Elaboration du descriptif
obligatoire et plan
d'action : comment faire ?
Présentation et débat autour du
Guide "Gestion pa...
Que dit la réglementation ?
Elaboration et déclaration d’un descriptif détaillé
Rendement « Grenelle » seuil à atteindre
P...
La réglementation
Ces articles du code général des collectivités territoriales et du code de
l’environnement ont été modif...
La réglementation
Obligations liées à la loi Grenelle 2
Des descriptifs détaillés pour les réseaux d’eau et
d’assainisseme...
Le descriptif détaillé
Eléments constitutifs
● Plan des réseaux
● Inventaire des réseaux
Nota bene
● Indicateur de connais...
Un rendement minimum objectif:
Soit R > 85%
Soit R > 65 + 0,2 x ILC si prélèvements en ZRE < 2 Mm3/an
Soit R > 70 + 0,2 x ...
Le rendement
80
100
120
ILC(m3/jour.km)
Grenelle 2 et Rendement objectif
7
0
20
40
60
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100
ILC...
Objectif : amélioration de la performance dues réseaux
Actions à inclure dans ce plan d’actions:
Soit une gestion pro-acti...
Comment aborder le descriptif détaillé ?
Un guide pour les collectivités
Qui est à l’initiative de ce guide ?
● Ministère ...
Comment aborder le descriptif détaillé ?
Un guide pour les collectivités
Groupe de travail ASTEE / AITF
« Gestion patrimon...
Contenu du guide
NIVEAU 1
● Le descriptif détaillé au sens du décret du 27 janvier 2012 – Niveau minimal
de connaissance p...
Qu’est-ce qui est demandé dans le
Niveau 1 ?
Le plan d’ensemble du réseau
● Le meilleur fond de plan
disponible à une éche...
Qu’est-ce qui est demandé dans le
Niveau 1 ?
L’inventaire des réseaux, avec mise à jour annuelle
Niveau Type d’information...
Les bonnes pratiques recommandées
dans le Niveau 2
Plans détaillés du réseau
● Précision améliorée
● Localisation des équi...
Désignation de la classe
de matériau
Abréviation
Début de
la
période
de pose
Fin de la
période de
pose
classique
Fin de la...
Zooms sur l’aide apportée par le guide
Modèle de fichier pour réaliser un inventaire « Excel »
● Données et métadonnées
● ...
Zooms sur l’aide apportée par le guide
Listes d’occurrences modifiables pour faciliter et
fiabiliser la saisie
PERIODE_POS...
Le descriptif des autres ouvrages
Types d’ouvrages
● Prélèvement
● Traitement
● Stockage
● Pompage
Types de données
18
Typ...
Le Niveau 3 : vers une gestion
patrimoniale plus poussée
Développer et maintenir une connaissance
approfondie du patrimoin...
Le Niveau 3 : introduction d’outils logiciels
Système d’Information
Géographique (SIG)
Logiciels de prévisions
de défailla...
Retours d’expérience d’un exploitant
Apport du Centre de Pilotage Opérationnel
Expertise opérationnelle pour amélioration ...
Retours d’expérience d’un exploitant
L’apport du Centre de Pilotage Opérationnel
INSTALLATIONS
CONTRAT
Planification
inter...
Retours d’expérience d’un exploitant
1 – Optimisation du fonctionnement
Gestion des pressions
2 – Instrumenter et mesurer
...
Retours d’expérience d’un exploitant
Syndicat en Ile de France
Criticitédestronçons
TECHNIQUE
• Date de pose
• Diamètre
• ...
Retours d’expérience d’un exploitant
Syndicat en Bretagne
8 109 abonnés - 433 kml de
réseau
8 zones sectorisées télé-
surv...
Retours d’expérience d’un exploitant
Commune en en Ile de France
8 500 habitants- 27 kml de
réseau
Réseau surtout en Fonte...
Retours d’expérience d’un bureau
d’études spécialisé
Syndicat de 15 communes
dans la Manche
● Fourniture licences SIG
● Fo...
Retours d’expérience d’un bureau
d’études spécialisé
Syndicat dans le
Puy-de-Dôme
● 140 communes
● 1800 km de
réseaux
Obje...
Retours d’expérience d’un bureau
d’études spécialisé
80,0%
85,0%
90,0%
95,0%
100,0%
Taux de connaissance du patrimoine
Dia...
Retours d’expérience d’un bureau
d’études spécialisé
Exemple de résultat attendu
30
A paraître…
Guide Gestion Patrimoniale Niveau 3
Guide des politiques d’investissement et gestion des
immobilisations d’un ...
Merci de votre attention
Vos interlocuteurs :
Damien LEHEMBRE – SAUR
damien.lehembr@saur.fr
www.astee.org
damien.lehembr@s...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

« Gestion patrimoniale des réseaux d'eau potable » : comprendre le guide de référence

1 591 vues

Publié le

Réseaux d’eau : de l’inventaire au plan d’action
Intervention de Kevin Nirsimloo, responsable du Développement, G2C Environnement, et Damien Lehembre, responsable Gestion des réseaux et gestion patrimoniale, SAUR. EN tant que membres du groupe de travail « Gestion patrimoniale Eau Potable » de l'ASTEE, ils ont participé à l'élaboration du Guide Onema-ASTEE, AITF, MEDDE, publié en mai 2013. Présentation et explications lors de la Rencontre d’actualité du Club Technique Gazette/TechniCités, www.lagazettedescommunes.com/rubriques/club-technique/
Le 4 février 2014.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 591
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
187
Actions
Partages
0
Téléchargements
44
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

« Gestion patrimoniale des réseaux d'eau potable » : comprendre le guide de référence

  1. 1. Elaboration du descriptif obligatoire et plan d'action : comment faire ? Présentation et débat autour du Guide "Gestion patrimoniale des www.astee.org Guide "Gestion patrimoniale des réseaux d'eau potable", Onema- ASTEE, AITF, MEDDE, Mai 2013. Groupe de travail : Gestion patrimoniale Eau Potable Evènement : Rencontres d’actualité Gazette des Communes Date : 04 février 2014
  2. 2. Que dit la réglementation ? Elaboration et déclaration d’un descriptif détaillé Rendement « Grenelle » seuil à atteindre Plan d’actions à mettre en œuvre 2
  3. 3. La réglementation Ces articles du code général des collectivités territoriales et du code de l’environnement ont été modifiés par le décret du 27 janvier 2012. Ils sont relatifs à la définition d'un descriptif détaillé des réseaux des services publics de l'eau et de l'assainissement et d'un plan d'actions pour la réduction des pertes d'eau du réseau de distribution d'eau potable. 3 La réglementation invite les collectivités organisatrices des services d'eau et d'assainissement à une gestion patrimoniale des réseaux, en vue notamment de limiter les pertes d'eau dans les réseaux de distribution. A cet effet, il oblige d’une part à établir et mettre à jour annuellement un descriptif détaillé des réseaux, et d’autre part à engager un plan d’actions et de travaux lorsque les pertes d'eau dans les réseaux de distribution dépassent les seuils fixés.
  4. 4. La réglementation Obligations liées à la loi Grenelle 2 Des descriptifs détaillés pour les réseaux d’eau et d’assainissement Un rendement minimum objectif: 4 Si rendement Grenelle non atteint un plan d’actions à déclarer Si Descriptifs détaillés non réalisés ou si le plan d’actions non réalisé Doublement de la redevance Agences de l’Eau sur les prélèvements
  5. 5. Le descriptif détaillé Eléments constitutifs ● Plan des réseaux ● Inventaire des réseaux Nota bene ● Indicateur de connaissance et gestion patrimoniale ● Mise à jour annuelle 5 ● Mise à jour annuelle ● Données disponibles avec amélioration progressive de la connaissance
  6. 6. Un rendement minimum objectif: Soit R > 85% Soit R > 65 + 0,2 x ILC si prélèvements en ZRE < 2 Mm3/an Soit R > 70 + 0,2 x ILC si prélèvements en ZRE > 2 Mm3/an Le rendement 6 2 1
  7. 7. Le rendement 80 100 120 ILC(m3/jour.km) Grenelle 2 et Rendement objectif 7 0 20 40 60 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 ILC(m3/jour.km) Rendement (%) Seuil 1 Seuil 2 Grenelle OK Grenelle PAS OK
  8. 8. Objectif : amélioration de la performance dues réseaux Actions à inclure dans ce plan d’actions: Soit une gestion pro-active du réseau : Sectorisation, Recherche de fuites, Gestion des pressions, Le plan d’actions 8 Recherche de fuites, Gestion des pressions, et/ou de la Gestion Patrimoniale: programmation de réhabilitation de réseaux
  9. 9. Comment aborder le descriptif détaillé ? Un guide pour les collectivités Qui est à l’initiative de ce guide ? ● Ministère de l’écologie du développement durable et de l’énergie (MEDDE) ● Office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA) ● Association scientifique et technique pour 9 ● Association scientifique et technique pour l’eau et l’environnement (ASTEE) ● Association des ingénieurs territoriaux de France (AITF)
  10. 10. Comment aborder le descriptif détaillé ? Un guide pour les collectivités Groupe de travail ASTEE / AITF « Gestion patrimoniale des réseaux d’eau potable » ● MEDDE, ONEMA ● Agences de l’eau ● Collectivités territoriales 10 ● Collectivités territoriales ● FNCCR, Fédération nationales des collectivités concédantes et des régies ● Canalisateurs de France ● Office international de l’eau ● Organismes de recherche ● Bureaux d’études ● Exploitants de réseaux
  11. 11. Contenu du guide NIVEAU 1 ● Le descriptif détaillé au sens du décret du 27 janvier 2012 – Niveau minimal de connaissance préalable à une gestion patrimoniale NIVEAU 2 ● De la connaissance minimale à la gestion patrimoniale NIVEAU 3 11 ● Vers une gestion patrimoniale poussée Le descriptif des autres ouvrages Exemple d’informations à renseigner pour l’inventaire des réseaux ● Feuille Excel ● http://www.astee.org/publications/bibliographie/guide/guide_13/accueil.php?niv=1.5.5 ● http://www.services.eaufrance.fr/observatoire/aide/collectivite#Guide_descriptifs_detailles
  12. 12. Qu’est-ce qui est demandé dans le Niveau 1 ? Le plan d’ensemble du réseau ● Le meilleur fond de plan disponible à une échelle adaptée à l’étendue du réseau ● Matériaux ● Diamètres 12 ● Diamètres ● Dispositifs généraux de mesure La ressource en eau mobilisée ● Origines des ressources mobilisées ● Identification de celles faisant l’objet de règles de répartition
  13. 13. Qu’est-ce qui est demandé dans le Niveau 1 ? L’inventaire des réseaux, avec mise à jour annuelle Niveau Type d’information Statut Remarque Linéaires de canalisations (hors branchements) ObligatoireGénéral Nombre de branchements Conseillé Diamètre Obligatoire* Préférence :Conduites 13 Diamètre Obligatoire* Préférence : Nominal Matériau Obligatoire* Longueur Obligatoire Catégorie d’ouvrage Obligatoire Sensible / Non sensible précision des informations cartographiques Obligatoire Classes A/B/C Conduites Année de pose ou à défaut période de pose Obligatoire *Informations disponibles
  14. 14. Les bonnes pratiques recommandées dans le Niveau 2 Plans détaillés du réseau ● Précision améliorée ● Localisation des équipements (vannes, ventouses, vidanges, etc.) ● Caractéristiques des ouvrages ● Localisation des canalisations hors service 14 service ● Localisation des servitudes Synoptique et schéma altimétrique ● Représentation simplifiée et schématique du fonctionnement du réseau ● Positionnement en altitude des ouvrages et des zones de desserte Archivage des défaillances
  15. 15. Désignation de la classe de matériau Abréviation Début de la période de pose Fin de la période de pose classique Fin de la période de pose extrême Acier A 1930 Toujours utilisé Amiante ciment AC 1950 1996 Béton armé B Toujours utilisé Béton âme tôle joint plomb BATp 1900 1950 Béton âme tôle joint soudé BATs 1950 Toujours utilisé Zooms sur l’aide apportée par le guide 15 Béton âme tôle joint soudé BATs 1950 Toujours utilisé Cuivre Cu Toujours utilisé Grès G Toujours utilisé Fonte grise FG 1965 1970 Fonte ductile FD 1965 Toujours utilisé Polyéthylène haute densité PEHD 1990 Toujours utilisé Polyéthylène basse densité PEBD 1970 1990 1995 PVC à risque de CVM PVC cvm 1960 1980 PVC sans risque de CVM PVC U 1980 Toujours utilisé PVC Bi-orienté PVC BO 1995 Toujours utilisé Plomb Pb 1970 1991
  16. 16. Zooms sur l’aide apportée par le guide Modèle de fichier pour réaliser un inventaire « Excel » ● Données et métadonnées ● Caractère obligatoire ● Niveau concerné 16
  17. 17. Zooms sur l’aide apportée par le guide Listes d’occurrences modifiables pour faciliter et fiabiliser la saisie PERIODE_POSE MATERIAU DIAMETRE PRECISION_CARTO Avant 1900 Acier 15 Classe A < 40 cm 1900-1920 Amiante ciment 20 Classe B entre 40cm et 1,5m 1921-1940 Béton armé 22 Classe C > 1,5m 1941-1950 béton âme tôle joints plomb 30 17 1951-1960 béton âme tôle joints soudé 32 1961-1970 Fonte ductile 40 1971-1980 Fonte grise 50 1981-1990 Fonte indéterminée 53 1991-1995 PEBD 60 1996-2000 PEHD 63 2001-2005 PVC cvm 75 2006-2010 PVC BO 80 PVC U 90 Fer Galvanisé 100 Plomb 110 Cuivre 125
  18. 18. Le descriptif des autres ouvrages Types d’ouvrages ● Prélèvement ● Traitement ● Stockage ● Pompage Types de données 18 Types de données ● Localisation des ouvrages ● Données fonctionnelles ● Données patrimoniales
  19. 19. Le Niveau 3 : vers une gestion patrimoniale plus poussée Développer et maintenir une connaissance approfondie du patrimoine Pourquoi ? Mieux comprendre les pathologies, mieux programmer le renouvellement des infrastructures 19 infrastructures ● Les réseaux vieillissent ● Les performances le traduisent (rendement, casses, interruptions de service…) ● Le renouvellement coûte cher Il faut renouveler progressivement pour lisser l’investissement Il faut « cibler » les tronçons à renouveler pour optimiser l’investissement
  20. 20. Le Niveau 3 : introduction d’outils logiciels Système d’Information Géographique (SIG) Logiciels de prévisions de défaillance ● Oui, on sait anticiper les 20 ● Oui, on sait anticiper les casses Logiciels de programmation du renouvellement ● Oui, on sait cibler les tronçons à renouveler
  21. 21. Retours d’expérience d’un exploitant Apport du Centre de Pilotage Opérationnel Expertise opérationnelle pour amélioration du rendement 21 Renouvellement de canalisations
  22. 22. Retours d’expérience d’un exploitant L’apport du Centre de Pilotage Opérationnel INSTALLATIONS CONTRAT Planification interventions CPO : une équipe de 70 techniciens et ingénieurs 22 Agent avec Mobitech Productivité Traçabilité Analyse – Expertise – Planification - Optimisation CLIENTS Performance Technique
  23. 23. Retours d’expérience d’un exploitant 1 – Optimisation du fonctionnement Gestion des pressions 2 – Instrumenter et mesurer Sectoriser le réseau et suivre à distance 23 3 –Recherche active de fuites Cibler et déclencher les recherches (SECT’EAU) Localiser et réparer 4 – Renouveler les réseaux Gestion Patrimoniale Principe : Réduire les pertes et prolonger la durée de vie des réseaux tout en renouvelant progressivement
  24. 24. Retours d’expérience d’un exploitant Syndicat en Ile de France Criticitédestronçons TECHNIQUE • Date de pose • Diamètre • Pression • Longueur • Matériau ENVIRONNEMENT HISTORIQUE • Casses • Fuites 24 Criticitédestronçons OPPORTUNITE • Travaux prévus GRAVITE • Présence de clients sensibles • Intensité du trafic • Diamètre de la conduite ENVIRONNEMENT • Trafic routier • Présence de nappe • Population affectée • Clients sensibles
  25. 25. Retours d’expérience d’un exploitant Syndicat en Bretagne 8 109 abonnés - 433 kml de réseau 8 zones sectorisées télé- surveillées → recherche active de fuites Gestion Patrimoniale 25 Gestion Patrimoniale Evolution du rendement primaire Évolution + 9% entre 2010 et 2012
  26. 26. Retours d’expérience d’un exploitant Commune en en Ile de France 8 500 habitants- 27 kml de réseau Réseau surtout en Fonte grise, datant des années 1960, de diamètres DN 100 et 150 mm 26 diamètres DN 100 et 150 mm Préconisations et pré-chiffrage de 2 km de renouvellement, 7 tranches de travaux distinctes
  27. 27. Retours d’expérience d’un bureau d’études spécialisé Syndicat de 15 communes dans la Manche ● Fourniture licences SIG ● Fourniture PC bureau et terrain ● Fourniture fond de plan IGN ● Numérisation des réseaux 390 km 27 ● Numérisation des réseaux 390 km ● Numérisation d’anciens carnets de vannage et rattachement au SIG ● Levé de 1700 objets et branchements supplémentaires 6 mois 90 000 €HT
  28. 28. Retours d’expérience d’un bureau d’études spécialisé Syndicat dans le Puy-de-Dôme ● 140 communes ● 1800 km de réseaux Objectif Les étapes ● Déploiement d’un outil SIG au Syndicat pendant l’étude ● Capitalisation sur un travail interne de collecte de données depuis juin 2012 28 Objectif ● Aboutir à un programme pluriannuel de renouvellement des canalisations 1 an 40 000 €HT données depuis juin 2012 ● Encadrement du personnel du Syndicat pour compléter les données ● Exploitation et analyse de ces données par G2C environnement ● Programmation du renouvellement à l’aide du système expert SIROCO®
  29. 29. Retours d’expérience d’un bureau d’études spécialisé 80,0% 85,0% 90,0% 95,0% 100,0% Taux de connaissance du patrimoine Diamètre 29 50,0% 55,0% 60,0% 65,0% 70,0% 75,0% 80,0% 1er Juin 2012 29 Septembre 2013 19 Décembre 2013 Diamètre Matériaux Date de pose
  30. 30. Retours d’expérience d’un bureau d’études spécialisé Exemple de résultat attendu 30
  31. 31. A paraître… Guide Gestion Patrimoniale Niveau 3 Guide des politiques d’investissement et gestion des immobilisations d’un service d’eau Guide ONEMA-ASTEE pour l'élaboration d’un plan d’actions pour la réduction des pertes d’eau du 31 d’actions pour la réduction des pertes d’eau du réseau de distribution d’eau potable Rédaction d’un guide de gestion technique et financière des biens à durée de vie courte? Guide pour la gestion patrimoniale des réseaux d’assainissement piloté par le groupe de travail gestion patrimoniale assainissement de l’ASTEE
  32. 32. Merci de votre attention Vos interlocuteurs : Damien LEHEMBRE – SAUR damien.lehembr@saur.fr www.astee.org damien.lehembr@saur.fr --- Kevin NIRSIMLOO – G2C environnement k.nirsimloo@g2c.fr --- Président du Groupe de travail : Sylvain CHARRIERE - SEDIF s.charriere@sedif.com

×