L’EMBOLIE AMNIOTIQUE
 Complication inattendue et soudaine de
l’accouchement
 Définition: Passage en quantité importante de liquide
amniotique...
 En France, responsable de 13 % de la mortalité maternelle
(MM).
 Aux USA, 10 % de la MM.
 Incidence: 1 pour 8000 à 1 pour 80000 +++
 Fréquence: 4 ème place dans les causes de décès maternels après:
- l'embolie...
 Le mécanisme de survenue de l'embolie amniotique (EA) n'est
pas clairement élucidé.
 Plusieurs mécanismes pourraient y ...
 Conséquences +++
 - Hypoxie, collapsus cardio-vasculaire (PAS<80 mmHg),
dysfonctionnement de la pompe cardiaque
 - Act...
 Hypothèse du mécanisme anaphylactique
 - EA retrouvée dans 75 % des cas chez des femmes multipares
antérieurement sensi...
 - Les contextes d’hyperpression intra-utérine
(grossesse gémellaire , hydramnios , macrosomie)
 - La multiparité , âge ...
 Le diagnostic doit être suspectée rapidement chez une
patiente jusqu’alors bien portante devant l’apparition
brutale de ...
 D’autres manifestations cliniques sont les conséquences
de cette triade :
 _ OAP, souffrance neurologique (convulsions)...
-Dans le liquide de lavage broncho alvéolaire(à la
fibroscopie), l’étude cytologique permet de retrouver
des débris cellul...
 Cependant, un certain nombre de diagnostic doit
venir à l’esprit devant ce tableau tels :
_ une embolie pulmonaire massi...
 Pas de traitement étiologique
 Prise en charge maternelle symptomatique précoce
 1- Oxygénothérapie
Par le masque à ha...
Formes compliquées d'un syndrome de détresse respiratoire aigu
de l'adulte (SDRA), d'OAP et/ou d'oligoanurie !!
Remplissag...
 5- Prise en charge de l'arrêt circulatoire
- Massage cardiaque externe
- Adrénaline par voie centrale +++
- Défibrillati...
 Etudes récentes: mortalité maternelle: 22% à 26,7% ≠
pourcentage de 61 % rapporté par Clark en 1995 : prise en
charge pr...
 EA: complication rare mais grave de la grossesse
 Incidence mal connue dans notre pays, incluse dans
les hémorragies ob...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’embolie amniotique

872 vues

Publié le

exposé sur l'embolie amniotique

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
872
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’embolie amniotique

  1. 1. L’EMBOLIE AMNIOTIQUE
  2. 2.  Complication inattendue et soudaine de l’accouchement  Définition: Passage en quantité importante de liquide amniotique (LA) et de produits fœto-placentaires (PFP)  Responsable de morts maternelles souvent inévitables  Au Maroc, incidence inconnue (enquête nationale de 1992-1997) Introduction
  3. 3.  En France, responsable de 13 % de la mortalité maternelle (MM).  Aux USA, 10 % de la MM.
  4. 4.  Incidence: 1 pour 8000 à 1 pour 80000 +++  Fréquence: 4 ème place dans les causes de décès maternels après: - l'embolie pulmonaire - les complications de l'hypertension artérielle - l'hémorragie (Etude menée en Grande-Bretagne )  Le passage du LA et des PFP dans la circulation générale maternelle se fait le plus souvent au moment du travail ( 70 % ) +++ Peut aussi se produire au cours de la césarienne ( 19 % ) et lors de l'accouchement par voie vaginale ( 11% ). (Etude menée aux USA) Epidémiologie
  5. 5.  Le mécanisme de survenue de l'embolie amniotique (EA) n'est pas clairement élucidé.  Plusieurs mécanismes pourraient y contribuer.  Passage de LA et PFP se fait à travers le système veineux: - Veines endo-cervicales - Site d'insertion placentaire - Lésions utérines post-traumatiques - Veines ovariennes  >>> Formation d'un thrombus et/ou vasoconstriction pulmonaire. Physiopathologie
  6. 6.  Conséquences +++  - Hypoxie, collapsus cardio-vasculaire (PAS<80 mmHg), dysfonctionnement de la pompe cardiaque  - Activation de la coagulation: coagulation intravasculaire disséminée (CIVD)  - Arrêt cardiaque
  7. 7.  Hypothèse du mécanisme anaphylactique  - EA retrouvée dans 75 % des cas chez des femmes multipares antérieurement sensibilisées.  - Dosage de la tryptase sérique (témoin de la dégranulation mastocytaire) connaît une augmentation rapide et durable en cas d'EA (mais...)
  8. 8.  - Les contextes d’hyperpression intra-utérine (grossesse gémellaire , hydramnios , macrosomie)  - La multiparité , âge avancé de la mère .  - L’HRP - Liquide amniotique méconial ( SF )  - La rupture utérine  - La rupture spontanée des membranes  - La rupture provoquée des membranes +++ Facteurs de risque
  9. 9.  Le diagnostic doit être suspectée rapidement chez une patiente jusqu’alors bien portante devant l’apparition brutale de la triade :  1-une hypoxie : une chute de la Sp O2 sur l’oxymètre , avec polypnée et détresse respiratoire.  2-un collapsus cardiovasculaire: avec baisse de la TA , tachycardie qui évoluera rapidement vers un état de choc voire arrêt cardio-respiratoire.  3-des troubles de l’hémostase : avec saignements diffus : points d’injections , plaies , par voie vaginale confirmé par : _allongement du TP, TQ _baisse du fibrinogène <1g/l _ thrombopénie <50000élé/mm3 Diagnostic
  10. 10.  D’autres manifestations cliniques sont les conséquences de cette triade :  _ OAP, souffrance neurologique (convulsions), une insuffisance rénale aigue fonctionnelle.  Il n’y a pas de tests diagnostiques simples et fiables , certains sont en cours d’évaluations:  -dosage de l’IGFBP1 (normalement recherchée en cas de RPM dans les sécrétions vaginales) et de la fibronectine fœtale .  -dosage d’AC dirigés contre des Ag trophoblastiques ou fœtaux.
  11. 11. -Dans le liquide de lavage broncho alvéolaire(à la fibroscopie), l’étude cytologique permet de retrouver des débris cellulaires en provenance du liquide amniotique (cytotrophoblaste, squames amniotiques) -La recherche de cellules fœtales dans un prélèvement sanguin par voie veineuse centrale.
  12. 12.  Cependant, un certain nombre de diagnostic doit venir à l’esprit devant ce tableau tels : _ une embolie pulmonaire massive _ une crise d’éclampsie _ un AVC _ des complications de l’anesthésie
  13. 13.  Pas de traitement étiologique  Prise en charge maternelle symptomatique précoce  1- Oxygénothérapie Par le masque à haute concentration +++ Intubation oro-trachéale chez les patientes inconscientes: prévenir l'inhalation bronchique  2- Correction de l'hypotension artérielle et restauration de la perfusion des organes vitaux Prise de 2 voies veineuses périphériques Remplissage +++ Vasculaire: Solutés isotoniques Agents inotropes positifs en cas de PA basse. Traitement
  14. 14. Formes compliquées d'un syndrome de détresse respiratoire aigu de l'adulte (SDRA), d'OAP et/ou d'oligoanurie !! Remplissage guidé par monitorage hémodynamique  3- Correction des troubles de la coagulation - PFC, culots plaquettaires, fibrinogène - CG en cas de saignements importants  4- Prévention et traitement de l’inertie utérine avec hémorragie de la délivrance - Fortes doses d’ocytociques et prostaglandines - Ligature des 3 artères : utérine, ligament rond et ligament utéro- ovarien - Ligature des artères hypogastriques - Hystérectomie d’hémostase
  15. 15.  5- Prise en charge de l'arrêt circulatoire - Massage cardiaque externe - Adrénaline par voie centrale +++ - Défibrillation:diminue les chances de survie de 10 % par mn!!  6- Autres thérapeutiques - Corticothérapie : théorie anaphylactique - Héparine recommandée dans les années 1980 délaissée
  16. 16.  Etudes récentes: mortalité maternelle: 22% à 26,7% ≠ pourcentage de 61 % rapporté par Clark en 1995 : prise en charge précoce et agressive des complications de l'EA.  Série de 46 cas: Seules 15 % des survivantes n'avaient pas de séquelles neurologiques !!  Pronostic fœtal: - Conservé - Mauvais en cas d'arrêt cardiaque chez la mère. Pronostic
  17. 17.  EA: complication rare mais grave de la grossesse  Incidence mal connue dans notre pays, incluse dans les hémorragies obstétricales.  Physiopathologie: CIVD et réaction anaphylactique  Diagnostic retenu après avoir éliminé les causes fréquentes d'hypotension, d'hypoxie et de troubles de la crase sanguine.  Traitement symptomatique précoce et agressif: pronostic ++ Conclusion

×