SlideShare une entreprise Scribd logo
Crédits documentaires (CREDOC) : pas de confiance entre l’importateur et
l’expéditeur, et pour que chacun préserve ses intérêts ils ont recours à un CREDOC pour que
la banque de chaque partie du contrat s’engage à honorer les engagements de son client. Il est
considéré cher

      L’importateur doit être domicilié chez la banque afin qu’il puisse effectuer la
transaction

     Dossier de domiciliation :

     Nom et adresse de l’importateur :

     Les justificatifs émis :

     -   Facture proforma : devis

     -   Facture définitive

     -   Imputés par la Douane : Mdises dédouanées

     Délivré par le transitaire, l’engagement d’importation pour l’imputation de la douane et
     le règlement

     Les opérations commerciales et financières (de service)

     Apurement ???

     Les documents délivrés à la douane. L’importateur est mené d’un document dont le
commandant du navire détient une copie comme étant une carte d’identification de
marchandises et que celle-ci appartient au client X

      Evaluation du montant des marchandises en devises par la direction de la douane pour
s’assurer que le montant déclaré par l’importateur est égale ou inférieur au montant qu’ils ont
calculé.  Réglementation de sortie de devise

      ACNE : avance sur créances nées à l’étranger : des avances qu’accordent la banque à
son client avant que la transaction n’ait lieu.

     Remises documentaire : un degré de confiance entre l’importateur et l’expéditeur, la
banque ne joue qu’un rôle d’intermédiation.

      L’ASMEX : un organisme étatique d’assurance à l’export qui rembourse l’exportateur
assuré (remboursement plafonné) s’il ne reçoit pas la contrepartie de sa marchandise de la part
de l’importateur. Ils ont une base de données des importateurs fiables car cet organisme ne
prend pas en compte les nouveaux importateurs dont on ne connait pas leur degré
d’engagement.

     Le Factoring : établissement privé d’assurance qui peut couvrir son client quelque soit
le montant de l’opération. Par exemple (Attijari Factory(ing)).
2% 5% qu’ils gardent ??

       A l’étranger ou au niveau national (cas de vente de marchandises à Marjane), la factory
vous paye 80% du montant et le reliquat est payé jusqu’à l’échéance de l'effet émis par le
client. La factory garde 2 à 5% pour…

     SWIFT : message transmis à toutes les banques mondiales par ce biais

Contenu connexe

Tendances

CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
Stanleylucas
 
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit docIcd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
CCI Nantes St-Nazaire
 
Techniques de commerce international
Techniques de commerce internationalTechniques de commerce international
Techniques de commerce internationalAnne Stephan
 
Etrangers6
Etrangers6Etrangers6
Etrangers6moulai
 
Le financement des exportations
Le financement des exportationsLe financement des exportations
Le financement des exportations
Lamghari Omar
 
les instruments et techniques de paiement
 les instruments et techniques de paiement les instruments et techniques de paiement
les instruments et techniques de paiement
Mohamed Essaker
 
Credit documentaire
Credit documentaireCredit documentaire
Credit documentaire
zoulikha brf
 
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementPrésention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementcciducher
 
Les moyens de paiement export
Les moyens de paiement exportLes moyens de paiement export
Les moyens de paiement exportcciducher
 
Techniques du commerce internationale
Techniques du commerce internationaleTechniques du commerce internationale
Techniques du commerce internationaleRomain Mélis
 
Les effets de commerce
Les effets de commerceLes effets de commerce
Les effets de commerceaomanar
 
Les opérations bancaires
Les opérations bancairesLes opérations bancaires
Les opérations bancaires
didaras
 
Les opérations de règlement
Les opérations de règlement  Les opérations de règlement
Les opérations de règlement Hajar EL GUERI
 
Cours devises (1)
Cours devises (1)Cours devises (1)
Cours devises (1)
badrmk
 
Cours devises 1
Cours devises 1Cours devises 1
Cours devises 1
Hafsa Jabranne
 

Tendances (20)

CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
CIRCULAIRE BANQUE REPUBLIQUE D'HAITI (BRH) AUX BANQUES ET MAISONS DE TRANSFER...
 
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit docIcd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
Icd2014 les bonnes pratiques du crédit doc
 
Techniques de commerce international
Techniques de commerce internationalTechniques de commerce international
Techniques de commerce international
 
Etrangers6
Etrangers6Etrangers6
Etrangers6
 
Bct
BctBct
Bct
 
M12 moyens de paiement
M12    moyens de paiementM12    moyens de paiement
M12 moyens de paiement
 
Le financement des exportations
Le financement des exportationsLe financement des exportations
Le financement des exportations
 
les instruments et techniques de paiement
 les instruments et techniques de paiement les instruments et techniques de paiement
les instruments et techniques de paiement
 
Compta15
Compta15Compta15
Compta15
 
Credit documentaire
Credit documentaireCredit documentaire
Credit documentaire
 
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementPrésention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
 
Les moyens de paiement export
Les moyens de paiement exportLes moyens de paiement export
Les moyens de paiement export
 
Les moyens de paiement
Les moyens de paiementLes moyens de paiement
Les moyens de paiement
 
Techniques du commerce internationale
Techniques du commerce internationaleTechniques du commerce internationale
Techniques du commerce internationale
 
Les effets de commerce
Les effets de commerceLes effets de commerce
Les effets de commerce
 
Les opérations bancaires
Les opérations bancairesLes opérations bancaires
Les opérations bancaires
 
Les opérations de règlement
Les opérations de règlement  Les opérations de règlement
Les opérations de règlement
 
Cours devises (1)
Cours devises (1)Cours devises (1)
Cours devises (1)
 
Cours devises 1
Cours devises 1Cours devises 1
Cours devises 1
 
SEPA (SIC 07/2013)
SEPA (SIC 07/2013)SEPA (SIC 07/2013)
SEPA (SIC 07/2013)
 

Similaire à Crédits documentaires

Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOC
Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOCPrésentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOC
Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOCcciducher
 
Les encaissements documentaires (2).pptx
Les encaissements documentaires (2).pptxLes encaissements documentaires (2).pptx
Les encaissements documentaires (2).pptx
AymenAbbes1
 
Le credoc. ali haddadou
Le credoc. ali haddadouLe credoc. ali haddadou
Le credoc. ali haddadou
Ali HADDADOU
 
instruments de paiement international.pptx
instruments de paiement international.pptxinstruments de paiement international.pptx
instruments de paiement international.pptx
SalmaChakroun1
 
Glossaire de paiements e commerce
Glossaire de paiements e commerceGlossaire de paiements e commerce
Glossaire de paiements e commerce
Esteve Camps Chust
 
Initiation de paiement Le parcours client
Initiation de paiement Le parcours clientInitiation de paiement Le parcours client
Initiation de paiement Le parcours client
GrgoireJahan
 
cours Principe de la partie double 1
cours Principe de la  partie double 1cours Principe de la  partie double 1
cours Principe de la partie double 1
cours fsjes
 
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Pénélope Cardera
 
Td 5 diagramme de processus (exemple)
Td 5 diagramme de processus (exemple)Td 5 diagramme de processus (exemple)
Td 5 diagramme de processus (exemple)Fethi Ferhane
 
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes MohammediaEffets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
Yassine Chrif
 
L'affacturage, les principes de base !!!
L'affacturage, les principes de base !!!L'affacturage, les principes de base !!!
L'affacturage, les principes de base !!!
Sami Driss
 
2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement
Mohammed Ayedi
 
Les documents douaniers au Maroc
Les documents douaniers au MarocLes documents douaniers au Maroc
Les documents douaniers au Maroc
Elamraoui ilham
 
Banque part-2j
Banque part-2jBanque part-2j
Banque part-2j
Anasaitouali
 
Facturation
FacturationFacturation
Glossaire bancaire
Glossaire bancaireGlossaire bancaire
Glossaire bancaire
Mandimby Mefy Fanomezana
 
Conditions generale de vente
Conditions generale de venteConditions generale de vente
Conditions generale de vente
Louis Gaillet
 
Les incoterms : INternational COmmercial TERMS
Les incoterms : INternational COmmercial TERMSLes incoterms : INternational COmmercial TERMS
Les incoterms : INternational COmmercial TERMSNeedeo
 

Similaire à Crédits documentaires (20)

Les InCoTerms
Les InCoTermsLes InCoTerms
Les InCoTerms
 
Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOC
Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOCPrésentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOC
Présentation cafés-cours du 20 avril : LE CREDOC
 
Les encaissements documentaires (2).pptx
Les encaissements documentaires (2).pptxLes encaissements documentaires (2).pptx
Les encaissements documentaires (2).pptx
 
Chapitre i
Chapitre iChapitre i
Chapitre i
 
Le credoc. ali haddadou
Le credoc. ali haddadouLe credoc. ali haddadou
Le credoc. ali haddadou
 
instruments de paiement international.pptx
instruments de paiement international.pptxinstruments de paiement international.pptx
instruments de paiement international.pptx
 
Glossaire de paiements e commerce
Glossaire de paiements e commerceGlossaire de paiements e commerce
Glossaire de paiements e commerce
 
Initiation de paiement Le parcours client
Initiation de paiement Le parcours clientInitiation de paiement Le parcours client
Initiation de paiement Le parcours client
 
cours Principe de la partie double 1
cours Principe de la  partie double 1cours Principe de la  partie double 1
cours Principe de la partie double 1
 
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
 
Td 5 diagramme de processus (exemple)
Td 5 diagramme de processus (exemple)Td 5 diagramme de processus (exemple)
Td 5 diagramme de processus (exemple)
 
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes MohammediaEffets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
Effets de commerce comptabilité générale _fsjes Mohammedia
 
L'affacturage, les principes de base !!!
L'affacturage, les principes de base !!!L'affacturage, les principes de base !!!
L'affacturage, les principes de base !!!
 
2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement
 
Les documents douaniers au Maroc
Les documents douaniers au MarocLes documents douaniers au Maroc
Les documents douaniers au Maroc
 
Banque part-2j
Banque part-2jBanque part-2j
Banque part-2j
 
Facturation
FacturationFacturation
Facturation
 
Glossaire bancaire
Glossaire bancaireGlossaire bancaire
Glossaire bancaire
 
Conditions generale de vente
Conditions generale de venteConditions generale de vente
Conditions generale de vente
 
Les incoterms : INternational COmmercial TERMS
Les incoterms : INternational COmmercial TERMSLes incoterms : INternational COmmercial TERMS
Les incoterms : INternational COmmercial TERMS
 

Crédits documentaires

  • 1. Crédits documentaires (CREDOC) : pas de confiance entre l’importateur et l’expéditeur, et pour que chacun préserve ses intérêts ils ont recours à un CREDOC pour que la banque de chaque partie du contrat s’engage à honorer les engagements de son client. Il est considéré cher L’importateur doit être domicilié chez la banque afin qu’il puisse effectuer la transaction Dossier de domiciliation : Nom et adresse de l’importateur : Les justificatifs émis : - Facture proforma : devis - Facture définitive - Imputés par la Douane : Mdises dédouanées Délivré par le transitaire, l’engagement d’importation pour l’imputation de la douane et le règlement Les opérations commerciales et financières (de service) Apurement ??? Les documents délivrés à la douane. L’importateur est mené d’un document dont le commandant du navire détient une copie comme étant une carte d’identification de marchandises et que celle-ci appartient au client X Evaluation du montant des marchandises en devises par la direction de la douane pour s’assurer que le montant déclaré par l’importateur est égale ou inférieur au montant qu’ils ont calculé.  Réglementation de sortie de devise ACNE : avance sur créances nées à l’étranger : des avances qu’accordent la banque à son client avant que la transaction n’ait lieu. Remises documentaire : un degré de confiance entre l’importateur et l’expéditeur, la banque ne joue qu’un rôle d’intermédiation. L’ASMEX : un organisme étatique d’assurance à l’export qui rembourse l’exportateur assuré (remboursement plafonné) s’il ne reçoit pas la contrepartie de sa marchandise de la part de l’importateur. Ils ont une base de données des importateurs fiables car cet organisme ne prend pas en compte les nouveaux importateurs dont on ne connait pas leur degré d’engagement. Le Factoring : établissement privé d’assurance qui peut couvrir son client quelque soit le montant de l’opération. Par exemple (Attijari Factory(ing)).
  • 2. 2% 5% qu’ils gardent ?? A l’étranger ou au niveau national (cas de vente de marchandises à Marjane), la factory vous paye 80% du montant et le reliquat est payé jusqu’à l’échéance de l'effet émis par le client. La factory garde 2 à 5% pour… SWIFT : message transmis à toutes les banques mondiales par ce biais