Stratégie de développements
de la
Fédération du drone civil
«Drone Valley ®».
Le présent document constitue la stratégie d...
Introduction
© Copyright Drone Valley ®
Il y a deux ans, des chercheurs ont tenté de prédire le marché du travail aux Etat...
© Copyright Drone Valley ®
Dans l’enseignement :
Sensibilisation des élèves, des étudiants au potentiel des développements...
© Copyright Drone Valley ®
Dans l’enseignement
Un des endroits qui évolue moins vite que d’autres : c’est l’école !
En ce ...
© Copyright Drone Valley ®
Nous voulons attirer l'attention qu'au-delà, par exemple, de la construction d'un
drone et de s...
© Copyright Drone Valley ®
Mais en réalité, vous le savez bien, ce n’est qu’un tout petit aspect de l’apprentis-
sage et d...
© Copyright Drone Valley ®
En Wallonie, plus de 99% des entreprises wallonnes sont des PME,
un moteur essentiel pour l’éco...
© Copyright Drone Valley ®
Une des premières motivations est de favoriser l’image positive de l’entrepreneur et
des nouvel...
© Copyright Drone Valley ®
Le monde du travail est sur le point de connaître de grandes transformations, on va
voir arrive...
© Copyright Drone Valley ®
Les entreprises du secteur ont souligné la lourdeur des charges administratives et
la complexit...
© Copyright Drone Valley ®
La Fédération «Drone Valley», sur base de ces informations et de l’expérience
acquise par d’aut...
© Copyright Drone Valley ®
Nous avons abordé plusieurs thèmes qui peuvent être encore plus développés afin
d’apporter de n...
© Copyright Drone Valley ®
Ces actions viseront les étudiants de l’enseignement supérieur universitaire,
non-universitaire...
© Copyright Drone Valley ®
Je pense que nous nous sommes lancés plusieurs défis de taille, certains ont trait à
l’environn...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Strategie federation drone valley 2017

83 vues

Publié le

Document reprenant la stratégie de développement de la Fédération du drone civil Belge Drone Valley® pour l'année 2017.

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
83
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Strategie federation drone valley 2017

  1. 1. Stratégie de développements de la Fédération du drone civil «Drone Valley ®». Le présent document constitue la stratégie de développement de la Fédération Drone Valley ® pour 2017. Il fixe le cadre dans lequel s’inscriront toutes les initiatives pour que le secteur puisse évoluer et ce, en toute sécurité. Certaines actions prioritaires seront déjà mises en œuvre en 2016. © Copyright Drone Valley ®
  2. 2. Introduction © Copyright Drone Valley ® Il y a deux ans, des chercheurs ont tenté de prédire le marché du travail aux Etats- Unis d'ici 10 ou 20 ans. Ils estiment que la moitié des métiers actuels auront disparu en 2035, au Royaume Uni ils parlent même d'1/3 des emplois . . . mais surtout que la plupart des métiers à venir, n’existent pas encore à ce jour. Les métiers qui résisteront seront ceux qui exigent une grande part de créativité et d'intelligence sociale, il faudra travailler en collaboration et/ou en co-création mais aussi avoir une grande technicité. Il y a différentes formes d'intelligences et de capacités de connaître les solutions d'hier: à l'heure des ordinateurs des robots ou des drones et quand toutes les solutions d'hier sont dans des machines, si vous voulez avoir un métier, cela ne suffit plus de connaître ces solutions mais inventer celles du futur. A l'heure de la mécanisation et de la robotisation, de l'informatisation dans toujours plus de métiers ; si vous n'êtes pas capable d'avoir une valeur ajoutée par rapport à ce que la machine sait faire, vous n'aurez plus de métier. Drone Valley va renforcer ses actions en faveur de la création d’activités et d’emplois, consolider la priorité accordée à la formation, à la recherche et à sa valorisation. Sur base de ces constatations, nous allons développer différents axes conjointement ou en parallèle tant ils sont liés entre eux. Le monde que nous connaissons est en train de subir de grandes métamorphoses. Les technologies et la science transforment nos vies à des vitesses parfois déroutantes. Utilisées avec intelligences ces innovations ouvrent les portes d'une nouvelle ère aux possibilités extraordinaires. Cette révolution nourrit déjà la créativité et l’imaginaire de femmes et d’hommes aux 4 coins du monde : Qu’ils soient scientifiques, ingénieurs ou passionnés, ces visionnaires repensent nos modèles, ils inventent et mettent en œuvre de nouvelles solutions. Une nouvelle révolution industrielle est à nos portes, elle s’appelle «Numérique» et le drone en est un des exemples des plus éloquent. (Révolution des drones - vidéo) L’intensification de son développement est une opportunité extraordinaire.
  3. 3. © Copyright Drone Valley ® Dans l’enseignement : Sensibilisation des élèves, des étudiants au potentiel des développements à venir. Sensibilisation des enseignants quant à l’utilisation du drone dans leurs cours. Dans les entreprises : Sensibilisation des différentes fédérations aux opportunités qu’offre le drone et particulièrement les secteurs de la construction, de la sécurité et de la maintenance. Au niveau social : Sensibilisation dans les communes, quant à l’utilisation de cette technologie. Proposer des offres de formations métiers qui découlent des nouvelles technologies et notamment celles qui sont liées directement au secteur du drone. Au niveau législatif : Sensibilisation des organes décideurs sur des réformes du cadre actuel par des propositions démontrant l’importance accordée à la sécurité des biens & des personnes. Secteurs Dans ce document nous essaierons de répondre aux questions qui découlent de cette révolution technologique comme par exemple: Quelle sera la place de la technologie et de la robotique en général (drones, UAV) dans les écoles ? Quel sera le rôle des professeurs dans ces nouveaux schémas pédagogiques à venir ? Comment donner aux enfants un enthousiasme dans l’existence pour accomplir quelque chose qui à leur yeux, fait que la vie à l’école vaut la peine d’être vécue ? Comment au sein des PME accélérer la transition numérique et plus particulièrement celles directement concernées par les drones ou «robots» ? Comment renforcer la dynamique de mise en réseau des PME innovantes et relayer vers les pouvoirs publics (élémént clé de la réussite) ? Comment inciter les entreprise à «monter» dans les différents wagons du train du numérique et anticiper les opportunités de demain ? Comment offrir aux demandeurs d’emplois des possibilités de se former à des métiers qui n’existent pas encore ? Comment réduire la fracture sociale par la technologie et par des formations ?
  4. 4. © Copyright Drone Valley ® Dans l’enseignement Un des endroits qui évolue moins vite que d’autres : c’est l’école ! En ce 21eme siècle, alors que la technologie (tablettes et les réseaux sociaux via les smart-phones) a envahit notre quotidien et particulièrement celui des plus jeunes, on ne peut plus l’ignorer. Certains résistent en vain en créant des lois caduques... L’école doit se réinventer pour rester en adéquation avec le monde qui nous entoure mais en terme de créativité, l’école fait figure de mauvaise élève. Il faut repenser l’éducation car la technologie change à vitesse grand V, elle change notre façon de penser, de travailler, l’objet de nos réflexions et le type de travail que nous faisons, que nous ferons. La révolution numérique bouleverse les modes d’apprentissages et force déjà maintenant à repenser l’école de demain. L’apprentissage du 21ème siècle ! Mais pour permettre à l’éducation et à l’école de changer on a besoin d’investir dans la recherche, on a besoin de considérer que les enseignants sont aussi des chercheurs et qu’ils doivent inventer de nouvelles manières d’apprendre grâce à la technologie. Très très vite l’école sera certainement plus technologique et plus digitale ; les robots & drones feront partie des techniques d’apprentissage mais tout cela n’est qu’un aperçu d’une révolution bien plus profonde ... L’éducation ce n’est pas seulement remplir un vase mais c’est allumer une flamme ! Quand nous allons à la rencontre des enseignants et des étudiants on voit beaucoup d’enthousiasme, beaucoup d’énergie pour explorer ces nouveaux outils pédagogiques. L’apprentissage devient extrêmement motivant grâce au côté ludique. L’élève est plongé dans un «micro monde» d’apprentissage où il va pouvoir évoluer et apprendre des choses et, l’intérêt du drone, c’est qu’il propose ce micro univers à la frontière entre le numérique et le physique. Il répond à de nombreuses inspirations. Bientôt les objets connectés, les robots et drones vont envahir les salles de classes, les élèves seront des experts en sciences numériques, en nouvelles technologies et en robotique, pour certes construire des drones, programmer des robots, mais surtout pour apprendre autrement !
  5. 5. © Copyright Drone Valley ® Nous voulons attirer l'attention qu'au-delà, par exemple, de la construction d'un drone et de sa programmation, ils mélangent des connaissances en mécanique, en électronique, en mécatronique, etc ... Ils feront des erreurs mais ils apprendront car il y a une motivation très forte par le jeu, c’est le côté ludique qui va permettre cette motivation à trouver une solution. Pour faciliter l'apprentissage, le jeu, l'amusement sont donc des clés essentielles. Lorsque les enfants sont très engagés, très motivés, ils apprennent beaucoup plus y compris quand il y a une difficulté, ils essayent encore et encore. On a le droit à l'erreur dans le jeu et on peut recommencer jusque quand on y arrive alors que lorsque l'on est sanctionné pour ses erreurs tout d'un coup ce n'est plus drôle du tout ... La fédération "Drone Valley" au travers de ses membres/partenaires veut s'impliquer davantage dans le monde éducatif afin de préparer les élèves à trouver une orienta- tion professionnelle d'avenir et de plus passionnante. Pour atteindre cet objectif plusieurs pistes sont proposées pour mettre l’enseignement davantage en phase avec le monde de l’entreprise qui les attend. Proposer aux écoles: Des journées de sensibilisation aux technologies drones. Un soutien à celle qui feront le choix d’intégrer les nouvelles technologies et dans notre cas, ce qui est apparenté aux drones. Démontrer les liens entre les offres de formations et les métiers d’avenir. En maîtrisant eux-mêmes les étapes de conception, de mise en œuvre et de contrôle de ces outils, ils découvriront et pratiqueront différentes disciplines autour d’un seul et même objet ! On remarque aussi que chez les enseignants comme chez les élèves, l’intérêt dimi- nue en fonction des matières et du temps, il faut donc essayer de garder le niveau de motivation tout au long de l’année scolaire Les enfants qui débordaient d’enthousiasme en entrant à l’école (l’excitation des premières années, tous les parents l’ont constaté), au bout d’un moment, malheureusement, cessent de voir l’apprentissage comme quelque chose de positif.
  6. 6. © Copyright Drone Valley ® Mais en réalité, vous le savez bien, ce n’est qu’un tout petit aspect de l’apprentis- sage et du développement. Avec pour résultat qu’aujourd’hui, l’élève qui est simplement soumis aux stimula- tions extérieures n’apprend pas, qu’il faut que l’enfant soit engagé, acteur de son propre apprentissage pour garder sa motivation intacte. Existe-t-il un apprentissage sans plaisir ? Passer par l’austérité obligatoire pour pouvoir apprendre des choses alors que c’est exactement l’inverse ? Il faut «décloisonner» l’enseignement en faisant entrer les drones et les robots dans les classes et personnaliser un apprentissage différent de celui qui existe actuellement. C’est au niveau de la communication que le numérique a le plus influencé le milieu scolaire, il faut donc encore faire évoluer l’école pour qu’elle soit en phase avec notre société actuelle et surtout pour celle qui se prépare. Une de nos ambitions est également de renforcer l’esprit d’entreprendre chez les jeunes en augmentant leurs compétences en matière de numérique avec d’autres partenaires issus d’autres secteurs, la co-création ! N’oublions pas le rapprochement entre études et milieux professionnels. Centrons l’enseignement sur des travaux pratiques car les jeunes préfèrent s’impliquer dans des projets concrets. L’utilisation de petits drones qui doivent exécuter certaines «missions» est une des solutions qui pourrait être mise en place. Nos amis du «Coderdojo-liege» en est un bel exemple ! Ces différentes initiatives permettent de jeter des ponts directs entre les mondes de l’enseignement et de l’entreprise, signe d’évolution positive d’une région déjà tour- née vers l’avenir. Dans les écoles traditionnelles, les élèves attendent que le savoir vienne à eux, ils reçoivent des informations silencieusement et de façon passive, ils attendent qu’on leur «serve» le cours.
  7. 7. © Copyright Drone Valley ® En Wallonie, plus de 99% des entreprises wallonnes sont des PME, un moteur essentiel pour l’économie, un terreau pour le développement des nouvelles technologies. Certains secteurs sont ou seront impactés par la révolution numérique et par la technologie «Drones». Un des plus importants est le secteur de la construction, suivi du secteur de la main- tenance industrielle et l’agriculture en passant par tout ce qui concerne la sécurité des biens ou personnes en général. La fédération «Drone Valley» doit jouer pleinement son rôle en matière de : z Renforcement des qualifications spécifiques au numérique au sein des PME par des formations métiers. z Actions de sensibilisation aux nouvelles technologies «Drones» par des tables rondes sectorielles (animation économiques et technologiques en Wallonie). z Stimulation des partenariats entre PME, centres de recherche pour créer de nouveaux services ou produits à destination des collectivités ou des entreprises z Donner la possibilité aux PME wallonnes d’acquérir un avantage substantiel par rapport à leurs concurrents en adoptant des technologies déjà existantes. z Détection de nouveaux «champions» au sein du tissu économique wallon et promotionner leur savoir-faire au sein de divers écosystèmes. z Créer un environnement législatif favorable permettant d’exploiter les opportunités qu’offrent ces nouvelles technologies afin d’éviter des distorsions économiques graves. Drone Valley, un acteur de l’animation économique et technologique wallon ? Dans l’entreprise
  8. 8. © Copyright Drone Valley ® Une des premières motivations est de favoriser l’image positive de l’entrepreneur et des nouvelles technologies dans la société et valoriser la réussite. Chaque membre de la fédération peut apporter une compétence dans le domaine qu’il maîtrise. Du géosensing (CGEOS) aux softwares des plus sophistiqués. Un panel d’experts est à la disposition des entreprises qui souhaitent de l’informa- tion. Le réseau de la fédération a aussi pour vocation d’aider les PME à développer leurs activités commerciales ou à mettre en place des partenariats technologiques par la mise en relation directe avec d’autres participants potentiels. (Collaborations) Des membres ont été choisi à cet effet pour aider les entrepreneurs à débuter cette démarche de formations continues : «Management Academy», «WD-Academy» et son partenaire «EMD» La création d’un HUB est primordial si l’on veut mettre en place des synergies entre les différents acteurs/parties, les réunir dans un espace commun. Il permet de mettre en valeur un nouveau modèle de développement, basé sur les principes de l’économie créative. Le coworking. Il donne aux futurs entrepreneurs, aux entreprises existantes, aux acteurs de l’éducation (même aux citoyens) de disposer d’un espace créatif multidisciplinaire permettant d’accélérer les processus de sensibilisation, de formations, de prototy- page, de services, etc. Diverses formations y seront proposées telles que la photogrammétrie, la thermographie, l’inspection d’ouvrages, etc ... WD-Academy et «l’école des métiers du drone» sont prêts à répondre aux attentes des télé-pilotes tout comme les sociétés qui utilisent de la donnée. On notera la présence de «beCAD» qui propose des formations sur la suite des logiciels Bentley tels que : MicroStation, ContextCapture, Descartes, OpenRoads, AECOsim Building Designer, dans le cadre du Big Data et du BIM. Dans l’entreprise
  9. 9. © Copyright Drone Valley ® Le monde du travail est sur le point de connaître de grandes transformations, on va voir arriver des gens qui vont se servir de la technologie pour acquérir de nouvelles compétences dont ils auront besoin dans leur vie professionnelle et personnelle ou tout simplement pour s’enrichir intellectuellement. Alors qu’ils ne pourront plus se permettre de quitter leur boulot pour retourner à l’école, ils auront besoin d’un processus qui s’adapte à leurs contraintes de vie. Les formations en ligne. Elles sont un élément essentiel de ce processus d’auto-apprentissage et ceux qui les suivent le plus ce sont justement ceux qui ont le plus de diplômes. On a donc une tendance à accroître les inégalités. Une catégorie de gens diplômés qui suivent encore plus que les autres, ce sont les professionnels et les enseignants eux-mêmes ! Or, une trajectoire professionnelle se construit notamment sur une bonne connais- sance des nouvelles technologies et des possibilités d’apprentissage. À ce jour, même s’il existe plusieurs acteurs et de nombreuses initiatives afin d’infor- mer sur les métiers et les professions de demain, nombreux sont encore les élèves, les travailleurs qui rencontrent des difficultés pour choisir la bonne trajectoire d’ap- prentissage. Vient alors le mix-learning ou blended learning. La fédération «Drone Valley» peut développer une démarche d’orientation, afin que chacun devienne acteur de son projet professionnel et s’inscrive dans une dyna- mique de formation ou d’enseignement en adéquation tant avec les besoins des entreprises qu’avec les aspirations personnelles. La plateforme International-drone-academy est disponible. Une attention particulière sera bien sûr portée aux actions liées aux formations des citoyens en décrochage numérique, aux métiers d’avenir et aux secteurs porteurs. Et le social ?
  10. 10. © Copyright Drone Valley ® Les entreprises du secteur ont souligné la lourdeur des charges administratives et la complexité des réglementations auxquelles elles font face. Elles réclament davantage de simplifications administratives pour des demandes particulières. (Classe 1a) Une réglementation trop lourde est le troisième obstacle le plus important rencontré par les entrepreneurs, juste derrière le financement. Dans ce processus, le principe de confiance devrait être de mise : on fait, par prin- cipe, confiance à l’entrepreneur qui est dispensé de produire systématiquement des pièces probantes et/ou des attestations au moment de l’introduction d’une demande pour des prestations qui sortent de l’ordinaire. (Comme au G-D de Luxembourg) Le premier bénéfice d’une diminution de la charge administrative, bien qu’il soit diffi- cile à chiffrer, est sans doute la diminution d’un frein à l’entrepreneuriat, à la création d’emplois et même aux aveux de faillites ! L’objectif final est de renforcer le développement et la compétitivité de nos entre- prises liées à l’innovation au sein d’un secteur qui évolue plus rapidement que les lois. La législation ne peut entraver l’essor de techniques novatrices issues des drones permettant d’atteindre par exemple, pour les bâtiments, une réelle efficience éner- gétique ou le déploiement du «Big Data» dans le secteur de la construction en cor- rélation avec les attentes de l’Europe dans la démarche du BIM et la COP22 Législation
  11. 11. © Copyright Drone Valley ® La Fédération «Drone Valley», sur base de ces informations et de l’expérience acquise par d’autres pays en matière de gestion de la problématique du drone civil, communiquera tant à ses membres qu’aux autorités compétentes. (administrations & SPF Mobilité, DGTA) : z Des propositions d’améliorations du cadre légal actuel ou à venir. z Des avis sur les arrêtés d’application de l’arrêté royal qui détermine l’usage du drone en tant que professionnel. z Des propositions sur l’usage en toute sécurité des drones dits «récréatifs» et tout particulièrement les formations éducatives proposée par WD-Academy z Des formations professionnelles sur le travail aérien avec des drones. z Des formations spécifiques orientées métiers. Avec pour but principal, une coopération entière et complète pour que le secteur du drone civil en Belgique puisse suivre les tendances européennes. La Fédération défendra l’aspect économique et la rentabilité des activités de ses membres en mettant en priorité l’élément sécurité assuré par des formations pro- fessionnelles existantes et reconnues dans d’autres pays ayant fait leur preuve en matière d’efficacité. Législation Tables rondes organisées par la DGAC le 17 novembre 2016 L’exemple même de la concertation et de la collaboration 9h d’informations pertinentes !
  12. 12. © Copyright Drone Valley ® Nous avons abordé plusieurs thèmes qui peuvent être encore plus développés afin d’apporter de nouvelles orientations, pour intégrer plus largement la dimension « numérique », riches en opportunités. Cette révolution numérique si elle est bien maîtrisée est le meilleur rempart dont nous disposions pour développer un tissu de PME dynamiques, innovantes et ou- vertes sur le monde du 21eme siècle. La fédération du drone civil «Drone Valley» veut, avant tout : z Faire du capital humain un atout, via des liens entre enseignement, formation métiers et entreprises. z Soutenir l’innovation numérique «Drones», en proposant d’intégrer cette dimen- sion au cœur des PME et de fait renforcer les compétences des entrepreneurs. z élargir et diversifier le public à sensibiliser aux enjeux de cette révolution technologique et de ses implications dans la vie de tous les jours. (étudiants, enseignants, élus, etc). .z Développer une véritable stratégie d’information et de sensibilisation. (notamment dans le secteur de la construction, le BIM). z Proposer des formations sur base d’une information concrète et pratique sur les métiers du futur dans un centre de formation ou directement en entreprise. z Jeter des ponts concrets entre les mondes de l’enseignement et de l’entreprise. (démonstrations dans les écoles, etc...) z Renforcer la solidarité entre les entreprises par de la co-création et des échanges technologiques encadrés. z Renforcer les échanges avec les radio-modélistes pour de la co-création de valeurs et les impliquer dans des réflexions de sécurité et de sensibilisation. Les entrepeneurs belges sont prêts à se battre ... Conclusion
  13. 13. © Copyright Drone Valley ® Ces actions viseront les étudiants de l’enseignement supérieur universitaire, non-universitaire et de promotion sociale, les enseignants et formateurs dans le cadre de leur formation continue,les travailleurs occupés ou encore les demandeurs d’emploi et les apprenants de l’IFAPME. Elles auront également pour vocation de répondre plus efficacement aux besoins des PME et aux demandeurs d’emplois par une offre de formation en relation avec les métiers d’avenir. Un des axes qui n’a pas été évoqué ci-dessus mais qui sera aussi développé est l’entrepreneuriat féminin dans l’écosystème « drones ». En effet, nous avons constaté qu’elles sont peu nombreuses à créer leur emploi dans les nouvelles technologies et évidement dans le secteur « drones ». Nous sommes convaincus qu’elles ont la possibilité de jouer un rôle important dans le développement de la filière en apportant des compétences complémentaires . Nous insisterons sur ce point lors de séances d’information dans les écoles mais aussi lors des événements auxquels nous serons conviés ou organisateur. Conclusion
  14. 14. © Copyright Drone Valley ® Je pense que nous nous sommes lancés plusieurs défis de taille, certains ont trait à l’environnement, d’autres à l’économie, d’autres encore à l’enseignement en général et tous, paradoxalement sont le fruit de la créativité humaine. Le seul moyen de les relever n’est pas d’abandonner toute créativité mais au contraire de s’investir pleinement et c’est cela le défi majeur de l’éducation et donc de la formation continue. Je pense que notre cerveau se mettra à créer de plus en plus de choses, nous allons passer dans un monde où le savoir compte plus que tout, un monde dans lequel la créativité l’emportera. Allions la sagesse d’un héritage contemplatif à tout ce qui a de meilleur dans la science; avec une science bienveillante qui vise à améliorer le sort de la société. Aujourd’hui plus que jamais, ce processus passe par l’innovation et la formation dans tous les secteurs et dans tous les types d’entreprises. Je vous souhaite beaucoup de succès pour l’année à venir. Bernard VAN LYSEBETTEN Président Fédération Drone Valley ® Le mot du Président

×