MODERNE

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 200
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
48
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Secteur de Café au Maroc

  1. 1. Le consommateur entre le TRADITIONNEL et le MODERNE Réalisé par : Tarek Haress Encadré par : Mme.Tamim
  2. 2. • Le commerce traditionnel ou moderne avant tout, c’est un commerce. Il faut donc avoir un produit qui rencontre un marché (demande, offre, création de besoin), et de déterminer des prix qui doivent être adaptés au pouvoir d’achat de la cible.
  3. 3. Première partie : Deuxième partie : Commerce traditionnel : - Définition - Commerce traditionnel au Maroc Commerce moderne : - Apparition - Commerce moderne au Maroc - Secteur du café au Maroc - Comparaison des deux commerces en fonction du Mix Marketing - Evaluation du Merchandising
  4. 4. • Le commerce traditionnel: • La forme la plus fréquente de ce type de commerce au Maroc est représentée en Souk, un rassemblement souvent hebdomadaire qui est presque toujours en plein air, dans des terrains désertés.
  5. 5. • Le commerce traditionnel: • Les commerces y sont généralement organisés par quartiers et par branches commerciales suivantes: l'alimentation, l'habillement, l'équipement, les produits ruraux bruts, l'artisanat rural et les services. Les produits commercialisés reflètent bien le niveau de vie des zones où se tient le souk
  6. 6. • Le commerce traditionnel: • Il faut généralement marchander, c'est-à-dire que les prix ne sont pas fixes et qu'il est possible de discuter avec le vendeur pour trouver un prix qui convienne. En se promenant dans les souks, il arrive parfois de se faire interpeller par certains marchands.
  7. 7. - Exemple du commerce traditionnel: Les Souks
  8. 8. - Exemple du commerce traditionnel: Les Souks
  9. 9. - Exemple du commerce traditionnel: Les Souks
  10. 10. Auparavant, La totalité de la distribution est assurée par le commerce traditionnel. Ce commerce s’est développé et s’est transmis de père en fils par les tenants des fonds de commerce de détail et semi gros.
  11. 11. • Le commerce traditionnel permet ainsi, de s’émettre aux besoins et la nécessité d’une grande partie du royaume, statiquement parlant, la population rurale, à travers : Les Souks (quotidiens, hebdomadaires, occasionnels) Les marchés urbains Les petites épiceries (Bakkala) Les nouveaux pôles commerciaux (Khdara…)
  12. 12. L’apparition du commerce moderne au Maroc est liée principalement à l’émergence d’un ensemble d’événements au niveau mondial (révolution industriel, production de masse…) ainsi que les différentes fluctuations économiques et sociales qu’a connues l’environnement marocain.
  13. 13. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :
  14. 14. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :  Hypermarchés : ‘’le tout sous le même toit’’- superfécie plus de 2500m L’hypermarché constitue la plus récente innovation majeure dans le commerce moderne, c’est une combinaison des divers axes sur lesquels tablent les surfaces de ventes pré signalées
  15. 15. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :  Hypermarchés  Supermarchés : Superficie de 400 à 300m² Libre service à dominance alimentaire
  16. 16. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :  Hypermarchés  Supermarchés  Grands magasins : Vente assistée assortiment non alimentaire large et peu profond, prix fixe.
  17. 17. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :  Hypermarchés  Supermarchés  Grands magasins  Le libre service : A la différence du grand magasin, Il constitue la forme radicale pour la distribution et le marketing moderne. En effet le libre service fait disparaître le marchand, le produit va devoir se vendre seul à travers son conditionnement
  18. 18. • Cette dynamique du commerce moderne apparaît dans la création de cinq formes majeures que le Maroc a connu de nos jours :  Hypermarchés  Supermarchés  Grands magasins  Le libre service  Les Malls : Un centre commercial qui comprend des magasins de luxe sous le même toit également, dans une atmosphère agréable et favorise l’achat.
  19. 19. L’objectif est de faire circuler le client devant le max des rayons tout en minimisant le temps.
  20. 20. A l’évolution de ce type de commerce, des supports ont été dédié aux entreprises afin de mettre en valeur leurs produits dans les surfaces, et permettre ainsi une meilleure implantation. On distingue 3 types : - Mobilier - Facing - Lineaire
  21. 21. Les fonctions de ces supports est: 1- Mettre en valeur les produits 2- Permettre une classification claire 3- Se différentier des produits présentés
  22. 22. Le marché marocain, qui est 100% importateur, commence à être l’objet d’intérêt de la part des grandes entreprises nationales et mondiales du café . Ce marché se caractérise par l'évolution de la consommation des ventes qui se mesure à 0.8 Kg par tête d'habitant.
  23. 23. Commerce Traditionnel • Produits standards : bas de gamme . • EN grain « Laabar » • L’origine de produit est négligé. • La contre façon. • Mauvaise qualité • Disponibilité non assurée … Commerce Moderne • Respect d’hygiène. • Produits emballés. • Précisons de date de production et d’expédition. • Large nombre de choix. • Marque nationale et internationale. • Possibilité de promotion
  24. 24. Commerce ModerneCommerce Traditionnel
  25. 25. Commerce Traditionnel • Négociable. • Adapté au pouvoir d’achat de la population. • Il faut le demandé au vendeur. • Paiement en espèce Commerce Moderne • Fixe. • Peu élevé selon la gamme. • Indiqué en étiquette. • Possibilité de payer en espèce, par la carte bancaire et par chèque.
  26. 26. Commerce ModerneCommerce Traditionnel
  27. 27. Commerce Traditionnel • Absence de stock. • Canaux de distribution modestes. • Absence d’hygiène en point de vente • Transportation non sécurisée. Commerce Moderne • Stock assuré et en sécurité • Décoration • Point de vente • Présence des assortiments (V ou H). • Transport assuré par le fournisseurs ou par un tiers.
  28. 28. Commerce ModerneCommerce Traditionnel
  29. 29. Commerce Traditionnel • Des appels par le vendeur lui même • Pas de promotion Commerce Moderne • Panneaux publicitaire. • Flyers. • Tv/Radio. • Journaux, magazines, sponsorings… • La gratuité (1 vendu, 1 offert…) • Réduction du prix. • Promotion spéciale. • Compagne publicitaire (Tombola)
  30. 30. Commerce Moderne RECTO VERSO
  31. 31. Commerce Moderne
  32. 32. Commerce Moderne
  33. 33. Commerce Moderne
  34. 34. Rayons du thé/café
  35. 35. Rayons de café se sont placés spécialement après les produits laitiers afin de rappeler les clients à propos du laits, même technique jouable pour le lait (rappel au café). Disponibilité à l’entrée du magasin.
  36. 36. Désavantages : • Collage entre les produits • Pas de séparateur parmi les différentes marques. • Possibilité d’infection d’odeur
  37. 37. Avantages : • Etiquettes d’information • Quantité suffisante • Large gamme de choix • Facilité de prise du produit • Néon sur les rayons • Espace de circulation pour 3 chariots Photo manipulée
  38. 38. Désavantages : • Mauvaise organisation • Absence du rayonnage • Produits concurrents collés les uns les autres
  39. 39. Avantages : •Quantité exposée suffisante •Grandes étiquettes d’information • Accessibilité facile • Positionnement à l’entrée du supermarché
  40. 40. Avantages: • Quantité bien exposée • Auto-service • Facilité de prise Désavantages : • Pas d’information sur le produit • Manque d’organisation • Négligence du décor
  41. 41. Avantages: •Disponibilité •Visibilité Désavantages : •Aucune information • Mal organisation des produits • Nombre de produits limités • Manque de moyens d’attirance • Manque de promotion • Pas d’accessibilité

×