SlideShare une entreprise Scribd logo

DCNV. — 09. Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement

Pour en savoir plus sur la non-violence et sur la résolution non-violente de conflits : www.irnc.org, rubrique « Diaporamas » Les conditions d'une défense civile non-violente La préparation d'une défense civile non-violente Le transarmement

1  sur  32
Télécharger pour lire hors ligne
Série ‘Vers une politique de sécurité et de paix au XXIème siècle’
Sous-série 3 - ‘Préparer une défense civile non-violente’
Diaporama n° 9
9 - Conditions et préparation
d’une défense civile non-violente.
Le transarmement.
Étienne Godinot 07.12.2020
Conditions et préparation d’une défense civile non-violente.
Le transarmement.
Sommaire
1 – Les conditions d’une défense civile non-violente (DCNV)
Bonne information de la population sur la non-violence
Engagement citoyen
Lutte contre l’exclusion et les inégalités
Politique étrangère orientée vers le désarmement et le développement
La cohérence d’une DCNV avec les ODD de l’ONU
Les leçons de la résistance à la pandémie Covid-19 en 2020
2 - La préparation de la DCNV
La recherche
La formation
La sensibilisation et l’information
3 – Le transarmement
Rendre possible le désarmement
Une alternative
Transition, transfert et transformation
Rappel : ce diaporama fait partie de la sous-série
3 - ‘Préparer une défense civile non-violente’
qui fait elle-même partie de la série ‘Vers une politique de
sécurité et de paix au XXIème siècle’ sur irnc.org
1 - Les conditions d’une DCNV
1- Une bonne information de la population
sur la philosophie et la stratégie de la non-violence.
- Connaissance théorique (connaissance de la philosophie, de l’histoire, des
principes, de la stratégie de la non-violence)
- Connaissance pratique (entraînement aux diverses techniques, résistance à la
provocation)
Cette formation doit commencer dès l’école, et a sa place
dans les lycées, les écoles militaires, les universités,
en formation continue.
Voir ci après : Préparation de la DCNV
2 - Un engagement citoyen
La passivité civique de tant de Français est due à un profond
sentiment d’impuissance et de dégoût face à la politique.
Parce qu’elle donne des moyens d’action efficaces, la non-
violence restitue à la politique son vrai sens et sa noblesse et devient
un puissant moyen de formation des citoyens.
- Reprise en main par les individus et les collectivités d’une grande
partie de leurs responsabilités politiques actuellement abandonnées à
l’État,
- Décentralisation maximale : politique, administrative, économique
(agricole, énergétique, industrielle, etc.)
3- La lutte contre l’exclusion et les inégalités
L’exclusion de couches entières de la population et la
disparité des niveaux de vie, d’accès à l’emploi, au logement, à
l’enseignement, à la culture sont des obstacles majeurs à la mise
en place d’une DCNV.
Sans vouloir attendre une société parfaite pour mettre en
place une dissuasion civile, il faut lutter contre les facteurs de
désintégration sociale : exclusion, discriminations, chômage,
précarité, disparités et injustices criantes qui menacent la
démocratie et la cohésion nationale.
La non-violence, ici encore, donne aux plus démunis des
moyens d’action qui ont fait leur preuve dans des luttes sociales
et politiques.
Renforcer la démocratie participative,
inventer de nouveaux modes de représentation
Le meilleur moyen de préparer la défense
de la démocratie pour le temps de crise est de la
renforcer et de la rendre plus effective en temps
de paix.
Plus les citoyens d'un pays auront le
sentiment de vivre dans une société qui leur rend
justice, plus ils seront motivés pour défendre cette
société contre les menaces qui pèsent sur elle.

Contenu connexe

Similaire à DCNV. — 09. Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement

Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.
Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.
Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.L'Economiste Maghrébin
 
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014Asso Asah
 
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...AVIE
 
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdf
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdfSG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdf
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdfEnergy for One World
 
21 - Volumes meetup 5
21 - Volumes meetup 521 - Volumes meetup 5
21 - Volumes meetup 5Source(s)
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aideclaude930
 
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covid
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covidMutuelle Les Solidaires initiatives post-covid
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covidLéo Guittet
 
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008Nouveau modèle de la communication des risques en 2008
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008mickymiel
 
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultats
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultatsPOUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultats
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultatsJamaity
 
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Jamaity
 
Programme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonProgramme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonLudovic Clerima
 
Projet beboît hamon 2017 web1
Projet beboît hamon 2017 web1Projet beboît hamon 2017 web1
Projet beboît hamon 2017 web1Dominique Gayraud
 
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)Fatoumata Chérif
 

Similaire à DCNV. — 09. Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement (20)

Orientations nécessaires en Occident selon les intuitions de Gandhi
Orientations nécessaires en Occident selon les intuitions de GandhiOrientations nécessaires en Occident selon les intuitions de Gandhi
Orientations nécessaires en Occident selon les intuitions de Gandhi
 
Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.
Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.
Lettre destinée au Chef du Gouvernement sur la gestion de la crise actuelle.
 
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014
Synthèse de la deuxième Conférence Nationale Humanitaire - 31 mars 2014
 
N43
N43N43
N43
 
N43
N43N43
N43
 
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...
Communiqué de presse Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la ...
 
Synthese plan banlieues
Synthese plan banlieuesSynthese plan banlieues
Synthese plan banlieues
 
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...
Guide lutte contre les discriminations cnfpt 2015 - Prévenir les discriminati...
 
Ppl20 811
Ppl20 811Ppl20 811
Ppl20 811
 
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdf
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdfSG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdf
SG Guterres Remarks to UN General Assembly.pdf
 
21 - Volumes meetup 5
21 - Volumes meetup 521 - Volumes meetup 5
21 - Volumes meetup 5
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aide
 
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covid
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covidMutuelle Les Solidaires initiatives post-covid
Mutuelle Les Solidaires initiatives post-covid
 
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008Nouveau modèle de la communication des risques en 2008
Nouveau modèle de la communication des risques en 2008
 
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultats
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultatsPOUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultats
POUR LA DIGNITÉ HUMAINE Sommet humanitaire mondial : une obligation de résultats
 
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
Comment aborder la catastrophe du coronavirus : Le plan mondial de santé publ...
 
Programme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonProgramme de Benoît Hamon
Programme de Benoît Hamon
 
Projet beboît hamon 2017 web1
Projet beboît hamon 2017 web1Projet beboît hamon 2017 web1
Projet beboît hamon 2017 web1
 
Benoit hamon projet web1.
Benoit hamon projet web1.Benoit hamon projet web1.
Benoit hamon projet web1.
 
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)
Conclusions du Sommet Pga marrakech (version française)
 

Plus de Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits

Plus de Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits (20)

Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
Chercheurs de sens. — 21. De 1960 à 1969
 
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
Chercheurs de sens. — 15. De 1930 à 1934
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
Histoire et figures de la non-violence. — 09b. Alexeï Navalny et les dissiden...
 
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
Histoire et figures de la non-violence. — 09. Depuis 1970
 
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 06. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 05. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 04. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
Le conflit Israël-Palestine. — 03. Figures de la résistance à l'occupation is...
 
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
Le conflit Israël-Palestine. — 02. Quelle stratégie pour les Palestiniens ?
 
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
Israël-Palestine. — 01. Historique du conflit. Quelle stratégie pour les Pale...
 
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
Chercheurs de sens. — 02. Préhistoire et antiquité jusqu’à J.-C.
 
Préparer la défense civile non-violente. — 08. Définition et schéma d’une déf...
Préparer la défense civile non-violente. — 08. Définition et schéma d’une déf...Préparer la défense civile non-violente. — 08. Définition et schéma d’une déf...
Préparer la défense civile non-violente. — 08. Définition et schéma d’une déf...
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06b. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06b. La mémoire des crimes de...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06b. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06b. La mémoire des crimes de...
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06c. La mémoire des crimes de...
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06a. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06a. La mémoire des crimes de...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06a. La mémoire des crimes de...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 06a. La mémoire des crimes de...
 
L’Europe en dates et en figures. — 04. Quelle Europe voulons-nous ?
L’Europe en dates et en figures. — 04. Quelle Europe voulons-nous ?L’Europe en dates et en figures. — 04. Quelle Europe voulons-nous ?
L’Europe en dates et en figures. — 04. Quelle Europe voulons-nous ?
 
Justice, pardon et réconciliation. — 03. Pardon et reconciliation entre group...
Justice, pardon et réconciliation. — 03. Pardon et reconciliation entre group...Justice, pardon et réconciliation. — 03. Pardon et reconciliation entre group...
Justice, pardon et réconciliation. — 03. Pardon et reconciliation entre group...
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 03. La mémoire du colonialisme
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 03. La mémoire du colonialismeMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 03. La mémoire du colonialisme
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 03. La mémoire du colonialisme
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 02. La mémoire de l’esclavage
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 02. La mémoire de l’esclavageMémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 02. La mémoire de l’esclavage
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 02. La mémoire de l’esclavage
 
Quelle Marseillaise et quelle fête nationale ? — 02. Diaporama annexe
Quelle Marseillaise et quelle fête nationale ? — 02. Diaporama annexeQuelle Marseillaise et quelle fête nationale ? — 02. Diaporama annexe
Quelle Marseillaise et quelle fête nationale ? — 02. Diaporama annexe
 

DCNV. — 09. Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement

  • 1. Série ‘Vers une politique de sécurité et de paix au XXIème siècle’ Sous-série 3 - ‘Préparer une défense civile non-violente’ Diaporama n° 9 9 - Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement. Étienne Godinot 07.12.2020
  • 2. Conditions et préparation d’une défense civile non-violente. Le transarmement. Sommaire 1 – Les conditions d’une défense civile non-violente (DCNV) Bonne information de la population sur la non-violence Engagement citoyen Lutte contre l’exclusion et les inégalités Politique étrangère orientée vers le désarmement et le développement La cohérence d’une DCNV avec les ODD de l’ONU Les leçons de la résistance à la pandémie Covid-19 en 2020 2 - La préparation de la DCNV La recherche La formation La sensibilisation et l’information 3 – Le transarmement Rendre possible le désarmement Une alternative Transition, transfert et transformation Rappel : ce diaporama fait partie de la sous-série 3 - ‘Préparer une défense civile non-violente’ qui fait elle-même partie de la série ‘Vers une politique de sécurité et de paix au XXIème siècle’ sur irnc.org
  • 3. 1 - Les conditions d’une DCNV 1- Une bonne information de la population sur la philosophie et la stratégie de la non-violence. - Connaissance théorique (connaissance de la philosophie, de l’histoire, des principes, de la stratégie de la non-violence) - Connaissance pratique (entraînement aux diverses techniques, résistance à la provocation) Cette formation doit commencer dès l’école, et a sa place dans les lycées, les écoles militaires, les universités, en formation continue. Voir ci après : Préparation de la DCNV
  • 4. 2 - Un engagement citoyen La passivité civique de tant de Français est due à un profond sentiment d’impuissance et de dégoût face à la politique. Parce qu’elle donne des moyens d’action efficaces, la non- violence restitue à la politique son vrai sens et sa noblesse et devient un puissant moyen de formation des citoyens. - Reprise en main par les individus et les collectivités d’une grande partie de leurs responsabilités politiques actuellement abandonnées à l’État, - Décentralisation maximale : politique, administrative, économique (agricole, énergétique, industrielle, etc.)
  • 5. 3- La lutte contre l’exclusion et les inégalités L’exclusion de couches entières de la population et la disparité des niveaux de vie, d’accès à l’emploi, au logement, à l’enseignement, à la culture sont des obstacles majeurs à la mise en place d’une DCNV. Sans vouloir attendre une société parfaite pour mettre en place une dissuasion civile, il faut lutter contre les facteurs de désintégration sociale : exclusion, discriminations, chômage, précarité, disparités et injustices criantes qui menacent la démocratie et la cohésion nationale. La non-violence, ici encore, donne aux plus démunis des moyens d’action qui ont fait leur preuve dans des luttes sociales et politiques.
  • 6. Renforcer la démocratie participative, inventer de nouveaux modes de représentation Le meilleur moyen de préparer la défense de la démocratie pour le temps de crise est de la renforcer et de la rendre plus effective en temps de paix. Plus les citoyens d'un pays auront le sentiment de vivre dans une société qui leur rend justice, plus ils seront motivés pour défendre cette société contre les menaces qui pèsent sur elle.
  • 7. Améliorer la concertation sociale Il s’agit de permettre une concertation organique entre les acteurs politiques et socio-économiques d’une défense civile afin qu’ils puissent décider et coordonner les actions de résistance qui s’avéreront les mieux "adaptées au terrain“. Des sondages ont montré que la population française, bien qu’ignorant encore presque tout de la stratégie de l’action non-violente, est majoritairement bien disposée à ce que notre société fasse des investissements significatifs dans ce domaine.
  • 8. 4 - Une politique étrangère orientée vers le désarmement et le développement durable - Participation réelle au désarmement : respect des engagements de la France dans la cadre de l’article 6 du TNP, adhésion de la France au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) * - Arrêt des aspects les plus ravageurs de la mondialisation économique (accaparement des ressources naturelles du Sud par les investisseurs), action pour la souveraineté alimentaire, aide au développement, etc. - Limitation puis arrêt des ventes d’armes, d’abord aux pays dictatoriaux - Intervention civile de paix dans les zones de conflit * - Politique européenne et internationale d’incitation au développement durable, aide humanitaire. * Voir les diaporamas ‘Armes nucléaires’ et ‘Intervention civile de paix’
  • 9. La cohérence d’une DCNV avec les ODD de l’ONU 17 objectifs de développement durables (ODD) ont été adoptés par l'ONU en septembre 2015 après 2 ans de négociations incluant les gouvernements comme la société civile. Le défaut principal de cette liste est qu’elle n’inclut pas les mots et les notions de droits humains et de démocratie. Il est frappant toutefois de constater la cohérence de ces ODD avec les objectifs, conditions et moyens d’une défense civile non-violente en France et en Europe : 4-7 : « Faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement et de modes de vie durables, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la promotion d’une culture de paix et de non-violence, de la citoyenneté mondiale, etc. 10-2 : « Autonomiser toutes les personnes et favoriser leur intégration sociale, économique et politique (…) ; 10 -7 : « Faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable, notamment par la mise en œuvre de politiques de migration planifiées et bien gérées » ; 13-1 : « Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat » 15.5: « Prendre d’urgence des mesures énergiques pour réduire la dégradation du milieu naturel, mettre un terme à l’appauvrissement de la biodiversité » ; 16-4: « Réduire nettement les flux financiers illicites et le trafic d’armes (…) » ;
  • 10. Les leçons de la résistance à la pandémie Covid-19 en 2020 L’action menée en France depuis mars 2020 par la société civile contre la pandémie de la COVID-19 nous enseigne que l’éthique, le civisme, le courage, la solidarité, l'intelligence collective et la concertation internationale sont les vrais moyens de lutte contre les menaces du temps présent. Ces divers ingrédients sont à la base de la défense civile non-violente de la démocratie : - éthique : choix par les gouvernements de sacrifier l’économie et les cours de Bourse pour mieux affronter le virus ; - civisme : acceptation par les citoyens et respect des consignes de confinement, renonciation à la liberté de circuler et de visiter ses proches pour éviter la contagion et l’engorgement des hôpitaux ; mobilisation de nombreux acteurs sociaux pour effectuer des tests à la sortie du confinement ; ../..
  • 11. Les leçons de la résistance à la pandémie Covid-19 en 2020 - solidarité nationale : applaudissements de la population le soir à 20 heures pour féliciter et remercier le personnel soignant ; accueil des enfants des soignants par le personnel de l’éducation nationale ; suivi à distance des élèves confinés à leur domicile par les enseignants ; initiatives envers les personnes isolées, les sans-abri, les migrants ; initiatives des associations pour proposer à leurs adhérents des activités intellectuelles et manuelles, de l’exercice physique à domicile, pour rester en lien avec eux ; - soutien aux entreprises : amélioration du dispositif de chômage partiel, report de paiement des charges ; initiatives (encore timides…) des entreprises pour réduire les plus gros salaires, maintenir les rémunérations, suspendre les dividendes des actionnaires, lancer des productions de respirateurs, de masques, de tests ; - créativité pour inventer des solutions de télétravail, des horaires décalés dans les entreprises et les administrations ; ../.. -
  • 12. Les leçons de la résistance à la pandémie Covid-19 en 2020 - intelligence collective pour échanger à l’échelle nationale, européenne et internationale les études, comparer l’efficacité des politiques de santé publique selon les pays ; concertation sur les mesures à prendre et répartition des rôles entre les pouvoirs publics, les autorités médicales, les collectivités territoriales, les organisations professionnelles, syndicale et associatives; - rôle des radios, télévisions, journaux et sites Internet pour expliquer les risques et les bonnes pratiques, encourager et féliciter, faire connaître les initiatives ; - humour, moyen efficace de résilience dans les épreuves : dessins, blagues et chansons au sujet du confinement, des masques, des injonctions contradictoires, etc. ; - solidarité internationale : concertation européenne et internationale pour lutter contre la pandémie ; accueil de malades à hospitaliser d’un pays à l’autre en fonction des besoins et des possibilités ; appel du Président Macron et du pape à une annulation massive de la dette des pays africains.
  • 13. 2 - La préparation d’une défense civile non-violente (DCNV) 1 - La recherche • Institutionnalisation de la recherche permettant de lui donner les moyens de son développement et de sa coordination • Recherche fondamentale : histoire et sociologie des conflits, économie, droit administratif, droit international. Étude sur l’esprit de défense de la population et sa volonté de résistance en cas d’atteinte à la démocratie • Recherche appliquée : mise en œuvre de l’ingénierie de la dissuasion civile : quels moyens mettre en place ?
  • 14. La recherche (suite) Faire mieux collaborer les instituts (CES, CERI, EHESS, IFRI, IHEDN, IRIS, IRNC *) puis créer des structures spécifiques ayant pour tâche de mettre en place les différents dispositifs d’une dissuasion civile. CERI :Centre d’Études et de Recherches Internationales (Science Po) CES : Centre des Études de Sécurité EHESS : École des Hautes Études en Sciences Sociales GRIP : Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la sécurité IEP : Instituts d’Études Politiques (Paris, Dijon, Grenoble, Rennes, etc.) IFRI : Institut Français des Relations Internationales IHEDN : Institut des Hautes Études de Défense Nationale IRNC : Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
  • 15. Recherche fondamentale • Poursuite de la recherche historique concernant telle expérience de résistance civile et ses enseignements pour aujourd’hui. • Études sur les lois psychologiques régulant le comportement des groupes humains qui exercent la répression et ceux qui la subissent (en cas de résistance armée, de résistance non-violente). • Classification des secteurs d’activité économique en fonction de leur intérêt pour un agresseur ou un dictateur. • Étude des moyens pour réduire la dépendance alimentaire, économique, énergétique.
  • 16. Recherche fondamentale (suite) • Étude des possibilités ouvertes par les technologies nouvelles (notamment l’informatique) pour opérer des micro-sabotages discrets empêchant la prise de contrôle par des tiers dans des secteurs vitaux • Études juridiques précisant le statut des populations civiles combattantes au regard du droit international et définissant un statut du résistant civile n’ayant recours qu’à des méthodes d’action non-violente. • Étude visant à définir les différents axes d’une politique étrangère et d’une diplomatie renforçant le crédibilité d’une politique de dissuasion civile.
  • 17. Recherche appliquée • Analyser les dispositifs de défense en place dans chaque secteur socio-économique et leurs insuffisances au regard d’une défense civile : - alimentation - énergie - système bancaire, etc. • Mener des études expérimentales de certaines des suggestions présentées ici dans un secteur limité des institutions de l’État ou de la société (Préfecture, Police, Télécommunications, etc.). Demander aux agents d’élaborer eux-mêmes un plan complet concernant leur activité propre en cas d’occupation par un pouvoir illégitime.
  • 18. 2 - La formation C’est l’axe le plus fondamental : préjugés idéologiques encore très répandus, manque de compétence des agents de l’État, des enseignants et de la population en général dans le domaine de la stratégie de l’action non-violente. - Former les personnes déjà motivées (militants et sympathisants de la non-violence) - Former des élus, fonctionnaires, scientifiques, techniciens pour développer des équipes de travail à double compétence : Les personnes ayant déjà une compétence précise (juridique, historique, sociologique, technique, etc.) la confrontent aux approches et aux apports et de la stratégie non-violente.
  • 19. La formation (suite) - Introduire dans les centres de formation existants l’hypothèse de la DCNV : IHEDN, écoles militaires et centres d’instruction militaire, perfectionnement des réservistes, etc. - Organiser des sessions de formation d’agents dans des organismes administratifs ou techniques afin qu’ils puissent à leur tour intervenir comme formateurs dans leur organisme
  • 20. Sensibilisation et information (suite) - Organiser des journées de sensibilisation dans les divers secteurs administratifs ou socio-économiques, - Intégrer dans les cours d’instruction civique à l’école une pédagogie de l’esprit de défense faisant place à la défense civile non-violente : ouvrir l’intelligence des jeunes et non leur enseigner une doctrine, - Mener des actions de sensibilisation dans les communes où les élus sont convaincus de leur intérêt,
  • 21. Sensibilisation et information (suite) - Mener des actions de sensibilisation, d’information et de formation dans les institutions où les citoyens se rassemblent pour partager leurs convictions et agir ensemble : - mouvements politiques, - organisations syndicales, - associations, - Églises.
  • 22. 3 - Le transarmement Le désarmement pur et simple ? Le désarmement est nécessaire, mais ne peut être réalisé qu'à certaines conditions. 1 - Le désarmement total unilatéral pur et simple est dangereux (pour autant que le système de défense auquel on renonce soit efficace, bien sûr, ce qui n’est pas le cas de l’arme nucléaire…) Il laisserait derrière lui un vide stratégique, et il est donc politi- quement impossible à soutenir. C'est un projet voué à l'échec s'il n'est pas couplé avec une alternative de défense. Aucun peuple ne peut accepter d’être sans défense.
  • 23. Le désarmement unilatéral-multilatéral dans le cadre du TIAN Le désarmement multilatéral, "universel, simultané, progressif, équilibré et contrôlé" est un vœu pieux qu’on nous ressasse depuis plus de 70 ans. Il suppose qu'à un instant donné, les rapports de force internationaux puissent se figer pour permettre la négociation, et que tout le monde soit de bonne volonté en même temps, ce qui n’est bien sûr jamais le cas. Il est surtout un leurre, un prétexte pour ne rien faire soi-même puisque "les autres ne font rien non plus" … Le TIAN propose un processus de désarmement réaliste. En effet l'article 12 impose à chaque pays signataire de proposer aux autres pays de signer le traité, si bien que la réponse de l'autre pays nucléaire, qui n’est plus menacé, a des chances d’être positive. Cette disposition vise bien sûr les 9 États dotés et les États détenteurs d’armes d’un autre État. Ainsi peut se construire un processus de désarmement pas à pas dans un cercle vertueux d'élimination des menaces. Il ne s’agit pas d’un désarmement immédiat : le TIAN prévoit expressément qu’un État doté peut ratifier ce traité sans avoir d'abord désarmé, mais en s'engageant à le faire selon un calendrier vérifiable.
  • 24. La France peut et doit donner l’exemple Le TIAN va créer une pression diplomatique, juridique, financière* et éthique sur les États possesseurs d'armes nucléaires. Il est un bon traité. Ce n’est pas le meilleur traité au monde, mais comme de plus en plus de nations y adhèrent, il pourra être encore amélioré. Quoi qu’il en soit, l’entrée en vigueur du TIAN devrait avoir un impact significatif sur les débats de la Conférence d’examen quinquennale du TNP qui se tiendra en 2021 et pourrait permettre de donner un nouvel élan aux discussions internationales sur les traités de désarmement nucléaire. La France et la Grande-Bretagne sont les deux puissances nucléaires les mieux placées pour engager un processus de désarme- ment, car elles ne sont en conflit direct avec aucune des 9 États dotés, et car elle ne sont pas menacées - ou se croyant comme telles - par un voisin doté (comme l’Inde et le Pakistan, ou la Russie et les États-Unis au pôle Nord) * Un certain nombre d’institutions financières, sensibles à l’opinion de leurs clients, se sont déjà débarrassées d’entreprises qui réalisent des profits grâce à la production d’armes nucléaires. La campagne Don’t Bank on the Bomb a connu plusieurs succès, les fonds de pension et les banques tournant le dos aux profits provenant de sources non éthiques.
  • 25. Un chantier prioritaire La France pourrait initier un vaste chantier européen pour remonter du fond de la Manche et de la mer Baltique les 500 000 tonnes d’armes chimiques des deux Guerres mondiales qui y rouillent lentement et qui constituent une menace majeure pour l’environ- nement*. Ce chantier indispensable et urgent doit être déclaré comme une priorité par les peuples et par les dirigeants des pays européens, et notamment par les pays qui ont immergé ces armes chimiques. * Sans action de dépollution, des scientifiques prédisent un désastre environnemental. Au fond de la mer, les fuselages métalliques qui confinent les substances chimiques se corrodent. La plupart de de ces substances restent toxiques en se décomposant dans l'eau. « Les études scientifiques sont alarmantes, explique le documentaire "Menaces en mer du Nord". Selon l'institut océanographique de Moscou, il suffirait qu'un 6ème de ces substances s'échappent dans la Baltique pour supprimer toutes formes de vie pendant un siècle. ». Voir le documentaire Menaces en mers du Nord de Jacques Loeuille (2018), 52 minutes. Photos : Les armes chimiques au fond de la mer et la carte de leur position
  • 26. Le transarmement Plutôt que de désarmement, il nous semble préférable de parler de transarmement. Transarmer signifie passer d’un système de défense (la défense armée) à un autre système de défense (la défense civile non-violente et la dissuasion civile). Le transarmement ne signifie pas abandon de la volonté de se défendre, mais volonté de se défendre par d’autres moyens plus praticables par l’ensemble de la population, plus adaptés aux dangers actuels, plus démocratiques et moraux. Cela n’exclut pas, bien sûr, de conserver des forces armées, opérationnelles rapidement, notamment dans le cadre européen, pour des opérations extérieures contre le terrorisme (Daech, Boko Haram), pour sauver des populations menacées, séparer des belligérants.
  • 27. Une alternative Le transarmement est une stratégie qui vise simultanément - la démilitarisation de la société - la déspécialisation de la défense - et l’appropriation de la non-violence par des couches de plus en plus larges de la population. La DCNV rompt avec le système militarisé dans son ensemble et pas seulement avec les outils militaires : * Objectifs : Que défendre ? * Acteurs : Qui défend ? * Modalités : Comment défendre ?
  • 28. Passer à un autre système de défense Le transarmement ne s'oppose pas au désarmement. Il rend possible ce désarmement. Il permet à la société de se défendre tout au long du processus de désarmement et de transformation sociale : - démilitarisation progressive de la société - et mise en œuvre de moyens non armés pour résister à l'agression ou à l'oppression. Ce processus demandera du temps et supposera de vaincre de fortes résistances : l’appareil militaro- industriel tentera tout pour éviter sa propre suppression.
  • 29. Transition 1 - Transition du système de défense militaire à un système de défense non- violente et de dissuasion civile. Les deux systèmes peuvent cohabiter, mais avec des financements et des structures indépendants. Ils doivent coopérer : Les stratèges de la défense civile non-violente et les praticiens de l’intervention civile de paix ont des savoir-faire que n’ont pas les militaires. Les militaires ont une organisation, une mobilité, une disponibilité, des outils de communication et des moyens logistiques que n’ont pas les civils.
  • 30. Transfert 2 - Transfert de moyens et de crédits de la préparation de la défense armée à la préparation de la défense civile non- violente. Si, dans un premier temps, seulement 5 % ou même 1 % des budgets de la Défense étaient affectés à la définition d’une stratégie de défense civile non-violente en France et en Europe et à la préparation d’une telle défense, les avancées seraient considérables…
  • 31. Transformation 3 - Transformation de la stratégie et de l'outil de défense, et notamment reconversion des industries d'armement, ce qui est une tâche de longue haleine compte-tenu de leurs poids dans l’économie française, et des sites à vocation militaire du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Raison de plus pour s’y mettre tout de suite… Cette opération doit être menée dans le cadre d’un plan économique, écologique et social global. Photo : De l'épée à la charrue, bronze de Evgueni Voutchetitch, siège des Nations Unies, New-York. Le thème du forgeron transformant son épée en charrue est tiré de l’exhortation d’Isaïe (Is, 2, 4) : « Il sera juge entre les nations, il sera l’arbitre d’une multitude de peuples. De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances des serpes : une nation ne lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra plus la guerre. »
  • 32. Une valeur ajoutée Dès à présent, la préparation et l’organisation d’une défense civile non-violente constitueraient une valeur ajoutée à la défense et à la dissuasion globale de notre pays - en renforçant ou en suscitant la volonté de défense à une agression ou à un régime dictatorial ou autoritaire, - en augmentant la capacité de résistance de la population face aux menaces actuelles. ■