Les grandes tendances qui affectent aujourd'hui le secteur associatif Edith Archambault Professeur à l’université Paris I
Le constat <ul><li>Au 31/12/2007 (INSEE Economie sociale) </li></ul><ul><li>180 000 associations employeurs </li></ul><ul>...
L'effet de ciseau lié à la crise <ul><li>Augmentation et changement des besoins sociaux: vieillissement, grande pauvreté, ...
Nouvelles contraintes réglementaires <ul><li>Inflation de législation et de réglementation: loi 2002-2 positive mais chron...
Problèmes de gouvernance <ul><li>Difficulté à renouveler les dirigeants bénévoles d'associations anciennes et très régleme...
Les associations font face à une concurrence accrue <ul><li>Entre associations pour attirer le financement public, les don...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Edith ARCHAMBAULT : La concentration dans le secteur social et médico-social : l’inéluctable mouvement ?

1 205 vues

Publié le

Intervention de Edith ARCHAMBAULT, Professeur à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et auteur d'études et d'ouvrages de référence sur le tiers secteur, dans le cadre des 2èmes Ateliers Nationaux de la Solidarité

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 205
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Edith ARCHAMBAULT : La concentration dans le secteur social et médico-social : l’inéluctable mouvement ?

  1. 1. Les grandes tendances qui affectent aujourd'hui le secteur associatif Edith Archambault Professeur à l’université Paris I
  2. 2. Le constat <ul><li>Au 31/12/2007 (INSEE Economie sociale) </li></ul><ul><li>180 000 associations employeurs </li></ul><ul><li>1 750 000 salariés (1 400 000 ETP) </li></ul><ul><li>(60% de cet ensemble pour santé, action sociale, insertion) </li></ul><ul><li>Moins de 10 salariés en moyenne par employeur </li></ul><ul><li>D'où l'idée de concentrer et rationaliser </li></ul>
  3. 3. L'effet de ciseau lié à la crise <ul><li>Augmentation et changement des besoins sociaux: vieillissement, grande pauvreté, marginalisation des jeunes, des territoires, alternatives à la prison... </li></ul><ul><li>Réduction de l'ensemble des financements publics (et non plus redéploiement lié à la décentralisation), car les caisses sont vides et les associations ne descendent pas dans la rue </li></ul><ul><li>Risque de faillite, licenciements (formation) </li></ul><ul><li>Expériences étrangères à méditer </li></ul><ul><li>Bémols: pas de baisse des dons. Emplois aidés </li></ul>
  4. 4. Nouvelles contraintes réglementaires <ul><li>Inflation de législation et de réglementation: loi 2002-2 positive mais chronophage; loi sur le handicap (110 décrets d'application); HSPT (50 annoncés). D'où services juridiques à étoffer et mutualiser </li></ul><ul><li>Multiplication des contrôles : IGAS, Cour des Comptes, Comité de la Charte...Labellisation? </li></ul>
  5. 5. Problèmes de gouvernance <ul><li>Difficulté à renouveler les dirigeants bénévoles d'associations anciennes et très réglementées </li></ul><ul><li>Endogamie des conseils d'administration </li></ul><ul><li>Difficulté à recruter et à fidéliser les bénévoles </li></ul><ul><li>La professionnalisation de la technostructure salariée est nécessaire mais coûteuse. D'où l'intérêt des groupements d'employeurs pour mutualiser les fonctions support </li></ul>
  6. 6. Les associations font face à une concurrence accrue <ul><li>Entre associations pour attirer le financement public, les donateurs, les bénévoles... </li></ul><ul><li>Avec les autres entreprises de l'économie sociale : mutuelles et parfois coopératives (SAP); avec les fondations, les fonds de dotation </li></ul><ul><li>Avec les entreprises du secteur lucratif pour la commande publique, sur appel d'offres </li></ul><ul><li>Avec les autres pays: Care, Oxfam... concurrence renforcée selon l'application de la Directive européenne sur les SSIG </li></ul>

×