La méthode géomatique structurale: un outil pour faire émerger le sens de l’espace Présentation effectuée à la Conférence ...
Programme L’identité (d’un territoire) renvoie à autre chose qu’à des phénomènes sensoriellement perceptibles (…). Elle si...
1. Comprendre les dynamiques spatiales…? Rivière Gatineau, Aumond/Grand-Remous 6 mai 2008 L’occupation autochtone d’origin...
Sources: Desmarais, 1995; Gagnon, 2003 2. Le parcours d’engendrement du territoire Ordres structuraux (niveau d’analyse) S...
+ + = Une typologie des espaces  La synthèse des dynamiques génératrices = trois cartes    une carte Dynamique de valoris...
De cohabitation D’exploitation Une typologie des espaces en domaines… De consécration
Le domaine « D’exploitation » Niveau Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage de production t.2 GÉOPOLITIQUE Capacité d’action ...
t1 utilitaire  t2 dispersion  t3 ruralité
Le domaine « De consécration » Niveau d’analyse Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage de récréation/ contemplation t.2 GÉOPO...
t1 emblème  t2 évasion  t3 urbanité
Le domaine « De cohabitation » Niveau Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage multifonctionnel t.2 GÉOPOLITIQUE Capacité d’act...
t1 culturel  t2 compétition  t3 déprise
3. L’outil    le SIG Le Système d’Information Géographique (SIG)
Le SIG – un choix sur ArcGIS
L’analyse
SIG et Cartographie
T1 T2 T3 Résultats: les synthèses de strates
La synthèse générale
4. Illustration
Couche anthropologique: l’imaginaire
<ul><li>Photos et peintures </li></ul><ul><li>Cartes postales </li></ul>Un exemple de valorisations pionnières: les représ...
Couche géopolitique: la capacité d’action
Couche socioéconomique: le développement
Résultante des trois temps: la dynamique spatiale
5. Réflexions conclusives: v ers une objectivité spatiale <ul><li>Compréhension renouvelée de la dynamique territoriale vi...
Merci des pistes pour une action publique en aménagement et développement des territoires M I T Lab
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

It gatineau 2011 - conf. intro. charlebois

788 vues

Publié le

A3 – De la vision à l’action : un processus émergent
Conférence introductive par Denis Y. Charlebois

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
788
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
306
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Le SIG c’est un système qui nous offre un cadre tridimensionnel avec lequel nous pouvons prendre des décisions pour une utilisation intelligente des ressources de notre monde et pour mieux gérer notre environnement. Il nous permet de modéliser l’espace et les phénomènes qui nous entourent Conceptuellement le SIG c’est:
  • Selon un choix logique, nous avons décidé d’utiliser le SIG d’ESRI ArcGIS. La modélisation de données dans un système d’information géographique fait appel à de nombreux jeux de données sources qui nécessitent plusieurs conversions et manipulations. Très rapidement, le nombre de fichiers devient considérable. Le modèle organisationnel de la géodatabase est particulièrement approprié puisqu’il permet de conserver toutes les données finales dans un fichier ou un environnement unique et structuré. Il existe plus d’un type de géodatabase disponible dans l’environnement ArcGIS, mais nous avons retenu le modèle de la géodatabase personnelle qui utilise le format universel mdb de Microsoft Access.
  • Nous avons ici une modélisation conceptuelle de la démarche cartographique appliquée aux différents indicateurs de spatialité que nous traitons. Exemple d’indicateur ayant une géométrie polygonale – un lac, un fleuve, une réserve faunique, un profil des communautés. Exemple d’indicateur ayant une géométrie linéaire – une rivière non navigable (selon l’échelle cartographique), xemple d’indicateur ayant une géométrie ponctuelle – une belvédaire et sa zone d’influence
  • Sous-titre: Présentation sur ArcGIS (ArcMAP) Utilisation du logiciel theBriefer (installer en exécutant _INSTALL.bat et afficher la barre d’outil Briefer, puis cliquer sur List Briefer slides in a dockable window) Ouvrir avec ArcMap K:\\1_LabMIT\\2_Projets\\Proj_Gatineau\\Doc_Carto\\29_janvier\\AREV_Pot_agr.mxd Les slides sont conservées dans le document cartographique.
  • Rappelons brièvement le but premier de notre analyse et de la méthode: Caractériser les espaces et identifier des pistes pour une action publique en aménagement et développement des territoires. Nous verrons tout à l’heure un exemple de piste qui a about it en une décision prise par les acteurs. Mais auparavant, nous vous invitons à partager vos commentaires et questions.
  • It gatineau 2011 - conf. intro. charlebois

    1. 1. La méthode géomatique structurale: un outil pour faire émerger le sens de l’espace Présentation effectuée à la Conférence IT-Gatineau 2011 par Denis Y. Charlebois, professionnel de recherche Université du Québec en Outaouais 12 octobre 2011 Laboratoire de modélisation et d’intelligence territoriale M I T Lab
    2. 2. Programme L’identité (d’un territoire) renvoie à autre chose qu’à des phénomènes sensoriellement perceptibles (…). Elle signifie une objectivité sous-jacente à ces phénomènes. (G. Ritchot Québec, Forme d’établissement, 1999) <ul><li>1. Tenter de comprendre les dynamiques spatiales </li></ul><ul><li>2. Un concept: le parcours d’engendrement du territoire </li></ul><ul><li>Le SIG: outil indispensable </li></ul><ul><li>Illustration </li></ul><ul><li>Réflexions conclusives </li></ul>
    3. 3. 1. Comprendre les dynamiques spatiales…? Rivière Gatineau, Aumond/Grand-Remous 6 mai 2008 L’occupation autochtone d’origine La villégiature ancienne L’industrie forestière traditionnelle La grande industrie Le siège du gouvernement
    4. 4. Sources: Desmarais, 1995; Gagnon, 2003 2. Le parcours d’engendrement du territoire Ordres structuraux (niveau d’analyse) Strate de spatialisation Dynamique génératrice SOCIOÉCONOMIQUE Surface AMÉNAGEMENT DÉVELOPPEMENT (d’occupation) GÉOPOLITIQUE Intermédiaire TERRITOIRE GOUVERNANCE (d’appropriation) ANTHROPOLOGIQUE Profonde PAYSAGE IMAGINAIRE (de valorisation) t.3 t.2 t.1
    5. 5. + + = Une typologie des espaces La synthèse des dynamiques génératrices = trois cartes  une carte Dynamique de valorisation (spatialisation de contenus anthropologique) = cartographie des imaginaires localisés de nature : esthétique , culturelle ou utilitaire Dynamique d’appropriation ( spatialisation de contenus géopolitique) = cartographie de la capacité d’action et de mobilisation des acteurs: grande , partagée ou limitée Dynamique d’occupation ( spatialisation de contenus socioéconomique) = cartographie des activités et mise en valeur : récréation/contemplation , multifonctionnel ou production <ul><li>t3. </li></ul><ul><li>t2. </li></ul><ul><li>t1. </li></ul>
    6. 6. De cohabitation D’exploitation Une typologie des espaces en domaines… De consécration
    7. 7. Le domaine « D’exploitation » Niveau Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage de production t.2 GÉOPOLITIQUE Capacité d’action limitée t.1 ANTHROPOLOGIQUE Imaginaire util itaire
    8. 8. t1 utilitaire t2 dispersion t3 ruralité
    9. 9. Le domaine « De consécration » Niveau d’analyse Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage de récréation/ contemplation t.2 GÉOPOLITIQUE Grande capacité d’action t.1 ANTHROPOLOGIQUE Imaginaire esthétique
    10. 10. t1 emblème t2 évasion t3 urbanité
    11. 11. Le domaine « De cohabitation » Niveau Dynamique t.3 SOCIOÉCONOMIQUE Usage multifonctionnel t.2 GÉOPOLITIQUE Capacité d’action partagée t.1 ANTHROPOLOGIQUE Imaginaire culturel
    12. 12. t1 culturel t2 compétition t3 déprise
    13. 13. 3. L’outil  le SIG Le Système d’Information Géographique (SIG)
    14. 14. Le SIG – un choix sur ArcGIS
    15. 15. L’analyse
    16. 16. SIG et Cartographie
    17. 17. T1 T2 T3 Résultats: les synthèses de strates
    18. 18. La synthèse générale
    19. 19. 4. Illustration
    20. 20. Couche anthropologique: l’imaginaire
    21. 21. <ul><li>Photos et peintures </li></ul><ul><li>Cartes postales </li></ul>Un exemple de valorisations pionnières: les représentations anciennes
    22. 22. Couche géopolitique: la capacité d’action
    23. 23. Couche socioéconomique: le développement
    24. 24. Résultante des trois temps: la dynamique spatiale
    25. 25. 5. Réflexions conclusives: v ers une objectivité spatiale <ul><li>Compréhension renouvelée de la dynamique territoriale via l’émergence des qualités d’un territoire </li></ul><ul><li>Intégration holistique et séquentielle de contenus spatialisés (anthropologique, géopolitique, socioéconomique) </li></ul><ul><li>La possibilité de représenter une forme de « cohérence spatiale » </li></ul><ul><li>Un cadre objectif pour la prescription en aménagement et développement du territoire </li></ul>
    26. 26. Merci des pistes pour une action publique en aménagement et développement des territoires M I T Lab

    ×