Conférence régionale sur la santé 
maternelle et les fistules 
obstétricales 
La lutte contre les fistules obstétricales :...
QUELQUES DONNÉES GÉNÉRALES SUR LA MAURITANIE 
Population : 3 069 000h 
Population en dessous du seuil de pauvreté : 50% 
R...
Analyse situationnelle en Mauritanie 
 Facteurs favorisants FO présents. 
 Analphabétisme: frein au traitement. 
 La pr...
La Mauritanie est partie prenante à la 
campagne mondiale depuis 2005. 
Dans le cadre du renforcement des capacités 
méd...
Stratégie d’intervention 
 ÉTUDE ANALYTIQUE(2004 et 2005) 
 Conclusions : 
-Problème de santé publique. 
-formation insu...
ADOPTION D’UNE STRATÉGIE NATIONALE ET D’UN PLAN 
D’ACTION POUR LUTTER CONTRE LES FISTULES 
OBSTETRICALES 
 Plaidoyer aupr...
RENFORCEMENT DE LA CAMPAGNE NATIONALE POUR LA 
LUTTE CONTRE LES FISTULES OBSTÉTRICALES EN 
MAURITANIE . 
 Fin 2007: parte...
CRÉATION DU RÉSEAU DES ONG MAURITANIENNES 
LUTTANT CONTRE LES FISTULES OBSTÉTRICALES (ROMEFO) 
 vulgariser les diverses e...
Création d’un centre d’accueil des FO 
 Décision ministérielle. 
 Fonctionnement intégré au PNSR. 
 Equipement du centr...
Bilan des missions chirurgicales 
 62 patientes opérées (5 sites) 
 Recueil de données uniformisées. 
 Suivi prospectif...
Points forts et points faibles 
 Points forts 
 Engagement politique. 
 Partenariat stratégique (ONGs nationales et E e...
Défis stratégiques de la lutte contre les FO. 
-Renforcement du plaidoyer. 
-Lier la lutte contre les FO à une question de...
Je 
je vous remercie de votre aimable attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

-Progres et perspectives de la prise en charge des fistules obstétricales en Mauritanie Dr Amar Mohamed Lemine

196 vues

Publié le

Stratégie de prise en charge Globale
Épidémiologie
Les progrès enregistrés en matière de mise en réseau des ONG pour l’élimination des fistules obstétricales
le transfert de compétence à travers le compagnonnage chirurgical
contraintes et difficulté d'approche systémique
perspectives de mise en place de partenariats solides ,

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
196
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

-Progres et perspectives de la prise en charge des fistules obstétricales en Mauritanie Dr Amar Mohamed Lemine

  1. 1. Conférence régionale sur la santé maternelle et les fistules obstétricales La lutte contre les fistules obstétricales : progrès et perspectives en Mauritanie 27/28/29 oct 2008 – Abidjan Dr Amar Mohamed Lemine
  2. 2. QUELQUES DONNÉES GÉNÉRALES SUR LA MAURITANIE Population : 3 069 000h Population en dessous du seuil de pauvreté : 50% Revenu brut par habitant : 2 150$ ------------------------------------------------------------------------------------------------------ Taux brut de natalité : 43% ; Indice synthétique de fécondité : 4.7 enfants/ femme; Taux annuel d’accroissement de la population : 2.4% ; Espace inter génésique : 18 mois ; Taux de mortalité maternelle : 686/100 000 naissances vivantes ; Taux de mortalité infantile : 78/1000 ; Taux de mortalité infanto juvénile (0-4 ans) : 123/1000 ; Taux d’accouchements assistés : 52% Taux de prévalence contraceptive : 5% ----------------------------------------------------------------------------------- ----------------- Personnel médical Nombre de Médecins : 313 Densité de praticiens/1000h : 0.11 Nombre d’infirmières : 1 658 Densité d’infirmier(e)s/1000h : 0.56 Nombre de sages femmes : 245 Densité de sages femmes/1000h : 0.08 Source : année 2005 – Statistiques Sanitaires Mondiales 2007
  3. 3. Analyse situationnelle en Mauritanie  Facteurs favorisants FO présents.  Analphabétisme: frein au traitement.  La prévalence précise est inconnue.  En moyenne, on peut estimer à 110 et 220 nouveaux cas chaque année en Mauritanie.
  4. 4. La Mauritanie est partie prenante à la campagne mondiale depuis 2005. Dans le cadre du renforcement des capacités médicales, l’UNFPA reste un partenaire majeur pour le renforcement du secteur de la santé .
  5. 5. Stratégie d’intervention  ÉTUDE ANALYTIQUE(2004 et 2005)  Conclusions : -Problème de santé publique. -formation insuffisante des prestataires de soins. -accessibilité aux SOU.  75% âge inf. à 25 ans.  91% aucune source de revenu.  73% analphabètes.  100% de mortalité néonatale.  Délai de consultation 3mois à 18 ans.  ADOPTION D’UNE STRATÉGIE NATIONALE ET D’UN PLAN D’ACTION POUR LUTTER CONTRE F.O (fev 2005)
  6. 6. ADOPTION D’UNE STRATÉGIE NATIONALE ET D’UN PLAN D’ACTION POUR LUTTER CONTRE LES FISTULES OBSTETRICALES  Plaidoyer auprès des décideurs  Mobilisation sociale et sensibilisation: ONGs Nationales et constitution d’un réseau  Formation des prestataires de soins et équipements des structures de sante  Missions opératoires de prise en charge des FO (Equilibre et Population)  Pérennisation : participation des praticiens nationaux
  7. 7. RENFORCEMENT DE LA CAMPAGNE NATIONALE POUR LA LUTTE CONTRE LES FISTULES OBSTÉTRICALES EN MAURITANIE .  Fin 2007: partenariat Gouvernement-UNFPA-ONG Mobilisation sociale, sensibilisation, aide identification des patientes, appui a la réinsertion  Ces ONG pionnières, associées avec d’autres, ont créé en août 2008 un réseau d’ONG dénommé le Réseau des ONG Mauritaniennes luttant contre la Fistule Obstétricale (ROMEFO).  Ce réseau matérialise parfaitement les recommandations de la société civile à la conférence régionale sur la santé maternelle et les fistules obstétricales en Mauritanie tenue à Nouakchott en décembre 2007.
  8. 8. CRÉATION DU RÉSEAU DES ONG MAURITANIENNES LUTTANT CONTRE LES FISTULES OBSTÉTRICALES (ROMEFO)  vulgariser les diverses expériences et les leçons apprises en matière de lutte contre les fistules et la promotion de la santé maternelle ;  Intégrer les initiatives à travers la Mauritanie ;  Rationnaliser la gestion des ressources ;  Adopter une stratégie nationale concertée entre les ONGs grâce à un plan d’action commun.
  9. 9. Création d’un centre d’accueil des FO  Décision ministérielle.  Fonctionnement intégré au PNSR.  Equipement du centre, bloc opératoire FO.  Risque de dysfonctionnement.
  10. 10. Bilan des missions chirurgicales  62 patientes opérées (5 sites)  Recueil de données uniformisées.  Suivi prospectif.  Formation
  11. 11. Points forts et points faibles  Points forts  Engagement politique.  Partenariat stratégique (ONGs nationales et E et P)  Intégration de la lutte contre la FO dans le cadre du PNSR.  Emergence de pool national de prise en charge chirurgical.  Mobilisation de fonds pour la campagne.  Centre d accueil des FO.  Equipements de deux blocs opératoires .  Généralisation graduelle du Forfait obstétrical.  Points faibles  Niveau de recrutement des patientes.  Suivi et réinsertion des patientes.  Suivi des prestataires de soins et des ONGs.  Accessibilité à des sonu de qualité.
  12. 12. Défis stratégiques de la lutte contre les FO. -Renforcement du plaidoyer. -Lier la lutte contre les FO à une question des droits humains. -Amélioration de l’ accès a des soins de santé maternelle de qualité . -Prise en charge globale et gratuite. -Intégrer les services de counselling en matière VIH/SIDA. -Développer la recherche clinique sur la FO. -Ressources financières suffisantes. - Cursus de formation universitaire qualifiante, formation sur les soins (paramédical)
  13. 13. Je je vous remercie de votre aimable attention

×