LES CRITÈRES
ACADÉMIQUES DU
MÉMOIRE
PROFESSIONNEL
Par : S/Abdessemed
MISE EN FORME DU TRAVAIL ÉCRIT :
Un mémoire sera agréable à lire et facile
à consulter dans la mesure où on aura
observé ...
Les règles de présentation et les règles
typographiques sont des conventions
édictées pour obtenir une certaine
uniformit...
LE STYLE ET L’ORTHOGRAPHE :
Il est conseillé d’adopter un style sobre, concis
et synthétique.
Les phrases doivent être c...
De manière générale, l’utilisation du « je » est à
proscrire, à l’exclusion des remerciements, et
de la conclusion qui po...
PRÉSENTATION
Le document de recherche est dactylographié
sur papier blanc, format A4 (21 x 29,7 cm), au
recto seulement.
...
LA PAGINATION :
Un mémoire doit toujours être paginé
(numéroter les pages).
La pagination arabe : ne commence qu’avec la...
Les schémas, histogramme, tableaux et
illustrations contenus dans le corps de texte ne
sont pas comptabilisés dans le nom...
TAILLE ET STYLE DES POLICES :
La police de caractère est standard,
« helvetica », « geneva » « Times New Roman »
ou « Ari...
Les têtes de chapitre, les titres et les sous-
titres sont mis en valeur en gros caractères, en
gras, en italique, soulig...
 respecter la ponctuation française, et en
particulier la position des espaces :
 les signes simples (.,): un seul espac...
CITATIONS ET RÉFÉRENCES :
 Le lecteur est renvoyé en bibliographie lorsque le
texte fait référence à des articles, revues...
MISE EN PAGE :
les règles de la mise en page impliquent une
disposition logique de diverses parties de texte
et une prése...
 Le décalage des lignes distingue les subdivisions.
 - Le retour à la ligne permet deux choses :
*Il aère les notes ;
*I...
ILLUSTRATIONS ET SCHÉMAS
GRAPHIQUES :
Les schémas et tableaux réalisés par l'étudiant
sont appréciés, notamment pour prés...
PRÉSENTATION FORMELLE DU MÉMOIRE :
 La page de couverture comporte :
- Le titre et sous-titre.
- Nom de l’institution de ...
INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE
PARAMEDICALE DE BATNA
MÉMOIRE PROFESSIONNEL (18)
Laborantin de Santé Publique (1...
 Deuxième page ou page de titre : (après la page
de garde « page vierge »)
 Sur cette page on retrouve les mêmes
caracté...
Quatrième page
Elle comporte l’introduction.
Les pages suivantes : le corps de texte
Elles comportent le contenu du tr...
LA BIBLIOGRAPHIE :
elle reprend uniquement les ouvrages, articles,
extraits auxquels vous faites référence dans
votre mém...
* Ouvrages
Chaque référence bibliographique se présente
comme suit : Nom, Prénom (ou initiale) de l’auteur.
Titre de l’ouv...
 Tous les éléments constituant la référence sont
séparés par des virgules avec un point à la fin de la
référence. Ils déb...
S'il y a plus de deux auteurs, on peut ne citer
que le premier auteur, suivi de l'expression et
al., en italique, plutôt ...
Ouvrage collectif réalisé sous la direction
de…,on met(x y) dir., puis le titre
Pour le titre :avec sous titre, on indiq...
*Revues et articles :
Pour les revues et articles, la présentation
est la suivante : nom, prénom de l’auteur. « Titre
de l...
*Documents non publiés :
Un document non publié, cela peut être : un
mémoire, un cours, une thèse, un rapport, etc.
La not...
*Internet :
 Initiale(s)+Nom de chaque auteur. « Titre de la ressource
». [S’il y a lieu, ajouter la ressource plus large...
Les Annexes :
Les annexes sont tout type de document
permettant d’apporter des informations
supplémentaires relatives au ...
Les constituants d'un mémoire (plan)
- Pages liminaires (premières)
*Couverture
*Page de garde
*Page de titre
*Dédicaces e...
Les critères académiques du mémoire professionnel
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les critères académiques du mémoire professionnel

4 153 vues

Publié le

comment réussir un mémoire professionnel...

Publié dans : Sciences
2 commentaires
11 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 153
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
84
Commentaires
2
J’aime
11
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les critères académiques du mémoire professionnel

  1. 1. LES CRITÈRES ACADÉMIQUES DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL Par : S/Abdessemed
  2. 2. MISE EN FORME DU TRAVAIL ÉCRIT : Un mémoire sera agréable à lire et facile à consulter dans la mesure où on aura observé les règles de mise en forme. Ces règles impliquent une disposition logique de diverses parties du travail écrit et une présentation aérée du texte.
  3. 3. Les règles de présentation et les règles typographiques sont des conventions édictées pour obtenir une certaine uniformité et pour améliorer la lisibilité d’un document. Le non respect de ces règles peut conduire à un document désagréable à lire, donc pénalisant pour son auteur
  4. 4. LE STYLE ET L’ORTHOGRAPHE : Il est conseillé d’adopter un style sobre, concis et synthétique. Les phrases doivent être courtes et simples, sans toutefois tomber dans le style télégraphique. La tournure impersonnelle est à préférer au style direct (« Il apparait que... » et non pas « Je remarque que... »). Si le style direct s’impose, préférer le « nous » collectif au « je » trop personnel.
  5. 5. De manière générale, l’utilisation du « je » est à proscrire, à l’exclusion des remerciements, et de la conclusion qui pourra faire apparaitre un bilan personnel ou une prise de position. D’autre part, il convient d’éliminer les fautes d’orthographe ainsi que les fautes typographiques. L’usage d’un correcteur et plusieurs relectures attentives sont nécessaires pour arriver à un résultat honorable.
  6. 6. PRÉSENTATION Le document de recherche est dactylographié sur papier blanc, format A4 (21 x 29,7 cm), au recto seulement. Le document doit être relié et présenté sous couverture. Il doit présenter deux pages de garde (pages vierges), une au début (avant la page de titre) et une à la fin (après la bibliographie et éventuellement les annexes).
  7. 7. LA PAGINATION : Un mémoire doit toujours être paginé (numéroter les pages). La pagination arabe : ne commence qu’avec la 1ère page du texte (introduction). Le document est paginé entièrement en chiffres arabes. Il comprend 30 à 40 pages de l’introduction à la conclusion.
  8. 8. Les schémas, histogramme, tableaux et illustrations contenus dans le corps de texte ne sont pas comptabilisés dans le nombre de pages réglementaires.
  9. 9. TAILLE ET STYLE DES POLICES : La police de caractère est standard, « helvetica », « geneva » « Times New Roman » ou « Arial » par exemple. La taille est 12 points (pour le Time new roman) et 11 (pour l’Arial), en noir pour le corps de texte.
  10. 10. Les têtes de chapitre, les titres et les sous- titres sont mis en valeur en gros caractères, en gras, en italique, soulignés… Il est conseillé d’éviter les polices difficilement lisibles. L’interligne est de 1,5 et l’alignement est « justifié ».
  11. 11.  respecter la ponctuation française, et en particulier la position des espaces :  les signes simples (.,): un seul espace après le signe.  les signes doubles (? ! : ;) : un espace devant et derrière le signe ; pas de majuscule après un double point.  Il n'y a pas d'espace à l’intérieur des parenthèses, avant une virgule, avant un point, avant et après un tiret.  Il n'y a pas de point après un titre.
  12. 12. CITATIONS ET RÉFÉRENCES :  Le lecteur est renvoyé en bibliographie lorsque le texte fait référence à des articles, revues ou ouvrages. Les citations sont écrites en italiques et mises entre guillemets ( « » ).  Utiliser la note de bas de page ou noter entre parenthèses dans le corps de texte la référence bibliographique.  Les notes de bas de page sont utiles aussi pour préciser une notion, donner un détail, fournir une définition concise d’un terme technique, etc.
  13. 13. MISE EN PAGE : les règles de la mise en page impliquent une disposition logique de diverses parties de texte et une présentation aérée du texte.  *Une marge à gauche de 3,5 cm.  *Une marge à droite de 1,5 cm.  *Une marge en haut de 1,5 cm.  *Une marge en bas de 1,5 cm
  14. 14.  Le décalage des lignes distingue les subdivisions.  - Le retour à la ligne permet deux choses : *Il aère les notes ; *Il signal un pas en avant.  - Ménager un intervalle entre les parties principales (cela va constituer un signal visuel).  - Symétrie des titres, sous-titres, et des subdivisions.
  15. 15. ILLUSTRATIONS ET SCHÉMAS GRAPHIQUES : Les schémas et tableaux réalisés par l'étudiant sont appréciés, notamment pour présenter des nombres. Les schémas doivent être réalisés avec les outils bureautiques appropriés, et non à la main. Tout schéma, tableau ou graphique comportant des informations ou des données chiffrées doit comporter la source. Au delà d'un certain nombre de valeurs (environ 10), le graphique (automatiquement réalisé par Excel) s'impose.
  16. 16. PRÉSENTATION FORMELLE DU MÉMOIRE :  La page de couverture comporte : - Le titre et sous-titre. - Nom de l’institution de formation (INFSPM, INFSSF…) et à qui l’on remet le travail. - Nom et prénoms de l’élève (auteur). - Nom et prénoms et qualité de la personne qui a aidé à l’élaboration du travail (directeur du mémoire). - La mention : Mémoire professionnel de fin d’études , - Date de remise (mois et année de soutenance).
  17. 17. INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE BATNA MÉMOIRE PROFESSIONNEL (18) Laborantin de Santé Publique (14) Dirigé par : Élaboré par : Nom, Prénom, qualité Nom Prénom JUIN 2015 Thème : (14) Séroprévalence de l’hépatite C Région de Batna Exemple de couverture : REMARQUES : Fond blanc Marges : 1 cm des quatre cotés Caractères : Times New Roman Écriture : noire
  18. 18.  Deuxième page ou page de titre : (après la page de garde « page vierge »)  Sur cette page on retrouve les mêmes caractéristiques que la page de couverture, sur papier ordinaire.  Troisième page  Elle comporte : - Des remerciements, facultatifs, en accord avec les personnes citées.
  19. 19. Quatrième page Elle comporte l’introduction. Les pages suivantes : le corps de texte Elles comportent le contenu du travail.
  20. 20. LA BIBLIOGRAPHIE : elle reprend uniquement les ouvrages, articles, extraits auxquels vous faites référence dans votre mémoire. Elle doit être ordonnée : classement des références par types de documents (textes officiels, monographies, périodiques); par thèmes; par ordre chronologique; par ordre alphabétique d'auteurs ou de titres.
  21. 21. * Ouvrages Chaque référence bibliographique se présente comme suit : Nom, Prénom (ou initiale) de l’auteur. Titre de l’ouvrage (en italique), Édition, Collection, Lieu de parution, Année, Nombre de pages. Exemple : Lévy Isabelle, Soins et croyances, Estem, Paris, 2001, 224 pages.
  22. 22.  Tous les éléments constituant la référence sont séparés par des virgules avec un point à la fin de la référence. Ils débutent par une majuscule.  Le nom et prénom de l’auteur sont indiqués en majuscule ou simplement la première lettre.  Exemple : J-L. Fauchère, Bactério-Fiches,, ellipses, 1990. ou  J-L. FAUCHERE, Bactério-Fiches,, ellipses, 1990. ou  FAUCHERE. J-L, Bactério-Fiches,, ellipses, 1990.
  23. 23. S'il y a plus de deux auteurs, on peut ne citer que le premier auteur, suivi de l'expression et al., en italique, plutôt que de citer entre parenthèses les noms de tous les auteurs ou et ses collaborateurs dans le texte. Exemple : Meltzer D. et al., Explorations dans le monde de l'autisme, Paris, Payot, 1984.
  24. 24. Ouvrage collectif réalisé sous la direction de…,on met(x y) dir., puis le titre Pour le titre :avec sous titre, on indique les deux Pas d éditeur, marquer: sans éd. Pas de lieu indiqué, marquer: s.l. Pas de date indiquée, marquer: s.d.
  25. 25. *Revues et articles : Pour les revues et articles, la présentation est la suivante : nom, prénom de l’auteur. « Titre de l’article » (entre guillemets), titre de la revue, numéro de la revue, date, pages de début et de fin de l’article. Exemple : Enyouma Marcus, « Qu’entend-on par initiation à la recherche », Revue de l’infirmière, n° 34, Janvier 1998, pages 20-22.
  26. 26. *Documents non publiés : Un document non publié, cela peut être : un mémoire, un cours, une thèse, un rapport, etc. La notice d’un document non publié se présente comme suit : nom, prénom de l’auteur, titre du document, contexte dans lequel il a été écrit (rapport, mémoires, etc.), institution où il a été écrit (école, universités, etc.), lieu, date, nombre de pages.
  27. 27. *Internet :  Initiale(s)+Nom de chaque auteur. « Titre de la ressource ». [S’il y a lieu, ajouter la ressource plus large à laquelle le document cité est rattaché ; procéder de la façon suivante :  In Auteur/titre ou titre du site ou du document qui contient la ressource.], [Type de support]. Adresse URL : fournir l’adresse URL complète de la ressource (Ressource consultée le : préciser la date.) Afin d’éviter toute confusion, on veillera à : – ne pas mettre un point « . » à la suite d’une adresse URL; – ne pas couper les mots d’une adresse URL (même après un caractère « - »).
  28. 28. Les Annexes : Les annexes sont tout type de document permettant d’apporter des informations supplémentaires relatives au sujet mais dont la lecture n’est pas indispensable à la bonne compréhension du travail de fin d’études. Elles sont numérotées en chiffres romains (Annexe I, Annexe IV…), paginées, mentionnées dans la table des matières avec le numéro et titre. Elles sont référencées dans le corps de texte.
  29. 29. Les constituants d'un mémoire (plan) - Pages liminaires (premières) *Couverture *Page de garde *Page de titre *Dédicaces et Remerciements *Préface (éventuellement) *Table des matières et/ou Sommaire - Texte *Avant-propos (éventuellement) *Introduction *Corps du texte *Conclusion - Appareil de référence *Bibliographie *Annexes *Lexique (ou Vocabulaire ou Glossaire)

×