SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Élaboré par:
Soumaya Nebli
Ibtissem Slimeni
M1 VIC
Abdelkader Baaziz
1
2018/2019
plan
1 • Présentation de l’article
2 • Introduction
3 • Knowledge mangement
4 • Intelligence économique
5 • Relation entre KM et IE
6 • Business intelligence
7 • Relation entre KM,IE,BI
8 • Conclusion
2
Présentation de l’article
 Titre : synergie du triptyque : Knowledge management,
intelligence Economique & Business Intelligence.
 Auteur : Abdelkader Baaziz Docteur en philosophie est
membre de l'Institut de recherche en sciences de
l'information (IMSIC) de l'Université d'Aix-Marseille
(France).
 Date de création de l’article : 15 mai 2013
3
Introduction
Le système d’information d’une organisation ne peut créer une
synergie avec les acteurs décideurs de cette organisation que s’il
est capable de créer cette synergie entre les connaissances
propres de l’organisation (savoir et savoir-faire ) « KM », la
capacité de décryptage des signaux et des changements
opérés dans l’environnement ( « IE ») afin de prétendre à des
décisions pertinentes au temps opportun ( « BI »).
4
Knowledge mangement
 Le CIGREF définit le Knowledge Management comme « Un ensemble de modes
d’organisation et de technologies visant à créer, collecter, organiser, stocker, diffuser,
utiliser et transférer la connaissance dans l’entreprise. Connaissance matérialisée par
des documents internes et externes, mais aussi sous forme de capital intellectuel et
d’expérience détenus par les collaborateurs ou les experts d’un domaine. »
 Le KM permet :
capitaliser les
expériences
limiter les mauvaises
communications,
Optimiser la
production /
Augmenter la
productivité
Eviter de répéter les
mêmes erreurs
Soutenir à
l’innovation et Aide
à la décision
favoriser la
circulation de
l'information.
5
L’intelligence économique
 « L’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions
coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son
exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques ».
(Rapport Martre, 1994)
6
Surveillance
&veille
Protection
de
patrimoine
actions
d’influence
IE
L’intelligence économique
L’intelligence Economique permet de :
 Diffuser les bonnes informations aux bons acteurs.
 Anticiper et être réactif.
 Créer de nouvelles compétences et stimuler l’innovation.
 Comprendre les menaces et les opportunités de l’environnement qui
permettent la mise en place des actions stratégiques.
 Aider à la prise de décisions.
7
Relation entre IE et KM
KM IE
Quoi ? (Quelles
informations)
L’information concerne essentiellement
l’environnement interne de l’entreprise.
Recherche plutôt
l’information pertinente dans
l’environnement externe de
l’entreprise.
Pour qui ? Le partage des informations est large
puisqu’il concerne l’ensemble des
acteurs de l’organisation.
Le partage des informations
est étroit pour l’IE puisqu’il
se situe par définition au
niveau stratégique de
l’entreprise.
Comment ? Fournit des moyens pour capitaliser
toutes les informations susceptibles
d’être utiles pour l’entreprise à un
moment ou à un autre.
A besoin d’informations
finalisées (objectifs
spécifiques).
IE et KM procèdent de la même démarche : recueil, analyse et transfert
d’informations d’une part et D’autre part, elles utilisent les mêmes outils
technologiques pour traiter des informations formelles ou informelles.
8
Relation entre IE et KM
 Le KM et l'IE sont deux activités qui permettent aux organisations d'être
innovantes, performantes et plus compétitives, par la surveillance d'une part
de l'environnement externe afin de décrypter les signaux faibles de
l'environnement pour aller plus vite que ses concurrents et d'autre part
par le suivi et la surveillance des changements internes qu’elles
doivent opérer pour s’adapter, évoluer et innover.
9
L’objectif des deux est la prise de décisions pertinentes dans un
contexte donnée afin d’en saisir une opportunité ou d’éviter une menace
10
La décision ne peut être pertinente que
si elle n’est pas prise dans un contexte
d’une organisation
apprenante et intelligente où
l’information tant interne (KM)
qu’externe (IE) est disponible, récente,
analysée et conceptualisée permettant la
synergie du triptyque : KM, IE et BI.
Business Intelligence
 « La BI est une collection de technologies d'aide à la décision visant à
soutenir les décideurs pour une rapide prise de décisions pertinentes. Les
avantages qu'elle offre poussent les organisations à adopter ses outils pour
assurer la prise de décisions adéquates. »
(Chaudhuri, Dayal and Narasayya 2011)
11
Objectifs de la BI
12
BI
Accélération et
amélioration de la
prise de décisions.
Création
d'avantages
concurrentiels .
Mise à disposition des
indicateurs pour
maîtriser la
performance de
l’entreprise.
augmentation de
l'efficacité
opérationnelle .
Relation entre KM,IE,BI
13
* La BI est focalisée sur des informations produits au sein
de l’entreprise (en interne) à travers lesquels l’entreprise
peut contrôler l’optimisation de ses activités ou de ses
coût.
* l’IE se focalise sur l’avenir puisqu’il s’agit de prévoir alors
que la BI c’est surtout un regard sur le passé puisqu’il s’agit
de traiter des données produites par l’entreprise suite à des
actions de ventes ou de productions déjà réalisées.
* Le KM gère les connaissances passées et présentes de
l’entreprise tandis que l’IE détecte les informations
stratégiques vitales pour l’avenir de l’entreprise,
informations qui seront à l’origine du KM de demain.
Modèle empirique de synergie du
triptyque
 La décision prise devient elle-même un élément d’apprentissage
organisationnel et enrichira la base de connaissance de l’organisation.
Ci-dessous, le modèle empirique du processus décisionnel :
Fig. Schéma du processus BI en synergie avec KM et IE.
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00822972/document14
 Des organisations leaders pourront démontrer l’efficacité de leurs processus
en amélioration continue suite aux équilibres obtenus par l’utilisation
simultanée des données issues du triptyque. Ceci apparaitra dans :
15
Une meilleure visibilité de
l’environnement politique,
économique, socioculturel et
technologique où active
l’organisation
La cartographie des
connaissances et des
compétences clés de
l’organisation
L’anticipation des demandes
des clients et des réponses
alternatives des concurrents
potentiels
La création des conditions
favorables à l’innovation des
communautés de pratique ;
La Création
d’avantage
concurrentiel
Objectif du triptyque
Conclusion
 L’IE et le KM s’inscrivent dans un même processus de transformation de
l’information en connaissance actionnable dans le but d’améliorer la
compétitivité de l’entreprise.
 La Business intelligence peut servir l’intelligence économique dans le
traitement, l’analyse et l’interprétation de données et même dans la
préparation des livrables.
IE, KM et BI sont complémentaires et qu’il est intéressant d’en exploiter les
synergies existantes. Ce qui confère à l’organisation, la capacité d’innovation,
l’atteinte des objectifs de performances et la compétitivité nécessaire pour un
avantage concurrentiel.
16
Bibliographie
 http://rosettamichaux.over-blog.com/article-33169933.html
 https://www.lemagit.fr/definition/BI-informatique-decisionnelle
 https://www.supinfo.com/articles/single/4840-initiation-au-
business-intelligence-informatique-decisionnelle
 http://www.blog.saeeed.com/2010/10/intelligence-economique-
definition-objectifs-fonctions-essentielles-processus/
 https://www.cairn.info/revue-vie-et-sciences-de-l-entreprise-2007-
1-page-158.htm
17
18

Contenu connexe

Tendances

management : le diagnostic stratégique
 management : le diagnostic stratégique management : le diagnostic stratégique
management : le diagnostic stratégiquemajidkhachni
 
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...Carole TACHEAU
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economiqueMichel Bruley
 
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...JACQUES MUKAKI DUNIA
 
Intelligence Economique - Un guide pour débutant
Intelligence Economique - Un guide pour débutantIntelligence Economique - Un guide pour débutant
Intelligence Economique - Un guide pour débutantSynergie Media
 
Définitions Intelligence Territoriale
Définitions Intelligence TerritorialeDéfinitions Intelligence Territoriale
Définitions Intelligence TerritorialeAurelien Gaucherand
 
1 - Management.ppt
1 - Management.ppt1 - Management.ppt
1 - Management.pptDsireAttmn
 
Diag strategique pour these demarche scenarios v2
Diag  strategique pour these demarche scenarios v2Diag  strategique pour these demarche scenarios v2
Diag strategique pour these demarche scenarios v2MARCEL NIZON, Marcel
 
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'OrsayCours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'OrsayAurelien Gaucherand
 
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...Seifeddine Dridi
 
Manager par le sens
Manager par le sensManager par le sens
Manager par le sensHR SCOPE
 
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiFiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiIlyas Azzioui
 
Les 7 points cls du diagnostic stratgique
Les 7 points cls du diagnostic stratgiqueLes 7 points cls du diagnostic stratgique
Les 7 points cls du diagnostic stratgiqueAnoir Chiguer
 
Leadership et Développement Personnel
Leadership et Développement PersonnelLeadership et Développement Personnel
Leadership et Développement Personnelwallace04
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economiqueAmadou Soumare
 
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RH
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RHBilan Social - Outil de pilotage au service des RH
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RHYoussef Belaïd
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstSanae HANINE
 

Tendances (20)

management : le diagnostic stratégique
 management : le diagnostic stratégique management : le diagnostic stratégique
management : le diagnostic stratégique
 
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...
Mémoire de fin d'études sur la formation professionnelle continue dans les en...
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economique
 
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...
1 oo mukaki jacques-carte conceptuelle-organisation fete de l'ecole-copy-copy...
 
Intelligence Economique - Un guide pour débutant
Intelligence Economique - Un guide pour débutantIntelligence Economique - Un guide pour débutant
Intelligence Economique - Un guide pour débutant
 
Définitions Intelligence Territoriale
Définitions Intelligence TerritorialeDéfinitions Intelligence Territoriale
Définitions Intelligence Territoriale
 
1 - Management.ppt
1 - Management.ppt1 - Management.ppt
1 - Management.ppt
 
Diag strategique pour these demarche scenarios v2
Diag  strategique pour these demarche scenarios v2Diag  strategique pour these demarche scenarios v2
Diag strategique pour these demarche scenarios v2
 
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'OrsayCours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay
Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay
 
Stratégie d'entreprise
Stratégie d'entrepriseStratégie d'entreprise
Stratégie d'entreprise
 
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...
La mise en place d’un tableau de bord de veille commerciale : Les opérateurs ...
 
Management strategique
Management strategiqueManagement strategique
Management strategique
 
Manager par le sens
Manager par le sensManager par le sens
Manager par le sens
 
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azziouiFiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
Fiche lecture résumé mintzberg management des organisations ilyas_azzioui
 
Conduite de projet innovants
Conduite de projet innovantsConduite de projet innovants
Conduite de projet innovants
 
Les 7 points cls du diagnostic stratgique
Les 7 points cls du diagnostic stratgiqueLes 7 points cls du diagnostic stratgique
Les 7 points cls du diagnostic stratgique
 
Leadership et Développement Personnel
Leadership et Développement PersonnelLeadership et Développement Personnel
Leadership et Développement Personnel
 
Intelligence economique
Intelligence economiqueIntelligence economique
Intelligence economique
 
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RH
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RHBilan Social - Outil de pilotage au service des RH
Bilan Social - Outil de pilotage au service des RH
 
Entrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fstEntrepreneuriat fst
Entrepreneuriat fst
 

Similaire à Synergie KM_BI_IE

Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...
Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...
Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...Mariem SELLAMI
 
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"Alain Chekroun
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceAnne-laurence CHOBLI
 
Connaissance marché et apports du web
Connaissance marché et apports du webConnaissance marché et apports du web
Connaissance marché et apports du webThomas Coustenoble
 
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiessavoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiesEric Blot
 
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?Michel Bruley
 
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...ThibaultRenard
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie TelecomHassen Sic
 
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei..."Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...GIISK
 
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei..."Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...GIISK
 
Enjeux d'intelligence economique
Enjeux d'intelligence economiqueEnjeux d'intelligence economique
Enjeux d'intelligence economiqueRedouane Mouti
 
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégique
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégiqueLes 12 facteurs de l'intelligence stratégique
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégiqueLine Boudreault
 
Intelligence économique et Management de la Connaissance
Intelligence économique et Management de la ConnaissanceIntelligence économique et Management de la Connaissance
Intelligence économique et Management de la ConnaissanceBENCHERIF Amir Nidhal
 
Gestion connaissance
Gestion connaissanceGestion connaissance
Gestion connaissancenaziha harrag
 
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovir
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovirBinkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovir
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovirBinkis Barnabas
 
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...Abderrahim Rafik
 
Seance 3 bi & management
Seance 3   bi & managementSeance 3   bi & management
Seance 3 bi & managementsciafrique
 
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...COMPETITIC
 

Similaire à Synergie KM_BI_IE (20)

Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...
Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...
Présentation de l'article : " Organiser la veille stratégique dans l'entrepri...
 
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"
Solutions GED/Dématérialisation - "Gouvernance documentaire" et "Dématique"
 
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficaceIntelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
Intelligence economique et ressources humaines : un duo efficace
 
Connaissance marché et apports du web
Connaissance marché et apports du webConnaissance marché et apports du web
Connaissance marché et apports du web
 
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologiessavoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
savoir, savoir faire, faire savoir : du bon dosage des technologies
 
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?
Système d'information décisionnel : à quoi cela sert-il ?
 
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...
Guide pratique AAIE-IHEDN d’utilisation des outils de veille et d’intelligenc...
 
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecomveille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
veille strategique et intelligence economique cas d'entreprise Algerie Telecom
 
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei..."Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
 
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei..."Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
"Déterminants de la mise en place d'une entité Intelligence Economique au sei...
 
Enjeux d'intelligence economique
Enjeux d'intelligence economiqueEnjeux d'intelligence economique
Enjeux d'intelligence economique
 
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégique
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégiqueLes 12 facteurs de l'intelligence stratégique
Les 12 facteurs de l'intelligence stratégique
 
Intelligence économique et Management de la Connaissance
Intelligence économique et Management de la ConnaissanceIntelligence économique et Management de la Connaissance
Intelligence économique et Management de la Connaissance
 
Gestion connaissance
Gestion connaissanceGestion connaissance
Gestion connaissance
 
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovir
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovirBinkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovir
Binkis75 mise en_place_d'un_erp_sicovir
 
Veille 1 - I. Choquet
Veille 1 - I. ChoquetVeille 1 - I. Choquet
Veille 1 - I. Choquet
 
3 Veille I.Choquet
3 Veille I.Choquet3 Veille I.Choquet
3 Veille I.Choquet
 
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
Intelligence economique et_strategique_les_systemes_d_information_au_coeur_de...
 
Seance 3 bi & management
Seance 3   bi & managementSeance 3   bi & management
Seance 3 bi & management
 
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...Competitic   simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
Competitic simplifiez le pilotage de votre entreprise avec la business inte...
 

Plus de IbtissemSlimeni

Convertir :cinquième étape de la méthode des 6C dans la stratégie digitale
Convertir :cinquième  étape de la  méthode  des  6C dans la stratégie digitaleConvertir :cinquième  étape de la  méthode  des  6C dans la stratégie digitale
Convertir :cinquième étape de la méthode des 6C dans la stratégie digitaleIbtissemSlimeni
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management IbtissemSlimeni
 
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEK
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEKMise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEK
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEKIbtissemSlimeni
 
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilanceIbtissemSlimeni
 
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionUne des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionIbtissemSlimeni
 
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...IbtissemSlimeni
 
LinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementLinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementIbtissemSlimeni
 

Plus de IbtissemSlimeni (13)

Convertir :cinquième étape de la méthode des 6C dans la stratégie digitale
Convertir :cinquième  étape de la  méthode  des  6C dans la stratégie digitaleConvertir :cinquième  étape de la  méthode  des  6C dans la stratégie digitale
Convertir :cinquième étape de la méthode des 6C dans la stratégie digitale
 
outils de veille
 outils de veille outils de veille
outils de veille
 
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management Cas kleinelec  dans le cadre : Knowledge Management
Cas kleinelec dans le cadre : Knowledge Management
 
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEK
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEKMise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEK
Mise en place d'un dispositif de veille dans le cadre PACKTEK
 
Money & Banking
Money & Banking Money & Banking
Money & Banking
 
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilanceMise en place d 'une structure  d'IE  bonnes pratiques_points de vigilance
Mise en place d 'une structure d'IE bonnes pratiques_points de vigilance
 
entreprise Unimed
entreprise Unimed entreprise Unimed
entreprise Unimed
 
Langage corporel
Langage corporelLangage corporel
Langage corporel
 
Workplace offices
Workplace officesWorkplace offices
Workplace offices
 
Rapport PFE
Rapport PFERapport PFE
Rapport PFE
 
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattentionUne des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
Une des-fonctions-primordiales-du-leadership-est-de-diriger-lattention
 
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...
La situation-de-la-veille-informationnelle-dans-les-organisations - gouvernem...
 
LinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutementLinkedIn et E-recrutement
LinkedIn et E-recrutement
 

Synergie KM_BI_IE

  • 1. Élaboré par: Soumaya Nebli Ibtissem Slimeni M1 VIC Abdelkader Baaziz 1 2018/2019
  • 2. plan 1 • Présentation de l’article 2 • Introduction 3 • Knowledge mangement 4 • Intelligence économique 5 • Relation entre KM et IE 6 • Business intelligence 7 • Relation entre KM,IE,BI 8 • Conclusion 2
  • 3. Présentation de l’article  Titre : synergie du triptyque : Knowledge management, intelligence Economique & Business Intelligence.  Auteur : Abdelkader Baaziz Docteur en philosophie est membre de l'Institut de recherche en sciences de l'information (IMSIC) de l'Université d'Aix-Marseille (France).  Date de création de l’article : 15 mai 2013 3
  • 4. Introduction Le système d’information d’une organisation ne peut créer une synergie avec les acteurs décideurs de cette organisation que s’il est capable de créer cette synergie entre les connaissances propres de l’organisation (savoir et savoir-faire ) « KM », la capacité de décryptage des signaux et des changements opérés dans l’environnement ( « IE ») afin de prétendre à des décisions pertinentes au temps opportun ( « BI »). 4
  • 5. Knowledge mangement  Le CIGREF définit le Knowledge Management comme « Un ensemble de modes d’organisation et de technologies visant à créer, collecter, organiser, stocker, diffuser, utiliser et transférer la connaissance dans l’entreprise. Connaissance matérialisée par des documents internes et externes, mais aussi sous forme de capital intellectuel et d’expérience détenus par les collaborateurs ou les experts d’un domaine. »  Le KM permet : capitaliser les expériences limiter les mauvaises communications, Optimiser la production / Augmenter la productivité Eviter de répéter les mêmes erreurs Soutenir à l’innovation et Aide à la décision favoriser la circulation de l'information. 5
  • 6. L’intelligence économique  « L’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques ». (Rapport Martre, 1994) 6 Surveillance &veille Protection de patrimoine actions d’influence IE
  • 7. L’intelligence économique L’intelligence Economique permet de :  Diffuser les bonnes informations aux bons acteurs.  Anticiper et être réactif.  Créer de nouvelles compétences et stimuler l’innovation.  Comprendre les menaces et les opportunités de l’environnement qui permettent la mise en place des actions stratégiques.  Aider à la prise de décisions. 7
  • 8. Relation entre IE et KM KM IE Quoi ? (Quelles informations) L’information concerne essentiellement l’environnement interne de l’entreprise. Recherche plutôt l’information pertinente dans l’environnement externe de l’entreprise. Pour qui ? Le partage des informations est large puisqu’il concerne l’ensemble des acteurs de l’organisation. Le partage des informations est étroit pour l’IE puisqu’il se situe par définition au niveau stratégique de l’entreprise. Comment ? Fournit des moyens pour capitaliser toutes les informations susceptibles d’être utiles pour l’entreprise à un moment ou à un autre. A besoin d’informations finalisées (objectifs spécifiques). IE et KM procèdent de la même démarche : recueil, analyse et transfert d’informations d’une part et D’autre part, elles utilisent les mêmes outils technologiques pour traiter des informations formelles ou informelles. 8
  • 9. Relation entre IE et KM  Le KM et l'IE sont deux activités qui permettent aux organisations d'être innovantes, performantes et plus compétitives, par la surveillance d'une part de l'environnement externe afin de décrypter les signaux faibles de l'environnement pour aller plus vite que ses concurrents et d'autre part par le suivi et la surveillance des changements internes qu’elles doivent opérer pour s’adapter, évoluer et innover. 9 L’objectif des deux est la prise de décisions pertinentes dans un contexte donnée afin d’en saisir une opportunité ou d’éviter une menace
  • 10. 10 La décision ne peut être pertinente que si elle n’est pas prise dans un contexte d’une organisation apprenante et intelligente où l’information tant interne (KM) qu’externe (IE) est disponible, récente, analysée et conceptualisée permettant la synergie du triptyque : KM, IE et BI.
  • 11. Business Intelligence  « La BI est une collection de technologies d'aide à la décision visant à soutenir les décideurs pour une rapide prise de décisions pertinentes. Les avantages qu'elle offre poussent les organisations à adopter ses outils pour assurer la prise de décisions adéquates. » (Chaudhuri, Dayal and Narasayya 2011) 11
  • 12. Objectifs de la BI 12 BI Accélération et amélioration de la prise de décisions. Création d'avantages concurrentiels . Mise à disposition des indicateurs pour maîtriser la performance de l’entreprise. augmentation de l'efficacité opérationnelle .
  • 13. Relation entre KM,IE,BI 13 * La BI est focalisée sur des informations produits au sein de l’entreprise (en interne) à travers lesquels l’entreprise peut contrôler l’optimisation de ses activités ou de ses coût. * l’IE se focalise sur l’avenir puisqu’il s’agit de prévoir alors que la BI c’est surtout un regard sur le passé puisqu’il s’agit de traiter des données produites par l’entreprise suite à des actions de ventes ou de productions déjà réalisées. * Le KM gère les connaissances passées et présentes de l’entreprise tandis que l’IE détecte les informations stratégiques vitales pour l’avenir de l’entreprise, informations qui seront à l’origine du KM de demain.
  • 14. Modèle empirique de synergie du triptyque  La décision prise devient elle-même un élément d’apprentissage organisationnel et enrichira la base de connaissance de l’organisation. Ci-dessous, le modèle empirique du processus décisionnel : Fig. Schéma du processus BI en synergie avec KM et IE. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00822972/document14
  • 15.  Des organisations leaders pourront démontrer l’efficacité de leurs processus en amélioration continue suite aux équilibres obtenus par l’utilisation simultanée des données issues du triptyque. Ceci apparaitra dans : 15 Une meilleure visibilité de l’environnement politique, économique, socioculturel et technologique où active l’organisation La cartographie des connaissances et des compétences clés de l’organisation L’anticipation des demandes des clients et des réponses alternatives des concurrents potentiels La création des conditions favorables à l’innovation des communautés de pratique ; La Création d’avantage concurrentiel Objectif du triptyque
  • 16. Conclusion  L’IE et le KM s’inscrivent dans un même processus de transformation de l’information en connaissance actionnable dans le but d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.  La Business intelligence peut servir l’intelligence économique dans le traitement, l’analyse et l’interprétation de données et même dans la préparation des livrables. IE, KM et BI sont complémentaires et qu’il est intéressant d’en exploiter les synergies existantes. Ce qui confère à l’organisation, la capacité d’innovation, l’atteinte des objectifs de performances et la compétitivité nécessaire pour un avantage concurrentiel. 16
  • 17. Bibliographie  http://rosettamichaux.over-blog.com/article-33169933.html  https://www.lemagit.fr/definition/BI-informatique-decisionnelle  https://www.supinfo.com/articles/single/4840-initiation-au- business-intelligence-informatique-decisionnelle  http://www.blog.saeeed.com/2010/10/intelligence-economique- definition-objectifs-fonctions-essentielles-processus/  https://www.cairn.info/revue-vie-et-sciences-de-l-entreprise-2007- 1-page-158.htm 17
  • 18. 18

Notes de l'éditeur

  1. Abdelkader BAAZIZ :est membre de l'Institut de recherche en sciences de l'information (IMSIC) de l'Université d'Aix-Marseille (France), où il est également professeur associé. Il a assuré la coresponsabilité du Master «Gestion stratégique et systèmes d'information» en tant que professeur associé à l'École nationale supérieure de gestion (ENSM) / Campus universitaire de Kolea - Algérie.
  2. Le KM est une « méthodologie pour partager le savoir, mobiliser l’information utile aux collaborateurs, la gérer, la réutiliser et capitaliser sur cette information » (IBM Global Services dans KM forum 2002). http://rosettamichaux.over-blog.com/article-33169933.html
  3. sans l’intelligence économique et knowledge management , on ne peut pas effectuer la bonne décision.
  4. On en tire alors diverses vues, ou modes de visualisation, tels que des rapports et des tableaux de bord, pour mettre les résultats analytiques à la disposition des décideurs et des acteurs de l'entreprise.
  5. Pour le km et IE sont les deux incluent au processus du BI On trouve que le km et IE est existe un lien d’interaction et les deux liées à la processus du BI *la non-linéarité du processus du fait de « la volonté du décideur » et donc BI en synergie avec KM et IE et un processus itérative et qui exprime l’aide à la décision pour prendre la prise de décision au bon moment . *Pour le KM, l’information implique principalement l’environnement interne de l’entreprise alors que l’IE explore de préférence l’information pertinente dans l’environnement externe de celle-ci. *L’IE utilise également des connaissances internes à l’entreprise, capitalisées par le KM, lorsque celles-ci décèlent une importance stratégique pour l’organisation.