SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Télécharger pour lire hors ligne
Anthony	
  Karabanow,	
  MD	
  
L'épidémiologie	
  
  Environ	
  1	
  million	
  de	
  cas	
  par	
  an	
  dans	
  le	
  monde	
  entier	
  
  200,ooo	
  à	
  300,000	
  décès	
  par	
  an	
  
  Le	
  tétanos	
  néonatal	
  a	
  été	
  ciblé	
  pour	
  élimination	
  par	
  
   l'OMS	
  dans	
  '95	
  
  Le	
  tétanos	
  néonatal	
  provoque	
  encore	
  5	
  à	
  7	
  %	
  des	
  
   décès	
  néonatals	
  
La	
  pathologie	
  
  Les	
  spores	
  de	
  Clostridium	
  tetani	
  se	
  trouvent	
  
   généralement	
  dans	
  le	
  sol	
  
  Les	
  spores	
  sont	
  inoculées	
  dans	
  les	
  plaies	
  
  Les	
  spores	
  se	
  transforment	
  en	
  bactéries	
  actives	
  qui	
  
   produisent	
  la	
  toxine	
  tétanique	
  
  La	
  toxine	
  se	
  lie	
  aux	
  terminaisons	
  nerveuses	
  
  Les	
  influx	
  excitateurs	
  sont	
  désinhibés	
  
  Ceci	
  provoque	
  une	
  augmentation	
  du	
  tonus	
  
   musculaire,	
  des	
  spasmes	
  douloureux	
  et	
  dysautonomie	
  
Le	
  scénario	
  clinique	
  
  Le	
  tétanos	
  généralisé	
  	
  
  Le	
  tétanos	
  localisé	
  
  Le	
  tétanos	
  céphalique	
  
  Le	
  tétanos	
  néonatal	
  
Le	
  tétanos	
  généralisé	
  	
  	
  
  L'hyperactivité	
  autonome:	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  l’irritabilité	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  une	
  diaphorèse	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  une	
  tachycardie	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  une	
  pression	
  sanguins	
  labile	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  une	
  fièvre	
  
Le	
  tétanos	
  généralisé	
  
  Contraction	
  tonique	
  des	
  muscles	
  squelettiques	
  
  Spasmes	
  musculaires	
  intermittent,	
  douloureuse	
  
  Cela	
  provoque	
  les	
  signes	
  et	
  les	
  symptômes	
  classiques	
  
             suivants:	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  	
  le	
  trismus	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  	
  l’apnée	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  	
  le	
  risus	
  sardonicus	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  	
  la	
  rigidité	
  abdominale	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  	
  l’opisthotonus	
  
Le	
  tétanos	
  localisé	
  
  Rare	
  
  Des	
  contractions	
  musculaires	
  toniques	
  et	
  spastiques	
  	
  
   dans	
  une	
  extrémité	
  ou	
  une	
  région	
  de	
  corps	
  
  Habituellement	
  évolue	
  vers	
  le	
  tétanos	
  généralisé	
  
Le	
  tétanos	
  céphalique	
  
  En	
  raison	
  de	
  blessures	
  de	
  la	
  tête,	
  du	
  cou	
  
  Implique	
  seulement	
  les	
  nerfs	
  crâniens	
  
  Habituellement	
  évolue	
  vers	
  le	
  tétanos	
  généralisé	
  
Le	
  tétanos	
  néonatal	
  
  En	
  raison	
  de	
  l’infection	
  moignon	
  ombilical	
  (p.	
  ex.	
  due	
  
             à	
  l’application	
  de	
  bouse	
  de	
  vache)	
  ou	
  livraison	
  non	
  
             stérile	
  
  Cela	
  se	
  manifeste	
  par:	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  l'incapacité	
  à	
  sucer	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  les	
  crises	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  la	
  rigidité	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  les	
  spasmes	
  
Le	
  diagnos6c	
  
  Le	
  diagnostic	
  clinique:	
  

  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Une	
  blessure	
  capable	
  de	
  supporter	
  une	
  	
  
  	
                             	
                                          	
  	
  	
  	
  	
  	
  infection	
  tétanique	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Une	
  vaccination	
  insuffisante	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Signes	
  et	
  symptômes	
  suggestifs	
  
La	
  prise	
  en	
  charge	
  
  Les	
  soins	
  des	
  plaies	
  
  Les	
  antibiotiques	
  
  Neutraliser	
  la	
  toxine	
  
  Le	
  contrôle	
  des	
  spasmes	
  
  L’	
  immunisation	
  
Les	
  soins	
  des	
  plaies	
  
  Aggressive	
  plaie	
  débridement:	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  pour	
  éliminer	
  les	
  spores	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  	
  pour	
  enlever	
  les	
  tissus	
  nécrosés	
  	
  	
   	
  	
  	
  
             	
                             	
                                           	
  	
  	
  	
  nécessaires	
  pour	
  germination	
  des	
  spores	
  
Les	
  an6bio6ques	
  
  Ils	
  jouent	
  un	
  rôle	
  mineur	
  
  La	
  pénicilline	
  est	
  le	
  médicament	
  de	
  choix	
  
             traditionnels	
  
  Le	
  métronidazole	
  est	
  désormais	
  préféré	
  
  Compte	
  tenu	
  de	
  la	
  probabilité	
  d'une	
  infection	
  mixte:	
  
	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  la	
  ceftriaxone	
  pendant	
  5-­‐7	
  jours	
  
La	
  neutralisa6on	
  de	
  la	
  toxine	
  
  La	
  toxine	
  tétanique	
  qui	
  provoque	
  des	
  symptômes	
  est	
  
   irréversiblement	
  liés	
  aux	
  terminaisons	
  nerveuses	
  
  Seuls	
  la	
  toxine	
  indépendant	
  peut	
  être	
  neutralisé	
  
  Immunoglobulines	
  contre	
  le	
  tétanos	
  de	
  l'homme	
  de	
  
   3000	
  à	
  6000	
  unités	
  IM	
  
  Immunoglobulines	
  contre	
  le	
  tétanos	
  hippique	
  de	
  1500	
  
   à	
  3000	
  unités	
  IM	
  
Le	
  contrôle	
  des	
  symptômes	
  	
  
  Les	
  spasmes	
  sont	
  mortelles	
  
  Placer	
  le	
  patient	
  dans	
  un	
  environnement	
  calme	
  
  Médicaments:	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Les	
  benzodiazépines	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Le	
  vecuronium	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Le	
  propofol	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  Le	
  baclofène	
  
Le	
  contrôle	
  des	
  symptômes	
  
  La	
  dysautonomie:	
  

  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  le	
  magnésium	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  le	
  labétolol	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  la	
  morphine	
  
L’Immunisa6on	
  
  La	
  maladie	
  ne	
  confère	
  pas	
  une	
  immunité	
  
  Si	
  la	
  série	
  vaccinale	
  primaire	
  dans	
  le	
  doute	
  :	
  
      3	
  doses	
  d'anatoxine	
  
      Rappel	
  tous	
  les	
  10	
  ans	
  
Autres	
  soins	
  
  La	
  toxine	
  tétanique	
  liée	
  aux	
  terminaisons	
  nerveuses	
  
   ne	
  peuvent	
  pas	
  être	
  déplacées	
  
  La	
  guérison	
  nécessite	
  une	
  nouvelle	
  croissance	
  de	
  
   terminaisons	
  nerveuses	
  (4-­‐6	
  semaines)	
  
  Le	
  tétanos	
  grave	
  s'entend	
  d'un	
  cours	
  prolongé	
  à	
  
   l'hôpital	
  
  Considérez:	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  un	
  soutien	
  nutritionnel	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  l’assistance	
  ventilatoire	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  la	
  therapie	
  physique	
  
Le	
  pronos6c	
  
  	
  	
  	
  Néonatale:	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  10-­‐60%	
  de	
  mortalité	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  peut-­‐être	
  à	
  long	
  terme	
  des	
  déficits	
  
   	
                             	
                                          	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  neurologiques	
  
  Non-­‐néonatale:	
  
   	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  -­‐	
  8-­‐50%	
  de	
  mortalité	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Un	
  enfant	
  de	
  quatre	
  ans	
  a	
  été	
  portée	
  à	
  la	
  zone	
  de	
  
   triage	
  le	
  17-­‐1-­‐10	
  
  Elle	
  a	
  été	
  trouvée	
  sous	
  rouble	
  à	
  Port-­‐au-­‐Prince	
  
  Elle	
  a	
  été	
  évaluée	
  pour	
  blessure	
  à	
  la	
  jambe	
  gauche	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Les	
  signes	
  vitaux:	
  	
  apyrétique,	
  pouls	
  90,	
  la	
  pression	
  
   artérielle	
  indisponible	
  
  Général:	
  	
  elle	
  pleure	
  
  Coeur:	
  	
  la	
  fréquence	
  et	
  le	
  rythme	
  normales	
  
  Poumons:	
  	
  clairs	
  à	
  l'auscultation	
  
  Abdomen:	
  sans	
  tendresse,	
  non	
  distendu	
  
  Extrémités:	
  lacérations	
  de	
  grande	
  profondeur	
  au	
  
   muscle	
  du	
  mollet	
  droit	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Les	
  plaies	
  ont	
  été	
  nettoyées	
  et	
  bandées	
  
  Le	
  tétanos	
  prophylaxie	
  donnée	
  
  Les	
  antibiotiques	
  empiriques	
  ont	
  été	
  administrés	
  (la	
  
   ceftriaxone	
  IM)	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Le	
  jour	
  suivant:	
  
  Fébrile	
  à	
  39,1	
  et	
  raideur	
  de	
  la	
  nuque	
  
  Une	
  consultation	
  est	
  demandée	
  concernant	
  la	
  
   méningite	
  possible	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Général:	
  éveillé,	
  alerte,	
  pleurer	
  
  Tête,	
  oreilles,	
  yeux,	
  la	
  gorge:	
  les	
  dents	
  serrées,	
  raideur	
  
   de	
  la	
  nuque	
  
  Coeur:	
  	
  la	
  fréquence	
  et	
  le	
  rythme	
  normales	
  
  Poumons:	
  	
  clairs	
  à	
  l'auscultation	
  
  Abdomen:	
  sans	
  tendresse,	
  non	
  distendu	
  
  Blessure:	
  	
  inchangé	
  
  Nerfs:	
  	
  augmentation	
  du	
  tonus	
  musculaire	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Le	
  tétanos	
  clinique	
  diagnostiqué	
  
  La	
  prise	
  en	
  charge:	
  
      L'administration	
  d'immunoglobulines	
  contre	
  le	
  tétanos	
  
       haute	
  dose	
  
      Continuer	
  	
  la	
  ceftriaxone	
  
      Le	
  débridement	
  des	
  plaies	
  dans	
  la	
  salle	
  d'opération	
  
      Prn	
  Diazepam	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Le	
  jour	
  suivant	
  :	
  
      Diminution	
  de	
  la	
  rigidité	
  musculaire	
  
      Diminution	
  des	
  spasmes	
  
      Augmentation	
  de	
  la	
  labilité	
  de	
  la	
  tension	
  artérielle	
  
      Perfusion	
  de	
  magnésium	
  ajouté	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Cette	
  nuit-­‐là:	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  L'accès	
  par	
  voie	
  intraveineuse	
  est	
  perdu	
  
 	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  Les	
  benzdiazepines	
  n'ont	
  pas	
  été	
  fournis	
  
 	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  La	
  perfusion	
  de	
  magnésium	
  n'a	
  pas	
  été	
  donné	
  
 	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  Le	
  patient	
  a	
  ensuite	
  développé	
  des	
  spasmes	
  	
  	
  	
  	
  	
  
 	
  
 	
                           	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  intraitables	
  et	
  le	
  trismus	
  
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  	
  Vecuronium	
  donnée,	
  le	
  soutien	
  de	
  ventilation	
  
 	
  
 a	
  	
   	
  	
  	
  	
  	
  commencé	
  
Le	
  tétanos	
  en	
  Haï6	
  
  Le	
  lendemain	
  matin:	
  

  	
  	
  Transfert	
  en	
  hélicoptère	
  a	
  l’	
  USS	
  Comfort	
  
 	
  
  	
  	
  L'enfant	
  est	
  mort	
  peu	
  de	
  temps	
  	
  après	
  l'arrivée	
  
 	
  

Contenu connexe

Tendances

Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]benkourdel mohamed
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieManal Rouidi
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontanehind henzazi
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaireManifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaireFahd Ida
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Nouhoum L Traore
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulentebelaibzino
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennesmai13
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairDr. Kerfah Soumia
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantkillua zoldyck
 
La primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuseLa primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeusebelaibzino
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretiquekillua zoldyck
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Basset azd
 
Exercice radio thorax
Exercice radio thorax Exercice radio thorax
Exercice radio thorax Sandro Zorzi
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennesBronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennesMehdy Wayzani
 

Tendances (20)

La diphterie
La diphterieLa diphterie
La diphterie
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
 
Pneumothorax spontane
Pneumothorax spontanePneumothorax spontane
Pneumothorax spontane
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaireManifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire
Manifestations radiologiques de la tuberculose pulmonaire
 
Endocardite infectieuse
Endocardite infectieuseEndocardite infectieuse
Endocardite infectieuse
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
 
Pleuresie purulente
Pleuresie purulentePleuresie purulente
Pleuresie purulente
 
Bilharziose
BilharzioseBilharziose
Bilharziose
 
La syncope
La syncopeLa syncope
La syncope
 
Les anginesbactériennes
Les anginesbactériennesLes anginesbactériennes
Les anginesbactériennes
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
Les dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfantLes dermatoses chez l’enfant
Les dermatoses chez l’enfant
 
La primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuseLa primo-infection-tuberculeuse
La primo-infection-tuberculeuse
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretique
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
Exercice radio thorax
Exercice radio thorax Exercice radio thorax
Exercice radio thorax
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennesBronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
 

En vedette (20)

Le tetanos
Le tetanosLe tetanos
Le tetanos
 
La poliomyelite aigue
La poliomyelite aigueLa poliomyelite aigue
La poliomyelite aigue
 
Polio cours (1)
Polio cours (1)Polio cours (1)
Polio cours (1)
 
La coqueluche
La coquelucheLa coqueluche
La coqueluche
 
Tétanos, N.S.
Tétanos, N.S.Tétanos, N.S.
Tétanos, N.S.
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
 
Coqueluche
CoquelucheCoqueluche
Coqueluche
 
Tetano
TetanoTetano
Tetano
 
Coqueluche
Coqueluche  Coqueluche
Coqueluche
 
Tetanos
TetanosTetanos
Tetanos
 
Tetanos
TetanosTetanos
Tetanos
 
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROCVACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
 
Infections néonatales
Infections néonatalesInfections néonatales
Infections néonatales
 
20130930 cadre-financement-participatif
20130930 cadre-financement-participatif20130930 cadre-financement-participatif
20130930 cadre-financement-participatif
 
1º trabajo comunicaciòn y educación
1º  trabajo comunicaciòn y educación1º  trabajo comunicaciòn y educación
1º trabajo comunicaciòn y educación
 
Smallis Powerful Org
Smallis Powerful OrgSmallis Powerful Org
Smallis Powerful Org
 
IFRI : rapport d'activité 2011
IFRI : rapport d'activité 2011IFRI : rapport d'activité 2011
IFRI : rapport d'activité 2011
 
Question 4 (2)
Question 4 (2)Question 4 (2)
Question 4 (2)
 
Gm 1er Sociales Parte3 0
Gm 1er Sociales Parte3 0Gm 1er Sociales Parte3 0
Gm 1er Sociales Parte3 0
 
Agenda septiembre de 2010
Agenda septiembre de 2010Agenda septiembre de 2010
Agenda septiembre de 2010
 

Similaire à Le Tetanos (French) - The CRUDEM Foundation

Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguAmel Ammar
 
Convulsions chez le nourrison et l enfant
Convulsions chez le nourrison et l enfantConvulsions chez le nourrison et l enfant
Convulsions chez le nourrison et l enfantRose De Sable
 
Cysticercose + photos
Cysticercose + photosCysticercose + photos
Cysticercose + photosNorbert Manzo
 
mon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfmon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfDalida Badaoui
 
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteMéningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteBelhassen Hassen
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008mai13
 
Poly dcem2-pediatrie1-t2-2016
Poly   dcem2-pediatrie1-t2-2016Poly   dcem2-pediatrie1-t2-2016
Poly dcem2-pediatrie1-t2-2016hajoura1971
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxSouleymane5
 
Meningiome a cellules claires
Meningiome a cellules clairesMeningiome a cellules claires
Meningiome a cellules clairesneurochirurgie
 
Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesAbryda Aity
 
2298324.ppt
2298324.ppt2298324.ppt
2298324.pptMedAnes1
 
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptx
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptxINFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptx
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptxSafaaRou
 
Myasthenie autoimmune
 Myasthenie autoimmune Myasthenie autoimmune
Myasthenie autoimmunePatou Conrath
 
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdf
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdfRAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdf
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdfOmarFilozof1
 

Similaire à Le Tetanos (French) - The CRUDEM Foundation (20)

Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aigu
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Convulsions chez le nourrison et l enfant
Convulsions chez le nourrison et l enfantConvulsions chez le nourrison et l enfant
Convulsions chez le nourrison et l enfant
 
Cysticercose + photos
Cysticercose + photosCysticercose + photos
Cysticercose + photos
 
ADP.ppt
ADP.pptADP.ppt
ADP.ppt
 
mon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdfmon rapport de stage pdf
mon rapport de stage pdf
 
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulteMéningites bactériennes aiguës de l'adulte
Méningites bactériennes aiguës de l'adulte
 
Cc tropical 2008
Cc tropical 2008Cc tropical 2008
Cc tropical 2008
 
Poly dcem2-pediatrie1-t2-2016
Poly   dcem2-pediatrie1-t2-2016Poly   dcem2-pediatrie1-t2-2016
Poly dcem2-pediatrie1-t2-2016
 
MyasthéNie
MyasthéNieMyasthéNie
MyasthéNie
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptx
 
Meningiome a cellules claires
Meningiome a cellules clairesMeningiome a cellules claires
Meningiome a cellules claires
 
Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgences
 
Ed2 prat med, orl, pulm
Ed2 prat med, orl, pulmEd2 prat med, orl, pulm
Ed2 prat med, orl, pulm
 
SEP.pptx
SEP.pptxSEP.pptx
SEP.pptx
 
2298324.ppt
2298324.ppt2298324.ppt
2298324.ppt
 
Renal vasculitis
Renal vasculitisRenal vasculitis
Renal vasculitis
 
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptx
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptxINFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptx
INFECTIONS-DE-LA-MAIN (1).pptx
 
Myasthenie autoimmune
 Myasthenie autoimmune Myasthenie autoimmune
Myasthenie autoimmune
 
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdf
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdfRAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdf
RAA Diagnostic et PEC Pr ATMANI Samir.pdf
 

Plus de The CRUDEM Foundation

The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM Foundation
The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM FoundationThe Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM Foundation
The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM FoundationDiabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting Symposia
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting SymposiaCare of Diabetic Patients in a Hospital Setting Symposia
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)The CRUDEM Foundation
 
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationMalaria in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationTetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) Symposia
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) SymposiaCare of the Patient with Diabetes in Haiti (French) Symposia
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Outpatient Diabetes Education - Haiti Symposia
Outpatient Diabetes Education - Haiti SymposiaOutpatient Diabetes Education - Haiti Symposia
Outpatient Diabetes Education - Haiti SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Outpatient Diabetes Education (French) - Haiti
Outpatient Diabetes Education (French) - HaitiOutpatient Diabetes Education (French) - Haiti
Outpatient Diabetes Education (French) - HaitiThe CRUDEM Foundation
 
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti The CRUDEM Foundation
 
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)The CRUDEM Foundation
 
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes SymposiaNeuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes SymposiaThe CRUDEM Foundation
 
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)The CRUDEM Foundation
 
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationCare of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM FoundationDiabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM FoundationHeart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Complications in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM Foundation
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM FoundationPediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM Foundation
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaBasic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaThe CRUDEM Foundation
 

Plus de The CRUDEM Foundation (20)

The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM Foundation
The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM FoundationThe Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM Foundation
The Burden of Diabetes in Haiti (French) - The CRUDEM Foundation
 
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM FoundationDiabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes and the Eye (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting Symposia
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting SymposiaCare of Diabetic Patients in a Hospital Setting Symposia
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting Symposia
 
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)
Care of Diabetic Patients in a Hospital Setting (French)
 
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationMalaria in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Malaria in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationTetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Tetanus in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) Symposia
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) SymposiaCare of the Patient with Diabetes in Haiti (French) Symposia
Care of the Patient with Diabetes in Haiti (French) Symposia
 
Outpatient Diabetes Education - Haiti Symposia
Outpatient Diabetes Education - Haiti SymposiaOutpatient Diabetes Education - Haiti Symposia
Outpatient Diabetes Education - Haiti Symposia
 
Outpatient Diabetes Education (French) - Haiti
Outpatient Diabetes Education (French) - HaitiOutpatient Diabetes Education (French) - Haiti
Outpatient Diabetes Education (French) - Haiti
 
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti
 
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
Nutrition Presentation - Diabetes Symposium - Haiti (French)
 
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes SymposiaNeuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia
 
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)
Neuropathy and Foot Exam - Diabetes Symposia (French)
 
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM FoundationCare of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
Care of the Patient with Diabetes in Haiti Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM FoundationDiabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Diabetes in Pregnancy (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM FoundationHeart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
Heart Failure in Haiti (French) Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Complications in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Complications in Haiti - The CRUDEM Foundation
 
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
 
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM Foundation
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM FoundationPediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM Foundation
Pediatric Diabetes Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation SymposiaBasic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
Basic EKG and Rhythm Interpretation Symposia
 

Dernier

Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptPlanification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptOuedraogoSoumaila3
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...Khadija Moussayer
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxrababouerdighi
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Université de Montréal
 

Dernier (8)

Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptPlanification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
 

Le Tetanos (French) - The CRUDEM Foundation

  • 2. L'épidémiologie     Environ  1  million  de  cas  par  an  dans  le  monde  entier     200,ooo  à  300,000  décès  par  an     Le  tétanos  néonatal  a  été  ciblé  pour  élimination  par   l'OMS  dans  '95     Le  tétanos  néonatal  provoque  encore  5  à  7  %  des   décès  néonatals  
  • 3. La  pathologie     Les  spores  de  Clostridium  tetani  se  trouvent   généralement  dans  le  sol     Les  spores  sont  inoculées  dans  les  plaies     Les  spores  se  transforment  en  bactéries  actives  qui   produisent  la  toxine  tétanique     La  toxine  se  lie  aux  terminaisons  nerveuses     Les  influx  excitateurs  sont  désinhibés     Ceci  provoque  une  augmentation  du  tonus   musculaire,  des  spasmes  douloureux  et  dysautonomie  
  • 4. Le  scénario  clinique     Le  tétanos  généralisé       Le  tétanos  localisé     Le  tétanos  céphalique     Le  tétanos  néonatal  
  • 5. Le  tétanos  généralisé         L'hyperactivité  autonome:                              -­‐    l’irritabilité                              -­‐    une  diaphorèse                              -­‐    une  tachycardie                              -­‐    une  pression  sanguins  labile                              -­‐    une  fièvre  
  • 6. Le  tétanos  généralisé     Contraction  tonique  des  muscles  squelettiques     Spasmes  musculaires  intermittent,  douloureuse     Cela  provoque  les  signes  et  les  symptômes  classiques   suivants:                                                  -­‐      le  trismus                                                  -­‐      l’apnée                                                  -­‐      le  risus  sardonicus                                                  -­‐      la  rigidité  abdominale                                                  -­‐      l’opisthotonus  
  • 7. Le  tétanos  localisé     Rare     Des  contractions  musculaires  toniques  et  spastiques     dans  une  extrémité  ou  une  région  de  corps     Habituellement  évolue  vers  le  tétanos  généralisé  
  • 8. Le  tétanos  céphalique     En  raison  de  blessures  de  la  tête,  du  cou     Implique  seulement  les  nerfs  crâniens     Habituellement  évolue  vers  le  tétanos  généralisé  
  • 9. Le  tétanos  néonatal     En  raison  de  l’infection  moignon  ombilical  (p.  ex.  due   à  l’application  de  bouse  de  vache)  ou  livraison  non   stérile     Cela  se  manifeste  par:                                                              -­‐  l'incapacité  à  sucer                                                              -­‐  les  crises                                                              -­‐  la  rigidité                                                              -­‐  les  spasmes  
  • 10. Le  diagnos6c     Le  diagnostic  clinique:                                              -­‐  Une  blessure  capable  de  supporter  une                    infection  tétanique                                              -­‐  Une  vaccination  insuffisante                                              -­‐  Signes  et  symptômes  suggestifs  
  • 11. La  prise  en  charge     Les  soins  des  plaies     Les  antibiotiques     Neutraliser  la  toxine     Le  contrôle  des  spasmes     L’  immunisation  
  • 12. Les  soins  des  plaies     Aggressive  plaie  débridement:                                                -­‐  pour  éliminer  les  spores                                                -­‐    pour  enlever  les  tissus  nécrosés                        nécessaires  pour  germination  des  spores  
  • 13. Les  an6bio6ques     Ils  jouent  un  rôle  mineur     La  pénicilline  est  le  médicament  de  choix   traditionnels     Le  métronidazole  est  désormais  préféré     Compte  tenu  de  la  probabilité  d'une  infection  mixte:                                                              -­‐  la  ceftriaxone  pendant  5-­‐7  jours  
  • 14. La  neutralisa6on  de  la  toxine     La  toxine  tétanique  qui  provoque  des  symptômes  est   irréversiblement  liés  aux  terminaisons  nerveuses     Seuls  la  toxine  indépendant  peut  être  neutralisé     Immunoglobulines  contre  le  tétanos  de  l'homme  de   3000  à  6000  unités  IM     Immunoglobulines  contre  le  tétanos  hippique  de  1500   à  3000  unités  IM  
  • 15. Le  contrôle  des  symptômes       Les  spasmes  sont  mortelles     Placer  le  patient  dans  un  environnement  calme     Médicaments:                                      -­‐  Les  benzodiazépines                                      -­‐  Le  vecuronium                                      -­‐  Le  propofol                                      -­‐  Le  baclofène  
  • 16. Le  contrôle  des  symptômes     La  dysautonomie:                                      -­‐  le  magnésium                                      -­‐  le  labétolol                                      -­‐  la  morphine  
  • 17. L’Immunisa6on     La  maladie  ne  confère  pas  une  immunité     Si  la  série  vaccinale  primaire  dans  le  doute  :     3  doses  d'anatoxine     Rappel  tous  les  10  ans  
  • 18. Autres  soins     La  toxine  tétanique  liée  aux  terminaisons  nerveuses   ne  peuvent  pas  être  déplacées     La  guérison  nécessite  une  nouvelle  croissance  de   terminaisons  nerveuses  (4-­‐6  semaines)     Le  tétanos  grave  s'entend  d'un  cours  prolongé  à   l'hôpital     Considérez:                                                -­‐  un  soutien  nutritionnel                                                -­‐  l’assistance  ventilatoire                                                -­‐  la  therapie  physique  
  • 19. Le  pronos6c          Néonatale:                                                  -­‐  10-­‐60%  de  mortalité                                                  -­‐  peut-­‐être  à  long  terme  des  déficits                      neurologiques     Non-­‐néonatale:                                                  -­‐  8-­‐50%  de  mortalité  
  • 20. Le  tétanos  en  Haï6  
  • 21. Le  tétanos  en  Haï6     Un  enfant  de  quatre  ans  a  été  portée  à  la  zone  de   triage  le  17-­‐1-­‐10     Elle  a  été  trouvée  sous  rouble  à  Port-­‐au-­‐Prince     Elle  a  été  évaluée  pour  blessure  à  la  jambe  gauche  
  • 22. Le  tétanos  en  Haï6     Les  signes  vitaux:    apyrétique,  pouls  90,  la  pression   artérielle  indisponible     Général:    elle  pleure     Coeur:    la  fréquence  et  le  rythme  normales     Poumons:    clairs  à  l'auscultation     Abdomen:  sans  tendresse,  non  distendu     Extrémités:  lacérations  de  grande  profondeur  au   muscle  du  mollet  droit  
  • 23. Le  tétanos  en  Haï6     Les  plaies  ont  été  nettoyées  et  bandées     Le  tétanos  prophylaxie  donnée     Les  antibiotiques  empiriques  ont  été  administrés  (la   ceftriaxone  IM)  
  • 24. Le  tétanos  en  Haï6     Le  jour  suivant:     Fébrile  à  39,1  et  raideur  de  la  nuque     Une  consultation  est  demandée  concernant  la   méningite  possible  
  • 25. Le  tétanos  en  Haï6     Général:  éveillé,  alerte,  pleurer     Tête,  oreilles,  yeux,  la  gorge:  les  dents  serrées,  raideur   de  la  nuque     Coeur:    la  fréquence  et  le  rythme  normales     Poumons:    clairs  à  l'auscultation     Abdomen:  sans  tendresse,  non  distendu     Blessure:    inchangé     Nerfs:    augmentation  du  tonus  musculaire  
  • 26. Le  tétanos  en  Haï6     Le  tétanos  clinique  diagnostiqué     La  prise  en  charge:     L'administration  d'immunoglobulines  contre  le  tétanos   haute  dose     Continuer    la  ceftriaxone     Le  débridement  des  plaies  dans  la  salle  d'opération     Prn  Diazepam  
  • 27. Le  tétanos  en  Haï6     Le  jour  suivant  :     Diminution  de  la  rigidité  musculaire     Diminution  des  spasmes     Augmentation  de  la  labilité  de  la  tension  artérielle     Perfusion  de  magnésium  ajouté  
  • 28. Le  tétanos  en  Haï6     Cette  nuit-­‐là:                              L'accès  par  voie  intraveineuse  est  perdu                                Les  benzdiazepines  n'ont  pas  été  fournis                                La  perfusion  de  magnésium  n'a  pas  été  donné                                Le  patient  a  ensuite  développé  des  spasmes                              intraitables  et  le  trismus                            Vecuronium  donnée,  le  soutien  de  ventilation     a              commencé  
  • 29. Le  tétanos  en  Haï6     Le  lendemain  matin:        Transfert  en  hélicoptère  a  l’  USS  Comfort          L'enfant  est  mort  peu  de  temps    après  l'arrivée