Grenier josee presentation-colloque-tsi2014

390 vues

Publié le

Stage à l’étranger : des acteurs en mouvance

Depuis quelques années les stages à l’international sont encouragés au sein du module de travail social à l’Université du Québec en Outaouais. Dans le but de documenter ces expériences de stage à l’étranger, plusieurs entretiens ont eu lieu avec des étudiant.e.s avant leur départ et à leur retour du stage… Comment ces étudiant.e.s perçoivent-ils/elles cette expérience et qu’en retiennent-ils/elles ?
Quel bilan pouvons-nous tirer de ces expériences comme formateur sur le plan de la préparation, de la formation/pédagogie et de l’accompagnement ?

Valeurs, transformation de l’identité personnelle et professionnelle sont au cœur des discours des acteurs en formation.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
390
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grenier josee presentation-colloque-tsi2014

  1. 1. D A N S L E C A D R E D U C O L L O Q U E T R A V A I L S O C I A L I N T E R N A T I O N A L M A R S 2 0 1 4 P R O G R A M M E U Q A M 2 0 1 4 STAGE À L’ÉTRANGER : DES ACTEURS EN MOUVANCE Attribution-Non commercial-Pas de modifications
  2. 2. PLAN DE LA PRÉSENTATION • Éléments de définition du travail social international ; • Contexte des stages internationaux à l’UQO ; • Destinations et lieux de stages ; • Entretiens avec des étudiants.es en stage international • Méthodologie ; • Résultats ; • Conclusion ; • Questions et commentaires. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  3. 3. ÉLÉMENTS DE DÉFINITION DU TRAVAIL SOCIAL INTERNATIONAL Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  4. 4. ÉLÉMENTS DE DÉFINITION… • Le travail social international: La profession d'assistant social ou de travailleur social cherche à promouvoir le changement social, la résolution de problèmes dans le contexte des relations humaines et la capacité et la libération des personnes afin d'améliorer le bien-être général. Grâce à l'utilisation des théories du comportement et des systèmes sociaux, le travail social intervient au point de rencontre entre les personnes et leur environnement. Les principes des droits de l'homme et de la justice sociale sont fondamentaux pour la profession. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  5. 5. ÉLÉMENTS DE DÉFINITION… • De façon plus concrète: International social work is defined as international professional action and the capacity for international action by the social work profession and its members. International action has four dimensions: international related domestic practice and advocacy, professional exchange, international practice, and international policy development and advocacy°» Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  6. 6. À LEQUEL ON PEUT AJOUTER… • Actions mises en place en faveur de la formation de la pratique du travail social au niveaux global et local ; • Établissement de liens entre la formation et la pratique du travail social international ; Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  7. 7. MAIS AUSSI… • Intégration des diverses pratiques plutôt qu’une domination d’un pays ou une culture donnée ; • La proposition d’une approche intégrée c’est-à- dire une synthèse des approches globales, des droits humains, écologique et du développement social ; • Le développement du bien-être individuel et collectif. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  8. 8. CONTEXTE DES STAGES INTERNATIONAUX À L’UQO Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  9. 9. L’UQO ET LES STAGES UQO – Université du Québec en Outaouais • Deux campus : • Gatineau (Outaouais) • St-Jérôme (Laurentides) • Étudiants de l’UQO stage II (stage final de 15 semaines); • Accueil d’étudiants des universités hors Québec – stage I et stage II ; Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  10. 10. LIEUX DE STAGE ENTENTES AVEC DIFFÉRENTES ÉCOLES Protocoles d’ententes avec différentes universités Suisse • Haute école spécialisée de la suisse occidentale – filière travail social (Sierre et Genève) Belgique • Haute École Louvain en Hainaut (HELHa) à Mons France • École Supérieure en Travail Éducatif et Social à Strasbourg (ESTES) Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  11. 11. LIEUX DE STAGE ENTENTE AVEC DES ORGANISMES ET INTERVENANTS LOCAUX Contrats avec des partenaires locaux (hors université) Cameroun • Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF ), Maroua, Région de l’Extrême-Nord France • Service d’aide Sociale à l’enfance du Conseil Général dans le département de la Côte d’Or Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  12. 12. ENTRETIENS AVEC DES ÉTUDIANTS.ES EN STAGE INTERNATIONAL Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  13. 13. OBJECTIFS POURSUIVIS • Documenter l’expérience des étudiants.es en stage à l’étranger à chacune des étapes – période pré- stage, stage et retour ; • Améliorer la préparation et l’accompagnement offerts aux étudiants des prochaines cohortes. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  14. 14. MÉTHODOLOGIE Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  15. 15. COLLECTE DE DONNÉES Groupe cible: •Étudiant.e.s ayant été selectionné.e.s pour un stage à l’étranger Méthode retenue: •Entretiens filmés (environ 45-60minutes chacun) •Deux temps de rencontres •Entretien pré-stage -avant le départ (étudiants de l’UQO) •Entretien au retour du stage (étudiants de l’UQO) Complété par : Entretien avec une étudiante hors Québec (France) Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  16. 16. THÈMES DE L’ENTRETIEN Temps 1 • Pays d’accueil et lieu de stage ; • Motivations de partir en stage à l’étranger; • Préparation – matérielle, intellectuelle, affective ; • Appréhensions ; • Attentes ; • Soutien reçu dans la démarche. Temps 2 • Pays d’accueil - lieu de stage avec tâches et fonctions ; • Déroulement du stage ; • Adaptation à la vie culturelle et sociale ; • Adaptation au milieu de stage – à l’équipe et au travail d’intervention ; • Bilan. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  17. 17. RÉSULTATS Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  18. 18. ÉLÉMENTS DE MOTIVATION • Être en contact avec une autre culture ; • Intérêt pour les voyages ; • Avoir un certain goût pour les défis ; • Expérimenter dans un nouveau contexte : «Découvrir de mes yeux ce que je n’ai jamais vu ici au Québec» (JF) ; • Acquérir nouvelle expérience de travail à l’étranger en intervention -«méthodes d’ailleurs» ; • Jumeler les contextes – éducation et voyage ; • Élargir ses horizons ; • Se donner un certain défi – « m’ouvrir à une culture qui n’est pas la mienne ». Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  19. 19. PRÉPARATION • Cours de diversité culturelle ; • Formation pour un séjour réussit (BÉÉI); • Premier contact par courriel ; • Se familiariser avec le pays d’accueil ; • Visionner le vidéo des personnes qui ont vécu le stage ; • Discuter avec les gens qui on vécu cette expérience ; • Démarches laborieuses et longues pour l’obtention du visa ; • Recherche du logement. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  20. 20. APPRÉHENSIONS DE DÉPART • Craintes de la différence culturelle ; • Crainte de l’Autre, et de ne pas être bien «accueilli» ; • À contrario, on souhaite être bien reçu par l’équipe de travail et par les destinataires de l’aide ; • Températures extrêmes – froid, chaleur accablante… Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  21. 21. CE QUI FACILITE L’ENSEMBLE DE L’EXPÉRIENCE • Soutien : • de la famille ; • des intervenants du milieu universitaire ; • du superviseur de stage ; • du professeur de stage ; • Partager un logement avec des étudiants.es du campus ; • Vivre dans une famille québécoise (pour les étudiants étrangers). Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  22. 22. DIFFICULTÉS VÉCUES SUR PLACE • Choc culturel ; • Perte de ses repères ; • Vivre soi-même la différence ; • Enjeux éthiques en lien avec les valeurs éducatives en milieu scolaire ; • Enjeux de genre ; • Enjeux à caractère religieux ; Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  23. 23. DÉFIS • Devoir s’adapter rapidement et constamment– adaptations multiples ; • Recréer de nouveaux repères ; • Savoir prendre sa place dans un univers si méconnu ; • Enjeu de la réussite du stage s’inscrit en premier lieu par l’insertion dans un milieu à plusieurs égards ; • Défi de la langue – maîtriser la langue d’usage, les expressions, le vocabulaire ; • Communiquer ses malaises et ses valeurs dans ce contexte. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  24. 24. STRATÉGIES D’ADAPTATION ET D’ACTION • Apprentissage de la langue – expressions et vocabulaire ; • Savoir nommer son inconfort par rapport à la culture du milieu ; • Savoir négocier certaines demandes dans le milieu de stage si inconfort ; • Savoir créer des liens de confiance et des alliances rapidement ; • Rencontrer des gens – se créer un réseau (stratégies varient). Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  25. 25. PROCESSUS ACCÉLÉRÉ D’ACCULTURATION • Arrivée – choc culturel ; • Pertes de repères – déstabilisé ; • L’adaptation progressive ; • L’insertion en stage passe parfois par confrontations- négociations avec les acteurs du milieu ; • L’ouverture et la «disponibilité» favorise l’apprentissage; • Départ – avec le bilan de ses expériences et acquis. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  26. 26. ACQUIS • Apprentissages sur le plan académique ; • Apprentissages sur le plan personnel • Satisfaction de soi par rapport aux défis relevés ; • Confrontation à ses limites ; • «je me sens plus fort en tant que personne» (JF) • «je suis une personne changée» (JF) • Découverte de l’Autre • Peurs et préjugés déconstruits – l’Autre n’est peut être pas si loin de soi ; • Ouverture d’esprit- on voit les choses différemment (immigration, religion, etc.) ; • Meilleure compréhension de la culture de l’Autre. • On repart inspirés par des projets novateurs – Ex. : cool taxi ; Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  27. 27. CONSEILS AUX AUTRES ÉTUDIANTS • Bien réfléchir avant de partir ; • Savoir gérer son stress ; • Ne pas se décourager devant les nombreuses démarches ; • Poser des questions – ne pas se gêner ; • Entrer en contacts avec les étudiant.e.es ayant séjourné.e.s là bas ; • Formation pour un séjour réussi ; • Prévoir un budget en conséquence ; • Foncer – ne pas avoir peur ; • Accepter de sortir de sa zone de confort ; • Bien choisir son logement-résidence ; • «Faut pas stresser si on est pas intégré le premier jour» (JB) Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  28. 28. PRÉALABLES POUR PARTIR • Nécessité d’avoir une expérience de voyage à l’étranger ; • Avoir développé une autonomie – mode solutions devant la difficulté ; • Être en mesure de se remettre en question - ses opinions, ses valeurs ; • Accepter d’être déstabilisé – bousculé ; • Ouverture face à la différence. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  29. 29. CONCLUSION Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  30. 30. COMPLEXITÉ OMNIPRÉSENTE • Repères à établir dans une courte période de temps ; • Rapports sociaux complexes surtout si grande distance culturelle ; • Choc des contrastes dans certains contextes ; • Dialogue parfois exigeant avec les acteurs du milieu ; • Perception du rôle de l’étudiante par le milieu ; • Négociation du projet avec le milieu pour la mise en place de son activité d’intervention • Reconnaissance mutuelle et relation de confiance favorisent apprentissages et gages de succès. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  31. 31. EXPÉRIENCE CONCLUANTE ET RICHE • Apprentissages dans différentes sphères ; • Soutien essentiel durant les différentes périodes relatives au stage ; • S’assurer que les étudiantes aient une connaissance minimale du pays d’accueil ; • Partir à l’étranger en duo un facteur facilitant Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  32. 32. EXPÉRIENCE CONCLUANTE ET RICHE • En passant par une posture d’observateur à acteur il y a une mouvance – réflexions, valeurs, comportements, etc. Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  33. 33. «Je repars avec beaucoup de richesse… et de tristesse» Thibault S. et Grenier J. UQO 2014
  34. 34. COMMENTAIRES ET QUESTIONS? MERCI! Thibault S. et Grenier J. UQO 2014

×