SlideShare une entreprise Scribd logo
Université Farhat Abbes de Sétif
Institut d’architecture et des science de la terre
Département d’ Architecture
Troisième année LMD
Matière : Urbanisme
La Commune de
Ain Oulmène
Réaliser par: GAROUI Mayada
Groupe:04
Plan de travail
1-Présentation de la commune.
• Situation et limites.
• Historique de la commune.
2-La composante naturelle.
A- Relief DE Ain Oulmène
B- Climat de la commune: a- Pluviométrie
b- Température
c- Les vents.
C- Végétation
D- Hydrographie
E- Les sources naturelles.
F- Synthèse.
3-La composante humaine.
A- Taille de la population.
B- Structure de la population.
C- Evolution de la population.
D- Répartition de la population.
E- Synthèse.
f - L’organisations spatiale d’habitat.
1-Type d’habitat.
2- Le tissu urbain.
3- Réparation d’habitat.
4-Synthèse.
• 4- L’activité humaine
A- Secteur primaire: l’agriculture
B- Secteur secondaire: l’industrie
C- Secteur tertiaire.
E- le commerce
F- Synthèse.
G - les infrastructures.
1- Réseau routier.
2- Synthèse.
• 7- Problématique et enjeux.
A- la relation entre les spécificités de Ain Oulmène
B-Résume sur les projets ( prévu/en cours ) par les collectivité locales.
C- les enjeux.
D- le problématique.
1_ Présentation de la commune AIN OULMEN
La commune de Ain Oulmène se situé sud ouest de la wilaya Sétif.
D’une superficie totale 178 km².
AIN
OULMEN
Les limites :
-Elle est limitée :
- Au Nord par :Guellal
- Au Sud par : SALEH BAY
- A l’Est par : GUIDJEL et AIN AZAL
- A l’Ouest par : Ouled si Ahmed
Historique de la commune
• Les habitants
autochtones de Ain
Oulmène sont d'origine
Zenâta et Sanhadja.
• Au VIIIe siècle, Okba Ibn
Nafaa avait installé une
garnison dans la région.
• Aïn Oulmène a été de
1880 à 1958, le chef-lieu
de la commune mixte
des Righa (prononcez
"ryɣa"), donc elle a
prend le nom RIGHA.
• EN 1887, le nom RIGHA remplacée par COLBERT « c’est le nom de géneral
COLBERT. »
A partir d’année 1962 le nom « AIN OULMENE » apparaît, la commune dépendait
de la daïra d’EL EULMA . Aujourd’hui AIN OULMENE jouée le rôle de chef daïra
regroupe quatre communes::
1- commune de AIN OULMENE. 2- commune de KASR EL ABTAL.
3- commune de GUELLAL. 4- commune de OULED SI AHMED.
A- Relief de Ain Oulmène
a- Les grandes lignes de relief.
• La commune d’Ain Oulmène fait partie des hautes plaines Sétifiennes et occupe la partie
sud de cette plaine.
• Elle se situe à 922 m d’altitude moyenne et occupe la majeure partie du territoire.
• Une plain qui forme le prolongement des hautes plaines vers le sud , sous forme de
cuvette fermée par des montagnes , Djebel Youcef au Nord ( 1442m) , Djebel Sekrine au
sud est (1300m) , Djebel Righa à l’ouest.
b- la zone montagneuse :
Se caractérisé par:
• Les affleurements rocheux très fréquents qui sont due à l’érosion hydrique
par manque de couverture végétale,
• Un ravinement très intense.
• Seule les parties boisées échappent aux effets de l’érosion,
http://google-
maps.pro/satellite/carte_de_Ain_Oulmene
B-climat de la commune
a- Pluviométrie:
0
10
20
30
40
50
60
Catégorie 1Catégorie 2Catégorie 3Catégorie 4
La pluviométrie de l’année 2016
Série 1 Série 3
min max
‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫بلدية‬
• La période humide de Janvier jusqu’au moi d’Avril et de mois
d’Octobre jusqu’au mois de Décembre.
• Une période sèche bien tranchée du mois Mai jusqu’au mois de
Septembre.
• Une pluviométrie de 246,3 mm.
b- la température.
· Le mois le plus froid de l’année est le mois de
Janvier avec 0.4C°.
· Le mois le plus chaud de l’année est le mois de
Juillet avec 34C°.
·la température moyenne annuelle de Ain
Oulmène est de 13.90C°.
‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫بلدية‬
c- Les vents:
• les vents dominants proviennent d’ouest et du nord ouest, et les vents faibles sont les
vents du sud et de l’est sont les vents chauds de saharaa.
Vents dominants
Vents faibles
C- la végétation.
Pdau de ain oulmen Google earth
a- Les espaces verts:
• Ce type de végétation ne dépasse pas les 0.25% de la superficie de la ville, représentée par
un seul jardin public.
• Le monque d’alignement d’arbres le long des voies.
• Si on applique la norme de 10m² d’espace vert par habitant, le déficits’élève à 36.96
hectares. Ce déficit doit ètre pris en charge par le plan d’aménagement comme
recommendations.
b- La zone Agricole:
• La zone agricole au niveau de la ville d’AIN OULMENE est représentée par un verger
implanté récemment au Nord-Est de l’agglomération et de quelques parcelles agricoles
situées à proximité du verger avec une superficie de 9,19 ha.
c- Les foréts:
• Située sur les zones montagneuses à vocation forestière.
• Elles se compose de deux partiés:
La première zone: la plus grande se trouve à l’ouest du territoire. Elle couvre une
superficie de 1341 hectares.
La deuxièmme zone:les espaces fourrages.
CONCLUSION
• La pluviométrie est sujette à des variations périodiques est annules.une
série d’années sèches peut succéder à une ou plusieurs années
pluvieuses.ces variations expliquent celles que subissent les productions
agricoles, leurs conséquences peuvent ètre dramatiquedans des
conditions sociales particulières.
• En hiver , les vents dominants sont du Nord Ouest et ouest et peuvent
ètre trés violents et dévastateurs.
• Par contre en été , c’est le sirocco applé « chargui ou guebli », il souffle
raison de neuf jours par an. Il a pour effet d’élever les températures déjà
fortes et augmenter l’évaporation par cappillarité et enfin assécher les
cultures.
D- hydrographie
• La commune de AIN OULMENE est traversée par un ensemble de cours d’eux
dont les principaux Oueds sont:
Oued gharnouga
Oued Echchatte.
Oued Ourmi.
Oued Faregh.
Oued Behaira. echchatte
ourmi
• Les sources d’alimentation:
1- Forage Chabchib : situé à l’ouest de AIN OULMEN , donne de 25I/s.
2- Forage Bir Guessaiaa 1: situé au sud de AIN OULMEN donne un débit de 06 I/s.
3- Forage Bir Guessaiaa 2: donne de 08 L/s.
4- Forage Bir Guessaiaa 3: donne de 10 l/s.
5- Forage Charchoura: situé au sud de la commune donne un débit de 10 l/s.
6- Forage Lemhaisser: situé au sud de la commune, donne un débit de 20 l/s.
Aussi il y a faurage Ain L karma 1 et 2 , Laamamer 1 et 2, et forage Lgharnouga.
Aussi le centre Draa El Miaad , l’alimentation de ce réseau est assurée à partir d’un chateau
d’eau de capacité ( 500 m3) .
Le sel
Les
carriers
Le gypse
E- LES RESSOURCES NATURELLE:
 Ain Oulmène
est riche en
sources
naturelles
comme :
• Le Gypse . Le
Sel . L’Eau .
Les Carriers
L’emplacement des ressources naturels
Synthèse
• Contradiction entre la vision de développement française (occupation de la
montagne « solide et stable » et la vision Algérienne « qui opter pour le
développement sur les steppes « rapide et facile » ).
• Ain-Oulmène à un problème avec la désertification ( les vents qui provient du
Sud –le Sirocco - )
• disponibilité de l’eau .
• position stratégique ( proximité à la wilaya , et les réseaux routier principal
…)
• Un climat et un relief adéquats
• La fertilité et la disponibilité de la terre agricole avec une topographie facile
• l’influence des deux Oueds sur le développement de la ville et l’obstacle
naturel (la montagne )
• Evolution diachronique de la ville:
1- L’évolution du noyau central (durant la période colonial)
2- L’évolution de la ville colonial après l’ Independence jusqu'à les années
90.
3- Depuis les années 90 jusqu’à aujourd'hui
4- L’évolution futur
Source : l’urbas.
A- Taille de la population
2008 2009 2010 2012 2013 2014 2015 2016 total
naiss 2520 2804 2594 2801 3808 4545 5584 5834 30490
déce 308 390 334 205 527 616 495 537 3412
migr 148 274 155 153 218 149 155 1252
pop 2346 2534 2751 3434 4147 5238 5452 25902
Pop tot 74604 77650 80184 85425 88859 93006 98244 103696
Taux
d’acc
1.04 1.03 1.03 1.04 1.05 1.06 1.06
Taux
global
1.04
Une densité de 244 h/m²
B_ structure de la population
Pyramide d'âge de la commune de Ain-
Oulmène 2016
‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫احصائيات‬ ‫مكتب‬.
0
5000
10000
15000
20000
25000
30000
35000
40000
nombre
activité
chomage
Activité Chômage
nombre 36056 15325
Activité
• Ce pyramide montre que la plupart de la population de Ain Oulmen est jeunes.
• Le nombre des hommes est plus grand que les femmes.
• La plupart de la population est active.
C- evolution de la population
0
20000
40000
60000
80000
100000
120000
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
L’acroissement démografique 2008/2016
L’accroissement
demografique et
1.04%
D- REPARTITON DE LA POPULATION
ACL. 50753 hab
AS Draa l Miad .
7229 hab
AS El-CHOTE .
1482 hab.
AS Bir Guessiaa
1098 hab
AS El FRIKAT 730
hab
83
%
12
%
2% 2%
1%
habitants
AGGLO-Chef
lieu
AGGLO-
Secondair
Draa el miad
AGGLO-
Secondair
ELChot
AGGLO-
Secondair Bir
Ksiaa
Agglomérations
nom Nombre
d’habitants Pourcentage
Chef lieu •Chef lieu •50573 HA 83%
Agglomérations
•Draa el miad
•Bir kssera
•7229 HA
•1482
12%
2 %
secondaire
•El chott •1098 HA 2 %
•El frikate •730 HA 1%
 La densité de la population
s’accroit tout en se
rapprochant à la route national
28
E- synthése
• La population de la commune de Ain- Oulmène se caractérise par un
volume important de regroupement au niveau du chef lieu et du centre
secondaires de Draa el Miad.
• Un taux d’accroissement moyen et proche de la moyenne nationale,
une densité un peut élevée, elle est considéré comme la 3ème grande
agglomération après el-Eulma et Sétif.
• Il y a un équilibre entre Hommes Femmes , une population jeune
(diplômé et qualifié pour travailler ).
• 83% de la population occupe l’ACL pour plusieurs raisons ,
premièrement la concentration des équipements de service(
administratif , éducation , santé, ……..) , aussi , L’ACL offre une
meilleur chance de travail et une qualité de vie , et enfin des raisons de
sécurité (les année 1990 ) ,tout a provoqué un exode rural et une
répartitions déséquilibré .
question.
• On regarde que le taux d’accroissement de la commune de Ain
Oulmène n’augmente pas avec une façon significative, comment on
peut expliquer ça? Et est-ce que on peut trouver des solutions pour
l’augmenter?
• Aussi on trouve qu’il y a l’exode rural vers le chef lieu, comment on
peut résoudre ce problèmes?
1-TYPE D’HABITAT
Construction illégale
Habitat collectif
Zone industrielle
82674 :nombre de la
population l’ACL
(2008)
14312: le total
d’habitation
Le taux d’occupation
par logement : TOL =
5.77 hab/log
les autres habitats individuelles
2- le tissu urbain
Tissu colonial
Tissu structuré en
ZHUN
Tissu déstructuré
Tissu rural
Tissu structuré
Tissu industriel
a-Tissu colonial:
Il se localise au centre de l'agglomération chef lieu, il se caractérise par un tracé régulier
en damier, il regroupe les principaux édifices publics, sociaux, administratifs, activités
,commerciales, son cadre bâti est homogène, mais les vieilles bâtisses sont dans un état
vétuste, il faudra les restaurer.
b-Tissu déstructuré:
Situé à l'Ouest de la ville de AIN OULMENE, caractérisé par l'habitat individuel créé
spontanément, où le système d'accessibilité et de circulation constituent des problèmes
dans le fonctionnement interne des études de restructuration dans le cadre de POS pour
mieux organiser, équiper, et intégrer cette portion au reste de la ville.
Baira
lktarat
Douar nilo
c-Tissu structuré en ZHUN :
Ce tissu se situe au NORD-OUEST de la ville, en plus des équipements
d'accompagnement , son cadre bâti se caractérise par l'habitat collectif et
individuel, cette zone a été créée pour répondre aux besoins de la population
de AIN OULMENE à l'époque, est structuré suivant un ensemble d'unités de
composition, reliées entre elles et au centre-ville par des voies importantes.
d-Tissu rural :
Situé au SUD-OUEST de la ville, ce tissu est caractérisé par de l'habitat individuel éparse
(rural) dans sa grande partie avec un groupement de constructions mieux organisé se
situant le long de la RN 28.
Ce tissu existe aussi dans la partie SUD-EST de la ville, les constructions sont en mauvais état
et sont de type individuel traditionnel de hauteur basse desservis par des pistes.
e- Tissu structuré
Situé à l'EST de l'agglomération, son cadre bâti est homogène caractérisé par l'habitat
individuel, ce tissu est marqué par la concentration d'équipement éducatif, sportifs,
services, commerces, etc.
On trouve aussi ce type de tissu dans la partie NORD-EST qui présente aussi un tracé
régulier constitué par des axes importants distribuant de part et d'autre des rues
perpendiculaires ou obliques parallèles entre elles et desservant généralement des ilots
d'une épaisseur de 02 parcelles. Cette portion est dotée des services collectifs pour les
besoins quotidiens des habitants : école, commerces, mosquée, etc. La présence de
l'habitat collectif n'est pas très importante et peu significatif.
f-Tissu industriel:
Il s'agit de la zone d'entrepôts et d'activités qui est situé à l'EST de l'agglomération et de
son extension qui est localisé au NORD et qui est en cours de réalisation. Cette zone
occupe une position stratégique desservie par une voie de contournement qui facilite le
trafic des marchandises.
Nombre
d’édifices
Habitation
occupé
Habitation vide Habitation a usage
professionnelle
Totale d’habitation
11252 11154 3017 141 14312
 Répartition des habitations :
selon le 5eme recensement de
la population et d’habitat (2008) 78%
21%
1%
Les habitations
Habitation
occupé
Habitation
vide
3- RÉPARATION D’HABITAT
Habitat à usage
professionnel
4- synthèse
 on a 3 mode d’habitat ( collectif ,individuelle et illicite )en remarque
un Chevauchement entre le deux types :collectif et individuelle ,et les
construction illégale qui occupe les zones proche de la
montagne(terrain difficile )
les zones d’habitions sont en relation direct avec les équipements
d’enseignement et de la santé, donc une bonne position.
Une tendance locale pour un développement de l’habitat collectif.
Transformation des habitations à des locaux commerciaux sur les
grands axes (commerce/ habitat) .
L’éloignement de la zone industrielle de la zone d’habitat.
Les zones attractives sont la zone de centre ville ou on trouve les
équipements, les activités. Aussi l’éloignement des habitants de zone
du montagne ( terrain difficile).
Question.
• Quel est la relation entre c’est trois éléments:
Habitat, population et autorité?
A-secteur primaire: l’agriculture
Ain Oulmène appartient de zone
agricole moyenne
« 4000-8000 Ha »
Les terres arosées
arosée par les
forages
arosée par les
eaux pluvialles
1352 ha
6451 ha
Ain_Oulméne a des terres agricoles excellentes (8000 ha): dont
6451 ha
arrosées par les eaux pluvial et 1352 ha arrosées par les
forages), et avec la disponibilité de l’eau (144 puits, parmi eux 5
forages qui alimentent les châteaux d’eau de la ville et avec une
couverture d’ électricité de 98% .
Elle est connue par la production du Blé et l’Orge .
80,63%
19,36%
L’orge
Le blé
b-L’industrie:
Zones industrielles et activités :
Zone d’activité
la commune a un nombre limité d’unité
industrielle et elle est basée sur l’industrie
de transformation:
Transformation
métallurgique
« BITICIM »
Transformation
du Plastique.
Transformation
du Carrelage.
Moulin
(semoule
(ENGP)
entreprise
national de
menuiserie
publique.
(ENGP) entreprise national
menuiserie de publique
Transformation métallurgique
« BITICIM »
Transformation du Carrelage.
Moulin (semoule)
• ce secteur occupe le coté EST de la ville. Accessible par la
route de poids lourd et l’axe EST-OUEST de la ville, une
situation qui respect la ville (habitat , nuisance …..),faible.
C- les tertiares
• Les équipements ( nombre /type/situation )
Le secteur Les équipements: type et nombre.
Les
Equipements
d’Education et
d’Eenseignemen
t
-31 École primaire.
-10 CEM.
- 06 Lycées.
- Un centre national de formation continue professionnel.
Cultures et
sports
02 maisons de jeune (AIN_OULMENE centre),et une
autre à Draa Elmiad.
- Une crèche étatique.
- Un centre d’éducation au centre.
- 02 grands bibliothèques, elle contient aussi: 23
mosquées et 04 écoles coranique.
-Un stade (ancien). - Une salle professionnel de Box. -
Une Salle omnisport
- Un complexe sportif ( un stade communal), - plus de
15 Maticos .
Les équipements
de la santé
Secteur publique :
- 1 hôpital de 240 lits , 4 polycliniques ,8 salle de soin
,4 pharmacies ,3 vétérinaires
-55 médecins généraliste et 5 dentistes
Secteur privé :
-17 pharmaciens
-42 médecins généraliste et spécialistes
- 19 dentistes et 10 vétérinaire
La poste: L a commune contient:
- Une Caisse(AIN_OULMENE centre).
-Une Agence postale (AIN_OULMENE centre).
-02 Branches postale( Draa Elmiad- Lefrikat ).
Zone industrielle
Equipement
d’Education et
d’Enseignement
Equipements de
culture et sport
La Poste
équipement
de sante
secteur industrielle
- Les équipements administratives: ce situe sur l’axe principale
de la ville .l’ apparition d’un noyau administrative
- Les Equipements d’Education et d’Enseignements : repartie
sur les zones d’habitat pour avoir une indépendance
fonctionnelle
- Les équipements de la santé : dispersé sur le long de l’axe de
la ville pour avoir une relation direct avec les zones d’habitat et
pour quelle soit facilement repérable .
- Cultures et sports: un manque au niveaux des équipements de
culture par rapport au Equipements de sport
E- le commerce
• L’activité commercial est faible (les commerçants
travaillent ailleurs pour plusieurs raisons -les impôts-la
sécurité-le type des habitant ( paysan) ……… ).
• Cette activité occupe les axes principaux de la ville.
Le secteur
d’activité
Le pourcentage Le nombre des
actifs
Le commerce 39.5% 15504
L’industrie 7% 2523
L’agriculture 10.5% 3785
Le service
tertiaire
43% 14242
Zone
industrielle
Source: APC.
43%
7%10%
40%
le service
tertiare
l'industrie
l'agricultur
e
le
commerce
Le service tertiaire
Le commerce
secteur industrielle
AgricultureF-Synthèse
• L’activité commerciale occupe les axes principaux de la
ville et considérée comme le deuxième secteur d’activité
( 40%).
• En remarque qu’il y a une grande faiblesse dans le
secteur de l’agriculture malgré les conditions favorables
(fertilité de la terre ;disponibilité de l’eau, topographie
facile ).
 les conséquences de l’exode rurale ( l’abandonnement
de la terre ).
• Ain Oulmène dispose le secteur industriel faible.
l’industrie illégale (la contre façon des produits;
élémentaires, pharmaceutiques …), les usines sont à
petite échelle , non développées.
• Le nombre suffisant d’équipements
Implantation rationnelle d’équipements avec une grande
capacité de service .
Ce secteur est considéré comme l’occupation principale
de la population.
• Une société commercialle.
1_ réseau routier
• a-Route nationale
• L’unique route nationale qui
traverse la commune de Ain
Oulmène est la RN 28. Elle
s’étend sur une distance de 11
km.
• Le trafic journalier moyen
annuel est de 15000
(véhicules/jours)
Limite de
la
commune
Chemin
de wilaya
Evitement
de RN 28
Chemin
communa
l
RN 28
Axe
proposé
Axe
existant
b- Chemin de Wilaya
• Trois chemins de wilaya traversent la commune de AIN Oulmène ,
Chemin de wilaya N°171: ce chemin prend naissance de l’agglomération de Ain Oulmène
pour relier Bir Haddada vers El Eulma. Dont l’origine est la RN 28 intersecté la RN 28 (
Guellal- Barika-RN3), la RN 75(Sétif – Batna) et RN 5 ( Sétif – Constantine). Sa longueur
jusqu’à la limite communale est de 8 kms.
Chemin de wilaya N°64 : ce chemin relier plusieurs agglomération de la Wilaya de Sétif ,
notamment Ain Oulmène , Ain Azel , Beida Bordj, sa longueur relative à la commune de
Ain Oulmène est de 5 kms. Elle relie les trois routes nationales:
RN 77 ET RN 78
RN 78 ET RN 28
RN 28 avec Ras-El-Oued.
Chemin d Wilaya N° 141: ce chemin relié Ain Oulmène et Ras El Oued on passant par
Ouled Si Ahmed , sa longueur propre à la commune est de 5 kms.
c- Chemins communaux:
Chemin communal: (cc 490) Barbès- Ouled Kemdja:
C’est un chemin qui relie la RN. 28 au chemin de wilaya 171 réceptionné en
1962 en vue de désenclaver les localités et Barbès Ouled Kemdja. Il s’étend sur
une distance de 9 Km.
Chemin communal de (CC491) Bir Guessia:
Il s’étend sur une distance de 06 km pour relier le centre de Bir Guessia.
Chemin communal de (CC492) Bir Guessia:
C’est un chemin qui relie la CW 171 par la commune de Kouana. Il s’étend sur une distance
de 1,7 km.
3- synthèse
• Une position stratégique car il relié plusieurs routes ( RN 28,CW,CC,CV),ce qui
en fait un arrêt pour les voyageurs et cela aide à augmenter la quantité de
commerce et de tourisme.
• La mauvaise état du routes.
Question.
• Comment on peut résoudre la faiblesse dans le secteur d’ agriculture
et l’industrie?
• Quelles mesures peuvent être prises contre les industries illégales?
-Quelle sont les spécificités de notre territoire ?
-comment fonctionne t-il notre territoire ?
A- la relation entre les spécificités de Ain Oulmène
Administratif
Social
e
Agriculture
Commerce
Industrie
transport
Equipement
Activités
Enseignement Société
Resource
naturel
La population
La ville
Le péri-urbain
Milieu
physique
Les Autorités
Les spécificités de Ain Oulmène
Agricultur
e
Commerc
e
Industri
e
transport Equipement
Activité
s
Sociét
é
Resource
naturel
La
populationun
territoire
Milieu physique
Les
Autorités
Services
clima
t
Topographi
e
A l’échelle de la
commune
L’habitat
Le fonctionnement ( les relation )
A l’échelle de la wilaya
La wilaya de Sétif
Service
Economique
Administratif
s
Sociale
Enseignement
La commune de Ain
Oulmène
- La commune de Ain Oulmène a des relations très forte avec la wilaya ce
qui fait qu’elle dépend toujours de la ville dans plusieurs secteurs vital .
Service
Economique
Administratifs
Sociale
Enseignement
Santé , loisirs et attraction , hôtellerie , certain services spécialisé
L’Achat de certain élément , la centralité des société , banque , les grande marché ,…
Service de la wilaya , le tribunal , la trésorerie publique ,
Relation social entre les familles ,
centre de formation , écoles privé , ….
La centralité
• La politique de l’état
(tous les secteurs
importants sont au
niveau de la wilaya)
Le déséquilibre
•La centralité est le facteur
qui a créé ces relation (un
déséquilibre fonctionnelle
dans notre territoire
Le
disfonctionnement
• Ain-Oulmène reste toujours un
annexe de la wilaya
(dépendant)
Territoire Activité
Industrie
Commerce
Agriculture
Le territoire et les secteurs d’activité:
- il y a un disfonctionnement flagrant entre les différents secteurs d’activités
 Industrie / agriculture : l’absence des industrie de transformation , malgré
que la commune a des potentialités agricoles.
 Industrie / commerce : une faible relation , les industries qui existes n’ont
pas des relations avec le marché local .
 Agriculture /commerce : une bonne relation , les récoltes sont injecté dans le
marché local ,
Relation faible
Relation moyenne
Bonne relation
Milieu
physique
Resource
naturel climat topograph
ie
Territoire Services
Santé
équipement
Transport
administration
Les services et le territoire :
-administration et la santé se dépendent de wilaya , avec une faiblisse
technique
- souffrance des habitant
-manque des spécialité
- Suffisance d’ équipements
- transport faible :
-nouveau réseaux
-mauvaise état de route
Territoire société
L’habitat
La
populatio
n
Les
autorités
Habitat/ population : situation inconvenable
- La crise de logement est toujours présente ,
- L’apparition de l’habitat illégale ,
- Le type d’habitat qui vient pas avec les besoin de la populations
(f2,f3….) .
Les autorité / la population :
- Absence de contacte et de confiance .
Les autorité/ l’habitat :
- Opté pour l’habitat collectif et économique
- Les autorités ne prend pas en considération le contexte sociale et la
dimension humaine .
B-Résume sur les projets ( prévu/en cours )
par les collectivité locales :
Equipement :
 Concernant l’habitat :
6960 logement a crée 2000 en cours
• Santé :
3 polyclinique dont 1 achevé
2 salle de soin dont 1 achevé
• Enseignement:
7 école fondamentale 3 achevé 2 en cours
3 Cem
2 lycée 1 en cours
• Culture :
Mosquée
Maison de jeune en cours
• Sport :
2 salle omnisport 1 en cours
Complexe sportif
2 terrain de jeux
Terrain de foot
• Commerce :
Pole commerciale
• transport:
gare routier achevé
• Tourisme :
Hôtel achevé
Centre pour les célibataires
• Service :
Protection civile en cours
Centre financier
territoire
services
Activité
Société
-Transport-
équipement-
administratio
n -santé
Population-
habitat
Autorité
Industrie-
commerce-
agriculture
Climat-
topographie-
ressource
-Le sens de développement
- Commencé du micro(les différents
enjeux) a le macro ( la bon
fonctionnement du territoire)
Les relation et le
fonctionnement
c- les enjeux
• Les terres agricoles non exploitées (un potentiel négligé).
• Les richesses forestières négligés(le boisement et reboisement des zones à vocation
forestière a connu un rythme accélérée atteignant 32% seulement dans l’Ouest ).
• l’existence de deux zones inondables (Draa El Miad et Frikat) qui constituent une
contrainte à l’urbanisation économique et la haute valeur agricole agronomique des
terres.
• Saturation de l’agglomération de chef lieu.
La vision du futur
1-L’agriculture :
• agriculture stratégique ( de transformation ).
• l’élevage.
• faire appelle a Des nouvelle technologie et les intégré .
• lutté contre l’exode rurale en encouragent les gens.
2- l’industrie :
• transformation alimentaire
• exploitation des ressources
• industrie de transformation (lourd et légers ).
3-Commerce :
• Développé un commerce basé sur l’industrie et l’agriculture local
• Diminué les impôts
• Encouragé les investissements
• Favorisé l’emplacement de cette activité
4-Habitat :
• Prendre en considération la société et ces caractéristiques
• Intégré les zones d’habitation selon les normes (intégration dans la ville ).
5-Équipement :
• En plus des équipements déjà programmé , il faut revoir leur emplacement ,
la qualité , les priorité .
• Faire des solutions pertinent et s’a provisoire sur des longs termes .
6-Santé :
• faire des solution définitifs et local ( les spécialité , le matérielle……)… les
rendre efficace.
Le problématique
• Comment on peut crée une nouvelle relance d’action économique
pour assurer le décollage économique de Ain Oulmène et permettre
son intégration à la wilaya?
Analyse de ain oulmene

Contenu connexe

Tendances

Habitat durable
Habitat durableHabitat durable
Habitat durable
Jean-François MiTSCH
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaineSami Sahli
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Hiba Architecte
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
Meriem Osmane
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Sami Sahli
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
ILYES MHAMMEDIA
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
Yazid B
 
Le m'zab (1)
Le m'zab (1)Le m'zab (1)
Le m'zab (1)
hafouu
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbainexiluokong
 
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
LokmaneSidAhmed
 
Menaa
MenaaMenaa
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
hafouu
 
Lhabitat
LhabitatLhabitat
Lhabitat
nadjigouasmia
 

Tendances (20)

Grk fina@l
Grk fina@lGrk fina@l
Grk fina@l
 
Habitat durable
Habitat durableHabitat durable
Habitat durable
 
Quartier de la marine
Quartier de la marineQuartier de la marine
Quartier de la marine
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
Ppt28 [récupéré]
Ppt28 [récupéré]Ppt28 [récupéré]
Ppt28 [récupéré]
 
Le m'zab (1)
Le m'zab (1)Le m'zab (1)
Le m'zab (1)
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
Menaa
MenaaMenaa
Menaa
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Lhabitat
LhabitatLhabitat
Lhabitat
 
Espace public urbain
Espace public urbain Espace public urbain
Espace public urbain
 

Similaire à Analyse de ain oulmene

MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdfMONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
lydiasaoudi1
 
analyse-sociologique.pptx
analyse-sociologique.pptxanalyse-sociologique.pptx
analyse-sociologique.pptx
LyesMohammedMerahi
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
Ville d'Ergué-Gabéric
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
Ville d'Ergué-Gabéric
 
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdfPROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
OURAHOU Mohamed
 
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
MetropoleBleue
 
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du MaireGérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Stanleylucas
 
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place desite saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
AMINEBOUGUENNOUR
 
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
OECD Governance
 
Affichage tabacoop
Affichage tabacoopAffichage tabacoop
Affichage tabacoop
Lyes Kh
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
Ahmed Bouguerraa
 
Découpage (région souss massa draa )
Découpage (région souss massa draa )Découpage (région souss massa draa )
Découpage (région souss massa draa )ottmane oumani
 
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
HadJer61
 
monographie242.pdf
monographie242.pdfmonographie242.pdf
monographie242.pdf
ABKDIRECT
 
Exposition changements climatiques
Exposition changements climatiquesExposition changements climatiques
Exposition changements climatiques
RAC-F
 
programme d'un projet piscine olympique .pptx
programme d'un projet piscine olympique .pptxprogramme d'un projet piscine olympique .pptx
programme d'un projet piscine olympique .pptx
djahbardjahbar45
 
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORD
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORDRapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORD
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORDlaurentlamothe
 
le risque de glissement (belle vue) jijel
le risque de glissement (belle vue) jijelle risque de glissement (belle vue) jijel
le risque de glissement (belle vue) jijel
AhlemAzz
 
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMASuivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
LISEA
 

Similaire à Analyse de ain oulmene (20)

MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdfMONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
MONOGRAPHIE-WILAYA-ORAN.pdf
 
analyse-sociologique.pptx
analyse-sociologique.pptxanalyse-sociologique.pptx
analyse-sociologique.pptx
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
 
3b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a43b loi barnierpos_a4
3b loi barnierpos_a4
 
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdfPROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
PROPOSITIONS AMENAGEMENT TERRITOIRE.pdf
 
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
Nice Côte d'Azur - Métropole rurale ?
 
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du MaireGérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
 
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place desite saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
site saint Jean-Hugues Anglade les types d'hébergement de la place de
 
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
 
Plu ivry port
Plu ivry portPlu ivry port
Plu ivry port
 
Affichage tabacoop
Affichage tabacoopAffichage tabacoop
Affichage tabacoop
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
 
Découpage (région souss massa draa )
Découpage (région souss massa draa )Découpage (région souss massa draa )
Découpage (région souss massa draa )
 
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
4.720.1483 projet.pdf analyse - Architectural
 
monographie242.pdf
monographie242.pdfmonographie242.pdf
monographie242.pdf
 
Exposition changements climatiques
Exposition changements climatiquesExposition changements climatiques
Exposition changements climatiques
 
programme d'un projet piscine olympique .pptx
programme d'un projet piscine olympique .pptxprogramme d'un projet piscine olympique .pptx
programme d'un projet piscine olympique .pptx
 
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORD
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORDRapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORD
Rapport de situation #2 INONDATIONS DANS LES DEPARTEMENTS DU NORD
 
le risque de glissement (belle vue) jijel
le risque de glissement (belle vue) jijelle risque de glissement (belle vue) jijel
le risque de glissement (belle vue) jijel
 
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMASuivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
Suivi observatoire photographique - 2018 - CEREMA
 

Analyse de ain oulmene

  • 1. Université Farhat Abbes de Sétif Institut d’architecture et des science de la terre Département d’ Architecture Troisième année LMD Matière : Urbanisme La Commune de Ain Oulmène Réaliser par: GAROUI Mayada Groupe:04
  • 2. Plan de travail 1-Présentation de la commune. • Situation et limites. • Historique de la commune. 2-La composante naturelle. A- Relief DE Ain Oulmène B- Climat de la commune: a- Pluviométrie b- Température c- Les vents. C- Végétation D- Hydrographie E- Les sources naturelles. F- Synthèse. 3-La composante humaine. A- Taille de la population. B- Structure de la population. C- Evolution de la population. D- Répartition de la population. E- Synthèse.
  • 3. f - L’organisations spatiale d’habitat. 1-Type d’habitat. 2- Le tissu urbain. 3- Réparation d’habitat. 4-Synthèse. • 4- L’activité humaine A- Secteur primaire: l’agriculture B- Secteur secondaire: l’industrie C- Secteur tertiaire. E- le commerce F- Synthèse. G - les infrastructures. 1- Réseau routier. 2- Synthèse. • 7- Problématique et enjeux. A- la relation entre les spécificités de Ain Oulmène B-Résume sur les projets ( prévu/en cours ) par les collectivité locales. C- les enjeux. D- le problématique.
  • 4. 1_ Présentation de la commune AIN OULMEN La commune de Ain Oulmène se situé sud ouest de la wilaya Sétif. D’une superficie totale 178 km². AIN OULMEN
  • 5. Les limites : -Elle est limitée : - Au Nord par :Guellal - Au Sud par : SALEH BAY - A l’Est par : GUIDJEL et AIN AZAL - A l’Ouest par : Ouled si Ahmed
  • 6. Historique de la commune • Les habitants autochtones de Ain Oulmène sont d'origine Zenâta et Sanhadja. • Au VIIIe siècle, Okba Ibn Nafaa avait installé une garnison dans la région. • Aïn Oulmène a été de 1880 à 1958, le chef-lieu de la commune mixte des Righa (prononcez "ryɣa"), donc elle a prend le nom RIGHA.
  • 7. • EN 1887, le nom RIGHA remplacée par COLBERT « c’est le nom de géneral COLBERT. »
  • 8. A partir d’année 1962 le nom « AIN OULMENE » apparaît, la commune dépendait de la daïra d’EL EULMA . Aujourd’hui AIN OULMENE jouée le rôle de chef daïra regroupe quatre communes:: 1- commune de AIN OULMENE. 2- commune de KASR EL ABTAL. 3- commune de GUELLAL. 4- commune de OULED SI AHMED.
  • 9.
  • 10. A- Relief de Ain Oulmène a- Les grandes lignes de relief. • La commune d’Ain Oulmène fait partie des hautes plaines Sétifiennes et occupe la partie sud de cette plaine. • Elle se situe à 922 m d’altitude moyenne et occupe la majeure partie du territoire. • Une plain qui forme le prolongement des hautes plaines vers le sud , sous forme de cuvette fermée par des montagnes , Djebel Youcef au Nord ( 1442m) , Djebel Sekrine au sud est (1300m) , Djebel Righa à l’ouest.
  • 11.
  • 12.
  • 13. b- la zone montagneuse : Se caractérisé par: • Les affleurements rocheux très fréquents qui sont due à l’érosion hydrique par manque de couverture végétale, • Un ravinement très intense. • Seule les parties boisées échappent aux effets de l’érosion,
  • 15. B-climat de la commune a- Pluviométrie: 0 10 20 30 40 50 60 Catégorie 1Catégorie 2Catégorie 3Catégorie 4 La pluviométrie de l’année 2016 Série 1 Série 3 min max ‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫بلدية‬
  • 16. • La période humide de Janvier jusqu’au moi d’Avril et de mois d’Octobre jusqu’au mois de Décembre. • Une période sèche bien tranchée du mois Mai jusqu’au mois de Septembre. • Une pluviométrie de 246,3 mm.
  • 17. b- la température. · Le mois le plus froid de l’année est le mois de Janvier avec 0.4C°. · Le mois le plus chaud de l’année est le mois de Juillet avec 34C°. ·la température moyenne annuelle de Ain Oulmène est de 13.90C°. ‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫بلدية‬
  • 18. c- Les vents: • les vents dominants proviennent d’ouest et du nord ouest, et les vents faibles sont les vents du sud et de l’est sont les vents chauds de saharaa. Vents dominants Vents faibles
  • 19. C- la végétation. Pdau de ain oulmen Google earth
  • 20. a- Les espaces verts: • Ce type de végétation ne dépasse pas les 0.25% de la superficie de la ville, représentée par un seul jardin public. • Le monque d’alignement d’arbres le long des voies. • Si on applique la norme de 10m² d’espace vert par habitant, le déficits’élève à 36.96 hectares. Ce déficit doit ètre pris en charge par le plan d’aménagement comme recommendations. b- La zone Agricole: • La zone agricole au niveau de la ville d’AIN OULMENE est représentée par un verger implanté récemment au Nord-Est de l’agglomération et de quelques parcelles agricoles situées à proximité du verger avec une superficie de 9,19 ha. c- Les foréts: • Située sur les zones montagneuses à vocation forestière. • Elles se compose de deux partiés: La première zone: la plus grande se trouve à l’ouest du territoire. Elle couvre une superficie de 1341 hectares. La deuxièmme zone:les espaces fourrages.
  • 21. CONCLUSION • La pluviométrie est sujette à des variations périodiques est annules.une série d’années sèches peut succéder à une ou plusieurs années pluvieuses.ces variations expliquent celles que subissent les productions agricoles, leurs conséquences peuvent ètre dramatiquedans des conditions sociales particulières. • En hiver , les vents dominants sont du Nord Ouest et ouest et peuvent ètre trés violents et dévastateurs. • Par contre en été , c’est le sirocco applé « chargui ou guebli », il souffle raison de neuf jours par an. Il a pour effet d’élever les températures déjà fortes et augmenter l’évaporation par cappillarité et enfin assécher les cultures.
  • 22. D- hydrographie • La commune de AIN OULMENE est traversée par un ensemble de cours d’eux dont les principaux Oueds sont: Oued gharnouga Oued Echchatte. Oued Ourmi. Oued Faregh. Oued Behaira. echchatte ourmi
  • 23. • Les sources d’alimentation: 1- Forage Chabchib : situé à l’ouest de AIN OULMEN , donne de 25I/s. 2- Forage Bir Guessaiaa 1: situé au sud de AIN OULMEN donne un débit de 06 I/s. 3- Forage Bir Guessaiaa 2: donne de 08 L/s. 4- Forage Bir Guessaiaa 3: donne de 10 l/s. 5- Forage Charchoura: situé au sud de la commune donne un débit de 10 l/s. 6- Forage Lemhaisser: situé au sud de la commune, donne un débit de 20 l/s. Aussi il y a faurage Ain L karma 1 et 2 , Laamamer 1 et 2, et forage Lgharnouga. Aussi le centre Draa El Miaad , l’alimentation de ce réseau est assurée à partir d’un chateau d’eau de capacité ( 500 m3) .
  • 24. Le sel Les carriers Le gypse E- LES RESSOURCES NATURELLE:  Ain Oulmène est riche en sources naturelles comme : • Le Gypse . Le Sel . L’Eau . Les Carriers L’emplacement des ressources naturels
  • 25. Synthèse • Contradiction entre la vision de développement française (occupation de la montagne « solide et stable » et la vision Algérienne « qui opter pour le développement sur les steppes « rapide et facile » ). • Ain-Oulmène à un problème avec la désertification ( les vents qui provient du Sud –le Sirocco - ) • disponibilité de l’eau . • position stratégique ( proximité à la wilaya , et les réseaux routier principal …) • Un climat et un relief adéquats • La fertilité et la disponibilité de la terre agricole avec une topographie facile • l’influence des deux Oueds sur le développement de la ville et l’obstacle naturel (la montagne ) • Evolution diachronique de la ville: 1- L’évolution du noyau central (durant la période colonial) 2- L’évolution de la ville colonial après l’ Independence jusqu'à les années 90. 3- Depuis les années 90 jusqu’à aujourd'hui 4- L’évolution futur
  • 27.
  • 28. A- Taille de la population 2008 2009 2010 2012 2013 2014 2015 2016 total naiss 2520 2804 2594 2801 3808 4545 5584 5834 30490 déce 308 390 334 205 527 616 495 537 3412 migr 148 274 155 153 218 149 155 1252 pop 2346 2534 2751 3434 4147 5238 5452 25902 Pop tot 74604 77650 80184 85425 88859 93006 98244 103696 Taux d’acc 1.04 1.03 1.03 1.04 1.05 1.06 1.06 Taux global 1.04 Une densité de 244 h/m²
  • 29. B_ structure de la population Pyramide d'âge de la commune de Ain- Oulmène 2016 ‫ولمان‬ ‫عين‬ ‫احصائيات‬ ‫مكتب‬.
  • 31. • Ce pyramide montre que la plupart de la population de Ain Oulmen est jeunes. • Le nombre des hommes est plus grand que les femmes. • La plupart de la population est active.
  • 32. C- evolution de la population 0 20000 40000 60000 80000 100000 120000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 L’acroissement démografique 2008/2016 L’accroissement demografique et 1.04%
  • 33. D- REPARTITON DE LA POPULATION ACL. 50753 hab AS Draa l Miad . 7229 hab AS El-CHOTE . 1482 hab. AS Bir Guessiaa 1098 hab AS El FRIKAT 730 hab 83 % 12 % 2% 2% 1% habitants AGGLO-Chef lieu AGGLO- Secondair Draa el miad AGGLO- Secondair ELChot AGGLO- Secondair Bir Ksiaa
  • 34. Agglomérations nom Nombre d’habitants Pourcentage Chef lieu •Chef lieu •50573 HA 83% Agglomérations •Draa el miad •Bir kssera •7229 HA •1482 12% 2 % secondaire •El chott •1098 HA 2 % •El frikate •730 HA 1%  La densité de la population s’accroit tout en se rapprochant à la route national 28
  • 35. E- synthése • La population de la commune de Ain- Oulmène se caractérise par un volume important de regroupement au niveau du chef lieu et du centre secondaires de Draa el Miad. • Un taux d’accroissement moyen et proche de la moyenne nationale, une densité un peut élevée, elle est considéré comme la 3ème grande agglomération après el-Eulma et Sétif. • Il y a un équilibre entre Hommes Femmes , une population jeune (diplômé et qualifié pour travailler ). • 83% de la population occupe l’ACL pour plusieurs raisons , premièrement la concentration des équipements de service( administratif , éducation , santé, ……..) , aussi , L’ACL offre une meilleur chance de travail et une qualité de vie , et enfin des raisons de sécurité (les année 1990 ) ,tout a provoqué un exode rural et une répartitions déséquilibré .
  • 36. question. • On regarde que le taux d’accroissement de la commune de Ain Oulmène n’augmente pas avec une façon significative, comment on peut expliquer ça? Et est-ce que on peut trouver des solutions pour l’augmenter? • Aussi on trouve qu’il y a l’exode rural vers le chef lieu, comment on peut résoudre ce problèmes?
  • 37.
  • 38. 1-TYPE D’HABITAT Construction illégale Habitat collectif Zone industrielle 82674 :nombre de la population l’ACL (2008) 14312: le total d’habitation Le taux d’occupation par logement : TOL = 5.77 hab/log les autres habitats individuelles
  • 39. 2- le tissu urbain Tissu colonial Tissu structuré en ZHUN Tissu déstructuré Tissu rural Tissu structuré Tissu industriel
  • 40. a-Tissu colonial: Il se localise au centre de l'agglomération chef lieu, il se caractérise par un tracé régulier en damier, il regroupe les principaux édifices publics, sociaux, administratifs, activités ,commerciales, son cadre bâti est homogène, mais les vieilles bâtisses sont dans un état vétuste, il faudra les restaurer.
  • 41. b-Tissu déstructuré: Situé à l'Ouest de la ville de AIN OULMENE, caractérisé par l'habitat individuel créé spontanément, où le système d'accessibilité et de circulation constituent des problèmes dans le fonctionnement interne des études de restructuration dans le cadre de POS pour mieux organiser, équiper, et intégrer cette portion au reste de la ville. Baira lktarat Douar nilo
  • 42. c-Tissu structuré en ZHUN : Ce tissu se situe au NORD-OUEST de la ville, en plus des équipements d'accompagnement , son cadre bâti se caractérise par l'habitat collectif et individuel, cette zone a été créée pour répondre aux besoins de la population de AIN OULMENE à l'époque, est structuré suivant un ensemble d'unités de composition, reliées entre elles et au centre-ville par des voies importantes.
  • 43. d-Tissu rural : Situé au SUD-OUEST de la ville, ce tissu est caractérisé par de l'habitat individuel éparse (rural) dans sa grande partie avec un groupement de constructions mieux organisé se situant le long de la RN 28. Ce tissu existe aussi dans la partie SUD-EST de la ville, les constructions sont en mauvais état et sont de type individuel traditionnel de hauteur basse desservis par des pistes.
  • 44. e- Tissu structuré Situé à l'EST de l'agglomération, son cadre bâti est homogène caractérisé par l'habitat individuel, ce tissu est marqué par la concentration d'équipement éducatif, sportifs, services, commerces, etc. On trouve aussi ce type de tissu dans la partie NORD-EST qui présente aussi un tracé régulier constitué par des axes importants distribuant de part et d'autre des rues perpendiculaires ou obliques parallèles entre elles et desservant généralement des ilots d'une épaisseur de 02 parcelles. Cette portion est dotée des services collectifs pour les besoins quotidiens des habitants : école, commerces, mosquée, etc. La présence de l'habitat collectif n'est pas très importante et peu significatif.
  • 45.
  • 46. f-Tissu industriel: Il s'agit de la zone d'entrepôts et d'activités qui est situé à l'EST de l'agglomération et de son extension qui est localisé au NORD et qui est en cours de réalisation. Cette zone occupe une position stratégique desservie par une voie de contournement qui facilite le trafic des marchandises.
  • 47. Nombre d’édifices Habitation occupé Habitation vide Habitation a usage professionnelle Totale d’habitation 11252 11154 3017 141 14312  Répartition des habitations : selon le 5eme recensement de la population et d’habitat (2008) 78% 21% 1% Les habitations Habitation occupé Habitation vide 3- RÉPARATION D’HABITAT Habitat à usage professionnel
  • 48. 4- synthèse  on a 3 mode d’habitat ( collectif ,individuelle et illicite )en remarque un Chevauchement entre le deux types :collectif et individuelle ,et les construction illégale qui occupe les zones proche de la montagne(terrain difficile ) les zones d’habitions sont en relation direct avec les équipements d’enseignement et de la santé, donc une bonne position. Une tendance locale pour un développement de l’habitat collectif. Transformation des habitations à des locaux commerciaux sur les grands axes (commerce/ habitat) . L’éloignement de la zone industrielle de la zone d’habitat. Les zones attractives sont la zone de centre ville ou on trouve les équipements, les activités. Aussi l’éloignement des habitants de zone du montagne ( terrain difficile).
  • 49. Question. • Quel est la relation entre c’est trois éléments: Habitat, population et autorité?
  • 50.
  • 51. A-secteur primaire: l’agriculture Ain Oulmène appartient de zone agricole moyenne « 4000-8000 Ha »
  • 52. Les terres arosées arosée par les forages arosée par les eaux pluvialles 1352 ha 6451 ha Ain_Oulméne a des terres agricoles excellentes (8000 ha): dont 6451 ha arrosées par les eaux pluvial et 1352 ha arrosées par les forages), et avec la disponibilité de l’eau (144 puits, parmi eux 5 forages qui alimentent les châteaux d’eau de la ville et avec une couverture d’ électricité de 98% . Elle est connue par la production du Blé et l’Orge . 80,63% 19,36%
  • 54. b-L’industrie: Zones industrielles et activités : Zone d’activité la commune a un nombre limité d’unité industrielle et elle est basée sur l’industrie de transformation: Transformation métallurgique « BITICIM » Transformation du Plastique. Transformation du Carrelage. Moulin (semoule (ENGP) entreprise national de menuiserie publique.
  • 55. (ENGP) entreprise national menuiserie de publique Transformation métallurgique « BITICIM » Transformation du Carrelage. Moulin (semoule)
  • 56. • ce secteur occupe le coté EST de la ville. Accessible par la route de poids lourd et l’axe EST-OUEST de la ville, une situation qui respect la ville (habitat , nuisance …..),faible.
  • 57. C- les tertiares • Les équipements ( nombre /type/situation ) Le secteur Les équipements: type et nombre. Les Equipements d’Education et d’Eenseignemen t -31 École primaire. -10 CEM. - 06 Lycées. - Un centre national de formation continue professionnel. Cultures et sports 02 maisons de jeune (AIN_OULMENE centre),et une autre à Draa Elmiad. - Une crèche étatique. - Un centre d’éducation au centre. - 02 grands bibliothèques, elle contient aussi: 23 mosquées et 04 écoles coranique. -Un stade (ancien). - Une salle professionnel de Box. - Une Salle omnisport - Un complexe sportif ( un stade communal), - plus de 15 Maticos . Les équipements de la santé Secteur publique : - 1 hôpital de 240 lits , 4 polycliniques ,8 salle de soin ,4 pharmacies ,3 vétérinaires -55 médecins généraliste et 5 dentistes Secteur privé : -17 pharmaciens -42 médecins généraliste et spécialistes - 19 dentistes et 10 vétérinaire La poste: L a commune contient: - Une Caisse(AIN_OULMENE centre). -Une Agence postale (AIN_OULMENE centre). -02 Branches postale( Draa Elmiad- Lefrikat ).
  • 58. Zone industrielle Equipement d’Education et d’Enseignement Equipements de culture et sport La Poste équipement de sante secteur industrielle
  • 59. - Les équipements administratives: ce situe sur l’axe principale de la ville .l’ apparition d’un noyau administrative - Les Equipements d’Education et d’Enseignements : repartie sur les zones d’habitat pour avoir une indépendance fonctionnelle - Les équipements de la santé : dispersé sur le long de l’axe de la ville pour avoir une relation direct avec les zones d’habitat et pour quelle soit facilement repérable . - Cultures et sports: un manque au niveaux des équipements de culture par rapport au Equipements de sport
  • 61. • L’activité commercial est faible (les commerçants travaillent ailleurs pour plusieurs raisons -les impôts-la sécurité-le type des habitant ( paysan) ……… ). • Cette activité occupe les axes principaux de la ville.
  • 62. Le secteur d’activité Le pourcentage Le nombre des actifs Le commerce 39.5% 15504 L’industrie 7% 2523 L’agriculture 10.5% 3785 Le service tertiaire 43% 14242 Zone industrielle Source: APC. 43% 7%10% 40% le service tertiare l'industrie l'agricultur e le commerce Le service tertiaire Le commerce secteur industrielle AgricultureF-Synthèse
  • 63. • L’activité commerciale occupe les axes principaux de la ville et considérée comme le deuxième secteur d’activité ( 40%). • En remarque qu’il y a une grande faiblesse dans le secteur de l’agriculture malgré les conditions favorables (fertilité de la terre ;disponibilité de l’eau, topographie facile ).  les conséquences de l’exode rurale ( l’abandonnement de la terre ). • Ain Oulmène dispose le secteur industriel faible. l’industrie illégale (la contre façon des produits; élémentaires, pharmaceutiques …), les usines sont à petite échelle , non développées. • Le nombre suffisant d’équipements Implantation rationnelle d’équipements avec une grande capacité de service . Ce secteur est considéré comme l’occupation principale de la population. • Une société commercialle.
  • 64.
  • 65. 1_ réseau routier • a-Route nationale • L’unique route nationale qui traverse la commune de Ain Oulmène est la RN 28. Elle s’étend sur une distance de 11 km. • Le trafic journalier moyen annuel est de 15000 (véhicules/jours)
  • 66. Limite de la commune Chemin de wilaya Evitement de RN 28 Chemin communa l RN 28 Axe proposé Axe existant
  • 67. b- Chemin de Wilaya • Trois chemins de wilaya traversent la commune de AIN Oulmène , Chemin de wilaya N°171: ce chemin prend naissance de l’agglomération de Ain Oulmène pour relier Bir Haddada vers El Eulma. Dont l’origine est la RN 28 intersecté la RN 28 ( Guellal- Barika-RN3), la RN 75(Sétif – Batna) et RN 5 ( Sétif – Constantine). Sa longueur jusqu’à la limite communale est de 8 kms. Chemin de wilaya N°64 : ce chemin relier plusieurs agglomération de la Wilaya de Sétif , notamment Ain Oulmène , Ain Azel , Beida Bordj, sa longueur relative à la commune de Ain Oulmène est de 5 kms. Elle relie les trois routes nationales: RN 77 ET RN 78 RN 78 ET RN 28 RN 28 avec Ras-El-Oued. Chemin d Wilaya N° 141: ce chemin relié Ain Oulmène et Ras El Oued on passant par Ouled Si Ahmed , sa longueur propre à la commune est de 5 kms.
  • 68. c- Chemins communaux: Chemin communal: (cc 490) Barbès- Ouled Kemdja: C’est un chemin qui relie la RN. 28 au chemin de wilaya 171 réceptionné en 1962 en vue de désenclaver les localités et Barbès Ouled Kemdja. Il s’étend sur une distance de 9 Km. Chemin communal de (CC491) Bir Guessia: Il s’étend sur une distance de 06 km pour relier le centre de Bir Guessia. Chemin communal de (CC492) Bir Guessia: C’est un chemin qui relie la CW 171 par la commune de Kouana. Il s’étend sur une distance de 1,7 km.
  • 69. 3- synthèse • Une position stratégique car il relié plusieurs routes ( RN 28,CW,CC,CV),ce qui en fait un arrêt pour les voyageurs et cela aide à augmenter la quantité de commerce et de tourisme. • La mauvaise état du routes.
  • 70. Question. • Comment on peut résoudre la faiblesse dans le secteur d’ agriculture et l’industrie? • Quelles mesures peuvent être prises contre les industries illégales?
  • 71.
  • 72. -Quelle sont les spécificités de notre territoire ? -comment fonctionne t-il notre territoire ? A- la relation entre les spécificités de Ain Oulmène
  • 75. Le fonctionnement ( les relation ) A l’échelle de la wilaya La wilaya de Sétif Service Economique Administratif s Sociale Enseignement La commune de Ain Oulmène - La commune de Ain Oulmène a des relations très forte avec la wilaya ce qui fait qu’elle dépend toujours de la ville dans plusieurs secteurs vital .
  • 76. Service Economique Administratifs Sociale Enseignement Santé , loisirs et attraction , hôtellerie , certain services spécialisé L’Achat de certain élément , la centralité des société , banque , les grande marché ,… Service de la wilaya , le tribunal , la trésorerie publique , Relation social entre les familles , centre de formation , écoles privé , …. La centralité • La politique de l’état (tous les secteurs importants sont au niveau de la wilaya) Le déséquilibre •La centralité est le facteur qui a créé ces relation (un déséquilibre fonctionnelle dans notre territoire Le disfonctionnement • Ain-Oulmène reste toujours un annexe de la wilaya (dépendant)
  • 77. Territoire Activité Industrie Commerce Agriculture Le territoire et les secteurs d’activité: - il y a un disfonctionnement flagrant entre les différents secteurs d’activités  Industrie / agriculture : l’absence des industrie de transformation , malgré que la commune a des potentialités agricoles.  Industrie / commerce : une faible relation , les industries qui existes n’ont pas des relations avec le marché local .  Agriculture /commerce : une bonne relation , les récoltes sont injecté dans le marché local , Relation faible Relation moyenne Bonne relation Milieu physique Resource naturel climat topograph ie
  • 78. Territoire Services Santé équipement Transport administration Les services et le territoire : -administration et la santé se dépendent de wilaya , avec une faiblisse technique - souffrance des habitant -manque des spécialité - Suffisance d’ équipements - transport faible : -nouveau réseaux -mauvaise état de route
  • 79. Territoire société L’habitat La populatio n Les autorités Habitat/ population : situation inconvenable - La crise de logement est toujours présente , - L’apparition de l’habitat illégale , - Le type d’habitat qui vient pas avec les besoin de la populations (f2,f3….) . Les autorité / la population : - Absence de contacte et de confiance . Les autorité/ l’habitat : - Opté pour l’habitat collectif et économique - Les autorités ne prend pas en considération le contexte sociale et la dimension humaine .
  • 80. B-Résume sur les projets ( prévu/en cours ) par les collectivité locales : Equipement :  Concernant l’habitat : 6960 logement a crée 2000 en cours • Santé : 3 polyclinique dont 1 achevé 2 salle de soin dont 1 achevé • Enseignement: 7 école fondamentale 3 achevé 2 en cours 3 Cem 2 lycée 1 en cours
  • 81. • Culture : Mosquée Maison de jeune en cours • Sport : 2 salle omnisport 1 en cours Complexe sportif 2 terrain de jeux Terrain de foot • Commerce : Pole commerciale
  • 82. • transport: gare routier achevé • Tourisme : Hôtel achevé Centre pour les célibataires • Service : Protection civile en cours Centre financier
  • 83. territoire services Activité Société -Transport- équipement- administratio n -santé Population- habitat Autorité Industrie- commerce- agriculture Climat- topographie- ressource -Le sens de développement - Commencé du micro(les différents enjeux) a le macro ( la bon fonctionnement du territoire) Les relation et le fonctionnement
  • 84. c- les enjeux • Les terres agricoles non exploitées (un potentiel négligé). • Les richesses forestières négligés(le boisement et reboisement des zones à vocation forestière a connu un rythme accélérée atteignant 32% seulement dans l’Ouest ). • l’existence de deux zones inondables (Draa El Miad et Frikat) qui constituent une contrainte à l’urbanisation économique et la haute valeur agricole agronomique des terres. • Saturation de l’agglomération de chef lieu.
  • 85. La vision du futur 1-L’agriculture : • agriculture stratégique ( de transformation ). • l’élevage. • faire appelle a Des nouvelle technologie et les intégré . • lutté contre l’exode rurale en encouragent les gens. 2- l’industrie : • transformation alimentaire • exploitation des ressources • industrie de transformation (lourd et légers ). 3-Commerce : • Développé un commerce basé sur l’industrie et l’agriculture local • Diminué les impôts • Encouragé les investissements • Favorisé l’emplacement de cette activité
  • 86. 4-Habitat : • Prendre en considération la société et ces caractéristiques • Intégré les zones d’habitation selon les normes (intégration dans la ville ). 5-Équipement : • En plus des équipements déjà programmé , il faut revoir leur emplacement , la qualité , les priorité . • Faire des solutions pertinent et s’a provisoire sur des longs termes . 6-Santé : • faire des solution définitifs et local ( les spécialité , le matérielle……)… les rendre efficace.
  • 87. Le problématique • Comment on peut crée une nouvelle relance d’action économique pour assurer le décollage économique de Ain Oulmène et permettre son intégration à la wilaya?