Toile des communicateurs conférence

432 vues

Publié le

Présentation de la conférence donné à la Toile des communicateurs le 30/9/2015

Publié dans : Marketing
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
432
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Toile des communicateurs conférence

  1. 1. Votre organisation a-t-elle ce qu’il faut pour obtenir des commandites ?
  2. 2. leconciergemarketing.com
  3. 3. Le  contexte     Moins d’argent disponible Introduction  Les budgets diminuent  Retrait du financement gouvernemental  Les dons disparaissent  Les coûts d’exploitation augmentent  Une multitude de nouvelles organisations sollicitent les mêmes $
  4. 4. Citation fréquente On manque de fonds … Allons chercher des commanditaires
  5. 5. La commandite, est-ce pour nous ? On fait comment pour aller chercher des partenaires ? Notre projet peut-il intéresser un annonceur ? Comment contacter les commanditaires potentiels ?
  6. 6. Un geste commercial Soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d’en retirer un bénéfice publicitaire La commandite c’est quoi ? Introduction
  7. 7. Subvention Don Introduction
  8. 8. Don Sans rien en retour Désintéressé Aussi mécénat Introduction
  9. 9. Subvention Provenance publique Programme structuré Admissibilité encadrée Introduction
  10. 10. Commandite À la recherche d’un avantage commercial Le promoteur a une responsabilité envers le commanditaire Volet public et privé Introduction
  11. 11. Phénomène important pour les prochaines années Diminution des commandites des sociétés d’état
  12. 12. 1 780 000 000 $C’est le budget global investi dans les droits de commandite au Canada 400 000 000$ 40 000 000 10% 20%-25% Les droits de commandite chez nous
  13. 13. Multitude de demandeurs de commandites Sport professionnel et semi-professionnel Sport amateur Festivals et manifestations touristiques Organisations culturelles Associations de loisirs Sites touristiques Groupes communautaires Organisations reliées à la santé Institutions scolaires Municipalités
  14. 14. La question qui tue Pour quelle raison un annonceur me donnerait-il un chèque ?
  15. 15. On est fin On a un sacré beau projet Parce que nous en avons besoin C’est l’idée du siècle
  16. 16. Les commanditaires ne sont pas là pour payer vos factures
  17. 17. La dynamique commerciale implique un bienfait pour l’annonceur L’aider à faire croître son organisation
  18. 18. Comment ? L’aider à augmenter ses ventes
  19. 19. L’aider à se faire connaître dans votre région Comment ?
  20. 20. Faire découvrir ses produits ou ses services Comment ?
  21. 21. L’aider dans ses défis de ressources humaines Comment ?
  22. 22. Lui offrir des opportunités pour remercier la population ou ses partenaires Comment ?
  23. 23. L’aider à améliorer son image dans la communauté Comment ?
  24. 24. Ils veulent des résultats Un rapport qualité - prix
  25. 25. La visibilité seule ne fait plus le travail
  26. 26. L’effet pizza
  27. 27. Autres éléments de succès Activation Hospitalité Kiosque, manipulation, opération terrain … Billet, forfait, traitement VIP … Élément de marketing électronique Diffusion de contenu, inclusion dans les envois courriels, … Éléments en points de vente Inclusion aux programmes de fidélisation Opération de relation de presse Opération de recrutement ou de mobilisation d’employés
  28. 28. La marque de commerce
  29. 29. Est-il plus difficile de trouver ? 100$ ou 500$ 1000$ ou 5000$ 25000$ ou 50000$
  30. 30. Moins Mais mieux Et plus gros
  31. 31. Phénomène de la pile
  32. 32. Les règles d’attribution Les formulaires en ligne Le « choix du président » Les périodes budgétaires Processus non uniforme
  33. 33. Changer la perspective Voir la commandite autrement
  34. 34. Le secret Vous n’êtes pas des quêteux Vous avez des solutions à des problématiques Les solutions
  35. 35. Clients ciblesAnnonceur Propriété Messages   Comportements   Votre place Vous êtes la courroie de transmission Les solutions
  36. 36. Gagnant – Gagnant – Gagnant Notion de partenariat On doit viser l’entente à long terme PropriétéAnnonceur Participant
  37. 37. On doit viser l’entente à long terme La puissance du partenariat dans le temps
  38. 38. Supporter On change le language Encourager Soutenir
  39. 39. Partenaire Mots à intégrer Combler vos besoins Atteindre les objectifs
  40. 40. Sortir de votre région Sièges sociaux canadiens 10% 45% 15%
  41. 41. Prenez le temps de les formuler Suite à notre discussion nous avons observé certaines problématiques et nous croyons que notre événement peut vous aider à les résoudre: 1- Vendre plus de produits X 2- Améliorer la perception des gens de la région de xyz 3- Faire découvrir votre nouveau produit auprès de notre clientèle composée à 35% de jeunes familles avec des parents de moins de 40 ans Des solutions concrètes
  42. 42. Faites la démonstration Faire découvrir votre nouveau produit: Nous vous réservons un kiosque de 10’ x 10 ’ pour les démonstrations Nous vous proposons la publication de capsules vidéos lors de nos événements sur notre page Facebook   Des solutions concrètes
  43. 43. Prouver l’atteinte des résultats Faire découvrir votre nouveau produit: x personnes ont participé au concours mis en place à votre kiosque x personnes ont visionné la capsule vidéo lors de l’infolettre de novembre x personnes ont cliqué sur le lien de votre concours sur Facebook x personne ont reconnu votre marque lors d’une question de notoriété spontanée lors du sondage post événement Des solutions concrètes
  44. 44. L‘activation à 3600
  45. 45. Biens: Parc informatique Produit alimentaire Meubles Services: Comptabilité Service informatique Main d’œuvre Échange de biens ou de services
  46. 46. 1 900 000 profils au Québec uniquement Votre principal allié
  47. 47.   Le secret ….   Au moins 6 suivis pour avoir une réponse   Documenter et planifier   L’importance de parler à la personne décisionnelle La partie la plus difficile du travail de recherche Les suivis
  48. 48. Une offre faible et mal ficelée Les « fotes » et la présentation Les documents envoyés à la mauvaise personne Aucun contact personnalisé Les mauvaises utilisations des couleurs et du logo L’ignorance des raisons du refus Les principales raisons d’échec
  49. 49. « Donner et recevoir, recevoir et donner, c’est tisser des liens entre les hommes pour en faire une seule et grande famille » Pam Brown
  50. 50. Questions?

×