Dynamique des nouvelles technologies

304 vues

Publié le

Lors de sa publication, un livre voit bien souvent certains de ses passages être coupés, quelques uns de ses chapitres retirés, le plus souvent en raison de contraintes éditoriales, comme un nombre de pages à respecter. Ces coupes ne signifient pas que les pages écartées soient de moindre intérêt ou mauvaises.
L’ouvrage Le Journal de BJ au bureau, publié en 2003 aux éditions Maxima, 320 pages, traduit en chinois et en coréen, n’a pas échappé à cette règle.
Ce document est l’un de ces passages.
Pour acheter Le Journal de BJ au bureau, cliquez ici.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
304
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dynamique des nouvelles technologies

  1. 1. Entreprise Savoir-faire Savoir-être Bonus Extra bonus Dynamique des NT www.lejournaldebjaubureau.com
  2. 2. Dynamique des NTLes nouvelles technologies vont surtoutimpacter les entreprises dont les secteurssont peu compétitifs et où les opportunitésdoptimisation sont nombreuses.Aux Etats-Unis la vente par correspondanceest beaucoup plus développée quen France.Cependant, les investissementscommerciaux de ces sociétés sont trèsélevés. Ils comprennent les coûts defabrication et de diffusion des catalogues.Plus les coûts de tous les mailings envoyésen dizaines de millions dexemplaires chaquesemaine. Cest pourquoi, ces investissementreprésentent 20% du chiffre daffaires deBrylane, le "3 Suisses américain". Cesténorme comparés à ceux dune banque oudune compagnie aérienne.Internet pourrait largement contribuer àoptimiser cela en remplaçant par exempledes mailings papiers par des e-mails dont lecoût est immensément plus faible : pas decoûts de papier, pas de coûts dimpressiondu papier, pas de coût de mise sous plis, pasde coûts pour les timbres-poste, etc.La musique fera également partie dessecteurs fortement impactés parce que lesoptimisations possibles sont présentes àtous les étages de cette industrie.www.lejournaldebjaubureau.com
  3. 3. Aujourdhui les artistes ne trouvent pas leurcompte, les distributeurs souhaiteraientmarger davantage et les labels sont obligésde supporter de gros risques. Demain,Internet apportera énormément de solutions.Le talent consistera à trouver lesquelles et àbien les implémenter.www.lejournaldebjaubureau.com

×