Big Data by Soft Computing

1 804 vues

Publié le

Big Data s’impose comme une réalité incontournable. Mais qu’en est-il réellement des retours sur investissements ? Quelles en sont les applications concrètes en marketing ? Par où et comment commencer ? Comment s’organiser entre le marketing et la DSI pour tirer profit des big data ? Comment exploiter les données des réseaux sociaux et les logs web ? Quelles sont les données légalement et techniquement exploitables ? Comment choisir entre internalisation et externalisation, entre « first party » et « third party » ? Quelles possibilités pour capter et exploiter les données issues de la mobilité ?

Notre expérience de plusieurs dizaines d’années hommes sur des projets concrets et nos investissements en R&D nous permettent aujourd’hui de vous apporter des réponses à ces multiples questions. Nous nous appuierons en particulier sur 3 cas concrets illustrant :
1. L’augmentation des ventes croisées grâce à un moteur de recommandations en ligne pour un site de e-Commerce ;
2. L’enrichissement de la connaissance et de l’interaction client et marché par une écoute active des réseaux sociaux ;
3. Une amélioration de l’expérience client grâce au monitoring et à l’analyse des parcours client.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 804
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
56
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Big Data by Soft Computing

  1. 1. Soft Computing – 55, quai de Grenelle – 75015 Paris – tél. +33 (0)1 73 00 55 00 – www.softcomputing.com Big data : quoi de neuf en 2015 ? 12/02/2015
  2. 2. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 2
  3. 3. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 3 Les intervenants Soft Computing: Eric Fischmeister Président et co-fondateur Gilles Venturi Directeur Général et co-fondateur Sylvain Bellier Directeur du Pôle Marketing Services
  4. 4. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 4 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  5. 5. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 5 Carte d’identité
  6. 6. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 6 Continuum de services Concevoir, développer et déployer des solutions CRM, Big Data et Digital performantes, pragmatiques et adaptées Cadrage et Business Case Refonte de processus et conception de systèmes d’informations Architecture et urbanisation Gestion de programmes et de projets Assistance à Maîtrise d’Ouvrage Développement et intégration Recette Change Management et formation Centres de services et Tierce Maintenance Applicative Imaginer, bâtir et opérer des programmes de conquête et de fidélisation cross- canaux, rentables et innovants Stratégie relationnelle : connaissance client marché, conquête, développement et fidélisation, optimisation de l'expérience client Création : design de sites, apps mobiles, emails, pages facebook, mailing, optimisation sites web Technologie : Référentiels Client Unique, bases marketing, moteurs de recommandation, moteur de fidélité, gestion de campagnes marketing, DMP, Business Intelligence, Web analytics, Big Data Exécution et mesure : community management, routage email, sms, push notification mobile, réseaux sociaux et fulfilment, gestion des campagnes marketing et mesure de résultats, gestion de la fidélité, gestion du MDM client Customer Insights : datamining, écoute des réseaux sociaux et enquêtes, SEM SEO, Data quality et conseil fichiers, reporting client-produit-canaux
  7. 7. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 7 Centre de services de gestion des campagnes marketing multicanal. Ecoute et analyse des sentiments des clients sur les réseaux sociaux. Programme relationnel multi-devices. Maintien en conditions opérationnelles et évolution du SI marketing on et offline. Gestion opérationnelle des plates-formes analytiques et marketing ciblé. Dispositif d’acquisition de prospects sur tablette en magasin. Cadrage, conception et déploiement d’un service client pro-actif. Centre de services de datamining, de campagnes ciblées et de diffusion des reportings. Personnalisation en temps réel des contenus et valorisation d’audience. Déploiement d’un outil d’automatisation des forces de ventes. Définition d’une stratégie de Business Intelligence. Applications mobiles et personnalisation. Pilotage de la qualité de l’expérience client. Optimisation des parcours client et du taux de transformation sur Internet. Référentiel client transversal multicanal et multiservice. Extraits de références 2013
  8. 8. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 8 Experts reconnus EnseignerEcrire Echanger http://blog.softcomputing.com/ https://twitter.com/#!/SoftComputing http://www.facebook.com/softcomputing http://www.softcomputing.com/fr/news/ http://fr.slideshare.net/softcomputing http://www.linkedin.com/company/soft- computing http://www.viadeo.com/fr/company/soft- computing https://plus.google.com/+Softcomputing/
  9. 9. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 9 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  10. 10. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 10 Big Data : ça reste à mode
  11. 11. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 11 Oui, mais on aborde la vallée des désillusions Big Data
  12. 12. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 12 Du vécu métier 2003 2015 Web mining 15 M Clients 5 ans Recommandations Temps réel Réseaux d’influence Analyse de sentiments 50 To+
  13. 13. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 13 Du recul aussi sur le plan technique
  14. 14. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 14 Mais également de l’humilité…
  15. 15. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 15 SOMMAIRESOMMAIRE Focus sur les utilisations marketing
  16. 16. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 16 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  17. 17. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 17 Défi technique #1 : se préparer à gérer des volumes inimaginables 2005 2015
  18. 18. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 18 Défi technique #2 : sortir du cadre 2005 2015 Disponibilité « Les données sont toujours accessibles » Tolérance « seul la panne totale interrompt » Cohérence « Les commits rendent l’ensemble des données cohérentes » Disponibilité « Les données sont toujours accessibles » Tolérance « seul la panne totale interrompt » Cohérence « Les commits rendent l’ensemble des données cohérentes » Commit en 2 phases
  19. 19. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 19 Défi technique #3 : exécuter tout calcul en moins de 0,14 secondes 2005 2015 Trading Desk (ATD) Editeur de site Demand Side Platform (DSP) Ad exchange (Adex) Supply Side Platform (SSP) Annonceur ou Agence média Ad Server de l’éditeur ou Ad network RTB & programma tique
  20. 20. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 20 La genèse http://www.visualizing.org/full-screen/52776
  21. 21. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 21 Au centre, la famille NoSQL SQL Cohérence indispensable Relationnel Oracle, SQL Server, DB2… Clé-valeur Structure simple Stockage clé valeur Dynamodb, Redis, MS Azure table, Oracle NoSQL Colonnes Analytique Stockage en colonne pour des recherches rapides Bigtable, Cassandra, Hbase, Hadoop Document Structure complexe, temps de réponse Clé-valeur avec de multiples attributs (semi-structuré (XML…) Couchdb, Mongodb Autres Hérarchiques (ldap…), Graph (Neoj4…), OODB (Versant…) Principes techniques : Shared-nothing Schemaless Interfaces Restful simples Avantages : Evolutivité des schémas Scalabilité horizontale Protocoles simples Inconvénients : Requêtes plus complexes Pas de cohérence garantie Pas de clé unique garantie
  22. 22. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 22 Les caractéristiques communes Nosql Nosql Non- relationnel Evolutivité horizontale Traitement distribué Débit rapide Matériel banalisé Haute disponibilité Tolérance Cohérence éventuelle
  23. 23. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 23 Segmentation de l’offre Xaas Hardware Projets Open SourceDistributions Données AnalyseVisualisation Application Professional services (tec & biz) En bn$ 2013, Nosql
  24. 24. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 24 Un marché (sur?) peuplé Xaas Hardware Projets Open SourceDistributions Données AnalyseVisualisation Application EMR Bigquery Professionnal services (tec & biz)
  25. 25. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 25 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  26. 26. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 26 Big data 2014 Démocratisation
  27. 27. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 27 Démocratisation hardware 5 nœuds 1 namenode, 20 cœurs, 192 Go ram 4 datanodes, 64 cœurs, 64 Gb ram, 10 To DD
  28. 28. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 28 Démocratisation : stockage
  29. 29. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 29 Démocratisation : outils de datavisualisation
  30. 30. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 30 Démocratisation : de plus en plus de données en libre service
  31. 31. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 31 Démocratisation : de plus en plus de données à coût modique
  32. 32. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 32 Démocratisation : analytique ML en cloud
  33. 33. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 33 Impact sur les usages + Données Détail Temps réel Prédictif Non- structuré Ouvert sur l’extérieur Autonome Hybride
  34. 34. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 34 Données Détail Elément de structure Région Segment Bonne gamme Client Mr XXX Contrat Compte courant Ecriture Code commerçant
  35. 35. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 35 Décisionnel analytique Temps réel Transaction opérationnelle Evénements Traitement métier Stockage données Interception à la source Analyse Ex : page vue, …. Ex : display Résultats AlerteEx : RTB
  36. 36. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 36 Prédictif
  37. 37. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 37 Non-structuré Streams sociaux Weblogs Capteurs E-mails Détail transactions Pages web Documents scannés Trace GPS Données boursières Enregistrements téléphoniques Video-surveillance Données d’usage
  38. 38. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 38 Autonome
  39. 39. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 39 HybrideSystèmessources SystèmesbancairesdeproductionExternes ETL Appliance Entrepôt Vision unique du client Datamarts Sandbox Entrepôt Hadoop Usages Reporting Tableaux de bord Cubes OLAP Statistique (SAS...) Systèmes front-end Base métier Données de référence Synthèses transactions Données externes structurées Données externes peu structurées Données volumétrie importante Réintégration données après pré-traitement Sasde sécurité Accès Accès Accès Données externes à la demande Eléments de ciblage (dont scores) Extractions Métiers (dont scores, segmentations...) Base métier Base métier Base métier Base métier Base métier Web Services Services temps réel À destination des front-end
  40. 40. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 40 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  41. 41. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 41 ACQUISITION FIDELISATION RETENTION ROI / ROE
  42. 42. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 42 L’omnicanal un enjeu clé mais comment le rendre opérationnel TRAVAILLER LA PREFERENCE DE MARQUE Expérience client Qualité de service LA DONNEE, SA CENTRALISATION, SON UTILISATION SON ACTIONNABILITE, SA VALORISATION Performance média, marketing et commerciale Digitalisation
  43. 43. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 43 L’usage de la donnée Propriétaires Partagées Permanentes Volatiles Données Tiers : 3 rd party Open Data CRM données nominatives et transactionnelles Tracking Web, email, display… Semantiques: Contenu web fan pages, avis…
  44. 44. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 44 L’usage de la donnée : tendance Propriétaires Partagées Permanentes Volatiles Données Tiers : 3 rd party Open Data CRM données nominatives et transactionnelles Tracking Web, email, display… Semantiques: Contenu web fan pages, avis…
  45. 45. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 45 L’usage de la donnée : tendance Propriétaires Partagées Permanentes Volatiles Données Tiers : 3 rd party Open Data CRM données nominatives et transactionnelles Tracking Web, email, display… Semantiques: Contenu web fan pages, avis…
  46. 46. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 46 L’usage de la donnée : tendance Propriétaires Partagées Permanentes Volatiles Données Tiers : 3 rd party Open Data CRM données nominatives et transactionnelles Tracking Web, email, display… Semantiques: Contenu web fan pages, avis…
  47. 47. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 47 L’usage de la donnée : tendance Propriétaires Partagées Permanentes Volatiles Données Tiers : 3 rd party Open Data CRM données nominatives et transactionnelles Tracking Web, email, display… Semantiques: Contenu web fan pages, avis…
  48. 48. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 48 Parcours clients
  49. 49. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 49 L’objectif Extraire des parcours client pour qualifier des bases marketing, définir des programmes relationnels et des plans de vie
  50. 50. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 50 Ecoute active des réseaux sociaux
  51. 51. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 51 L’objectif Analyses des tweets, pages de marque, blog/commentaires afin d’identifier des ambassadeurs, détecter et analyser des évolutions
  52. 52. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 52 Recommandations personnalisées
  53. 53. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 53 L’objectif Faire des propositions personnalisées à la volée au visiteur identifié ou non à base d’auto-apprentissage ?
  54. 54. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 54 Synthèse
  55. 55. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 55 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  56. 56. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 56 SOMMAIRESOMMAIRE 1. A propos de Soft Computing 2. Objectifs 3. Big data : de quoi parle-t-on ? 4. Big data : ce qui a vraiment changé ces derniers mois 5. Cas d'usage 6. Big data et data mining 7. Comment avancer
  57. 57. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 57 Débuter simple : log, stream, transaction Streams sociaux Weblogs Capteurs E-mails Transactions bancaires Pages web Documents scannés Trace GPS Données boursières Enregistrements téléphoniques Video-surveillance Données d’usage
  58. 58. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 58 Do It Yourself ou Appliance ? Ikea ou Roche Bobois ? Exemple Do it yourself Oracle appliance Application datamining / banque - 5 M clients actifs  300 nœuds – 900 Go RAM – 650 To DD Configuration 54 Dell serveurs*6 cœurs-16 Go-12 To Appliance Sun 18 serveurs*12 cœurs-48 Go-36 To Coût 150 K€ 150 K€ Avantage Evolutivité Clé en main
  59. 59. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 59 Où mettre les données ? En cible, 3 environnements : 1- Données chaudes 2- Analytique gros volumes 3- Datawarehouse structuré et agrégats DMP Attention à la souveraineté des données Enjeu sur les historiques dans le cloud Nota : le marketing n’est pas que digital Big data : données chaudes Big data : données froides Dataware : données structurées
  60. 60. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 60 Cohabitation Datawarehouse et big data SGBDR Connecteurs SQL Loader (import/export)
  61. 61. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 61 Open Source et Xaas Capex : 0 Opex progressifs Ouverture vers le onpremise et l’enterprise
  62. 62. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 62 3 compétences d’emblée Marketing DatascienceProgrammation
  63. 63. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 63 R.O.I. Connaissance Datamining Assortiments en magasins Rapports Rapports industriels Données : vision 360° client et produit Campagnes ciblées Technologies 1 2 3 4 Business Driven
  64. 64. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 64 Cibler des R.O.I. < 6 mois
  65. 65. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 65 Reconsidérer chaque année les ROI : les barrières à l’entrée baissent toujours plus
  66. 66. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 66 Victoires rapides : 3 à 6 mois , 1 pilote 1. DMP : Data : Weblogs Objectif : extraire des parcours client pour qualifier des bases marketing, définir des programmes relationnels et des plans de vie. Cible : : eCommerce et medias 2. Ecoute active des réseaux sociaux : Data : Streams sociaux Objectif : analyses des twits, pages de marque, blog/commentaires afin d’identifier des ambassadeurs, détecter et analyser des évolutions et d’animer les échanges (services de community management) Cible : retail et pgc 3. Recommandations personnalisées : Data : Weblogs et BDM Objectif : faire des propositions personnalisées à la volée au visiteur à base d’autoapprentissage Cible : retail et eCommerce
  67. 67. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 67 Offre de services S ensibilisation tratégie andbox R oadmap ollout un
  68. 68. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 16/02/2015 68

×