SlideShare une entreprise Scribd logo
Atmosphère du
point de vente
JEAN FRANÇOIS LEMOINE
Présenté par :
OUSSAMA BEN ABDALLAH
AHMED TELLILI
EMNA CHARFEDDINE
EYA ESSAIED
GHADA BEN NACEUR
NAWEL EL FAHEM
2
Sommaire
 Introduction
 Présentation Générale
 Synthèse des articles
 Problématique et objectifs de l’article
 Définition des concepts thématiques
 Discussion du thème
3
Introduction
 Les méthodes de vente sont de plus en plus redoutables, nos sens
sont manipulés grâce notamment à des techniques qui nous font
mordre à l’hameçon.
 Des musiques qui incitent à l’achat de vêtements et des parfums de
synthèse qui donnent envie de gâteaux étudiant nos désirs en
traquant nos regards tout cela est possible grâce au
neuromarketing.
 Jusqu’où vont les grandes marques pour faire remplir les caddy sans
réfléchir ?
4
Présentation générale
 L’objectif de ce thème est de :
 montrer l’influence de l’atmosphère du point de vente sur le
comportement du consommateur, non seulement à partir des
facteurs d’ambiance, mais également à l’aide du design et
d’environnement.
 L’impact des composantes environnementales sur les actions
entreprises par les clients (temps de présence dans le magasin et
montant d’achat effectué) et sur leurs émotions (plaisir ressenti
durant la visite, degré d’éveil à l’intérieur du point de vente).
5
Sous-thème
 La mise en œuvre d’un environnement d’achat fondé sur
l’atmosphère
 Les objectifs assignés aux magasins d’atmosphère : d’une logique
de marketing relationnel à une perspective de marketing
relationnel
6
Synthèse de l’article
7
Quelles sont les nouvelles pratiques des responsables
en matière de création des magasins d’atmosphère?
D’après jean François Lemoine , il existe deux évolutions majeurs :
→ La manière dont les détaillants envisagent l’élaboration d’un
magasin d’atmosphère(simple intuition => réflexion approfondie)
→ Les objectifs que les détaillants assignent à leurs magasins
d’ambiance (Marketing transactionnel => Marketing relationnel )
8
Définition de l’atmosphère
 L’atmosphère du point de vente est définit comme l’un des moyens
d’action stratégique les plus importants du distributeur répartis sur les
trois dimensions suivantes :
 l’environnement d’ambiance (musique, lumière, etc.),
 l’environnement design ou architectural (taille du point de
vente, agencement, accès aux produits, etc.)
 et l’environnement social (amabilité, disponibilité, serviabilité des
employés).
9
Pratiques Traditionnelles
 Les pratiques selon lesquelles la création d’une atmosphère
reposeraient uniquement sur le bon sens des responsables du
magasin et sur une simple manipulation de quelques composantes
environnementales (lumières, odeurs…) risquent d’être dépassé
prochainement.
Cela s’explique par:
→La hausse des investissements consacrés a ce type d’opération
→Le fait de minimiser les risques financiers associées à de telles actions
10
Nouvelles pratiques :
 Pour l’élaboration d’un environnement d’achat favorable il suffit de
→Avoir un recours plus fréquent aux études de marché.
→Tester au préalable les nouveaux concepts envisagés.
11
Exemple : IKEA
L’espace labyrinthe.
12
Les professionnels devraient s’orienter vers une
conception d’environnement d’achat privilégiant
l’étude:
 Avantages de cette démarche:
→ Eviter les problèmes d’incohérence entre les différentes
caractéristiques d’ambiance.
→ Adapter les combinaisons entre les variables sensorielles du
magasin et les objectifs.
13
Exemple Victoria Secret
Les odeurs qui vous accompagnent lors de vos achats.
14
Qu’est ce qu’une approche holiste
de l’environnement commercial ?
 Assurer une harmonie entre les diverses composantes
atmosphériques:
 Ambiance du point de vente
 Dimension sociale du point de vente
 Design du point de vente
15
Ambiance et Design du point de
vente
 Les caractéristiques architecturales :
- Taille du point de vente
- L’agencement
- Le rangement du magasin
- La facilité d’accès au produit …
16
Design du point de vente
 Les caractéristiques qui concerne les employés :
- La disponibilité
- L’amabilité
- La serviabilité
17
Exemple : Abercrombie & Fitch 18
Objectifs des magasins
d’atmosphère
 Au fil des expérimentations menées et des résultats constatés, la
tendance serait :
délaisser le but d’accroissement immédiat des ventes au profit
du développement d’une relation entre le magasin et le
consommateur.
19
Du marketing transactionnel au
Marketing relationnel
 A l’avenir, ces environnements d’achat seront plus évalués sur leurs
aptitudes à faire vivre une expérience agréable aux
consommateurs que sur leurs capacités à servir prioritairement de
lien d’approvisionnement par la mise en œuvre à l’intérieure de ces
environnement d’achat une politique de gestion de ressources
humaines.
 La valorisation de l’acte de magasinage au service du
développement d’une relation entre le consommateur et le
magasin
20
 théâtralisation de l’offre
 l’aménagement de l’espace de vente pour répondre aux attentes
des clients en matière d’interaction avec le personnel en contact
 Accroitre le degré de satisfaction des clients vis-à-vis des points de
ventes ou des enseignes
 Selon Filser : l’amélioration de l’atmosphère peut donc être un
moyen de fidéliser le chaland au point de vente et à l’enseigne.
21
Exemple : Sephora 22
Conclusion
 On constate un essor important des phénomènes d’interactions
entre les variables atmosphériques des points de vente.
 Les magasins d’atmosphère seront plus conçus dans une
perspective de marketing relationnel que de marketing
transactionnel et seront donc d’avantage assimilés par les
professionnels à des espaces de ventes sources de gratifications
hédoniques immédiats plutôt qu’à de simples lieux de
ravitaillement.
23

Contenu connexe

Tendances

Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateurYverson Rémy
 
Cours de marketing
Cours de marketingCours de marketing
Cours de marketingTaha Can
 
IPhone: une stratégie océan bleu
IPhone: une stratégie océan bleuIPhone: une stratégie océan bleu
IPhone: une stratégie océan bleuFrancois Cazals
 
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert DepiquignyMémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert DepiquignyRed de Redac
 
Communication marketing-mix
Communication marketing-mixCommunication marketing-mix
Communication marketing-mixOmar BE
 
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de NikeEtude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de NikeAdrien Quenette
 
Le merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distributionLe merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distributionGuillaume Bourgogne
 
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...MBA ESG
 
Marketing relationnel
Marketing relationnel Marketing relationnel
Marketing relationnel SoniaSegni
 
Outils de fidélisation
Outils de fidélisationOutils de fidélisation
Outils de fidélisationYassine Hafid
 
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.BONAVENTURE GUILLAUM NGORAN
 
La gestion de la relation client
La gestion de la relation clientLa gestion de la relation client
La gestion de la relation clientKenza Hajraoui
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionOmar BE
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de baseNebil MRABET
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Colaferiel abidi
 
Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)Khalil khal
 
lancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produitlancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produitrosacanina123
 

Tendances (20)

Comportement du consommateur
Comportement du consommateurComportement du consommateur
Comportement du consommateur
 
Cours de marketing
Cours de marketingCours de marketing
Cours de marketing
 
IPhone: une stratégie océan bleu
IPhone: une stratégie océan bleuIPhone: une stratégie océan bleu
IPhone: une stratégie océan bleu
 
Le marketing achat
Le marketing achatLe marketing achat
Le marketing achat
 
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert DepiquignyMémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
 
Communication marketing-mix
Communication marketing-mixCommunication marketing-mix
Communication marketing-mix
 
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de NikeEtude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
 
Le merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distributionLe merchandising au sein de la grande distribution
Le merchandising au sein de la grande distribution
 
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...
“MODELE DE MARKETING EXPERIENTIEL 2.0 FONDE SUR L'INTEGRATION DES NOUVELLES T...
 
Marketing relationnel
Marketing relationnel Marketing relationnel
Marketing relationnel
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Carrefour
 
Outils de fidélisation
Outils de fidélisationOutils de fidélisation
Outils de fidélisation
 
La veille stratégique
La veille stratégiqueLa veille stratégique
La veille stratégique
 
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.Annales  corrigees de marketing et communication 2017 2018.
Annales corrigees de marketing et communication 2017 2018.
 
La gestion de la relation client
La gestion de la relation clientLa gestion de la relation client
La gestion de la relation client
 
marketing-mix-distribution
marketing-mix-distributionmarketing-mix-distribution
marketing-mix-distribution
 
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base5.Mini cas & Exercices   cours marketing de base
5.Mini cas & Exercices cours marketing de base
 
Etude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca ColaEtude de cas Coca Cola
Etude de cas Coca Cola
 
Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)Cours de marketing stratégique (1)
Cours de marketing stratégique (1)
 
lancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produitlancement d'un nouveau produit
lancement d'un nouveau produit
 

Similaire à Atmosphère du point de vente

5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventesSylvain Deniau
 
30 minutes pour comprendre le marketing
30 minutes pour comprendre le marketing30 minutes pour comprendre le marketing
30 minutes pour comprendre le marketingBernhard Adriaensens
 
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...Groupe Dia-Mart
 
Marketing sensoriel
Marketing sensorielMarketing sensoriel
Marketing sensorielfreeboy1437
 
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopperCombler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopperKantar
 
Generalite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingGeneralite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingOmar BE
 
Generalité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingGeneralité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingOmar BE
 
20140124 ksi partners le magasin positif
20140124 ksi partners   le magasin positif20140124 ksi partners   le magasin positif
20140124 ksi partners le magasin positifHubert Castellan
 
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdfCours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdfachrafbrahimi1
 
Introduction mix-marketing
Introduction mix-marketingIntroduction mix-marketing
Introduction mix-marketingOmar BE
 
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...Erwan Krotoff
 
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelleSextant Business Development
 
Memoire Master MOI 2010 Emilia Korba
Memoire Master MOI 2010 Emilia KorbaMemoire Master MOI 2010 Emilia Korba
Memoire Master MOI 2010 Emilia KorbaMaster MOI
 
Marketing 1 (1).pdf
Marketing 1 (1).pdfMarketing 1 (1).pdf
Marketing 1 (1).pdffatimadarhay
 
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...Kiss The Bride
 
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdfCours-Techniques-Des-Ventes.pdf
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdfkhatib5
 
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdfabdelaziz yacef
 
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptx
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptxchapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptx
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptxnourbenguedria
 

Similaire à Atmosphère du point de vente (20)

5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
 
30 minutes pour comprendre le marketing
30 minutes pour comprendre le marketing30 minutes pour comprendre le marketing
30 minutes pour comprendre le marketing
 
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...
Conférence Dia-Mart octobre 2014 : Faut-il réinventer la distribution ? Part ...
 
Marketing sensoriel
Marketing sensorielMarketing sensoriel
Marketing sensoriel
 
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopperCombler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
 
Generalite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingGeneralite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketing
 
Generalité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingGeneralité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketing
 
20140124 ksi partners le magasin positif
20140124 ksi partners   le magasin positif20140124 ksi partners   le magasin positif
20140124 ksi partners le magasin positif
 
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdfCours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
Cours ofppt du Trade-Marketing-Présentation.pdf
 
Introduction mix-marketing
Introduction mix-marketingIntroduction mix-marketing
Introduction mix-marketing
 
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...
Kalista le merchandising omni canal, l'expérience shopper au centre de la str...
 
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
5 étapes pour une stratégie de contenu agile et rapidement opérationnelle
 
Memoire Master MOI 2010 Emilia Korba
Memoire Master MOI 2010 Emilia KorbaMemoire Master MOI 2010 Emilia Korba
Memoire Master MOI 2010 Emilia Korba
 
Marketing 1 (1).pdf
Marketing 1 (1).pdfMarketing 1 (1).pdf
Marketing 1 (1).pdf
 
Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)Formation mkt edm 15 2(1)
Formation mkt edm 15 2(1)
 
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...
Evènement retail : comment prendre la parole en période de crise sanitaire po...
 
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdfCours-Techniques-Des-Ventes.pdf
Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
 
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
502184307-Cours-Techniques-Des-Ventes.pdf
 
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptx
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptxchapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptx
chapitre 3La gestion des achats et des approvisionnements.pptx
 
Aptitudes entrepreneur
Aptitudes entrepreneurAptitudes entrepreneur
Aptitudes entrepreneur
 

Atmosphère du point de vente

  • 1. Atmosphère du point de vente JEAN FRANÇOIS LEMOINE
  • 2. Présenté par : OUSSAMA BEN ABDALLAH AHMED TELLILI EMNA CHARFEDDINE EYA ESSAIED GHADA BEN NACEUR NAWEL EL FAHEM 2
  • 3. Sommaire  Introduction  Présentation Générale  Synthèse des articles  Problématique et objectifs de l’article  Définition des concepts thématiques  Discussion du thème 3
  • 4. Introduction  Les méthodes de vente sont de plus en plus redoutables, nos sens sont manipulés grâce notamment à des techniques qui nous font mordre à l’hameçon.  Des musiques qui incitent à l’achat de vêtements et des parfums de synthèse qui donnent envie de gâteaux étudiant nos désirs en traquant nos regards tout cela est possible grâce au neuromarketing.  Jusqu’où vont les grandes marques pour faire remplir les caddy sans réfléchir ? 4
  • 5. Présentation générale  L’objectif de ce thème est de :  montrer l’influence de l’atmosphère du point de vente sur le comportement du consommateur, non seulement à partir des facteurs d’ambiance, mais également à l’aide du design et d’environnement.  L’impact des composantes environnementales sur les actions entreprises par les clients (temps de présence dans le magasin et montant d’achat effectué) et sur leurs émotions (plaisir ressenti durant la visite, degré d’éveil à l’intérieur du point de vente). 5
  • 6. Sous-thème  La mise en œuvre d’un environnement d’achat fondé sur l’atmosphère  Les objectifs assignés aux magasins d’atmosphère : d’une logique de marketing relationnel à une perspective de marketing relationnel 6
  • 8. Quelles sont les nouvelles pratiques des responsables en matière de création des magasins d’atmosphère? D’après jean François Lemoine , il existe deux évolutions majeurs : → La manière dont les détaillants envisagent l’élaboration d’un magasin d’atmosphère(simple intuition => réflexion approfondie) → Les objectifs que les détaillants assignent à leurs magasins d’ambiance (Marketing transactionnel => Marketing relationnel ) 8
  • 9. Définition de l’atmosphère  L’atmosphère du point de vente est définit comme l’un des moyens d’action stratégique les plus importants du distributeur répartis sur les trois dimensions suivantes :  l’environnement d’ambiance (musique, lumière, etc.),  l’environnement design ou architectural (taille du point de vente, agencement, accès aux produits, etc.)  et l’environnement social (amabilité, disponibilité, serviabilité des employés). 9
  • 10. Pratiques Traditionnelles  Les pratiques selon lesquelles la création d’une atmosphère reposeraient uniquement sur le bon sens des responsables du magasin et sur une simple manipulation de quelques composantes environnementales (lumières, odeurs…) risquent d’être dépassé prochainement. Cela s’explique par: →La hausse des investissements consacrés a ce type d’opération →Le fait de minimiser les risques financiers associées à de telles actions 10
  • 11. Nouvelles pratiques :  Pour l’élaboration d’un environnement d’achat favorable il suffit de →Avoir un recours plus fréquent aux études de marché. →Tester au préalable les nouveaux concepts envisagés. 11
  • 12. Exemple : IKEA L’espace labyrinthe. 12
  • 13. Les professionnels devraient s’orienter vers une conception d’environnement d’achat privilégiant l’étude:  Avantages de cette démarche: → Eviter les problèmes d’incohérence entre les différentes caractéristiques d’ambiance. → Adapter les combinaisons entre les variables sensorielles du magasin et les objectifs. 13
  • 14. Exemple Victoria Secret Les odeurs qui vous accompagnent lors de vos achats. 14
  • 15. Qu’est ce qu’une approche holiste de l’environnement commercial ?  Assurer une harmonie entre les diverses composantes atmosphériques:  Ambiance du point de vente  Dimension sociale du point de vente  Design du point de vente 15
  • 16. Ambiance et Design du point de vente  Les caractéristiques architecturales : - Taille du point de vente - L’agencement - Le rangement du magasin - La facilité d’accès au produit … 16
  • 17. Design du point de vente  Les caractéristiques qui concerne les employés : - La disponibilité - L’amabilité - La serviabilité 17
  • 18. Exemple : Abercrombie & Fitch 18
  • 19. Objectifs des magasins d’atmosphère  Au fil des expérimentations menées et des résultats constatés, la tendance serait : délaisser le but d’accroissement immédiat des ventes au profit du développement d’une relation entre le magasin et le consommateur. 19
  • 20. Du marketing transactionnel au Marketing relationnel  A l’avenir, ces environnements d’achat seront plus évalués sur leurs aptitudes à faire vivre une expérience agréable aux consommateurs que sur leurs capacités à servir prioritairement de lien d’approvisionnement par la mise en œuvre à l’intérieure de ces environnement d’achat une politique de gestion de ressources humaines.  La valorisation de l’acte de magasinage au service du développement d’une relation entre le consommateur et le magasin 20
  • 21.  théâtralisation de l’offre  l’aménagement de l’espace de vente pour répondre aux attentes des clients en matière d’interaction avec le personnel en contact  Accroitre le degré de satisfaction des clients vis-à-vis des points de ventes ou des enseignes  Selon Filser : l’amélioration de l’atmosphère peut donc être un moyen de fidéliser le chaland au point de vente et à l’enseigne. 21
  • 23. Conclusion  On constate un essor important des phénomènes d’interactions entre les variables atmosphériques des points de vente.  Les magasins d’atmosphère seront plus conçus dans une perspective de marketing relationnel que de marketing transactionnel et seront donc d’avantage assimilés par les professionnels à des espaces de ventes sources de gratifications hédoniques immédiats plutôt qu’à de simples lieux de ravitaillement. 23