1. La mécanique des vibrations
(Rappel)

T.MASROUR

Pag
Notions de vibrations

Vibration : Un corps est dit en vibration lorsqu'il est animé
d'un mouvement oscillatoire autour d'...
Système masse ressort
- mise en équation-

Le système constitué d’une masse, d’un ressort et d’un amortisseur est le plus
...
Système masse ressort
- mise en équation-

l’équilibre des forces intérieures et
extérieures :
M X’’

=

(force Inertie)

...
Reconstitution de la vibration
Le mouvement de la masse M autour de sa position d’équilibre, engendre avec le
temps une vi...
Notions de vibrations
- Grandeurs caractéristiques -

Cette fonction de temps ou signal vibratoire X = a sin (2 π f t) est...
Notions de vibrations
- Grandeurs caractéristiques -

x1, x2

Déphasage φ

a2

a1

wt

Les amplitudes des deux vibrations ...
Système masse ressort avec force d’excitation
- mise en équation-

Si on écrit l’équilibre des forces
intérieures et extér...
Notion de résonance
F
K
a=
fe 2
(1 −
(
) )
f0

Si on excite la masse M avec une force dont la fréquence de répétition
est ...
Récapitulation

•
•
•
•
•
•
•

Signal temporel
Amplitude
Fréquence
Période
Déphasage
Fréquence propre
Résonance

T.MASROUR...
Système à 2 (n) degrés de liberté

Un système est dit à n degrés de liberté si et seulement si n
coordonnées sont nécessai...
Système à 2 (n) degrés de liberté
- mise en équation-

Système à 3 degrés de liberté
(en supposant que le corps est rigide...
Récapitulation
En réalité les systèmes sont Continus.
Il y a une infinité de fréquences propres.

Plusieurs fréquences de ...
Système continu : Méthodes des éléments finis

T.MASROUR

Pag
2. L’analyse vibratoire

T.MASROUR

Pag
Introduction

Dynamique des systèmes
Conception
Maintenance
Méthodes des éléments
finis.

conditionnelle/prévisionnelle

A...
 La maintenance conditionnelle et prévisionnelle;
 La mécanique de la vibration;
 L'analyse spectrale des signaux;
 Le...
2.1. La maintenance conditionnelle et
prévisionnelle

T.MASROUR

Pag
Maintenance conditionnelle et prévisionnelle

Défaillance
potentielle
Inacceptable

Action
Préventive
Préventif
conditionn...
Maintenance conditionnelle et prévisionnelle

"Maintenance préventive prévisionnelle: maintenance
préventive subordonnée à...
Maintenance conditionnelle et prévisionnelle
Maintenance
corrective

Maintenance
Systématique

Défaut

Maintenance
conditi...
Quelle maintenance pour quel équipement

T.MASROUR

Pag
Avantages de la surveillance vibratoire
•
•
•
•

Analyse des vibrations
Analyse d’huile
Thermographie
infrarouge
Les CND…
...
Avantages de la surveillance vibratoire

1) La prévention des risques majeurs : arrêt de la machine si les
conditions de s...
2.2 Surveillance vibratoire

T.MASROUR

Pag
La vibration des machines tournantes

Même en bon état,
toute machine
tournante vibre.

Ces machines ont
un signal
vibrato...
La vibration des machines tournantes

 Quand les défauts commencent à apparaître l'allure du signal vibratoire
change.
L'...
Questions
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.

Qu’est ce qu’on mesure pour quantifier une vibration?
Qu’est ce qu’un capteur?
Qu’est c...
Procédure de surveillance vibratoire
2.
Détection
7. Retour

5. Remède

1. Collecte

1.

3.

 Mode de surveillance : On l...
A. La collecte

T.MASROUR

Pag
Exemples introductifs

1) Considérons un ventilateur (N=2400tr/min) qui vibre à une valeur de 7mm/s
Introduction Veff[10-1...
Mode de surveillance vibratoire

Boîte de
jonction

On-line
Continues

Station de surveillance

Station de travail
Off-lin...
Capteurs de vibration
Relations mathématiques entre :
 accélération
 vitesse
 déplacement
V=dD/dt

A=dV/dt

A=d²D/dt²

...
Capteurs de vibration

Capteur de déplacement : principe
des courants de Foucault

Vélocimétre (Vitesse) : principe électr...
Capteurs de vibration
Accéléromètre (Accélération): principe piézo-électrique

P=

F
S

Q = K .P

K .M
Q=
a
S

F = M .a

T...
Capteurs de vibration: Accéléromètre

Amplitude

Fréquence
naturelle du
capteur

T.MASROUR

Fréquence

Pag
Conditions générales de l’emplacement des capteurs
La mesure vibratoire dépend de l’emplacement des capteurs : notion de m...
Conditions générales de l’emplacement des capteurs
Chaque point de la structure a une mobilité différente  signal vibrato...
Conditions générales de l’emplacement des capteurs

 Le câble de l'accéléromètre doit être immobilisé sur la partie vibra...
Collecteur-Analyseur

T.MASROUR

Pag
Logiciel d’analyse des vibrations
Archivage de
l’historique vibratoire
des machines
surveillées;
Gestion des routes
de c...
B. Détection

T.MASROUR

Pag
Formes de vibration
 Vibration harmonique :
C’est une vibration dont le diagramme amplitude-temps est représenté par une
...
Formes de vibration
 Vibration périodique :
C’est une vibration qui se reproduit exactement après un certain temps appelé...
Formes de vibration
 Vibration apériodique :
C’est une vibration dont le comportement temporel est quelconque, c’est-à-di...
Système à n degrés de liberté avec amortissement

T.MASROUR

Pag
Surveillance de niveau global
-Mesures globales-

Paramètres du signal :
RMS:
Crête
Crète-Crète
Moyenne
Facteur de cr...
Analyse fréquentielle
•

Spectre: Transformation d’un signal temporel en un signal
fréquentiel

S( f ) =

+∞

∫ s(t ).e

−...
Analyse fréquentielle
•

Le cepstre est en quelques sorte le spectre d’un spectre logarithmique
et il permet de trouver le...
Analyse fréquentielle
•

Spectre d’enveloppe:
est la suivante

La démarche numérique du calcul de l’enveloppe

T.MASROUR

...
Surveillance de spectre
•

Spectre à pourcentage de bande constant PBC à 6%

Cette technique permet de créer une nouvelle ...
Surveillance de spectre

T.MASROUR

Pag
Comment savoir qu’on a un défaut?

T.MASROUR

Pag
Principe des analyses vibratoires

identification

Prévision du moment de la défaillance
T.MASROUR

Pag
Principe des analyses vibratoires
-Alarmes-

GROUPE I: puissance jusqu'à 15
kW
GROUPE II: puissance comprise
entre 15 et 7...
Principe des analyses vibratoires
-Alarmes-

Méthode du relevé global

T.MASROUR

Méthode de l'analyse spectrale

Pag
Défauts détectés par analyse vibratoire

Tout défaut, sur une machine tournante se traduit par des vibrations dont la
fréq...
Défauts détectés par analyse vibratoire

Basses fréquences
(0 à 1000 Hz)
Moyennes fréquences
800 Hz à 3000Hz
Hautes fréque...
C. Diagnostic

T.MASROUR

Pag
Modélisation et détection des défauts

• Défauts de roulement
• Défauts d’engrenages
• Défauts d’arbre : balourd, désalign...
D. Prévision

T.MASROUR

Pag
Estimation de la durée avant danger

Tendance
des
défauts

Méthodes
mathématiques
d’extrapolation

Adapter les signaux sel...
Préparation du remède

 Arrêter l’évolution du défaut  définir et préparer le
remède
 Remplacer un organe (roulement, e...
E. Remède

T.MASROUR

Pag
• Équilibrage
• Alignement

T.MASROUR

Pag
F. Planification des interventions

Générer l’arrêt
Planifier dans une intervention programmée

T.MASROUR

Pag
G. Retour d’expérience

Optimisation des :
Points de mesures : (ajouter les points horizontal et vertical au lieu de
l’ob...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-vibrations-masrour

4 632 vues

Publié le

Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-vibrations-masrour

Publié dans : Formation
1 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
762
Actions
Partages
0
Téléchargements
338
Commentaires
1
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • ²²
  • Masrour cours dynamique des systèmes - vibrations -chapitre4-vibrations-masrour

    1. 1. 1. La mécanique des vibrations (Rappel) T.MASROUR Pag
    2. 2. Notions de vibrations Vibration : Un corps est dit en vibration lorsqu'il est animé d'un mouvement oscillatoire autour d'une position de référence. Le nombre de cycles complets du mouvement dans une période de temps d'une seconde est appelé fréquence et est mesuré en hertz (Hz). T.MASROUR Pag
    3. 3. Système masse ressort - mise en équation- Le système constitué d’une masse, d’un ressort et d’un amortisseur est le plus simple des systèmes, pourtant il permet d’expliquer l’essentiel des phénomènes qu’on a traité: L’équilibre des forces : M X’’ = F1 + F2 + Fe sin (w t) (Inertie) (ressort) (amortisseur) (extérieure) M M M Position minimale  Déplacement minimal Position d’équilibre T.MASROUR Position maximale  Déplacement maximal Pag
    4. 4. Système masse ressort - mise en équation- l’équilibre des forces intérieures et extérieures : M X’’ = (force Inertie) M X’’ F1 M (ressort)  L’équation qui décrit le mouvement est: x M X’’ + K X = 0 Le but est de connaître la position x de la masse M à chaque instant, si on résout l’équation précédente on trouve: M F1= - K X X = a sin (2 π f t) = a sin (w t) avec f = √( K/ M) fréquence propre (en rad/s) T.MASROUR Pag
    5. 5. Reconstitution de la vibration Le mouvement de la masse M autour de sa position d’équilibre, engendre avec le temps une vibration qui est une fonction de temps Amplitude Signal vibratoire M M M M M M M M M Temps T.MASROUR Pag
    6. 6. Notions de vibrations - Grandeurs caractéristiques - Cette fonction de temps ou signal vibratoire X = a sin (2 π f t) est caractérisé par un ensemble de paramètres qui le caractérisent. x a : Amplitude C'est la plus grande valeur que la variable x(t) peut prendre t T: période T: période C'est l'intervalle de temps au bout duquel la variable x(t) reprend la même valeur dans la même direction w = 2 π f : appelée vitesse angulaire, sa formule est :radian/seconde [rad/s] f = 1/ T : C'est le nombre de périodes par unité de temps, s’exprime en Hz ou cycle / seconde T.MASROUR Pag
    7. 7. Notions de vibrations - Grandeurs caractéristiques - x1, x2 Déphasage φ a2 a1 wt Les amplitudes des deux vibrations x1 et x2 ne sont pas atteint en même temps, x2 est décalé par rapport à x1 de la grandeur ϕ qui représente le temps qui s’écoule entre la vibration x1 et x2. Elle est exprimée en unités d'angle. On écrit : x1 = a1 sin (w t) x2 = a2 sin (w t - φ) T.MASROUR Pag
    8. 8. Système masse ressort avec force d’excitation - mise en équation- Si on écrit l’équilibre des forces intérieures et extérieures du système masse M, ressort on trouve l’équation suivante: M X’’ = F1 + Fe sin (w t) (Inertie) (ressort) M X’’ (extérieure)  L’équation qui décrit le mouvement est: M Fe sin wt x M X’’ + K X = Fe sin (w t) Le but est de connaître la position x de la masse M à chaque instant, si on résout l’équation précédente on trouve: M F1= - K X X = a sin (w t + φ) a = (1 F K fe 2 − ( ) ) f0 T.MASROUR Pag
    9. 9. Notion de résonance F K a= fe 2 (1 − ( ) ) f0 Si on excite la masse M avec une force dont la fréquence de répétition est proche de la fréquence naturelle du système (masse ressort) l’amplitude augmente  ce phénomène est appelé résonance. Amplitude a F0 = √(K/M) T.MASROUR Fréquence d’excitation fe Pag
    10. 10. Récapitulation • • • • • • • Signal temporel Amplitude Fréquence Période Déphasage Fréquence propre Résonance T.MASROUR Pag
    11. 11. Système à 2 (n) degrés de liberté Un système est dit à n degrés de liberté si et seulement si n coordonnées sont nécessaires pour définir complètement sa configuration. (l’ensemble des degrés de liberté n’est pas, en général, unique) θ1 x1 m1 θ2 x2 m2 Système à 2 degrés de liberté T.MASROUR Pag
    12. 12. Système à 2 (n) degrés de liberté - mise en équation- Système à 3 degrés de liberté (en supposant que le corps est rigide) M X’’ + BX’ + K X = Fe T.MASROUR avec X=(X1, X2,…Xn) Pag
    13. 13. Récapitulation En réalité les systèmes sont Continus. Il y a une infinité de fréquences propres. Plusieurs fréquences de résonance T.MASROUR Pag
    14. 14. Système continu : Méthodes des éléments finis T.MASROUR Pag
    15. 15. 2. L’analyse vibratoire T.MASROUR Pag
    16. 16. Introduction Dynamique des systèmes Conception Maintenance Méthodes des éléments finis. conditionnelle/prévisionnelle Analyse modale  Logiciel de conception dynamique. T.MASROUR Pag
    17. 17.  La maintenance conditionnelle et prévisionnelle;  La mécanique de la vibration;  L'analyse spectrale des signaux;  Les instruments de mesures Les indicateurs de mesures; L’analyse spectrale et cepstrale  La pratique de la surveillance vibratoire; T.MASROUR Pag
    18. 18. 2.1. La maintenance conditionnelle et prévisionnelle T.MASROUR Pag
    19. 19. Maintenance conditionnelle et prévisionnelle Défaillance potentielle Inacceptable Action Préventive Préventif conditionnel Paramètres Oui conséquence Acceptable Action Corrective Symptôme précurseur Evolutifs Non Seuils fixes Maintenance Maintenance Maintenance Conditionnelle Prévisionnelle Systématique Mesures Inspections Echéancier T.MASROUR Maintenance Palliative Maintenance Curative Dépannage Réparation Pag
    20. 20. Maintenance conditionnelle et prévisionnelle "Maintenance préventive prévisionnelle: maintenance préventive subordonnée à l'analyse de l'évolution surveillée de paramètres significatifs de la dégradation du bien permettant de retarder et de planifier les interventions" Norme AFNOR X60-010 "Maintenance préventive Conditionnelle: les remplacements ou les remises en état des pièces, les remplacements ou les appoints des fluides ont lieu après une analyse de leur état de dégradation. Une décision volontaire est alors prise d’effectuer les remplacements ou les remises en état nécessaires" Norme AFNOR X60-010 T.MASROUR Pag
    21. 21. Maintenance conditionnelle et prévisionnelle Maintenance corrective Maintenance Systématique Défaut Maintenance conditionnelle / prévisionnelle Alarme Alerte Temps Période critique T.MASROUR Pag
    22. 22. Quelle maintenance pour quel équipement T.MASROUR Pag
    23. 23. Avantages de la surveillance vibratoire • • • • Analyse des vibrations Analyse d’huile Thermographie infrarouge Les CND… Défaut Balourd Désalignement Roulement à billes Paliers Dentures Résonance Cavitation Courbure d’arbre Déséquilibre électrique Tourbillon d’huile Courroie Manque de lubrifiant Contamination 0 = non adapté Analyse huile x x x Acoustique x x x x x 0 x 1 x 1 = adapté T.MASROUR Vibrations 1 1 1 x 1 1 x 1 1 1 x x Thermographie x x x 1 x = moyenne Pag
    24. 24. Avantages de la surveillance vibratoire 1) La prévention des risques majeurs : arrêt de la machine si les conditions de sécurité, Homme ou machine, ne sont pas satisfaisantes ; 2) La détection précoce des anomalies pour remplacer les pièces défectueuses avant l’incident et au meilleur moment pour limiter les pertes de production ; 3) L’analyse après incident pour remédier aux défauts constatés, éviter à l’avenir de les retrouver (retour d’expérience), ou définir les modifications nécessaires. - Une meilleure planification des interventions par une détection précoce des défauts - La diminution du nombre de pannes T.MASROUR Pag
    25. 25. 2.2 Surveillance vibratoire T.MASROUR Pag
    26. 26. La vibration des machines tournantes Même en bon état, toute machine tournante vibre. Ces machines ont un signal vibratoire qui les caractérise: signature La vibration dépend des conditions de fonctionnement - Stable si la machine fonctionne normalement; - Qualifiable et reproductible si l’environnement est le même; - Augmentant avec l'usure; - Changeant radicalement avec l'apparition d'un défaut. T.MASROUR Pag
    27. 27. La vibration des machines tournantes  Quand les défauts commencent à apparaître l'allure du signal vibratoire change. L'amplitude des fréquences caractéristiques des défauts augmente C'est pourquoi les mesures de vibration sont utilisées comme indicateur de l'état de santé des machines tournante. T.MASROUR Pag
    28. 28. Questions 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Qu’est ce qu’on mesure pour quantifier une vibration? Qu’est ce qu’un capteur? Qu’est ce qu’un collecteur/analyseur? A quoi sert le logiciel de l’analyse des vibrations? Qu’est ce qu’une mesure globale? Une analyse fréquentielle? Qu’est ce qu’un spectre? Cepstre? gSE? Spectre PBC??? Comment savoir qu’on a un défaut de roulement, d’engrenage, cavitation…? Comment remédier à ces défauts? (Équilibrage, alignement…) T.MASROUR Pag
    29. 29. Procédure de surveillance vibratoire 2. Détection 7. Retour 5. Remède 1. Collecte 1. 3.  Mode de surveillance : On line, Off line  Modélisation et détection des :  Instruments de mesure  Emplacements des capteurs 2.  Indicateurs  Spectre; cepstre; HFRT  Équilibrage  Défauts de roulement  Alignement  Défauts d’engrenages  Changement d’organes  Défauts d’arbre  Cavité….  Fiches d’évocation…  Analyse spectrale  Valeur global et spectral 5. 4.  Méthodes mathématiques d’extrapolation  Préparation du remède T.MASROUR 6.  Selon le planning des arrêts 7.  Fiches défauts Pag
    30. 30. A. La collecte T.MASROUR Pag
    31. 31. Exemples introductifs 1) Considérons un ventilateur (N=2400tr/min) qui vibre à une valeur de 7mm/s Introduction Veff[10-1000Hz] : pour l’indicateur - Déséquilibre  acceptable - Désalignement  Inacceptable (intervention à court terme) - Ecaillage de bague interne d’un roulement  panne imminente Il faut surveiller mm/s 2) Direction radiale verticale Direction radiale horizontale Temps Il faut bien choisir les points ou surveiller T.MASROUR Pag
    32. 32. Mode de surveillance vibratoire Boîte de jonction On-line Continues Station de surveillance Station de travail Off-line périodiques Collecteur de données Capteurs T.MASROUR Pag
    33. 33. Capteurs de vibration Relations mathématiques entre :  accélération  vitesse  déplacement V=dD/dt A=dV/dt A=d²D/dt² T.MASROUR Pag
    34. 34. Capteurs de vibration Capteur de déplacement : principe des courants de Foucault Vélocimétre (Vitesse) : principe électrodynamique T.MASROUR Pag
    35. 35. Capteurs de vibration Accéléromètre (Accélération): principe piézo-électrique P= F S Q = K .P K .M Q= a S F = M .a T.MASROUR Pag
    36. 36. Capteurs de vibration: Accéléromètre Amplitude Fréquence naturelle du capteur T.MASROUR Fréquence Pag
    37. 37. Conditions générales de l’emplacement des capteurs La mesure vibratoire dépend de l’emplacement des capteurs : notion de mobilité T.MASROUR Pag
    38. 38. Conditions générales de l’emplacement des capteurs Chaque point de la structure a une mobilité différente  signal vibratoire différent L’embase est le meilleur point de mesure Mesurer sur un autre point  fausse les mesures ne permet pas le suivi de l’état de la machine (chaque point évolue différemment d’un autre) T.MASROUR Pag
    39. 39. Conditions générales de l’emplacement des capteurs  Le câble de l'accéléromètre doit être immobilisé sur la partie vibrante pour éviter les perturbations;  Il est nécessaire de repérer le point de mesure à l'endroit le plus proche possible du composant vibrant;  Aucun vide ne doit exister entre l'emplacement du capteur et le défaut mesuré.  Prendre les mesures à chaque fois au même endroit car on surveille l'évolution du défaut (le collage des embases);  Il est souhaitable d'avoir, si possible, le minimum d'interfaces entre l'emplacement du capteur et le défaut visé par la mesure;  Les appareils doivent être étalonnés;  Les mesures doivent être effectuées éloignés d’un graissage récent (au minimum 24 heures après graissage). T.MASROUR Pag
    40. 40. Collecteur-Analyseur T.MASROUR Pag
    41. 41. Logiciel d’analyse des vibrations Archivage de l’historique vibratoire des machines surveillées; Gestion des routes de collectes; Analyse des données vibratoires collectées: analyse temporelle et fréquentielle (spectre, cepstre, HFRT…) Détection d’anomalie par niveau d’alarmes… T.MASROUR Pag
    42. 42. B. Détection T.MASROUR Pag
    43. 43. Formes de vibration  Vibration harmonique : C’est une vibration dont le diagramme amplitude-temps est représenté par une sinusoïde x (t) = X sin(2 π f t + ϕ ) Amplitude Spectre d’amplitude t f f (Hz) 1/ f Pour une vibration sinusoïdale, on obtient un point unique, de coordonnées (f, s). T.MASROUR Pag
    44. 44. Formes de vibration  Vibration périodique : C’est une vibration qui se reproduit exactement après un certain temps appelé période. Elle est la somme de vibrations sinusoïdale de fréquences multiples de f. x (t) = Σni=0 Xi sin(2 π f i t + ϕ i) Amplitude Spectre d’amplitude t f 2f 3f f (Hz) 1/ f Le spectre est constitué de raies aux fréquences f, 2f, 3f, … T.MASROUR Pag
    45. 45. Formes de vibration  Vibration apériodique : C’est une vibration dont le comportement temporel est quelconque, c’est-à-dire que l'on n'observe jamais de reproductibilité dans le temps x (t) = Σ∞=0 Xi sin(2 π f i t + ϕ i) Amplitude Spectre d’amplitude t T.MASROUR f (Hz) Pag
    46. 46. Système à n degrés de liberté avec amortissement T.MASROUR Pag
    47. 47. Surveillance de niveau global -Mesures globales- Paramètres du signal : RMS: Crête Crète-Crète Moyenne Facteur de crête Période / taux de répétition  La mesure de ces niveaux globaux permet uniquement de détecter un fonctionnement anormal et de déclencher un arrêt avant la panne de l’installation. Ils ne permettent pas d’en identifier la cause.  Mal adaptée à la détection des défauts à un stade précoce même si la chaîne cinématique est simple T.MASROUR Pag
    48. 48. Analyse fréquentielle • Spectre: Transformation d’un signal temporel en un signal fréquentiel S( f ) = +∞ ∫ s(t ).e − j 2πft dt −∞ T.MASROUR N S (k ) = ∑ s ( j )e − 2πi ( j −1)( k −1) / N j =1 Pag
    49. 49. Analyse fréquentielle • Le cepstre est en quelques sorte le spectre d’un spectre logarithmique et il permet de trouver les périodicité dans le spectre original C (τ ) = F − 1[ log(S ( f ))] T.MASROUR Pag
    50. 50. Analyse fréquentielle • Spectre d’enveloppe: est la suivante La démarche numérique du calcul de l’enveloppe T.MASROUR Pag
    51. 51. Surveillance de spectre • Spectre à pourcentage de bande constant PBC à 6% Cette technique permet de créer une nouvelle représentation du spectre consistant à supprimer un grand nombre de points dans le domaine spectral, en scannant le graphe avec un pas variable tel que: ∆f f T.MASROUR = 6% Pag
    52. 52. Surveillance de spectre T.MASROUR Pag
    53. 53. Comment savoir qu’on a un défaut? T.MASROUR Pag
    54. 54. Principe des analyses vibratoires identification Prévision du moment de la défaillance T.MASROUR Pag
    55. 55. Principe des analyses vibratoires -Alarmes- GROUPE I: puissance jusqu'à 15 kW GROUPE II: puissance comprise entre 15 et 75 kW sans fondations spéciales. puissance jusqu'à 300 kW sur fondations spéciales. GROUPE III: grosses machines avec masses tournantes montées sur des fondations lourdes et relativement rigides dans la direction des vibrations. GROUPE IV: grosses machines avec masses tournantes montées sur des fondations relativement souples dans la direction des vibrations. T.MASROUR Pag
    56. 56. Principe des analyses vibratoires -Alarmes- Méthode du relevé global T.MASROUR Méthode de l'analyse spectrale Pag
    57. 57. Défauts détectés par analyse vibratoire Tout défaut, sur une machine tournante se traduit par des vibrations dont la fréquence correspond à celle du phénomène qui la provoque. T.MASROUR Pag
    58. 58. Défauts détectés par analyse vibratoire Basses fréquences (0 à 1000 Hz) Moyennes fréquences 800 Hz à 3000Hz Hautes fréquences 2500Hz à 40KHz • • • • • • • • • • • • • Balourd Désalignement Excentricité Courbure d’arbre Fêlure d’arbre Jeux mécaniques Défauts de paliers Frottement de rotor Problèmes de moteur électriques Défauts de denture Défauts de pales de ventilateurs Défauts de roulements Cavitation Pour une fixation magnétique: 7kHz montage Pour une embases filetée: 28 kHz Goujon Colle T.MASROUR Aimant Perçage Pag
    59. 59. C. Diagnostic T.MASROUR Pag
    60. 60. Modélisation et détection des défauts • Défauts de roulement • Défauts d’engrenages • Défauts d’arbre : balourd, désalignement, courbure d’arbre… • Autre défauts : cavitation; défauts électriques… T.MASROUR Pag
    61. 61. D. Prévision T.MASROUR Pag
    62. 62. Estimation de la durée avant danger Tendance des défauts Méthodes mathématiques d’extrapolation Adapter les signaux selon les variations de vitesse de rotation T.MASROUR Pag
    63. 63. Préparation du remède  Arrêter l’évolution du défaut  définir et préparer le remède  Remplacer un organe (roulement, engrenage…)  Équilibrer (ventilateur, rotor…)  Aligner…  Estimation du temps de l’intervention  Préparation du matériel (outillage, les organes de rechange…) et des équipes d’intervention T.MASROUR Pag
    64. 64. E. Remède T.MASROUR Pag
    65. 65. • Équilibrage • Alignement T.MASROUR Pag
    66. 66. F. Planification des interventions Générer l’arrêt Planifier dans une intervention programmée T.MASROUR Pag
    67. 67. G. Retour d’expérience Optimisation des : Points de mesures : (ajouter les points horizontal et vertical au lieu de l’oblique) Seuils d’alarmes : Baisser le seuil d’alarme pour être prévenu plutôt. Périodicités : (3 semaines  2 semaines) Indicateurs vibratoires : surveiller le facteur crête du signal dans la bande de fréquence 15-80 Hz qui contient la fréquence d’apparition du balourd. Établissement des signatures avant et après chaque arrêt Actualisation des fiche incidents (manuelle ou informatisée) Actualisation des fiches défauts T.MASROUR Pag

    ×