Professionnalisation et Evaluation : une analyse La marque Ibis du Groupe Accor : La Démarche Acteur et le Parcours d’inté...
Notre présentation <ul><li>But  </li></ul><ul><ul><li>Expliciter le travail de notre mémoire de fin d’études </li></ul></u...
<ul><li>Pourquoi ce sujet ? </li></ul><ul><li>Quelle influence a eu le stage à l’Académie Accor France ? </li></ul><ul><li...
Pourquoi ce sujet ? <ul><li>Intérêt personnel </li></ul><ul><li>Intérêt professionnel </li></ul><ul><li>Actualité </li></ul>
Notre stage à l’Académie Accor France (AAF) <ul><li>Le rapport d’étonnement </li></ul><ul><ul><li>Autant de parcours que d...
De la commande au mémoire <ul><li>Nos questions   </li></ul><ul><ul><li>Pourquoi ces deux démarches sont-elles exclusives ...
Notre problématique <ul><li>Quels sont les  enjeux  des  démarches </li></ul><ul><li>de professionnalisation </li></ul><ul...
Nos hypothèses <ul><li>L’organisation des hôtels Ibis , autour de la  polyvalence  et la  multi-compétence  des collaborat...
De la commande au mémoire <ul><li>Notre démarche de recherche   </li></ul><ul><ul><li>Analyse documentaire dans le cadre d...
De la commande au mémoire <ul><li>Nos résultats </li></ul><ul><ul><li>Guides de compétences </li></ul></ul><ul><ul><li>Ent...
Nos préconisations : 3 axes <ul><li>Le dispositif :  </li></ul><ul><ul><li>Développement d’accompagnement VAE </li></ul></...
Retour d’expérience <ul><li>Défi important et enrichissant </li></ul><ul><li>Démarche qui renforce le sens critique </li><...
Conclusion <ul><li>Ce mémoire nous a aidés à : </li></ul><ul><ul><li>nous positionner en tant que professionnels de la for...
Questions / Réponses
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation soutenance v 0 2

1 743 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 743
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Nous sommes fiers et ému d’être devant vous aujourd’hui pour échanger avec vous sur les fruits de deux ans de travail autour du sujet …
  • -Notre but aujourd’hui est d’expliciter le travail de notre mémoire de fin d’études -Pour ce faire, nous vous proposons de présenter … et dans un deuxième temps de répondre à vos questions éventuelles -Les enjeux sont de valider, nous espérons, notre diplôme et avoir un retour sur la pertinence de nos travaux en terme de recherche et d’opérationnalisation
  • Lors de la préparation de notre présentation, nous avons essayé de nous mettre à votre place et nous pensons que vous pourriez vous poser un certain nombre de questions …. comme …
  • Intérêt personnel 2 termes qui font partis de notre vie … évaluation en continu (réf. Évaluation annuelle à DLP il y a une semaine) Regard sur notre travail en tant que CDF … au fond à quoi ça sert ? Période de professionnalisation pour le DURIF … qu’est-ce qu’il y a derrière ce terme concrètement ? Intérêt professionnel Interroger un programme existant depuis 10 ans Voir comment les concepts ont été intégrés ou pas Analyser avant de rejeter et de recommencer ça marche ou ça marche pas place pour un centre de formation dans des programmes développés par le terrain Actualité Professionnalisation est partout DURIF a ajouté une UE ‘Professionnalisation et Réflexivité’ Réforme de la formation professionnelle de 2004 &amp; 2009 : F° tout au long de la vie, DIF, PP, CP, VAE Enjeux de la mondialisation et la compétitivité Situation économiques changeant demande aux professionnels de mobiliser ses compétences dans des situations diverses Individu et ses compétences Evolutions démographiques &gt; Retraite
  • -2 mois d’intégration -Entretiens avec les diff. entités de l’AAF -Observation des stages -Rapport d’étonnement : Différence entre les parcours des diff. marques Pas d’exploitation des évaluations Réel intérêt de la part des participants d’avoir un lien avec l’AAF quand ils sont sur le terrain pour la suite de la formation Qualité de l’accueil et de l’environnement d’apprentissage Qualité des formations : homogénéité des outils ? Interrogation sur le positionnement de l’AAF … sensation de malaise Intérêt sur l’analyse des évaluations et des parcours -Travail proposé : accompagnement après la formation en salle … élargi à l’avant, pendant et l’après -Commande certes, mais grande flexibilité dans l’évolution de la commande pour permettre le mémoire universitaire -2 travaux principaux : Analyses des évaluations à chaud et à froid _ Travail de fourmi, m’a conforté dans la pensée de devoir donné du sens aux évaluations … beaucoup d’outils, pas exploité et pas utilisé sur le terrain _ opérationnels les « remplissent » sans se poser la question de ce qu’eux peuvent en faire Analyse et documentation des parcours _ méconnaissance des parcours à l’AAF_ pas dans le sens des marques _ découverte des parcours de la marque Ibis … slide : questions
  • Suite à ce questionnement nous sommes arrivés à poser notre problématique ainsi …
  • La formation _ les parcours _ intégration de l’AAF _ guides de compétences Lecture sur l’évaluation exploratoire : fonction formation en entreprise _ spécialisation évaluation : Jorro Spécialisation professionnalisation : ANACT_ Le Boterf _ conférences Paris VI _ benchmark Pour opérationnalisation des démarches, nous avons privilégié les entretiens, car démarche individuelle pour voir si les visions se croisent … Une partie théorique pour indiquer quel angle des deux termes nous regardons, car termes polysémique et pour par la suite créer un lien entre les concepts et nos résultats _ car il s’agissait de de lier le concept avec la pratique
  • - Points forts &amp; points de vigilance Guides de compétences : Outil principal – donne de la visibilité sur les compétences à acquérir, les critères et indicateurs – donne sens au collaborateur, mais n’est pas toujours accessible au collaborateur Entretiens et évaluations : Entretiens permettent de faire un point régulier avec le collaborateur, donner un retour sur les observations ou les études de cas permet de réfléchir sur son action … l’absence de régularité freine l’avancement du collaborateur et la crédibilité de la démarche … la flexibilité quant à l’utilisation de l’auto-évaluation est également à noter Evaluateur : Est un point de repère en tant que professionnel du métier, à notre avis, est plus dans un rôle de contrôle et non dans un rôle d’accompagnateur, n’a pas pleinement conscience de l’importance des évaluations dans la démarche … en conclusion c’est l’homogénéité de la mise en œuvre est un point essentiel pour maintenir la démarche …. Expériences de certification : conduites avec succès … développement pourrait-être intéressant -Analyse des guides de compétences : nous avons analysé certaines _ aurait été intéressant d’analyser plus pour pouvoir être plus précise dans les réponses lors des entretiens _ en même temps nous avons bien découvert que la trame reste bien identique dans les diff. Guides -Entretiens : pas mené les entretiens _ plus osé de rebondir _ plus poussé réflexion _ trop suivi guide d’entretiens _ pas suffisamment de place pour en sortir _ aussi dans un souci de respecter le temps qui nous a été accordé par les personnes _ la prochaine fois nous partirons probablement plus sur un questionnaire plus des entretiens pour inclure l’aspect quantitatif &amp; qualitatif _ tout de même beaucoup de matière permettant de faire un autre travail de recherche _ le lapse de temps entre les entretiens et leur analyse a certainement laissé échapper des détails … -Terrain d’enquête : contrainte géographique _ Paris intramuros _ régions important dans Ibis _ désignations des collaborateurs, mais on tout de même évoqué des points critiques de la démarche, donc tout de même un rôle de moteur_150 hôtels en France _ petit porteurs _ nous nous sommes rendus compte de la taille des hôtels uniquement au fur et à mesure … Pas le parcours _ manque de temps et de représentativité
  • Fort de nos résultats, nous avons formulé des préconisations sur 3 axes Dispositif : vision macro _ guide de compétences, basé sur les fiches de postes en lien avec la convention collective des métiers hôtellerie-restauration permettent des passerelles pour passer pour certains métiers à la certification _ expérience VAE Processus : vision micro -Lien avec les ressources de Le Boterf : action et résultats qu’elle produit, réflexivité Guides de compétences : outil principal qui peut évoluer et être plus pertinent pour le collaborateur fourni les indicateurs aux collaborateurs _ positionner soi-même _ identifier ses marges de progression _ co-construire son parcours -Leader en tant qu’accompagnateur _ travailler les situations de professionnalisation -Catégories des guides pour la construction du portfolio -Acteurs : L’importance du fonctionnement via l’encadrement _ faire évoluer la formation pour intégrer la notion d’évaluation en positionnement _ piqûre de rappel via des tables rondes avec les Relais Acteur Indicateurs : Nb. de collaborateurs dans la démarche, date du dernier entretien en terme de lapse de temps, combien de collaborateurs par niveau, les passages prévus pour enclencher la mobilité … DOP et siège …
  • -Pause d’un an, mais nous voulions aller au bout des choses pour nous, mais aussi pour maintenir nos engagements auprès de l’AAF -Difficile de se remettre dans le travail après une pause, mais si le thème continue à tourner dans notre tête -Questions tout au long de l’année sur la problématique, les hypothèses, l’approche … souci de vouloir être pertinent -Pas détaché des contraintes opérationnelles -Relire nos travaux …. Encore erreurs lors de la préparation de la soutenance
  • -Apprentis &gt; manque, problème de recrutement sur métier hôtellerie-restauration -Adaptation d’autres marques / entreprises -Présentation AAF -Place AAF sur le travail du mémoire
  • Présentation soutenance v 0 2

    1. 1. Professionnalisation et Evaluation : une analyse La marque Ibis du Groupe Accor : La Démarche Acteur et le Parcours d’intégration à la fonction d’Adjoint Soutenance Beate Bruhn Année Universitaire 2009-2010 Sous la direction de Christophe Bacquet Diplôme Universitaire de Responsable en Ingénierie de Formation Mémoire de fin d’études Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
    2. 2. Notre présentation <ul><li>But </li></ul><ul><ul><li>Expliciter le travail de notre mémoire de fin d’études </li></ul></ul><ul><li>Processus </li></ul><ul><ul><li>Présenter sa raison d’être, sa démarche de recherche, ses résultats, ses préconisations et ses limites </li></ul></ul><ul><ul><li>Répondre à vos questions </li></ul></ul><ul><li>Enjeux </li></ul><ul><ul><li>Valider notre diplôme </li></ul></ul><ul><ul><li>Avoir un retour sur la pertinence de nos travaux en terme de recherche et d’opérationnalisation </li></ul></ul>
    3. 3. <ul><li>Pourquoi ce sujet ? </li></ul><ul><li>Quelle influence a eu le stage à l’Académie Accor France ? </li></ul><ul><li>Comment ont été conduits les travaux de recherche ? </li></ul><ul><li>Quelle interprétation a été faite des résultats ? </li></ul><ul><li>Pourquoi ces préconisations ? </li></ul><ul><li>Qu’avons-nous appris au travers de ces travaux ? </li></ul>
    4. 4. Pourquoi ce sujet ? <ul><li>Intérêt personnel </li></ul><ul><li>Intérêt professionnel </li></ul><ul><li>Actualité </li></ul>
    5. 5. Notre stage à l’Académie Accor France (AAF) <ul><li>Le rapport d’étonnement </li></ul><ul><ul><li>Autant de parcours que de marques </li></ul></ul><ul><ul><li>Besoin de rattachement à l’AAF </li></ul></ul><ul><li>Le choix du sujet de travail </li></ul><ul><ul><li>Accompagnement par AAF des formations en salle </li></ul></ul><ul><li>La commande et son évolution </li></ul><ul><ul><li>Du Groupe Accor à la Démarche Acteur chez Ibis </li></ul></ul><ul><li>Les travaux accomplis en stage </li></ul><ul><ul><li>Analyse et synthèse des évaluation des stages d’encadrement </li></ul></ul><ul><ul><li>Recensement des parcours existants versus pertinence des parcours opérationnels </li></ul></ul>
    6. 6. De la commande au mémoire <ul><li>Nos questions </li></ul><ul><ul><li>Pourquoi ces deux démarches sont-elles exclusives à la marque Ibis ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Comment sont-elles mises en œuvre (pilotage et opérationnalisation ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Qu’en pensent les collaborateurs et les managers ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Sont-elles professionnalisantes ? Et si oui, pourquoi ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quel rôle jouent les évaluations dans ces démarches ? </li></ul></ul>
    7. 7. Notre problématique <ul><li>Quels sont les enjeux des démarches </li></ul><ul><li>de professionnalisation </li></ul><ul><li>– le cas de la marque Ibis du Groupe Accor et la Démarche Acteur et le Parcours d’intégration à la fonction d’Adjoint – </li></ul><ul><li>et leur évaluation ? </li></ul>
    8. 8. Nos hypothèses <ul><li>L’organisation des hôtels Ibis , autour de la polyvalence et la multi-compétence des collaborateurs, nécessite la mise en œuvre de la Démarche Acteur . </li></ul><ul><li>La Démarche Acteur permet une gestion des compétences à la fois individuelle (vision sur le parcours professionnel) et collective (reconnaissance par ses pairs) qui soutient la création d’une identité professionnelle . </li></ul><ul><li>Le management de proximité par son rôle d’évaluateur dans la Démarche Acteur est déterminant pour assurer au collaborateur des évaluations régulières permettant d’enclencher la réflexivité dans leur parcours professionnel . </li></ul><ul><li>La professionnalisation : une question de culture – le cas Ibis </li></ul>
    9. 9. De la commande au mémoire <ul><li>Notre démarche de recherche </li></ul><ul><ul><li>Analyse documentaire dans le cadre du stage </li></ul></ul><ul><ul><li>Rencontre avec la responsable du programme </li></ul></ul><ul><ul><li>Lectures exploratoires et complémentaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Entretiens avec les directeurs et les collaborateurs des hôtels Ibis </li></ul></ul><ul><ul><li>Analyse des entretiens </li></ul></ul><ul><ul><li>Plan du mémoire </li></ul></ul>
    10. 10. De la commande au mémoire <ul><li>Nos résultats </li></ul><ul><ul><li>Guides de compétences </li></ul></ul><ul><ul><li>Entretiens et évaluations </li></ul></ul><ul><ul><li>Evaluateur </li></ul></ul><ul><ul><li>Expériences de certification </li></ul></ul><ul><li>Nos limites et difficultés </li></ul><ul><ul><li>Analyse des guides de compétences </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion des entretiens </li></ul></ul><ul><ul><li>Terrain d’enquête et échantillon restreint </li></ul></ul>
    11. 11. Nos préconisations : 3 axes <ul><li>Le dispositif : </li></ul><ul><ul><li>Développement d’accompagnement VAE </li></ul></ul><ul><ul><li>Création d’un titre ou appui sur des organisations externes porteuses d’un titre </li></ul></ul><ul><li>Le processus : </li></ul><ul><ul><li>Evaluation formatrice </li></ul></ul><ul><ul><li>Auto-évaluation guidée </li></ul></ul><ul><ul><li>Distinction des rôles accompagnateur / évaluateur </li></ul></ul><ul><ul><li>Situation de professionnalisation </li></ul></ul><ul><ul><li>Portfolio électronique </li></ul></ul><ul><li>Les acteurs : </li></ul><ul><ul><li>Evolution de la formation de l’encadrement </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en place d’indicateurs </li></ul></ul>
    12. 12. Retour d’expérience <ul><li>Défi important et enrichissant </li></ul><ul><li>Démarche qui renforce le sens critique </li></ul><ul><li>Recherche de la pertinence </li></ul><ul><li>Définition du périmètre de l’étude </li></ul><ul><li>Mobilisation des apprentissages (formation, lectures, interlocuteurs) </li></ul><ul><li>Prise en compte des différents paramètres (direction, opération, support) </li></ul><ul><li>Donner vie aux préconisations </li></ul>
    13. 13. Conclusion <ul><li>Ce mémoire nous a aidés à : </li></ul><ul><ul><li>nous positionner en tant que professionnels de la formation </li></ul></ul><ul><ul><li>être plus sereins et confiants dans toutes propositions à venir dans notre entreprise </li></ul></ul>Guy Le Boterf dans ‘Professionnaliser : Le modèle de la navigation professionnelle’, Editions d’Organisation, Paris, 2007 ‘ Même l’aventurier de la course en solitaire s’appuie sur un réseau d’informations derrière lequel les compétences de divers acteurs interviennent.’
    14. 14. Questions / Réponses

    ×