Du co-branding au Google wallet, en passant par Paypal

1 384 vues

Publié le

Le paiement est-il la nouvelle arme marketing ? Quel avenir pour les Moyens de paiement alternatif ?

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 384
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
130
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Du co-branding au Google wallet, en passant par Paypal

  1. 1. Les Slides de l’ExpertSi vous utilisez les informations de cette présentation, merci de citer le nom de l’entreprise et le nom de l’événement dans vos sources
  2. 2. ADN CONSEIL Nom et prénom: Audrey Moreau Titre: Consultante senior marketing Société: http://www.adn-co.fr Le Pitch > Du co-branding au Google wallet, en passant par Paypal :Le paiement est-il la nouvelle arme marketing ? Quel avenir pour les Moyens depaiement alternatif ?
  3. 3. CONSEIL ET EXPERTIS E EN CRÉDIT & MOYENS DE PAIEME NT DEPUIS 1992 DU CO-BRANDI NG AU GOOGLEWALLET EN PASSANT PAR PAYPAL : LE PAIEMENT EST -IL LA NOUVELLE ARME MARKETI NG ?CONSULTING – ORGANISATION64 rue des Mathurins – 75008 Paris – Tél : 01 44 71 90 04 – Fax : 01 44 71 01 03 – E-mail : info@adn-conseil.comADNco SA : SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 216 000€ - RCS PARIS B 389 663 832 – SIRET 389 663 832 00027
  4. 4. UN ENVIRONNEMENT DE PLUS EN PLUS COMPLEXE… ET OUVERT  SEPA, Crédit conso, DSP, DME  IP - Multimedia - Web 2.0 Règles, Concurrence, Règlementations &  Nouveaux entrants  Sans contact Technologie & Canaux  Mobile Sécurité  3D Secure, PCI DSS, EMV  Pression sur les revenus  Multi-Applicatif Cartes & paiements, conjonction et accélération de plusieurs phénomènes…  M&A / Globalisation  Rapport Qualité/Prix Stratégie  Nouvelles Offres Evolution des Evolution  Affinitaire / Personnalisation des Acteurs  Nouveaux Business Models Usages des Usages  Usage Cross-Canal  Recherche de différenciation  Services à VA
  5. 5. MULTIPLICATION ET DIVERSIFICATION DES MOYENS DE PAIEMENT ET DES ACTEURS Cartes Systèmes Crédit Micro- E-wallet Direct Debit Credit Transfer Privatives Prépayés en Ligne Paiement Arrivée de nouveaux acteurs dans la chaîne de valeur Paiement E-PSP Intermédiaires Géants du Net, des Telecom, IT
  6. 6. LE CONSOMMATEUR REQUIERT UNE NOUVELLE INDÉPENDANCE Les consommateurs et clients profitent… de ces multiples évolutions (tarifs, choix, mise en concurrence, nouveaux modèles…) et deviennent acteurs à part entière. Croissance des services en ligne Réseaux sociaux, Communautés et SmartphonesPrès de 3 millions de Français ont un compte dans une banque Facebook, Twitter, Linkedin, Pinterest, Instagram…directe Des centaines de millions de membres qui partagent,Succès généralisé des appli mobiles financières: 1/3 des français a commentent, recommandent, alertent, ….déjà utilisé son téléphone mobile pour réaliser une opérationbancaire*E-Commerce : marché de 250 milliards d’€ en Europe 2011**;croissance continue > 20% par anM-Commerce > 250% par an Participation et Co-création (crowdsourcing) Démocratisation et utilisation intensive des smartphones Stratégie de relation client distance et une stratégie repensée de relation client Une accélération des canaux à repensée
  7. 7. LA MULTIPLICATION ET LA DIVERSIFICATION DES MOYENS DE PAIEMENT 1 300 milliards de dollars, soit 2% du PIB mondial : c’est le chiffre d’affaires réalisé en 2011 par l’industrie des téléphones mobiles et les services qui y sont rattachés ( 1) . 1 français sur 2.5 possède un smartphone : il y aura d’ici 2015 plus de connexions au Web via les mobiles que via les ordinateurs. Le mobile étant l’appareil le plus proche du consommateur, c’est également celui où l’intrusivitédes marques et où le manque d’utilité des applications ou services sont les moins bien tolérées …. En 2020, la moitié des transactions que nous réalisons se fera par l’intermédiaire d’un téléphone (2)
  8. 8. L A M U LT I P L I C AT I O N E T L A D I V E R S I F I C AT I O N D E S M OY E N S D E PA I E M E N TDe nouveaux Moyens de Paiement aux côtés des méthodes habituelles (CB, Visa, MasterCard, AmEx, CUP…) correspondant àautant de besoins et d’usages nouveaux (ex : tunnel d’achat, anonymat, praticité, rapidité, sécurité, coût…) Forte dynamique des acteurs non bancaires Création du statut d’Etablissement de Paiement En France, 15 Etablissements de Paiement ont été agréésLa guerre des Wallet par l’ACP (Autorité de Contrôle Prudentiel).(porte-monnaie mobile) Sencillo Tempo France Green Transfer1ère banque « 100 % NFC » aumonde, entièrement  Ce nouveau statut a notamment permis à Rentabiliwebaccessible depuis un mobile Actuellement en phase de de lancer be2bill, une solution de paiement en ligne « cléstest / lancement officiel en en main » à destination des e-commerçants, qui ne serontjuillet 2012 plus obligés de négocier directement avec leur banque Les Moyens de Paiement alternatifs pourraient représenter ≈ 25 % des transactions de paiement en ligne d’ici 2015 soit un potentiel de l’ordre de 14 milliards €
  9. 9. L A M U LT I P L I C AT I O N E T L A D I V E R S I F I C AT I O N D E S M OY E N S D E PA I E M E N T La convergence vers le mobile… … de nombreux prétendants au Graal•Tout a commencé avec les cartes sans contact :Transportet Contrôle d’accès et maintenant Banque et identité•Distance vs proximité – continuité de services•Un nouveau parcours client : multi canal, cross canal,Multi services (paiement, Ticketing, Informations, PtP, datatransfer..)Un élément devient incontournable : le Mobile
  10. 10. … D E S N O U V E AU X S E R V I C E S R É P O N DA N T AU X B E S O I N S D E TO U S L E S J O U R S Lancement du « cube » carrefour d’achat virtuel … et d’un supermarché NFC 10
  11. 11. CONCLUSION Se réinventer pour demain Le modèle des services bancaires et de paiements traditionnel arrive à un tournant qui confirme la fin d’un monopole historique au profit de nouveaux acteurs. La remise en question des certitudes Au cœur de cette révolution (profusion d’acteurs, de services, nouveaux business modèles … ),le consommateur a pris le pouvoir et son autonomie s’est amplifiée au même rythme que ses exigences. Quels seront les concurrents de demain ? Les banques, comme elles l’ont fait jusqu’à présent, arriveront-elles à adapter leur modèle aux nouveaux comportements ? A qui Facebank ? profitera l’économie des Paiements à of Apple ?2020 ? BNPayPal ? Bank l’horizon Standard Google ?
  12. 12. MERCI DE VOTRE ATTENTION CONSULTING – ORGANISATION 64 rue des Mathurins – 75008 Paris – Tél : 01 44 71 90 04 – Fax : 01 44 71 01 03 – E-mail : info@adn-conseil.com ADNco SA : SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 216 000€ - RCS PARIS B 389 663 832 – SIRET 389 663 832 00027

×