STATUS of Food and Nutrition Security in Burkina Faso

474 vues

Publié le

Presentation done during CTA Cross-learning workshop and writeshop on "Informing FNS Policy and Practice"

Publié dans : Alimentation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
474
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

STATUS of Food and Nutrition Security in Burkina Faso

  1. 1. Improving food and nutrition security outcomes in West Africa: what role for university? Status of food and nutrition security in Burkina Faso CTA cross-learning workshop and writeshop Informing FNS Policy and Practice: Strengthening the Agriculture-Nutrition Nexus and improving outcomes Dakar, Senegal, 21-25 September 2015 • Prof Mamoudou Dicko, University of Ouagadougou • Dr Salimata Sondo/Pousga. Polytechinc University of Bobo Dioulasso • On behalf of • Prof Hamidou Boly, NPCA/AET coordinator, Midrand, South Africa.
  2. 2. Constraints of FNS: • Low productivity due to Rudimentary technics on seeds, soil fertility, pest management, processing and storage… • Quality of products and nutrition behaviour: deficiency in some nutriments (vit A, Iron…) and lack of sensitization of population on best practises (importance of Horticulture National Policy Framework and strong political will Politique Nationale de Nutrition de 2007 et Plan stratégique nutrition 2010-2015, Adhésion au Mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) en juin 2011. Politique Nationale de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNSAN, 2013) Programme de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PSANBF).  Création du Ministère de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire en 2011
  3. 3. Stratégie nationale de sécurité alimentaire (SNSA) (MASA, 2013) : • Objectif spécifique n°1 : Augmenter durablement le niveau de la production alimentaire nationale et sa valeur ajoutée. • Objectif spécifique n°2 : Renforcer les capacités du marché afin de faciliter l’accès aux produits alimentaires. • Objectif spécifique n°3 : Améliorer durablement les conditions économiques et nutritionnelles des populations pauvres et des groupes vulnérables. • Objectif spécifique n°4 : Renforcer le dispositif de prévention et de gestion des crises • Objectif spécifique n°5 : Renforcer les capacités des acteurs et promouvoir la bonne gouvernance en matière de sécurité alimentaire
  4. 4. Activités novatrices a succès: • Intensification de l’ irrigation pour les cultures de contre-saison (avec variétés performantes); • Développement des culture maraichères (20% de croit, important en période de soudure) • Bio-Fortification des céréales (Sorgho) en nutriments spécifique surtout Proteiques • Promotion des Oligo-elements et vitamnes: sel iodes a 95%, Huile alimentaire enrichi en Vit A; • Développement des cantines scolaire dans les zones sensibles avec de bon résultats sur la fréquentation, les succès scolaires et la sensibilisation des parents (20 millions USD de subvention+ PAM, CRF…).
  5. 5. LES POLITIQUES REGIONALES 1 - CAADP / PDDAA : Programme Détaillé du Développement de l’Agriculture en Afrique Declaration de Malabo (2003) : 6% de croit Agric et 10% du budget pour l’Agric Declaration de Malbo (2014): Agir concretement sur 7objectifs 2 - Politique agricole de la CEDEAO: ECOWAS/2005 • L’amélioration de la gestion de l’eau • La gestion améliorée des autres ressources naturelles • Le développement durable des exploitations agricoles • Le développement des filières agricoles et la promotion des marchés, • La prévention et la gestion des crises alimentaires et autres calamités naturelles • Le renforcement institutionnel, 3 - Politique agricole de l’UEMOA: PAU 4 - Cadre Stratégique régional de Sécurité Alimentaire du Comité Inter-états de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) 5 - Charte de prévention et gestion des crises alimentaires (ECOWAS+Tchad and Mauritanie)
  6. 6. LES POLITIQUES INTERNATIONNALES • Nouvelle Alliance pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (initiative du G8) • AGIR: Alliance Globale pour la Résilience –Sahel et Afrique de l’Ouest (ONG Int.) • Initiative du CTA/ACP/UE sur le renforcement des capacités des Universitaires sur la Sécurité Alimentaire et la Nutrition au Burkina Faso par:  Une enquête sur la prise en compte du concept de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les programmes de formation En 1ere année de Vulgarisation Agricole, Sur un total de vingt et neuf (29) matières, seulement trois (3) matières tiennent compte des concepts de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, soit 85 heures sur 690 heures. En 2eme et 3eme année, cela s’ améliore (1/4) mais encore insuffisant.  La reforme des curricula et le suivi des impacts (AIFSHE)
  7. 7. Figure 01 : Appréciation de l'état de la sécurité alimentaire au Burkina
  8. 8. AISHE PLAN DO CHECK 1.1 Vision 1.2 Stratégie 1.3 Communication 1.4 Gestion interne de la sécurité alimentaire 2.1 Réseau 2.2 Groupe d'experts 2.3 -- 2.4 Recherche, services externes 3.1 Profil des diplômés 3.2 Méthodologie éducative 3.3 -- 3.4 Evaluation des étudiants 4.1 Curriculum 4.2 Traitement intégré des problèmes 4.3 Stages, examens 4.4 Spécialité 5.1 Appreciation by staff 5.2 Appreciation by students 5.3 Appreciation by professional field 5.4 Appreciation by society 0 1 2 3 4 5 AISHE Rapport AUDIT Sécurité alimentaire: University of Bobo-Dioulasso
  9. 9. AISHE Rapport AUDIT Sécurité alimentaire: University of Ouagadougou
  10. 10. Mobilisation accru des politiques, des enseignants, des etudiants ONG et du secteur Prive

×