Les technologies pour soutenir le travail collaboratif

2 327 vues

Publié le

Que ce soit pour animer des travaux de groupes étudiants ou pour collaborer avec des collègues, nous vous proposons un survol des outils permettant la collaboration en ligne.

Des plateformes (Claroline ou Moodle) à Google Docs en passant par les Framatools, nous vous présenterons un panel d'outils de collaboration synchrones et asynchrones.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 327
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
574
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les technologies pour soutenir le travail collaboratif

  1. 1. Les technologies pour soutenir le travail collaboratif Isabelle Motte et Laurent Gruber IPM - UCL Licence Creative Commons-by-sa
  2. 2. Les technologies pour soutenir le travail collaboratif ● Quand ? Pour quels apprentissages ? ● Pourquoi ? Quels objectifs ? ● Comment ? Quelles conditions ? ● Comment ? Quelques exemples ... ● Quoi ? Quels outils ? ● Et après ? Comment évaluer ?
  3. 3. Quand ? Pour quels apprentissages ? 5 catégories de méthodes d’enseignement Centrée sur l’enseignant Centrée sur l’apprenant Exposé magistral Questionnement Discussion Projet de groupe Projet individuel
  4. 4. Quand ? Pour quels apprentissages ? 5 catégories de méthodes d’enseignement Centrée sur l’enseignant Centrée sur l’apprenant Exposé magistral Questionnement Discussion Projet de groupe Projet individuel l’enseignant utilise : - les préconceptions - le dialogue socratique - les techniques de rétroaction débat avec l’ enseignant comme animateur et validateur l’enseignant - fixe le cadre (consignes, limites) - accompagne - donne du feedback l’enseignant propose un accompagnement personnalisé
  5. 5. Quand ? Pour quels apprentissages ? 5 catégories de méthodes d’enseignement Centrée sur l’enseignant Centrée sur l’apprenant Exposé magistral Questionnement Discussion Projet de groupe Projet individuel Engagement et motivation de l’étudiant
  6. 6. Quand ? Pour quels apprentissages ? 5 catégories de méthodes d’enseignement Centrée sur l’enseignant Centrée sur l’apprenant Exposé magistral Questionnement Discussion Projet de groupe Projet individuel Facilité d’organisation avec de grands groupes
  7. 7. Quand ? Pour quels apprentissages ? 5 catégories de méthodes d’enseignement Centrée sur l’enseignant Centrée sur l’apprenant Exposé magistral Questionnement Discussion Projet de groupe Projet individuel Facilité d’organisation avec de grands groupes AVEC un soutien technologique
  8. 8. Quand ? Pour quels apprentissages ? Domaine Cognitif (connaissances) Affectif (valeurs, éthique) Psychomoteur (manipulation) Niveau Rétention Compréhension Réflexion Réception Valorisation Adoption Perception Reproduction Perfectionnement Méthode d’enseignement Exposé magistral Discussion; questionnement Travail individuel, de groupe Exposé Magistral Discussion; questionnement Discussion; travail individuel, de groupe Exposé (démonstration); questionnement (accompagnement) Travail individuel; de groupe Travail individuel; de groupe
  9. 9. Quand ? Pour quels apprentissages ? Domaine Cognitif (connaissances) Affectif (valeurs, éthique) Psychomoteur (manipulation) Le travail collaboratif permet de stimuler l’esprit critique s’engager dans un questionnement éthique se perfectionner dans la manipulation
  10. 10. Pourquoi ? Quels objectifs ? Le travail collaboratif peut répondre à 3 objectifs pédagogiques : ➔ favoriser un approfondissement de l’apprentissage puisque confrontation, argumentation et co-construction avec les pairs ➔ utiliser les ressources du groupe, les spécificités de chacun (spécificités disciplinaires ou sociales) exemples : des groupes regroupant des étudiants de différentes options, des groupes avec des rôles définis (animateur, secrétaire, …) ➔ réaliser des apprentissages spécifiques (compétences transversales) ne pouvant être acquis qu’au sein d’un groupe comme l’apprentissage du travail collaboratif, l’argumentation d’un point de vue en public, la présentation d’un diaporama, ...
  11. 11. Comment ? Quelles conditions ? 2 conditions de base : ➔ il faut donner un objectif collectif au groupe, qui ne peut pas être atteint seul, qui demande l’implication de chacun; ➔ il faut s’assurer que des interactions existent entre les membres du groupe.
  12. 12. Comment ? Quelles conditions ? Règle pour la composition et la gestion des groupes : laisser autant d’initiative que possible à l’étudiant car c’est déjà un engagement dans le travail. Permettre à l’étudiant de choisir ➔ les membres du groupe (par affinité, par proximité, …); ➔ le thème du travail (éventuellement dans une liste); ➔ son rôle dans le groupe; ➔ sa contribution au travail final. Gérer les difficultés des étudiants à s’intégrer à un groupe.
  13. 13. Comment ? Quelles conditions ? Le nombre idéal d’étudiants par groupes ? 4 à 8 Les facteurs à prendre en compte : ➔ les discussions sont plus riches si les étudiants sont plus nombreux; ➔ il faut que chacun ait le temps d’exprimer ses idées; ➔ les étudiants doivent pouvoir facilement organiser des temps d’échange (virtuels ou en présence) en dehors du cours.
  14. 14. Comment ? Quelles conditions ? Le rôle de l’enseignant : CQFD Conduire - Questionner - Faciliter - Diagnostiquer ➔ Conduire : veiller au respect des consignes, stimuler la progression dans les différentes étapes du projet; ➔ Questionner : pour renforcer la compréhension, stimuler la discussion, renforcer la clarté, ouvrir de nouvelles voies, … ➔ Faciliter : préserver le climat positif dans les groupes, solliciter le point de vue de tous; ➔ Diagnostiquer : observer et donner du feedback sur l’apprentissage, la dynamique de groupe et le fonctionnement individuel.
  15. 15. Comment ? Quelles conditions ? Le rôle de l’enseignant : CQFD Conduire - Questionner - Faciliter - Diagnostiquer Dans un dispositif qui prend appui sur les technologies ... ➔ Conduire : veiller au respect des consignes, stimuler la progression dans les différentes étapes du projet, accompagner la prise en main des outils; ➔ Questionner : pour renforcer la compréhension, stimuler la discussion, renforcer la clarté, ouvrir de nouvelles voies, … ➔ Faciliter : préserver le climat positif dans les groupes, solliciter le point de vue de tous, répondre aux questions liées à l’utilisation des outils; ➔ Diagnostiquer : observer et donner du feedback sur l’apprentissage, la dynamique de groupe, le fonctionnement individuel et l’usage des outils.
  16. 16. Comment ? Quelles conditions ? Bonne pratique pour faciliter l’organisation et stimuler les interactions : désigner un animateur Mission de l’animateur : penser collectif ! ➔ contenu : s’assurer que tous les membres du groupe suivent la même discussion, que toutes les idées sont comprises par tous; ➔ procédure : veiller à répartir équitablement le temps de parole, veiller à la progression dans le travail; veiller à la répartition équitable du travail; ➔ climat : veiller au respect de chaque membre.
  17. 17. Comment ? Quelques exemples ... ● Wikipedia Education Program ● Traducthon ● Framapad
  18. 18. Comment ? Wikipédia Education -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Projets_pédagogiques “Si vous êtes un enseignant dans une école ou dans une université, nous vous encourageons à utiliser Wikipédia dans votre classe non seulement comme source d'information mais comme espace de rédaction et de construction de connaissances. Vous n'êtes pas la première personne à faire cela,[...]” ->http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikiédia:Projets_pédagogiques/Projets
  19. 19. Comment ? Wikipédia - Qualité -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:évaluation/Avancement -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Contenus_de_qualité/Règles -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Bons_contenus/Règles
  20. 20. Comment ? Traducthon -> http://www.framablog.org/index.php/post/2010/05/29/traducthon-clap-premiere
  21. 21. Comment ? Framapad Vidéo : ->http://framatube.org/files/1268-framapad-un-exemple-de-travail-collaboratif-avec- d.mp4
  22. 22. Quoi ? Quels outils ? Externe Wikipédia Synchrone Asynchrone Interne UCL Forums Groupes Travaux Sondage et Inscription Google Drive Framalab
  23. 23. Quoi ? Quels outils ? Framalab Fonctionnalités (Framapad): ● Ouvrir un pad public ou privé ● Rédiger votre article ● Inviter des collaborateurs ● Un code couleur pour chacun ● Tchat intégré :-) ● Historique des versions ● Exporter votre travail -> http://www.framalab.org/ Inconvénient : Mise en forme très pauvre
  24. 24. Quoi ? Quels outils ? Google Doc -> https://docs.google.com/?hl=fr Visite guidée : -> http://www.google.com/google-d-s/intl/fr/tour1.html Lié à Google Drive Inconvénients : Galaxie Google (compte, vidéo -> youtube,...), pas d’historique
  25. 25. Quoi ? Quels outils ? Externe Google Drive Framalab Wikipédia Synchrone Asynchrone Interne UCL Forums Groupes Travaux Sondage et Inscription Ethique ?
  26. 26. Quoi ? Quels outils ? Enjeux éthiques Y a-t-il un problème à utiliser cet outil dans le cadre de mon cours ? 1. Google Drive [oui : | non : ] 2. Framalab [oui : | non : ] 3. Wikipedia [oui : | non : ]
  27. 27. Quoi ? Quels outils ? Enjeux éthiques Puis-je inciter mes étudiants à utiliser cet outil pour rédiger leurs travaux ? 4. Google Drive [oui : | non : ] 5. Framalab [oui : | non : ] 6. Wikipedia [oui : | non : ]
  28. 28. Quoi ? Quels outils ? Enjeux éthiques Puis-je inciter mes chercheurs à utiliser cet outil pour rédiger leurs travaux ? 7. Google Drive [oui : | non : ] 8. Framalab [oui : | non : ]
  29. 29. Quoi ? Quels outils ? Externe Google Drive Framalab Wikipédia Intégration ? Synchrone Asynchrone Interne UCL Forums Groupes Travaux Sondage et Inscription
  30. 30. Quoi ? Quels outils ? Forum ➔ Les forums sont souvent vus comme des espaces de questions-réponses; ➔ Mais ils peuvent être exploités de manière pédagogique : ◆ avant le cours, pour sonder les préconceptions; ◆ après le cours, pour stimuler la synthèse; ◆ à tout moment, pour animer un débat, une argumentation; ◆ … Il faut poser une question précise et bien définir la forme de la réponse. Pour les grands groupes, il est conseillé de désigner un rapporteur qui résume les échanges dans le forum. Remarques: ➔ Les forums peuvent être anonymes; ➔ Il est possible de définir des forums associés aux groupes.
  31. 31. Quoi ? Quels outils ? Travaux L’outil travaux est souvent utilisé pour la remise de travaux conséquents sous forme de fichiers externes. Savez-vous que : ➔ un travail peut être constitué seulement de quelques phrases ou quelques mots; ➔ un travail peut être un lien vers une page externe comme un pad ou une page Wikipédia; ➔ il est possible de fournir une note temporaire pour un travail et des commentaires formatifs.
  32. 32. Quoi ? Quels outils ? Groupes L’outil groupes est souvent utilisé pour la remise de travaux de groupes sous forme de fichiers externes. Savez-vous que : ● chaque groupe dispose d’un espace réservé, pour partager des documents, des liens, … et un tuteur peut suivre les activités du groupe; ● un travail de groupe peut aussi être constitué de quelques phrases ou mots seulement; ● un travail de groupe peut être un lien vers un pad ou une page Wikipédia; ● un travail de groupe peut être rédigé via le wiki réservé au groupe; ● un travail de groupe peut être rédigé sous forme d’une page web dans l’ espace de groupe; ● il est possible de fournir une note temporaire pour un travail et des commentaires formatifs.
  33. 33. Quoi ? Quels outils ? Sondage et Inscriptions Deux outils pour faciliter la gestion des groupes : - l’outil sondage permet par exemple de sélectionner une date de rencontre qui convient au plus grand nombre d’ étudiants; - l’outil d’inscription permet notamment de définir une série de plages horaire pour l’inscription de groupes à une présentation ou à un examen.
  34. 34. Et après ? Comment évaluer ? Le travail disciplinaire par évaluation formative et certificative Le groupe peut soumettre plusieurs versions du travail et recevoir des commentaires et/ou une note temporaire (du professeur et/ou des pairs). via une production collective
  35. 35. Et après ? Comment évaluer ? Le travail disciplinaire par évaluation formative et certificative Le groupe peut soumettre plusieurs versions du travail et recevoir des commentaires et/ou une note temporaire (du professeur et/ou des pairs). Un test individuel complémentaire ? Une production individuelle complémentaire ? Une production collective avec des parties “signées” ? (avec coordination préalable) Le processus de collaboration par évaluation formative et certificative Suppose de collecter et d’analyser des traces collectives (via une grille d’évaluation de la dynamique du groupe) Suppose de collecter et d’analyser des traces individuelles et de les confronter aux traces collectives (via une évaluation des apports individuels de chacun) via une production collective via une production individuelle
  36. 36. Et après ? Comment évaluer ? Aller jusqu’à une analyse fine des interactions de groupe : les sociogrammes Légende je préfère travailler avec Un bon outil formatif !
  37. 37. Et après ? Comment évaluer ? Exploiter les statistiques individuelles de la plateforme pour l’évaluation certificative ?
  38. 38. Et après ? Comment évaluer ? Exploiter les statistiques individuelles de la plateforme pour l’évaluation certificative ? NON ➔ les limitations techniques entravent parfois le travail des étudiants (session expirée, soumission unique échouée …); ➔ les étudiants peuvent échanger leurs paramètres de connexion et adopter une logique collaborative pour simuler de bonnes notes individuelles.
  39. 39. Et après ? Comment évaluer ? Exploiter les statistiques individuelles de la plateforme pour l’évaluation formative ?
  40. 40. Et après ? Comment évaluer ? Exploiter les statistiques individuelles de la plateforme pour l’évaluation formative ? OUI ➔ cela motive les étudiants à s’investir dans les activités en ligne; ➔ exemples : ◆ faire une analyse globale de l’avancement des travaux de groupes et proposer un temps de feedback au cours; ◆ pour les quizz : sortir les 3 questions les moins bien réussies et les corriger au cours; ◆ relancer les étudiants/les groupes qui ont décroché.
  41. 41. Un petit travail collaboratif ... ● Composez des groupes de 3 ou 4; ● Rédigez les consignes pour un travail de groupe s’appuyant sur un des outils présentés aujourd’hui; ● Veillez à intégrer tous les éléments éthiques et pédagogiques discutés aujourd’hui; ● Utilisez Google Doc ou Framapad pour vous familiariser avec un de ces outils.
  42. 42. Références ➔ La pédagogie de l’enseignement supérieur : repères théoriques et applications pratiques - Tome 1 : Enseigner au supérieur de Denis Berthiaume et Nicole Rege Colet dans la collection “Exploration” ISBN 978-3-0343-1462-6 br. (Softcover) ISBN 978-3-0352-0230-4 (eBook) Chapitres 8 et 9 particulièrement ➔ Mémo IPM Collaborer pour construire ses connaissances ➔ Mémo IPM Note, apprentissages, processus de collaboration ➔ Un outil audiovisuel pour former les tuteurs en pédagogie active de Smidts, D., Braibant, J.-M., Wouters, P., de Theux, M.-N., dans les actes du 2ième colloque ENSIETA et ENST Bretagne, Brest, juin 2003.

×