LES OBSTACLES À
L’EMPLOI
CARI St-Laurent – Projet « Femmes
d’actions »
Qu’est-ce qui m’empêche de trouver du
travail?
 Nous rencontrons des difficultés dans nos
démarches
 Certaines sont exog...
Mes principaux obstacles:
 Manque d’expérience canadienne / québécoise
 Mauvaise reconnaissance des diplômes et de
l’exp...
L’expérience canadienne
 Pourquoi me demande-t-on de l’expérience au
Canada?
 Un recrutement est un risque: l’employeur
...
Reconnaissance des diplômes et de
l’expérience
 C’est un enjeu majeur
 Tout le monde s’accorde à dire qu’elle est
insuff...
Manque de réseau
 Le réseau fournit plus du tiers des recrutements
au Québec
 C’est un outil privilégié de recrutement q...
Les techniques de recherche
d’emploi
 Chercher du travail… c’est un travail!
 Ça ne s’improvise pas, il y a des règles e...
Connaître mon secteur d’emploi
 Il est indispensable de connaître notre champ
de bataille
 Rien ne sert de démarrer le m...
Anglais / Français
 Une bonne connaissance du français est
indispensable pour trouver du travail à Montréal
 Francisatio...
Permis de conduire / véhicule
 Pas nécessaire pour tout le monde ou tous les
postes
 Ne pas perdre de temps si on vient ...
Réglementation professionnelle
 Nombreuses professions et métiers
réglementés
 Contexte: l’État laisse les acteurs
écono...
Discrimination ?
 OUI, ça existe: statistiques, incidents
 NON, ce n’est pas courant
 Phénomène isolé, le fait de certa...
Bilan
 J’ai du pouvoir sur presque tous ces obstacles:
 Expérience canadienne: bénévolat, petit boulot
 Reconnaissance:...
En conclusion…
 « Plus grand est l'obstacle, et plus grande est
la gloire de le surmonter. »
Molière
 « Pour surmonter l...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les obstacles à l'emploi

2 460 vues

Publié le

Un exemple de présentation à l'attention des nouveaux arrivants au Québec pour les aider à identifier et surmonter les obstacles dans leur recherche d'emploi.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 460
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les obstacles à l'emploi

  1. 1. LES OBSTACLES À L’EMPLOI CARI St-Laurent – Projet « Femmes d’actions »
  2. 2. Qu’est-ce qui m’empêche de trouver du travail?  Nous rencontrons des difficultés dans nos démarches  Certaines sont exogènes: elles sont le fait de notre environnement, elles nous sont extérieures  Certaines sont endogènes, elles proviennent de nous, elles nous sont intérieures  Il importe de les identifier et d’en prendre conscience pour pouvoir les combattre  Nous sommes capables de les résoudre toutes (ou presque!)
  3. 3. Mes principaux obstacles:  Manque d’expérience canadienne / québécoise  Mauvaise reconnaissance des diplômes et de l’expérience antérieure  Manque de réseau  Méconnaissance des techniques de recherche d’emploi  Mauvaise connaissance de mon secteur d’emploi  Anglais / français  Permis de conduire / véhicule  Réglementation professionnelle  Discrimination envers les personnes immigrantes
  4. 4. L’expérience canadienne  Pourquoi me demande-t-on de l’expérience au Canada?  Un recrutement est un risque: l’employeur recherche la sécurité et les certitudes  Son interrogation ne porte pas sur nos compétences techniques, mais sur notre personnalité  Il a besoin de s’assurer qu’il peut prendre le risque de nous donner notre chance  Importance du bénévolat, de l’emploi subalterne, du stage professionnel: c’est de l’expérience!
  5. 5. Reconnaissance des diplômes et de l’expérience  C’est un enjeu majeur  Tout le monde s’accorde à dire qu’elle est insuffisante  Les employeurs eux-mêmes reconnaissent qu’ils manquent de grilles de lecture des compétences acquises à l’étranger  Évaluation comparative MICC  RAC  Entente Québec-France  Stages Pistes de solutions
  6. 6. Manque de réseau  Le réseau fournit plus du tiers des recrutements au Québec  C’est un outil privilégié de recrutement qui est particulièrement bien adapté à la société nord- américaine (« individualiste »)  Il nous appartient de le construire  Il commence ici-même, dans cette pièce!  Il ne suffit pas de le créer, il faut le développer et le maintenir  Associations professionnelles, activités de réseautage, LinkedIn, approche directe, etc.
  7. 7. Les techniques de recherche d’emploi  Chercher du travail… c’est un travail!  Ça ne s’improvise pas, il y a des règles et des méthodes à suivre, propres à chaque culture  En règle générale, la recherche d’emploi obéit à des principes rationnels: pas de panique!  C’est normal de ne pas savoir comment faire  Nous sommes là pour ça!
  8. 8. Connaître mon secteur d’emploi  Il est indispensable de connaître notre champ de bataille  Rien ne sert de démarrer le moteur de l’auto si on ne sait pas où on s’en va  Chercher du travail, c’est d’abord chercher de l’information, faire un travail de détective  Associations professionnelles, comités sectoriels de main d’œuvre, conseils sectoriels, sites des ministères, salons, conférences, et surtout: réseautage!
  9. 9. Anglais / Français  Une bonne connaissance du français est indispensable pour trouver du travail à Montréal  Francisation  Connaître l’anglais est également valorisé  Ne pas sous-estimer son niveau  Ne pas surestimer les attentes  L’environnement est idéal: métropole bilingue, radio, TV, voisinage, bénévolat, cours de langues, etc.  Nous avons tout sous la main pour progresser: pas d’excuses!
  10. 10. Permis de conduire / véhicule  Pas nécessaire pour tout le monde ou tous les postes  Ne pas perdre de temps si on vient d’arriver  Communauto, covoiturage
  11. 11. Réglementation professionnelle  Nombreuses professions et métiers réglementés  Contexte: l’État laisse les acteurs économiques réguler leur activité: délégation de pouvoir  Procédures d’admission sévères et dissuasives, mais en voie d’amélioration: démographie, pression sociale et médiatique  Initiatives de certains ordres, partenariats avec des organismes ou des établissements d’enseignement
  12. 12. Discrimination ?  OUI, ça existe: statistiques, incidents  NON, ce n’est pas courant  Phénomène isolé, le fait de certains individus, pas de discrimination systémique  Aucune représentativité politique  Au sein des entreprises, les gestionnaires sont dans l’ensemble sensibilisés, le problème se pose plus bas  Relativiser, prendre de la distance
  13. 13. Bilan  J’ai du pouvoir sur presque tous ces obstacles:  Expérience canadienne: bénévolat, petit boulot  Reconnaissance: faire les démarches disponibles  Réseau: le créer, le développer, le maintenir  Secteur professionnel: enquêter, me renseigner  Recherche d’emploi: CARI!  Langues: prendre des cours si nécessaire  Réglementation: faire les démarches si nécessaire  Discrimination: respirer par le nez, passer à autre chose…
  14. 14. En conclusion…  « Plus grand est l'obstacle, et plus grande est la gloire de le surmonter. » Molière  « Pour surmonter les obstacles, fais appel à la raison. » Sénèque

×