SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
LA GESTION DU
CHANGEMENT
Patrick Blandeau (2017)
LA GESTION DU
CHANGEMENT
Patrick Blandeau (2018)
- Les origines de la résistance au changement,
- Pourquoi la résistance au changement est la
meilleure chose qui puisse vous arriver,
- Comment en tirer le meilleur parti.
.... & QUELQUES TRUCS,
avec La bonne attitude !
MARCHE
OU
CRÈVE !
QUEL EST LE
MEILLEUR MESSAGE
EN GESTION DU
CHANGEMENT ?
ENSO Academy - Change Management 3
ENSEMBLE,
NOUS
POUVONS LE
FAIRE !
Nicolas de Machiavel
de plus dangereux à conduire,,
il n’y a rien de plus difficile,
LA GESTION DU CHANGEMENT
C’EST :
ENSO Academy - Change Management 5
CE N’EST PAS :
LA GESTION DU CHANGEMENT
ENSO Academy - Change Management 6
QUEL RAPPORT AVEC CE QUE VOUS
VIVEZ DANS L’EVOLUTION DE VOTRE
ENTREPRISE ?
QUESTION :
EST-CE QUE QUE TOUT LE MONDE ADHÈRE AUX CHANGEMENTS
QUE VOUS AVEZ À METTRE EN PLACE ?
ADHÈREZ-VOUS AUX CHANGEMENTS QUE VOUS AVEZ À VIVRE
?
ENSO Academy - Change Management 7
LA GESTION DU CHANGEMENT
POUR CHANGER ET OPTIMISER LES PROCESSUS ET SYSTEMES :
INDUSTRIE : LEAN, SIX SIGMA, JIT, TOTAL QUALITY….
TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION : SCRUM, KANBAN, XP, SAFE,
DEV OPS,...
ENSO Academy - Change Management 8
CES MÉTHODES, TECHNIQUES ET TACTIQUES SONT
UTILISÉES PAR LES PILOTES ET LES DÉCIDEURS QUI
CHANGENT LE SYSTÈME ORGANISATIONNEL, ET QUI
INFLUENCENT LES RÉSULTATS TANGIBLES ET
MESURÉS DE L’ORGANISATION.
LA GESTION DU CHANGEMENT
LA QUANTIFICATION EN
GESTION DE PROJET :
EV, CHEMIN CRITIQUE,
MONTE CARLO, NPV, ETC…
ENSO Academy - Change Management 9
LES NON-DÉCIDEURS
CONTRIBUENT AU SUCCÈS
DU PROJET, DE FAÇON
TANGIBLE
…CAR LES SYSTÈMES
ET PROCESSSUS SONT
SOCIALEMEN
T CONSTRUITS
Le challenge est donc d’influencer la
motivation au changement et mesurer
ce résultat
ENSO Academy - Change Management
LA GESTION DU CHANGEMENT
LA GESTION DU
CHANGEMENT LE CHALLENGE
EST DONC
D’INFLUENCER LA
MOTIVATION
ENSO Academy - Change Management 11
EXERCICE
LA GESTION DU CHANGEMENT
EXISTE-T-IL DES PROJETS QUI NE NECESSITENT PAS
DE GESTION DU CHANGEMENT ?
ENSO Academy - Change Management 12
UN PROJET : ORGANISATION ET EFFORT TEMPORAIRE
POUR LIVRER UN RÉSULTAT UNIQUE.
LA GESTION DU CHANGEMENT
LE CHANGEMENT EST UNE DÉCISION PERSONNELLE DE CHACUN
DES ACTEURS. ET CETTE DÉCISION N’EST JAMAIS FACILE. DANS
PROCHAINES SLIDES, JE SIMPLIFIE ICI POUR LA CLARTÉ DU PROPOS.
ENSO Academy - Change Management 13
LE CHANGEMENT, C’EST DONC LA SOMME DE TOUTES
LES DÉCISIONS PERSONNELLES DES PARTIES
PRENANTES. LES DÉCISIONS NE SERONT PAS MOTIVÉES
PAR LES MÊMES RAISONS, C’EST CE QUI REND
L’EXERCICE DIFFCILLE.
1- Prise de
conscience
2 - désir de
changer
3 - Savoir
comment on va
changer
4 - Pouvoir
changer
5 - Renforcement
des résultats
LA GESTION DU CHANGEMENT
ENSO Academy - Change Management
LES ACTEURS DE LA GESTION DU
CHANGEMENT
• LE SPONSOR DU PROJET, OU RESPONSABLE FONCTIONNEL DE
L’UNITÉ ORGANISATIONNELLE CIBLÉE PAR LE CHANGEMENT,
• LES EXÉCUTIFS DONT LES CHANGEMENTS TOUCHENT LEUR
UNITÉ ORGANISATIONNELLE,
• LES GESTIONNAIRES INTERMÉDIAIRES,
• LES PERSONNES QUI DOIVENT CHANGER OU SONT TÉMOINS DU
CHANGEMENT,
• VOUS !
ENSO Academy - Change Management
LES ACTEURS DE LA GESTION DU
CHANGEMENT
LE SPONSOR ET LES ÉXÉCUTIFS :
• DOIT IL ETRE UN SPÉCIALISTE DE LA GESTION DU CHANGEMENT
? NON, MAIS IL LE DEVIENDRA
• QUAND INTERVIENT – IL ? TOUTES LES ÉTAPES, POUR
COMMUNIQUER LE POURQUOI DU CHANGEMENT.
• QUE SE PASSE-T-IL S’IL N’EST PAS DISPONIBLE ?
ENSO Academy - Change Management
LES ACTEURS DE LA GESTION DU
CHANGEMENT
LES GESTIONNAIRES INTERMÉDIAIRES,
ILS DOIVENT TRADUIRE LES PLANS ET LES DÉCISIONS DANS LE
VOCABULAIRE ET LE CONTEXTE DES EMPLOYÉS.
ILS SONT DONC ‘SUJET’ DU CHANGEMENT, ET AUSSI LA ‘COURROIE
DE TRANSMISSION’ POUR LE RENDRE SIGNIFICATIF ET EFFECTIF À
LEUR NIVEAU.
ENSO Academy - Change Management
LE COACH
EN ACTION
ENSO Academy - Change Management 18
EISTE-
LES ACTEURS DE LA GESTION DU
CHANGEMENT
LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT : LES CAUSES POSSIBLES
(PERSONNELLES)
EN PREMIER : LA CRAINTE DE LA PERTE
D’EMPLOI
LA CRAINTE DU CHANGEMENT DANS L’EMPLOI DU
TEMPS
LE CHANGEMENT DE REPÈRES
ENSO Academy - Change Management
LES ACTEURS DE LA GESTION DU
CHANGEMENT
LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT : EST-CE QUELQUE CHOSE DE
NÉGATIF ?
NON, LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT PERMET
D’AVOIR UN FEEDBACK DE GRANDE QUALITÉ SUR LE
CHANGEMENT PROPOSÉ. LA PIRE RÉSISTANCE EST
LA RÉSISTANCE PASSIVE.
LES COMMUNICATIONS DOIVENT ÊTRE BIDIRECTIONNELLES
ENSO Academy - Change Management
Tolstoî
Mais personne ne pense
Tout le monde pense
ENSO Academy - Change Management
Les causes d’insuccès
Apport insuffisant
d’appui des exécutifs.
Communications incomplètes ou
inefficaces, qui font que les
représentations du changement ne
sont pas conformes à sa réalité.
L’équipe de Gestion de
Changement arrive trop tard dans le
processus
ENSO Academy - Change Management
Le support faible ou inexistant des
équipes de projet à la gestion du
changement
La résistance au changement des
employés ou de gestionnaires mal
gérée
Being there, done that, got the T-
shirt !
ENSO Academy - Change Management
Les causes d’insuccès
LA GESTION DE PROJET ET LA GESTION DU
CHANGEMENT :
LE GESTIONNAIRE DU
PROJET DOIT IL ÊTRE
AUSSI LE
GESTIONNAIRE DU
CHANGEMENT ?
UNE DES
MISSIONS DU
PMO ?
UNE DES MISSIONS
DE LA GESTION DE
PORTEFEUILLE ?
ENSO Academy - Change Management
LA GESTION DE PROJET ET LA GESTION DU
CHANGEMENT :
S’ATTEND ON À CE
QUE LE GESTIONNAIRE
DU PROJET S’OCCUPE
AUSSI DE LA GESTION
DU CHANGEMENT ?
Accrocher la gestion du projet et du changement
Concept
Preparing Preparing
Managing
Reinforcing
DesignInitiation
ASSESS-
MENT
TEAM -
SPONSOR
S
COMMUNICATIONS
COACHING
1
7
5
3
2 46
Planning
4
Develop
4
Test
4
Implem
4
RESIS-
TANCE
MGMT
7
Reinforcing
Modèle de Lewin :
Unfreeze – Change – Refreeze :
convient au petites initiatives de
faible envergure.
Modèle de Layman :
Awareness, Acceptance,
Adoption, Advocacy
ENSO Academy - Change Management
Les Méthodes de gestion du
Changement
Modèle de John P. Kotter :
• Créer l’urgence
• Former sa coallition
• Créer une vision du futur
• La communiquer
• Inciter à l’action
• Générer des victoires à court terme
• Consolider et générer plus de
changement
• Ancrer les changements dans la culture
d’entreprise
ENSO Academy - Change Management
Les Méthodes de gestion du
Changement
Modèle de Kuler – Ross :
 Choc,
 Déni,
 Frustration,
 Dépression,
 Expérimentation,
 Décision,
 Intégration.
sont les 7 étapes successives du
changement.
Les Méthodes de gestion
du Changement
Méthode PROSCI : La méthode
Prosci est complète, permet
d’intégrer les concepts et étapes
de Kotter et de Kuler-Ross dans un
cadre décisionnel et de pratique
documenté et rationnel. L’intérêt de
la méthode est d’amener du
mesurable dans ce qui apparait de
prime abord comme intangible.
ENSO Academy - Change Management
LA GESTION DU
CHANGEMENT
ENSO Academy - Change Management
Questions ?

Contenu connexe

Tendances

Culture et changement guillaume clement
Culture et changement   guillaume clementCulture et changement   guillaume clement
Culture et changement guillaume clement
Groupe IMT
 

Tendances (7)

Conduite du changement dans un projet portail 2.0
Conduite du changement dans un projet portail 2.0Conduite du changement dans un projet portail 2.0
Conduite du changement dans un projet portail 2.0
 
Conduite du changement : Etude de Cas IBM
Conduite du changement : Etude de Cas IBMConduite du changement : Etude de Cas IBM
Conduite du changement : Etude de Cas IBM
 
Culture et changement guillaume clement
Culture et changement   guillaume clementCulture et changement   guillaume clement
Culture et changement guillaume clement
 
Intelligence Collective
Intelligence CollectiveIntelligence Collective
Intelligence Collective
 
Webinar - conduite du changement
Webinar - conduite du changementWebinar - conduite du changement
Webinar - conduite du changement
 
Conduite du Changement: Guide Méthodologique
Conduite du Changement: Guide MéthodologiqueConduite du Changement: Guide Méthodologique
Conduite du Changement: Guide Méthodologique
 
Communications internes, levier pour faciliter le changement.
Communications internes, levier pour faciliter le changement.Communications internes, levier pour faciliter le changement.
Communications internes, levier pour faciliter le changement.
 

Similaire à Marche ou creve

Seminaire methodes resultats rapides.docx
Seminaire methodes resultats rapides.docxSeminaire methodes resultats rapides.docx
Seminaire methodes resultats rapides.docx
CABINET MGRH
 
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
PROF ALAIN NDEDI
 

Similaire à Marche ou creve (20)

2009-12-01 Rémi Côté Gestion du changement
2009-12-01 Rémi Côté Gestion du changement2009-12-01 Rémi Côté Gestion du changement
2009-12-01 Rémi Côté Gestion du changement
 
Tendances de management africaines volume 21 serie 1
Tendances de management africaines volume 21 serie 1Tendances de management africaines volume 21 serie 1
Tendances de management africaines volume 21 serie 1
 
Seminaire methodes resultats rapides.docx
Seminaire methodes resultats rapides.docxSeminaire methodes resultats rapides.docx
Seminaire methodes resultats rapides.docx
 
Entrepreneurship- Conférence NLPNL 28 Janvier 2017
Entrepreneurship- Conférence NLPNL 28 Janvier 2017Entrepreneurship- Conférence NLPNL 28 Janvier 2017
Entrepreneurship- Conférence NLPNL 28 Janvier 2017
 
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
Tendances de Management Africaines Volume 21, Série 1, Octobre 2021
 
Manuel de survie de l'Innovateur
Manuel de survie de l'InnovateurManuel de survie de l'Innovateur
Manuel de survie de l'Innovateur
 
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIETENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
TENDANCES DE MANAGEMENT AFRICAINES VOLUME 21 SERIE
 
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2Tendances de management africaines volume 21 serie 2
Tendances de management africaines volume 21 serie 2
 
Infolettre092013
Infolettre092013Infolettre092013
Infolettre092013
 
Présentation solutions productives conference pour Résowest
Présentation solutions productives conference pour RésowestPrésentation solutions productives conference pour Résowest
Présentation solutions productives conference pour Résowest
 
LE CHANGEBOXING ET LA PLANIFICATION DE PROJET PAR ÉMERGENCE
LE CHANGEBOXING ET LA PLANIFICATION DE PROJET PAR ÉMERGENCELE CHANGEBOXING ET LA PLANIFICATION DE PROJET PAR ÉMERGENCE
LE CHANGEBOXING ET LA PLANIFICATION DE PROJET PAR ÉMERGENCE
 
Bourgeois lean
Bourgeois leanBourgeois lean
Bourgeois lean
 
L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017
 
08 02 07-draft-change management framework
08 02 07-draft-change management framework08 02 07-draft-change management framework
08 02 07-draft-change management framework
 
Dossier de production (1)
Dossier de production (1)Dossier de production (1)
Dossier de production (1)
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
 
Cours gestion de changement gratuit
Cours gestion de changement gratuitCours gestion de changement gratuit
Cours gestion de changement gratuit
 
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
Insuffler une dynamique positive pour redonner du “sens” au travail et (re)mo...
 
Le « Changeboxing » : Une approche innovatrice de gestion du changement inspi...
Le « Changeboxing » : Une approche innovatrice de gestion du changement inspi...Le « Changeboxing » : Une approche innovatrice de gestion du changement inspi...
Le « Changeboxing » : Une approche innovatrice de gestion du changement inspi...
 

Marche ou creve

  • 2. LA GESTION DU CHANGEMENT Patrick Blandeau (2018) - Les origines de la résistance au changement, - Pourquoi la résistance au changement est la meilleure chose qui puisse vous arriver, - Comment en tirer le meilleur parti. .... & QUELQUES TRUCS, avec La bonne attitude !
  • 3. MARCHE OU CRÈVE ! QUEL EST LE MEILLEUR MESSAGE EN GESTION DU CHANGEMENT ? ENSO Academy - Change Management 3 ENSEMBLE, NOUS POUVONS LE FAIRE !
  • 4. Nicolas de Machiavel de plus dangereux à conduire,, il n’y a rien de plus difficile,
  • 5. LA GESTION DU CHANGEMENT C’EST : ENSO Academy - Change Management 5 CE N’EST PAS :
  • 6. LA GESTION DU CHANGEMENT ENSO Academy - Change Management 6 QUEL RAPPORT AVEC CE QUE VOUS VIVEZ DANS L’EVOLUTION DE VOTRE ENTREPRISE ?
  • 7. QUESTION : EST-CE QUE QUE TOUT LE MONDE ADHÈRE AUX CHANGEMENTS QUE VOUS AVEZ À METTRE EN PLACE ? ADHÈREZ-VOUS AUX CHANGEMENTS QUE VOUS AVEZ À VIVRE ? ENSO Academy - Change Management 7
  • 8. LA GESTION DU CHANGEMENT POUR CHANGER ET OPTIMISER LES PROCESSUS ET SYSTEMES : INDUSTRIE : LEAN, SIX SIGMA, JIT, TOTAL QUALITY…. TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION : SCRUM, KANBAN, XP, SAFE, DEV OPS,... ENSO Academy - Change Management 8 CES MÉTHODES, TECHNIQUES ET TACTIQUES SONT UTILISÉES PAR LES PILOTES ET LES DÉCIDEURS QUI CHANGENT LE SYSTÈME ORGANISATIONNEL, ET QUI INFLUENCENT LES RÉSULTATS TANGIBLES ET MESURÉS DE L’ORGANISATION.
  • 9. LA GESTION DU CHANGEMENT LA QUANTIFICATION EN GESTION DE PROJET : EV, CHEMIN CRITIQUE, MONTE CARLO, NPV, ETC… ENSO Academy - Change Management 9 LES NON-DÉCIDEURS CONTRIBUENT AU SUCCÈS DU PROJET, DE FAÇON TANGIBLE …CAR LES SYSTÈMES ET PROCESSSUS SONT SOCIALEMEN T CONSTRUITS
  • 10. Le challenge est donc d’influencer la motivation au changement et mesurer ce résultat ENSO Academy - Change Management LA GESTION DU CHANGEMENT
  • 11. LA GESTION DU CHANGEMENT LE CHALLENGE EST DONC D’INFLUENCER LA MOTIVATION ENSO Academy - Change Management 11 EXERCICE
  • 12. LA GESTION DU CHANGEMENT EXISTE-T-IL DES PROJETS QUI NE NECESSITENT PAS DE GESTION DU CHANGEMENT ? ENSO Academy - Change Management 12 UN PROJET : ORGANISATION ET EFFORT TEMPORAIRE POUR LIVRER UN RÉSULTAT UNIQUE.
  • 13. LA GESTION DU CHANGEMENT LE CHANGEMENT EST UNE DÉCISION PERSONNELLE DE CHACUN DES ACTEURS. ET CETTE DÉCISION N’EST JAMAIS FACILE. DANS PROCHAINES SLIDES, JE SIMPLIFIE ICI POUR LA CLARTÉ DU PROPOS. ENSO Academy - Change Management 13 LE CHANGEMENT, C’EST DONC LA SOMME DE TOUTES LES DÉCISIONS PERSONNELLES DES PARTIES PRENANTES. LES DÉCISIONS NE SERONT PAS MOTIVÉES PAR LES MÊMES RAISONS, C’EST CE QUI REND L’EXERCICE DIFFCILLE.
  • 14. 1- Prise de conscience 2 - désir de changer 3 - Savoir comment on va changer 4 - Pouvoir changer 5 - Renforcement des résultats LA GESTION DU CHANGEMENT ENSO Academy - Change Management
  • 15. LES ACTEURS DE LA GESTION DU CHANGEMENT • LE SPONSOR DU PROJET, OU RESPONSABLE FONCTIONNEL DE L’UNITÉ ORGANISATIONNELLE CIBLÉE PAR LE CHANGEMENT, • LES EXÉCUTIFS DONT LES CHANGEMENTS TOUCHENT LEUR UNITÉ ORGANISATIONNELLE, • LES GESTIONNAIRES INTERMÉDIAIRES, • LES PERSONNES QUI DOIVENT CHANGER OU SONT TÉMOINS DU CHANGEMENT, • VOUS ! ENSO Academy - Change Management
  • 16. LES ACTEURS DE LA GESTION DU CHANGEMENT LE SPONSOR ET LES ÉXÉCUTIFS : • DOIT IL ETRE UN SPÉCIALISTE DE LA GESTION DU CHANGEMENT ? NON, MAIS IL LE DEVIENDRA • QUAND INTERVIENT – IL ? TOUTES LES ÉTAPES, POUR COMMUNIQUER LE POURQUOI DU CHANGEMENT. • QUE SE PASSE-T-IL S’IL N’EST PAS DISPONIBLE ? ENSO Academy - Change Management
  • 17. LES ACTEURS DE LA GESTION DU CHANGEMENT LES GESTIONNAIRES INTERMÉDIAIRES, ILS DOIVENT TRADUIRE LES PLANS ET LES DÉCISIONS DANS LE VOCABULAIRE ET LE CONTEXTE DES EMPLOYÉS. ILS SONT DONC ‘SUJET’ DU CHANGEMENT, ET AUSSI LA ‘COURROIE DE TRANSMISSION’ POUR LE RENDRE SIGNIFICATIF ET EFFECTIF À LEUR NIVEAU. ENSO Academy - Change Management
  • 18. LE COACH EN ACTION ENSO Academy - Change Management 18 EISTE-
  • 19. LES ACTEURS DE LA GESTION DU CHANGEMENT LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT : LES CAUSES POSSIBLES (PERSONNELLES) EN PREMIER : LA CRAINTE DE LA PERTE D’EMPLOI LA CRAINTE DU CHANGEMENT DANS L’EMPLOI DU TEMPS LE CHANGEMENT DE REPÈRES ENSO Academy - Change Management
  • 20. LES ACTEURS DE LA GESTION DU CHANGEMENT LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT : EST-CE QUELQUE CHOSE DE NÉGATIF ? NON, LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT PERMET D’AVOIR UN FEEDBACK DE GRANDE QUALITÉ SUR LE CHANGEMENT PROPOSÉ. LA PIRE RÉSISTANCE EST LA RÉSISTANCE PASSIVE. LES COMMUNICATIONS DOIVENT ÊTRE BIDIRECTIONNELLES ENSO Academy - Change Management
  • 21. Tolstoî Mais personne ne pense Tout le monde pense ENSO Academy - Change Management
  • 22. Les causes d’insuccès Apport insuffisant d’appui des exécutifs. Communications incomplètes ou inefficaces, qui font que les représentations du changement ne sont pas conformes à sa réalité. L’équipe de Gestion de Changement arrive trop tard dans le processus ENSO Academy - Change Management
  • 23. Le support faible ou inexistant des équipes de projet à la gestion du changement La résistance au changement des employés ou de gestionnaires mal gérée Being there, done that, got the T- shirt ! ENSO Academy - Change Management Les causes d’insuccès
  • 24. LA GESTION DE PROJET ET LA GESTION DU CHANGEMENT : LE GESTIONNAIRE DU PROJET DOIT IL ÊTRE AUSSI LE GESTIONNAIRE DU CHANGEMENT ? UNE DES MISSIONS DU PMO ? UNE DES MISSIONS DE LA GESTION DE PORTEFEUILLE ? ENSO Academy - Change Management
  • 25. LA GESTION DE PROJET ET LA GESTION DU CHANGEMENT : S’ATTEND ON À CE QUE LE GESTIONNAIRE DU PROJET S’OCCUPE AUSSI DE LA GESTION DU CHANGEMENT ?
  • 26. Accrocher la gestion du projet et du changement Concept Preparing Preparing Managing Reinforcing DesignInitiation ASSESS- MENT TEAM - SPONSOR S COMMUNICATIONS COACHING 1 7 5 3 2 46 Planning 4 Develop 4 Test 4 Implem 4 RESIS- TANCE MGMT 7 Reinforcing
  • 27. Modèle de Lewin : Unfreeze – Change – Refreeze : convient au petites initiatives de faible envergure. Modèle de Layman : Awareness, Acceptance, Adoption, Advocacy ENSO Academy - Change Management Les Méthodes de gestion du Changement
  • 28. Modèle de John P. Kotter : • Créer l’urgence • Former sa coallition • Créer une vision du futur • La communiquer • Inciter à l’action • Générer des victoires à court terme • Consolider et générer plus de changement • Ancrer les changements dans la culture d’entreprise ENSO Academy - Change Management Les Méthodes de gestion du Changement
  • 29. Modèle de Kuler – Ross :  Choc,  Déni,  Frustration,  Dépression,  Expérimentation,  Décision,  Intégration. sont les 7 étapes successives du changement. Les Méthodes de gestion du Changement
  • 30. Méthode PROSCI : La méthode Prosci est complète, permet d’intégrer les concepts et étapes de Kotter et de Kuler-Ross dans un cadre décisionnel et de pratique documenté et rationnel. L’intérêt de la méthode est d’amener du mesurable dans ce qui apparait de prime abord comme intangible. ENSO Academy - Change Management
  • 31. LA GESTION DU CHANGEMENT ENSO Academy - Change Management Questions ?

Notes de l'éditeur

  1. Quelle image vous parait la plus positive ? Quel message vous parait le plus susceptible d’être entendu et porté par l’audience ?
  2. - La gestion du changement de projet (essentiellement la gestion de périmètre) ou ‘change control’: intégré dans la gestion de projet dans le domaine de connaissance Intégration du PMI. Dans le cours des évènements d’un projet, le gestionnaire de projet doit user de son influence pour que les changements au projet approuvés par le comité de changement soient mis en place, et que les changements au projet refusés par le comité de changement ne soient pas mis en place. On peut y ajouter que le gestionnaire de projet doive user de son influence pour que les changements positifs au projet soient approuvés, et que les négatifs soient refusés. - Les changements organisationnels : Les organisations sont supportées (et supportent) des systèmes complexes opérationnels. Il arrive sous la pression externe du marché, des règles de lois, ou d’autres initiatives, que les systèmes d’organisation doivent changer, sans que d’autres changements de structure (infrastructure, logiciel, et autres) ne soient nécessaires. Le sujet présent ne présente pas cette problématique.
  3. Rappel de la definition d’un projet
  4. Les changements dans une organisation ont été largement couverts dans les méthodologies d’optimisation des processus et des résultats : Lean, Six Sigma, JIT, Total Quality. Dans l’industrie de l’information, on a vu les méthodologies de développement évoluer du Waterfall vers de l’agile : Scrum, Kanban, XP, SAfe, Dev Ops, etc… Soyons bien conscients cependant que les organisations actuelles font plus du SCRUMFALL que de l’agile orthodoxe. Ces méthodes, techniques et tactiques sont utilisées par les pilotes et les décideurs qui changent le système organisationnel, et qui influencent les résultats de l’organisation. .
  5. Les changements des processus dans une organisation ont été largement couverts dans les méthodologies d’optimisation des processus et des résultats : Lean, Six Sigma, JIT, Total Quality. Dans l’industrie de l’information, on a vu les méthodologies de développement évoluer du Waterfall vers de l’agile : Scrum, Kanban, XP, SAfe, Dev Ops, etc… Soyons bien conscients cependant que les organisations actuelles font plus du SCRUMFALL que de l’agile orthodoxe. Ces méthodes, techniques et tactiques sont utilisées par les pilotes et les décideurs qui changent le système organisationnel, et qui influencent les résultats de l’organisation. .
  6. Toutes ces dimensions, décisions, résultats sont observables de l’intérieur de l’organisation, et de l’extérieur de l’organisation si on se donne les moyens de quantifier et mesurer les changements. Vous apprenez et pratiquez en ce moment toutes les dimensions mesurables du projet : Gestion de la valeur acquise, Détermination du Chemin Critique, Crashing, Gestion de risque par modélisation Monte Carlo, etc. Un projet possède indéniablement une dimension technique et tangible qu’il faut gérer pour assurer un succès au projet. C’est bien ce que vous étudiez Mais n’existe-t-il pas des acteurs qui peuvent ou doivent interagir pour faire en sorte que le projet soit un succès ? Oui, car les systèmes organisationnels sont des systèmes socialement construits. Donc toutes les parties prenantes impactées par le Project, agentes dans ce système, personnes agissant à l’intérieur de l’organisations, doivent contribuer au succès du changement. Dans ce domaine, il va falloir mêler souvent du tangible à des dimensions plus affectives et difficilement mesurables. Cependant les meilleures méthodologies offrent des indices quantifiables pour mesurer la performance en gestion du changement.
  7. Dans ce domaine, il va falloir mêler souvent du tangible à des dimensions plus affectives et difficilement mesurables. Cependant les meilleures méthodologies offrent des indices quantifiables pour mesurer la performance en gestion du changement. Souvent ces changements organisationnels sont conçus pour être mesurés de l’extérieur, plutôt que de l’intérieur. Les systèmes organisationnels possèdent leurs propres mécanismes qui résistent au changements, leur propre inertie. C’est ce que l’on appelle communément l’élément humain. Pour s’approcher des résultats de projets optimaux, il est nécessaire de prendre en compte cette dimension, et souvent changer les freins en moteurs. La mesure de ce succès doit dès lors être interne à l’organisation. Pourquoi cette inertie ? c’est exactement comme se poser la question : pourquoi aimons-nous le confort ? Exercice de gestion du changement pour les participants : 3 minutes.
  8. Oui, cela peut arriver, notamment si le projet met en place des processus opérationnels dans une NOUVELLE organisation (nouvelle entreprise, nouveau département, nouvelle ligne d’affaires). Le fait de faire un nouveau produit dans une organisation existante comprendra quasiment immanquablement une dimension de gestion du changement. Si l’on comprend que l’époque se prête très fortement aux changements organisationnels dans les organisations, et ces changements ont une dimension humaine indéniable, surtout quand on parle de la grande mode du moment : la transformation digitale. Quelques statistiques concernant les entreprises et l’utilisation de la gestion du changement avec la gestion de projet. Slides de faits et de statistiques sur la gestion du changement. .
  9. .
  10. La prise de conscience : Un changement ne pourra pas se faire sans que les acteurs n’ont pas conscience du changement. Si vous ne demandez à quelqu’un de changer, il n’aura pas conscience qu’il faille changer, donc il ne changera pas. La communication est la clé. La prise de conscience est elle suffisante ? Non, exemple de la fin possible proche de l’exploitation des hydrocarures. Le désir de changer : Le changement ne prendra pas place si la personne ne comprend pas intimement le bien-fondé du changement. Exemple : Passer à travers les résistances au changement Contre-Exemple : les early adopters peuvent devenir des contraintes si mal gérés   Savoir comment on va changer : Je sais ! Chaque partie prenante connais les outils qu’il doit mettre en œuvre, sait les articuler dans leur contete. Exemple : La formation Contre Exemple : Utilisation de sharepoint par des informaticiens pour les projets   La certitude du changement : Je peux ! J’ai expérimenté par moi-même le changement, je suis témoin de ses bénéfices, j’en connais maintenant le contenu, ce que ce changement implique dans mon quotidien EXEMPLE D’ INSTALATION SANS FORMATION Renforcement : communication des success stories, utiliser les personnes resistantes et converties. célébration
  11. Exemple de Coaching
  12. La résistance au changement : Les Causes structurelles Le tissu culturel de l’organisation, l’organisation fonctionnelle (structure hierarchique), Les habitudes de travail (les routines).
  13. La résistance au changement : Les Causes structurelles Le tissu culturel de l’organisation, l’organisation fonctionnelle (structure hierarchique), Les habitudes de travail (les routines).
  14. Je vois bien la gestion du changement comme une des missions du PMO, dans le cas ou l’organisation en a un : Je pense que la gestion du changement doit se coller intimement à la définition et le suivi stratégique de l’entreprise, et de la même façon que le PMO est la structure la plus appropriée à gérer la capacité de livrer des projets, elle est aussi la plus appropriée à déterminer la capacité de l’organisation à absorber les changements. Gestion de Portefeuille Dans les organisations qui n’ont pas de PMO, l’état actuel des choses montre que dans le meilleur des cas, les organisations organisent la formation des opérationnels, mais n’anticipent pas la gestion du changement, car cela n’est pas encore perçu comme un élément crucial de succès de projets. La gestion du changement est-elle incorporée dans la gestion de projet, portefeuille, programme ou la maturité organisationnelle ? Le corpus de connaissances de la gestion de programme du PMI évoque la gestion de changement de façon superficielle, et c’est le seul endroit ou le PMI évoque cette problématique. De mon point de vue expérimenté, L’endroit ‘naturel’ ou je vois la jonction entre la science de la gestion de projet et la pratique de l’implantation de changement se trouve dans la gestion de portefeuille.
  15. Exemple d’arrimage réussi Différence entre la gestion de projet et la gestion du changement : la science et la pratique. En fait, il existe des méthodes documentées qui reviennent à peu près toutes au même objectif : Reconnaitre la carte mentale de son partenaire et travailler avec : Visuel – Auditif - Kinestésique Le cadre Objectif Négociation Recadrage Programmer l’avenir La double dissociation