SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
 
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object]
[object Object]
[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object]
[object Object]
Les langues sont loin de n’être que des instruments de communication socialement neutres; elles sont  intimement liées au prestige accordé  à leurs utilisateurs et représentent une forme de capital culturel et économique. Bourdieu, 1982
[object Object],[object Object]
« Les   élèves   de   diverses origines sont marginalisés et mis en danger d’échec scolaire quand leur connaissance des langues autres que celles enseignées à l’école ne sont pas reconnues. » Plusieurs chercheurs (Skutnabb-Kangas et Cummins, 1988, 1994; Norton, 2000; Toohey, 2000; Duff, 2004…)
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object]
On considère que l’apprentissage d’une langue s’agit d’un processus social de co-construction de nouvelles connaissances.  (Vygotsky, 1986; Wertsh, 1991; Rogoff, 1994…)
 
 
INTRODUCTION À L’ÉVEIL AUX LANGUES -Bonjour -Fleur de Langues -Les   Langues -Les Comptes -les Proverbes  - La Météo ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
L’essentiel ici n’est pas nécessairement d’en arriver à la « bonne » réponse, mais plutôt d’encourager les élèves à faire appel a leurs connaissances antérieurs des langues pour accéder ensemble au sens dans une nouvellle langue.
C’est en ayant la possibilité d’interagir avec leurs pairs que les enfants acquièrent de nouvelles connaissances. Cummins (1994)
« An  emphasis on interaction in the classroom is clearly related to an instructional orientation that values and attempts to amplify students prior experiences  » Cummins (1994)
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Susciter des discussions dans la clase et une co-construction des nouvelles  connaissances Prise de conscience sur les débats en lien avec les langues de l’affichage et les tensions entre les communautés linguistiques
 

Contenu connexe

En vedette

Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...
Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...
Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...Inter-Ligere
 
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéClub ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéInter-Ligere
 
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15LECREURER
 
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...Swiss Community Managers Association
 
Workaholisme/ addiction au travail
Workaholisme/ addiction au travail Workaholisme/ addiction au travail
Workaholisme/ addiction au travail RIZKI Redouane
 
Consulta tecnologoa educativa ii
Consulta tecnologoa educativa iiConsulta tecnologoa educativa ii
Consulta tecnologoa educativa iicharito0911
 
Accueil et dçpart en milieu de garde
Accueil et dçpart en milieu de gardeAccueil et dçpart en milieu de garde
Accueil et dçpart en milieu de gardeSamuel Bellerose
 
El conde de montecristo
El conde de montecristoEl conde de montecristo
El conde de montecristoCami100
 
Antibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineAntibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineLECREURER
 
Rapport senateur bockel surligné cyber defense - 19 juillet 2012
Rapport senateur bockel surligné  cyber defense - 19 juillet 2012Rapport senateur bockel surligné  cyber defense - 19 juillet 2012
Rapport senateur bockel surligné cyber defense - 19 juillet 2012Gilles Sgro
 
Prés licences-biz model
Prés licences-biz modelPrés licences-biz model
Prés licences-biz modelPascal Flamand
 
Lamparas ahorradoras.
Lamparas ahorradoras.Lamparas ahorradoras.
Lamparas ahorradoras.rokjanthon
 
Metodos de estudio
Metodos de estudioMetodos de estudio
Metodos de estudiojhon21-2010
 
Exercices (les pronooms)
Exercices (les pronooms)Exercices (les pronooms)
Exercices (les pronooms)Soriadz
 

En vedette (20)

Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...
Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...
Conférence "Créer de la valeur dans l’économie de l’immatériel" par André-Yve...
 
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivitéClub ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
Club ies_oct2011_le conflit, source d’informations et de compétitivité
 
Rdv web 2012
Rdv web 2012Rdv web 2012
Rdv web 2012
 
$$ Eglises de russie gd
$$ Eglises de russie gd$$ Eglises de russie gd
$$ Eglises de russie gd
 
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15
Carte scolaire 1er degré mesure arrêtée après cden du 15 04-15
 
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...
La perspective de l'employeur en lien avec l'usage des réseaux sociaux par le...
 
Workaholisme/ addiction au travail
Workaholisme/ addiction au travail Workaholisme/ addiction au travail
Workaholisme/ addiction au travail
 
Consulta tecnologoa educativa ii
Consulta tecnologoa educativa iiConsulta tecnologoa educativa ii
Consulta tecnologoa educativa ii
 
Accueil et dçpart en milieu de garde
Accueil et dçpart en milieu de gardeAccueil et dçpart en milieu de garde
Accueil et dçpart en milieu de garde
 
Chd avenue71-brochure
Chd avenue71-brochureChd avenue71-brochure
Chd avenue71-brochure
 
Maquette
MaquetteMaquette
Maquette
 
El conde de montecristo
El conde de montecristoEl conde de montecristo
El conde de montecristo
 
ACSAN
ACSANACSAN
ACSAN
 
Antibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoineAntibes les journées du patrimoine
Antibes les journées du patrimoine
 
Rapport senateur bockel surligné cyber defense - 19 juillet 2012
Rapport senateur bockel surligné  cyber defense - 19 juillet 2012Rapport senateur bockel surligné  cyber defense - 19 juillet 2012
Rapport senateur bockel surligné cyber defense - 19 juillet 2012
 
Prés licences-biz model
Prés licences-biz modelPrés licences-biz model
Prés licences-biz model
 
Lamparas ahorradoras.
Lamparas ahorradoras.Lamparas ahorradoras.
Lamparas ahorradoras.
 
Metodos de estudio
Metodos de estudioMetodos de estudio
Metodos de estudio
 
Presentacion LAN
Presentacion LANPresentacion LAN
Presentacion LAN
 
Exercices (les pronooms)
Exercices (les pronooms)Exercices (les pronooms)
Exercices (les pronooms)
 

Similaire à L’éveil aux langues et la co construction de connaissances

Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1
Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1
Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1IEN_Jonzac
 
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...Shona Whyte
 
Tu es né en chinois
Tu es né en chinoisTu es né en chinois
Tu es né en chinoisProjetPluriL
 
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...Boukary Konate
 
Enseigner les langues étrangères avec le numérique
Enseigner les langues étrangères avec le numériqueEnseigner les langues étrangères avec le numérique
Enseigner les langues étrangères avec le numériqueShona Whyte
 
Francophonie projet
Francophonie projetFrancophonie projet
Francophonie projetAna Lopez
 
Traduccion y enseñanza de lenguas
Traduccion y enseñanza de lenguasTraduccion y enseñanza de lenguas
Traduccion y enseñanza de lenguasSeed Translations
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fininanamexicana
 
Presentation anne christophe
Presentation anne christophePresentation anne christophe
Presentation anne christopheelena.pasquinelli
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fininanamexicana
 
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...armelleforneris
 
Dossier expression orale
Dossier expression oraleDossier expression orale
Dossier expression oralekgoldmann
 
Proposition pédagogique
Proposition pédagogiqueProposition pédagogique
Proposition pédagogiqueyessdy1820
 
Proposition pédagogique
Proposition pédagogiqueProposition pédagogique
Proposition pédagogiqueyessdy1820
 
Enrichir son programme d'immersion avec l'internet
Enrichir son programme d'immersion avec l'internetEnrichir son programme d'immersion avec l'internet
Enrichir son programme d'immersion avec l'internetMmeNero
 
L'intercompréhension en langues romanes
L'intercompréhension en langues romanesL'intercompréhension en langues romanes
L'intercompréhension en langues romanesformlle
 

Similaire à L’éveil aux langues et la co construction de connaissances (20)

Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1
Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1
Ouverture linguistique et culturelle au cycle 1
 
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...
Quand tout le monde sera spécialiste : la place des langues dans l'enseignmen...
 
Le doudou se lave
Le doudou se laveLe doudou se lave
Le doudou se lave
 
Tu es né en chinois
Tu es né en chinoisTu es né en chinois
Tu es né en chinois
 
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...
Conférence Nationale sur le projet de Document de Politique Linguistique du M...
 
Intercompr_ Langues
Intercompr_ LanguesIntercompr_ Langues
Intercompr_ Langues
 
Enseigner les langues étrangères avec le numérique
Enseigner les langues étrangères avec le numériqueEnseigner les langues étrangères avec le numérique
Enseigner les langues étrangères avec le numérique
 
Francophonie projet
Francophonie projetFrancophonie projet
Francophonie projet
 
Traduccion y enseñanza de lenguas
Traduccion y enseñanza de lenguasTraduccion y enseñanza de lenguas
Traduccion y enseñanza de lenguas
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fini
 
Linguistics
LinguisticsLinguistics
Linguistics
 
Presentation anne christophe
Presentation anne christophePresentation anne christophe
Presentation anne christophe
 
Interculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues finiInterculturel et représentations des langues fini
Interculturel et représentations des langues fini
 
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...
Finale présentation focalisation multiple et émergence de savoirs nouveaux ...
 
Dossier expression orale
Dossier expression oraleDossier expression orale
Dossier expression orale
 
Chapitre 4 gumperz
Chapitre 4 gumperzChapitre 4 gumperz
Chapitre 4 gumperz
 
Proposition pédagogique
Proposition pédagogiqueProposition pédagogique
Proposition pédagogique
 
Proposition pédagogique
Proposition pédagogiqueProposition pédagogique
Proposition pédagogique
 
Enrichir son programme d'immersion avec l'internet
Enrichir son programme d'immersion avec l'internetEnrichir son programme d'immersion avec l'internet
Enrichir son programme d'immersion avec l'internet
 
L'intercompréhension en langues romanes
L'intercompréhension en langues romanesL'intercompréhension en langues romanes
L'intercompréhension en langues romanes
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 

Dernier (16)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 

L’éveil aux langues et la co construction de connaissances

  • 1.  
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8. Les langues sont loin de n’être que des instruments de communication socialement neutres; elles sont intimement liées au prestige accordé à leurs utilisateurs et représentent une forme de capital culturel et économique. Bourdieu, 1982
  • 9.
  • 10. « Les élèves de diverses origines sont marginalisés et mis en danger d’échec scolaire quand leur connaissance des langues autres que celles enseignées à l’école ne sont pas reconnues. » Plusieurs chercheurs (Skutnabb-Kangas et Cummins, 1988, 1994; Norton, 2000; Toohey, 2000; Duff, 2004…)
  • 11.
  • 12.
  • 13. On considère que l’apprentissage d’une langue s’agit d’un processus social de co-construction de nouvelles connaissances. (Vygotsky, 1986; Wertsh, 1991; Rogoff, 1994…)
  • 14.  
  • 15.  
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21. L’essentiel ici n’est pas nécessairement d’en arriver à la « bonne » réponse, mais plutôt d’encourager les élèves à faire appel a leurs connaissances antérieurs des langues pour accéder ensemble au sens dans une nouvellle langue.
  • 22. C’est en ayant la possibilité d’interagir avec leurs pairs que les enfants acquièrent de nouvelles connaissances. Cummins (1994)
  • 23. « An emphasis on interaction in the classroom is clearly related to an instructional orientation that values and attempts to amplify students prior experiences  » Cummins (1994)
  • 24.
  • 25.
  • 26.
  • 27. Susciter des discussions dans la clase et une co-construction des nouvelles connaissances Prise de conscience sur les débats en lien avec les langues de l’affichage et les tensions entre les communautés linguistiques
  • 28.  

Notes de l'éditeur

  1. Montréal est la métropole du Québec et la plus grande ville du Canada après Toronto . Montréal est considérée comme la deuxième ville francophone dans le monde après Paris (2,1 millions de personnes). La majorité des habitants de la Communauté métropolitaine de Montréal (environ 70,8 %) a le français pour langue maternelle, une part non négligeable (18,9 %) de la population est néo-canadienne, n’ayant ni le français ni l’anglais comme langue d’origine tandis qu’environ 11,3 % se déclarent anglophones.
  2. Dans les écoles urbaines du Canada il y a un statut hiérarchisé des langues. Alimentée par les représentations négatives véhiculées sur les langues et les locuteurs de ces langues. Rendre difficile les rapports entre les étudiants de différents origines.
  3. En voyant cette problématique, les ministères d’éducation du Canada se sont fixés des objectives et politiques pour encourager la compréhension entre les différentes populations et pour assurer le respect des droits fondamentaux.
  4. S’appuyant sur ces résultats, ils ont incité l’école a trouver des façons stratégiques de bâtir sur les connaissances linguistiques des élèves bilingues et plurilingues dans la construction des activités pédagogiques afin de reconnaître la variété des langues parlées dans la société.
  5. Recherches antérieurs révèlent que les langues autres que les langues scolaires ne sont que rarement reconnues à l’école. Et que C’est pour ca que les chercheurs
  6. Dans les activités d’Éveil aux langues, les élèves participent à des discussions sur la diversité linguistique, manipulent des textes et écoutent des bandes sonores dans une grande variété d’idiomes afin d’identifier ces langues, d’appréhender leurs patterns linguistiques et s’ils peuvent d’y attribuer un sens.
  7. Ils travaillent souvent en groupe-classe et en sous-groupe où ils collaborent pour résoudre un problème et trouver des réponses aux questions posées par l’enseignant. À ces occasions, les interactions sociales sont fondamentales à la co-construction de nouvelles connaissances, et les élèves ont recours aux ressources linguistiques de leurs pairs.
  8. Au cours de l’année scolaire 2003-2004, les élèves ont participé à un total de 17 activités à Montréal et 22 à Vancouver de façon hebdomadaire.
  9. Nous avons ici l’structure des activités…. Las activités implantées ont pour objectif la prise de conscience par les élèves de la diversité linguistique dans le monde
  10. On a ici l’exemple du premier thème: Introduction aux éveil aux langues, ses différents modules, et ses principaux objectives
  11. Les chercheurs ont adopté plusieurs moyens pour recueillir des données. Avec l’objectif de recuillir des donnés sur les biographies langagières des élèves et sur leurs réprésentations linguistiques.
  12. LORRAINE: la seul francophone de la classe. (elle affirme que le texte était en espagnol parce que c’est presque comme l’espagnol) LOUIS: il parle l’anglais, c’est pour ca qu’il a écrié le mot « pélelas » il l’a associé au mot anglais « peal ».
  13. Dans cette échange, les élèves ont, de façon spontanée, co-construit le sens de ce texte, en utilisant leurs connaissances de l’anglais et en s’offrant appui l’un de l’autre.
  14. Dans cette activité, la collaboration a permis aux élèves de déterminer la langue, le sens général et la fonction du texte, ce qu’ils auraient été plus difficile à faire seuls
  15. (pag. 210Cet extrait c’est d’une discussion avec l’ensemble de la classe, dans la leçon intitulée « la pluie et le bon temps » dans le module sur la météo. Il s’agissait de conversations téléphoniques à propos de la météo dans quatre langues: Le créole haitien, l’espagnol, le malgache et l’inuktitut. Les élèves devaient identifier ces langues.
  16. Les chercheurs espèrent que ces activités susciteront des discussions dans la classe et une co-construction des nouvelles connaissances dans les échanges. Prise de conscience sur les débats en lien avec les langues de l’affichage et les tensions entre les communautés linguistiques.