La décroissance,c’est AUSSI en chiffres !    Pourquoi, comment ?     Limites et intérêts     Exemples et outils
La décroissance, c’est AUSSI enchiffres !• Réflexions sur l’intérêt de mesurer et de quantifier  nos consommations de ress...
Auto-limitations• Dans la continuité des réserves  des anti-utilitaristes (MAUSS, Alain Caillé)   – Avec l’objectif que ce...
Auto-limitations• C’est juste des compteurs.   – très partiels, partials, « faibles ».• Ca complète une vision et des obje...
Alors pourquoi en parler ?             Pour s’aider à agir :      Pour soi-même = mesurer, décider En tant que militant = ...
Bonnes raisons• Parce qu’un changement n’arrive pas tout seul  – Les 4 moteurs du changement     • Des changements de repr...
Bonnes raisons•   Parce que nos idées doivent devenir concrètes, visibles, accessibles,    « rassurantes »     – Contre   ...
Bonnes raisons• Parce qu’un piège nous guette !  – l’effet rebond• Parce que tout processus de recherche, apporte en  lui-...
2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Comparaison de l’impactde 2 modes de vie• « Décroissant moyen »                      • « Français moyen »•   Pour des usag...
*Source : observatoiredesinegalités.fr                                   2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Comparaison sur l’habitat•   5x moins de kWh     – 60 kWh EF / m2 / an                               – 300 kWh EF / m2 / a...
Comparaison sur l’eau                                                                              TOTALm3 / habitant / an...
Comparaison sur les déchets•   10x moins de déchets     – 34 kg / an / personne                           – 350 kg / an / ...
Comparaison sur les déchetskg / habitant / an500                                                     Biodéchets450400     ...
Comparaison sur l’assainissement•   Toilettes sèches                                •   Boues d’épuration…     – 2 m3 de c...
Comparaison sur l’alimentation• 50% deuros en plus   – 8 700 € pour le foyer                     – 5 900 € par foyer     (...
Comparaison sur le CO2 émis•   2x moins de CO2     – 10 tonnes équivalent CO2                    – 20 t eq CO2•   malgré l...
2012 – OC à St Jean – Boris Prat
2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Outils de relevé / mesure• En relatif ET en absolu  – kWh EF  – m3 d’eau  – kg de déchets  – litres de carburant  – ... ? ...
ecolometre.com         2012 – OC à St Jean – Boris Prat
ecolometre.com         2012 – OC à St Jean – Boris Prat
leclimatentrenosmains.org          2012 – OC à St Jean – Boris Prat
coachcarbone.org         2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Quelques informations plus        globales
Effet rebond• Si les ménages habitaient en 2006 dans les mêmes  logements que 20 ans auparavant (en termes de  surface et ...
Effet rebond          2012 – OC à St Jean – Boris Prat
2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Effet tunnel           2012 – OC à St Jean – Boris Prat
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La décroissance, c’est AUSSI en chiffres ! - Rencontres d'hiver des OC à St Jean du Gard

887 vues

Publié le

La décroissance, c’est AUSSI en chiffres !
Réflexions sur l’intérêt de mesurer et de quantifier nos consommations de ressources et nos dépenses individuelles et collectives concernant
L’habitat
Les déchets
Les transports
Les gaz à effet de serre


Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
887
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La décroissance, c’est AUSSI en chiffres ! - Rencontres d'hiver des OC à St Jean du Gard

  1. 1. La décroissance,c’est AUSSI en chiffres ! Pourquoi, comment ? Limites et intérêts Exemples et outils
  2. 2. La décroissance, c’est AUSSI enchiffres !• Réflexions sur l’intérêt de mesurer et de quantifier nos consommations de ressources et nos dépenses individuelles et collectives concernant – L’habitat – Les déchets – Les transports – Les gaz à effet de serre – … 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  3. 3. Auto-limitations• Dans la continuité des réserves des anti-utilitaristes (MAUSS, Alain Caillé) – Avec l’objectif que cela ne devienne pas le centre de nos régulations sociales. • Une sorte de quantification de nos vies, tout aussi néfaste que la marchandisation. – Avec le souhait de garder au centre • les motivations intrinsèques de nos actions (sens, sympathie, plaisir, convivialité, goût du bien fait…) • plutôt que d’aliénantes motivations extrinsèques (argent, pouvoir, bons points d’utilité sociale ou écologique…). 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  4. 4. Auto-limitations• C’est juste des compteurs. – très partiels, partials, « faibles ».• Ca complète une vision et des objectifs politiques plus larges.• Oui, les indicateurs reflètent des choix.• C’est difficile de trouver des données.• Ce n’est pas une course à l’échalote. – Seules 2 comparaisons ont un peu de sens : • avec une moyenne nationale ou locale, • avec soi-même au cours du temps. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  5. 5. Alors pourquoi en parler ? Pour s’aider à agir : Pour soi-même = mesurer, décider En tant que militant = comparer, argumenter En tant que citoyen = comparer, débattre
  6. 6. Bonnes raisons• Parce qu’un changement n’arrive pas tout seul – Les 4 moteurs du changement • Des changements de représentations, de vision ; • Des expérimentations concrètes, ici et maintenant, qui prouvent dautres possibles ; • Une lente appropriation par les systèmes culturels et éducatifs ; • Des innovations au niveau des structures et des règles. – C’est-à-dire la nécessité de faire bouger et d’articuler • les comportements personnels ; • les modes de fonctionnementS des collectifs et des organisations ; • les régulations institutionnelles et politiques. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  7. 7. Bonnes raisons• Parce que nos idées doivent devenir concrètes, visibles, accessibles, « rassurantes » – Contre • La caricature facile : bougie, yourte et fond des bois ! • L’inquiétude « Décroître, mais jusqu’à où ? » • L’argument court et non mobilisateur « C’est mieux ! » – Pour • Mesurer le point de départ et les étapes du chemin à parcourir • Les arguments « C’est mieux parce que… » (ne pas nier la force des arguments en €)• C’est-à-dire faire ressortir le avant / pendant / après sur – Usages / services rendus – Production / consommation  ressources – € (en dépenses directes et en dépenses socialisées) – Soutenabilité et résilience 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  8. 8. Bonnes raisons• Parce qu’un piège nous guette ! – l’effet rebond• Parce que tout processus de recherche, apporte en lui-même des questions et des idées – Sur la source et la disponibilité des données, – Sur les rouages du système, – Sur ses propres habitudes…• Pour avoir un minimum de culture, quelques repères. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  9. 9. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  10. 10. Comparaison de l’impactde 2 modes de vie• « Décroissant moyen » • « Français moyen »• Pour des usages « normaux » = un service rendu au moins égal = habitat, alimentation, mobilité.• Avec exactement le niveau de vie médian français. – autour de 3500 € pour une famille avec 2 enfants.• Par des choix individuels insérés dans des dynamiques collectives. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  11. 11. *Source : observatoiredesinegalités.fr 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  12. 12. Comparaison sur l’habitat• 5x moins de kWh – 60 kWh EF / m2 / an – 300 kWh EF / m2 / an• 3x moins de kWh – 3 080 kWh EF / an / habitant – 9 000 kWh EF / an / habitant • (dont 676 kWh de chauffage• Quels types de kWh ? électrique et 900 kWh d’autres – chauffage (bois) usages électriques) + électricité (Enercoop)• + 10x moins de CO2• Soit 600 € / an • Soit 1400 € / an• Se chauffer, se laver, cuisiner, séclairer et faire marcher les appareils• Eclairage public – 91 kWh par habitant• Tertiaire (commerce, bureaux, enseignement, santé, sport) – 3650 kWh par habitant 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  13. 13. Comparaison sur l’eau TOTALm3 / habitant / an Importance Français : 1 786 m3 du mode d’alimentation ! Terrien : 1 385 m3 1000 900 800 700 600 500 822 Agriculture ? 730,1 400 Industrie 300 Domestique 200 100 71 115,5 0 35 48 0 Sur le sol français 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  14. 14. Comparaison sur les déchets• 10x moins de déchets – 34 kg / an / personne – 350 kg / an / personne • soit 136 kg / an pour le foyer• « Mais, j’ai acheté ce qui est dans la poubelle ! »• Mes impôts fonciers – 14% pour les déchets – 14% pour ma commune – Choix démocratiquement posé ?• Ensemble des déchets produits en France : 10 000 kg / habitant 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  15. 15. Comparaison sur les déchetskg / habitant / an500 Biodéchets450400 Verre350 Emballages et papiers300250 Ordures Ménagères200 Résiduelles (OMR)150 Encombrants hors déchetterie100 Déchets verts hors50 déchetterie 0 Déchetterie BP France 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  16. 16. Comparaison sur l’assainissement• Toilettes sèches • Boues d’épuration… – 2 m3 de compost / an • à 1 € / L = 2 000 € / an… • Le rétablissement des cycles de la matière organique – 20% de la consommation d’eau économisée• Coût collectif des toilettes à eau et du TOUT à l’égout ? – Réseau + systèmes d’épuration + pollutions diverses (source ADEME) • Investissement : 750 € / habitant / an • Fonctionnement : 15 € / habitant / an – Assainissement = plus grande source de profit pour les entreprises de l’eau… 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  17. 17. Comparaison sur l’alimentation• 50% deuros en plus – 8 700 € pour le foyer – 5 900 € par foyer (sans manger plus bien sûr !)• Alimentation = ce qui, jour après jour, nous constitue 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  18. 18. Comparaison sur le CO2 émis• 2x moins de CO2 – 10 tonnes équivalent CO2 – 20 t eq CO2• malgré la localisation géographique rurale et labsence de transport en commun.• Donc je sais ce qu’il reste à faire en priorité pour arriver au facteur 4.• Habitat + alimentation + équipement + transport 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  19. 19. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  20. 20. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  21. 21. Outils de relevé / mesure• En relatif ET en absolu – kWh EF – m3 d’eau – kg de déchets – litres de carburant – ... ? –  tonnes eq CO2 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  22. 22. ecolometre.com 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  23. 23. ecolometre.com 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  24. 24. leclimatentrenosmains.org 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  25. 25. coachcarbone.org 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  26. 26. Quelques informations plus globales
  27. 27. Effet rebond• Si les ménages habitaient en 2006 dans les mêmes logements que 20 ans auparavant (en termes de surface et déloignement des villes-centres), leur consommation dénergie serait 10 % plus faible. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  28. 28. Effet rebond 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  29. 29. 2012 – OC à St Jean – Boris Prat
  30. 30. Effet tunnel 2012 – OC à St Jean – Boris Prat

×