SlideShare une entreprise Scribd logo
Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement.
1
En cours d’enregistrement
GESTION DES URGENCES VITALES
LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIFS OUTDOOR (ESO)
Ce programme a pour but d'accompagner un groupe de médecins dans l'amélioration de leur pratique face aux sportifs
présentant une urgence vitale lors d’un évènement sportif outdoor. Il vise à renforcer les connaissances et compétences
requises pour gérer les urgences vitales lors d’ESO.
Programme ouvert à 12 participants maximum : groupe restreint pour permettre une formation pratique individuelle
basée sur la simulation en santé (simulateur patient haute-fidélité).
RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES
Medical Services at Ultra-Endurance Foot Races in Remote Environments: Medical Issues and Consensus Guidelines
Société Française de Médecine du Sport (SFMS).
Prise en charge pré-hospitalière des urgences vitales de l’adulte en pratique civile Rapport d'un groupe de travail, au nom
de la Commission IX (Chirurgie – Anesthésiologie – Réanimation – Urgences).
SRLF & Springer-Verlag Life-threatening emergencies. 2011.
Plaisance P. & Broche C.. L’utilisation des défibrillateurs semi-automatiques en France : état des lieux et perspectives en
2005. Use of automatic external defibrillators in France: state of the art and future. 2005.
BASSET P., BASSET B., BLONDEL R., HAYON J. « La médicalisation des évènements sportifs » SFMU, 2013.
Conseil Français de Réanimation Cardio-Pulmonaire(CFRC). Recommandations pour l’organisation de programmes de
défibrillation automatisées externes par le public. 2007.
LIEN AVEC LES ORIENTATIONS NATIONALES DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU
Ce programme est en lien avec les orientations nationales de développement professionnel continu 2016-2018 suivantes :
Orientation N° 1 : Le patient en situation de détresse aiguë
Orientation N° 2 : Gestion des risques associés aux actes et aux modalités de prise en charge en médecine d’urgence
(ANNEXE II Médecine d’urgence)
PUBLIC CONCERNÉ
Médecins participant à des médicalisations d’évènements sportifs ou en projet d’y participer.
DURÉE DU PROGRAMME
La durée du programme est de trois demi-journées
Répartition des trois étapes du programme DPC :
- volet cognitif 2 demi-journées,
- volet analyse des pratiques une demi-journée.
FINALITÉ DU PROGRAMME :
Réduire le risque de perte de chance dans la prise en charge médicale pré-hospitalière des urgences vitales des victimes
lors d’évènements sportifs.
CALENDRIER LIEU DE LA FORMATION*
21 septembre 2017 de 14h30 à 19h30 201 Chemin de Quincieu
22 septembre 2017 de 8h30 à 15h30 38460 PANOSSAS
* à proximité de la Gare TGV et de l’aéroport St Exupéry
Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement.
2
OBJECTIFS DU PROGRAMME :
- Aborder les problématiques pratiques et théoriques se posant aux médecins de la médicalisation des
évènements sportifs.
- Approfondir les connaissances requises et renforcer ses compétences pour répondre à ces problématiques.
CONTENU DU PROGRAMME
1 Cadre législatif et réglementaire en France
- Indoor/Outdoor, Établissements Recevant du public-ERP (Définitions)
- Le dispositif d’État (Ministère de l’intérieur : DPS secourisme, Ministère de la santé, Règlements fédéraux
sportifs)
- Le dispositif médical (Assurances et Service médical des rassemblements sportifs ou non)
2. Les gestes vitaux : approche et pratique
- Arrêt Cardio-Respiratoire (ACR) : Étiologies, diagnostic, traitement
- Défibrillateur Automatique Externe (DAE) et ventilation (Airway)
- Position Latérale de Sécurité (PLS)-Immobilisation
L’approche pratique sera renforcée par les ateliers techniques et les séances de simulation en santé
3. Les pathologies aigues du sport : approche théorique
- Collapsus (EAC)
- Coups de chaleur
- Hyponatrémie (HLE/EAH)
- Hypothermie
- Rhabdomyolyse
4. Les médicaments d’urgence : approche théorique
- Adrénaline, Atropine, Cordarone®
5. Les contraintes physiques liées à l’environnement
- Météo, montagne, mer, canyon media
6. Travaux en sous-groupes alternant :
- Ateliers entraînement gestes techniques sur simulateurs procéduraux : tête d’intubation et bras de perfusion
- Scénarios d’urgences vitales en milieu difficile
- Atelier sportif d’entraînement en milieu difficile
Sessions de simulation en santé
- Présentation synthétique des principes de simulation en santé sur simulateurs patient et procéduraux haute-
fidélité (SHF)
- 1er
scenario d’urgence vitale
o Briefing
o Mise en situation
o Débriefing
- 2ème
scenario d’urgence vitale
o Briefing
o Mise en situation
o Débriefing
- Analyse des pratiques et plan d’action d’amélioration
NB : À l’issue du séminaire, un stage pratique sous forme de participation à la médicalisation d’un évènement outdoor
vous vous sera proposé à partir d’un calendrier d’évènements sportifs médicalisés par la société DOKEVER (saison fin
2017/ 2018).
COÛT DE LA FORMATION
690 € NET pour les 3 demi-journées. Le tarif inclut les frais de formation, les frais d’hébergement et de restauration.
Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement.
3
DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE
NB : Le séminaire est monté en programme DPC, toutefois, étant en cours de réenregistrement à l’ANDPC suite au
changement de gestionnaire, nous ne pouvons garantir une attestation DPC.
Les méthodes pédagogiques utilisées (validées par l’HAS) combinent les approches suivantes :
- Pédagogique en groupe :
- Présentielle
- Actives et interrogatives
- Ateliers
- Analyse des pratiques intégrée à la démarche cognitive :
- pratiques réflexives sur situations réelles
- Simulation :
- sessions de simulation en santé
DISPOSITIF D’ÉVALUATION DU PROGRAMME :
Le dispositif d’évaluation doit permettre d’attester la validité et l’efficacité du programme de DPC. Le modèle choisi est
le modèle Kirkpatrick (modèle de référence pour l’évaluation d’activités de formation validé par l’HAS).
1er
niveau « satisfaction des participants » dit de réaction:
- Séance de régulation en début et en fin demi-journée à partir des attentes des participants.
- Évaluation orale du programme avec les participants, écrite à partir d’un questionnaire individuel de satisfaction.
2ème
niveau « mesure des apprentissages » :
- Évaluation des connaissances acquises à partir d’une mise en situation clinique (T0) et en fin de programme (T1).
- Évaluation à partir d’un questionnaire individuel (rubriques : acquisitions de connaissances / transfert envisagé
dans la pratique quotidienne).
3ème
niveau « changements comportementaux » :
- Évaluation à partir d’un questionnaire individuel à l’issue de médicalisation d’évènements sportif outdoor
(questionnaire distribué sur 3 médicalisations).
- Évaluation des pratiques de médicalisation (retour d’expérience) à 9/12 mois.
4ème
niveau « impact externe de la formation sur les organisations » dit de résultats
- Évaluation à partir d’indicateurs de résultats (suivi des actions de médicalisation mises en œuvre en collaboration
avec les coordinateurs de l’ESO, élaboration de protocoles).
- Analyse des pronostics des victimes sportives prises en charge.
- Contribution à l’alimentation de bases de données scientifiques (publication, études cliniques…).

Contenu connexe

Tendances

Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?
Hervé Faltot
 
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
Haute Autorité de Santé
 
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Haute Autorité de Santé
 
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
Hervé Faltot
 
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Haute Autorité de Santé
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
Haute Autorité de Santé
 
Présentation de TFE
Présentation de TFEPrésentation de TFE
Présentation de TFE
Ayoub Rekima
 
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenirCompile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
Patou Conrath
 
Hemodynamique monitorage
Hemodynamique monitorageHemodynamique monitorage
Hemodynamique monitorage
Patou Conrath
 
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Haute Autorité de Santé
 
Les EIG
Les EIGLes EIG
Les EIG
Hervé Faltot
 
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
Collecto | Services regroupés en éducation
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Haute Autorité de Santé
 
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelleLa maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
Hervé Faltot
 
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicalesCharte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
pquentin
 
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
Caroline Pastorelli
 
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HASProgramme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Haute Autorité de Santé
 

Tendances (17)

Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?
 
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
 
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
 
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
 
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
Présentation de TFE
Présentation de TFEPrésentation de TFE
Présentation de TFE
 
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenirCompile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
Compile pdf cas de rea ce qu'il faut retenir
 
Hemodynamique monitorage
Hemodynamique monitorageHemodynamique monitorage
Hemodynamique monitorage
 
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
 
Les EIG
Les EIGLes EIG
Les EIG
 
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
Colloque en SST 2013 - Atelier D - La sécurité dans les lieux spécifiques d’u...
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
 
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelleLa maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
La maîtrise des risques en cardiologie interventionnelle
 
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicalesCharte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
Charte de fonctionnement des équipes anesthésiques et chirurgicales
 
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
« L’infirmière de pratique avancée en équipe mobile de gériatrie » (Christine...
 
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HASProgramme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
 

Similaire à GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIFS OUTDOOR (ESO)

‘‘Patients after knee ligament surgery’’
‘‘Patients after knee ligament surgery’’‘‘Patients after knee ligament surgery’’
‘‘Patients after knee ligament surgery’’Mauricio A Remolcoy C
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKyann EIRAUDO
 
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignantIdcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Léo Guittet
 
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
all-in-web
 
Plaquette fap sante
Plaquette fap santePlaquette fap sante
Plaquette fap sante
Philippe SALMON
 
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santéLes vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
ADIPh
 
CV Paris Cédric
CV Paris CédricCV Paris Cédric
CV Paris Cédric
Cédric Paris
 
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Jean-Charles Faivre-Pierret
 
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
Jean-Luc Balança
 
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Jan-Cedric Hansen
 
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnelles
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnellesDouleur douleur et evaluation des pratiques professionnelles
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnellesdrmouheb
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
hfoure
 
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompierRôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompierAPRHOC
 
Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail  Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail
Eugène NJEBARIKANUYE
 
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques ProfessionnellesAPRHOC
 
Unass --catalogue-formations
Unass --catalogue-formationsUnass --catalogue-formations
Unass --catalogue-formationsArnaud CHAUSSIS
 
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en EhpadRDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
CRAMIF
 
Tic Sante 2010 02 10 Perinice
Tic Sante 2010 02 10 PeriniceTic Sante 2010 02 10 Perinice
Tic Sante 2010 02 10 Perinicealilou2955
 
Norme et Securité du patient 3.pptx
Norme et Securité du patient 3.pptxNorme et Securité du patient 3.pptx
Norme et Securité du patient 3.pptx
NestorEllaMintsa
 

Similaire à GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIFS OUTDOOR (ESO) (20)

‘‘Patients after knee ligament surgery’’
‘‘Patients after knee ligament surgery’’‘‘Patients after knee ligament surgery’’
‘‘Patients after knee ligament surgery’’
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
 
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignantIdcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
 
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
 
Plaquette fap sante
Plaquette fap santePlaquette fap sante
Plaquette fap sante
 
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santéLes vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
 
CV Paris Cédric
CV Paris CédricCV Paris Cédric
CV Paris Cédric
 
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
Rapport rps-stcyr-prévention-risques-psychosociaux-partie1
 
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
Formation EMFPS du 27/28 novembre: "Gérer l’usage non conforme des médicament...
 
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
 
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnelles
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnellesDouleur douleur et evaluation des pratiques professionnelles
Douleur douleur et evaluation des pratiques professionnelles
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
 
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompierRôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
 
Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail  Secourisme en milieu de travail
Secourisme en milieu de travail
 
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
2008 EPP Evaluations des Pratiques Professionnelles
 
Unass --catalogue-formations
Unass --catalogue-formationsUnass --catalogue-formations
Unass --catalogue-formations
 
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en EhpadRDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
 
Tic Sante 2010 02 10 Perinice
Tic Sante 2010 02 10 PeriniceTic Sante 2010 02 10 Perinice
Tic Sante 2010 02 10 Perinice
 
Norme et Securité du patient 3.pptx
Norme et Securité du patient 3.pptxNorme et Securité du patient 3.pptx
Norme et Securité du patient 3.pptx
 
Presentation 29mai12
Presentation 29mai12Presentation 29mai12
Presentation 29mai12
 

Plus de Gaspard Lebel

Brochure DLVM
Brochure DLVMBrochure DLVM
Brochure DLVM
Gaspard Lebel
 
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in EuropeCired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
Gaspard Lebel
 
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
Gaspard Lebel
 
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
Gaspard Lebel
 
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
Gaspard Lebel
 
Cired 2015 poster1037: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
Cired 2015 poster1037:  DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...Cired 2015 poster1037:  DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
Cired 2015 poster1037: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
Gaspard Lebel
 
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgridFrom fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
Gaspard Lebel
 

Plus de Gaspard Lebel (7)

Brochure DLVM
Brochure DLVMBrochure DLVM
Brochure DLVM
 
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in EuropeCired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
Cired 2013 poster1487: Household Aggregators for Demand Response in Europe
 
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
Cired 2015 poster 1045: LV4MV: A CONCEPT FOR OPTIMAL POWER FLOW MANAGEMENT IN...
 
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
Cired 2015 full paper: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE SU...
 
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
Poster Primary Support Off-Grid test bench at cigre colloquium lyon 2014
 
Cired 2015 poster1037: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
Cired 2015 poster1037:  DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...Cired 2015 poster1037:  DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
Cired 2015 poster1037: DISTRIBUTED AND COORDINATED DEMAND RESPONSE FOR THE S...
 
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgridFrom fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
From fit&forget to #IoT driven distribution grids in @dream_smartgrid
 

GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIFS OUTDOOR (ESO)

  • 1. Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement. 1 En cours d’enregistrement GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIFS OUTDOOR (ESO) Ce programme a pour but d'accompagner un groupe de médecins dans l'amélioration de leur pratique face aux sportifs présentant une urgence vitale lors d’un évènement sportif outdoor. Il vise à renforcer les connaissances et compétences requises pour gérer les urgences vitales lors d’ESO. Programme ouvert à 12 participants maximum : groupe restreint pour permettre une formation pratique individuelle basée sur la simulation en santé (simulateur patient haute-fidélité). RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES Medical Services at Ultra-Endurance Foot Races in Remote Environments: Medical Issues and Consensus Guidelines Société Française de Médecine du Sport (SFMS). Prise en charge pré-hospitalière des urgences vitales de l’adulte en pratique civile Rapport d'un groupe de travail, au nom de la Commission IX (Chirurgie – Anesthésiologie – Réanimation – Urgences). SRLF & Springer-Verlag Life-threatening emergencies. 2011. Plaisance P. & Broche C.. L’utilisation des défibrillateurs semi-automatiques en France : état des lieux et perspectives en 2005. Use of automatic external defibrillators in France: state of the art and future. 2005. BASSET P., BASSET B., BLONDEL R., HAYON J. « La médicalisation des évènements sportifs » SFMU, 2013. Conseil Français de Réanimation Cardio-Pulmonaire(CFRC). Recommandations pour l’organisation de programmes de défibrillation automatisées externes par le public. 2007. LIEN AVEC LES ORIENTATIONS NATIONALES DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU Ce programme est en lien avec les orientations nationales de développement professionnel continu 2016-2018 suivantes : Orientation N° 1 : Le patient en situation de détresse aiguë Orientation N° 2 : Gestion des risques associés aux actes et aux modalités de prise en charge en médecine d’urgence (ANNEXE II Médecine d’urgence) PUBLIC CONCERNÉ Médecins participant à des médicalisations d’évènements sportifs ou en projet d’y participer. DURÉE DU PROGRAMME La durée du programme est de trois demi-journées Répartition des trois étapes du programme DPC : - volet cognitif 2 demi-journées, - volet analyse des pratiques une demi-journée. FINALITÉ DU PROGRAMME : Réduire le risque de perte de chance dans la prise en charge médicale pré-hospitalière des urgences vitales des victimes lors d’évènements sportifs. CALENDRIER LIEU DE LA FORMATION* 21 septembre 2017 de 14h30 à 19h30 201 Chemin de Quincieu 22 septembre 2017 de 8h30 à 15h30 38460 PANOSSAS * à proximité de la Gare TGV et de l’aéroport St Exupéry
  • 2. Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement. 2 OBJECTIFS DU PROGRAMME : - Aborder les problématiques pratiques et théoriques se posant aux médecins de la médicalisation des évènements sportifs. - Approfondir les connaissances requises et renforcer ses compétences pour répondre à ces problématiques. CONTENU DU PROGRAMME 1 Cadre législatif et réglementaire en France - Indoor/Outdoor, Établissements Recevant du public-ERP (Définitions) - Le dispositif d’État (Ministère de l’intérieur : DPS secourisme, Ministère de la santé, Règlements fédéraux sportifs) - Le dispositif médical (Assurances et Service médical des rassemblements sportifs ou non) 2. Les gestes vitaux : approche et pratique - Arrêt Cardio-Respiratoire (ACR) : Étiologies, diagnostic, traitement - Défibrillateur Automatique Externe (DAE) et ventilation (Airway) - Position Latérale de Sécurité (PLS)-Immobilisation L’approche pratique sera renforcée par les ateliers techniques et les séances de simulation en santé 3. Les pathologies aigues du sport : approche théorique - Collapsus (EAC) - Coups de chaleur - Hyponatrémie (HLE/EAH) - Hypothermie - Rhabdomyolyse 4. Les médicaments d’urgence : approche théorique - Adrénaline, Atropine, Cordarone® 5. Les contraintes physiques liées à l’environnement - Météo, montagne, mer, canyon media 6. Travaux en sous-groupes alternant : - Ateliers entraînement gestes techniques sur simulateurs procéduraux : tête d’intubation et bras de perfusion - Scénarios d’urgences vitales en milieu difficile - Atelier sportif d’entraînement en milieu difficile Sessions de simulation en santé - Présentation synthétique des principes de simulation en santé sur simulateurs patient et procéduraux haute- fidélité (SHF) - 1er scenario d’urgence vitale o Briefing o Mise en situation o Débriefing - 2ème scenario d’urgence vitale o Briefing o Mise en situation o Débriefing - Analyse des pratiques et plan d’action d’amélioration NB : À l’issue du séminaire, un stage pratique sous forme de participation à la médicalisation d’un évènement outdoor vous vous sera proposé à partir d’un calendrier d’évènements sportifs médicalisés par la société DOKEVER (saison fin 2017/ 2018). COÛT DE LA FORMATION 690 € NET pour les 3 demi-journées. Le tarif inclut les frais de formation, les frais d’hébergement et de restauration.
  • 3. Gestion des urgences vitales lors de la médicalisation des ESO 2017. PERF SANTÉ - ODPC n° 7848 en cours d’enregistrement. 3 DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NB : Le séminaire est monté en programme DPC, toutefois, étant en cours de réenregistrement à l’ANDPC suite au changement de gestionnaire, nous ne pouvons garantir une attestation DPC. Les méthodes pédagogiques utilisées (validées par l’HAS) combinent les approches suivantes : - Pédagogique en groupe : - Présentielle - Actives et interrogatives - Ateliers - Analyse des pratiques intégrée à la démarche cognitive : - pratiques réflexives sur situations réelles - Simulation : - sessions de simulation en santé DISPOSITIF D’ÉVALUATION DU PROGRAMME : Le dispositif d’évaluation doit permettre d’attester la validité et l’efficacité du programme de DPC. Le modèle choisi est le modèle Kirkpatrick (modèle de référence pour l’évaluation d’activités de formation validé par l’HAS). 1er niveau « satisfaction des participants » dit de réaction: - Séance de régulation en début et en fin demi-journée à partir des attentes des participants. - Évaluation orale du programme avec les participants, écrite à partir d’un questionnaire individuel de satisfaction. 2ème niveau « mesure des apprentissages » : - Évaluation des connaissances acquises à partir d’une mise en situation clinique (T0) et en fin de programme (T1). - Évaluation à partir d’un questionnaire individuel (rubriques : acquisitions de connaissances / transfert envisagé dans la pratique quotidienne). 3ème niveau « changements comportementaux » : - Évaluation à partir d’un questionnaire individuel à l’issue de médicalisation d’évènements sportif outdoor (questionnaire distribué sur 3 médicalisations). - Évaluation des pratiques de médicalisation (retour d’expérience) à 9/12 mois. 4ème niveau « impact externe de la formation sur les organisations » dit de résultats - Évaluation à partir d’indicateurs de résultats (suivi des actions de médicalisation mises en œuvre en collaboration avec les coordinateurs de l’ESO, élaboration de protocoles). - Analyse des pronostics des victimes sportives prises en charge. - Contribution à l’alimentation de bases de données scientifiques (publication, études cliniques…).