SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  59
Télécharger pour lire hors ligne
Renaldo Battista MD, ScD, FRCP(C) Titulaire, Chaire de recherche du Canada en évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé Conseiller principal, UÉTMIS, CHU Sainte-Justine Johanne Samson, MSc Coodonnatrice, UÉTMIS, CHU Sainte-Justine Coordonnatrice, Réseau mère-enfant de la francophonie Conférences du MERC CHU Sainte-Justine 11 janvier 2011 L'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé 
Résumé ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Pourquoi? Augmenter la capacité d’un système de santé d’atteindre ses objectifs Objectif ultime de l’ÉTMIS
Qu’est-ce? ,[object Object],[object Object],[object Object]
Qu’est-ce? Évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé Décisions Science
Qu’est-ce? ,[object Object],[object Object],[object Object]
Qu’est-ce? ,[object Object],[object Object],[object Object],Dimensions évaluées
Qu’est-ce? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Paramètres spécifiques
Qu’est-ce? Années 2000 Transfert des connaissances Académique Décideurs Années 70 Élargissement des champs de recherche: épidémiologie clinique, économie de la santé… Pionniers en ÉTMIS (OTA, Washington) Années 80 Collaboration Cochrane Émergence de l’ÉTMIS (INAHTA, ISTAHC…) Années 90 « Evidence-Based Medicine » Développement des UÉTMIS
Qu’est-ce? ÉTMIS et performance
Comment? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Et alors? ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Niveaux de décision
Et alors? ,[object Object],[object Object],[object Object],Niveaux de décision
Et alors? ,[object Object],[object Object],[object Object],Niveaux de décision ,[object Object]
Évolution Création de l’ ISTAHC  (1985) (International Society for Health Technology Assessment in Health Care)
Évolution Création de  HTAi  (2003) (Health Technology Assessment International)
Évolution INAHTA Amérique du Nord (7) Amérique  latine (3)  Australie  (3)  Moyen-Orient  (1)  Europe  (28) Extrême-Orient (2)  Nouvelle-Zélande (1) 46 organisations dans 26 pays http://inahta.episerverhotell.net/Members/
Évolution Canada IHE OHTAC ACMTS  (CADTH) INESSS
Évolution ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Québec QUÉBEC
Évolution ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Québec
Unité d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (UETMIS) Soutenir la  prise de décision  au sein du CHU Sainte-Justine par une information de  qualité , basée sur une revue des  preuves scientifiques  et des  données probantes  générées par des  évaluations terrains . MISSION
MANDATS Réaliser des évaluations des technologies et des modes d’intervention en santé  (soutien à la prise de décision) Assurer un soutien méthodologique en ETMIS Créer des nouvelles connaissances et en assurer le transfert au sein du CHU Sainte-Justine, et des réseaux mère-enfant (RME, RMEF) Développer une culture d’évaluation Promouvoir l’ETMIS     
ORGANISATION L’UETMIS  et les comités relèvent de la  DAMU Dr Marc Girard   RESPONSABLE MÉDICAL Dr Jacques Lacroix CONSULTANT PRINCIPAL Rénaldo Battista CONSULTANTE SCIENTIFIQUE Dr Alicia Framarin, AETMIS   COORDINATION Johanne Samson, MSc PROFESSIONNELS SCIENTIFIQUES Amélie Doussau, MSc ETS  Marie-Ève Simoncelli, Pharmacoéconomie Nina N’Diaye Mombo PhD Sc Biomédicales Cimon Chapdelaine, MSc.  gestion des produits CHARGÉS DE PROJETS   (ad hoc)   Claude Fortin Marie-Ève Richard BIBLIOTHÉCAIRE
ORGANIGRAMME Direction des affaires médicales et universitaires (DAMU) Comité directeur Orientations et priorités Comité exécutif  Suivi et exécution pratique Comité  ad hoc d’une problématique exécution pratique Comité  ad hoc   d’une  problématique exécution pratique Comité  ad hoc d’une problématique exécution pratique
ACTIVITÉS DE L’UETMIS Avis Évaluations approfondies  Participe à des recherches évaluatives Participe à des ateliers de pratique Communauté de pratique √ √ √ √ √
ÉVALUATIONS COMPLÈTES  ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
contexte demande Questions de recherche ? Comité d’évaluation Revue de la littérature Situation au  CHU Sainte-Justine Sondages - Pertinence clinique - Gestion Enquêtes terrain - Infirmières - Médecins Évaluation des appareils - Qualitative - Quantitative RECOMMANDATIONS Enjeux cliniques, technologiques, organisationnels, économiques, éthiques ? ? ? Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  International National
Le contexte Un appareil permettant de faire des analyses hors laboratoire était utilisé au bloc opératoire et aux soins intensifs depuis 1999 (NOVA). En raison de difficultés techniques et de la non fiabilité des résultats, l’utilisation de cet appareil a été suspendue en 2005 dans le but d’assurer la sécurité des patients.   La demande Les cliniciens du bloc opératoire et des soins intensifs du CHU Sainte Justine ont fait une demande à la DSP pour remplacer cet appareil. Les responsables administratifs du CHU se demandent si un tel appareil est nécessaire, et si oui, quels services hospitaliers devraient bénéficier de cette technologie. Une demande est faite à l’UETMIS en janvier 2007. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Comité d’évaluation Afin d’assurer une  démarche participative  de tous les acteurs impliqués, un comité d’évaluation a été formé et est composé : tous les membres de l’UETMIS,  une intensiviste (Dr Catherine Litalien) un anesthésiste (Dr Sylvain Mathews) trois biochimistes cliniques du laboratoire central  (Dr Edgar Delvin, Dr Jacques Massé, Dr Jocelyne Cousineau)  Ce comité se rencontre sur une base régulière .       Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Les questions   Est-il  pertinent  d’avoir un ou des appareils permettant de faire des analyses hors laboratoire au CHU Sainte-Justine  ? Si oui,  quels services  (soins intensifs, bloc opératoire, urgences etc.) devraient être dotés de tels appareils  ? Quelles analyses  pourraient être effectuées hors laboratoire  ?  Quels sont les  coûts  inhérents aux AHL  ?  Comment baliser  l’utilisation  de ces appareils compte tenu des coûts inhérents à ces tests  ? ? ? ? ? ? Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Revue de la littérature   Nous avons fait une revue de la littérature exhaustive dans les bases de données bibliographiques  MEDLINE ,  EMBASE ,  CINAHL  et  Cochrane  et dans la base de données d’évaluation des technologies ( INAHTA-CRD ) pour la période comprise entre le 1 er  janvier 1997 et la date à laquelle la revue est soumise (fin août 2007).  Cette recherche bibliographique portait sur les  analyses hors laboratoires  (gaz sanguins, électrolytes, facteurs de coagulation, etc.), des  résultats cliniques , des  aspects de gestion  et des  aspects financiers.  Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  Résultats de la revue de la littérature   AVANTAGES DÉSAVANTAGES ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],Nécessite un contrôle qualité ,[object Object],[object Object],Exige une formation du personnel soignant ,[object Object],[object Object],Nécessite la documentation des résultats Améliore la qualité de la prise en charge Exige une interface avec le laboratoire central Modifie la charge de travail pour le personnel soignant Nécessite l’achat de fournitures de laboratoire additionnelles
Analyses recommandées: Soins intensifs :  gaz sanguins, lactate, calcium ionisé Bloc opératoire : gaz sanguins, lactate Pertinentes :   aux soins intensifs et au bloc opératoire Utiles : à l’urgence Selon le niveau de preuve et de la puissance de la recommandation émis par le NACB  National Academy of Clinical Biochemistry (2006) PERTINENCE Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  Résultats de la revue de la littérature   Le NACB recommande qu’un TTAT plus rapide des--------soit considéré comme un moyen d’améliorer les résultats cliniques aux SIP puissance de la recommandation A; niveau de preuve I
GESTION Conditions essentielles pour assurer la qualité et la sécurité des AHL contrôle qualité par le chef du labo central comité interdisciplinaire pour gérer l’utilisation programme de formation aux utilisateurs Interface avec le labo pour la gestion des données des AHL standards de qualité = au laboratoire central √ √ √ √ Selon le niveau de preuve et de la puissance de la recommandation émis par le NACB  National Academy of Clinical Biochemistry (2006) Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  Résultats de la revue de la littérature
L’argumentaire des médecins en faveur de l’acquisition d’un appareil hors laboratoire tournait autour du  temps jugé trop long pour l’obtention des résultats  lorsque les analyses sont faites au laboratoire central. Nous voulons établir si les pratiques au CHU Sainte-Justine s’inscrivent dans ces standards de pratique. Rosenberg DI, Moss MM. Guidelines and levels of care for pediatric intensive care units, Crit Care Med  2004; 32(10):2117-27.   Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  Portrait de la situation actuelle au CHU Sainte-Justine
Afin d’établir si les pratiques au CHU Sainte-Justine s’inscrivent dans les standards de pratique, des données ont été recueillies par des infirmières de l’Unité de SIP en 2003 et en 2007. Nous avons analysé ces temps de réponse pour les différentes analyses (gaz sanguins, FSC, électrolytes, coagulation, etc.) et nous les avons comparés aux lignes directrices émises pour les SIP.  Enquête auprès des infirmières de l’Unité des soins intensifs du CHU Sainte-Justine concernant les délais pour l’obtention des résultats  Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Délais pour l’obtention des résultats des  gaz sanguins  au CHU Sainte-Justine. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  P ériodes Nombre  d'analyses  effectuées Intervalle (minutes) Moyenne (écart type) (min utes) Médiane (minutes) Temps r ecommandé (minutes) Tests  répondant aux  lignes  directrices Nombre  % Juillet 2003 122 4  - 135 36 (22) 30 15 11 9 , 0 Mars 2007 71 6  - 146 38 (23) 33 15 10,0 7 Rosenberg DI, Moss MM. Guidelines and levels of care for pediatric intensive care units, Crit Care Med  2004; 32(10):2117-27.
Sondage auprès des médecins du CHU Sainte-Justine   Afin de connaître les analyses pertinentes pour assurer la sécurité des patients, nous avons fait un sondage auprès des intensivistes (n=9) et des anesthésistes (n=18).  Tous les médecins ont répondu au sondage ! Nous avons pu établir l’importance (essentielle, utile mais non essentielle, peu utile, inutile) qu’ils accordent aux différentes analyses sanguines (gaz sanguins, lactates, électrolytes, Hb/HT, facteurs de coagulation, urée/créatinine).  Ces résultats seront utilisés pour cibler les appareils à évaluer. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Résultat du sondage Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Sondage auprès des hôpitaux pédiatriques Afin de positionner le CHU Sainte-Justine par rapport aux autres centres pédiatriques quant à ce développement technologique, nous avons fait un sondage auprès des  11 centres pédiatriques canadiens  et de  quelques centres du RMEF . Nous avons construit un questionnaire très court pour établir les pratiques d’utilisation des appareils hors laboratoire dans ces hôpitaux. Ce questionnaire a été envoyé (par courriel) aux chefs des départements de biochimie, aux intensivistes et aux anesthésistes.  Cette démarche nous a permis de connaître le type d’appareils qu’ils utilisent, les services qui sont dotés de tels appareils et leur satisfaction quant aux appareils utilisés.  Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  International National
10/11 centres hospitaliers pédiatriques ont répondu au sondage.  Le  Janeway Children’s Health and Rehabilitation Centre  de St- John’s, à  Terre-Neuve , n’a pas répondu au sondage.  Le  IWK Health Centre  de Halifax, en  Nouvelle-Écosse , utilise  uniquement des glucomètres à titre d’AHL. 9 autres centres pédiatriques canadiens ont des analyseurs  portatifs depuis près de 10 ans ou plus.   9  CH les utilisent au bloc opératoire    7  CH les utilisent aux soins intensifs (SIP, SIN soit les deux).    3  CH utilisent cette technologie aux urgences dont un depuis 2006  Réponse des hôpitaux pédiatriques canadiens Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  National
13 CHU mère-enfant ont été contactés.  8 en France : Marseille, Paris, Lille, Nantes, Lyon ;  2 en Belgique : Bruxelles et Liège ;  1 en Suisse : Genève ; 1 au Luxembourg : Esch-sur-Alzette ;  1 au Québec : Québec . Des analyseurs portatifs sont utilisés dans: 8 centres à l’Unité de soins intensifs ;  3 centres au bloc opératoire ;  3 centres aux urgences. Dans 4 centres, le bloc opératoire ou l’urgence partagent l’appareil des soins intensifs.  Réponse des hôpitaux pédiatriques du RMEF Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine  International
Appel d’offres   Le processus d’appel d’offres a été lancé à partir des résultats de l’évaluation papier des appareils. Les appareils correspondant aux besoins d’analyses des cliniciens (bloc opératoire et soins intensifs) ont été évalués par les biochimistes du laboratoire central et par un ingénieur (GBM).  La  performance , les  caractéristiques techniques  des l’appareils : la calibration, la  connectivité  (interface avec le laboratoire central), les  contrôles de qualité , la  formation offerte  à l’utilisateur ainsi que les  coûts  ont été évalués. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Appel d’offres   5 appareils : Radiometer ABL 825 Bayer rapidpoint 405 Abbott i-stat 1 Gem Premier 3000 Radiometer ABL 80 Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Évaluation qualitative des appareils Une évaluation finale des appareils a été faite par des infirmières aux soins intensifs et au bloc opératoire. Six personnes de chaque unité ont reçu la formation reliée à l’utilisation de chaque appareil.  Cette évaluation a porté surtout sur la facilité d’utilisation. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Évaluation quantitative des appareils Une  analyse des coûts  a été effectuée pour comparer les deux appareils qui ont été retenus  le Gem Premier 3000 d’Instrumentation Laboratory  ABL 80 de Radiometer Canada  L’analyse des coûts était basée sur trois scénarios différents :  5,10,15  prélèvements/jour pour 365 jours Les  coûts considérés  sont : Le coût d’achat pur (immobilisation) des  appareils  et des  interfaces  nécessaires Les coûts d’achat par crédit bail pour 1 et pour 2 analyseurs  Les  coûts d’opération  annuel en fournitures, réactifs et entretien  Les  coûts indirects  en temps de personnel  √ √ √ √ Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Coûts d’acquisition Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Coûts d’opération Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Coûts indirects Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Score final accordé respectivement aux 2 appareils Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Comparaison des coûts pour effectuer 5 475 analyses intra ou hors laboratoire Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Considérant l’importance des  enjeux cliniques  (sécurité et amélioration de la prise en charge clinique des patients), nous recommandons l’acquisition d’appareils permettant de faire des AHL aux soins intensifs et au bloc opératoire. Considérant les  enjeux technologiques  soit l’importance de la fiabilité des appareils biomédicaux, l’acquisition du modèle GEM Premier 3000 plutôt que du modèle ABL 80 serait le plus pertinent. L’achat de  deux appareils  pourrait être à considérer. RECOMMANDATIONS Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Considérant les  enjeux organisationnels  dans un contexte de pénurie d’infirmières, le temps perdu par celles-ci est non négligeable et demeure un irritant majeur lors de la prestation des soins. De plus, le fait que les infirmières puissent prendre en charge le patient de façon efficace augmente la satisfaction et a un impact positif sur la qualité des soins; L’ensemble de la  gestion des AHL  (mesures et contrôle de la qualité, fonctionnalité, gestions des données, formation du personnel, etc.) devrait être confié au chef du laboratoire central. Il est important de porter une attention particulière au rapport d’analyse et à l’archivage des informations. Toutes les données doivent être confinées au dossier du patient. Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Considérant les  enjeux économiques , il y a lieu de déterminer l’imputabilité de ce nouveau service. La gestion financière et l’utilisation des AHL devra être faite par un comité interdisciplinaire.  Considérant les  enjeux éthiques , la confidentialité des résultats doit être assurée. Toute l’information concernant le patient doit être traitée de façon confidentielle et les résultats transmis au médecin traitant doivent respecter le principe de la vie privée du patient.  Les analyseurs hors laboratoire  (AHL) au CHU Sainte-Justine
Études finalisées  Enjeux reliés à l’implantation de l’IRM-3 tesla au CHU Sainte-Justine Analyseurs hors laboratoire (Scalp pH mètre) en salle d’accouchement Laboratoires- gestionnaires salle d’accouchement Implantation d’un programme de dépistage de la surdité au CHU Sainte-Justine  (Rapport de synthèse) Évaluation de l’implantation de la musicothérapie comme pratique complémentaire au sein du secteur de néonatalogie au CHU Sainte-Justine. Constats et enjeux reliés à l’acquisition et à l’implantation d’un nouveau parc de pompes volumétriques et de pousse-seringues au CHU Sainte-Justine.  DSI-GBM
Études finalisées  AVIS: Achats de petits équipements médicaux: thermomètres électroniques  (évaluation clinique) La télésurveillance au CHU Sainte-Justine :  Enjeux et pratiques Évaluation de l’implantation de l’appareil de communication sans-fil Vocera au centre de cancérologie Charles-Bruneau. GBM – Hémato-onco Évaluation d’un automate à imprégnation de tissus au laboratoire de pathologie  (cadre d’évaluation du volet technique)
Études en cours  Évaluation de l’organisation du laboratoire de biologie moléculaire  Volets technologique, organisationnel, éthique. légal Évaluation des coûts du traitement de la tyrosinémie DSP- pharmacie  Évaluation de l’implantation de l’art thérapie comme pratique complémentaire au CHU Sainte-Justine Évaluation du programme de pompes à insuline pour la clientèle pédiatrique atteinte de diabète de type 1 (volet clinique, psychosocial, organisationnel, économique) Projet subventionné par le MSSS.
Projets de recherche  Les normes sur les environnements hospitaliers sécuritaires et les pratiques de soins de qualité pour les unités pédiatriques d’hôpitaux généraux. Mesure de l’immunité cellulaire contre la varicelle chez l’enfant: validation du test ELISPOT et génération de valeurs de référence. (volet utilisation des ressources hospitalières) Participation au projet d’évaluation ‘’accessibilité aux soins intensifs’’ : observation temps-mouvements-tâches. Chercheurs-gestionnaire Projet pilote: Programme de télésoins pour les familles d’enfants et d’adolescents avec diabète de type 1 Volet technologique, organisationnel et social DAMU-endocrinologue L’UETMIS a un rôle de support dans les projets de recherche
COORDINATION  UETMIS / DAMU Recommandations  Prise de décisions Évaluation technique  GBM Évaluation clinique  ‘banc d’essai’ TECHNOLOGIE Unité de pharmacologie clinique Bureau de projets Direction des soins infirmiers Direction qualité et risques

Contenu connexe

Tendances

La salle d’attente lieu d’informations et de formation
La salle d’attente   lieu d’informations et de formation  La salle d’attente   lieu d’informations et de formation
La salle d’attente lieu d’informations et de formation Réseau Pro Santé
 
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiersIntroduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiersNECH-CIEH
 
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?Hervé Faltot
 
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...NECH-CIEH
 
l bedenne méthodo essais
l bedenne méthodo essaisl bedenne méthodo essais
l bedenne méthodo essaisvdimartino
 
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...Haute Autorité de Santé
 
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - Nouveautés
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - NouveautésMise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - Nouveautés
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - NouveautésCanadian Patient Safety Institute
 
Pret pour la certification
Pret pour la certificationPret pour la certification
Pret pour la certificationHervé Faltot
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientHaute Autorité de Santé
 
Certification iso 9001
Certification iso 9001Certification iso 9001
Certification iso 9001Hervé Faltot
 
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...Canadian Patient Safety Institute
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...Haute Autorité de Santé
 
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'Asso
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'AssoLes notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'Asso
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'AssoInnov'Asso
 
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Canadian Patient Safety Institute
 
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCM
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCMSécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCM
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCMCanadian Patient Safety Institute
 

Tendances (20)

La salle d’attente lieu d’informations et de formation
La salle d’attente   lieu d’informations et de formation  La salle d’attente   lieu d’informations et de formation
La salle d’attente lieu d’informations et de formation
 
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiersIntroduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
Introduction à la recherche quantitative en soins infirmiers
 
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
 
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
L'amélioration de la qualité des soins pour diminuer la mortalité chez les no...
 
l bedenne méthodo essais
l bedenne méthodo essaisl bedenne méthodo essais
l bedenne méthodo essais
 
Aaa synthese ou_4pages_vfinale
Aaa synthese ou_4pages_vfinaleAaa synthese ou_4pages_vfinale
Aaa synthese ou_4pages_vfinale
 
Jfk2007trudelle
Jfk2007trudelleJfk2007trudelle
Jfk2007trudelle
 
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
 
Survivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieuxSurvivre au sepsis : l’état des lieux
Survivre au sepsis : l’état des lieux
 
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - Nouveautés
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - NouveautésMise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - Nouveautés
Mise à jour des lignes directrices canadiennes sur la PVA - Nouveautés
 
Pret pour la certification
Pret pour la certificationPret pour la certification
Pret pour la certification
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
Certification iso 9001
Certification iso 9001Certification iso 9001
Certification iso 9001
 
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...
À la une : mise à jour des meilleures pratiques en matière de prévention des ...
 
Resc ue 2014 12 05 jnucv cek
Resc ue 2014 12 05 jnucv cekResc ue 2014 12 05 jnucv cek
Resc ue 2014 12 05 jnucv cek
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
 
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'Asso
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'AssoLes notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'Asso
Les notions essentielles sur les essais cliniques | 3ème Journée Innov'Asso
 
article ITO
article ITOarticle ITO
article ITO
 
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
 
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCM
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCMSécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCM
Sécurité, enquêtes et étudiants : Un nouvel événement collaboratif de BCM
 

Similaire à Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011

31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations31 André Vert Recommandations
31 André Vert RecommandationsPierre Trudelle
 
6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'Asso6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'AssoInnov'Asso
 
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelleReiner Banken
 
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...Erin Lyons
 
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010alilou2955
 
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)Shared Patient Experience
 
Innovations en santé
Innovations en santéInnovations en santé
Innovations en santéAlain Bernard
 
Guy Pare Vf 27 Avril 2009
Guy Pare Vf 27 Avril 2009Guy Pare Vf 27 Avril 2009
Guy Pare Vf 27 Avril 2009p.vachon
 
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...Innov'Asso
 
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santé
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santéObservatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santé
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santéSociété Tripalio
 
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de Lille
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de LilleIntervention du 24 janvier 2019, au CHU de Lille
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de LilleAmah KOUEVI
 
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...Canadian Patient Safety Institute
 
Tircel Fave Tic Vf
Tircel Fave Tic VfTircel Fave Tic Vf
Tircel Fave Tic Vfalilou2955
 
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Haute Autorité de Santé
 
Présentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierPrésentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierAmah KOUEVI
 
Biométrie fœtale standards de croissance et croissance ind
Biométrie fœtale   standards de croissance et croissance indBiométrie fœtale   standards de croissance et croissance ind
Biométrie fœtale standards de croissance et croissance indimma-dr
 
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13phild68131
 
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques ProfessionnellesAPRHOC
 

Similaire à Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011 (20)

31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations31 André Vert Recommandations
31 André Vert Recommandations
 
6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'Asso6ème Journée Innov'Asso
6ème Journée Innov'Asso
 
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle
2015-12-11 UdM l’ETS en appui à la couverture sanitaire universelle
 
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...
Guide pour traducteurs medicales : Se frayer un chemin dans les essais cliniq...
 
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010
Hugo Pollender PréSentation Tic Santé2010
 
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
How hospitals can used PatientReported experience questionnaire (PREM)? (FR)
 
Innovations en santé
Innovations en santéInnovations en santé
Innovations en santé
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
 
Guy Pare Vf 27 Avril 2009
Guy Pare Vf 27 Avril 2009Guy Pare Vf 27 Avril 2009
Guy Pare Vf 27 Avril 2009
 
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...
Participer à l’évaluation de l’innovation thérapeutique | Webcampus Masters I...
 
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santé
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santéObservatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santé
Observatoire de la qualité de vie au travail QVT des professionnels de la santé
 
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de Lille
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de LilleIntervention du 24 janvier 2019, au CHU de Lille
Intervention du 24 janvier 2019, au CHU de Lille
 
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
« La liste de vérification pour une chirurgie sécuritaire : plus qu’une bonne...
 
Tircel Fave Tic Vf
Tircel Fave Tic VfTircel Fave Tic Vf
Tircel Fave Tic Vf
 
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
Formation des usagers sur l'évaluation des produits de santé et des actes - B...
 
Présentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvierPrésentation Laroque 24 janvier
Présentation Laroque 24 janvier
 
Biométrie fœtale standards de croissance et croissance ind
Biométrie fœtale   standards de croissance et croissance indBiométrie fœtale   standards de croissance et croissance ind
Biométrie fœtale standards de croissance et croissance ind
 
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13
Formulaire formulaire de demande d'avis comité d'ethique 15.3.13
 
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
 
Paramédical ARC
Paramédical ARC Paramédical ARC
Paramédical ARC
 

Plus de Ne3LS_Network

Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnology
Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnologyLerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnology
Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnologyNe3LS_Network
 
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...Ne3LS_Network
 
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...Ne3LS_Network
 
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...Ne3LS_Network
 
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...Ne3LS_Network
 
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...Ne3LS_Network
 
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...Ne3LS_Network
 
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnology
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnologySchuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnology
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnologyNe3LS_Network
 
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la société
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la sociétéCéline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la société
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la sociétéNe3LS_Network
 
Michael Buschmann_Nanomedecine
Michael Buschmann_NanomedecineMichael Buschmann_Nanomedecine
Michael Buschmann_NanomedecineNe3LS_Network
 
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardization
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardizationRoland Hosein_International developments for nanotechnology standardization
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardizationNe3LS_Network
 
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...Ne3LS_Network
 
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...Ne3LS_Network
 
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governance
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governanceTsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governance
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governanceNe3LS_Network
 
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...Ne3LS_Network
 
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?Ne3LS_Network
 
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...Ne3LS_Network
 
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...Ne3LS_Network
 
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...Ne3LS_Network
 
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...Ne3LS_Network
 

Plus de Ne3LS_Network (20)

Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnology
Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnologyLerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnology
Lerwen Liu_Asian’s efforts towards sustainable development of nanotechnology
 
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...
Françoise Roure_Pourquoi débattre des technologies émergentes et comment enga...
 
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...
Chris Groves_Is it all about risk learning the right lessons from gm for nano...
 
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...
Audrey Bruneau_Susceptibility of the immune system in three animal models exp...
 
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...
Prevost for Hosein_Governance what are the responsibilities of the various pl...
 
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...
Lorie Sheremeta_ A life cycle approach to understanding and managing risks an...
 
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...
Lorie Sheremeta_Governance of nanomaterials and nanotechnologies a canadian p...
 
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnology
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnologySchuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnology
Schuichi Iwata_The challenge of governance as reagards nanotechnology
 
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la société
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la sociétéCéline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la société
Céline Lafontaine_Nanomédecine, nanosanté  quels impacts sur la société
 
Michael Buschmann_Nanomedecine
Michael Buschmann_NanomedecineMichael Buschmann_Nanomedecine
Michael Buschmann_Nanomedecine
 
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardization
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardizationRoland Hosein_International developments for nanotechnology standardization
Roland Hosein_International developments for nanotechnology standardization
 
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...
Mathieu Noury_From nanomedicine to nanohealth conceptualizing the biomedical ...
 
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...
Beaudry, Schiffauerova & Moazami_The scientific and technological nanotechnol...
 
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governance
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governanceTsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governance
Tsing Tang Song_Taiwan’s position on nano risk governance
 
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...
Jerzy Jurewicz & Boulos_Analysis of safety aspects associated with the plasma...
 
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?
Françoise Roure_A possible research and innovation scheme for Nanotechnology?
 
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...
Leila Tahmooresnejad_Impact of public funding on the development of nanotechn...
 
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...
Lyes tabet_Human bronchial smooth muscle cells and nanocytotoxic responses to...
 
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...
Ludwig Vinches et al._Study on the penetration of ti o2 nanoparticles through...
 
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...
Audrey Bruneau_In vitro immunotoxicology of quantum dots and comparison with ...
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 

Dernier (17)

Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 

Présentation R Battista MERC 11 janvier 2011

  • 1. Renaldo Battista MD, ScD, FRCP(C) Titulaire, Chaire de recherche du Canada en évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé Conseiller principal, UÉTMIS, CHU Sainte-Justine Johanne Samson, MSc Coodonnatrice, UÉTMIS, CHU Sainte-Justine Coordonnatrice, Réseau mère-enfant de la francophonie Conférences du MERC CHU Sainte-Justine 11 janvier 2011 L'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé 
  • 2.
  • 3. Pourquoi? Augmenter la capacité d’un système de santé d’atteindre ses objectifs Objectif ultime de l’ÉTMIS
  • 4.
  • 5. Qu’est-ce? Évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé Décisions Science
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9. Qu’est-ce? Années 2000 Transfert des connaissances Académique Décideurs Années 70 Élargissement des champs de recherche: épidémiologie clinique, économie de la santé… Pionniers en ÉTMIS (OTA, Washington) Années 80 Collaboration Cochrane Émergence de l’ÉTMIS (INAHTA, ISTAHC…) Années 90 « Evidence-Based Medicine » Développement des UÉTMIS
  • 10. Qu’est-ce? ÉTMIS et performance
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15. Évolution Création de l’ ISTAHC (1985) (International Society for Health Technology Assessment in Health Care)
  • 16. Évolution Création de HTAi (2003) (Health Technology Assessment International)
  • 17. Évolution INAHTA Amérique du Nord (7) Amérique latine (3) Australie (3) Moyen-Orient (1) Europe (28) Extrême-Orient (2) Nouvelle-Zélande (1) 46 organisations dans 26 pays http://inahta.episerverhotell.net/Members/
  • 18. Évolution Canada IHE OHTAC ACMTS (CADTH) INESSS
  • 19.
  • 20.
  • 21. Unité d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (UETMIS) Soutenir la prise de décision au sein du CHU Sainte-Justine par une information de qualité , basée sur une revue des preuves scientifiques et des données probantes générées par des évaluations terrains . MISSION
  • 22. MANDATS Réaliser des évaluations des technologies et des modes d’intervention en santé (soutien à la prise de décision) Assurer un soutien méthodologique en ETMIS Créer des nouvelles connaissances et en assurer le transfert au sein du CHU Sainte-Justine, et des réseaux mère-enfant (RME, RMEF) Développer une culture d’évaluation Promouvoir l’ETMIS     
  • 23. ORGANISATION L’UETMIS et les comités relèvent de la DAMU Dr Marc Girard RESPONSABLE MÉDICAL Dr Jacques Lacroix CONSULTANT PRINCIPAL Rénaldo Battista CONSULTANTE SCIENTIFIQUE Dr Alicia Framarin, AETMIS COORDINATION Johanne Samson, MSc PROFESSIONNELS SCIENTIFIQUES Amélie Doussau, MSc ETS Marie-Ève Simoncelli, Pharmacoéconomie Nina N’Diaye Mombo PhD Sc Biomédicales Cimon Chapdelaine, MSc. gestion des produits CHARGÉS DE PROJETS (ad hoc) Claude Fortin Marie-Ève Richard BIBLIOTHÉCAIRE
  • 24. ORGANIGRAMME Direction des affaires médicales et universitaires (DAMU) Comité directeur Orientations et priorités Comité exécutif Suivi et exécution pratique Comité ad hoc d’une problématique exécution pratique Comité ad hoc d’une problématique exécution pratique Comité ad hoc d’une problématique exécution pratique
  • 25. ACTIVITÉS DE L’UETMIS Avis Évaluations approfondies Participe à des recherches évaluatives Participe à des ateliers de pratique Communauté de pratique √ √ √ √ √
  • 26.
  • 27. contexte demande Questions de recherche ? Comité d’évaluation Revue de la littérature Situation au CHU Sainte-Justine Sondages - Pertinence clinique - Gestion Enquêtes terrain - Infirmières - Médecins Évaluation des appareils - Qualitative - Quantitative RECOMMANDATIONS Enjeux cliniques, technologiques, organisationnels, économiques, éthiques ? ? ? Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine International National
  • 28. Le contexte Un appareil permettant de faire des analyses hors laboratoire était utilisé au bloc opératoire et aux soins intensifs depuis 1999 (NOVA). En raison de difficultés techniques et de la non fiabilité des résultats, l’utilisation de cet appareil a été suspendue en 2005 dans le but d’assurer la sécurité des patients. La demande Les cliniciens du bloc opératoire et des soins intensifs du CHU Sainte Justine ont fait une demande à la DSP pour remplacer cet appareil. Les responsables administratifs du CHU se demandent si un tel appareil est nécessaire, et si oui, quels services hospitaliers devraient bénéficier de cette technologie. Une demande est faite à l’UETMIS en janvier 2007. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 29. Comité d’évaluation Afin d’assurer une démarche participative de tous les acteurs impliqués, un comité d’évaluation a été formé et est composé : tous les membres de l’UETMIS, une intensiviste (Dr Catherine Litalien) un anesthésiste (Dr Sylvain Mathews) trois biochimistes cliniques du laboratoire central (Dr Edgar Delvin, Dr Jacques Massé, Dr Jocelyne Cousineau) Ce comité se rencontre sur une base régulière .     Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 30. Les questions Est-il pertinent d’avoir un ou des appareils permettant de faire des analyses hors laboratoire au CHU Sainte-Justine ? Si oui, quels services (soins intensifs, bloc opératoire, urgences etc.) devraient être dotés de tels appareils ? Quelles analyses pourraient être effectuées hors laboratoire ? Quels sont les coûts inhérents aux AHL ? Comment baliser l’utilisation de ces appareils compte tenu des coûts inhérents à ces tests ? ? ? ? ? ? Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 31. Revue de la littérature Nous avons fait une revue de la littérature exhaustive dans les bases de données bibliographiques MEDLINE , EMBASE , CINAHL et Cochrane et dans la base de données d’évaluation des technologies ( INAHTA-CRD ) pour la période comprise entre le 1 er janvier 1997 et la date à laquelle la revue est soumise (fin août 2007). Cette recherche bibliographique portait sur les analyses hors laboratoires (gaz sanguins, électrolytes, facteurs de coagulation, etc.), des résultats cliniques , des aspects de gestion et des aspects financiers. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 32.
  • 33. Analyses recommandées: Soins intensifs : gaz sanguins, lactate, calcium ionisé Bloc opératoire : gaz sanguins, lactate Pertinentes : aux soins intensifs et au bloc opératoire Utiles : à l’urgence Selon le niveau de preuve et de la puissance de la recommandation émis par le NACB National Academy of Clinical Biochemistry (2006) PERTINENCE Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine Résultats de la revue de la littérature Le NACB recommande qu’un TTAT plus rapide des--------soit considéré comme un moyen d’améliorer les résultats cliniques aux SIP puissance de la recommandation A; niveau de preuve I
  • 34. GESTION Conditions essentielles pour assurer la qualité et la sécurité des AHL contrôle qualité par le chef du labo central comité interdisciplinaire pour gérer l’utilisation programme de formation aux utilisateurs Interface avec le labo pour la gestion des données des AHL standards de qualité = au laboratoire central √ √ √ √ Selon le niveau de preuve et de la puissance de la recommandation émis par le NACB National Academy of Clinical Biochemistry (2006) Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine Résultats de la revue de la littérature
  • 35. L’argumentaire des médecins en faveur de l’acquisition d’un appareil hors laboratoire tournait autour du temps jugé trop long pour l’obtention des résultats lorsque les analyses sont faites au laboratoire central. Nous voulons établir si les pratiques au CHU Sainte-Justine s’inscrivent dans ces standards de pratique. Rosenberg DI, Moss MM. Guidelines and levels of care for pediatric intensive care units, Crit Care Med 2004; 32(10):2117-27. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine Portrait de la situation actuelle au CHU Sainte-Justine
  • 36. Afin d’établir si les pratiques au CHU Sainte-Justine s’inscrivent dans les standards de pratique, des données ont été recueillies par des infirmières de l’Unité de SIP en 2003 et en 2007. Nous avons analysé ces temps de réponse pour les différentes analyses (gaz sanguins, FSC, électrolytes, coagulation, etc.) et nous les avons comparés aux lignes directrices émises pour les SIP. Enquête auprès des infirmières de l’Unité des soins intensifs du CHU Sainte-Justine concernant les délais pour l’obtention des résultats Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 37. Délais pour l’obtention des résultats des gaz sanguins au CHU Sainte-Justine. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine P ériodes Nombre d'analyses effectuées Intervalle (minutes) Moyenne (écart type) (min utes) Médiane (minutes) Temps r ecommandé (minutes) Tests répondant aux lignes directrices Nombre % Juillet 2003 122 4 - 135 36 (22) 30 15 11 9 , 0 Mars 2007 71 6 - 146 38 (23) 33 15 10,0 7 Rosenberg DI, Moss MM. Guidelines and levels of care for pediatric intensive care units, Crit Care Med 2004; 32(10):2117-27.
  • 38. Sondage auprès des médecins du CHU Sainte-Justine Afin de connaître les analyses pertinentes pour assurer la sécurité des patients, nous avons fait un sondage auprès des intensivistes (n=9) et des anesthésistes (n=18). Tous les médecins ont répondu au sondage ! Nous avons pu établir l’importance (essentielle, utile mais non essentielle, peu utile, inutile) qu’ils accordent aux différentes analyses sanguines (gaz sanguins, lactates, électrolytes, Hb/HT, facteurs de coagulation, urée/créatinine). Ces résultats seront utilisés pour cibler les appareils à évaluer. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 39. Résultat du sondage Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 40. Sondage auprès des hôpitaux pédiatriques Afin de positionner le CHU Sainte-Justine par rapport aux autres centres pédiatriques quant à ce développement technologique, nous avons fait un sondage auprès des 11 centres pédiatriques canadiens et de quelques centres du RMEF . Nous avons construit un questionnaire très court pour établir les pratiques d’utilisation des appareils hors laboratoire dans ces hôpitaux. Ce questionnaire a été envoyé (par courriel) aux chefs des départements de biochimie, aux intensivistes et aux anesthésistes. Cette démarche nous a permis de connaître le type d’appareils qu’ils utilisent, les services qui sont dotés de tels appareils et leur satisfaction quant aux appareils utilisés. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine International National
  • 41. 10/11 centres hospitaliers pédiatriques ont répondu au sondage. Le Janeway Children’s Health and Rehabilitation Centre de St- John’s, à Terre-Neuve , n’a pas répondu au sondage. Le IWK Health Centre de Halifax, en Nouvelle-Écosse , utilise uniquement des glucomètres à titre d’AHL. 9 autres centres pédiatriques canadiens ont des analyseurs portatifs depuis près de 10 ans ou plus. 9 CH les utilisent au bloc opératoire 7 CH les utilisent aux soins intensifs (SIP, SIN soit les deux). 3 CH utilisent cette technologie aux urgences dont un depuis 2006 Réponse des hôpitaux pédiatriques canadiens Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine National
  • 42. 13 CHU mère-enfant ont été contactés. 8 en France : Marseille, Paris, Lille, Nantes, Lyon ; 2 en Belgique : Bruxelles et Liège ; 1 en Suisse : Genève ; 1 au Luxembourg : Esch-sur-Alzette ; 1 au Québec : Québec . Des analyseurs portatifs sont utilisés dans: 8 centres à l’Unité de soins intensifs ; 3 centres au bloc opératoire ; 3 centres aux urgences. Dans 4 centres, le bloc opératoire ou l’urgence partagent l’appareil des soins intensifs. Réponse des hôpitaux pédiatriques du RMEF Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine International
  • 43. Appel d’offres Le processus d’appel d’offres a été lancé à partir des résultats de l’évaluation papier des appareils. Les appareils correspondant aux besoins d’analyses des cliniciens (bloc opératoire et soins intensifs) ont été évalués par les biochimistes du laboratoire central et par un ingénieur (GBM). La performance , les caractéristiques techniques des l’appareils : la calibration, la connectivité (interface avec le laboratoire central), les contrôles de qualité , la formation offerte à l’utilisateur ainsi que les coûts ont été évalués. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 44. Appel d’offres 5 appareils : Radiometer ABL 825 Bayer rapidpoint 405 Abbott i-stat 1 Gem Premier 3000 Radiometer ABL 80 Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 45. Évaluation qualitative des appareils Une évaluation finale des appareils a été faite par des infirmières aux soins intensifs et au bloc opératoire. Six personnes de chaque unité ont reçu la formation reliée à l’utilisation de chaque appareil. Cette évaluation a porté surtout sur la facilité d’utilisation. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 46. Évaluation quantitative des appareils Une analyse des coûts a été effectuée pour comparer les deux appareils qui ont été retenus le Gem Premier 3000 d’Instrumentation Laboratory ABL 80 de Radiometer Canada L’analyse des coûts était basée sur trois scénarios différents : 5,10,15 prélèvements/jour pour 365 jours Les coûts considérés sont : Le coût d’achat pur (immobilisation) des appareils et des interfaces nécessaires Les coûts d’achat par crédit bail pour 1 et pour 2 analyseurs  Les coûts d’opération annuel en fournitures, réactifs et entretien Les coûts indirects en temps de personnel  √ √ √ √ Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 47. Coûts d’acquisition Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 48. Coûts d’opération Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 49. Coûts indirects Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 50. Score final accordé respectivement aux 2 appareils Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 51. Comparaison des coûts pour effectuer 5 475 analyses intra ou hors laboratoire Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 52. Considérant l’importance des enjeux cliniques (sécurité et amélioration de la prise en charge clinique des patients), nous recommandons l’acquisition d’appareils permettant de faire des AHL aux soins intensifs et au bloc opératoire. Considérant les enjeux technologiques soit l’importance de la fiabilité des appareils biomédicaux, l’acquisition du modèle GEM Premier 3000 plutôt que du modèle ABL 80 serait le plus pertinent. L’achat de deux appareils pourrait être à considérer. RECOMMANDATIONS Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 53. Considérant les enjeux organisationnels dans un contexte de pénurie d’infirmières, le temps perdu par celles-ci est non négligeable et demeure un irritant majeur lors de la prestation des soins. De plus, le fait que les infirmières puissent prendre en charge le patient de façon efficace augmente la satisfaction et a un impact positif sur la qualité des soins; L’ensemble de la gestion des AHL (mesures et contrôle de la qualité, fonctionnalité, gestions des données, formation du personnel, etc.) devrait être confié au chef du laboratoire central. Il est important de porter une attention particulière au rapport d’analyse et à l’archivage des informations. Toutes les données doivent être confinées au dossier du patient. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 54. Considérant les enjeux économiques , il y a lieu de déterminer l’imputabilité de ce nouveau service. La gestion financière et l’utilisation des AHL devra être faite par un comité interdisciplinaire. Considérant les enjeux éthiques , la confidentialité des résultats doit être assurée. Toute l’information concernant le patient doit être traitée de façon confidentielle et les résultats transmis au médecin traitant doivent respecter le principe de la vie privée du patient. Les analyseurs hors laboratoire (AHL) au CHU Sainte-Justine
  • 55. Études finalisées Enjeux reliés à l’implantation de l’IRM-3 tesla au CHU Sainte-Justine Analyseurs hors laboratoire (Scalp pH mètre) en salle d’accouchement Laboratoires- gestionnaires salle d’accouchement Implantation d’un programme de dépistage de la surdité au CHU Sainte-Justine (Rapport de synthèse) Évaluation de l’implantation de la musicothérapie comme pratique complémentaire au sein du secteur de néonatalogie au CHU Sainte-Justine. Constats et enjeux reliés à l’acquisition et à l’implantation d’un nouveau parc de pompes volumétriques et de pousse-seringues au CHU Sainte-Justine. DSI-GBM
  • 56. Études finalisées AVIS: Achats de petits équipements médicaux: thermomètres électroniques (évaluation clinique) La télésurveillance au CHU Sainte-Justine : Enjeux et pratiques Évaluation de l’implantation de l’appareil de communication sans-fil Vocera au centre de cancérologie Charles-Bruneau. GBM – Hémato-onco Évaluation d’un automate à imprégnation de tissus au laboratoire de pathologie (cadre d’évaluation du volet technique)
  • 57. Études en cours Évaluation de l’organisation du laboratoire de biologie moléculaire Volets technologique, organisationnel, éthique. légal Évaluation des coûts du traitement de la tyrosinémie DSP- pharmacie Évaluation de l’implantation de l’art thérapie comme pratique complémentaire au CHU Sainte-Justine Évaluation du programme de pompes à insuline pour la clientèle pédiatrique atteinte de diabète de type 1 (volet clinique, psychosocial, organisationnel, économique) Projet subventionné par le MSSS.
  • 58. Projets de recherche Les normes sur les environnements hospitaliers sécuritaires et les pratiques de soins de qualité pour les unités pédiatriques d’hôpitaux généraux. Mesure de l’immunité cellulaire contre la varicelle chez l’enfant: validation du test ELISPOT et génération de valeurs de référence. (volet utilisation des ressources hospitalières) Participation au projet d’évaluation ‘’accessibilité aux soins intensifs’’ : observation temps-mouvements-tâches. Chercheurs-gestionnaire Projet pilote: Programme de télésoins pour les familles d’enfants et d’adolescents avec diabète de type 1 Volet technologique, organisationnel et social DAMU-endocrinologue L’UETMIS a un rôle de support dans les projets de recherche
  • 59. COORDINATION UETMIS / DAMU Recommandations Prise de décisions Évaluation technique GBM Évaluation clinique ‘banc d’essai’ TECHNOLOGIE Unité de pharmacologie clinique Bureau de projets Direction des soins infirmiers Direction qualité et risques