SlideShare une entreprise Scribd logo
Les outils numériques
   au service de l’action
      socio-culturelle et
 de la dynamique de réseau


                          Philippe CAZENEUVE - www.savoirenactes.fr

14 juin 2011 - Cyberbase de Cenon
Echange de pratiques
     A partir d’une expérience vécue d’usage
des outils numériques pour la communication,
dans un cadre professionnel, associatif, ou dans un réseau
 de personnes, citez une liste d’obstacles et de
              difficultés rencontrées.
Les 9 lois de la coopération
               selon Jean-Michel CORNU



L’altruisme n’est pas un
comportement universel




            à télécharger :
           www.cornu.eu.org
Les 9 lois de la coopération
             selon Jean-Michel CORNU




1- Biens immatériels &
environnement d’abondance

2- Coopérer pour durer

3- L’évaluation par l’estime
Donner pour recevoir




                                             Photo CC By-Nc-Sa : Zomerstorm sur FlickR
« Si tu as une pomme, que j'ai une pomme,
           et que l'on échange nos pommes,
     nous aurons chacun une pomme. (...) »
« ... Si tu as une idée, que j'ai une idée
      et que l'on échange nos idées,




                                             Photo CC By-NC : Crashmaster007 sur FlickR
   nous aurons chacun deux idées. »




     GEORGE BERNARD SHAW(1856-1950))
1- Biens immatériels et
   environnement d’abondance
✓ L’abondance doit être
préservée et bien répartie

✓ L’évaluation doit être
globale et décentralisée

✓ La contrepartie ne doit pas
être demandée à celui qui
reçoit
2- Coopérer pour durer
✓ Les communautés durables
sont celles qui convergent
vers la coopération

✓ Donner une vision à long
terme

✓ L’histoire est la base du
futur

✓ Rendre visible les
mécanismes de «bouc
émissaire»
3- L’évaluation par l’estime
Faire l’évaluation :

✓ A posteriori
✓ En continu
✓ En prenant compte le
subjectif

✓ Par l’ensemble de la
communauté de
contributeurs et utilisateurs
Les 9 lois de la coopération
             selon Jean-Michel CORNU




4- Minimiser les besoins de
départ

5- Maîtriser les tâches
critiques

6- Le temps des opportunités
4- Minimiser les besoins
              de départ
✓ Le porteur de projet doit
disposer d’une sécurité
matérielle suffisante

✓ Réutiliser au maximum ce
qui existe par ailleurs

✓Minimiser les coûts de
coordination - communication

✓ Réduire les autres coûts,
saisir les opportunités
5- Maîtriser les tâches critiques
✓ Les contributions
demandées doivent être
courtes, simples, autonomes

✓ Le coordinateur est au
centre de tous les liens

✓ Réduire les tâches critiques
et en garder la maîtrise

✓ Se suffire d’un minimum de
contributions
5- Le temps des opportunités
✓ Définir des objectifs et non
des résultats attendus

✓ Avoir du temps devant soi
✓ Maximiser le nombre de
contacts et opportunités

✓ Ne pas hésiter à réutiliser,
remplacer ou refaire
Les 9 lois de la coopération
             selon Jean-Michel CORNU




7- Les motivations

8- Réduire les risques à
participer

9- Abaisser le seuil de passage
à l’acte
7- Les motivations


✓ Faciliter les contreparties :
développement de savoir-
faire, plaisir, reconnaissance

✓ Permettre à chacun de se
voir en construisant le projet
par étape

✓ Ne pas donner des titres,
mais des rôles non-exclusifs
8- Réduire les risques à participer


✓ Disposer d’une sécurité
matérielle pour chacun

✓ Entrer dans un projet ne
doit pas être un engagement,
ni à y contribuer, ni à y rester
9- Abaisser le seuil
               de passage à l’acte

✓ Restez bête et simple
(KISS : Keep it simple and Stupid)

✓ Soyez hyper-réactif
La 10ème loi ...
               selon Jean-Michel CORNU



   Aucune des 9 lois
précédentes ne doit être
      oubliée ;-)




            à télécharger :
           www.cornu.eu.org

Contenu connexe

En vedette

Vannes morbihan
Vannes morbihanVannes morbihan
Vannes morbihan
ciffer louis
 
Femmes Ou Bagnoles
Femmes Ou BagnolesFemmes Ou Bagnoles
Femmes Ou Bagnoles
ciffer louis
 
Publicidad Online... la clave está en las palabras
Publicidad Online... la clave está en las palabrasPublicidad Online... la clave está en las palabras
Publicidad Online... la clave está en las palabras
sQalo
 
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs WebEmtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
corinne rocherieux
 
Profesión perpetua María Guadalupe Rico
Profesión perpetua María Guadalupe RicoProfesión perpetua María Guadalupe Rico
Profesión perpetua María Guadalupe Rico
Davinia Martínez
 
Comenzar
ComenzarComenzar
Comenzar
Mooniicaa
 
Propuesta pedagogica
Propuesta pedagogicaPropuesta pedagogica
Propuesta pedagogica
Deyanira Posada Gaviria
 
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affairesOutils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
Nicolas Roberge
 
Migrantes
MigrantesMigrantes
La beaute-du-passe-simple-sp782
La beaute-du-passe-simple-sp782La beaute-du-passe-simple-sp782
La beaute-du-passe-simple-sp782
ciffer louis
 
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
marcoremon
 
Hilary Duff est ma favorite
Hilary Duff est ma favoriteHilary Duff est ma favorite
Hilary Duff est ma favorite
Beewhiz
 
Invisu USR3103
Invisu USR3103Invisu USR3103
Invisu USR3103
Lesticetlart Invisu
 
Voisins
VoisinsVoisins
Voisins
ciffer louis
 
Les TIC et l'art : l'Open Access
Les TIC et l'art : l'Open AccessLes TIC et l'art : l'Open Access
Les TIC et l'art : l'Open Access
Lesticetlart Invisu
 
Unpeintre Nc
Unpeintre NcUnpeintre Nc
Unpeintre Nc
ciffer louis
 

En vedette (16)

Vannes morbihan
Vannes morbihanVannes morbihan
Vannes morbihan
 
Femmes Ou Bagnoles
Femmes Ou BagnolesFemmes Ou Bagnoles
Femmes Ou Bagnoles
 
Publicidad Online... la clave está en las palabras
Publicidad Online... la clave está en las palabrasPublicidad Online... la clave está en las palabras
Publicidad Online... la clave está en las palabras
 
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs WebEmtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
Emtp User Group092008 Edf Sectionneurs Web
 
Profesión perpetua María Guadalupe Rico
Profesión perpetua María Guadalupe RicoProfesión perpetua María Guadalupe Rico
Profesión perpetua María Guadalupe Rico
 
Comenzar
ComenzarComenzar
Comenzar
 
Propuesta pedagogica
Propuesta pedagogicaPropuesta pedagogica
Propuesta pedagogica
 
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affairesOutils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
Outils web pour faciliter la vie des femmes d'affaires
 
Migrantes
MigrantesMigrantes
Migrantes
 
La beaute-du-passe-simple-sp782
La beaute-du-passe-simple-sp782La beaute-du-passe-simple-sp782
La beaute-du-passe-simple-sp782
 
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
Coordinadores/as de Formación, calidad e innovación 7 y 8 octubre 2015 Mirand...
 
Hilary Duff est ma favorite
Hilary Duff est ma favoriteHilary Duff est ma favorite
Hilary Duff est ma favorite
 
Invisu USR3103
Invisu USR3103Invisu USR3103
Invisu USR3103
 
Voisins
VoisinsVoisins
Voisins
 
Les TIC et l'art : l'Open Access
Les TIC et l'art : l'Open AccessLes TIC et l'art : l'Open Access
Les TIC et l'art : l'Open Access
 
Unpeintre Nc
Unpeintre NcUnpeintre Nc
Unpeintre Nc
 

Similaire à Coopération & dynamique de réseau

Coex12 - Je l'ai trouvé sur internet
Coex12 - Je l'ai trouvé sur internetCoex12 - Je l'ai trouvé sur internet
Coex12 - Je l'ai trouvé sur internet
Guillaume-Nicolas Meyer
 
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
Hervé Bougro
 
Bases d'un projet communautaire
Bases d'un projet communautaireBases d'un projet communautaire
Bases d'un projet communautaire
Olivier Tripet
 
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitaleLes enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
Henri ISAAC
 
Intelligence collective au service de l'innovation
Intelligence collective au service de l'innovationIntelligence collective au service de l'innovation
Intelligence collective au service de l'innovation
Mourad ZEROUKHI
 
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015 L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
André-Yves Portnoff
 
Fractures numériques et actions publiques
Fractures numériques et actions publiquesFractures numériques et actions publiques
Fractures numériques et actions publiques
pareto35
 
La culture des réseaux
La culture des réseauxLa culture des réseaux
La culture des réseaux
Mario tout de go Inc.
 
Eco-Innovation : témoignage et expérience numérique
Eco-Innovation : témoignage et expérience numériqueEco-Innovation : témoignage et expérience numérique
Eco-Innovation : témoignage et expérience numérique
Neoma-Interactive
 
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves PortnoffCjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
André-Yves Portnoff
 
Présentation confiance lorient-110513
Présentation confiance lorient-110513Présentation confiance lorient-110513
Présentation confiance lorient-110513
NFR21
 
Fr management par_intention_next_gensummit
Fr management par_intention_next_gensummitFr management par_intention_next_gensummit
Fr management par_intention_next_gensummit
Samuel RETIERE
 
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entrepriseDéjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Chambé-Carnet
 
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
Jean Vanderspelden
 
Ibm lotusphère a y portnoff 24 03 11
Ibm lotusphère a y portnoff  24 03 11Ibm lotusphère a y portnoff  24 03 11
Ibm lotusphère a y portnoff 24 03 11
André-Yves Portnoff
 
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projetFavoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
Robert de Quelen
 
ChezNous : vue d'ensemble
ChezNous : vue d'ensembleChezNous : vue d'ensemble
ChezNous : vue d'ensemble
Mathieu Coste
 

Similaire à Coopération & dynamique de réseau (20)

Coex12 - Je l'ai trouvé sur internet
Coex12 - Je l'ai trouvé sur internetCoex12 - Je l'ai trouvé sur internet
Coex12 - Je l'ai trouvé sur internet
 
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
Intelligence Collective : à retrouvers dans nos gènes pour l'excellence de l'...
 
Bases d'un projet communautaire
Bases d'un projet communautaireBases d'un projet communautaire
Bases d'un projet communautaire
 
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitaleLes enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale
 
Intelligence collective au service de l'innovation
Intelligence collective au service de l'innovationIntelligence collective au service de l'innovation
Intelligence collective au service de l'innovation
 
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015 L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
L'Humanisme ou les crises. St-Foy-la-Grande A-Y Portnoff 11 04 2015
 
Fractures numériques et actions publiques
Fractures numériques et actions publiquesFractures numériques et actions publiques
Fractures numériques et actions publiques
 
La culture des réseaux
La culture des réseauxLa culture des réseaux
La culture des réseaux
 
Eco-Innovation : témoignage et expérience numérique
Eco-Innovation : témoignage et expérience numériqueEco-Innovation : témoignage et expérience numérique
Eco-Innovation : témoignage et expérience numérique
 
Piloter un projet management de l’intelligence collective 2
Piloter un projet  management de l’intelligence collective  2Piloter un projet  management de l’intelligence collective  2
Piloter un projet management de l’intelligence collective 2
 
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves PortnoffCjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
Cjd Meaux vm 17 x 2019 André-Yves Portnoff
 
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
 
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
J heutte05 piloter-un_projet_management_ic-2005-03-09
 
Présentation confiance lorient-110513
Présentation confiance lorient-110513Présentation confiance lorient-110513
Présentation confiance lorient-110513
 
Fr management par_intention_next_gensummit
Fr management par_intention_next_gensummitFr management par_intention_next_gensummit
Fr management par_intention_next_gensummit
 
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entrepriseDéjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise
 
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
2013 j1 numérique & accompagnement carif oref_itg_j_vds
 
Ibm lotusphère a y portnoff 24 03 11
Ibm lotusphère a y portnoff  24 03 11Ibm lotusphère a y portnoff  24 03 11
Ibm lotusphère a y portnoff 24 03 11
 
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projetFavoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
Favoriser l'émergence de l'intelligence collective dans les équipes projet
 
ChezNous : vue d'ensemble
ChezNous : vue d'ensembleChezNous : vue d'ensemble
ChezNous : vue d'ensemble
 

Plus de Philippe Cazeneuve

Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
Philippe Cazeneuve
 
Fiche analyse ressources pedagogiques
Fiche analyse ressources pedagogiquesFiche analyse ressources pedagogiques
Fiche analyse ressources pedagogiques
Philippe Cazeneuve
 
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usagesMediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
Philippe Cazeneuve
 
Mediation numerique, un nouveau paradigme
Mediation numerique, un nouveau paradigmeMediation numerique, un nouveau paradigme
Mediation numerique, un nouveau paradigme
Philippe Cazeneuve
 
Méthodologie de projet - L'Evaluation
Méthodologie de projet - L'EvaluationMéthodologie de projet - L'Evaluation
Méthodologie de projet - L'Evaluation
Philippe Cazeneuve
 
Vers une definition de la mediation numerique
Vers une definition de la mediation numeriqueVers une definition de la mediation numerique
Vers une definition de la mediation numerique
Philippe Cazeneuve
 
Autoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numeriqueAutoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numerique
Philippe Cazeneuve
 
Fiche analyse ressources numériques en ligne
Fiche analyse ressources numériques en ligneFiche analyse ressources numériques en ligne
Fiche analyse ressources numériques en ligne
Philippe Cazeneuve
 
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiquesPratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
Philippe Cazeneuve
 
Evaluation des competences numeriques dans les EPN
Evaluation des competences numeriques dans les EPNEvaluation des competences numeriques dans les EPN
Evaluation des competences numeriques dans les EPN
Philippe Cazeneuve
 
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projetMettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
Philippe Cazeneuve
 
Evaluation du projet - Indicateurs
Evaluation du projet - IndicateursEvaluation du projet - Indicateurs
Evaluation du projet - Indicateurs
Philippe Cazeneuve
 
Quels métiers pour la médiation numérique ?
Quels métiers pour la médiation numérique ?Quels métiers pour la médiation numérique ?
Quels métiers pour la médiation numérique ?
Philippe Cazeneuve
 
SapiensM14 - Video numérique
SapiensM14 - Video numériqueSapiensM14 - Video numérique
SapiensM14 - Video numérique
Philippe Cazeneuve
 
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe CazeneuveWikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
Philippe Cazeneuve
 
Casal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
Casal dels Infants del Raval - Oscar CiuroCasal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
Casal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
Philippe Cazeneuve
 
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
Philippe Cazeneuve
 
Wikim Conférence finale
Wikim Conférence finaleWikim Conférence finale
Wikim Conférence finale
Philippe Cazeneuve
 
Punk2funk - David Casacuberta
Punk2funk - David CasacubertaPunk2funk - David Casacuberta
Punk2funk - David Casacuberta
Philippe Cazeneuve
 
Franel (Univ. Mons)
Franel (Univ. Mons)Franel (Univ. Mons)
Franel (Univ. Mons)
Philippe Cazeneuve
 

Plus de Philippe Cazeneuve (20)

Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
Le numérique : une (R)évolution pour Apprendre ?
 
Fiche analyse ressources pedagogiques
Fiche analyse ressources pedagogiquesFiche analyse ressources pedagogiques
Fiche analyse ressources pedagogiques
 
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usagesMediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
Mediation numerique : nouveau paradigme pour developper les usages
 
Mediation numerique, un nouveau paradigme
Mediation numerique, un nouveau paradigmeMediation numerique, un nouveau paradigme
Mediation numerique, un nouveau paradigme
 
Méthodologie de projet - L'Evaluation
Méthodologie de projet - L'EvaluationMéthodologie de projet - L'Evaluation
Méthodologie de projet - L'Evaluation
 
Vers une definition de la mediation numerique
Vers une definition de la mediation numeriqueVers une definition de la mediation numerique
Vers une definition de la mediation numerique
 
Autoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numeriqueAutoformation en Espace public numerique
Autoformation en Espace public numerique
 
Fiche analyse ressources numériques en ligne
Fiche analyse ressources numériques en ligneFiche analyse ressources numériques en ligne
Fiche analyse ressources numériques en ligne
 
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiquesPratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
Pratiques culturelles et numériques en France - éléments sociologiques
 
Evaluation des competences numeriques dans les EPN
Evaluation des competences numeriques dans les EPNEvaluation des competences numeriques dans les EPN
Evaluation des competences numeriques dans les EPN
 
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projetMettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
Mettre en place des partenariats en bibliothèque - Méthodologie de projet
 
Evaluation du projet - Indicateurs
Evaluation du projet - IndicateursEvaluation du projet - Indicateurs
Evaluation du projet - Indicateurs
 
Quels métiers pour la médiation numérique ?
Quels métiers pour la médiation numérique ?Quels métiers pour la médiation numérique ?
Quels métiers pour la médiation numérique ?
 
SapiensM14 - Video numérique
SapiensM14 - Video numériqueSapiensM14 - Video numérique
SapiensM14 - Video numérique
 
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe CazeneuveWikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
Wikim Synthèse Conférence Finale - Philippe Cazeneuve
 
Casal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
Casal dels Infants del Raval - Oscar CiuroCasal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
Casal dels Infants del Raval - Oscar Ciuro
 
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
Lingu@Com (Univ. Hasselt & Mons)
 
Wikim Conférence finale
Wikim Conférence finaleWikim Conférence finale
Wikim Conférence finale
 
Punk2funk - David Casacuberta
Punk2funk - David CasacubertaPunk2funk - David Casacuberta
Punk2funk - David Casacuberta
 
Franel (Univ. Mons)
Franel (Univ. Mons)Franel (Univ. Mons)
Franel (Univ. Mons)
 

Coopération & dynamique de réseau

  • 1. Les outils numériques au service de l’action socio-culturelle et de la dynamique de réseau Philippe CAZENEUVE - www.savoirenactes.fr 14 juin 2011 - Cyberbase de Cenon
  • 2. Echange de pratiques A partir d’une expérience vécue d’usage des outils numériques pour la communication, dans un cadre professionnel, associatif, ou dans un réseau de personnes, citez une liste d’obstacles et de difficultés rencontrées.
  • 3. Les 9 lois de la coopération selon Jean-Michel CORNU L’altruisme n’est pas un comportement universel à télécharger : www.cornu.eu.org
  • 4. Les 9 lois de la coopération selon Jean-Michel CORNU 1- Biens immatériels & environnement d’abondance 2- Coopérer pour durer 3- L’évaluation par l’estime
  • 5. Donner pour recevoir Photo CC By-Nc-Sa : Zomerstorm sur FlickR « Si tu as une pomme, que j'ai une pomme, et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. (...) »
  • 6. « ... Si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, Photo CC By-NC : Crashmaster007 sur FlickR nous aurons chacun deux idées. » GEORGE BERNARD SHAW(1856-1950))
  • 7. 1- Biens immatériels et environnement d’abondance ✓ L’abondance doit être préservée et bien répartie ✓ L’évaluation doit être globale et décentralisée ✓ La contrepartie ne doit pas être demandée à celui qui reçoit
  • 8. 2- Coopérer pour durer ✓ Les communautés durables sont celles qui convergent vers la coopération ✓ Donner une vision à long terme ✓ L’histoire est la base du futur ✓ Rendre visible les mécanismes de «bouc émissaire»
  • 9. 3- L’évaluation par l’estime Faire l’évaluation : ✓ A posteriori ✓ En continu ✓ En prenant compte le subjectif ✓ Par l’ensemble de la communauté de contributeurs et utilisateurs
  • 10. Les 9 lois de la coopération selon Jean-Michel CORNU 4- Minimiser les besoins de départ 5- Maîtriser les tâches critiques 6- Le temps des opportunités
  • 11. 4- Minimiser les besoins de départ ✓ Le porteur de projet doit disposer d’une sécurité matérielle suffisante ✓ Réutiliser au maximum ce qui existe par ailleurs ✓Minimiser les coûts de coordination - communication ✓ Réduire les autres coûts, saisir les opportunités
  • 12. 5- Maîtriser les tâches critiques ✓ Les contributions demandées doivent être courtes, simples, autonomes ✓ Le coordinateur est au centre de tous les liens ✓ Réduire les tâches critiques et en garder la maîtrise ✓ Se suffire d’un minimum de contributions
  • 13. 5- Le temps des opportunités ✓ Définir des objectifs et non des résultats attendus ✓ Avoir du temps devant soi ✓ Maximiser le nombre de contacts et opportunités ✓ Ne pas hésiter à réutiliser, remplacer ou refaire
  • 14. Les 9 lois de la coopération selon Jean-Michel CORNU 7- Les motivations 8- Réduire les risques à participer 9- Abaisser le seuil de passage à l’acte
  • 15. 7- Les motivations ✓ Faciliter les contreparties : développement de savoir- faire, plaisir, reconnaissance ✓ Permettre à chacun de se voir en construisant le projet par étape ✓ Ne pas donner des titres, mais des rôles non-exclusifs
  • 16. 8- Réduire les risques à participer ✓ Disposer d’une sécurité matérielle pour chacun ✓ Entrer dans un projet ne doit pas être un engagement, ni à y contribuer, ni à y rester
  • 17. 9- Abaisser le seuil de passage à l’acte ✓ Restez bête et simple (KISS : Keep it simple and Stupid) ✓ Soyez hyper-réactif
  • 18. La 10ème loi ... selon Jean-Michel CORNU Aucune des 9 lois précédentes ne doit être oubliée ;-) à télécharger : www.cornu.eu.org

Notes de l'éditeur

  1. \n
  2. Fédération MJC en Rhône-Alpes – les débuts d'une liste de discussion entre directeurs\n\nCe qui marche bien spontanément : \n•les petites annonces « Je cherche » ou « Je propose »\n\nCe qui « pollue » les échanges : \n•les personnes qui utilisent la liste pour diffuser la publicité de ce qu'ils organisent. Cela n'a que peu d'intérêt pour les collègues directeurs d'autres maisons, cela tourne assez vite au « Regardez comme ce que je fais c'est bien » et n'enclenche pas de dynamique d'échanges, puisque qu'on ne répond pas à une publicité.\n•Les personnes qui font circuler des blagues, histoires ou images humoristiques circulant sur internet. Cette attitude peut masquer un malaise à communiquer ou une difficulté à se situer dans le groupe : on se cache derrière le masque du clown.\n•Variante : la diffusion sur la liste de pétitions, appels à soutien, voire diffusion d'infos qui sont en fait des rumeurs non fondées ou des canulars.\n\nDans tous ces cas, les boîtes aux lettres se transforment rapidement en poubelles et les personnes qui venaient chercher des infos utiles pour leur travail se désabonnent de la liste ou la critique publiquement, ce qui contribue à la discréditer davantage auprès de ses abonnés.\n\nCe qui tend à freiner l'usage de l'outil :\n•il est difficile de s'exposer devant les autres : demander, c'est avouer que l'on ne sait pas et se mettre en position d'infériorité. C'est une attitude/crainte particulièrement masculine (cf le cas d'un couple en voiture qui cherche sa direction : la femme demandera son chemin alors que l'homme cherchera d'abord à se situer sur la carte ...)\n•un réseau d'alter ego, c'est à dire composé de personnes de même rang hiérarchique, même fonction, même formation, ... est beaucoup moins riche qu'un réseau composé de personnes aux profils différents. En effet, un tel rassemblement de « semblables » a tendance à déboucher soit sur la comparaison, la compétition voire le dénigrement des uns par rapport aux autres, soit sur la critique et la contestation de la hiérarchie.\n\n
  3. Notre société et notre modèle éducatif sont basés sur la compétition et sur l’individualisme.\nLa coopération est obtenue en agissant sur l'environnement plutôt que par la contrainte des personnes. Le monde actuel en perpétuel mouvement aide à façonner l'environnement pour arriver aux trois conditions qui facilitent la coopération :\nRéconcilier l'intérêt individuel et collectif\nMultiplier les possibilités sans qu'aucune ne soit critique\nFaciliter le passage à l'acte\n\n
  4. \n
  5. Travail collaboratif\n- Est-ce qu'il y a des formateur-trices parmi vous ?\n- Est-ce que vous mettez des Copyrights sur vos contenus et supports de formation ?\n\nJe l'ai fait pendant pas mal d'années et j'ai choisi il y a 4-5 ans de cesser de le faire et de publier au contraire, dans la mesure du possible, les outils et supports que j'utilise en formation.\n\nCercle vertueux du don et contre-don : cela nécessite d'amorcer l'échange et donc de commencer à donner pour recevoir.\n\nDans l'économie des biens matériels, si j'ai une pomme et que je la donne, je ne l'ai plus. Si je la mange, je ne l'ai plus non plus... ou alors sur l'estomac ! :-) ...\n
  6. \nDans l'économie de l'immatériel qui est à l'oeuvre dans l'industrie ou la société de la connaissance, si j'ai une idée et que je la donne, je n'en perd pas l'usage pour autant.\nSi je lis un livre, j'écoute un morceau de musique ou je regarde un film, cela n'empêchera pas d'autres personnes de pouvoir à leur tour profiter de ces biens culturels. \n\n
  7. Une économie du don émerge lorsque les biens communs sont abondants. Celle-ci implique de nouvelles notions de propriété et d'économie. Les échanges de bien immatériels conduisent normalement à une multiplication de la valeur et à leur abondance. Il est souvent possible de faire des choix qui poussent vers la pénurie ou vers l'abondance.\n\nIl existe des règles du don qui si elles ne sont pas respectées conduisent à des déviations :\n1.L'abondance doit être préservée et bien répartiepour éviter le retour à une économie de la consommation qui serait provoquée par une pénurie entretenue\n2.L'évaluation doit être globale et décentraliséepour ne pas qu'un don particulier serve à écraser l'autre (Potlatch - cf Maurice Godelier)\n3.La contrepartie ne doit pas être demandée à celui qui reçoitpour éviter les dettes … (invitations à rendre)\nLors d’un don, le donneur n’attend pas de retour de celui qui reçoit et n’attend pas même de retour immédiat. Il reçoit ultérieurement de la reconnaissance par l’ensemble de la communauté qui évalue non pas chaque don mais l’ensemble de ce qu’il a apporté.\n\n\n
  8. Si la stratégie dominante dans le cas d'une rencontre unique est souvent la trahison, (Ex : dilemne du prisonnier)\nUn malfaiteur et son complice sont pris par la police. Chacun a le choix de trahir ou de ne pas trahir l’autre mais ne connaît pas à l’avance la réaction de son complice. Dans cette situation si les deux s’entendent, ils s’en tireront globalement mieux. Mais l’un peut être tenté de trahir son complice pour ne pas être le seul inculpé pour le cas où l’autre le trahirait. Il peut également dans ce cas bénéficier par sa dénonciation d'une peine allégée. Très souvent, dans le doute, les deux prisonniers se dénoncent l'un l'autre et se retrouvent tous les deux perdants\n\nc'est la méthode CRP (Coopération, Réciprocité, Pardon) qui est la plus efficace lorsqu'il y a de nombreuses expériences itératives communes. Une communauté permet de multiplier les occasions d'expériences et donc de favoriser une convergence vers la coopération.\nLes simulations qui ont été faites montrent que la solution la plus efficace est de commencer par coopérer puis de calquer son attitude sur les réponses de l'autre : S'il coopère, on coopère également, s'il trahit, on fait de même.\nPlus précisément, la stratégie la plus efficace a été découverte en 1974 par le philosophe et psychologue Anatol Rapaport [RAP] cité par Bernard Werber [WER] : il s’agit de la méthode CRP (Coopération - Réciprocité - Pardon). Dans ce cas on commence par coopérer, puis en fonction de ce que fait l'autre personne on calque son attitude sur la sienne, et enfin on remet les compteurs à zéro en étant prêt à coopérer de nouveau. Cette façon de faire est la plus efficace pour qu'une personne qui a trahi comprenne à la fois que vous ne vous laisserez pas faire, mais que vous êtes prêt à repartir sur une base de coopération.\n\nIl existe des règles pour éviter que la communauté ne dévie:\n1.Donner à chacun une vision à long termePour permettre le développement de comportements du type CRP\n la vision d'un futur commun favorise la coopération alors que le manque d'horizon à long terme favorise les comportements inverses.\n2.Développer un historique pour préserver l'héritage communPour éviter les "retours à zéro"\n3.Rendre visible le mécanisme du cycle mimétique et trouver une autre soupapePour briser la focalisation sur un "bouc émissaire"\n4.Permettre à tous de sortir à tout moment et encourager l'appartenance à d'autres groupesPour éviter la sectarisation d'un groupe fermé\n\n
  9. \n
  10. \n
  11. \n
  12. \n
  13. Le coordinateur dispose d’Un ensemble de documents de pilotage à mettre à jour régulièrement\nCharte, Historique, Annuaire, Plan d'Actions, Résultats Obtenus (CHAPARO) \n
  14. \n
  15. \n
  16. \n
  17. \n
  18. \n