SlideShare une entreprise Scribd logo
Titre de l’intervention
Pr M. Kessler
Drs C. Ayav et F. Empereur
L’évaluation en Éducation Thérapeutique du
Patient (ETP)
Pas d’intérêt de la comparaison entre ETP versus
absence d’ETP = évaluation de recherche... déjà
démontré !
« l’ETP est elle une valeur ajoutée en théorie? »
Mais intérêt de développer une vraie évaluation du
processus ETP = démarche qualité à réaliser par les
professionnels de santé qui mènent ces
programmes...
« Faisons nous ce qu’il faut en pratique ? »
Le référentiel de l’ETP de l’HAS
La HAS propose 3 recommandations sur l’ETP :
 « Définitions, finalités et organisation »
 « Comment élaborer un programme spécifique d’une
maladie chronique ? »
 « Comment la proposer et la réaliser ? »
Une ETP de qualité en 12 points
1. Centrée sur le patient
2. Scientifiquement fondée
3. Intégrée à la prise en charge
4. Concerne la vie quotidienne
5. Processus permanent
6. Réalisée par des professionnels formés
7. Appuyée sur les besoins et priorités du patient
8. Construite avec le patient
9. Adaptée au profil du patient
10.Définie en terme d’activités et de contenu
11.Multi professionnelle, multidisciplinaire
12.Évaluation individuelle de l’ETP
Les 4 étapes du déroulement d’un programme
d’ETP
Étape 1 = Faire un Diagnostic Éducatif initial
Étape 2 = Définir un programme personnalisé avec
priorités d’apprentissage : compétences d’auto-soins,
de sécurité, d’adaptation.
Étape 3 = Planifier et mettre en oeuvre les séances
d’ETP individuelles et/ou collectives
Étape 4 = Évaluer les compétences acquises et le
déroulement du programme
Exemple pratique : le programme
Programme d’Éducation thérapeutique du patient insuffisant
rénal chronique
 Stade non terminal
Conçu par le réseau NEPHROLOR
 en partenariat avec ÉduSanté,
 en collaboration avec Ipanema Healthcare Consulting,
 Avec le soutien institutionnel de DAIICHI SANKYO
Conception et élaboration du programme par NEPHROLOR
 Avec des professionnels de santé
 Avec des patients par l’intermédiaire de focus group (réalisé en
partenariat avec EVALOR)
Processus typePatient ciblé :
Proposition d’ETP
Diagnostic éducatif
Synthèse par l’équipe ETP
Proposition du
programme personnalisé
d’ETP au patient
Évaluation finale
individuelle
Compétences
acquises
Parcours d’ETP
prévu du
patient au sein
des ateliers.
séances
d’apprentissage
et de
renforcement
Exemple pratique : le programme
L’évaluation
 Intégrée dès la conception
 Autour de 3 axes
• Processus
• Fonctionnement
• Résultats
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
rencontre Individuelle 1
Séance collective 1
Intersession
Rencontre Individuelle 2
Séance collective 2
Phase de sensibilisation
Exploration de son rapport
à la santé et à la maladie
Séance collective 5
Séance collective 4
Séance collective 3
Rencontre Individuelle 3
Phase d’action
Acquisition de compétences
Définition et mise en place
du projet personnel
Phase de maintien
Adaptation du style de vie
Renforcement éducatif
M1
M3
M2
M4
M10
Identification des besoins éducatifs individuels
Manifestations cliniques et biologiques de mon IR
Évolution de mon IR : les conséquences possibles
Moyens d’agir sur mon IR
Mise en place des stratégies de soutien
Évaluation des acquis sur les techniques de
surveillance
Définition du projet personnel
Surveillance de mon IR
Atelier pratique : surveillance clinique et biologique
Prise en charge non médicamenteuse de mon IR
Mettre en œuvre une alimentation adaptée
Prise en charge médicamenteuse de mon IR
Modalités de prise des médicaments
État d’avancement du projet personnel
M5
M6
rencontre Individuelle 1
Séance collective 1
Intersession
Rencontre Individuelle 2
Séance collective 2
Phase de sensibilisation
Exploration de son rapport
à la santé et à la maladie
Séance collective 5
Séance collective 4
Séance collective 3
Rencontre Individuelle 3
Phase d’action
Acquisition de compétences
Définition et mise en place
du projet personnel
Phase de maintien
Adaptation du style de vie
Renforcement éducatif
M1
M3
M2
M4
M10
Identification des besoins éducatifs individuels
Manifestations cliniques et biologiques de mon IR
Évolution de mon IR : les conséquences possibles
Moyens d’agir sur mon IR
Mise en place des stratégies de soutien
Évaluation des acquis sur les techniques de
surveillance
Définition du projet personnel
Surveillance de mon IR
Atelier pratique : surveillance clinique et biologique
Prise en charge non médicamenteuse de mon IR
Mettre en œuvre une alimentation adaptée
Prise en charge médicamenteuse de mon IR
Modalités de prise des médicaments
État d’avancement du projet personnel
M5
M6
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
Pathologie ciblée
 L’insuffisance rénale chronique non terminale
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
Pathologie ciblée
Projet multidisciplinaire
Dans le cadre du réseau NEPHROLOR
Médecins, IDE, Diététiciennes, psychologue,
kinésithérapeutes
Mutualisation avec d’autres réseaux
 Maison du diabète et de la nutrition de Nancy :
locaux, professionnels
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
Pathologie ciblée
Projet multidisciplinaire
Existence d’outils pédagogiques
Pour les professionnels de santé
cartes symptômes, répercussions, biologie, aliments
bilan biologique
chevalet imagier
situations de la vie, situations à risque
personnage mosaïque
guide d’animation
fiches d’évaluation
Pour les patients : livret personnel de suivi
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
Pathologie ciblée
Projet multidisciplinaire
Existence d’outils pédagogiques
Personnel formé à l’ETP
Professionnels formés à l’éducation thérapeutique (niveau ? 2?) et
formés au programme Edire (3 séances de 4 heures)
Évaluation de Fonctionnement
Programme structuré construit par l’équipe
Pathologie ciblée
Projet multidisciplinaire
Existence d’outils pédagogiques
Personnel formé à l’ETP
Activité tracée
2 outils développés avec la société DIATELIC
• Dossier informatisé du patient
• Logiciel qui permet de gérer l’aspect logistique (gestion des RDV, des
intervenants etc)
Évaluation de Processus
Suivi d’indicateurs
 Taux de patients à qui E’Dire a été proposé
 Taux de diagnostics éducatifs réalisés
 Taux de parcours démarrés
 Taux de parcours en cours, terminés, abandonnés
 Taux de médecins traitants informés
Remise des outils pédagogiques
 Taux de patients à qui un livret a été remis
Satisfaction
 Niveau de satisfaction des patients
 Niveau de satisfaction des intervenants
Tous ces
indicateurs ont
été prévus et
intégrés dans le
dossier
informatisé
partagé
Évaluation de résultat
Taux de patients ayant acquis des compétences d’auto-
soins, d’adaptation
Amélioration des connaissances
Amélioration de la qualité de vie (Duke)
Amélioration de certains indicateurs de santé spécifiques
 Évolution de l’insuffisance rénale chronique (MDRD)
 Hospitalisation pour décompensation aiguë (IRA)
 Mise en dialyse en urgence
 …
Que faire avec ces outils ?
Outils construits avec l’équipe et l’aide d’un
partenaire méthodologiste
Les outils sont intégrés à la pratique quotidienne
des professionnels
Ils servent à répondre à la nécessité
d’évaluation du programme au fil de l’eau
Ils aident à l’autoévaluation et à l’évaluation
externe du réseau
Mais surtout...
But de l’évaluation
...ils aident à se poser les bonnes questions
afin d’AMELIORER l’organisation et le
déroulement de l’ETP dans le réseau
Conclusion
L’évaluation du programme E’Dire au sein du
réseau se conçoit comme une formalisation du
programme en référence aux recommandations
et selon la pratique des professionnels.
Les outils aident au fil de l’eau à la bonne
réalisation des programmes et in fine à leur
valorisation
Conclusion
Cette évaluation intégrée à la pratique permet la
correction immédiate ou différée des
dysfonctionnements perçus dans la mise en
place de l’ETP
Ainsi la bonne réalisation de l’ETP permet
l’amélioration du service rendu au patient ,de sa
prise en charge et donc de sa santé !

Contenu connexe

Tendances

Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Canadian Patient Safety Institute
 
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participativeLa construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal - IRSPUM
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
Haute Autorité de Santé
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Haute Autorité de Santé
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Haute Autorité de Santé
 
Survivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieuxSurvivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieux
Canadian Patient Safety Institute
 
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Haute Autorité de Santé
 
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
Haute Autorité de Santé
 
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
NECH-CIEH
 
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
The National Collaborating Centre for Methods and Tools
 
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
Canadian Patient Safety Institute
 
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiersIntroduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
NECH-CIEH
 
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Colloque "La communication au coeur de la e-santé"
 
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
Ne3LS_Network
 
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
Health Evidence™
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
santepub
 
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du PatientDes clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Ireps
 
Jfk2007trudelle
Jfk2007trudelleJfk2007trudelle
Jfk2007trudelle
Pierre Trudelle
 
Jacques Simard
Jacques SimardJacques Simard
Jacques Simard
Dialoguepublic
 

Tendances (19)

Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
 
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participativeLa construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
La construction d'une recherche avec les usagers: une expérience participative
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
 
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
Deux jours pour l’appropriation du guide pour l’auto-évaluation annuelle d’un...
 
Survivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieuxSurvivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieux
 
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
 
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
 
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
 
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
Webinaire présenté par des pairs : histoires de réussites en matière de PDFDP...
 
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
Comment ont-ils collaboré avec les patients pour améliorer la sécurité? Un we...
 
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiersIntroduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
 
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
Éducation thérapeuthique du patient (ETP): quelles compétences communicationn...
 
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011
 
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
Les interventions ayant le potentiel de réduire les périodes de sédentarité c...
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
 
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du PatientDes clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
Des clès pour vos actions Spécial Education Thérapeutique du Patient
 
Jfk2007trudelle
Jfk2007trudelleJfk2007trudelle
Jfk2007trudelle
 
Jacques Simard
Jacques SimardJacques Simard
Jacques Simard
 

En vedette

El crucero más grande del mundo
El crucero más grande del mundoEl crucero más grande del mundo
El crucero más grande del mundo
Marisa Viotti
 
Hijos
HijosHijos
Hijos
mazava
 
Mensaje Mozilla
Mensaje MozillaMensaje Mozilla
Mensaje Mozilla
Alexandro Colorado
 
Perros atacando cocodrilo
Perros atacando cocodriloPerros atacando cocodrilo
Perros atacando cocodrilo
volksrider
 
Mi Centro Actv4
Mi Centro Actv4Mi Centro Actv4
Mi Centro Actv4
germanifa
 
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômésL'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
M@rsouin
 
Grupo4
Grupo4Grupo4
Grupo4
mayitas24
 
Le Visualiseur_en_Images
Le Visualiseur_en_ImagesLe Visualiseur_en_Images
Le Visualiseur_en_Images
AVerMedia_Fr
 
Presentacionemarketing
PresentacionemarketingPresentacionemarketing
Presentacionemarketing
mayitas24
 
SFK 2007 Alain Leroy
SFK 2007 Alain LeroySFK 2007 Alain Leroy
SFK 2007 Alain Leroy
Pierre Trudelle
 
Teoria delaciencia01
Teoria delaciencia01Teoria delaciencia01
Teoria delaciencia01
guidoalarcon
 
Presentacion Toptur 3
Presentacion Toptur 3Presentacion Toptur 3
Presentacion Toptur 3
adsmlu
 
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
Emmanuel Kilchenmann
 
2007 Jcmar Cruel
2007 Jcmar Cruel2007 Jcmar Cruel
2007 Jcmar Cruel
calorycafe
 
CaracteríSticas
CaracteríSticasCaracteríSticas
CaracteríSticas
mirima
 
A L G U N A S P R E C I S I O N E S C O N C E P T U A L E S Y O P E R A T...
A L G U N A S  P R E C I S I O N E S  C O N C E P T U A L E S  Y  O P E R A T...A L G U N A S  P R E C I S I O N E S  C O N C E P T U A L E S  Y  O P E R A T...
A L G U N A S P R E C I S I O N E S C O N C E P T U A L E S Y O P E R A T...
guest59b830
 
Journée de l'Europe 2015
Journée de l'Europe 2015Journée de l'Europe 2015
Journée de l'Europe 2015
comenius-monistrol
 

En vedette (20)

El crucero más grande del mundo
El crucero más grande del mundoEl crucero más grande del mundo
El crucero más grande del mundo
 
Hijos
HijosHijos
Hijos
 
Mensaje Mozilla
Mensaje MozillaMensaje Mozilla
Mensaje Mozilla
 
Perros atacando cocodrilo
Perros atacando cocodriloPerros atacando cocodrilo
Perros atacando cocodrilo
 
Boris hansel
Boris hanselBoris hansel
Boris hansel
 
Mi Centro Actv4
Mi Centro Actv4Mi Centro Actv4
Mi Centro Actv4
 
Bouquet Roses
Bouquet RosesBouquet Roses
Bouquet Roses
 
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômésL'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
 
Grupo4
Grupo4Grupo4
Grupo4
 
Le Visualiseur_en_Images
Le Visualiseur_en_ImagesLe Visualiseur_en_Images
Le Visualiseur_en_Images
 
Presentacionemarketing
PresentacionemarketingPresentacionemarketing
Presentacionemarketing
 
SFK 2007 Alain Leroy
SFK 2007 Alain LeroySFK 2007 Alain Leroy
SFK 2007 Alain Leroy
 
Teoria delaciencia01
Teoria delaciencia01Teoria delaciencia01
Teoria delaciencia01
 
Presentacion Toptur 3
Presentacion Toptur 3Presentacion Toptur 3
Presentacion Toptur 3
 
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
Révision du droit pénal fiscal suisse l Kilchenmann & Co.
 
2007 Jcmar Cruel
2007 Jcmar Cruel2007 Jcmar Cruel
2007 Jcmar Cruel
 
CaracteríSticas
CaracteríSticasCaracteríSticas
CaracteríSticas
 
A L G U N A S P R E C I S I O N E S C O N C E P T U A L E S Y O P E R A T...
A L G U N A S  P R E C I S I O N E S  C O N C E P T U A L E S  Y  O P E R A T...A L G U N A S  P R E C I S I O N E S  C O N C E P T U A L E S  Y  O P E R A T...
A L G U N A S P R E C I S I O N E S C O N C E P T U A L E S Y O P E R A T...
 
La Mode
La ModeLa Mode
La Mode
 
Journée de l'Europe 2015
Journée de l'Europe 2015Journée de l'Europe 2015
Journée de l'Europe 2015
 

Similaire à Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2

Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignantsDéveloppement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
THE3P
 
Atelier JFK 2009 Prevost
Atelier JFK 2009 PrevostAtelier JFK 2009 Prevost
Atelier JFK 2009 Prevost
Pierre Trudelle
 
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal - IRSPUM
 
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmesETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
THE3P
 
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
The National Collaborating Centre for Methods and Tools
 
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvierPublication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
THE3P
 
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
PharmaSuccess
 
Innovations en santé
Innovations en santéInnovations en santé
Innovations en santé
Alain Bernard
 
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide SoingnanteRéferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
Union Syndicale Départementale CGT 87 santé et action sociale
 
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
Centre de pédagogie appliquée aux sciences de la santé (CPASS)
 
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentes
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentesCatalogue 2015 formations ireps poitou charentes
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentes
Ireps
 
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
laucyn
 
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc  Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Réseau Pro Santé
 
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
Shared Patient Experience
 
Webinaire : ROBINS-I
Webinaire : ROBINS-IWebinaire : ROBINS-I
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
Colloque "La communication au coeur de la e-santé"
 
Présentation amq concerto_19avril2012
Présentation amq concerto_19avril2012Présentation amq concerto_19avril2012
Présentation amq concerto_19avril2012
laucyn
 

Similaire à Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2 (20)

Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignantsDéveloppement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
Développement d'un travail collaboratif entre PPR et soignants
 
Atelier JFK 2009 Prevost
Atelier JFK 2009 PrevostAtelier JFK 2009 Prevost
Atelier JFK 2009 Prevost
 
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
La formation initiale des professionnels de la santé à l’interdisciplinarité ...
 
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmesETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
ETP : évaluation pédagogique et formative de 10 programmes
 
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
Méthodes et outils pour l'intégration de l'équité en santé dans la planificat...
 
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvierPublication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
Publication 2015-colloque-iresps-etp-paris-janvier
 
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT accompagnement, apprentissage, que pouvons...
 
Innovations en santé
Innovations en santéInnovations en santé
Innovations en santé
 
Poster ETP Réseau PIC - V2
Poster ETP Réseau PIC - V2Poster ETP Réseau PIC - V2
Poster ETP Réseau PIC - V2
 
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide SoingnanteRéferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
Réferentiel formation Diplôme d'Etat Aide Soingnante
 
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
Une collaboration en santé à l’Université de Montréal: un MOOC sur le rai...
 
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentes
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentesCatalogue 2015 formations ireps poitou charentes
Catalogue 2015 formations ireps poitou charentes
 
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
Dr roger turmel_clinique_sans_murs_19_avril_2012
 
Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc  Qu'est ce qu'un programme de dpc
Qu'est ce qu'un programme de dpc
 
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
 
Webinaire : ROBINS-I
Webinaire : ROBINS-IWebinaire : ROBINS-I
Webinaire : ROBINS-I
 
Portfolio AVANCE
Portfolio AVANCEPortfolio AVANCE
Portfolio AVANCE
 
4 3 jouquan (1)
4 3 jouquan (1)4 3 jouquan (1)
4 3 jouquan (1)
 
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
L'approche d'autogestion du patient dans un contexte d'usage du numérique? - ...
 
Présentation amq concerto_19avril2012
Présentation amq concerto_19avril2012Présentation amq concerto_19avril2012
Présentation amq concerto_19avril2012
 

Plus de lifeiseasy

Jean philippe bastard
Jean philippe bastardJean philippe bastard
Jean philippe bastard
lifeiseasy
 
Elisabeth frija orvoen
Elisabeth frija orvoenElisabeth frija orvoen
Elisabeth frija orvoen
lifeiseasy
 
Isabelle tostivint
Isabelle tostivintIsabelle tostivint
Isabelle tostivint
lifeiseasy
 
Laurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommerguesLaurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommergues
lifeiseasy
 
Pascal houillier
Pascal houillierPascal houillier
Pascal houillier
lifeiseasy
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevant
lifeiseasy
 
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
lifeiseasy
 

Plus de lifeiseasy (7)

Jean philippe bastard
Jean philippe bastardJean philippe bastard
Jean philippe bastard
 
Elisabeth frija orvoen
Elisabeth frija orvoenElisabeth frija orvoen
Elisabeth frija orvoen
 
Isabelle tostivint
Isabelle tostivintIsabelle tostivint
Isabelle tostivint
 
Laurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommerguesLaurence.leenhardt marc.dommergues
Laurence.leenhardt marc.dommergues
 
Pascal houillier
Pascal houillierPascal houillier
Pascal houillier
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevant
 
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2
 

Diaporama.m.kessler.fev2010.v.2

  • 1. Titre de l’intervention Pr M. Kessler Drs C. Ayav et F. Empereur
  • 2. L’évaluation en Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) Pas d’intérêt de la comparaison entre ETP versus absence d’ETP = évaluation de recherche... déjà démontré ! « l’ETP est elle une valeur ajoutée en théorie? » Mais intérêt de développer une vraie évaluation du processus ETP = démarche qualité à réaliser par les professionnels de santé qui mènent ces programmes... « Faisons nous ce qu’il faut en pratique ? »
  • 3. Le référentiel de l’ETP de l’HAS La HAS propose 3 recommandations sur l’ETP :  « Définitions, finalités et organisation »  « Comment élaborer un programme spécifique d’une maladie chronique ? »  « Comment la proposer et la réaliser ? »
  • 4. Une ETP de qualité en 12 points 1. Centrée sur le patient 2. Scientifiquement fondée 3. Intégrée à la prise en charge 4. Concerne la vie quotidienne 5. Processus permanent 6. Réalisée par des professionnels formés 7. Appuyée sur les besoins et priorités du patient 8. Construite avec le patient 9. Adaptée au profil du patient 10.Définie en terme d’activités et de contenu 11.Multi professionnelle, multidisciplinaire 12.Évaluation individuelle de l’ETP
  • 5. Les 4 étapes du déroulement d’un programme d’ETP Étape 1 = Faire un Diagnostic Éducatif initial Étape 2 = Définir un programme personnalisé avec priorités d’apprentissage : compétences d’auto-soins, de sécurité, d’adaptation. Étape 3 = Planifier et mettre en oeuvre les séances d’ETP individuelles et/ou collectives Étape 4 = Évaluer les compétences acquises et le déroulement du programme
  • 6. Exemple pratique : le programme Programme d’Éducation thérapeutique du patient insuffisant rénal chronique  Stade non terminal Conçu par le réseau NEPHROLOR  en partenariat avec ÉduSanté,  en collaboration avec Ipanema Healthcare Consulting,  Avec le soutien institutionnel de DAIICHI SANKYO Conception et élaboration du programme par NEPHROLOR  Avec des professionnels de santé  Avec des patients par l’intermédiaire de focus group (réalisé en partenariat avec EVALOR)
  • 7. Processus typePatient ciblé : Proposition d’ETP Diagnostic éducatif Synthèse par l’équipe ETP Proposition du programme personnalisé d’ETP au patient Évaluation finale individuelle Compétences acquises Parcours d’ETP prévu du patient au sein des ateliers. séances d’apprentissage et de renforcement
  • 8. Exemple pratique : le programme L’évaluation  Intégrée dès la conception  Autour de 3 axes • Processus • Fonctionnement • Résultats
  • 9. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe rencontre Individuelle 1 Séance collective 1 Intersession Rencontre Individuelle 2 Séance collective 2 Phase de sensibilisation Exploration de son rapport à la santé et à la maladie Séance collective 5 Séance collective 4 Séance collective 3 Rencontre Individuelle 3 Phase d’action Acquisition de compétences Définition et mise en place du projet personnel Phase de maintien Adaptation du style de vie Renforcement éducatif M1 M3 M2 M4 M10 Identification des besoins éducatifs individuels Manifestations cliniques et biologiques de mon IR Évolution de mon IR : les conséquences possibles Moyens d’agir sur mon IR Mise en place des stratégies de soutien Évaluation des acquis sur les techniques de surveillance Définition du projet personnel Surveillance de mon IR Atelier pratique : surveillance clinique et biologique Prise en charge non médicamenteuse de mon IR Mettre en œuvre une alimentation adaptée Prise en charge médicamenteuse de mon IR Modalités de prise des médicaments État d’avancement du projet personnel M5 M6 rencontre Individuelle 1 Séance collective 1 Intersession Rencontre Individuelle 2 Séance collective 2 Phase de sensibilisation Exploration de son rapport à la santé et à la maladie Séance collective 5 Séance collective 4 Séance collective 3 Rencontre Individuelle 3 Phase d’action Acquisition de compétences Définition et mise en place du projet personnel Phase de maintien Adaptation du style de vie Renforcement éducatif M1 M3 M2 M4 M10 Identification des besoins éducatifs individuels Manifestations cliniques et biologiques de mon IR Évolution de mon IR : les conséquences possibles Moyens d’agir sur mon IR Mise en place des stratégies de soutien Évaluation des acquis sur les techniques de surveillance Définition du projet personnel Surveillance de mon IR Atelier pratique : surveillance clinique et biologique Prise en charge non médicamenteuse de mon IR Mettre en œuvre une alimentation adaptée Prise en charge médicamenteuse de mon IR Modalités de prise des médicaments État d’avancement du projet personnel M5 M6
  • 10. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe Pathologie ciblée  L’insuffisance rénale chronique non terminale
  • 11. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe Pathologie ciblée Projet multidisciplinaire Dans le cadre du réseau NEPHROLOR Médecins, IDE, Diététiciennes, psychologue, kinésithérapeutes Mutualisation avec d’autres réseaux  Maison du diabète et de la nutrition de Nancy : locaux, professionnels
  • 12. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe Pathologie ciblée Projet multidisciplinaire Existence d’outils pédagogiques Pour les professionnels de santé cartes symptômes, répercussions, biologie, aliments bilan biologique chevalet imagier situations de la vie, situations à risque personnage mosaïque guide d’animation fiches d’évaluation Pour les patients : livret personnel de suivi
  • 13. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe Pathologie ciblée Projet multidisciplinaire Existence d’outils pédagogiques Personnel formé à l’ETP Professionnels formés à l’éducation thérapeutique (niveau ? 2?) et formés au programme Edire (3 séances de 4 heures)
  • 14. Évaluation de Fonctionnement Programme structuré construit par l’équipe Pathologie ciblée Projet multidisciplinaire Existence d’outils pédagogiques Personnel formé à l’ETP Activité tracée 2 outils développés avec la société DIATELIC • Dossier informatisé du patient • Logiciel qui permet de gérer l’aspect logistique (gestion des RDV, des intervenants etc)
  • 15. Évaluation de Processus Suivi d’indicateurs  Taux de patients à qui E’Dire a été proposé  Taux de diagnostics éducatifs réalisés  Taux de parcours démarrés  Taux de parcours en cours, terminés, abandonnés  Taux de médecins traitants informés Remise des outils pédagogiques  Taux de patients à qui un livret a été remis Satisfaction  Niveau de satisfaction des patients  Niveau de satisfaction des intervenants Tous ces indicateurs ont été prévus et intégrés dans le dossier informatisé partagé
  • 16. Évaluation de résultat Taux de patients ayant acquis des compétences d’auto- soins, d’adaptation Amélioration des connaissances Amélioration de la qualité de vie (Duke) Amélioration de certains indicateurs de santé spécifiques  Évolution de l’insuffisance rénale chronique (MDRD)  Hospitalisation pour décompensation aiguë (IRA)  Mise en dialyse en urgence  …
  • 17. Que faire avec ces outils ? Outils construits avec l’équipe et l’aide d’un partenaire méthodologiste Les outils sont intégrés à la pratique quotidienne des professionnels Ils servent à répondre à la nécessité d’évaluation du programme au fil de l’eau Ils aident à l’autoévaluation et à l’évaluation externe du réseau Mais surtout...
  • 18. But de l’évaluation ...ils aident à se poser les bonnes questions afin d’AMELIORER l’organisation et le déroulement de l’ETP dans le réseau
  • 19. Conclusion L’évaluation du programme E’Dire au sein du réseau se conçoit comme une formalisation du programme en référence aux recommandations et selon la pratique des professionnels. Les outils aident au fil de l’eau à la bonne réalisation des programmes et in fine à leur valorisation
  • 20. Conclusion Cette évaluation intégrée à la pratique permet la correction immédiate ou différée des dysfonctionnements perçus dans la mise en place de l’ETP Ainsi la bonne réalisation de l’ETP permet l’amélioration du service rendu au patient ,de sa prise en charge et donc de sa santé !