SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Programme d’Actions Intégrées de
Recherche en cancérologie pédiatrique
(PAIR Pédiatrie)
Prédisposition aux Cancers chez l’Enfant
Thierry Frebourg; Franck Bourdeaut; Hélène Cavé;
Dominique Stoppa-Lyonnet; Laurence Brugières
Maison de la Chimie - 13 avril 2016
 Stratégies basées sur le NGS (panel de gènes, exomes/génomes de trio, exomes/génomes comparatifs de cas
index…) pour l’identification de variations génétiques constitutionnelles ou en mosaïque exposant à un risque
élevé : sang circulant, frottis jugal, tumeurs…
 Etudes cas-témoins basées sur l’analyses d’exomes de cas index et de sujets contrôles pour l’identification de
variations génétiques rares exposant à un risque modéré de tumeurs/hémopathies pédiatriques
 Caractérisation des anomalies du développement associées à une prédisposition génétique aux cancers de
l’enfant et étude des voies biologiques associant anomalies du développement et cancers
 Nouveaux outils pour l’interprétation des variations génétiques constitutionnelles des gènes impliqués dans
les tumeurs/hémopathies pédiatriques : prédictions bioinformatiques, analyses statistiques, réseaux
biologiques, analyses tumorales, essais fonctionnels
 Rôle de la coopération oncogénique entre variations génétiques constitutionnelles et altérations somatiques
dans la survenue des tumeurs/hémopathies pédiatriques
 Evaluation du risque de tumeurs pédiatriques associé aux différents types de variations génétiques
 Facteurs génétiques et non génétiques modificateurs modulant l’expressivité et la pénétrance des mutations
de gènes majeurs de prédisposition
PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT
PROPOSITIONS DE PRIORITÉS
Axe 1. Identification des facteurs génétiques de prédisposition aux tumeurs/hémopathies pédiatriques
 Caractérisation du spectre tumoral associé aux mutations des gènes de prédisposition héréditaire aux
tumeurs pédiatriques
 Caractérisation des spécificités phénotypiques (histopathologiques, immunologiques…) et biologiques
(génome, transcriptome), réponses aux traitements, toxicité des traitements des tumeurs et hémopathies
associées aux mutations des gènes de prédisposition héréditaire aux tumeurs et hémopathies pédiatriques
PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT
PROPOSITIONS DE PRIORITÉS
Axe 2. Caractérisation des cancers
associés aux syndromes de prédisposition aux tumeurs pédiatriques
 Elaboration et harmonisation des conditions minimales requises en termes d’information, de consentement et
de protection des données personnelles et d’un cahier des charges pour la réalisation d’études basées sur le
NGS à partir de prélèvements biologiques (sang, tumeur, biopsie cutanée…)
 Evaluation de l’efficacité et de l’acceptabilité de protocoles de dépistage des tumeurs chez les enfants
présentant une mutation exposant aux tumeurs pédiatriques; harmonisation et diffusion de ces protocoles de
dépistage; évaluation retentissement psycho-social de la mise en place de ces protocoles
 Optimisation des protocoles de suivi médical et de prise en charge médicale thérapeutique des enfants
présentant une prédisposition héréditaire aux tumeurs
 Harmonisation des procédures de DPN/DPI dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs de
l’enfant
PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT
PROPOSITIONS DE PRIORITÉS
Axe 3.Harmonisation des bonnes pratiques
dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs et hémopathies de l’enfant
 Recensement, structuration et organisation prospective des ressources biologiques dans le cadre des tumeurs
et hémopathies pédiatriques
 Elaboration et structuration de bases de données nationales et contribution aux bases de données
internationales pour le suivi sur le long terme des enfants présentant une prédisposition héréditaire aux
tumeurs ou hémopathies : effets secondaires, tumeurs secondaires
 Participation active à l’élaboration de projets internationaux indispensables pour collecter une information
fiable sur les prédispositions héréditaires aux tumeurs ou hémopathies pédiatriques, compte-tenu de leur
rareté
PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT
PROPOSITIONS DE PRIORITÉS
Axe 4. Structuration de la recherche
dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs et hémopathies de l’enfant
Institut national du cancer ● 52, avenue André Morizet ● 92513 Boulogne-Billancourt Cedex ● France ● Tél. +33 (0) 1 41 10 50 00 ● e-cancer.fr
plus d’informations sur
e-cancer.fr

Contenu connexe

Tendances

SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniquesSIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
ACSG Section Montréal
 
Processus d'enquete recherche mitose
Processus d'enquete recherche   mitoseProcessus d'enquete recherche   mitose
Processus d'enquete recherche mitose
robidoje
 

Tendances (9)

Immunothérapie - Bernard Nadel
Immunothérapie - Bernard NadelImmunothérapie - Bernard Nadel
Immunothérapie - Bernard Nadel
 
De biologiste médical à hygiéniste.
De biologiste médical à hygiéniste.De biologiste médical à hygiéniste.
De biologiste médical à hygiéniste.
 
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
 
SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniquesSIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
SIST-MC Système d’information spatio-temporel pour les maladies chroniques
 
Dr Nathalie Chaput - Pr Laurence Zitvogel, Parrainage Chercheur Gustave Rouss...
Dr Nathalie Chaput - Pr Laurence Zitvogel, Parrainage Chercheur Gustave Rouss...Dr Nathalie Chaput - Pr Laurence Zitvogel, Parrainage Chercheur Gustave Rouss...
Dr Nathalie Chaput - Pr Laurence Zitvogel, Parrainage Chercheur Gustave Rouss...
 
Hétérogeneite intra et inter-facies épidemiologique de la transmission de la ...
Hétérogeneite intra et inter-facies épidemiologique de la transmission de la ...Hétérogeneite intra et inter-facies épidemiologique de la transmission de la ...
Hétérogeneite intra et inter-facies épidemiologique de la transmission de la ...
 
Medecine personnalisee
Medecine personnaliseeMedecine personnalisee
Medecine personnalisee
 
Processus d'enquete recherche mitose
Processus d'enquete recherche   mitoseProcessus d'enquete recherche   mitose
Processus d'enquete recherche mitose
 
ENQUETE DE PERCEPTIO N SUR LA VARICELLE AU PRES DES MEDECINS ET PARMACIENS
ENQUETE DE PERCEPTIO N SUR LA VARICELLE AU PRES DES MEDECINS ET PARMACIENSENQUETE DE PERCEPTIO N SUR LA VARICELLE AU PRES DES MEDECINS ET PARMACIENS
ENQUETE DE PERCEPTIO N SUR LA VARICELLE AU PRES DES MEDECINS ET PARMACIENS
 

En vedette

En vedette (10)

Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (London School of Hygiene a...
Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (London School of Hygiene a...Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (London School of Hygiene a...
Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (London School of Hygiene a...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de David W. BAKER, MD, MPH (Feinberg School o...
Colloque RI 2014 : Intervention de David W. BAKER, MD, MPH (Feinberg School o...Colloque RI 2014 : Intervention de David W. BAKER, MD, MPH (Feinberg School o...
Colloque RI 2014 : Intervention de David W. BAKER, MD, MPH (Feinberg School o...
 
Leucémies Aigües Lymphoblastiques de l'enfant, de l'adolescent et du jeune ad...
Leucémies Aigües Lymphoblastiques de l'enfant, de l'adolescent et du jeune ad...Leucémies Aigües Lymphoblastiques de l'enfant, de l'adolescent et du jeune ad...
Leucémies Aigües Lymphoblastiques de l'enfant, de l'adolescent et du jeune ad...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (Faculty of Public Health a...
Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (Faculty of Public Health a...Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (Faculty of Public Health a...
Colloque RI 2014 : Intervention de Mark PETTICREW (Faculty of Public Health a...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Sylvie DOLBEAULT, MD, MPH (Institut Curie,...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sylvie DOLBEAULT, MD, MPH (Institut Curie,...Colloque RI 2014 : Intervention de Sylvie DOLBEAULT, MD, MPH (Institut Curie,...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sylvie DOLBEAULT, MD, MPH (Institut Curie,...
 
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry FrébourgPrédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
 
Colloque RI 2014 : Intervention de O.J. SAHLER, MD (Golisano Children’s Hospi...
Colloque RI 2014 : Intervention de O.J. SAHLER, MD (Golisano Children’s Hospi...Colloque RI 2014 : Intervention de O.J. SAHLER, MD (Golisano Children’s Hospi...
Colloque RI 2014 : Intervention de O.J. SAHLER, MD (Golisano Children’s Hospi...
 
Essais de phase précoce - Gilles Vassal
Essais de phase précoce - Gilles VassalEssais de phase précoce - Gilles Vassal
Essais de phase précoce - Gilles Vassal
 
Immunothérapie des cancers, nouveaux concepts - Aurélien Marabelle
Immunothérapie des cancers, nouveaux concepts - Aurélien MarabelleImmunothérapie des cancers, nouveaux concepts - Aurélien Marabelle
Immunothérapie des cancers, nouveaux concepts - Aurélien Marabelle
 

Similaire à Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg

Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
LIEGE CREATIVE
 
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
Mehdi Felfli
 

Similaire à Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg (20)

Memoire hpv
Memoire hpvMemoire hpv
Memoire hpv
 
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
Séquençage rapide du génome : progrès et défis | LIEGE CREATIVE, 17.05.2022
 
DP CANCER DU PANCREAS- Académie Nationale de Chirurgie- 17 février 2023
DP CANCER DU PANCREAS-  Académie Nationale de Chirurgie-  17 février 2023DP CANCER DU PANCREAS-  Académie Nationale de Chirurgie-  17 février 2023
DP CANCER DU PANCREAS- Académie Nationale de Chirurgie- 17 février 2023
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
ActuRX Cancer Baseline
ActuRX Cancer BaselineActuRX Cancer Baseline
ActuRX Cancer Baseline
 
Chirped99
Chirped99Chirped99
Chirped99
 
Test génétique en endocrinologie : comment faire en pratique ? par Anne-Paule...
Test génétique en endocrinologie : comment faire en pratique ? par Anne-Paule...Test génétique en endocrinologie : comment faire en pratique ? par Anne-Paule...
Test génétique en endocrinologie : comment faire en pratique ? par Anne-Paule...
 
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
 Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
Prise en charge d’une maladie rare d’origine génétique
 
conseil génétique
conseil génétiqueconseil génétique
conseil génétique
 
Diapo Bourgain
Diapo BourgainDiapo Bourgain
Diapo Bourgain
 
Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014
 
prédispositions-génétiques-au-cancer-final.pptx
prédispositions-génétiques-au-cancer-final.pptxprédispositions-génétiques-au-cancer-final.pptx
prédispositions-génétiques-au-cancer-final.pptx
 
2 les facteurs de risque generaux (2)
2  les   facteurs  de risque generaux (2)2  les   facteurs  de risque generaux (2)
2 les facteurs de risque generaux (2)
 
Présentation mémoire Divers et Coriolan 2013
Présentation mémoire Divers et Coriolan 2013Présentation mémoire Divers et Coriolan 2013
Présentation mémoire Divers et Coriolan 2013
 
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
PARCOURS-BCPP_infos_2016-17
 
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfantTumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
 
Paludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfantPaludisme grave chez l'enfant
Paludisme grave chez l'enfant
 
Faut-il traiter les porteurs asymptomatiques de plasmodies?
Faut-il traiter les porteurs asymptomatiques de plasmodies?Faut-il traiter les porteurs asymptomatiques de plasmodies?
Faut-il traiter les porteurs asymptomatiques de plasmodies?
 
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du SeinPr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
Pr Fabrice André - Parrainage Chercheur Gustave Roussy - Cancer du Sein
 
These de doctorat
These de doctoratThese de doctorat
These de doctorat
 

Plus de Institut national du cancer

Plus de Institut national du cancer (11)

Colloque RI 2014 : Intervention de Ross C. BROWNSON (Washington University in...
Colloque RI 2014 : Intervention de Ross C. BROWNSON (Washington University in...Colloque RI 2014 : Intervention de Ross C. BROWNSON (Washington University in...
Colloque RI 2014 : Intervention de Ross C. BROWNSON (Washington University in...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Michael B. POTTER, MD, (University of Cali...
Colloque RI 2014 : Intervention de Michael B. POTTER, MD, (University of Cali...Colloque RI 2014 : Intervention de Michael B. POTTER, MD, (University of Cali...
Colloque RI 2014 : Intervention de Michael B. POTTER, MD, (University of Cali...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Laurence MOORE (University of Glasgow)
Colloque RI 2014 : Intervention de Laurence MOORE (University of Glasgow)Colloque RI 2014 : Intervention de Laurence MOORE (University of Glasgow)
Colloque RI 2014 : Intervention de Laurence MOORE (University of Glasgow)
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Serge BRIANCON (ESP, Faculté de médecine d...
Colloque RI 2014 : Intervention de Serge BRIANCON (ESP, Faculté de médecine d...Colloque RI 2014 : Intervention de Serge BRIANCON (ESP, Faculté de médecine d...
Colloque RI 2014 : Intervention de Serge BRIANCON (ESP, Faculté de médecine d...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Louise POTVIN, PhD, (Institut de recherche...
Colloque RI 2014 : Intervention de Louise POTVIN, PhD, (Institut de recherche...Colloque RI 2014 : Intervention de Louise POTVIN, PhD, (Institut de recherche...
Colloque RI 2014 : Intervention de Louise POTVIN, PhD, (Institut de recherche...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
Colloque RI 2014 : Intervention de Thierry LANG (Inserm, Université Paul Saba...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Pierre LOMBRAIL, PU PH, (SFSP)
Colloque RI 2014 : Intervention de Pierre LOMBRAIL, PU PH, (SFSP)Colloque RI 2014 : Intervention de Pierre LOMBRAIL, PU PH, (SFSP)
Colloque RI 2014 : Intervention de Pierre LOMBRAIL, PU PH, (SFSP)
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Gina OGILVIE, MD, (University of British C...
Colloque RI 2014 : Intervention de Gina OGILVIE, MD, (University of British C...Colloque RI 2014 : Intervention de Gina OGILVIE, MD, (University of British C...
Colloque RI 2014 : Intervention de Gina OGILVIE, MD, (University of British C...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Kim RAINE, PhD, (School of public health, ...
Colloque RI 2014 : Intervention de Kim RAINE, PhD, (School of public health, ...Colloque RI 2014 : Intervention de Kim RAINE, PhD, (School of public health, ...
Colloque RI 2014 : Intervention de Kim RAINE, PhD, (School of public health, ...
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
Colloque RI 2014 : Intervention de Sarah VIEHBECK (Institut de la santé publi...
 

Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg

  • 1. Programme d’Actions Intégrées de Recherche en cancérologie pédiatrique (PAIR Pédiatrie) Prédisposition aux Cancers chez l’Enfant Thierry Frebourg; Franck Bourdeaut; Hélène Cavé; Dominique Stoppa-Lyonnet; Laurence Brugières Maison de la Chimie - 13 avril 2016
  • 2.  Stratégies basées sur le NGS (panel de gènes, exomes/génomes de trio, exomes/génomes comparatifs de cas index…) pour l’identification de variations génétiques constitutionnelles ou en mosaïque exposant à un risque élevé : sang circulant, frottis jugal, tumeurs…  Etudes cas-témoins basées sur l’analyses d’exomes de cas index et de sujets contrôles pour l’identification de variations génétiques rares exposant à un risque modéré de tumeurs/hémopathies pédiatriques  Caractérisation des anomalies du développement associées à une prédisposition génétique aux cancers de l’enfant et étude des voies biologiques associant anomalies du développement et cancers  Nouveaux outils pour l’interprétation des variations génétiques constitutionnelles des gènes impliqués dans les tumeurs/hémopathies pédiatriques : prédictions bioinformatiques, analyses statistiques, réseaux biologiques, analyses tumorales, essais fonctionnels  Rôle de la coopération oncogénique entre variations génétiques constitutionnelles et altérations somatiques dans la survenue des tumeurs/hémopathies pédiatriques  Evaluation du risque de tumeurs pédiatriques associé aux différents types de variations génétiques  Facteurs génétiques et non génétiques modificateurs modulant l’expressivité et la pénétrance des mutations de gènes majeurs de prédisposition PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT PROPOSITIONS DE PRIORITÉS Axe 1. Identification des facteurs génétiques de prédisposition aux tumeurs/hémopathies pédiatriques
  • 3.  Caractérisation du spectre tumoral associé aux mutations des gènes de prédisposition héréditaire aux tumeurs pédiatriques  Caractérisation des spécificités phénotypiques (histopathologiques, immunologiques…) et biologiques (génome, transcriptome), réponses aux traitements, toxicité des traitements des tumeurs et hémopathies associées aux mutations des gènes de prédisposition héréditaire aux tumeurs et hémopathies pédiatriques PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT PROPOSITIONS DE PRIORITÉS Axe 2. Caractérisation des cancers associés aux syndromes de prédisposition aux tumeurs pédiatriques
  • 4.  Elaboration et harmonisation des conditions minimales requises en termes d’information, de consentement et de protection des données personnelles et d’un cahier des charges pour la réalisation d’études basées sur le NGS à partir de prélèvements biologiques (sang, tumeur, biopsie cutanée…)  Evaluation de l’efficacité et de l’acceptabilité de protocoles de dépistage des tumeurs chez les enfants présentant une mutation exposant aux tumeurs pédiatriques; harmonisation et diffusion de ces protocoles de dépistage; évaluation retentissement psycho-social de la mise en place de ces protocoles  Optimisation des protocoles de suivi médical et de prise en charge médicale thérapeutique des enfants présentant une prédisposition héréditaire aux tumeurs  Harmonisation des procédures de DPN/DPI dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs de l’enfant PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT PROPOSITIONS DE PRIORITÉS Axe 3.Harmonisation des bonnes pratiques dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs et hémopathies de l’enfant
  • 5.  Recensement, structuration et organisation prospective des ressources biologiques dans le cadre des tumeurs et hémopathies pédiatriques  Elaboration et structuration de bases de données nationales et contribution aux bases de données internationales pour le suivi sur le long terme des enfants présentant une prédisposition héréditaire aux tumeurs ou hémopathies : effets secondaires, tumeurs secondaires  Participation active à l’élaboration de projets internationaux indispensables pour collecter une information fiable sur les prédispositions héréditaires aux tumeurs ou hémopathies pédiatriques, compte-tenu de leur rareté PRÉDISPOSITION AUX CANCERS CHEZ L’ENFANT PROPOSITIONS DE PRIORITÉS Axe 4. Structuration de la recherche dans le cadre des prédispositions héréditaires aux tumeurs et hémopathies de l’enfant
  • 6. Institut national du cancer ● 52, avenue André Morizet ● 92513 Boulogne-Billancourt Cedex ● France ● Tél. +33 (0) 1 41 10 50 00 ● e-cancer.fr plus d’informations sur e-cancer.fr