Marcel Lebrun	

Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM	

Université Catholique de Louvain UCL	

marcel...
Du 1.0 vers le 2.0
Du 1.0 vers le 2.0
Vers un principe de cohérence
Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007)
Objectifs
Méth-Odes
Biggs. J. (...
Vers un principe de cohérence
Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007)
Outils
Lebrun, M. (2007). Quali...
Vers un principe de cohérence
Outils
Objectifs
Méth-Odes
Cognitifs
Méthodologiques
Transversaux
Numériques ...
Ressources,...
Vers un principe de cohérence
Outils
Objectifs
Méth-Odes
Cognitifs
Méthodologiques
Transversaux
Numériques ...
Ressources,...
Questions d’objectifs
Des nécessités
Écouter le professeur
Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui,
mais comment ? Paris : ESF	

Acquérir des connaissances
Frenay, M...
Écouter le professeur
Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui,
mais comment ? Paris : ESF	

Acquérir des connaissances
Frenay, M...
Enseigner et apprendre
Enseigner c’est ...
Transmettre de l’information
Faire passer un savoir
Gérer des interactions
Acco...
1995
Enseigner et apprendreTEMPS
1995
Enseigner et apprendreTEMPS
eLearning : définitions
« Utilisation des nouvelles technologies
multimédia et de l’Internet pour améliorer la
qualité de l...
Savoirs & Compétences
http://youtu.be/iREkxNVetbQ
L'individu se trouve "obligé" de s'adapter à des modèles pseudo-
sociaux...
Savoirs & Compétences
Avec le numérique, des
processus ... intra-psychiques
se trouvent extériorisés,
objectivés. On n'a p...
Savoirs & Compétences
Avec le numérique, des
processus ... intra-psychiques
se trouvent extériorisés,
objectivés. On n'a p...
La génération «C» est là
La génération C
désigne, selon le
Centre francophone
d'informatisation des
organisations
(CEFRIO)...
La génération «C» est là
La génération C
désigne, selon le
Centre francophone
d'informatisation des
organisations
(CEFRIO)...
La génération «Y» ...
Oui et l’évaluation alors ?
!
•Accès à des ressources externes (médias et
humaines) dans des dispositifs ouverts
•Automati...
Questions de méthodes
Des conditions ...
Une conviction
La formation peut être regardée comme la mise à
disposition du futur formé d'occasions où il
puisse apprend...
5 facteurs à activer
Ressources
Problèmes
Projets
Buts
Groupe
Coopération
« INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS »
M...
Du socio-constructivisme ... au connectivisme
http://www.elearnspace.org/Articles/
(c) Traduction-Interprétation par M. Le...
Apprendre et dispositif
Vous êtes pressés d’en savoir plus ...
Nous entendons par dispositif un ensemble
cohérent constitu...
L’eLearning et ses formes
Médiatisation des ressources ...
Médiation des
interactions ...
http://ipad4schools.org/i4s-guid...
"Comme les abbayes au temps de Gutenberg, les universités dans leur
forme actuelle vont disparaître"
2 octobre 2013
Les MO...
Un petit bout de contexte
Pédagogies Socio-
Constructivistes
cMOOC
CO- APPRENDRE
Pédagogies
"Traditionelles"
xMOOC
ENSEIGN...
Un petit bout de contexte
Pédagogies Socio-
Constructivistes
cMOOC
CO- APPRENDRE
Pédagogies
"Traditionelles"
xMOOC
ENSEIGN...
Le premier «MOOC» : 2000 étuds
UC Berkeley sur YouTube
MIT sur iTunes-U
Il y a MOOC et MOOC!
Massive Open Online Courses
xMOOC
Il y a MOOC et MOOC!
Des MOOC!
(Massive Open Online Courses)
et des PLE !
(Personal Learning Environment)
xMOOC
Il y a MOOC et MOOC!
cMOOC
Des MOOC!
(Massive Open Online Courses)
et des PLE !
(Personal Learning Environment)
xMOOC
Il y a MOOC et MOOC!
cMOOC
Des MOOC!
(Massive Open Online Courses)
Des hybridations entre …
❖ Savoirs distribués et Connaissances
❖ Savoirs et Compétences (!)
❖ Enseigner et Apprendre (conf...
Un dispositif de formation hybride se
caractérise par la présence dans un
dispositif de formation de dimensions
innovantes...
Les Flipped Classrooms... !
http://bit.ly/classe-inversée
http://www.knewton.com/flipped-classroom/
Une	
  Flipped	
  Classroom	
  ou	
  «	
  classe	
  inversée	
  »	
  est	
  une	
  stratégie	
  
pédagogique	
  où	
  	
  ...
Une	
  Flipped	
  Classroom	
  ou	
  «	
  classe	
  inversée	
  »	
  est	
  une	
  stratégie	
  
pédagogique	
  où	
  	
  ...
Ce que la Flipped Classroom
est et n’est pas
•	

 Un	
  remplacement	
  de	
  
l’enseignant	
  par	
  des	
  vidéos.	
  
•...
Individuel
Apprendre
Distance
Collectif
Enseigne Présence
Présence Distance
EnseignerApprendreQuand espace-temps interfère...
Individuel
Apprendre
Distance
Collectif
Enseigne Présence
Présence Distance
EnseignerApprendre
Individuel
Enseigner
Distan...
Virtualisation
Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias
BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivis...
Virtualisation
Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias
BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivis...
La recherche
sur les dispositifs hybrides
Que sait-on des effets de ces dispositifs
sur l’apprentissage ?
Et en fait, qu’e...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Mars 2014
Le pr...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Les	
  objec)fs	
  de	
  la	
  recherche
1. Décrire	
  les	
  ...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Première	
  étude
29 instruments (148 items)
Questions fermées...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Rôle principal : l’enseignant
Participation active des étudian...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
5. Le métro 6. L’écosystème
3 configurations centrées apprenti...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
UN OUTIL D’AUTOPOSITIONNEMENT
Métro
33%
Ecosystème
65%
28/11 5/12
Mini
Colloque
LPSY 1408 Technologies de l'enseignement et de l'apprentissage (5 ECTS)
Année 2013-2014
14/1131/1...
MOTIVER
INFORMER
ACTIVER & Faire INTERAGIR
PRODUIRE
ESPRIT CRITIQUE
RECHERCHE D’INFO
TRAVAIL D’EQUIPE
COMMUNICATION
CREATIVITE
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Flipped Classroom Co-Learning Mini-Colloque
Moyenne 73,8% 75,0...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Le Travail Critique lors du mini-colloque (« Peer-Review »)
Le...
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Session S3.4
Enseignant Chercheur
© M. Lebrun, Janvier 2014
Les Compétences transversales, une question aussi de
Ressource...
• Mieux utiliser les espaces (mobilité, présence-distance) et les temps (flexibilité, synchrone-
asynchrone) de l'enseigner...
Communauté
d’apprentissage en
ligne
1250 participants
eLearn2 : un x-c-MOOC
	 	 http://www.elearn2.eu
Formation en ligne
t...
Oui et l’évaluation alors ?
Favoriser l’auto-évaluation, la co-évaluation et
l’évaluation des compétences transversales (p...
Questions d’outils
Des opportunités ... vraiment ?
TIC et pédagogie ?
La fossilisation des pratiques vous guette ...
" In other words, we end up automating the past, as we c...
TIC et apprentissage ?
Good distance education is good education. There are no unique
principles inherent in distance educ...
TIC et pédagogie ?
Technologies Pédagogies
Les technologies (les LMS, les MOOC, les Réseaux sociaux ...)
peuvent contribue...
Le temps de conclure
Et l’évaluation alors ?
• Quelles valeurs allons-nous privilégier ?!
• Une évaluation multidimensionnelle, intégrative et ...
Et l’évaluation alors ?
http://fr.scribd.com/doc/461041/Assessment-20
Pédagogie et ePédagogie
- Agir plus efficacement sur l’apprentissage, les différents et ... complémentaires facteurs
d’appren...
Quelques lectures
v Lebrun, M. (2007). Théories et
méthodes pédagogiques pour
enseigner et apprendre. Quelle place
pour l...
“Nous sommes
condamnés à
devenir inventifs,
intelligents,
transparents.
L’inventivité est tout
ce qui nous reste.
La nouve...
Merci pour votre attention
Et bienvenue sur le Blog de M@rcel$
http://bit.ly/blogdemarcel
@mlebrun2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’hybridation dans l’enseignement supérieur : vers une nouvelle culture de l’évaluation ?

10 242 vues

Publié le

Diaporama de la conférence donnée lors du 26 ème Colloque de l'ADMEE (Association pour le Développement de Méthodologies d'Evaluation en Education), Marrakech (Maroc), 15-17 janvier 2014.

NB : Par rapport à d'autres ressources relatives à l'hybridation, j'y ai surtout ajouté quelques dias sur l'évaluation, non pas un modèle achevé mais plutôt quelques composantes ou tendances de l'évaluation à l'ère numérique.

Les technologies de l'information et de la communication, le numérique selon leur dernière appellation, interpellent profondément les systèmes éducatifs et à différents niveaux. La massification, l'internationalisation sont d'autres facteurs qui conduisent inexorablement à une mutation profonde de ces systèmes. Dernièrement et en quelques années, les MOOC (Massive Open Online Courses), les PLE (Personal Learning Environment, les flipped Classrooms (les classes inversées) … questionnent les rapports aux savoirs (les savoirs sont partout, tout le temps accessibles et ce gratuitement), les rôles des acteurs (apprenants, enseignants, institutions), les méthodes mais aussi l’évaluation ...

Ainsi, l'espace-temps même du campus, la formation des enseignants (mais où est donc le numérique ?), l'interpénétration des lieux de formation et des lieux professionnels (LearningLabs, FabLabs ...), les évaluations formative et certificative devenues badges au sein de portfolios numériques, l'évaluation par les pairs dans une intelligence collective toujours à construire … sont autant de coups de butoir sur des citadelles du savoir plus enclines à l'innovation de maintien qu'à la (pourtant nécessaire) innovation disruptive.

Loin des polarisations extrêmes entre conservatisme et évangélisme numérique, nous tenterons de définir des tierces places, des lieux acceptables et fertiles en développement professionnel, en apprentissage toute la vie durant, en validation de compétences en contextes. En particulier, les dispositifs hybrides sont des chemins porteurs qui devraient permettre aux enseignants et aux étudiants de découvrir de nouveaux modes de l'enseigner et de l'apprendre marqués par une évaluation multi-critériée, multi-acteurs et multi-disciplinaire.

N'hésitez pas à visiter mon Blog (http://bit.ly/blogdemarcel) et à commentez cette présentation.

Publié dans : Formation
3 commentaires
7 j’aime
Statistiques
Remarques
  • La recherche Hy-Sup est présentée à la dia 46. Erreur de ma part, des collègues n'étaient pas mentionnés initialement sur cette dia en particulier Claire Peltier de l'Université de Genève et Reginald Burton ainsi que Giovanna Mancuso de l'Université de Luxembourg. C'est corrigé ! Voici la liste exhaustive des chercheurs de hy-Sup :

    Nous remercions les partenaires du projet européen HY-SUP (DG. Education et Culture. Programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie) coordonné par l'Université Claude Bernard Lyon 1 (E.Bettler) et l'Université de Genève (N.Deschryver). Ce projet associe des chercheur-e-s et enseignant-es des universités de Fribourg (S.Borruat, B. Charlier, A. Rossier), de Genève (N.Deschryver, C. Peltier, D. Peraya, A. Ronchi et E. Villiot-Leclercq), de Louvain-La-Neuve (F. Docq, M. Lebrun et C. Letor), de Lyon (C. Batier et C.Douzet), de Luxembourg (R.Burton et G. Mancuso) et de Rennes 2 (G. Lameul, C. Morin).
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Oui d'accord, mais ma conférence parle de l'hybridation, un subtil mélange de distance (eLearning) et de présence ... Dans ma vue, l'eLearning libère du temps en présence pour travailler justement cette question de compétences ...
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Bravo pour votre dernière publication ! Mais l'E-Learning ce n'est pas développer des compétences, mais simplement acquérir du savoir, car les compétences c'est la somme des savoirs et de l'expérience. Dans notre 'business coule' avec MOOC l'Idrac , ou Business School avec face à face pédagogique c'est selon ? on favorise désormais l'E Learning, uniquement pour des gains financiers, bilan les étudiants bachotent et obtiennent tous entre 17 et 20 au QCM , quelle sera la valeur ajoutée de l'étudiant avec ces modes d'apprentissage une fois dans la vie active ?
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 242
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 512
Actions
Partages
0
Téléchargements
128
Commentaires
3
J’aime
7
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’hybridation dans l’enseignement supérieur : vers une nouvelle culture de l’évaluation ?

  1. 1. Marcel Lebrun Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université Catholique de Louvain UCL marcel.lebrun@uclouvain.be Blog de M@rcel : http://bit.ly/Blogdemarcel Twitter id : @mlebrun2 Scoop.it : http://www.scoop.it/u/marcel-lebrun L’hybridation dans l’enseignement supérieur Vers une nouvelle culture de l’évaluation ?
  2. 2. Du 1.0 vers le 2.0
  3. 3. Du 1.0 vers le 2.0
  4. 4. Vers un principe de cohérence Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007) Objectifs Méth-Odes Biggs. J. (1999) Teaching for Quality Learning at University – What the Student Does (1st Edition) SRHE / Open University Press, Buckingham.
  5. 5. Vers un principe de cohérence Alignement Constructiviste (Biggs, 1999) revu (Lebrun, 2007) Outils Lebrun, M. (2007). Quality Towards an Expected Harmony: Pedagogy and Technology Speaking Together About Innovation. AACE Journal, 15(2), 115-130. Chesapeake, VA: AACE. Objectifs Méth-Odes Biggs. J. (1999) Teaching for Quality Learning at University – What the Student Does (1st Edition) SRHE / Open University Press, Buckingham.
  6. 6. Vers un principe de cohérence Outils Objectifs Méth-Odes Cognitifs Méthodologiques Transversaux Numériques ... Ressources, infos Créativité Communication Production ... Présence-Distance Problèmes et projets Collaboration
  7. 7. Vers un principe de cohérence Outils Objectifs Méth-Odes Cognitifs Méthodologiques Transversaux Numériques ... Ressources, infos Créativité Communication Production ... Présence-Distance Problèmes et projets Collaboration Evaluation des apprenants Certification ou badges Formation ou e-ducation Auto et Co-évaluation Evaluation du dispositif
  8. 8. Questions d’objectifs Des nécessités
  9. 9. Écouter le professeur Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Acquérir des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Accroître ses connaissances Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Mémoriser, étudier et reproduire des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Comprendre plutôt que connaître par cœur Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Construire et organiser ses connaissances par son action propre Stordeur, J. (1996). Enseigner et/ou apprendre. Bruxelles : De Boeck Stocker des connaissances à mettre en pratique Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Acquérir des faits et des méthodes qui sont retenus et réutilisés si nécessaire Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Commettre des erreurs Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Modifier ses représentations Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Dégager du sens Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Percevoir les relations à l’intérieur de la matière et entre la matière et la réalité Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Interpréter et comprendre le monde Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Agir et interagir avec son environnement Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Interagir avec ses pairs Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Interagir avec des personnes extérieures Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Se développer personnellement Marton, Dall’alba & Beaty (1993) Améliorer sa qualité de vie Reboul, O. (2010). Qu’est-ce qu’apprendre ? Paris : Presses Universitaires de France Apprendre et enseigner A P P R E N D R E
  10. 10. Écouter le professeur Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Acquérir des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Accroître ses connaissances Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Mémoriser, étudier et reproduire des connaissances Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Comprendre plutôt que connaître par cœur Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Construire et organiser ses connaissances par son action propre Stordeur, J. (1996). Enseigner et/ou apprendre. Bruxelles : De Boeck Stocker des connaissances à mettre en pratique Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Acquérir des faits et des méthodes qui sont retenus et réutilisés si nécessaire Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Commettre des erreurs Chevaleyre, C. (1998). Les différents modèles de l’apprentissage Modifier ses représentations Meirieu, P. (2010). Apprendre…Oui, mais comment ? Paris : ESF Dégager du sens Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Percevoir les relations à l’intérieur de la matière et entre la matière et la réalité Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Interpréter et comprendre le monde Säljö (1979 a et b), Entwistle (1988) Agir et interagir avec son environnement Frenay, M., Noël, B., Parmentier, Ph. & Romainville, M. (1998). L’étudiant- apprenant : grille de lecture pour Interagir avec ses pairs Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Interagir avec des personnes extérieures Aumont, B. & Mesnier, P-M. (2005). L’acte d’apprendre. Paris : L’Harmattan Se développer personnellement Marton, Dall’alba & Beaty (1993) Améliorer sa qualité de vie Reboul, O. (2010). Qu’est-ce qu’apprendre ? Paris : Presses Universitaires de France A P P R E N D R E
  11. 11. Enseigner et apprendre Enseigner c’est ... Transmettre de l’information Faire passer un savoir Gérer des interactions Accompagner l’apprentissage Favoriser un changement de conception Contenus Dispositifs Apprenants Adapté de Kember (1997) in M. Romainville : L’échec dans l’université de masse. Paris : L'Harmattan, 2000
  12. 12. 1995 Enseigner et apprendreTEMPS
  13. 13. 1995 Enseigner et apprendreTEMPS
  14. 14. eLearning : définitions « Utilisation des nouvelles technologies multimédia et de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant l’accès à des ressources et des services, ainsi que les échanges et la collaboration à distance » Commission Européenne (2007) « eLearning (ou electronic learning) : apprentissage en ligne centré sur le développement de compétences par l'apprenant et structuré par les interactions avec le tuteur et les pairs » Labset (ULg, Liège, 2008) Des ressources Des méthodes Des objectifs Nécessités Opportunités
  15. 15. Savoirs & Compétences http://youtu.be/iREkxNVetbQ L'individu se trouve "obligé" de s'adapter à des modèles pseudo- sociaux qu'il n'a pas produits lui-même (et qui n'ont donc rien de "sociaux"). Ce n'est pas la technique qui est toxique mais notre incapacité à la socialiser correctement (Bernard Stiegler)
  16. 16. Savoirs & Compétences Avec le numérique, des processus ... intra-psychiques se trouvent extériorisés, objectivés. On n'a pas le cerveau vide ... on a le cerveau libre (Michel Serres) http://youtu.be/iREkxNVetbQ
  17. 17. Savoirs & Compétences Avec le numérique, des processus ... intra-psychiques se trouvent extériorisés, objectivés. On n'a pas le cerveau vide ... on a le cerveau libre (Michel Serres) http://youtu.be/iREkxNVetbQ L'individu se trouve "obligé" de s'adapter à des modèles pseudo- sociaux qu'il n'a pas produits lui-même (et qui n'ont donc rien de "sociaux"). Ce n'est pas la technique qui est toxique mais notre incapacité à la socialiser correctement (Bernard Stiegler)
  18. 18. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer
  19. 19. La génération «C» est là La génération C désigne, selon le Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO), l'ensemble des personnes nées entre 1984 et 1996. Elle se caractérise par le fait qu'elle a grandi avec les technologies de l'information et Internet, dont elle se sert pour communiquer, collaborer et créer Ce sont pourtant des compétences
  20. 20. La génération «Y» ...
  21. 21. Oui et l’évaluation alors ? ! •Accès à des ressources externes (médias et humaines) dans des dispositifs ouverts •Automatisation de certains feedbacks et suivi des processus « tout au long » •Explicitations des contraintes, des échéances, des critères et outils pour faciliter le pilotage par l’enseignant et par l’étudiant ... L’évaluation devrait être pensée dans un système ouvert spatialement et temporellement
  22. 22. Questions de méthodes Des conditions ...
  23. 23. Une conviction La formation peut être regardée comme la mise à disposition du futur formé d'occasions où il puisse apprendre. C'est un processus interactif et une activité intentionnelle (Brown & Atkins, 1988) I never teach my pupils; I only attempt to provide the conditions in which they can learn Je répète. Que transmettre ? Le savoir ? Le voilà, partout sur la Toile, disponible, objectivé. Le transmettre à tous ? Désormais, tout le savoir est accessible à tous. Comment le transmettre ? Voilà, c'est fait. D'une certaine manière, il est toujours et partout déjà transmis. Eduquer au XXIe siècle
  24. 24. 5 facteurs à activer Ressources Problèmes Projets Buts Groupe Coopération « INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS » MOTIVATION INTERACTION Contextes
  25. 25. Du socio-constructivisme ... au connectivisme http://www.elearnspace.org/Articles/ (c) Traduction-Interprétation par M. Lebrun Quelques tendances et constatations sur l’apprentissage connecté ❖ De nombreux apprenants vont rencontrer des domaines de connaissances et de compétences variés et parfois sans liaison au cours de leur carrière ❖ L’apprentissage informel devient de plus en plus une partie de l’expérience d’apprentissage. L’apprentissage actuel survient au travers de communautés de pratiques, de réseaux personnels et au travers de tâches dans les situations de terrain ❖ L’apprentissage est un processus continu qui se déroule tout au long de la vie. Apprentissage et situation de travail sont de moins en moins séparés. Dans certains cas, ils sont confondus ❖ Les technologies sont en train de changer fondamentalement nos façons de penser. Elles modifient notre «cablage cérébral» ❖ L’institution ou l’organisation et l’individu sont des organismes. L’apprentissage devient un processus commun aux apprenants, aux acteurs de la société et aux institutions ❖ Pas mal de processus jadis du domaine de l’apprentissage (chez les cognitivistes de l’information) sont actuellement de plus en plus et de mieux en mieux assumés par les TIC ❖ Le Savoir et le savoir-faire sont en train d’être supplantés par le «savoir où et quand», les savoirs conditionnelles
  26. 26. Apprendre et dispositif Vous êtes pressés d’en savoir plus ... Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but
  27. 27. L’eLearning et ses formes Médiatisation des ressources ... Médiation des interactions ... http://ipad4schools.org/i4s-guides/
  28. 28. "Comme les abbayes au temps de Gutenberg, les universités dans leur forme actuelle vont disparaître" 2 octobre 2013 Les MOOC débarquent !
  29. 29. Un petit bout de contexte Pédagogies Socio- Constructivistes cMOOC CO- APPRENDRE Pédagogies "Traditionelles" xMOOC ENSEIGNER, FORMER
  30. 30. Un petit bout de contexte Pédagogies Socio- Constructivistes cMOOC CO- APPRENDRE Pédagogies "Traditionelles" xMOOC ENSEIGNER, FORMER
  31. 31. Le premier «MOOC» : 2000 étuds UC Berkeley sur YouTube MIT sur iTunes-U Il y a MOOC et MOOC! Massive Open Online Courses
  32. 32. xMOOC Il y a MOOC et MOOC! Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  33. 33. et des PLE ! (Personal Learning Environment) xMOOC Il y a MOOC et MOOC! cMOOC Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  34. 34. et des PLE ! (Personal Learning Environment) xMOOC Il y a MOOC et MOOC! cMOOC Des MOOC! (Massive Open Online Courses)
  35. 35. Des hybridations entre … ❖ Savoirs distribués et Connaissances ❖ Savoirs et Compétences (!) ❖ Enseigner et Apprendre (confusion) ❖ Formation initiale et continue (LLL) ❖ Présence et Mobilité, Flexibilité ❖ les Disciplines (interdisciplinarité) ❖ Campus et Région, Entreprises … ❖ …
  36. 36. Un dispositif de formation hybride se caractérise par la présence dans un dispositif de formation de dimensions innovantes liées à la mise à distance. Le dispositif hybride, parce qu’il suppose l’utilisation d’un environnement technopédagogique, repose sur des formes complexes de médiatisation et de médiation (Peraya, Uni. Genève) Aussi, une nouvelle considération des concepts présence/distance et enseigner/apprendre ... d’espace (mobilité) / de temps (flexibilité) Hybridation et Innovation
  37. 37. Les Flipped Classrooms... ! http://bit.ly/classe-inversée http://www.knewton.com/flipped-classroom/
  38. 38. Une  Flipped  Classroom  ou  «  classe  inversée  »  est  une  stratégie   pédagogique  où      la  partie  transmissive  de  l’enseignement  (exposé,   consignes,  protocole,…)  se  fait  «  à  distance  »  en  préalable  à  une   séance  en  présence,  notamment  à  l’aide  des  technologies  (ex.  :   vidéo  en  ligne  du  cours,  screencast,  lecture  de  documents  papier,   préparation  d’exercice,…)  et  où      l’apprentissage  basé  sur  les  activités  et  les  interactions  se   fait  «  en  présence  »  (ex.  :  échanges  entre  l’enseignant  et  les   étudiants  et  entre  pairs,  projets  de  groupe,  activités  de   laboratoire,  séminaires,  débats,  peer  instruction  &  evaluation  …) «Classes Inversées» ? Ca va flipper !
  39. 39. Une  Flipped  Classroom  ou  «  classe  inversée  »  est  une  stratégie   pédagogique  où      la  partie  transmissive  de  l’enseignement  (exposé,   consignes,  protocole,…)  se  fait  «  à  distance  »  en  préalable  à  une   séance  en  présence,  notamment  à  l’aide  des  technologies  (ex.  :   vidéo  en  ligne  du  cours,  screencast,  lecture  de  documents  papier,   préparation  d’exercice,…)  et  où      l’apprentissage  basé  sur  les  activités  et  les  interactions  se   fait  «  en  présence  »  (ex.  :  échanges  entre  l’enseignant  et  les   étudiants  et  entre  pairs,  projets  de  groupe,  activités  de   laboratoire,  séminaires,  débats,  peer  instruction  &  evaluation  …) Lectures at home and Homework in classes «Classes Inversées» ? Ca va flipper !
  40. 40. Ce que la Flipped Classroom est et n’est pas • Un  remplacement  de   l’enseignant  par  des  vidéos.   • Un  cours  en  ligne  voire  à   distance.   • Des  étudiants  qui  font  tout  et   n’importe  quoi  de  manière  non   structurée.   • Des  étudiants  qui  passent  le   temps  de  la  classe  devant  un   écran.   • Des  apprenants  autistes   travaillant  en  isolation.   • Un  moyen  d’ampliFier  les  interactions  et  les  contacts  personnalisés   entre  les  élèves  et  l’enseignant.     • Une  classe  dans  laquelle  l’enseignant  n’est  pas  le  maître  sur  l’estrade   “sage  on  the  stage”  mais  l’accompagnateur  attentif  “guide  on  the  side”   en  permettant  ainsi  différentes  formes  de  différenciation.   • Un  mélange  fertile  de  la  transmission  directe  (j’enseigne)  avec  une   approche  constructiviste  ou  encore  socio-­‐constructiviste  de   l’apprentissage  (c’est  aux  apprenants  qu’il  revient  d’apprendre).   • Une  classe  dans  laquelle  les  élèves  qui  sont  absents  pour  cause  de   maladie  ou  activités  extra-­‐curriculaires  (pour  des  sportifs,  sorties   éducatives)  ne  sont  pas  laissés  «  en  arrière  ».   • Une  classe  où  les  contenus  travaillés  (la  «  matière  »)  sont  accessibles   tout  le  temps  pour  les  révisions,  les  examens,  la  remédiation.   • Une  classe  où  les  étudiants  sont  davantage  engagés  dans  leurs   apprentissages.   • Un  lieu  où  les  étudiants  peuvent  recevoir  un  accompagnement   personnalisé.   FC est FC n’est pas
  41. 41. Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigne Présence Présence Distance EnseignerApprendreQuand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre
  42. 42. Individuel Apprendre Distance Collectif Enseigne Présence Présence Distance EnseignerApprendre Individuel Enseigner Distance Collectif Enseigner Présence Collectif Apprendre Présence Individuel Apprendre Distance Quand espace-temps interfère avec enseigner-apprendre
  43. 43. Virtualisation Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivisme Virtualisation MOOC et Flipped Class
  44. 44. Virtualisation Tradition orale Imprimerie, Livres Multimédias BéhaviorismeConnectivisme ConstructivismeSocio-Constructivisme Virtualisation MOOC et Flipped Class Redonner du sens à la présence
  45. 45. La recherche sur les dispositifs hybrides Que sait-on des effets de ces dispositifs sur l’apprentissage ? Et en fait, qu’en disent les enseignants et leurs étudiants ?
  46. 46. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Mars 2014 Le projet européen Hy-Sup Hy = Dispositifs Hybrides Sup = Enseignement Supérieur Le projet européen HY-SUP (DG. Education et Culture) a été coordonné par l'Université Claude Bernard Lyon 1 (E.Bettler) et l'Université de Genève (N.Deschryver). Ce projet associe des chercheur-e-s et enseignant-es des universités de Fribourg (S.Borruat, B. Charlier, A. Rossier), de Genève (N.Deschryver, C. Peltier, D. Peraya, A. Ronchi et E. Villiot-Leclercq), de Louvain- La-Neuve (F. Docq, M. Lebrun et C. Letor), de Lyon (C. Batier et C.Douzet), de Luxembourg (R.Burton et G. Mancuso) et de Rennes 2 (G. Lameul, C. Morin).
  47. 47. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Les  objec)fs  de  la  recherche 1. Décrire  les  disposi)fs  et  tenter  de  me*re  en  évidence   des  «  configura6ons  »  :  produc)on  d’une  typologie 2. Analyser  les  effets  de  ces  configura6ons  spécifiques   sur  les  différents  acteurs  impliqués   Utiliser les types identifiés comme VI pour l’étude des effets a. Les apprenants et leurs apprentissages VD b. Les enseignants et leur développement professionnel VD c. Les gestionnaires et leur organisation VD
  48. 48. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Première  étude 29 instruments (148 items) Questions fermées et échelles de mesure • Articulation présence/distance • Médiatisation • Médiation • Accompagnement • Ouverture ➠14 Composantes ➠6 types-configurations
  49. 49. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Rôle principal : l’enseignant Participation active des étudiants peu fréquente Approche pédagogique orientée contenus Pas de scénarisation des activités distantes 2. L’écran1. La scène 3. Le cockpit/ Le gîte 3 configurations centrées enseignement
  50. 50. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 5. Le métro 6. L’écosystème 3 configurations centrées apprentissage 4. L’équipage Rôle principal : l’apprenant ! Approche pédagogique orientée apprentissage (modalités diversifiées) Scénarisation des activités distantes
  51. 51. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014
  52. 52. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014
  53. 53. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 UN OUTIL D’AUTOPOSITIONNEMENT Métro 33% Ecosystème 65%
  54. 54. 28/11 5/12 Mini Colloque LPSY 1408 Technologies de l'enseignement et de l'apprentissage (5 ECTS) Année 2013-2014 14/1131/10 Mini Colloque Dépôt d'un édito critique ou de conseils dans le forum adhoc (12/12) Travail critique de groupe du travail d'un autre groupe (2 pages) Peer Review Dépôt du travail définitif (8p+ 2p) dans "Travaux-2" (22/12) FeedBack 26/9 Vidéo en ligne Commentaires sur forum (23/9) Flipped Classrooms Flipped Classrooms 10/10 17/10 Co-Learning Groups Peer’s Instruction Semaines Cours en présentiel Semaines Inscription au cours sur iCampus Constitution libre des groupes Groupes constitués (3/10) Choix duthème dutravail Travaux de groupe 4-6 étudiant(e)s Dépôt du thème choisi dans le forum adhoc (11/10) Dépôt du travail provisoire (8p) dans "Travaux-1" (17/11) Distance Et voici le TORQUE : Tiny, Open-with-Restrictions courses focused on QUality and Effectiveness (ETH, ZÜRICH)
  55. 55. MOTIVER INFORMER ACTIVER & Faire INTERAGIR PRODUIRE
  56. 56. ESPRIT CRITIQUE RECHERCHE D’INFO TRAVAIL D’EQUIPE COMMUNICATION CREATIVITE
  57. 57. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Flipped Classroom Co-Learning Mini-Colloque Moyenne 73,8% 75,0% 82,2% La méthode 68,5% 75,9% 94,4% Les connaissances 88,9% 80,6% 75,0% L'apport des autres 63,9% 83,3% 77,8% Compétences 61,1% 88,9%
  58. 58. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Le Travail Critique lors du mini-colloque (« Peer-Review ») Le mini-colloque sera l’occasion de poser des questions pertinentes ou impertinentes … Le but n’est pas de « mettre dedans » vos collègues ou ami(e)s mais de les aider à s’améliorer par rapport aux critères donnés dans ce document. Suite au mini-colloque, chaque étudiant (et chaque groupe) sera invité de déposer au plus vite) ses conseils et suggestions dans le forum adhoc afin d’aider le « groupe évalué » à faire le meilleur travail possible (en regard des critères). Une synthèse de groupe, critique et organisée, en deux pages sera réalisée. ! 1)Le rapport critique met en évidence les points forts et les points faibles relatifs au contenu du travail de l’autre groupe (une page environ) ! 2) D’autre part, le rapport critique met en évidence les liens (complémentarité, opposition…) avec la thématique que votre groupe a traitée (une page environ). En quoi la lecture de cet autre travail transforme-t-elle la vision de votre propre thématique ? On pourrait concevoir que, suite à cette lecture critique, cela vous donne des idées pour revoir votre propre travail pour l’améliorer. Ceci est envisageable si vous respectez les délais prévus.
  59. 59. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014
  60. 60. Session S3.4 Enseignant Chercheur © M. Lebrun, Janvier 2014 Les Compétences transversales, une question aussi de Ressources, de Guidance et de Réflexivité
  61. 61. • Mieux utiliser les espaces (mobilité, présence-distance) et les temps (flexibilité, synchrone- asynchrone) de l'enseigner et de l'apprendre (flipper l'espace-temps)$ • Proposer une formation plus individualisée et davantage en résonance avec les rythmes, les styles et les activités de chacun (flipper surface-profondeur, sérialisme-holistisme)$ • Mieux balancer la nécessaire transmission des savoirs et le développement des savoir-faire et savoir-être, des compétences et de l'apprendre à apprendre (flipper les savoirs et les taxonomies)$ • Apprendre à mettre de l’ordre dans des structures désordonnées (flipper cartes et boussoles, ordre et désordre)$ • Rendre les étudiants davantage actifs et interactifs, plus impliqués (flipper transmission et appropriation)$ • Répondre à des questions que les étudiants se posent plutôt que de répondre à des questions qu'ils ne se posent pas (flipper les rôles)$ • Pour les enseignants, leur permettre une appropriation (un développement professionnel) progressive ... nul besoin de tout "flipper" en une fois «Flipped Classrooms», nouveau métier pour les ... enseignants
  62. 62. Communauté d’apprentissage en ligne 1250 participants eLearn2 : un x-c-MOOC http://www.elearn2.eu Formation en ligne tutorée sur la base de projets individuels 30 participants http://claco.univ-lyon1.fr 500 membres
  63. 63. Oui et l’évaluation alors ? Favoriser l’auto-évaluation, la co-évaluation et l’évaluation des compétences transversales (pour pouvoir continuer à apprendre) ... en prenant soin d’expliciter, de documenter, d’accompagner ces compétences-là ! !
  64. 64. Questions d’outils Des opportunités ... vraiment ?
  65. 65. TIC et pédagogie ? La fossilisation des pratiques vous guette ... " In other words, we end up automating the past, as we continue beating the rug with a fancy, new electric vacuum cleaner"
  66. 66. TIC et apprentissage ? Good distance education is good education. There are no unique principles inherent in distance education which are not also inherent in mainstream education (Sewart, 1987) Our review provides convincing evidence that information technology can enhance learning when the pedagogy is sound, and where there is a good match of technology, techniques and objectives (Kadiyala et Crynes, 2000) There is little empirical evidence that course management systems actually improve pedagogy. Study findings suggest, however, that using a CMS does invite faculty to rethink their course instruction and instructional environment, resulting in a sort of accidental pedagogy (Morgan, 2003)
  67. 67. TIC et pédagogie ? Technologies Pédagogies Les technologies (les LMS, les MOOC, les Réseaux sociaux ...) peuvent contribuer au développement pédagogique L’impact positif des technologies (les LMS, les MOOC, les Réseaux sociaux ...) nécessite des dispositifs centrés sur l’apprentissage des étudiants Promesses Conditions
  68. 68. Le temps de conclure
  69. 69. Et l’évaluation alors ? • Quelles valeurs allons-nous privilégier ?! • Une évaluation multidimensionnelle, intégrative et longitudinale ! • Définition explicite, claire des objectifs sur lesquels on souhaite que les étudiants progressent! • Penser aux produits (Outcomes) mais aussi aux processus et aux cheminements! • Une évaluation constante et non épisodique! • C’est aussi une question d’équipe impliquant le staff (conseiller aux études, bibliothèques ...)! • Des situations qui partent des contextes et qui ont du «sens», qui intéressent les «gens»! • Mieux rencontrer nos responsabilités d’éducateurs par rapport aux étudiants et à la société AAHE ASSESSMENT FORUM
 9 Principles of Good Practice for Assessing Student Learning
  70. 70. Et l’évaluation alors ? http://fr.scribd.com/doc/461041/Assessment-20
  71. 71. Pédagogie et ePédagogie - Agir plus efficacement sur l’apprentissage, les différents et ... complémentaires facteurs d’apprentissage ... - Catalyser le .... et contribuer au développement professionnel des formateurs : des créateurs-gestionnaires de dispositifs où l’étudiant va apprendre ... - Sortir du millénaire précédent et re-faire de «l’école» un véritable lieu d’écolage pour la société complexe ... - Transformer les formations en «Apprentissage toute la vie durant», transformer les Institutions gardiennes des SavoirS et reconsidérer les statuts des savoirs ... - Profiter de l’occasion donnée par les TIC pour revoir nos conceptions de l’enseignement, de la formation et de l’apprentissage ... - Tout en sachant qu’un bon enseignement en eLearning est d’abord un bon enseignement «tout court» ... Impacts «possibles» des TIC
  72. 72. Quelques lectures v Lebrun, M. (2007). Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre. Quelle place pour les TICs ? Bruxelles : De Boeck (2ème ed.)! v Lebrun, M. (2005). eLearning pour enseigner et apprendre. Louvain-la- Neuve: Academia-Bruylant! v Lebrun, M., Smidts, D. & Bricoult, G. (2011). Comment construire un dispositif de formation ? Bruxelles : De Boeck (guides pratiques)!
  73. 73. “Nous sommes condamnés à devenir inventifs, intelligents, transparents. L’inventivité est tout ce qui nous reste. La nouvelle est catastrophique pour les grognons, mais elle est enthousiasmante pour les nouvelles générations car le travail intellectuel est obligé d’être intelligent et non répétitif comme il l’a été jusqu’à maintenant”. http://youtu.be/w5OqlbrXiOE
  74. 74. Merci pour votre attention Et bienvenue sur le Blog de M@rcel$ http://bit.ly/blogdemarcel @mlebrun2

×