SlideShare une entreprise Scribd logo
Bilinguisme dans l’enseignement (la pédagogie convergente) et difficultés scolaires des élèves au second cycle du groupe scolaire de Boulkassoumbougou en commune I du District de Bamako   Dr Bouréma Kansaye & Mme Bintou Kamara, ENSup/FLASH
Introduction L’éducation demeure un secteur prioritaire pour la plupart des pays au monde. L’Etat Malien et ses partenaires mobilisent chaque année d’énormes ressources  pour améliorer la qualité du système éducatif malien. Malgré ces efforts conjugués et louables, les difficultés d’apprentissage demeurent toujours actuelles chez les apprenants
Introduction (suite) Les nombreuses reformes que le système éducatif a connues pendant les vingt dernières années ont révélé: une baisse relative du niveau des apprenants; la déperdition scolaire persistante ; l’inadaptation de certaines méthodes et techniques pédagogiques ;  la non cohérence et la non stabilité du système dans son ensemble ; une inadaptation du médium d’enseignement. Une telle situation n’assure pas au pays un avenir brillant, encore moins, un développement harmonieux et durable
Introduction (suite) La pédagogie convergente est une méthode qui consiste à enseigner en même temps dans la langue de l’enfant et en français (langue officiel). Elle a été introduite au Mali en 1987 avec les premières écoles pilotes à Ségou. Aujourd’hui au Mali il existe des centaines d’écoles qui appliquent la méthode de la pédagogie convergente. Théoriquement elle doit faciliter le passage de la langue maternelle au français. Dans la pratique, on remarque que le français est relayé au second plan (dans le cours d’expression orale en français prédomine la langue maternelle)  alors qu’une fois admis à l’examen du certificat d’études primaires, l’enfant doit continuer ses études uniquement en français. Il est ainsi propulsé sans transition dans un monde peu connu.
Introduction (suite & fin) Dans cette communication nous nous attarderons sur : - les atouts  et les contraintes de l’enseignement bilingue au niveau du second cycle de l’enseignement fondamental tel que perçus par les élèves et les enseignants, - les difficultés rencontrées, par les élèves venant de la pédagogie convergente et par les enseignants, au second cycle de l’enseignement fondamental
Méthodologie Pour récolter les données présentées dans  cette communication nous avons  utilisé un questionnaire adressé aux enseignants du second cycle de l’enseignement fondamental, mené des entretiens avec les responsables scolaires et les enseignants ainsi qu’avec les élèves. Nous avons également soumis les élèves, constitués en groupe expérimental et en groupe de contrôle, à des épreuves en rédaction et en mathématiques conformément à la progression dans les programmes .
Méthodologie (suite & fin) Le groupe expérimental est constitué d’élèves qui ont été soumis à l’enseignement par la pédagogie convergente au premier cycle de l’enseignement fondamental. Le groupe de contrôle est constitué d’élèves qui ont été soumis à l’enseignement par la méthode classique (uniquement en français). Ils sont tous élèves de la 7 ème  année au même groupe scolaire.  Pour l’analyse des données, nous avons fait usage des  méthodes quantitative et qualitative .
Résultats de l’études L’opinion des enseignements sur la pédagogie convergente quelques avantages et contraintes de la pédagogie convergente selon les enseignants Selon les résultats de l’études, 42% des enseignants affirment que la P.C a des avantages certains. Ces avantages sont entre autres : la promotion des langues nationales, la survie des cultures et coutumes locales, la facilitation de l’accès à l’éducation pour un plus grand nombre d’enfants, le développement  de la mémoire. En plus ils supposent que la PC permet à l’enfant d’apprendre vite, d’assimiler les leçons et de s’épanouir très rapidement. Certains ont pensé  que la PC facilite l’initiation et favorise la créativité chez les enfants.
Avantages et contraintes de la PC Pour 58% des enquêtés, la PC présente des  contraintes majeures qui  sont entre autres :  - la non continuité et la non généralisation du système ;  - la non compétitivité des élèves de la PC  du fait que les langues maternelles ne sont pas reconnues comme des langues de travail;  - une formation inadéquate ;  - les difficultés d’adaptation au système éducatif en général et  au second cycle de l’enseignement fondamental en particulier; _ les enseignants peu formés (60jours de formation en tout)  - les difficulté à comprendre les leçons et une expression difficile en  française chez les élèves. 
Avantages et contraintes de la PC Certains enquêtés affirment même que ces élèves ne savent  ni écrire, ni lire le français, la langue dans laquelle ils doivent désormais étudier et travailler.  D’autres pensent que la PC, au lieu d’être une source d’épanouissement et de développement personnel pour les enfants est devenu un handicap sérieux pour ceux d’entre eux qui la subissent sans l’avoir demander.
Avantages et contraintes de la PC Ces résultats   sont des indicateurs qui prouvent qu’une frange importante des enseignants n’adhère pas  à l’exécution  de la méthode PC dans sa forme actuelle.   D’ailleurs, sur les 24 enseignants interrogés aucun  n’a ses enfants dans les écoles  qui ont adopté la PC. Ils affirment  tous  préférer inscrire  leurs enfants dans les écoles classiques (publiques, communautaires et privées).   Pour  M.T , enseignante du second cycle  à Boulkassoumbougou :  «  Si on supprimait la PC au 1 er  cycle de l’enseignement fondamental, nous rencontrerons moins de problèmes. Les élèves  qui la subissent, une fois au second cycle, ne comprennent pas les leçons, ne peuvent pas  les apprendre parce qu’ils ne comprennent pas le français et ne peuvent pas le lire. Nous qui sommes des professeurs, nous fournissons des efforts colossaux pour nous faire comprendre ».  
Différences entre élèves de la PC et ceux la méthode classique Selon nos données, 75% des enseignants enquêtés trouvent une différence notable entre les deux groupes d’élèves. Pour eux, ces différences constatées sont en faveur des élèves qui ont connu, au premier cycle de l’enseignement fondamental, la méthode classique. Ces enseignants trouvent que les élèves venant des écoles à PC ont une compréhension difficile. Ils affirment également que les différences entre les groupes d’élèves se trouvent au niveau de la lecture, de l’écriture et au niveau de l’apprentissage même dans son ensemble. Les deux groupes se différencient également par l’expression écrite et orale en français, par la motivation aux études ainsi que dans leur manière de participer aux cours.
Différences entre élèves de la PC et ceux de la méthode classique Par contre  25% des enseignants, trouvent qu’il y’a une différence, mais que cette différente est en faveur des  élèves ayant subis la méthode de la pédagogie convergente. Ils pensent que ces élèves tirent un avantage linguistique du bilinguisme fonctionnel de leurs enseignements.
difficultés  d’enseignement des élèves venant des écoles qui appliquent la méthode de la PC. La majorité des enseignants interrogés, soit 79% affirment qu’ils rencontrent d’énormes  difficultés dans leur interaction avec les  élèves qui ont subi la méthode de la pédagogie convergente. Ils ont des problèmes pour faire comprendre à ces élèves les leçons qui sont expliquées en français.   A ce propos  Y.D  professeur d’histoire et géographie affirme : «  Pour apprendre à ces élèves, c’est tout à fait un problème, il nous faut fournir des tas d’efforts. Vous imaginez, quelqu’un qui ne sait ni lire ni écrire correctement en français,  qui ne comprend même pas la langue d’étude, comment lui faire comprendre et se faire comprendre en même temps?».
difficultés  d’enseignement des élèves venant des écoles qui appliquent la méthode de la PC. Les enseignants sont chargés de former les élèves tout en leur transmettant le savoir, savoir-faire, savoir-être. Toutefois cela est devenu très difficile dans le contexte de la pédagogie convergente qui forme des enfants prioritairement en langue nationale pour qu’ils poursuivent ensuite leurs études en français.
Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente : Résultats du test en Rédaction en 7 ème  année. Les résultats du test révèlent  que  sur 32 élèves de la septième année soumis au test en rédaction seuls 11  élèves soit 34% ont eu la moyen (10/20 et plus). Seuls deux élèves ayant subis la pédagogie convergente figurent parmi ces 11 élèves qui ont bons rendements scolaires en rédaction.  La plus forte note (13/20) est obtenue par trois élèves ayant subi la méthode classique. La plus faible note (4/20) est obtenue par 2 élèves venant des écoles appliquant la pédagogie convergente.
Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente :   Résultats du test en Mathématique  en classe 7 ème  année. Le test en mathématiques révèle que  sur 32 élèves de la   7 ème  année  soumis au test en mathématiques, 12  élèves soit 37% ont eu la moyen (10/20 et plus). Dans l’ensemble, ils sont plus nombreux à avoir la moyenne en maths. Parmi ces 12 figurent seulement  deux élèves ayant fait leurs études primaires par la méthode de la pédagogie convergente.  La plus forte note (18/20) est obtenue par deux élèves de la méthode classique. La plus faible note (01/20) est obtenue par 2 élèves, 1 élève par groupe.
Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente :  Résultats du test en Mathématique  en classe 7 ème  année. Les résultats montrent aussi que 10 élèves sur 16 soit 62% de la méthode classique ont obtenue la moyenne  égale ou supérieure à 10/20 en mathématiques. Par contre ceux qui ont la moyenne sont 2 parmi 16 élèves de la pédagogie convergente ayant participé au test. Ces derniers sont différents de ceux qui avaient la moyenne en rédaction. Ce test révèle  que les élèves qui ont été formés par la pédagogie convergente au premier cycle de l’enseignement fondamental sont plus faibles en mathématiques que leurs homologues formés par la méthode classique
Conclusion Au terme de nos investigations, nous avons constaté d’une manière générale que la méthode PC a eu un impact négatif sur les rendements scolaires des élèves au second cycle de l’enseignement fondamental et que cet enseignement bilingue, selon nos enquêtés, a peu d’effets positifs sur les rendements scolaires des enfants au second cycle de l’enseignement fondamental. Par ailleurs l’atout qui revient très souvent dans les discours des élèves  est la promotion des langues nationales et de la culture locale.  Tous les directeurs d’école qui ont été interrogés et 58%  des enseignants sont d’avis que la PC a beaucoup d’inconvénients sur le niveau scolaire et sur la scolarité des élèves au second cycle de l’enseignement fondamental.
Conclusion (suite) Par rapport aux difficultés rencontrées par les élèves et les enseignants, nous avons constaté d’une manière générale que ces difficultés sont liées à la lecture, à l’écriture, à la compréhension des textes et leçons, à l’expression française, et à l’adaptation au rythme des études au second cycle de l’enseignement fondamental. Nous avons aussi constaté, au niveau du second cycle, que les enseignants eux-mêmes ont des difficultés à travailler  avec ces élèves venant de la méthode PC
Introduction (suite & fin) Presque la totalité des élèves interrogés ne savent ni lire, ni écrire correctement le français. Dans ce contexte il apparaît nécessaire désormais de mener un débat sérieux sur la manière d’appliquer cette méthode et les moyens qu’il faut mettre à la disposition des acteurs pour que la PC puisse atteindre les objectifs qui lui sont assignés. A-t-on  " batardisé"  les langues nationales qui devaient progressivement s’effacer pour laisser la place au médium légitime et seul apte à promouvoir, et la réussite scolaire et la réussite tout court, celle de la vie?
Je vous remercie.

Contenu connexe

Similaire à Bilinguisme Dans L’Enseignement

121115 rapport ocde conclusions et recommandations - fr
121115 rapport ocde   conclusions et recommandations - fr121115 rapport ocde   conclusions et recommandations - fr
121115 rapport ocde conclusions et recommandations - fr
Marc Thill
 
Presentation cs lsj_anglais_intensif
Presentation cs lsj_anglais_intensifPresentation cs lsj_anglais_intensif
Presentation cs lsj_anglais_intensif
RN_MELS
 
Glfl 2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
Glfl   2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014Glfl   2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
Glfl 2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
GLFL
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
Angua
 
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
Shona Whyte
 
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdfTraducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
Simone Simões
 
Breakout 4 vanessa sy
Breakout 4   vanessa syBreakout 4   vanessa sy
Breakout 4 vanessa sy
Kevin L. Fowler
 
Colloque Aped 10/11/18 - Waaub
Colloque Aped 10/11/18 - WaaubColloque Aped 10/11/18 - Waaub
Colloque Aped 10/11/18 - Waaub
nicohirtt
 
Education : Parce que tout commence par là
Education : Parce que tout commence par làEducation : Parce que tout commence par là
Education : Parce que tout commence par là
francoisfillon
 
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
contactOpinionWay
 
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
OpinionWay
 
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
GCAF
 
Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017
JC Linier
 
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
Héloïse Dufour
 
Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)
Hichem Ben Fadhel
 
Karmann pré mémoirefinal
Karmann pré mémoirefinal Karmann pré mémoirefinal
Karmann pré mémoirefinal
Marine Karmann
 
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescents
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescentsAtelier - Enseigner le FLE aux adolescents
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescents
David CORDINA
 
2017 01 lettre de la pédagogie entpe
2017 01 lettre de la pédagogie entpe2017 01 lettre de la pédagogie entpe
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdfCONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
MustaphaHMIMOU1
 
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
PAPN (Pôle d'Accompagnement à la Pédagogie Numérique)
 

Similaire à Bilinguisme Dans L’Enseignement (20)

121115 rapport ocde conclusions et recommandations - fr
121115 rapport ocde   conclusions et recommandations - fr121115 rapport ocde   conclusions et recommandations - fr
121115 rapport ocde conclusions et recommandations - fr
 
Presentation cs lsj_anglais_intensif
Presentation cs lsj_anglais_intensifPresentation cs lsj_anglais_intensif
Presentation cs lsj_anglais_intensif
 
Glfl 2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
Glfl   2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014Glfl   2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
Glfl 2ème conseil d'ecole, 8 mai 2014
 
Soutenance
SoutenanceSoutenance
Soutenance
 
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
La rétroaction sans douleur : proposer un feedback utile en classe de langue-...
 
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdfTraducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
Traducao_Influence des méthodes d’enseignement de la lecture.pdf
 
Breakout 4 vanessa sy
Breakout 4   vanessa syBreakout 4   vanessa sy
Breakout 4 vanessa sy
 
Colloque Aped 10/11/18 - Waaub
Colloque Aped 10/11/18 - WaaubColloque Aped 10/11/18 - Waaub
Colloque Aped 10/11/18 - Waaub
 
Education : Parce que tout commence par là
Education : Parce que tout commence par làEducation : Parce que tout commence par là
Education : Parce que tout commence par là
 
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
OpinionWay pour APEL - Le défi des langues étrangères / Octobre 2015
 
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
APEL - Le défi des langues étrangères, regards croisés parents-enseignants - ...
 
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
22.09.21.CAPTURE-GCAF.pdf
 
Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017Maquette projet-etablissement-2014-2017
Maquette projet-etablissement-2014-2017
 
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
CLIJ75 Classe Inversée et inégalités scolaires : paradoxes entre représentati...
 
Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)Exposé lutte es (2)
Exposé lutte es (2)
 
Karmann pré mémoirefinal
Karmann pré mémoirefinal Karmann pré mémoirefinal
Karmann pré mémoirefinal
 
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescents
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescentsAtelier - Enseigner le FLE aux adolescents
Atelier - Enseigner le FLE aux adolescents
 
2017 01 lettre de la pédagogie entpe
2017 01 lettre de la pédagogie entpe2017 01 lettre de la pédagogie entpe
2017 01 lettre de la pédagogie entpe
 
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdfCONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
CONDENSE DE L'OUVRAGE.pdf
 
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
JEL 2012 - Jean-Michel Fourgous et Véronique Saguez - "L’enjeu du jeu : cadre...
 

Plus de ROCARE / ERNWACA

Yidana presentation at the ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
Yidana presentation at the  ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambiaYidana presentation at the  ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
Yidana presentation at the ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
ROCARE / ERNWACA
 
Yaba e learning-zambie 2010
Yaba e learning-zambie 2010Yaba e learning-zambie 2010
Yaba e learning-zambie 2010
ROCARE / ERNWACA
 
Yaba e leaning2010-zambie ppt m
Yaba e leaning2010-zambie ppt mYaba e leaning2010-zambie ppt m
Yaba e leaning2010-zambie ppt m
ROCARE / ERNWACA
 
Thierry e learning-maiga
Thierry e learning-maigaThierry e learning-maiga
Thierry e learning-maiga
ROCARE / ERNWACA
 
Sithabile preparing south african teachers final
Sithabile preparing south african teachers finalSithabile preparing south african teachers final
Sithabile preparing south african teachers final
ROCARE / ERNWACA
 
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andiddeNidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
ROCARE / ERNWACA
 
Ndangle e learning africa 2010
Ndangle e learning africa 2010Ndangle e learning africa 2010
Ndangle e learning africa 2010
ROCARE / ERNWACA
 
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
ROCARE / ERNWACA
 
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congoMawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
ROCARE / ERNWACA
 
Kidombo harriet cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
Kidombo harriet   cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...Kidombo harriet   cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
Kidombo harriet cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
ROCARE / ERNWACA
 
Judith e learning africa 2010
Judith e learning africa 2010Judith e learning africa 2010
Judith e learning africa 2010
ROCARE / ERNWACA
 
Fonkoua communication lusaka
Fonkoua communication lusakaFonkoua communication lusaka
Fonkoua communication lusaka
ROCARE / ERNWACA
 
Florence diapos e learning
Florence diapos e learningFlorence diapos e learning
Florence diapos e learning
ROCARE / ERNWACA
 
The Zero Grade Challenge
The Zero Grade ChallengeThe Zero Grade Challenge
The Zero Grade Challenge
ROCARE / ERNWACA
 
Youth Employment Skills Dvpt
Youth Employment Skills DvptYouth Employment Skills Dvpt
Youth Employment Skills Dvpt
ROCARE / ERNWACA
 

Plus de ROCARE / ERNWACA (20)

Insaka10 ela diouf_bis
Insaka10 ela diouf_bisInsaka10 ela diouf_bis
Insaka10 ela diouf_bis
 
Yidana presentation at the ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
Yidana presentation at the  ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambiaYidana presentation at the  ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
Yidana presentation at the ge sci-panaf workshop in ela 2010 lusaka- zambia
 
Yaba e learning-zambie 2010
Yaba e learning-zambie 2010Yaba e learning-zambie 2010
Yaba e learning-zambie 2010
 
Yaba e leaning2010-zambie ppt m
Yaba e leaning2010-zambie ppt mYaba e leaning2010-zambie ppt m
Yaba e leaning2010-zambie ppt m
 
Thierry e learning-maiga
Thierry e learning-maigaThierry e learning-maiga
Thierry e learning-maiga
 
Sithabile preparing south african teachers final
Sithabile preparing south african teachers finalSithabile preparing south african teachers final
Sithabile preparing south african teachers final
 
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andiddeNidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
Nidde e lea-zambia_presetnfinal_andidde
 
Ndangle e learning africa 2010
Ndangle e learning africa 2010Ndangle e learning africa 2010
Ndangle e learning africa 2010
 
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
Mboliguipa presentation-e learning africa 2010
 
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congoMawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
Mawete pratiques d'enseignement avec les tic au congo
 
Maiga elearning2010
Maiga elearning2010Maiga elearning2010
Maiga elearning2010
 
Koutou elearning 2010
Koutou elearning 2010Koutou elearning 2010
Koutou elearning 2010
 
Kidombo harriet cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
Kidombo harriet   cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...Kidombo harriet   cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
Kidombo harriet cross-cutting issues in ict usage among male and female tea...
 
Judith e learning africa 2010
Judith e learning africa 2010Judith e learning africa 2010
Judith e learning africa 2010
 
Fonkoua foad lusaka 2
Fonkoua foad lusaka 2Fonkoua foad lusaka 2
Fonkoua foad lusaka 2
 
Fonkoua communication lusaka
Fonkoua communication lusakaFonkoua communication lusaka
Fonkoua communication lusaka
 
Florence diapos e learning
Florence diapos e learningFlorence diapos e learning
Florence diapos e learning
 
Camara diapos zambia
Camara diapos zambiaCamara diapos zambia
Camara diapos zambia
 
The Zero Grade Challenge
The Zero Grade ChallengeThe Zero Grade Challenge
The Zero Grade Challenge
 
Youth Employment Skills Dvpt
Youth Employment Skills DvptYouth Employment Skills Dvpt
Youth Employment Skills Dvpt
 

Dernier

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 

Dernier (10)

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 

Bilinguisme Dans L’Enseignement

  • 1. Bilinguisme dans l’enseignement (la pédagogie convergente) et difficultés scolaires des élèves au second cycle du groupe scolaire de Boulkassoumbougou en commune I du District de Bamako Dr Bouréma Kansaye & Mme Bintou Kamara, ENSup/FLASH
  • 2. Introduction L’éducation demeure un secteur prioritaire pour la plupart des pays au monde. L’Etat Malien et ses partenaires mobilisent chaque année d’énormes ressources pour améliorer la qualité du système éducatif malien. Malgré ces efforts conjugués et louables, les difficultés d’apprentissage demeurent toujours actuelles chez les apprenants
  • 3. Introduction (suite) Les nombreuses reformes que le système éducatif a connues pendant les vingt dernières années ont révélé: une baisse relative du niveau des apprenants; la déperdition scolaire persistante ; l’inadaptation de certaines méthodes et techniques pédagogiques ; la non cohérence et la non stabilité du système dans son ensemble ; une inadaptation du médium d’enseignement. Une telle situation n’assure pas au pays un avenir brillant, encore moins, un développement harmonieux et durable
  • 4. Introduction (suite) La pédagogie convergente est une méthode qui consiste à enseigner en même temps dans la langue de l’enfant et en français (langue officiel). Elle a été introduite au Mali en 1987 avec les premières écoles pilotes à Ségou. Aujourd’hui au Mali il existe des centaines d’écoles qui appliquent la méthode de la pédagogie convergente. Théoriquement elle doit faciliter le passage de la langue maternelle au français. Dans la pratique, on remarque que le français est relayé au second plan (dans le cours d’expression orale en français prédomine la langue maternelle) alors qu’une fois admis à l’examen du certificat d’études primaires, l’enfant doit continuer ses études uniquement en français. Il est ainsi propulsé sans transition dans un monde peu connu.
  • 5. Introduction (suite & fin) Dans cette communication nous nous attarderons sur : - les atouts et les contraintes de l’enseignement bilingue au niveau du second cycle de l’enseignement fondamental tel que perçus par les élèves et les enseignants, - les difficultés rencontrées, par les élèves venant de la pédagogie convergente et par les enseignants, au second cycle de l’enseignement fondamental
  • 6. Méthodologie Pour récolter les données présentées dans cette communication nous avons utilisé un questionnaire adressé aux enseignants du second cycle de l’enseignement fondamental, mené des entretiens avec les responsables scolaires et les enseignants ainsi qu’avec les élèves. Nous avons également soumis les élèves, constitués en groupe expérimental et en groupe de contrôle, à des épreuves en rédaction et en mathématiques conformément à la progression dans les programmes .
  • 7. Méthodologie (suite & fin) Le groupe expérimental est constitué d’élèves qui ont été soumis à l’enseignement par la pédagogie convergente au premier cycle de l’enseignement fondamental. Le groupe de contrôle est constitué d’élèves qui ont été soumis à l’enseignement par la méthode classique (uniquement en français). Ils sont tous élèves de la 7 ème année au même groupe scolaire. Pour l’analyse des données, nous avons fait usage des méthodes quantitative et qualitative .
  • 8. Résultats de l’études L’opinion des enseignements sur la pédagogie convergente quelques avantages et contraintes de la pédagogie convergente selon les enseignants Selon les résultats de l’études, 42% des enseignants affirment que la P.C a des avantages certains. Ces avantages sont entre autres : la promotion des langues nationales, la survie des cultures et coutumes locales, la facilitation de l’accès à l’éducation pour un plus grand nombre d’enfants, le développement de la mémoire. En plus ils supposent que la PC permet à l’enfant d’apprendre vite, d’assimiler les leçons et de s’épanouir très rapidement. Certains ont pensé que la PC facilite l’initiation et favorise la créativité chez les enfants.
  • 9. Avantages et contraintes de la PC Pour 58% des enquêtés, la PC présente des contraintes majeures qui sont entre autres : - la non continuité et la non généralisation du système ; - la non compétitivité des élèves de la PC du fait que les langues maternelles ne sont pas reconnues comme des langues de travail; - une formation inadéquate ; - les difficultés d’adaptation au système éducatif en général et au second cycle de l’enseignement fondamental en particulier; _ les enseignants peu formés (60jours de formation en tout) - les difficulté à comprendre les leçons et une expression difficile en française chez les élèves. 
  • 10. Avantages et contraintes de la PC Certains enquêtés affirment même que ces élèves ne savent ni écrire, ni lire le français, la langue dans laquelle ils doivent désormais étudier et travailler. D’autres pensent que la PC, au lieu d’être une source d’épanouissement et de développement personnel pour les enfants est devenu un handicap sérieux pour ceux d’entre eux qui la subissent sans l’avoir demander.
  • 11. Avantages et contraintes de la PC Ces résultats sont des indicateurs qui prouvent qu’une frange importante des enseignants n’adhère pas à l’exécution de la méthode PC dans sa forme actuelle. D’ailleurs, sur les 24 enseignants interrogés aucun n’a ses enfants dans les écoles qui ont adopté la PC. Ils affirment tous préférer inscrire leurs enfants dans les écoles classiques (publiques, communautaires et privées).   Pour M.T , enseignante du second cycle à Boulkassoumbougou : «  Si on supprimait la PC au 1 er cycle de l’enseignement fondamental, nous rencontrerons moins de problèmes. Les élèves qui la subissent, une fois au second cycle, ne comprennent pas les leçons, ne peuvent pas les apprendre parce qu’ils ne comprennent pas le français et ne peuvent pas le lire. Nous qui sommes des professeurs, nous fournissons des efforts colossaux pour nous faire comprendre ».  
  • 12. Différences entre élèves de la PC et ceux la méthode classique Selon nos données, 75% des enseignants enquêtés trouvent une différence notable entre les deux groupes d’élèves. Pour eux, ces différences constatées sont en faveur des élèves qui ont connu, au premier cycle de l’enseignement fondamental, la méthode classique. Ces enseignants trouvent que les élèves venant des écoles à PC ont une compréhension difficile. Ils affirment également que les différences entre les groupes d’élèves se trouvent au niveau de la lecture, de l’écriture et au niveau de l’apprentissage même dans son ensemble. Les deux groupes se différencient également par l’expression écrite et orale en français, par la motivation aux études ainsi que dans leur manière de participer aux cours.
  • 13. Différences entre élèves de la PC et ceux de la méthode classique Par contre 25% des enseignants, trouvent qu’il y’a une différence, mais que cette différente est en faveur des élèves ayant subis la méthode de la pédagogie convergente. Ils pensent que ces élèves tirent un avantage linguistique du bilinguisme fonctionnel de leurs enseignements.
  • 14. difficultés d’enseignement des élèves venant des écoles qui appliquent la méthode de la PC. La majorité des enseignants interrogés, soit 79% affirment qu’ils rencontrent d’énormes difficultés dans leur interaction avec les élèves qui ont subi la méthode de la pédagogie convergente. Ils ont des problèmes pour faire comprendre à ces élèves les leçons qui sont expliquées en français.   A ce propos Y.D professeur d’histoire et géographie affirme : «  Pour apprendre à ces élèves, c’est tout à fait un problème, il nous faut fournir des tas d’efforts. Vous imaginez, quelqu’un qui ne sait ni lire ni écrire correctement en français, qui ne comprend même pas la langue d’étude, comment lui faire comprendre et se faire comprendre en même temps?».
  • 15. difficultés d’enseignement des élèves venant des écoles qui appliquent la méthode de la PC. Les enseignants sont chargés de former les élèves tout en leur transmettant le savoir, savoir-faire, savoir-être. Toutefois cela est devenu très difficile dans le contexte de la pédagogie convergente qui forme des enfants prioritairement en langue nationale pour qu’ils poursuivent ensuite leurs études en français.
  • 16. Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente : Résultats du test en Rédaction en 7 ème année. Les résultats du test révèlent que sur 32 élèves de la septième année soumis au test en rédaction seuls 11 élèves soit 34% ont eu la moyen (10/20 et plus). Seuls deux élèves ayant subis la pédagogie convergente figurent parmi ces 11 élèves qui ont bons rendements scolaires en rédaction. La plus forte note (13/20) est obtenue par trois élèves ayant subi la méthode classique. La plus faible note (4/20) est obtenue par 2 élèves venant des écoles appliquant la pédagogie convergente.
  • 17. Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente :  Résultats du test en Mathématique en classe 7 ème année. Le test en mathématiques révèle que sur 32 élèves de la 7 ème année soumis au test en mathématiques, 12 élèves soit 37% ont eu la moyen (10/20 et plus). Dans l’ensemble, ils sont plus nombreux à avoir la moyenne en maths. Parmi ces 12 figurent seulement deux élèves ayant fait leurs études primaires par la méthode de la pédagogie convergente. La plus forte note (18/20) est obtenue par deux élèves de la méthode classique. La plus faible note (01/20) est obtenue par 2 élèves, 1 élève par groupe.
  • 18. Etude comparative entre élèves de la méthode classique et ceux de la pédagogie convergente :  Résultats du test en Mathématique en classe 7 ème année. Les résultats montrent aussi que 10 élèves sur 16 soit 62% de la méthode classique ont obtenue la moyenne égale ou supérieure à 10/20 en mathématiques. Par contre ceux qui ont la moyenne sont 2 parmi 16 élèves de la pédagogie convergente ayant participé au test. Ces derniers sont différents de ceux qui avaient la moyenne en rédaction. Ce test révèle que les élèves qui ont été formés par la pédagogie convergente au premier cycle de l’enseignement fondamental sont plus faibles en mathématiques que leurs homologues formés par la méthode classique
  • 19. Conclusion Au terme de nos investigations, nous avons constaté d’une manière générale que la méthode PC a eu un impact négatif sur les rendements scolaires des élèves au second cycle de l’enseignement fondamental et que cet enseignement bilingue, selon nos enquêtés, a peu d’effets positifs sur les rendements scolaires des enfants au second cycle de l’enseignement fondamental. Par ailleurs l’atout qui revient très souvent dans les discours des élèves est la promotion des langues nationales et de la culture locale. Tous les directeurs d’école qui ont été interrogés et 58% des enseignants sont d’avis que la PC a beaucoup d’inconvénients sur le niveau scolaire et sur la scolarité des élèves au second cycle de l’enseignement fondamental.
  • 20. Conclusion (suite) Par rapport aux difficultés rencontrées par les élèves et les enseignants, nous avons constaté d’une manière générale que ces difficultés sont liées à la lecture, à l’écriture, à la compréhension des textes et leçons, à l’expression française, et à l’adaptation au rythme des études au second cycle de l’enseignement fondamental. Nous avons aussi constaté, au niveau du second cycle, que les enseignants eux-mêmes ont des difficultés à travailler avec ces élèves venant de la méthode PC
  • 21. Introduction (suite & fin) Presque la totalité des élèves interrogés ne savent ni lire, ni écrire correctement le français. Dans ce contexte il apparaît nécessaire désormais de mener un débat sérieux sur la manière d’appliquer cette méthode et les moyens qu’il faut mettre à la disposition des acteurs pour que la PC puisse atteindre les objectifs qui lui sont assignés. A-t-on " batardisé" les langues nationales qui devaient progressivement s’effacer pour laisser la place au médium légitime et seul apte à promouvoir, et la réussite scolaire et la réussite tout court, celle de la vie?