SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
LA DIGITALISATION DE
L’ESTONIE
Présenté par AHMED KOTOKO Consultant:
I. FICHE D’IDENTITÉ
 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES
 Nom officiel : République d’Estonie Superficie : 45.227 km2 Capitale : Tallinn (430
277 habitants)
 DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES (2015)
 Population : 1.311.000 (2015)
 Indice de développement humain (classement ONU) : 30e rang
 DONNÉES ÉCONOMIQUES (2015)
 PIB : 19,9 milliards €
 PIB par habitant : 15.171 € (23e rang de l’UE)
 Salaire mensuel brut moyen : 1 045 € (France : 2 870 €)
FAIBLESSES AVANTAGES
• MANQUE DE TALENTS
• MANQUE D’INVESTISSEURS
• PAS DE RÉSEAU ET DE DIASPORA À
L’INTERNATIONAL
• FORTE DIGITALISATION DU PAYS
• NIVEAU ÉLEVÉ D’ÉDUCATION
• CAPACITÉ LINGUISTIQUE ÉTRANGÈRE
• BONNE QUALITÉ DE VIE
• LE NIVEAU DE SALAIRE (1600 euro)
II. ANALYSE DE L’ÉCOSYSTÈME
A- START-UP NATION
B- FOCUS
C- 4 PROGRAMMES POUR LE
DÉVELOPPEMENT DES START-UP
START-UP NATION
 Il existe aujourd’hui environ 550 start-up en Estonie et il s’en crée 200 nouvelles chaque
année.
 D’abord l’Estonie a très longtemps été l’un des centres de R&D de l’ex-URSS. Au
moment de l’indépendance, le lancement du plan e-gouvernement a créé une très forte
demande de solutions technologiques et a donc favorisé le développement de
beaucoup d’entreprises des TIC.
 Mais l’esprit start-up nation estonien a aussi été largement « boosté » par le succès de
Skype. Aujourd’hui 30% des étudiants créent leur start-up durant leurs études. Par
ailleurs, dès l’école primaire, les Estoniens apprennent la programmation et la
robotisation.
 ➥ L’émergence des start-up s’est accompagnée, comme dans beaucoup d’autres pays,
de la création de nombreux incubateurs et accélérateurs dans le pays.
AVEC SEULEMENT 1.3 MILLION
D’HABITANTS, L’ESTONIE A PRODUIT
DAVANTAGE DE START-UP PAR TÊTE QUE
N’IMPORTE QUEL AUTRE PAYS EN EUROPE
L’Université de Tallin en chiffres
:
• 13 000 étudiants (25 %
d’estoniens)
• Environ 2000 diplômés
chaque année et 2000 salariés
• 1800 étudiants étrangers issus
de 90 pays
• 65 universités partenaires
• Startup Incubator offre aux start-up des espaces de
coworking et du mentorat pour une valeur annuelle de
10 000€,
• Les start-up hébergées proviennent à 36% de la
communauté tech estonienne, à 30% d’ingénieurs de
sociétés technologiques, à 15% du fonds Prototron, à
13% de l’université de Talinn et à 6% de l’étranger.
https://www.tehnopol.ee/en/
4 PROGRAMMES POUR LE
DÉVELOPPEMENT DES START-UP
 Programme de sensibilisation des jeunes « Bright Mind »
 Programme de pré-incubation « STARTERtech »
 Compétitions de Start-up
 Activités d’incubation
III.DIGITAL TRANFORMATION
AUJOURD’HUI, L’ESTONIE COMPTE
PLUS DE 500 E-SERVICES. SE MARIER,
DIVORCER ET ACHETER SA MAISON EN LIGNE
SONT LES SEULES CHOSES QU’ON NE PEUT
PAS FAIRE EN LIGNE.
La X-Road est l’élément central de l’e-Estonie et permet à
l’ensemble des bases de données des e-Services, publics
et privés, d’être connectées et d’opérer en harmonie.
Un des éléments centraux est la décentralisation des bases
de données, ce qui signifie :
• Que les bases ne dépendent pas d’un propriétaire ou
contrôleur unique
• Que chaque agence gouvernementale ou entreprise peut
choisir le produit qui lui correspond le mieux
• Que les services peuvent être rajoutés au fur et à mesure,
lorsqu’ils sont prêts
Chiffres clés de l'e-Estonie :
➥ Plus de 2500 e-Services disponibles, dont plus de 500 pour les citoyens
➥ 94 % des citoyens ont une carte d’identité numérique
➥ 99,8 % des transactions bancaires en ligne
➥ 98 % des déclarations d’impôt en ligne
➥ 18 minutes pour créer sa société en ligne
➥ 30 % des votes aux élections se font en ligne, depuis 116 pays
➥ 99 % des services administratifs sont en ligne
➥ 98 % des prescriptions médicales faites en ligne
➥ 99,8% des transactions bancaires en ligne
LES 8 PRINCIPES DE BASE SUR LESQUELS
EST BÂTI L’E-GOUVERNEMENT ESTONIEN
 Un seul point d’entrée pour les citoyens et les entreprises,
 Pas de stockage des données personnelles,
 Les e-Services doivent être accessibles à tous,
 Tout nouveau service créé par l’administration doit être numérique par défaut,
 Les utilisateurs ne saisissent leurs données qu’une seule fois,
 Les technologies utilisées doivent être ouvertes et reposer sur les standards du
marché,
 Les services sont disponibles 24/24 et 7/7,
 Une ergonomie simple et intuitive,
CONCLUSION

Contenu connexe

Tendances

[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
Ville de Besançon
 
guide-finance-transformation-in-the-digital-age
guide-finance-transformation-in-the-digital-ageguide-finance-transformation-in-the-digital-age
guide-finance-transformation-in-the-digital-age
Magdalena Matell
 

Tendances (20)

HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
 
Rapport d'étude sur la marque employeur - Cap'Com
Rapport d'étude sur la marque employeur - Cap'ComRapport d'étude sur la marque employeur - Cap'Com
Rapport d'étude sur la marque employeur - Cap'Com
 
UNDP Presentation: How to Develop a Successful KM Strategy
UNDP Presentation: How to Develop a Successful KM StrategyUNDP Presentation: How to Develop a Successful KM Strategy
UNDP Presentation: How to Develop a Successful KM Strategy
 
Marque employeur : construire des valeurs communes, développer le sentiment d...
Marque employeur : construire des valeurs communes, développer le sentiment d...Marque employeur : construire des valeurs communes, développer le sentiment d...
Marque employeur : construire des valeurs communes, développer le sentiment d...
 
HOP3 Des idées pour renouveler sa com print
HOP3 Des idées pour renouveler sa com printHOP3 Des idées pour renouveler sa com print
HOP3 Des idées pour renouveler sa com print
 
AC12 Bien accueillir les nouveaux agents
AC12 Bien accueillir les nouveaux agentsAC12 Bien accueillir les nouveaux agents
AC12 Bien accueillir les nouveaux agents
 
GA2 Génération engagée ? Les nouvelles mobilisations des jeunes
GA2 Génération engagée ? Les nouvelles mobilisations des jeunes GA2 Génération engagée ? Les nouvelles mobilisations des jeunes
GA2 Génération engagée ? Les nouvelles mobilisations des jeunes
 
Forum2021_Hop3 Com interne
Forum2021_Hop3 Com interneForum2021_Hop3 Com interne
Forum2021_Hop3 Com interne
 
AC8 Certifier la parole publique face aux infox
AC8 Certifier la parole publique face aux infox AC8 Certifier la parole publique face aux infox
AC8 Certifier la parole publique face aux infox
 
Knowledge Sharing Techniques
Knowledge  Sharing  TechniquesKnowledge  Sharing  Techniques
Knowledge Sharing Techniques
 
Taxonomy of Knowledge Management
Taxonomy of Knowledge ManagementTaxonomy of Knowledge Management
Taxonomy of Knowledge Management
 
Les clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitaleLes clés de la transformation digitale
Les clés de la transformation digitale
 
L'employabilité dans le secteur culturel
L'employabilité dans le secteur culturelL'employabilité dans le secteur culturel
L'employabilité dans le secteur culturel
 
Survey results: Consumer discretionary spending in Indonesia
Survey results: Consumer discretionary spending in IndonesiaSurvey results: Consumer discretionary spending in Indonesia
Survey results: Consumer discretionary spending in Indonesia
 
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMACTransformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
 
AC11 Dresser le tableau de bord de sa communication
AC11 Dresser le tableau de bord de sa communication AC11 Dresser le tableau de bord de sa communication
AC11 Dresser le tableau de bord de sa communication
 
[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
[Mémoire] Réseaux sociaux & collectivité territoriale, Stratégie de Communica...
 
guide-finance-transformation-in-the-digital-age
guide-finance-transformation-in-the-digital-ageguide-finance-transformation-in-the-digital-age
guide-finance-transformation-in-the-digital-age
 
Business Plan - Water Pure
Business Plan - Water PureBusiness Plan - Water Pure
Business Plan - Water Pure
 
Banque et transformation digitale
Banque et transformation digitaleBanque et transformation digitale
Banque et transformation digitale
 

Similaire à Digitalisation de l'estonie

OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
Roland Villard
 
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bissonE1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
ocasiconference
 

Similaire à Digitalisation de l'estonie (20)

L'écosystème d'innovaiton en Estonie
L'écosystème d'innovaiton en EstonieL'écosystème d'innovaiton en Estonie
L'écosystème d'innovaiton en Estonie
 
Digital Exploration : Estonie par Renaissance Numérique
Digital Exploration : Estonie par Renaissance Numérique Digital Exploration : Estonie par Renaissance Numérique
Digital Exploration : Estonie par Renaissance Numérique
 
E-Tunisia & Tunisien2Ouvert
E-Tunisia & Tunisien2OuvertE-Tunisia & Tunisien2Ouvert
E-Tunisia & Tunisien2Ouvert
 
SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9
 
Bruxelles & les aides publiques - CBC 2012
Bruxelles & les aides publiques - CBC 2012Bruxelles & les aides publiques - CBC 2012
Bruxelles & les aides publiques - CBC 2012
 
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
 
Etude sur le développement du Vietnam
Etude sur le développement du VietnamEtude sur le développement du Vietnam
Etude sur le développement du Vietnam
 
L’économie numérique en territoire rural - une économie "Glocalisée"
L’économie numérique en territoire rural - une économie "Glocalisée"L’économie numérique en territoire rural - une économie "Glocalisée"
L’économie numérique en territoire rural - une économie "Glocalisée"
 
Construisons la France du XXIe siècle, scientifique, innovante et prospère !
Construisons la France du XXIe siècle, scientifique, innovante et prospère !Construisons la France du XXIe siècle, scientifique, innovante et prospère !
Construisons la France du XXIe siècle, scientifique, innovante et prospère !
 
Economie numérique : où en sommes-nous ?
Economie numérique : où en sommes-nous ?Economie numérique : où en sommes-nous ?
Economie numérique : où en sommes-nous ?
 
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
Le buletin de Mar Traducciones. Volume 3, décembre 2015.
 
Axelle Lemaire - Extrait Livre Blanc 80 #PortraitDeStartuper - Le numérique a...
Axelle Lemaire - Extrait Livre Blanc 80 #PortraitDeStartuper - Le numérique a...Axelle Lemaire - Extrait Livre Blanc 80 #PortraitDeStartuper - Le numérique a...
Axelle Lemaire - Extrait Livre Blanc 80 #PortraitDeStartuper - Le numérique a...
 
Pedagogie impôts
Pedagogie impôtsPedagogie impôts
Pedagogie impôts
 
Plaquette Invest in Reunion_TIC
Plaquette Invest in Reunion_TICPlaquette Invest in Reunion_TIC
Plaquette Invest in Reunion_TIC
 
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bissonE1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
E1 attracting and retaining french speaking immigrants in ontario-ronald bisson
 
Fête des Services, 3 décembre 2013
Fête des Services, 3 décembre 2013Fête des Services, 3 décembre 2013
Fête des Services, 3 décembre 2013
 
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane RevonLaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
 
Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017
 
Erwanhuhardeaux accenture sciencespo
Erwanhuhardeaux accenture sciencespoErwanhuhardeaux accenture sciencespo
Erwanhuhardeaux accenture sciencespo
 
Rencontre des epn de wallonie 2016
Rencontre des epn de wallonie 2016Rencontre des epn de wallonie 2016
Rencontre des epn de wallonie 2016
 

Digitalisation de l'estonie

  • 1. LA DIGITALISATION DE L’ESTONIE Présenté par AHMED KOTOKO Consultant:
  • 2. I. FICHE D’IDENTITÉ  DONNÉES GÉOGRAPHIQUES  Nom officiel : République d’Estonie Superficie : 45.227 km2 Capitale : Tallinn (430 277 habitants)  DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES (2015)  Population : 1.311.000 (2015)  Indice de développement humain (classement ONU) : 30e rang  DONNÉES ÉCONOMIQUES (2015)  PIB : 19,9 milliards €  PIB par habitant : 15.171 € (23e rang de l’UE)  Salaire mensuel brut moyen : 1 045 € (France : 2 870 €)
  • 3. FAIBLESSES AVANTAGES • MANQUE DE TALENTS • MANQUE D’INVESTISSEURS • PAS DE RÉSEAU ET DE DIASPORA À L’INTERNATIONAL • FORTE DIGITALISATION DU PAYS • NIVEAU ÉLEVÉ D’ÉDUCATION • CAPACITÉ LINGUISTIQUE ÉTRANGÈRE • BONNE QUALITÉ DE VIE • LE NIVEAU DE SALAIRE (1600 euro)
  • 4. II. ANALYSE DE L’ÉCOSYSTÈME A- START-UP NATION B- FOCUS C- 4 PROGRAMMES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES START-UP
  • 5. START-UP NATION  Il existe aujourd’hui environ 550 start-up en Estonie et il s’en crée 200 nouvelles chaque année.  D’abord l’Estonie a très longtemps été l’un des centres de R&D de l’ex-URSS. Au moment de l’indépendance, le lancement du plan e-gouvernement a créé une très forte demande de solutions technologiques et a donc favorisé le développement de beaucoup d’entreprises des TIC.  Mais l’esprit start-up nation estonien a aussi été largement « boosté » par le succès de Skype. Aujourd’hui 30% des étudiants créent leur start-up durant leurs études. Par ailleurs, dès l’école primaire, les Estoniens apprennent la programmation et la robotisation.  ➥ L’émergence des start-up s’est accompagnée, comme dans beaucoup d’autres pays, de la création de nombreux incubateurs et accélérateurs dans le pays.
  • 6. AVEC SEULEMENT 1.3 MILLION D’HABITANTS, L’ESTONIE A PRODUIT DAVANTAGE DE START-UP PAR TÊTE QUE N’IMPORTE QUEL AUTRE PAYS EN EUROPE
  • 7. L’Université de Tallin en chiffres : • 13 000 étudiants (25 % d’estoniens) • Environ 2000 diplômés chaque année et 2000 salariés • 1800 étudiants étrangers issus de 90 pays • 65 universités partenaires • Startup Incubator offre aux start-up des espaces de coworking et du mentorat pour une valeur annuelle de 10 000€, • Les start-up hébergées proviennent à 36% de la communauté tech estonienne, à 30% d’ingénieurs de sociétés technologiques, à 15% du fonds Prototron, à 13% de l’université de Talinn et à 6% de l’étranger. https://www.tehnopol.ee/en/
  • 8. 4 PROGRAMMES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES START-UP  Programme de sensibilisation des jeunes « Bright Mind »  Programme de pré-incubation « STARTERtech »  Compétitions de Start-up  Activités d’incubation
  • 10. AUJOURD’HUI, L’ESTONIE COMPTE PLUS DE 500 E-SERVICES. SE MARIER, DIVORCER ET ACHETER SA MAISON EN LIGNE SONT LES SEULES CHOSES QU’ON NE PEUT PAS FAIRE EN LIGNE.
  • 11. La X-Road est l’élément central de l’e-Estonie et permet à l’ensemble des bases de données des e-Services, publics et privés, d’être connectées et d’opérer en harmonie. Un des éléments centraux est la décentralisation des bases de données, ce qui signifie : • Que les bases ne dépendent pas d’un propriétaire ou contrôleur unique • Que chaque agence gouvernementale ou entreprise peut choisir le produit qui lui correspond le mieux • Que les services peuvent être rajoutés au fur et à mesure, lorsqu’ils sont prêts
  • 12. Chiffres clés de l'e-Estonie : ➥ Plus de 2500 e-Services disponibles, dont plus de 500 pour les citoyens ➥ 94 % des citoyens ont une carte d’identité numérique ➥ 99,8 % des transactions bancaires en ligne ➥ 98 % des déclarations d’impôt en ligne ➥ 18 minutes pour créer sa société en ligne ➥ 30 % des votes aux élections se font en ligne, depuis 116 pays ➥ 99 % des services administratifs sont en ligne ➥ 98 % des prescriptions médicales faites en ligne ➥ 99,8% des transactions bancaires en ligne
  • 13. LES 8 PRINCIPES DE BASE SUR LESQUELS EST BÂTI L’E-GOUVERNEMENT ESTONIEN  Un seul point d’entrée pour les citoyens et les entreprises,  Pas de stockage des données personnelles,  Les e-Services doivent être accessibles à tous,  Tout nouveau service créé par l’administration doit être numérique par défaut,  Les utilisateurs ne saisissent leurs données qu’une seule fois,  Les technologies utilisées doivent être ouvertes et reposer sur les standards du marché,  Les services sont disponibles 24/24 et 7/7,  Une ergonomie simple et intuitive,