E Commerce Et Reseaux Sociaux 2009

1 211 vues

Publié le

E Commerce Et Reseaux Sociaux - L'evolution de la personnalisation au service du eCommerce

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 211
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Présentation eCommerce Expo 2009 @ Paris. 2 parties: Témoignage Club Med (C. Casenave) – Présentation CM B2C / Succès / Personnalisation / Espace Client … eCommerce et Réseaux Sociaux Dans cette présentation, je vais maintenant vous parler de la relation entre les sites eCommerces et les réseaux sociaux, des opportunités pour les eMarchands ainsi que de certaines tendances dans ce domaine, notamment l’évolution de la capacité à personnaliser l’expérience web et surtout B2C des internautes.
  • Demander à l’audience leur avis : « Dois-je acheter cette tondeuse ? » Question un peu stupide.. Sur quelle critère allez-vous pouvoir me recommander ou pas cet achat? VOus ne me connaissez pas… ai-je un jardin, grand ou petit?... En fait, j’habite dans le 9 ième et ca ne me sera pas très utile ! Audience étrangère à mon environnement - un peu similaire à crier dans un magasin pour demander un avis… !! Par contre l’avis d’une personne qui nous connait, d’un ami, etc est bien plus appréciable… je préfère avoir un avis d’un amis que 10 d’inconnus. Le pb d’un site B2C / eCommerce, c’est qu’il ne connait pas vos amis… par contre les réseaux sociaux, eux, les connaissent !
  • En plus, aujourd’hui presque 2 tiers des internautes visitent des sites sociaux ou des sites de blogging… (Visiteurs, différent d’utilisateurs…) Une exception… l’Allemagne et la Suisse avec peut-être une caractéristique plus réservée de ses habitants… mais c’est la plus forte croissance en 2008 ! En 2008, 10% du temps passé sur internet l’est sur des sites sociaux qui sont devenus un élément incontournable du paysage du web. Two-thirds of the world’s Internet population visit social networking or blogging sites, http://blog.nielsen.com/nielsenwire/wp-content/uploads/2009/03/nielsen_globalfaces_mar09.pdf
  • Pas seulement réservés aux jeunes et étudiants… Facebook fut à l’origine un réseau social fermé pour les étudiants d’Harvard, crée par l’un de ses étudiants – Mark Zuckerberg. En fait, aux USA en Août la plus forte progression concernait même les femmes de plus de 55 ans. http://www.insidefacebook.com/2009/02/02/fastest-growing-demographic-on-facebook-women-over-55/ Not Just For The Young While social networks started out among the younger audience, they’ve become more mainstream with the passage of time. Not surprisingly the audience has become broader and older. This shift has primarily been driven by Facebook whose greatest growth has come from people aged 35-49 years of age (+24.1 million). From December 2007 through December 2008, Facebook added almost twice as many 50-64 year old visitors (+13.6 million) than it has added under 18 year old visitors (+7.3 million). Consequently, people under 18 years old are making up less of the social network and blogging audience, whereas the 50+ age group are accounting for more of the audience. http://blog.nielsen.com/nielsenwire/nielsen-news/social-networking-new-global-footprint/
  • http:// www.facebook.com/press/info.php?statistics #1 ou #2 dans la plupart des pays en Europe – exception Allemagne Grâce à cette position, monopolise le temps passé en ligne par les internautes. Avec une forte activité des membres du site, le temps passé sur le site est très important (40 min par jour – soit 4h30 par semaine) Oh… et Facebook fait même des bénéfices depuis Septembre.. Commentaires: Devrais-je pas plutôt utiliser l’image ici: http://www.insidefacebook.com/2009/09/15/facebook-reaches-300-million-monthly-active-users/
  • Vous savez peut-être qu’il est possible d’acheter des cadeaux virtuels sur Facebook… un non-sense,non… ? Saviez-vous que Facebook réalise 35 million $ de CA par an avec ces trucs stupides à 1$?
  • Un autre type de revenus générés par des réseaux sociaux… on parle bien entendu beaucoup de Twitter ces 2 dernières années… Et Dell est l’exemple le plus couramment cité… DellOutlet vend des ordinateurs retournés ou rénovés via le service de microblogging de Twitter. Actuellement l’un des comptes les plus actifs de Twitter avec plus de 1 200 000 followers… et a généré près de 2 millions de dollar de revenus directement liés aux promotions… Mais plus important a permis aussi de rediriger du trafic vers les produits neufs de Dell – générant un million de dollar supplémentaire…. impressionant? Pas vraiment, une goutte d’eau par rapport aux revenus globaux de Dell… Simplement actuellement c’est une très bonne opération marketing et pas seulement direct ! Ils ont d’ailleurs ouverts des comptes similaires en Irelande et au Royaume-Uni. http://en.community.dell.com/blogs/direct2dell/archive/2009/06/11/delloutlet-surpasses-2-million-on-twitter.aspx
  • Très limité… une seule application catégorisé Shopping dans la version française de Facebook… Un peu plus dans la version US avec 37 applications… mais une seule réellément utilisé et suivi (Moda – pour commenter les nouvelles collections de certaines marques… ) Une présence encore très mineure ! POURQUOI? Puisqu’il y a donc un grand nombre d’utilisateurs de réseaux sociaux, très actifs… certains y dépensent même de l’argent… mais très peu de cas de modèle réel eCommerce…
  • LIAISON - POURQUOI? Puisqu’il y a donc un grand nombre d’utilisateurs de réseaux sociaux, très actifs… certains y dépensent même de l’argent… mais très peu de cas de modèle réel eCommerce… Et en effet, le ecommerce est perçu et vécu plutôt comme une activité solitaire… Par contre, dans le monde réel, il est courant de faire des courses avec des amis, de la famille… On me répond souvent – « les femmes oui font du shopping en groupes… »… Mais je ne suis pas d’accord… combien de fois les conversations au bureau vont évoluer vers l’achat potentiel de téléviseur, gadget ou autre produit? Peut-être que les hommes font leurs achats seuls… mais certainement ils en parlent et discutent avant avec leurs amis pour faciliter leur prise de décision! Et puis, je ne dois pas non plus être le seul à acheter mes vêtements avec ma femme ?
  • Pourquoi, nous, BroadVision sommes intéressés par ce phénomène ? En fait, pour nous, ce phénomène relie ensemble 2 éléments d’intérêts et d’expertise de BroadVision: le eCommerce et surtout la personnalisation. Dans le milieu des années 90, nos solutions applicatives – notamment pour le eCommerce, ont été inspirés par les études de Don Peppers et Martha Rogers… C’était des évangélistes des techniques du One-to-One marketing afin de permettre aux entreprises de créer des liens, des relations personnalisés, durables, profitables avec leurs clients. Après l’éclatement de la bulle internet, ces concepts sont tombés dans l’oubli… Mais l’émergence et croissance des réseaux sociaux les ont remis au goût du jour. En fait, le développement des réseaux sociaux est à nos yeux une évolution de la personnalisation – maintenant que ceux-ci ont collectés, rassemblés de nombreuses informations détaillées sur leurs utilisateurs, ils sont dans une position de les utiliser pour effectuer du ciblage, de la segmentation très granulaire… BroadVision propose aussi maintenant sa propre plateforme de réseau social entreprise – BV Clearvale qui permet de créer son propre réseau social, gratuitement ! J’en reparle un peu plus loin…
  • Mais revenons-en aux réseaux sociaux classiques / globaux… ceux-ci ont donc collectés une base de’informations très détaillés sur leurs utilisateurs… Qu’ils exposent et rentabilisent déjà aujourdh’ui!! Tous les principaux réseaux sociaux proposent ainsi des publicités ciblés et segmentés… LinkedIn avec un focus professionnel – 48 millions de membres tout de même… Facebook Ads bien-entendu… en préparant cette présentation, j’ai ainsi découvert 170 000 personnes qui ont indiqué aimer le shopping, les promos et réduc sur une base de 10 millions (plus de 18 ans seulement – sinon il y a 13 millions d’utilisateurs inscrits dans la base FB – pas tous actifs bien sur). Mais le pionner, ce fut MySpace et une segmentation beaucoup plus fine… ici, les motards de SF, Palo Alto et Redwood City, aimant le basket et lisant Shakespeare… si, si, ça existe… 10474 personnes d’après MySqace MyAds
  • Il y a donc un intérêt à utiliser les réseaux sociaux pour les e-marchands… Actuellement on distingue 3 manières d’exposer des fonctionnalités sociales ou d’utiliser des réseaux sociaux: Ajout de fonctionnalité sociales directement au sein de votre site eCommerce La mise en place, le développement de son propre réseau social propriétaire L’exposition de son site eCommerce au sein de réseaux sociaux existants, prédonominants via des applications, modules spécifiques Regardons en plus en détails ces différentes méthodes…
  • Cette première catégorie n’est pas nouvelle… ajouter des groupes de discussions ou forums, faire noter les produits et demander aux internautes de commenter ceux-ci… Ce sont des fonctionnalités qui sont même aujourd’hui standards dans la plupart des plateformes eCommerce et donc très couramment exposés à travers les sites…
  • Ces derniers mois, nous avons noté à BroadVision le développement de cette catégorie – eMarchands, mais aussi frabriquants créant, développant ou faisant l’acquisition de sites de réseaux sociaux Club Med US a ainsi créé « Club Med Insider » où les heureux GM peuvent partager préparatifs et souvenirs… Nikon a developé le N-Club pour les amateurs photographes, fans de la marque… Nike+ permet à des adepts de la course à pied – activité plutôt solitaire de se retrouver, comparer leurs prouesses et échanger… Et bien entendu, dans le monde du eCommerce, on retrouve toujours Amazon… qui a racheté Shelfari – un réseau social dédié aux bibliophiles… sans oublier les liens vers la boutique d’Amazon…
  • Une catégorie intéressante et encore peu développée… Comme on le voyait il y a quelques minutes, une seule application française dans la catégorie shopping de Facebook. Par contre, la plupart des marques sont présentes avec des pages plus ou moins animées et plutôt un profil bas… Récemment au mois de Juillet, la société américaine 1-800 Flowers.com a mis en ligne une application qui permet de compléter une transaction d’achat complète au sein de FB, Mais à part ça, l’intérêt et l’interaction avec le réseau social lui-même est inexistant. Il est ainsi assez facile de créer une présence en ligne… créer une application dans FB est très simple… et ainsi il est aisé de promouvoir ses propres produits ou offres à travers le réseau social… BV
  • Et pourtant, Il est ainsi assez facile de créer une présence en ligne… créer une application dans FB est très simple, grâce aux outils disponibles Et en plus cela donne accès aux infos du profile de l’utilisateur… et SURTOUT de ses amis! ainsi il est aisé de promouvoir ses propres produits ou offres à travers le réseau social… via des recommandations de produits personnalisés. Ici un exemple d’une apps BV fournissant une liste de produits recommandés et meme ici d’un partenaire d’Amazon gagnant des commissions sur les ventes…
  • Il est en effet nécessaire d’apporter une valeur ajoutée à une simple présentation personnalisée de produits… Pourquoi sinon un internaute utiliserait une telle application… En fait, il semblerait même que les taux de conversion des pubs sur les réseaux sociaux sont très faibles – soit les pubs ne sont pas pertinentes (étrange avec la qualité des infos de profil dispo) ou les internautes présents n’aiment pas être déranger ! Donc l’application d’un emarchand doit s’avoir être très attractive et surtout ne pas être SOLITAIRE… Ici un exemple de démonstration de BroadVision où on met en avant le « social shopping »… demander à vos amis de vous conseiler, de parcourir vos choix de produits, etc.
  • Il y a en fait très peu d’exemples existant encore… mais en voici un – le cas de l’application de Ted baker – une importante marque de vêtement britannique avec des boutiques principalement en Angleterre et US mais aussi Europe (une à Paris). Leur application vous laisse sélectionner des habits – votre sélection peut ensuite être partager avec vos amis afin qu’ils donnent leur avis ou même achètent ceux-ci... Le processus d’achat se fait sur le site eCommerce de Ted Baker (contrairement à 1800 Flowers.com) mais là n’est pas l’important justement!
  • Nous avions considéré 3 manières d’implémenter des réseaux sociaux, mais les différence entre celles-ci devient plus vague. On parle beaucoup de « data portability » (« Portabilité des Données ») … la capacité de pouvoir utiliser des informations entre plusieurs sites. Il y a ainsi Google Friend Connect, Facebook Connect, Myspace Data Availability… Des implémentations différentes mais qui permettent des fonctionnalités de réseaux sociaux au sein de votre application web… Par ex, quand un utilisateur se connecte sur votre site web via Facebook Connect, vous avez alors accès à son profile et à sa liste d’amis! Vous pouvez évaluer lesquels de ses amis sont aussi sur votre site, etc… vous pouvez aussi publier des actualités sur leur mur.. Par exemple après avoir donné leur avis sur un produit ou après avoir acheté qqchose… Cyril, ce serait bien si un futur GM informait tout le monde de sa future destination au Club… http:// dismoiou.fr / http://www.mediassociaux.com/2009/06/08/pourquoi-integrer-facebook-connect-sur-votre-site/ http://cdeniaud.canalblog.com/archives/2009/06/30/14251273.html http://www.atafotostudio.com/index.php/utilisation-de-facebook-connect-par-les-marques/
  • Avant que je termine, je dois vous dire qques mots suppplémentaires sur BroadVision… Nous sommes donc un éditeur de solutions eCommerce, basé en Californie, à Redwood City… Pionnier du eCommerce et du eBusiness, notre société a été créé en 1993 – 6 mois avant Netscape ! Une espèce rare actuellement, on a survécu l’éclatement de la bulle internet ! Nous continuons d’être très actif dans le eCommerce… mais avons décidé de nous éloigner des solutions clef-en-mains de boutiques eCommerce basiques… et préférons nous intéresser à des besoins et implémentations plus inhabituels grâce à la flexibilité de nos produits. Nous étions aussi l’un des pionniers de la personnalisation web ce qui explique notre intérêt dans les relations entre les réseaux sociaux et le eCommerce…
  • Le Club Med en est un excellent exemple… mais vous nous retrouver aussi à La Poste pour leur Boutique des timbres, Air France, Indian Railways… Air France – Portail Internet GSA Advantage – agence fédérale américaine – X Millions de produits. Club Med – 1 ère boutique du Club Hilti ? HP Shopping ? Iberia ? Audible - Audible – Audible is the Internet’s leading premium spoken audio source. Content from Audible is downloaded and played back on personal computers, CDs or mobile devices. Audible has 40,000 hours of audio programs from more than 135 content partners that include leading audio book publishers, broadcasters, entertainers, magazine and newspaper publishers and business information providers. Audible.com is Amazon.com’s pre-eminent provider of spoken word products for downloading or streaming via the Web. Audible’s website (www.audible.com) received the “Best Consumer Web Service” award from the C/NET Editor’s Choice Awards for 2003, and was also named #1 “Entertainment Application on the Web” by C/NET. The Wall Street Journal called Audible’s site “A smart, highly flexible alternative to standard books on tape or CD”, and PC world named the site a “Best of the Web” for 2002. In February 2003, Audible announced that consumer content revenue had increased 60% over the same quarter the previous year. The total 2003 consumer content revenue increased 69% over 2002. 31,000 new customers were added in the fourth quarter of 2003; new customer total is 311,000.
  • Solution innovante: Clearvale, réseau social d’entreprise favorisant le dialogue entre collègues, clients et partenaires dans l’espace web 2.0 Disponible en modèle SAAS, la création et utilisation des ses propres réseaux est gratuite avec les modèles de base.
  • Pour conclure, nous considérons qu’il y a un potentiel énorme pour les emerchands ainsi que les consommateurs d’utiliser les capacités des réseaux sociaux afin d’enrichir, d’améliorer et rendre plus profitable l’expérience eCommerce. Il n’y a pas encore beaucoup d’exemples de commercants le faisant correctement… mais on note beaucoup d’expériementations.. Cela va donc probablement changer, évoluer très vite. Mais aujourd’hui, il y a bcp d’opportunitiés à saisir pour les pionniers!!! Merci de votre attention – n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus.
  • Nous faisons une autre présentation cet après-midi – à 14:45 sur le nouveau phénomène des réseaux sociaux d’entreprise et leur impact sur l’e-commerce… Salle S6 à 14h45, cet après-midi au salon… Vous pouvez aussi nous rejoindre directement sur notre propre réseau, ESC Connect ou tout simplement créer votre propre réseau, www.clearvale.com – c’est gratuit!
  • E Commerce Et Reseaux Sociaux 2009

    1. 1. Le e-Commerce et les Réseaux Sociaux L’évolution de la personnalisation web au service du e-commerce Emmanuel DROUYNOT eCommerce Expo 2009 @ Paris
    2. 2. Sondage : Qui pense que je devrais acheter cette tondeuse ?
    3. 3. Deux tiers des utilisateurs internet visitent des réseaux sociaux Source: Nielson Online
    4. 4. Plus uniquement réservé aux jeunes… Source: Nielson Online Croissance de l’audience - Facebook
    5. 5. Facebook Growth <ul><li>300 millions d’utilisateurs actifs </li></ul><ul><ul><li>Doublé en 9 mois </li></ul></ul><ul><ul><li>3 fois la taille de MySpace </li></ul></ul><ul><li>50% actifs une fois par jour </li></ul><ul><li>Mais achètent-ils ? </li></ul>
    6. 6. 3 million $ par mois… pour des inepties virtuelles
    7. 7. Dell sur Twitter
    8. 8. Catégorie “Shopping” des apps Facebook
    9. 9. Le eCommerce est une activité solitaire…
    10. 10. Pourquoi BroadVision s’y intéresse ? <ul><li>Dans les années 90, Peppers et Rogers ont écrit une série de livres cultes sur les concepts marketing “One to One” </li></ul><ul><ul><li>Favorisant la mise en place de relation personnalisée et durable avec ses clients </li></ul></ul><ul><li>BroadVision a développé une suite applicative eCommerce, basée sur ses concepts </li></ul><ul><li>Les réseaux sociaux représentent pour nous une évolution de la personnalisation web ! </li></ul><ul><li>Clearvale – la plateforme de Réseau Social d’Entreprise de BroadVision ! </li></ul>
    11. 11. Exemples : Publicités ciblées…
    12. 12. Les 3 types d’utilisation de réseaux sociaux par les e-marchands <ul><li>Ajout de fonctionnalités sociales aux sites eCommerce </li></ul><ul><li>Développement ou acquisition de son propre site de réseau social </li></ul><ul><li>Création d’applications intégrable aux réseaux sociaux existants et prédonominants (MySpace, Facebook…) </li></ul>
    13. 13. (1) Fonctionnalités sociales sur sites eCommerce
    14. 14. (2) Réseaux sociaux de sites marchands
    15. 15. (3) Les emarchands sur les principaux réseaux sociaux
    16. 16. Aisé de créer une présence plus significative
    17. 17. … mais il est nécessaire d’apporter un plus !
    18. 18. Exemple: Ted Baker
    19. 19. Les différences entre (2) et (3) s’estompent…
    20. 20. BroadVision – Des solutions eCommerce flexibles <ul><li>Pionnier du eCommerce </li></ul><ul><li>Plus de 15 ans d’expérience </li></ul><ul><li>Adopté par 500+ acteurs et leaders globaux </li></ul><ul><li>60+ millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde </li></ul><ul><li>Personnalisation, Social Commerce et Self-Service au service du eBusiness ! </li></ul>
    21. 21. Résultats prouvés mondialement
    22. 22. Et aussi… BroadVision Clearvale : Réseaux Sociaux d’Enterprise <ul><li>Création et gestion de réseaux sociaux « entreprise » (ESN) </li></ul><ul><li>Accès limitable par société, sur approbation, etc. </li></ul><ul><li>Espaces de collaboration (Communautés, Blogs, Forums) et partages de documents </li></ul><ul><li>Intégrable à un site web existant (mash-up). </li></ul><ul><li>Disponible maintenant, gratuitement sur www.clearvale.com </li></ul>
    23. 23. Conclusion <ul><li>Potentiel énorme pour les emarchands et les consommateurs </li></ul><ul><li>Evolution de la personnalisation </li></ul><ul><li>Opportunité d’utiliser les réseaux sociaux afin de rendre l’expérience eCommerce moins solitaire </li></ul><ul><li>Peu de monde le font bien aujourd’hui… </li></ul>
    24. 24. Rejoignez-nous sur le réseau «  ESN Connect  » www.clearvale.com/esn1/clearvale/ Et créez votre propre réseau social, gratuitement,avec BroadVision Clearvale : www.clearvale.com

    ×