SlideShare une entreprise Scribd logo
Ecole nationale d’architecte et d’urbanisme de tunis
I. Aperçu historique:
II. Urbanisme romain:
III. localisation du site:
IV. l’ architecture domestique romaine:
V. Les villas romaines:
1. Villa de la Rotonde
2. Villa de la Volière
3. Villa de la cryptoportique
4. Villa de la Basilica
VI. La synthèse:
VII. Bibliographie:
I. APERCU HISTORIQUE:
De toutes les provinces occidentales de l’empire romain, l’Afrique est
celle ou les archéologues ont reconnu le plus grand nombre de cités.
Grace aux découvertes
archéologiques et aux innombrables
inscriptions latines exhumées par les
fouilles, dans les limites actuelles de
la Tunisie se pressaient dans
l’Antiquité environ deux cent villes
romaines.
Ces cités disparues, bien identifiées par leur nom, leur site et souvent
même grâce aux travaux des archéologues, par l’histoire de leur
naissance, de leur épanouissement et de leur déclin, sont parfois
presque entièrement effacées au ras du sol. Mais celles qui sont
encore bien conservées sont très nombreuses:
les unes , enfouies sous un
amoncellement de décombres,
attendent l’intervention des fouilleurs,
les autres, mises au jour et dégagés de
leurs remblais, sont rendus en quelque
sorte à la vie par la pioche des
archéologues .
Plan de la colonie
romaine de
Carthage (d’après
Hurst1994, fig.
1.1, p. 4). En
rouge,
Ces cités portent les noms
aujourd’hui bien connus
d’Utica, Thugga, Thuburbo
Majus, Bulla Regia, Mactaris,
Althiburos, Thysdrus,
Sufetula,Thelepte,
Cillium,Ammaedara,Gigthi.
Les villes romaines en tunisie
II. URBANISME ROMAIN: plan en damier
Les romains appliquaient une
véritable doctrine de
l’urbanisme, en adoptant un
plan simple, souple et
facilement adaptable à toute
situation particulière: lorsque
le terrain choisi pour
l’implantation de la cité est
inoccupé, et sans accident
trop marqués, le constructeur
qui a l’occasion d’opérer sur
table rase, trace un plan d’une
grande régularité
géométrique.
1. Le forum
2. Thermes d’Antonin
3. Théâtre
4. Odéon
5. Amphithéâtre
6. Cirque
7. Forum bas
La ville est inscrite dans un carré ou
un rectangle. Deux grandes rues
tracées selon les médianes, se
croisent perpendiculairement au
centre de la cité: l’une, orientée
Nord-Sud est appelée Cardo
Maximus, l’autre Est- Ouest est
appelé Decumanus, large chacun de
12 m.
1. CARDO
2. DECUMANUS
3. FORUM
4. HABITATION
5. PORT
Les caractères de ce plan sont
les memes du camps militaire.
Le site choisi est un plateau légèrement incliné
du sud au nord; aucun village indigène
préexistant,un terrain sans accident trop
marqué: les principes de l’urbanisme romain
pouvaient donc s’appliquer dans toute leur
rigueur. La ville fut inscrite dans une enceinte
rectangulaire de 328* 357m et divisée en
quatre région par le Cardo et le Decumanus.
Mais la régularité du plan n’était pas totale, il
y avait six rangées de blocs à l’est du Cardo et
cinq seulement à l’ouest.
• Le « quartier des villasromaines » est
situé sur la colline de l’Odéon, au Nord-
Est de la Carthage antique, entre les KE
VII-XI et les DN IV-VI.
• A l’époque romaine ce quartier était
beaucoupplus vaste.
• Il était délimité au Sud par la mer et par
les thermes d’Antonin.
• Au Nord il était cerné par l’Odéon et le
Théâtre.
• A l’Ouest et à l’Est les habitations
étaient longées par les decumani Nord
III et VI.
III. Localisation et situation topographique:
A Carthage, les fouilles
entreprises au début du siecle
ont éxhumé tout un quartier
occupé par des demeures
aristocratiques, datées de la fin
de IIème siècle et du début du III
ème siècle. Les maisons sont
étagées sur une série de paliers
superposés, taillés dans la pente
de la colline de l’Odeon. Elles
présentent vers la mer leurs
façades et leurs terrasses qui
surplombent la chausée, tandis
que leur aile opposée s’enfonce
jusqu’à huit metres de
profendeur dans le flanc de la
colline
III. L’ARCHITECTURE DOMESTIQUE ROMAINE:
Généralement il existe un plan
type de la maisonromaine,
établi surtout à partir des
exemples de Pompei. Il ya deux
parties:
• La première s’ordonne
autour de l’atrium: pièce
caractérisée par une
ouverture rectangulaire
dans la partie centrale du
toit au-dessus d’un bassin.
• Un vestibule, flanqué
latéralement de boutiques
indépendantes assure la
communication avec la rue.
Sur le coté opposé le
tablinum encadré par les
alae.
• Derrière le tablinum se développe l’autre
partie de la maison: sur les cotés d’une
cour ou d’un jardin entouré d’un péristyle
prennent jour les chambres à coucher ,les
salles à manger, ainsi qu’une vaste salle de
réception richement décorée
•A - vestibule
•B - Atrium
•C - Impluvium
•D - Cubiculli
•E - Oecus
•F - Escalier menant
à l'étage supérieur
•G - Ecurie
•H - Alae
Plan de la maison des
Vettii Pompéi
•I - Partie réservée aux
domestiques
•J - Cuisine
•K - Alcôve
•L - Portique
•M - Viridarium
•N - Salon des Amours
•O - Triclinium
•P - Viridarium
Exemple d’architecture
domestique romaine:
maison des Vettii Pompei
Vue sur le péristyle
Atrium et impluvium
Triclinium( salle à manger )
A Dougga, on a exhumé généralement des maisons assez confortables, mais ne
comprenant qu’un petit nombre de pièces de faibles dimensions; seule la pièce de
réception disposée face à la fontaine, recevait une riche mosaïque.
Agencement de la Maisondu Trifolium :
un grand patio central, de multiples pièces
tout autour.
Les maisons recemment exhumées, à Thysdrus sont tout aussi vastes et
fastueusementdécorées. Mais la plupart des demeures etaient beaucoup plus
modèste.
Reconstitutionde la villaromaine
« Africa » vue de la cour intèrieure.
A Bulla Regia, les demeures
« bourgeoises»avaient adoptées une
architecture très particuliaire superposant
deux étages de plan identique, elles
disposaient d’un étage infèrieure
souterrain dont la fraicheur et l’obscurité
sont toujours goutées.
Maison souterraine
Ces maisons sont les seules à conserver les
superstructuresdes pièces qui constituent
l’etage infèrieur, la couverture est assurée
soit par des voutes en berceau, soit par des
voutes d’aretes ou de pénétration dont la
construction,était facilitée par l’utilisation
d’un coffrage permanent de tubes de terre
cuite enboitée.
IV. Les villas romaines:
Les vestiges des villas sont dans un état médiocre
sauf pour ceux de la « villa de la volière », organisé
en insulae ou ilôts de 35 mètres sur 141 mètres.
1-Maison du cryptoportique :
Vue générale de la maison du Cryptoportique après
travaux de mise en valeur, depuis l’angle nord-
ouest du péristyle
Située entre les Kardines IX et X
au Nord du Decumanus V qui la
sépare de la maison de la
Rotonde,cette maison occupe
l’extrémité Sud d’une insulaqui
conserve dans le mur de
soutènement du Kardo IX les
restes de trois lots distincts.
La maison s’organise
autour d’un grand
péristyle d’environ
620 m² avec un
viridarium central .
à l’aile nord on trouve
un
vaste œcus corinthien
(190 m2) ouvrant au sud
sur le péristyle et
s’adossant au nord à des
puits de lumière
bordantla rue
(decumanus V)
Dans le prolongement
ouest des puits de
lumière, une nouvelle
pièce complète au nord
l’ancien appartement
à opus sectile de petit
module, qui est
maintenu ;celle-ci
reçoit un décor de sol
en mosaïque
représentant une peau
de tigresse richement
polychromejetée sur un
fond blanc, décor
remarquablepar sa
qualitéet son caractère
unique. Mosaïque représentantune
peau de tigresse
à l’ouest, tout au long
de la domus, il y a la
galerie voûtée nord-sud
creusée au-delàdu mur
de soutènement
primitif, empiétantsur
le kardo IX qu’elle
contrebute désormais,
cette galerie, qui ouvre
de plain-piedsur le
péristyle, peut être
définie comme un
cryptoportique semi-
enterré.
2-Maison de la Volière :
Péristyle richement
ornementé..avecdes motifs
d’oiseauxet de végétation.
la mosaïque à décor fleuri a pu être
restaurée en France,aumusée de
Saint-Romain-en-Gal,par les soins
d’Évelyne Chantriauxet de
Christophe Laporte.
une abside avaitdéjà été reconnue
à l’Est de la maison de la Volière,
de l’autre côté du kardo IX.
la maison de la Volière
mesure 1630 m².
se compose de deux
parties distinctes
séparées par un mur qui
partage l’insula dans le
sens de la longueuren
deux lots dont chacun
mesure 17,64 m14.
Ces deux lots sur
lesquels un ensemble à
péristyle et un
ensemble à oecus ont
été construits, ont
chacun 622,33 m2 de
superficie
La galerie de la villa de la Volière
Vue sur la cour de la villa Volière
Plan de la maison de la Volière
3-Maison de la Rotonde :
Etat actuel de la maison de la Rotonde
maison de la Rotondeoccupe 1406 m².
Cette abside est située au niveaude la principale
salle de réception,dontle dégagement était donc
déjà entamé en 1930.
la restaurationsur place et la présentationdes
enduits peints recueillisdans la fouille de la maison
de la Rotonde,par les soins de Rui Nunes Pedroso
et Christophe Guilbaud.
Plan de la maison de la
Rotonde
4-Maison de la Basilica :
Etat actuel de la maison de la Basilica
La plus anciennement
découverte, d’après
l’inscription qui figurait sur
son sol.
Pavée de riches mosaïques
à décor essentiellement
géométriques.
une superficie moins de
900 m².
V. La synthèse:
Les cultes locaux exigeaient des sanctuaires qui conservaient ,
pour les besoins du rite, des types architecturaux très
particuliers ; tandis que les demeures privées, bien loin de
ressembler à la maison pompéienne classique , imitaient
plutôt , en l’adaptant à l’occasion au climat du pays , aux
besoins et aux gouts des romano-africains , la maison
hellénistique dont le modèle s'était répandu grâce à
l’intermédiaire carthaginois.
VI. Bibliographie:
• Arnand-Portelli(A.) 2004, « Carthage, le
• fonctionnement d’une métropole régionale
• à l’époque romaine », dansCahiers de la
• Méditerranée,64, 2004, pp. 1-6.
• Ennabli (A.), Bairem-Ben Osman (W.) 1983,
• « La maison de la volière à Carthage :
• l’architecture », dans Mosaïque,Recueil
• d’Hommages à Henri Stern, Paris, 1983, pp.129-136.
• Le livre « les cités romaine en Tunisie3, Ammar MABJOUBI
• Le livre « pour sauver Carthage » Abdel MajidNABLI

Contenu connexe

Tendances

habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
sara ould ali
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
Archi UHBBC
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minarets
k Marou
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
Nina Lee
 
Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi
Sarra Achoura
 
Mosquée d'el émir abdelkader
Mosquée d'el émir abdelkaderMosquée d'el émir abdelkader
Mosquée d'el émir abdelkader
ILYES MHAMMEDIA
 
Décrire un projet
Décrire un projetDécrire un projet
Décrire un projet
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
otsmane souhila
 
Habitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaouiHabitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaouiHiba Architecte
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
Sarra Achoura
 
Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersSami Sahli
 
Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02Sami Sahli
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
Maher Younes
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
Meriem Osmane
 
Menaa
MenaaMenaa
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
Roufaida Hechim
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Sami Sahli
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
Sami Sahli
 
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à DjelfaAnalyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
celinerabehi
 

Tendances (20)

habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
 
La révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des MinaretsLa révolution et les types des Minarets
La révolution et les types des Minarets
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 
Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi
 
Mosquée d'el émir abdelkader
Mosquée d'el émir abdelkaderMosquée d'el émir abdelkader
Mosquée d'el émir abdelkader
 
Décrire un projet
Décrire un projetDécrire un projet
Décrire un projet
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Habitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaouiHabitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaoui
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
 
Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassers
 
Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Menaa
MenaaMenaa
Menaa
 
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIAétude microgenèse de la ville de GHARDAIA
étude microgenèse de la ville de GHARDAIA
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à DjelfaAnalyse de maisons semi collective à Djelfa
Analyse de maisons semi collective à Djelfa
 
Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 

Similaire à Les villas romaines de la colline de l’odeon

Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"
Imene Ferfache
 
Vannes. L'histoire de la préfecture
Vannes. L'histoire de la préfectureVannes. L'histoire de la préfecture
Vannes. L'histoire de la préfecture
Guyon Jacky
 
Chateau & seignerie de Fouesnant ecl4sr
Chateau &  seignerie de Fouesnant ecl4srChateau &  seignerie de Fouesnant ecl4sr
Chateau & seignerie de Fouesnant ecl4sr
Foenizella.com
 
Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5
hafouu
 
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du villageRochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
Guyon Jacky
 
Au coeur de la ville de Rouen. Normandie
Au coeur de la ville de Rouen. NormandieAu coeur de la ville de Rouen. Normandie
Au coeur de la ville de Rouen. Normandie
Saqqarah 31
 
Présentation st pierre
Présentation st pierrePrésentation st pierre
Présentation st pierre01Elow
 
Villas extravagantes de_la_riviera
Villas extravagantes de_la_rivieraVillas extravagantes de_la_riviera
Villas extravagantes de_la_rivieradenis
 
La bastide de_monpazier (1)
La bastide de_monpazier (1)La bastide de_monpazier (1)
La bastide de_monpazier (1)
hoff49
 
Maison tristan tzara
Maison tristan tzaraMaison tristan tzara
Maison tristan tzara
Aziz Limane
 
Filename 0=vestiges archéologiques espagne
Filename 0=vestiges archéologiques espagneFilename 0=vestiges archéologiques espagne
Filename 0=vestiges archéologiques espagne
3gymnasioperisteri
 
Pompeii,la ville figèe dans le temps.
Pompeii,la ville figèe dans le temps.Pompeii,la ville figèe dans le temps.
Pompeii,la ville figèe dans le temps.
giuseppina martoriello
 
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
Lisbonne et Sintra
Lisbonne et SintraLisbonne et Sintra
Lisbonne et Sintra
Italianostratrasimeno
 
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
Luciano Angeloni
 
Evolution de l'habitation
Evolution de l'habitationEvolution de l'habitation
Evolution de l'habitation
Paulo Marques
 

Similaire à Les villas romaines de la colline de l’odeon (20)

Guide introductif - villa
Guide introductif - villaGuide introductif - villa
Guide introductif - villa
 
Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"
 
Sanctuaire matagne la-grande
Sanctuaire matagne la-grandeSanctuaire matagne la-grande
Sanctuaire matagne la-grande
 
Vannes. L'histoire de la préfecture
Vannes. L'histoire de la préfectureVannes. L'histoire de la préfecture
Vannes. L'histoire de la préfecture
 
Chateau & seignerie de Fouesnant ecl4sr
Chateau &  seignerie de Fouesnant ecl4srChateau &  seignerie de Fouesnant ecl4sr
Chateau & seignerie de Fouesnant ecl4sr
 
Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5Maison traditionelle à mzab 5
Maison traditionelle à mzab 5
 
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du villageRochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
Rochefort-en-Terre : les 10 trésors du village
 
Au coeur de la ville de Rouen. Normandie
Au coeur de la ville de Rouen. NormandieAu coeur de la ville de Rouen. Normandie
Au coeur de la ville de Rouen. Normandie
 
Présentation st pierre
Présentation st pierrePrésentation st pierre
Présentation st pierre
 
Villas extravagantes de_la_riviera
Villas extravagantes de_la_rivieraVillas extravagantes de_la_riviera
Villas extravagantes de_la_riviera
 
La bastide de_monpazier
La bastide de_monpazierLa bastide de_monpazier
La bastide de_monpazier
 
La bastide de_monpazier (1)
La bastide de_monpazier (1)La bastide de_monpazier (1)
La bastide de_monpazier (1)
 
Maison tristan tzara
Maison tristan tzaraMaison tristan tzara
Maison tristan tzara
 
Filename 0=vestiges archéologiques espagne
Filename 0=vestiges archéologiques espagneFilename 0=vestiges archéologiques espagne
Filename 0=vestiges archéologiques espagne
 
Pompeii,la ville figèe dans le temps.
Pompeii,la ville figèe dans le temps.Pompeii,la ville figèe dans le temps.
Pompeii,la ville figèe dans le temps.
 
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
 
Ternay 2008
Ternay 2008Ternay 2008
Ternay 2008
 
Lisbonne et Sintra
Lisbonne et SintraLisbonne et Sintra
Lisbonne et Sintra
 
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
Tema iii virtual palladio 150615220823-lva1-app6892
 
Evolution de l'habitation
Evolution de l'habitationEvolution de l'habitation
Evolution de l'habitation
 

Dernier

Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdfCalendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
frizzole
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
MelDjobo
 
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
Exame DELF - A2  Francês pout tout publicExame DELF - A2  Francês pout tout public
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
GiselaAlves15
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Yuma91
 
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
IES Turina/Rodrigo/Itaca/Palomeras
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
BenotGeorges3
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
Moukagni Evrard
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
sewawillis
 
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Formation
 
Contrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinéeContrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinée
bangalykaba146
 

Dernier (15)

Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdfCalendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
 
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
Exame DELF - A2  Francês pout tout publicExame DELF - A2  Francês pout tout public
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
 
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
 
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
 
Contrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinéeContrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinée
 

Les villas romaines de la colline de l’odeon

  • 1. Ecole nationale d’architecte et d’urbanisme de tunis
  • 2. I. Aperçu historique: II. Urbanisme romain: III. localisation du site: IV. l’ architecture domestique romaine: V. Les villas romaines: 1. Villa de la Rotonde 2. Villa de la Volière 3. Villa de la cryptoportique 4. Villa de la Basilica VI. La synthèse: VII. Bibliographie:
  • 3. I. APERCU HISTORIQUE: De toutes les provinces occidentales de l’empire romain, l’Afrique est celle ou les archéologues ont reconnu le plus grand nombre de cités. Grace aux découvertes archéologiques et aux innombrables inscriptions latines exhumées par les fouilles, dans les limites actuelles de la Tunisie se pressaient dans l’Antiquité environ deux cent villes romaines.
  • 4. Ces cités disparues, bien identifiées par leur nom, leur site et souvent même grâce aux travaux des archéologues, par l’histoire de leur naissance, de leur épanouissement et de leur déclin, sont parfois presque entièrement effacées au ras du sol. Mais celles qui sont encore bien conservées sont très nombreuses: les unes , enfouies sous un amoncellement de décombres, attendent l’intervention des fouilleurs, les autres, mises au jour et dégagés de leurs remblais, sont rendus en quelque sorte à la vie par la pioche des archéologues . Plan de la colonie romaine de Carthage (d’après Hurst1994, fig. 1.1, p. 4). En rouge,
  • 5. Ces cités portent les noms aujourd’hui bien connus d’Utica, Thugga, Thuburbo Majus, Bulla Regia, Mactaris, Althiburos, Thysdrus, Sufetula,Thelepte, Cillium,Ammaedara,Gigthi. Les villes romaines en tunisie
  • 6. II. URBANISME ROMAIN: plan en damier Les romains appliquaient une véritable doctrine de l’urbanisme, en adoptant un plan simple, souple et facilement adaptable à toute situation particulière: lorsque le terrain choisi pour l’implantation de la cité est inoccupé, et sans accident trop marqués, le constructeur qui a l’occasion d’opérer sur table rase, trace un plan d’une grande régularité géométrique. 1. Le forum 2. Thermes d’Antonin 3. Théâtre 4. Odéon 5. Amphithéâtre 6. Cirque 7. Forum bas
  • 7. La ville est inscrite dans un carré ou un rectangle. Deux grandes rues tracées selon les médianes, se croisent perpendiculairement au centre de la cité: l’une, orientée Nord-Sud est appelée Cardo Maximus, l’autre Est- Ouest est appelé Decumanus, large chacun de 12 m. 1. CARDO 2. DECUMANUS 3. FORUM 4. HABITATION 5. PORT Les caractères de ce plan sont les memes du camps militaire.
  • 8. Le site choisi est un plateau légèrement incliné du sud au nord; aucun village indigène préexistant,un terrain sans accident trop marqué: les principes de l’urbanisme romain pouvaient donc s’appliquer dans toute leur rigueur. La ville fut inscrite dans une enceinte rectangulaire de 328* 357m et divisée en quatre région par le Cardo et le Decumanus. Mais la régularité du plan n’était pas totale, il y avait six rangées de blocs à l’est du Cardo et cinq seulement à l’ouest.
  • 9. • Le « quartier des villasromaines » est situé sur la colline de l’Odéon, au Nord- Est de la Carthage antique, entre les KE VII-XI et les DN IV-VI. • A l’époque romaine ce quartier était beaucoupplus vaste. • Il était délimité au Sud par la mer et par les thermes d’Antonin. • Au Nord il était cerné par l’Odéon et le Théâtre. • A l’Ouest et à l’Est les habitations étaient longées par les decumani Nord III et VI. III. Localisation et situation topographique:
  • 10. A Carthage, les fouilles entreprises au début du siecle ont éxhumé tout un quartier occupé par des demeures aristocratiques, datées de la fin de IIème siècle et du début du III ème siècle. Les maisons sont étagées sur une série de paliers superposés, taillés dans la pente de la colline de l’Odeon. Elles présentent vers la mer leurs façades et leurs terrasses qui surplombent la chausée, tandis que leur aile opposée s’enfonce jusqu’à huit metres de profendeur dans le flanc de la colline
  • 11. III. L’ARCHITECTURE DOMESTIQUE ROMAINE: Généralement il existe un plan type de la maisonromaine, établi surtout à partir des exemples de Pompei. Il ya deux parties: • La première s’ordonne autour de l’atrium: pièce caractérisée par une ouverture rectangulaire dans la partie centrale du toit au-dessus d’un bassin. • Un vestibule, flanqué latéralement de boutiques indépendantes assure la communication avec la rue. Sur le coté opposé le tablinum encadré par les alae.
  • 12. • Derrière le tablinum se développe l’autre partie de la maison: sur les cotés d’une cour ou d’un jardin entouré d’un péristyle prennent jour les chambres à coucher ,les salles à manger, ainsi qu’une vaste salle de réception richement décorée
  • 13. •A - vestibule •B - Atrium •C - Impluvium •D - Cubiculli •E - Oecus •F - Escalier menant à l'étage supérieur •G - Ecurie •H - Alae Plan de la maison des Vettii Pompéi •I - Partie réservée aux domestiques •J - Cuisine •K - Alcôve •L - Portique •M - Viridarium •N - Salon des Amours •O - Triclinium •P - Viridarium Exemple d’architecture domestique romaine: maison des Vettii Pompei
  • 14. Vue sur le péristyle Atrium et impluvium Triclinium( salle à manger )
  • 15. A Dougga, on a exhumé généralement des maisons assez confortables, mais ne comprenant qu’un petit nombre de pièces de faibles dimensions; seule la pièce de réception disposée face à la fontaine, recevait une riche mosaïque. Agencement de la Maisondu Trifolium : un grand patio central, de multiples pièces tout autour.
  • 16. Les maisons recemment exhumées, à Thysdrus sont tout aussi vastes et fastueusementdécorées. Mais la plupart des demeures etaient beaucoup plus modèste. Reconstitutionde la villaromaine « Africa » vue de la cour intèrieure.
  • 17. A Bulla Regia, les demeures « bourgeoises»avaient adoptées une architecture très particuliaire superposant deux étages de plan identique, elles disposaient d’un étage infèrieure souterrain dont la fraicheur et l’obscurité sont toujours goutées. Maison souterraine
  • 18. Ces maisons sont les seules à conserver les superstructuresdes pièces qui constituent l’etage infèrieur, la couverture est assurée soit par des voutes en berceau, soit par des voutes d’aretes ou de pénétration dont la construction,était facilitée par l’utilisation d’un coffrage permanent de tubes de terre cuite enboitée.
  • 19. IV. Les villas romaines: Les vestiges des villas sont dans un état médiocre sauf pour ceux de la « villa de la volière », organisé en insulae ou ilôts de 35 mètres sur 141 mètres.
  • 20. 1-Maison du cryptoportique : Vue générale de la maison du Cryptoportique après travaux de mise en valeur, depuis l’angle nord- ouest du péristyle Située entre les Kardines IX et X au Nord du Decumanus V qui la sépare de la maison de la Rotonde,cette maison occupe l’extrémité Sud d’une insulaqui conserve dans le mur de soutènement du Kardo IX les restes de trois lots distincts.
  • 21. La maison s’organise autour d’un grand péristyle d’environ 620 m² avec un viridarium central .
  • 22. à l’aile nord on trouve un vaste œcus corinthien (190 m2) ouvrant au sud sur le péristyle et s’adossant au nord à des puits de lumière bordantla rue (decumanus V)
  • 23. Dans le prolongement ouest des puits de lumière, une nouvelle pièce complète au nord l’ancien appartement à opus sectile de petit module, qui est maintenu ;celle-ci reçoit un décor de sol en mosaïque représentant une peau de tigresse richement polychromejetée sur un fond blanc, décor remarquablepar sa qualitéet son caractère unique. Mosaïque représentantune peau de tigresse
  • 24. à l’ouest, tout au long de la domus, il y a la galerie voûtée nord-sud creusée au-delàdu mur de soutènement primitif, empiétantsur le kardo IX qu’elle contrebute désormais, cette galerie, qui ouvre de plain-piedsur le péristyle, peut être définie comme un cryptoportique semi- enterré.
  • 25. 2-Maison de la Volière : Péristyle richement ornementé..avecdes motifs d’oiseauxet de végétation. la mosaïque à décor fleuri a pu être restaurée en France,aumusée de Saint-Romain-en-Gal,par les soins d’Évelyne Chantriauxet de Christophe Laporte. une abside avaitdéjà été reconnue à l’Est de la maison de la Volière, de l’autre côté du kardo IX.
  • 26. la maison de la Volière mesure 1630 m². se compose de deux parties distinctes séparées par un mur qui partage l’insula dans le sens de la longueuren deux lots dont chacun mesure 17,64 m14. Ces deux lots sur lesquels un ensemble à péristyle et un ensemble à oecus ont été construits, ont chacun 622,33 m2 de superficie
  • 27. La galerie de la villa de la Volière Vue sur la cour de la villa Volière
  • 28. Plan de la maison de la Volière
  • 29. 3-Maison de la Rotonde : Etat actuel de la maison de la Rotonde maison de la Rotondeoccupe 1406 m². Cette abside est située au niveaude la principale salle de réception,dontle dégagement était donc déjà entamé en 1930. la restaurationsur place et la présentationdes enduits peints recueillisdans la fouille de la maison de la Rotonde,par les soins de Rui Nunes Pedroso et Christophe Guilbaud.
  • 30. Plan de la maison de la Rotonde
  • 31. 4-Maison de la Basilica : Etat actuel de la maison de la Basilica La plus anciennement découverte, d’après l’inscription qui figurait sur son sol. Pavée de riches mosaïques à décor essentiellement géométriques. une superficie moins de 900 m².
  • 32. V. La synthèse: Les cultes locaux exigeaient des sanctuaires qui conservaient , pour les besoins du rite, des types architecturaux très particuliers ; tandis que les demeures privées, bien loin de ressembler à la maison pompéienne classique , imitaient plutôt , en l’adaptant à l’occasion au climat du pays , aux besoins et aux gouts des romano-africains , la maison hellénistique dont le modèle s'était répandu grâce à l’intermédiaire carthaginois.
  • 33. VI. Bibliographie: • Arnand-Portelli(A.) 2004, « Carthage, le • fonctionnement d’une métropole régionale • à l’époque romaine », dansCahiers de la • Méditerranée,64, 2004, pp. 1-6. • Ennabli (A.), Bairem-Ben Osman (W.) 1983, • « La maison de la volière à Carthage : • l’architecture », dans Mosaïque,Recueil • d’Hommages à Henri Stern, Paris, 1983, pp.129-136. • Le livre « les cités romaine en Tunisie3, Ammar MABJOUBI • Le livre « pour sauver Carthage » Abdel MajidNABLI