SlideShare une entreprise Scribd logo
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 1
Module de soins en Traumatologie
GENERALITES SUR LES LESIONS TRAUMATIQUES DES ARTICULATIONS
- LES LUXATIONS -
Cours destiné aux élèves en formation aide-soignante
Dr. Yassine BEZZIANE
E-mail : yassine.bezziane@gmail.com
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 2
Qu’est-ce qu’une luxation ?
 Une luxation d'une articulation correspond à une séparation complète de deux surfaces articulaires de
deux extrémités osseuses provoquant une rupture dans la continuité articulaire.
 La subluxation désigne une situation où la rupture de continuité n’est pas totale et où les os de
l’articulation ne sont que partiellement déplacés.
 Les luxations peuvent être isolées ou associées à d’autres lésions musculosquelettiques, telles que :
 Une entorse;
 Une déchirure musculaire;
 Une rupture des tendons;
 Une fracture.
 Les luxations peuvent être ouvertes (en communication avec l'environnement via une plaie cutanée) ou
fermées.
 L’association d’une luxation avec une autre lésion musculosquelettique constitue un facteur de gravité de
la luxation.
 Le pronostic et le traitement varient fortement selon l'emplacement et la gravité de la luxation.
Luxation, siège et fréquence
Toutes les articulations du corps peuvent être le siège d’une luxation, les plus fréquentes survenant au
niveau des membres :
 La luxation de l’épaule, la plus fréquente, car l’articulation de l’épaule est la plus mobile du corps humain;
 La luxation de la hanche;
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 3
 La luxation du genou;
 La luxation du coude;
 La luxation du poignet ou des doigts;
 La luxation de la cheville;
 La luxation de la mâchoire;
 Plus rarement, la luxation du cou ou de la colonne vertébrale.
Luxation de l’épaule luxation de la hanche luxation du genou
Luxation, quel contexte ?
 Les luxations surviennent généralement dans un contexte traumatique, comme une blessure, une chute
ou un accident de la voie publique.
 Elles peuvent également être une conséquence d’une sollicitation excessive, par exemple chez les sportifs
de haut niveau, ou d’une usure répétée, notamment en lien avec certaines activités professionnelles
(vibrations ou secousses répétées sur de longues périodes).
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 4
 Enfin, elles peuvent s’observer chez des patients présentant une fragilité articulaire, notamment les
patients atteints de certaines pathologies articulaires (ostéoporose, rhumatismes chroniques, …).
Luxation, quels symptômes ?
Le premier symptôme de la luxation et le plus important est la douleur violente +++, amplifiée par la
sollicitation de l’articulation. Mais d’autres symptômes peuvent être associés en fonction de la localisation et
de la gravité de la lésion articulaire :
 Un gonflement de l’articulation;
 Des ecchymoses en lien avec un saignement sous cutané;
 Une déchirure de la peau, en cas de luxation ouverte;
 Une incapacité à mobiliser normalement l’articulation;
 Une articulation qui apparaît déformée, tordue ou déplacée;
 Une perte de sensibilité, un engourdissement ou des sensations normales.
Luxation, quelles complications ?
A. Complications aigues au cours des premiers jours après la luxation :
 Une fracture : la luxation peut s’accompagner d’une fracture susceptible de bloquer la circulation
sanguine dans le membre lésé. Il y a alors un risque de syndrome des loges (nécrose des tissus non
irrigués);
 Une atteinte des vaisseaux sanguins peut provoquer une ischémie dans le membre touché;
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 5
 Une atteinte neurologique, liée à l’étirement ou à l’écrasement d’un nerf au moment de la luxation de
l’articulation;
 Une infection en cas de luxation ouverte : l’infection peut rester limitée à la peau ou s’étendre à l’os
provoquant une ostéomyélite;
B. Complications à long terme
 Instabilité articulaire
 Rigidité et amplitude des mouvements réduite
 Ostéonécrose : l'ostéonécrose est principalement observée lorsque l'apport vasculaire est lésé
(ostéonécrose de la tête fémorale suite à une luxation de la hanche)
Diagnostic des luxations
Le diagnostic médical des luxations repose sur plusieurs éléments complémentaires :
 Le recueil des symptômes et des circonstances de survenue de la luxation;
 L’examen clinique du patient (détermination de l’atteinte articulaire, recherche d’éventuelles
complications, …);
 Des examens d’imagerie :
 Des radiographies du membre touché, sous deux angles pour visualiser l’alignement des os;
 Un scanner ou une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) pour détecter d’éventuelles lésions des
ligaments, des tendons ou des muscles.
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 6
 Des examens complémentaires en cas de lésions associées :
 Une angiographie pour mettre en évidence l’atteinte des vaisseaux sanguins;
 Un électromyogramme pour détecter des lésions neurologiques.
Traitement des luxations
A. Traitement initial, le traitement de la douleur est mis en place immédiatement avec :
 Des antalgiques opioïdes;
 Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
B. Réduction
 Les luxations sont réduites.
 Une réduction externe (par manipulation, sans incision cutanée) est réalisée de manière préférentielle;
une sédation peut être nécessaire.
 Si la réduction fermée n'est pas possible, une réduction ouverte (avec incision cutanée) est effectuée;
l'anesthésie est requise.
C. PRICE : les patients qui ont une luxation articulaire peuvent tirer profit du
traitement PRICE (protection, rest, ice, compression, elevation)
1. La protection permet de prévenir d'autres blessures. Elle peut comprendre de
limiter l'utilisation de l'organe en partie lésé, la mise en place d'une attelle ou
d'un plâtre ou l'utilisation de béquilles.
2. Le repos peut éviter l'aggravation des lésions et accélérer la cicatrisation.
3. La glace, enveloppée dans un sac plastique ou une serviette est appliquée par
Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 7
intermittence pendant les 24 à 48 premières heures (pendant 15 à 20 min)
4. La compression, les blessures peuvent être comprimées par une attelle, un bandage élastique.
5. La surélévation du membre traumatisé au-dessus du niveau du cœur pendant les 2 premiers jours
dans une position qui fournit une force de pesanteur qui favorise le drainage de l'œdème et induit sa
diminution.
D. Immobilisation : l’immobilisation permet de réduire les douleurs et de faciliter la cicatrisation en
prévenant l'aggravation des lésions. La duré moyenne de l’immobilisation est de 03 semaines
 Une attelle peut être utilisée pour immobiliser certaines luxations stables. Une attelle est non
circonférentielle; ainsi, elle permet aux patients d'appliquer de la glace et de se déplacer plus
facilement.
 Une écharpe fournit un certain soutien et limite la mobilité; il peut être utile pour des luxations qui
sont négativement affectées par l'immobilisation complète (p. ex., pour les luxations de l'épaule, qui, si
complètement immobilisées, peuvent rapidement conduire à une capsulite rétractile [épaule gelée]).

Contenu connexe

Tendances

Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Dr. Yassine BEZZIANE
 
Fractures generalites
 Fractures generalites Fractures generalites
Fractures generalites
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
SANAA TOUZAMI
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
Sandro Zorzi
 
Cours orl 2ème année. powet pointe
Cours orl  2ème  année. powet pointeCours orl  2ème  année. powet pointe
Cours orl 2ème année. powet pointe
SANOU OURY
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée MarineBzh
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
Malaises aux urgences
Malaises aux urgencesMalaises aux urgences
Malaises aux urgences
Arnaud Depil-Duval
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasguest195328
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- pptkillua zoldyck
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguë
Mehdi Razzok
 
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdfPartie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
jihanesennaoui
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
Mehdi Razzok
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
Basset azd
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorte
BayaAZIZA
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Nouhoum L Traore
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
RBGroup
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigue
othmaneBenrokhrokh
 

Tendances (20)

Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
 
Fractures generalites
 Fractures generalites Fractures generalites
Fractures generalites
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
 
Cours orl 2ème année. powet pointe
Cours orl  2ème  année. powet pointeCours orl  2ème  année. powet pointe
Cours orl 2ème année. powet pointe
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Malaises aux urgences
Malaises aux urgencesMalaises aux urgences
Malaises aux urgences
 
Fracture de la rotule
Fracture de la rotuleFracture de la rotule
Fracture de la rotule
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Appendicite aiguë
Appendicite aiguëAppendicite aiguë
Appendicite aiguë
 
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdfPartie Les positions et L'hgiéne.pdf
Partie Les positions et L'hgiéne.pdf
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
12 poignet - fractures
12  poignet - fractures12  poignet - fractures
12 poignet - fractures
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorte
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigue
 

Similaire à Généralités sur les luxations

Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptxSemiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
SkanderB
 
cours de blesseurs et traumatologie .pptx
cours de blesseurs et traumatologie .pptxcours de blesseurs et traumatologie .pptx
cours de blesseurs et traumatologie .pptx
kamalazzouzi4
 
Les Fractures de Fatigue Chez Le Sportif
Les Fractures de Fatigue Chez Le SportifLes Fractures de Fatigue Chez Le Sportif
Les Fractures de Fatigue Chez Le SportifYann Gomiero
 
Arthrose et arthrite
Arthrose et arthriteArthrose et arthrite
Arthrose et arthrite
Simon Boudrias
 
Fracture des 2 os de la jambe
 Fracture des 2 os de la jambe Fracture des 2 os de la jambe
Fracture des 2 os de la jambe
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Accident sportif du pied
Accident sportif du piedAccident sportif du pied
Accident sportif du pied
Chiad Hamza
 
les accidents sportives.pdf
les accidents sportives.pdfles accidents sportives.pdf
les accidents sportives.pdf
AbdessadakChaoufi
 
La fisiopatología de la artrosis
La fisiopatología de la artrosisLa fisiopatología de la artrosis
La fisiopatología de la artrosisMoncel Pascale
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
Pierre Trudelle
 
La physiopathologie de l’arthrose
La physiopathologie de l’arthroseLa physiopathologie de l’arthrose
La physiopathologie de l’arthrose
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
AbdelaliElbouhti
 
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
islambouchiba9
 
Cages lombaires finale
Cages lombaires  finaleCages lombaires  finale
Cages lombaires finale
Norbert Manzo
 
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptxpathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
AhmedabdessamedBekka
 
Genou Traumatique
Genou TraumatiqueGenou Traumatique
Genou Traumatique
Mede Space
 
Traumatismes fermés de la paroi thoracique
Traumatismes fermés de la paroi thoraciqueTraumatismes fermés de la paroi thoracique
Traumatismes fermés de la paroi thoracique
imma-dr
 
Poussou podologue
Poussou podologuePoussou podologue
Poussou podologue
Poussou Podologue
 
Place des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO NorbertPlace des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO Norbert
neurochirurgie
 

Similaire à Généralités sur les luxations (20)

Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptxSemiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
Semiologie en Traumatologie - cours infirmiers ISP.pptx
 
cours de blesseurs et traumatologie .pptx
cours de blesseurs et traumatologie .pptxcours de blesseurs et traumatologie .pptx
cours de blesseurs et traumatologie .pptx
 
Les Fractures de Fatigue Chez Le Sportif
Les Fractures de Fatigue Chez Le SportifLes Fractures de Fatigue Chez Le Sportif
Les Fractures de Fatigue Chez Le Sportif
 
Fracturefemur
 Fracturefemur Fracturefemur
Fracturefemur
 
Arthrose et arthrite
Arthrose et arthriteArthrose et arthrite
Arthrose et arthrite
 
Fracture des 2 os de la jambe
 Fracture des 2 os de la jambe Fracture des 2 os de la jambe
Fracture des 2 os de la jambe
 
Accident sportif du pied
Accident sportif du piedAccident sportif du pied
Accident sportif du pied
 
les accidents sportives.pdf
les accidents sportives.pdfles accidents sportives.pdf
les accidents sportives.pdf
 
La fisiopatología de la artrosis
La fisiopatología de la artrosisLa fisiopatología de la artrosis
La fisiopatología de la artrosis
 
Plaies de la main
Plaies de la mainPlaies de la main
Plaies de la main
 
Aswad jfk2011
Aswad jfk2011Aswad jfk2011
Aswad jfk2011
 
La physiopathologie de l’arthrose
La physiopathologie de l’arthroseLa physiopathologie de l’arthrose
La physiopathologie de l’arthrose
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
 
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
28.04.Fracture_2_Os_Avant-bras.pdf fracture des deux os de l'avant bras
 
Cages lombaires finale
Cages lombaires  finaleCages lombaires  finale
Cages lombaires finale
 
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptxpathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
pathologie inflamatoire et dégénérative ATM.pptx
 
Genou Traumatique
Genou TraumatiqueGenou Traumatique
Genou Traumatique
 
Traumatismes fermés de la paroi thoracique
Traumatismes fermés de la paroi thoraciqueTraumatismes fermés de la paroi thoracique
Traumatismes fermés de la paroi thoracique
 
Poussou podologue
Poussou podologuePoussou podologue
Poussou podologue
 
Place des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO NorbertPlace des cages lombaires MANZO Norbert
Place des cages lombaires MANZO Norbert
 

Généralités sur les luxations

  • 1. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 1 Module de soins en Traumatologie GENERALITES SUR LES LESIONS TRAUMATIQUES DES ARTICULATIONS - LES LUXATIONS - Cours destiné aux élèves en formation aide-soignante Dr. Yassine BEZZIANE E-mail : yassine.bezziane@gmail.com
  • 2. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 2 Qu’est-ce qu’une luxation ?  Une luxation d'une articulation correspond à une séparation complète de deux surfaces articulaires de deux extrémités osseuses provoquant une rupture dans la continuité articulaire.  La subluxation désigne une situation où la rupture de continuité n’est pas totale et où les os de l’articulation ne sont que partiellement déplacés.  Les luxations peuvent être isolées ou associées à d’autres lésions musculosquelettiques, telles que :  Une entorse;  Une déchirure musculaire;  Une rupture des tendons;  Une fracture.  Les luxations peuvent être ouvertes (en communication avec l'environnement via une plaie cutanée) ou fermées.  L’association d’une luxation avec une autre lésion musculosquelettique constitue un facteur de gravité de la luxation.  Le pronostic et le traitement varient fortement selon l'emplacement et la gravité de la luxation. Luxation, siège et fréquence Toutes les articulations du corps peuvent être le siège d’une luxation, les plus fréquentes survenant au niveau des membres :  La luxation de l’épaule, la plus fréquente, car l’articulation de l’épaule est la plus mobile du corps humain;  La luxation de la hanche;
  • 3. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 3  La luxation du genou;  La luxation du coude;  La luxation du poignet ou des doigts;  La luxation de la cheville;  La luxation de la mâchoire;  Plus rarement, la luxation du cou ou de la colonne vertébrale. Luxation de l’épaule luxation de la hanche luxation du genou Luxation, quel contexte ?  Les luxations surviennent généralement dans un contexte traumatique, comme une blessure, une chute ou un accident de la voie publique.  Elles peuvent également être une conséquence d’une sollicitation excessive, par exemple chez les sportifs de haut niveau, ou d’une usure répétée, notamment en lien avec certaines activités professionnelles (vibrations ou secousses répétées sur de longues périodes).
  • 4. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 4  Enfin, elles peuvent s’observer chez des patients présentant une fragilité articulaire, notamment les patients atteints de certaines pathologies articulaires (ostéoporose, rhumatismes chroniques, …). Luxation, quels symptômes ? Le premier symptôme de la luxation et le plus important est la douleur violente +++, amplifiée par la sollicitation de l’articulation. Mais d’autres symptômes peuvent être associés en fonction de la localisation et de la gravité de la lésion articulaire :  Un gonflement de l’articulation;  Des ecchymoses en lien avec un saignement sous cutané;  Une déchirure de la peau, en cas de luxation ouverte;  Une incapacité à mobiliser normalement l’articulation;  Une articulation qui apparaît déformée, tordue ou déplacée;  Une perte de sensibilité, un engourdissement ou des sensations normales. Luxation, quelles complications ? A. Complications aigues au cours des premiers jours après la luxation :  Une fracture : la luxation peut s’accompagner d’une fracture susceptible de bloquer la circulation sanguine dans le membre lésé. Il y a alors un risque de syndrome des loges (nécrose des tissus non irrigués);  Une atteinte des vaisseaux sanguins peut provoquer une ischémie dans le membre touché;
  • 5. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 5  Une atteinte neurologique, liée à l’étirement ou à l’écrasement d’un nerf au moment de la luxation de l’articulation;  Une infection en cas de luxation ouverte : l’infection peut rester limitée à la peau ou s’étendre à l’os provoquant une ostéomyélite; B. Complications à long terme  Instabilité articulaire  Rigidité et amplitude des mouvements réduite  Ostéonécrose : l'ostéonécrose est principalement observée lorsque l'apport vasculaire est lésé (ostéonécrose de la tête fémorale suite à une luxation de la hanche) Diagnostic des luxations Le diagnostic médical des luxations repose sur plusieurs éléments complémentaires :  Le recueil des symptômes et des circonstances de survenue de la luxation;  L’examen clinique du patient (détermination de l’atteinte articulaire, recherche d’éventuelles complications, …);  Des examens d’imagerie :  Des radiographies du membre touché, sous deux angles pour visualiser l’alignement des os;  Un scanner ou une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) pour détecter d’éventuelles lésions des ligaments, des tendons ou des muscles.
  • 6. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 6  Des examens complémentaires en cas de lésions associées :  Une angiographie pour mettre en évidence l’atteinte des vaisseaux sanguins;  Un électromyogramme pour détecter des lésions neurologiques. Traitement des luxations A. Traitement initial, le traitement de la douleur est mis en place immédiatement avec :  Des antalgiques opioïdes;  Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). B. Réduction  Les luxations sont réduites.  Une réduction externe (par manipulation, sans incision cutanée) est réalisée de manière préférentielle; une sédation peut être nécessaire.  Si la réduction fermée n'est pas possible, une réduction ouverte (avec incision cutanée) est effectuée; l'anesthésie est requise. C. PRICE : les patients qui ont une luxation articulaire peuvent tirer profit du traitement PRICE (protection, rest, ice, compression, elevation) 1. La protection permet de prévenir d'autres blessures. Elle peut comprendre de limiter l'utilisation de l'organe en partie lésé, la mise en place d'une attelle ou d'un plâtre ou l'utilisation de béquilles. 2. Le repos peut éviter l'aggravation des lésions et accélérer la cicatrisation. 3. La glace, enveloppée dans un sac plastique ou une serviette est appliquée par
  • 7. Dr. Yassine BEZZIANE | Généralités sur les lésions traumatiques des articulations (les luxations). 7 intermittence pendant les 24 à 48 premières heures (pendant 15 à 20 min) 4. La compression, les blessures peuvent être comprimées par une attelle, un bandage élastique. 5. La surélévation du membre traumatisé au-dessus du niveau du cœur pendant les 2 premiers jours dans une position qui fournit une force de pesanteur qui favorise le drainage de l'œdème et induit sa diminution. D. Immobilisation : l’immobilisation permet de réduire les douleurs et de faciliter la cicatrisation en prévenant l'aggravation des lésions. La duré moyenne de l’immobilisation est de 03 semaines  Une attelle peut être utilisée pour immobiliser certaines luxations stables. Une attelle est non circonférentielle; ainsi, elle permet aux patients d'appliquer de la glace et de se déplacer plus facilement.  Une écharpe fournit un certain soutien et limite la mobilité; il peut être utile pour des luxations qui sont négativement affectées par l'immobilisation complète (p. ex., pour les luxations de l'épaule, qui, si complètement immobilisées, peuvent rapidement conduire à une capsulite rétractile [épaule gelée]).