Introduction

376 vues

Publié le

Chapitre introductif d'économie monétaire et financière

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
376
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Introduction

  1. 1. Economie monétaire et financière 3ème Année – 1er Semestre Paul Angles Année 2015-2016
  2. 2. Objectif du cours • Présenter l’évolution de la monnaie à travers les âges, ses caractéristiques et son rôle dans l’économie. • Présenter et analyser la politique monétaire et son impact sur l’économie • Présenter et analyser les différents mécanismes de financement de l’économie ainsi que le système financier international Année 2015-2016 2Séance 1
  3. 3. Plan Chap I. Introduction: Les définitions de la monnaie Chap II. Mesures statistiques de la monnaie Chap III. Qui gère la monnaie? Chap IV. La création monétaire Chap V. L’inflation Chap VI. Introduction aux théories de la monnaie Chap VII. Définition et mise en œuvre de la politique monétaire Chap VIII. Pratique de la politique monétaire Chap IX. Le taux de change: marché et politique Chap X. Monnaie et financement de l’économie Chap Bonus. Le système financier international Année 2015-2016 3Séance 1
  4. 4. Bibligraphie • Goux J-F (1993), Economie monétaire et financière, éd. Economica • Chaîneau A (2000), Mécanismes et politiques monétaires, coll. Quadrige, éd. Puf • Ottavj C (1999), Monnaie et financement de l’économie, coll. Hachette U-Economie, éd. Hachette Année 2015-2016 4Séance 1
  5. 5. Chap I. Les définitions de la monnaie 1. Descriptions des formes de monnaie: approche historique 1. La monnaie scripturale 2. Les monnaies – marchandises 3. La monnaie fiduciaire 2. La définition de la monnaie par les fonctions qu’elle remplit 1. La fonction « d’unité de compte » 2. La fonction « d’intermédiaire des échanges » 3. La fonction de réserve de valeur Année 2015-2016 5Séance 1
  6. 6. Définition générale de la monnaie • La monnaie est un moyen de paiement qui a trois caractéristiques: – Caractère collectif de la monnaie: monnaie acceptée par tous. Notion de confiance mutuelle dans la monnaie – Concerne l’ensemble des biens: règlement sur l’ensemble des biens et services ainsi que toutes les dettes – Valable sur un espace monétaire donné Année 2015-2016 6Séance 1
  7. 7. Descriptions des formes de monnaie: approche historique • La monnaie scripturale (l’écriture en compte): forme de monnaie qui n’est pas moderne, trace de monnaie scripturale en Mésopotamie (vers 1800 av J.-C.) – Les tablettes de Mésopotamie Année 2015-2016 7Séance 1
  8. 8. Descriptions des formes de monnaie: approche historique – La monnaie scripturale dans les foires marchandes d’Europe (13ème/14ème): transactions via des « lettres de change » Année 2015-2016 8Séance 1
  9. 9. Descriptions des formes de monnaie: approche historique – La monnaie scripturale aujourd’hui: c’est une écriture sur un compte en banque; forme de monnaie dématérialisée => aucun support physique Année 2015-2016 9Séance 1
  10. 10. Descriptions des formes de monnaie: approche historique • Les monnaies-marchandises (ou paléo- monnaies): biens consommables qui peuvent servir de monnaie – Biens utilitaires: biens très consommés qui servent de monnaie. Exemples: fève (Aztèque), thé (Tibet), sel (Abyssie, Incas,…) – Biens ayant peu de valeur d’usage: pièces de terre cuite, coquillages, pierres précieuses,… – Les monnaies de métal précieux Année 2015-2016 10Séance 1
  11. 11. Les monnaies de métal précieux • Caractéristiques: – Malléabilité/fongibilité – Forte valeur marchande – Divisibilité – Rareté • Exemples: – La plus ancienne, le sapèque (en forme d’outils) en Chine jusqu’au 20ième siècle – Premières pièces modernes (6ième siècle av. J.- C. en Grèce) Année 2015-2016 11Séance 1
  12. 12. Les monnaies de métal précieux • Caractéristiques des pièces grecs: – Présence du symbole du souverain: garanti la valeur de la pièce et son acceptation – Mise en place d’un « numéraire » avec le drachme. La valeur est séparée de l’objet, premier pas vers « l’abstraction du nombre » Année 2015-2016 12Séance 1
  13. 13. Descriptions des formes de monnaie: approche historique • La monnaie fiduciaire (fiducia: confiance, foi): la valeur faciale est différente de la valeur intrinsèque. Forme de monnaie basée sur la confiance • Deux catégories principales: – La monnaie « divisionnaire » (les pièces) – La « monnaie-papier » (les billets de banque) Année 2015-2016 13Séance 1
  14. 14. La « monnaie-papier » • Les premiers billets, « certificats de dépôt »: billets échangeables contre des pièces – Apparition en Chine (10ème siècle) – Apparition en Europe seulement au 18ème siècle: billet = droit à un échange contre de l’or ou un métal précieux • Lente évolution vers une vraie monnaie: – Plus il y a de circulation de billets, moins il y a de demande de conversion en monnaie – Emission de plus de billets que l’encaisse métallique détenue par les banques Année 2015-2016 14Séance 1
  15. 15. La « monnaie-papier » • Cours forcé (inconvertibilité): les banques ne sont plus obligés d’échanger les billets – Cours forcé intervient en 1931 en Angleterre et en 1936 en France => phénomène récent – Ce système marque la fin de « l’étalon-or » • La valeur de la monnaie ne dépend plus de la conversion mais de la confiance • « La monnaie est acceptée parce qu’elle est acceptée » (Samuelson) Année 2015-2016 15Séance 1
  16. 16. La « monnaie-papier » • Les billets aujourd’hui: – Banque Centrale (BCE pour l’UE) chargée de l’émission des pièces et des billets. Les billets ont un cours légal = les agents sont obligés d’accepter cette monnaie dans les échanges économiques Année 2015-2016 16Séance 1
  17. 17. La « dématérialisation » de la monnaie • Au fil du temps, monnaie de moins en moins matérielle • Aujourd’hui: 90% stockés dans les comptes et 10% circulent sous forme de billets/pièces. • La monnaie n’est cependant pas vouée à disparaître: toujours très utilisée pour les paiements de contact (face à face) Année 2015-2016 17Séance 1
  18. 18. La définition de la monnaie par ses fonctions • Définition fonctionnaliste de la monnaie: on décrit la monnaie par ses fonctions • La monnaie comme solution face aux inconvénients du troc • Le troc: échange d’un bien contre un autre. Agents ont besoin du bien échangé. A chaque échange, biens échangés différents. • Echange monétaire: échange d’un bien contre de la monnaie Année 2015-2016 18Séance 1
  19. 19. La fonction « d’unité de compte » de la monnaie • La monnaie permet de simplifier les prix • Système de troc: prix relatifs – Exemple: 1 table échangée contre 2 chaises = 1 chaise contre ½ table • Prix relatif: valeur d’un bien exprimée en quantité d’un autre bien • Inconvénient: Plus le nombre de biens à échanger est grand, plus le nombre de prix à calculer est grand. Année 2015-2016 19Séance 1
  20. 20. Exemple prix relatifs • 100 produits à vendre. Sur chaque produit, il faut afficher 99 prix • 100x99=9900 prix affichés pour 100 produits • Sans les doublons (prix table/chaise = prix chaise/table) on a: 9900/2=4950 prix • N biens: [n(n-1)]/2= prix relatifs Année 2015-2016 20Séance 1
  21. 21. La fonction « d’unité de compte » de la monnaie • Système d’échange monétaire: prix absolus • Pour 100 produits, il n’y aura que 100 prix affichés. • Ainsi, la monnaie permet de simplifier l’affichage des prix Année 2015-2016 21Séance 1
  22. 22. La fonction « d’unité de compte » de la monnaie • Caractéristique des sociétés modernes: forte division du travail => spécialisation • Fort besoin d’échanger des biens (on ne les produit plus soi-même) => forte circulation de monnaie • La monnaie comme « unité de compte »: mesure universelle de la valeur des biens Année 2015-2016 22Séance 1
  23. 23. La fonction « d’intermédiaire des échanges » • Economie de troc: problème de la double- coincidence des besoins => quelqu’un qui veut se que l’on offre et qui offre ce que l’on veut • Monnaie = équivalent général, accepté dans tous les échanges. Disparition du problème de double-coincidence Année 2015-2016 23Séance 1
  24. 24. La fonction de réserve de valeur • Avantage de la monnaie: thésaurisation en vue d’une consommation future = transfert intertemporel de pouvoir d’achat • 2 types d’épargne: – Epargne monétaire: thésaurisation (argent sous le matelas), épargne non-rémunérée – Epargne financière: rémunérée (placement sur livrets d’épargne, actions, obligations) Année 2015-2016 24Séance 1
  25. 25. Epargne monétaire vs. Epargne financière • Désavantage de l’épargne monétaire: elle ne rapporte rien • Désavantage de l’épargne financière: risquée (risque de perte de capital) et peu liquide (on ne peut pas faire ses courses avec) Année 2015-2016 25Séance 1
  26. 26. Avantage de la monnaie • Liquidité: utilisable rapidement et sans frais • Sans risque (la valeur nominale ne change pas) • La monnaie permet de transformer le pouvoir d’achat dans le temps parce qu’elle est constante et liquide (sauf en cas d’inflation) Année 2015-2016 26Séance 1
  27. 27. Conclusion • Historiquement, la monnaie n’a pas remplacé le troc – Le troc ne concernait pas des échanges marchands => rituels, cérémonies,… – Monnaie présente avant le marché monétaire => régler des conflits, préparer des mariages,… • Courant qui s’oppose à la définition fonctionnaliste: monnaie encastrée dès le départ dans la société. • Certaines monnaies ne remplissent pas les 3 fonctions. – Exemple: livre au Moyen-Age Année 2015-2016 27Séance 1
  28. 28. Termes et concepts à retenir • Définition de la monnaie • Les formes de monnaie: scripturale, monnaie-marchandise, fiduciaire • Les fonctions de la monnaie: unité de compte, intermédiaire des échanges, réserve de valeur • Exemples de supports monétaires au cours du temps Année 2015-2016 28Séance 1

×