SlideShare une entreprise Scribd logo
Chapitre 2 L’environnement du commerce international Chapitre corédigé avec Lassaâd Ben Hassine, économiste spécialisé en commerce international Avec la collaboration de Julie Dufort et de Jules Éric Mbomo, recherchistes
Sommaire ,[object Object],[object Object],© Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Objectifs d’apprentissage ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],© Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Introduction ,[object Object],© Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international Il est souhaitable que toute entreprise, peu importe sa taille, connaisse bien les organismes et les accords qui encadrent ses actions, ainsi que les divers acteurs qui promeuvent et soutiennent le commerce international, pour pouvoir décider, par la suite, si elle y fera appel. La connaissance de son environnement institutionnel lui permettra de : 1. Cibler les occasions d’affaires qui peuvent en découler ; 2. Connaître tous les tarifs, et obtenir toutes les exemptions auxquelles elle pourrait avoir droit ; © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) 3. Être soutenue par les organisations qui militent en faveur de conditions favorables au commerce international ; 4. Recevoir de l’aide gouvernementale dans sa démarche internationale ; 5. Proposer et vendre ses produits et services au moyen des appels d’offres internationaux. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) Le lien entre le commerce et le développement international On comprend que de nombreux gestes accomplis en faveur du développement international comportent une composante commerciale.  Pour tenir compte de ce lien très fort entre le commerce et le développement international, nous considérons que l’environnement «macro» du commerce international inclut des organisations telles que la Banque mondiale ou les banques multilatérales de développement.  © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) Depuis 2000, la plupart des pays ont établi des objectifs très importants qui dictent (du moins en théorie) les directions à suivre pour leurs investissements étrangers. Ce sont les objectifs du Millénaire pour le développement, c’est-à-dire les cibles que la communauté internationale s’est données en vue de réduire de moitié la pauvreté dans le monde et d’améliorer la situation des plus démunis d’ici 2015. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international Les niveaux  d’organismes et d’accords de régie et de promotion du commerce international © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) Des exemples d’organismes et d’accords en commerce international © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) ,[object Object],[object Object],[object Object],© Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) L’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce / General Agreement on Tariffs and Trade (GATT) Signé à Genève le 30 octobre 1947 par 23 pays et entré en vigueur le 1er janvier 1948, l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) repose sur des principes visant à favoriser les échanges internationaux en réduisant dans un premier temps les droits de douane, avant de s’intéresser aux barrières non douanières. Jusqu’en 1994, cet Accord a constitué les règles régissant une grande partie du commerce mondial. Il a débouché sur la création de l’OMC et l’adoption d’un nouvel ensemble d’accords. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) L’Organisation mondiale du commerce (OMC)/ World Trade Organization (WTO) L’Organisation mondiale du commerce, qui a vu le jour en 1995, a succédé à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce. Elle compte 153 membres, ce qui représente plus de 90% du commerce mondial. L’OMC est la seule organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays à l’échelle mondiale ou quasi mondiale. Le principal objectif de l’OMC est de favoriser autant que possible l’harmonie, la liberté, l’équité et la prévisibilité des échanges. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) Les organismes et les accords continentaux ou régionaux a) L’ALENA :  L’Accord de libre-échange nord-américain, entré en vigueur le 1er janvier 1994, inclut les États-Unis, le Canada et le Mexique. Il a permis la suppression progressive des barrières douanières et non tarifaires (avec des exceptions, comme pour les produits agricoles), et le libre-échange des services ainsi que l’élimination des obstacles à l’investissement. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) b) L’UE :  L’Union européenne est une association volontaire d’États européens dans les domaines économique et politique, qui vise à assurer le maintien de la paix en Europe, et à favoriser le progrès économique et social. © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Les organismes canadiens a) Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) b) Industrie Canada c) L’Agence canadienne de développement international (ACDI) d) D’autres organisations canadiennes à connaître 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
c)   L’Agence canadienne de développement international (ACDI) L’Agence canadienne de développement international a été créée en 1968 pour administrer l’essentiel du programme d’aide publique au développement (APD) du Canada. Elle a pour mandat de réduire la pauvreté, de promouvoir les droits de la personne et de favoriser le développement durable.  On peut prendre connaissance des appels d’offres de l’ACDI sans frais. Dans un appel d’offres, l’ACDI indique qu’elle veut « acheter » ou financer de l’expertise canadienne au profit d’un pays en développement. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
d) D’autres organisations canadiennes à connaître Les organisations suivantes sont cruciales quant au développement et à la réalisation d’activités de commerce international : •  La Banque du Canada, Exportation et développement Canada, et la Corporation commerciale canadienne : consulter le chapitre 13 pour plus de détails ; •  L’Agence des services frontaliers du Canada : consulter les chapitres 5 et 11 pour en savoir plus. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Les organismes québécois a)   Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) :  Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) est le plus important organe québécois dans le cadre des affaires internationales. Ce ministère s’avère un allié incontournable auprès de qui l’entreprise doit se faire connaître rapidement. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
b)   Le ministère des Relations internationales (MRI) :  Le ministère des Relations internationales (MRI) est responsable de la politique de relations internationales du Québec. Le MRI gère les relations internationales (diplomatiques) du Québec ainsi que les actions gouvernementales en matière de solidarité internationale. c)   D’autres organisations québécoises à connaître :  La Caisse de dépôt et placement ; Investissement Québec; les ministères des Ressources naturelles et de la Faune ; de la Santé et des Services sociaux ; de l’Éducation, du Loisir et du Sport ; de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, notamment. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Les organismes locaux a) Les commissariats à l’exportation :  Les commissariats à l’exportation sont des organisations de promotion des exportations réparties à travers tout le Québec. Leur rôle est de rassembler les forces économiques régionales dans le but de propulser les PME vers l’international. La première démarche de l’entreprise internationalisée, pour toute situation, devrait toujours être de contacter son commissariat à l’exportation et de lui faire part de ses préoccupations. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
b) Les municipalités :  Il n’est pas rare que des municipalités, particulièrement les grandes agglomérations, se dotent de structures de développement de l’exportation ainsi que de programmes pour attirer les investissements étrangers. c) Les associations, les chambres de commerce et d’industrie, et les maisons d’enseignement 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Questions sur le chapitre 1.  Nommez trois avantages pour l’entreprise de s’intéresser à l’environnement «macro » du commerce international. 2.  Quel lien peut être établi entre le commerce et le développement international? 3.  Quel critère a été utilisé pour classifier les organismes et les accords de commerce international, et pour quelle raison a-t-il été retenu? 4.  Présentez deux des organismes et des accords voués à l’avancement, à la coordination ou à la réglementation du commerce. 5.  Que sont les objectifs du Millénaire pour le développement et quelle en est l’importance stratégique? © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Questions sur le chapitre (suite) 6.  Quelle est la différence entre le GATT et l’OMC? 7.  En quoi le G8 diffère-t-il des autres organismes multi latéraux mentionnés? 8.  Nommez deux des principaux organismes et des accords d’intégration régionale. 9.  En quoi Affaires étrangères et Commerce international Canada est-il important pour l’entreprise internationalisée ? 10.  Selon vous, avec quels organismes l’entreprise exportatrice québécoise devrait-elle entretenir des liens ? © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Questions sur l’étude de cas 1.  Si vous aviez travaillé à la direction de Cuisart, auprès de quelles instances gouvernementales et de quels organismes d’aide au développement international auriez-vous fait des démarches pour vous renseigner sur les marchés potentiels? 2.  Quels rôles jouent les organismes et les gouvernements pour l’internationalisation des entreprises? 3.  En quoi consiste l’Accord de libre-échange nord américain? © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Liens utiles LES SITES INCONTOURNABLES Affaires étrangères et Commerce international Canada www.maeci-dfait.gc.ca   Banque mondiale www.banquemondiale.org   Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation www.mdeie.gouv.qc.ca   Organisation mondiale des douanes www.wcoomd.org Organisation mondiale du commerce www.wto.org   © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Liens utiles Banques de développement –  Asian Development Bank www.adb.org   –  Banque européenne pour la reconstruction et le développement www.ebrd.org   –  Banque interaméricaine de développement www.iadb.org   –  Groupe de la Banque africaine de développement www.afdb.org   –  Islamic Development Bank www.isdb.org   Commission Européenne,  Données sur les secteurs industriels ec.europa.eu/trade/issues/sectoral/index_fr.htm  © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.
Liens utiles European Free Trade Association www.efta.int   Federation of International Trade Associations www.fita.org   Forum du commerce international www.forumducommerce.org   International Forum on Globalization www.ifg.org   Regroupement des professionnels de l’exportation www.repex.qc.ca   Réseau des commissariats à l’exportation du Québec www.recomex.ca   Secrétariat de l’ALENA www.nafta-sec-alena.org   SICE: Foreign Trade Information System,  Liste de tous les accords de commerce en Amérique www.sice.oas.org/agreements_e.asp   Société financière internationale www.ifc.org   © Chenelère Éducation inc.,  Commerce international, 2 e  édition.

Contenu connexe

Tendances

Pas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - maliPas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - mali
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisation
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisationLes intermédiaires et les stratégies de commercialisation
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisation
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanesL'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Internationalisation
InternationalisationInternationalisation
Internationalisation
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Rh à l’international
Rh à l’international Rh à l’international
Rh à l’international
FatimaZahraBERRAKY
 
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formationAnalyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formationWorld-Academic Journal
 
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchésLa recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
La prospection et l'adaptation du produit
La prospection et l'adaptation du produitLa prospection et l'adaptation du produit
La prospection et l'adaptation du produit
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Les stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'internationalLes stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'international
Mariem SELLAMI
 
Comment prospecter à l'international ?
Comment prospecter à l'international ?Comment prospecter à l'international ?
Comment prospecter à l'international ?
Kompass
 
Guide comment investir le monde croissance plus
Guide comment investir le monde croissance plusGuide comment investir le monde croissance plus
Guide comment investir le monde croissance plus
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Cours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneurialeCours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneuriale
Hawezen
 
Marketing international
Marketing internationalMarketing international
Marketing international
sadmaximus
 
Stratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationaleStratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationale
Yousséf Mors Lee
 
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprisesSéance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
Esteban Giner
 
Cours marketing international
Cours marketing internationalCours marketing international
Cours marketing international
BONAVENTURE GUILLAUM NGORAN
 
OSER L'INTERNATIONAL
OSER L'INTERNATIONALOSER L'INTERNATIONAL
OSER L'INTERNATIONAL
AD SOLUTION
 
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et FinMarket Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
ESMODISEM
 
Négotiations internationales sur la petite entreprise
Négotiations internationales sur la petite entrepriseNégotiations internationales sur la petite entreprise
Négotiations internationales sur la petite entrepriseSheila Garcia
 

Tendances (20)

Pas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - maliPas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - mali
 
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisation
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisationLes intermédiaires et les stratégies de commercialisation
Les intermédiaires et les stratégies de commercialisation
 
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanesL'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
 
Internationalisation
InternationalisationInternationalisation
Internationalisation
 
Rh à l’international
Rh à l’international Rh à l’international
Rh à l’international
 
Prospection d'un marché export de a à z
Prospection d'un marché export de a à zProspection d'un marché export de a à z
Prospection d'un marché export de a à z
 
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formationAnalyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
 
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchésLa recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
 
La prospection et l'adaptation du produit
La prospection et l'adaptation du produitLa prospection et l'adaptation du produit
La prospection et l'adaptation du produit
 
Les stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'internationalLes stratégies marketing à l'international
Les stratégies marketing à l'international
 
Comment prospecter à l'international ?
Comment prospecter à l'international ?Comment prospecter à l'international ?
Comment prospecter à l'international ?
 
Guide comment investir le monde croissance plus
Guide comment investir le monde croissance plusGuide comment investir le monde croissance plus
Guide comment investir le monde croissance plus
 
Cours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneurialeCours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneuriale
 
Marketing international
Marketing internationalMarketing international
Marketing international
 
Stratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationaleStratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationale
 
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprisesSéance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
Séance annexe 2 - l'internationalisation des entreprises
 
Cours marketing international
Cours marketing internationalCours marketing international
Cours marketing international
 
OSER L'INTERNATIONAL
OSER L'INTERNATIONALOSER L'INTERNATIONAL
OSER L'INTERNATIONAL
 
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et FinMarket Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
Market Internationale Deuxieme Semestre Suite Et Fin
 
Négotiations internationales sur la petite entreprise
Négotiations internationales sur la petite entrepriseNégotiations internationales sur la petite entreprise
Négotiations internationales sur la petite entreprise
 

En vedette

Techinques de bases du commerce international
Techinques de bases du commerce internationalTechinques de bases du commerce international
Techinques de bases du commerce international
Antoine Lopez
 
OMC - WTO
OMC - WTOOMC - WTO
OMC - WTO
JustineBouhours
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisationanthonyd1
 
Législation e-commerce maroc
Législation e-commerce marocLégislation e-commerce maroc
Législation e-commerce maroc
Younes Pihat
 
Guide pas a-pas a l'internationalisation
Guide pas a-pas a l'internationalisationGuide pas a-pas a l'internationalisation
Guide pas a-pas a l'internationalisation
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 SigmaPrésentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 Sigmaformation
 
Cours commerce internationale
Cours commerce internationaleCours commerce internationale
Cours commerce internationalebrahim halmaoui
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
Alexandre Giannoli
 
Première histoire chapitre 1
Première histoire chapitre 1Première histoire chapitre 1
Première histoire chapitre 1tgaloisy
 
Innovation vs. Creativity
Innovation vs. CreativityInnovation vs. Creativity
Innovation vs. Creativity
Saneel Radia
 
Basic Six Sigma Presentation
Basic Six Sigma PresentationBasic Six Sigma Presentation
Basic Six Sigma Presentation
vivekissar
 
L’organisation mondiale
L’organisation mondiale L’organisation mondiale
L’organisation mondiale Jo2a
 
Principito
PrincipitoPrincipito
Principito
Javier Sanchez
 
Présentation PLM
Présentation PLMPrésentation PLM
Présentation PLMedanon
 
PRACA KONKURSOWA
PRACA KONKURSOWAPRACA KONKURSOWA
PRACA KONKURSOWA
marcin piłka
 
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-OuestÉtude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
12 1 session 51
12 1 session 5112 1 session 51
12 1 session 51
nblock
 
Geografia
GeografiaGeografia
Geografia
berta
 

En vedette (20)

Techinques de bases du commerce international
Techinques de bases du commerce internationalTechinques de bases du commerce international
Techinques de bases du commerce international
 
Système commercial multilatéral
Système commercial multilatéralSystème commercial multilatéral
Système commercial multilatéral
 
OMC - WTO
OMC - WTOOMC - WTO
OMC - WTO
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisation
 
Législation e-commerce maroc
Législation e-commerce marocLégislation e-commerce maroc
Législation e-commerce maroc
 
Guide pas a-pas a l'internationalisation
Guide pas a-pas a l'internationalisationGuide pas a-pas a l'internationalisation
Guide pas a-pas a l'internationalisation
 
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 SigmaPrésentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
 
Cours commerce internationale
Cours commerce internationaleCours commerce internationale
Cours commerce internationale
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
 
Première histoire chapitre 1
Première histoire chapitre 1Première histoire chapitre 1
Première histoire chapitre 1
 
Innovation vs. Creativity
Innovation vs. CreativityInnovation vs. Creativity
Innovation vs. Creativity
 
Basic Six Sigma Presentation
Basic Six Sigma PresentationBasic Six Sigma Presentation
Basic Six Sigma Presentation
 
L’organisation mondiale
L’organisation mondiale L’organisation mondiale
L’organisation mondiale
 
Principito
PrincipitoPrincipito
Principito
 
Présentation PLM
Présentation PLMPrésentation PLM
Présentation PLM
 
LUTHANSA DOCS
LUTHANSA DOCSLUTHANSA DOCS
LUTHANSA DOCS
 
PRACA KONKURSOWA
PRACA KONKURSOWAPRACA KONKURSOWA
PRACA KONKURSOWA
 
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-OuestÉtude de potentiels en Abitibi-Ouest
Étude de potentiels en Abitibi-Ouest
 
12 1 session 51
12 1 session 5112 1 session 51
12 1 session 51
 
Geografia
GeografiaGeografia
Geografia
 

Similaire à Chapitre 2

2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisationPhilippe Watrelot
 
2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisationPhilippe Watrelot
 
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes32016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
Philippe Watrelot
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 12017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Philippe Watrelot
 
2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation
Philippe Watrelot
 
Cours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdfCours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdf
Ofzorztpzppztpz
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 22017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
Philippe Watrelot
 
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem  accord libre échange ale maroc usaGuide cgem  accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem accord libre échange ale maroc usaabjadi72
 
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).pptchapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
widedbenmoussa2021
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCCinemaTICE
 
La préparation au commerce international
La préparation au commerce internationalLa préparation au commerce international
La préparation au commerce international
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
Cybersolidaires
 
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMC
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMCLes institutions-internationales-cas-de-l'OMC
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMC
Charaf Eddine Addidi
 
Exercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique internationalExercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique international
abdesselambennani1
 
14864-37366-1-SM (1).pdf
14864-37366-1-SM (1).pdf14864-37366-1-SM (1).pdf
14864-37366-1-SM (1).pdf
NezhaLakmassi
 
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
Enhanced Integrated Framework
 
Cours relations monétaires et financières internationales
Cours relations monétaires et financières internationalesCours relations monétaires et financières internationales
Cours relations monétaires et financières internationales
ABDELHAMID EL BOUHADI SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH UNIVERSITY ENCG-FEZ
 
Les incotermes
Les incotermesLes incotermes
Les incotermeslkhamisse
 
Lancement des "Morocco Trade Centers"
Lancement des "Morocco Trade Centers" Lancement des "Morocco Trade Centers"
Lancement des "Morocco Trade Centers"
Reda Rami
 
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
Alioui Nassima
 

Similaire à Chapitre 2 (20)

2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
 
2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
 
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes32016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 12017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
 
2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation2015 diapo chap 3 mondialisation
2015 diapo chap 3 mondialisation
 
Cours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdfCours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdf
 
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 22017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 2
 
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem  accord libre échange ale maroc usaGuide cgem  accord libre échange ale maroc usa
Guide cgem accord libre échange ale maroc usa
 
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).pptchapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
chapitre1-110913063525--phpapp02 (1).ppt
 
BM - FMI - OMC
BM - FMI - OMCBM - FMI - OMC
BM - FMI - OMC
 
La préparation au commerce international
La préparation au commerce internationalLa préparation au commerce international
La préparation au commerce international
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
 
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMC
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMCLes institutions-internationales-cas-de-l'OMC
Les institutions-internationales-cas-de-l'OMC
 
Exercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique internationalExercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique international
 
14864-37366-1-SM (1).pdf
14864-37366-1-SM (1).pdf14864-37366-1-SM (1).pdf
14864-37366-1-SM (1).pdf
 
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
Aide Publique au Développement (APD) et Aide pour le Commerce
 
Cours relations monétaires et financières internationales
Cours relations monétaires et financières internationalesCours relations monétaires et financières internationales
Cours relations monétaires et financières internationales
 
Les incotermes
Les incotermesLes incotermes
Les incotermes
 
Lancement des "Morocco Trade Centers"
Lancement des "Morocco Trade Centers" Lancement des "Morocco Trade Centers"
Lancement des "Morocco Trade Centers"
 
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
7_ la transaction internationale et Sécurisation juridique.pptx
 

Plus de Existo Communications and Socio-Technologies

Médias sociaux
Médias sociauxMédias sociaux
Social media
Social mediaSocial media
Social media brockville
Social media brockvilleSocial media brockville
Search engine optimization
Search engine optimizationSearch engine optimization
Protecting your business
Protecting your businessProtecting your business
E-marketing
E-marketingE-marketing
Petawawa e business
Petawawa e businessPetawawa e business
Search Engine Optimization Virtuo.Ca
Search Engine Optimization Virtuo.CaSearch Engine Optimization Virtuo.Ca
Search Engine Optimization Virtuo.Ca
Existo Communications and Socio-Technologies
 
Social Media Sharing Information
Social Media Sharing InformationSocial Media Sharing Information
Social Media Sharing Information
Existo Communications and Socio-Technologies
 
Member Centric web strategies
Member Centric web strategiesMember Centric web strategies
Member Centric web strategies
Existo Communications and Socio-Technologies
 

Plus de Existo Communications and Socio-Technologies (11)

Question sur les chapitres 1 et 2
Question sur les chapitres 1 et 2Question sur les chapitres 1 et 2
Question sur les chapitres 1 et 2
 
Médias sociaux
Médias sociauxMédias sociaux
Médias sociaux
 
Social media
Social mediaSocial media
Social media
 
Social media brockville
Social media brockvilleSocial media brockville
Social media brockville
 
Search engine optimization
Search engine optimizationSearch engine optimization
Search engine optimization
 
Protecting your business
Protecting your businessProtecting your business
Protecting your business
 
E-marketing
E-marketingE-marketing
E-marketing
 
Petawawa e business
Petawawa e businessPetawawa e business
Petawawa e business
 
Search Engine Optimization Virtuo.Ca
Search Engine Optimization Virtuo.CaSearch Engine Optimization Virtuo.Ca
Search Engine Optimization Virtuo.Ca
 
Social Media Sharing Information
Social Media Sharing InformationSocial Media Sharing Information
Social Media Sharing Information
 
Member Centric web strategies
Member Centric web strategiesMember Centric web strategies
Member Centric web strategies
 

Chapitre 2

  • 1. Chapitre 2 L’environnement du commerce international Chapitre corédigé avec Lassaâd Ben Hassine, économiste spécialisé en commerce international Avec la collaboration de Julie Dufort et de Jules Éric Mbomo, recherchistes
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5. 2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international Il est souhaitable que toute entreprise, peu importe sa taille, connaisse bien les organismes et les accords qui encadrent ses actions, ainsi que les divers acteurs qui promeuvent et soutiennent le commerce international, pour pouvoir décider, par la suite, si elle y fera appel. La connaissance de son environnement institutionnel lui permettra de : 1. Cibler les occasions d’affaires qui peuvent en découler ; 2. Connaître tous les tarifs, et obtenir toutes les exemptions auxquelles elle pourrait avoir droit ; © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 6. 2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) 3. Être soutenue par les organisations qui militent en faveur de conditions favorables au commerce international ; 4. Recevoir de l’aide gouvernementale dans sa démarche internationale ; 5. Proposer et vendre ses produits et services au moyen des appels d’offres internationaux. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 7. 2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) Le lien entre le commerce et le développement international On comprend que de nombreux gestes accomplis en faveur du développement international comportent une composante commerciale. Pour tenir compte de ce lien très fort entre le commerce et le développement international, nous considérons que l’environnement «macro» du commerce international inclut des organisations telles que la Banque mondiale ou les banques multilatérales de développement. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 8. 2.1 L’importance de connaître l’environnement du commerce international (suite) Depuis 2000, la plupart des pays ont établi des objectifs très importants qui dictent (du moins en théorie) les directions à suivre pour leurs investissements étrangers. Ce sont les objectifs du Millénaire pour le développement, c’est-à-dire les cibles que la communauté internationale s’est données en vue de réduire de moitié la pauvreté dans le monde et d’améliorer la situation des plus démunis d’ici 2015. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 9. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international Les niveaux d’organismes et d’accords de régie et de promotion du commerce international © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 10. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) Des exemples d’organismes et d’accords en commerce international © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 11.
  • 12. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) L’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce / General Agreement on Tariffs and Trade (GATT) Signé à Genève le 30 octobre 1947 par 23 pays et entré en vigueur le 1er janvier 1948, l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) repose sur des principes visant à favoriser les échanges internationaux en réduisant dans un premier temps les droits de douane, avant de s’intéresser aux barrières non douanières. Jusqu’en 1994, cet Accord a constitué les règles régissant une grande partie du commerce mondial. Il a débouché sur la création de l’OMC et l’adoption d’un nouvel ensemble d’accords. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 13. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) L’Organisation mondiale du commerce (OMC)/ World Trade Organization (WTO) L’Organisation mondiale du commerce, qui a vu le jour en 1995, a succédé à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce. Elle compte 153 membres, ce qui représente plus de 90% du commerce mondial. L’OMC est la seule organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays à l’échelle mondiale ou quasi mondiale. Le principal objectif de l’OMC est de favoriser autant que possible l’harmonie, la liberté, l’équité et la prévisibilité des échanges. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 14. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) Les organismes et les accords continentaux ou régionaux a) L’ALENA : L’Accord de libre-échange nord-américain, entré en vigueur le 1er janvier 1994, inclut les États-Unis, le Canada et le Mexique. Il a permis la suppression progressive des barrières douanières et non tarifaires (avec des exceptions, comme pour les produits agricoles), et le libre-échange des services ainsi que l’élimination des obstacles à l’investissement. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 15. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) b) L’UE : L’Union européenne est une association volontaire d’États européens dans les domaines économique et politique, qui vise à assurer le maintien de la paix en Europe, et à favoriser le progrès économique et social. © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 16. Les organismes canadiens a) Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) b) Industrie Canada c) L’Agence canadienne de développement international (ACDI) d) D’autres organisations canadiennes à connaître 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 17.
  • 18.
  • 19. c) L’Agence canadienne de développement international (ACDI) L’Agence canadienne de développement international a été créée en 1968 pour administrer l’essentiel du programme d’aide publique au développement (APD) du Canada. Elle a pour mandat de réduire la pauvreté, de promouvoir les droits de la personne et de favoriser le développement durable. On peut prendre connaissance des appels d’offres de l’ACDI sans frais. Dans un appel d’offres, l’ACDI indique qu’elle veut « acheter » ou financer de l’expertise canadienne au profit d’un pays en développement. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 20. d) D’autres organisations canadiennes à connaître Les organisations suivantes sont cruciales quant au développement et à la réalisation d’activités de commerce international : • La Banque du Canada, Exportation et développement Canada, et la Corporation commerciale canadienne : consulter le chapitre 13 pour plus de détails ; • L’Agence des services frontaliers du Canada : consulter les chapitres 5 et 11 pour en savoir plus. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 21. Les organismes québécois a) Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) : Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) est le plus important organe québécois dans le cadre des affaires internationales. Ce ministère s’avère un allié incontournable auprès de qui l’entreprise doit se faire connaître rapidement. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 22. b) Le ministère des Relations internationales (MRI) : Le ministère des Relations internationales (MRI) est responsable de la politique de relations internationales du Québec. Le MRI gère les relations internationales (diplomatiques) du Québec ainsi que les actions gouvernementales en matière de solidarité internationale. c) D’autres organisations québécoises à connaître : La Caisse de dépôt et placement ; Investissement Québec; les ministères des Ressources naturelles et de la Faune ; de la Santé et des Services sociaux ; de l’Éducation, du Loisir et du Sport ; de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, notamment. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 23. Les organismes locaux a) Les commissariats à l’exportation : Les commissariats à l’exportation sont des organisations de promotion des exportations réparties à travers tout le Québec. Leur rôle est de rassembler les forces économiques régionales dans le but de propulser les PME vers l’international. La première démarche de l’entreprise internationalisée, pour toute situation, devrait toujours être de contacter son commissariat à l’exportation et de lui faire part de ses préoccupations. 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 24. b) Les municipalités : Il n’est pas rare que des municipalités, particulièrement les grandes agglomérations, se dotent de structures de développement de l’exportation ainsi que de programmes pour attirer les investissements étrangers. c) Les associations, les chambres de commerce et d’industrie, et les maisons d’enseignement 2.2 Les organismes et les accords de régie et de promotion du commerce international (suite) © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 25. Questions sur le chapitre 1. Nommez trois avantages pour l’entreprise de s’intéresser à l’environnement «macro » du commerce international. 2. Quel lien peut être établi entre le commerce et le développement international? 3. Quel critère a été utilisé pour classifier les organismes et les accords de commerce international, et pour quelle raison a-t-il été retenu? 4. Présentez deux des organismes et des accords voués à l’avancement, à la coordination ou à la réglementation du commerce. 5. Que sont les objectifs du Millénaire pour le développement et quelle en est l’importance stratégique? © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 26. Questions sur le chapitre (suite) 6. Quelle est la différence entre le GATT et l’OMC? 7. En quoi le G8 diffère-t-il des autres organismes multi latéraux mentionnés? 8. Nommez deux des principaux organismes et des accords d’intégration régionale. 9. En quoi Affaires étrangères et Commerce international Canada est-il important pour l’entreprise internationalisée ? 10. Selon vous, avec quels organismes l’entreprise exportatrice québécoise devrait-elle entretenir des liens ? © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 27. Questions sur l’étude de cas 1. Si vous aviez travaillé à la direction de Cuisart, auprès de quelles instances gouvernementales et de quels organismes d’aide au développement international auriez-vous fait des démarches pour vous renseigner sur les marchés potentiels? 2. Quels rôles jouent les organismes et les gouvernements pour l’internationalisation des entreprises? 3. En quoi consiste l’Accord de libre-échange nord américain? © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 28. Liens utiles LES SITES INCONTOURNABLES Affaires étrangères et Commerce international Canada www.maeci-dfait.gc.ca Banque mondiale www.banquemondiale.org Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation www.mdeie.gouv.qc.ca Organisation mondiale des douanes www.wcoomd.org Organisation mondiale du commerce www.wto.org © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 29. Liens utiles Banques de développement – Asian Development Bank www.adb.org – Banque européenne pour la reconstruction et le développement www.ebrd.org – Banque interaméricaine de développement www.iadb.org – Groupe de la Banque africaine de développement www.afdb.org – Islamic Development Bank www.isdb.org Commission Européenne, Données sur les secteurs industriels ec.europa.eu/trade/issues/sectoral/index_fr.htm © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.
  • 30. Liens utiles European Free Trade Association www.efta.int Federation of International Trade Associations www.fita.org Forum du commerce international www.forumducommerce.org International Forum on Globalization www.ifg.org Regroupement des professionnels de l’exportation www.repex.qc.ca Réseau des commissariats à l’exportation du Québec www.recomex.ca Secrétariat de l’ALENA www.nafta-sec-alena.org SICE: Foreign Trade Information System, Liste de tous les accords de commerce en Amérique www.sice.oas.org/agreements_e.asp Société financière internationale www.ifc.org © Chenelère Éducation inc., Commerce international, 2 e édition.