gestion internede la collectivité68 Allons enfants du numérique !
sur parolesdelus.comDématérialisation                             Dématérialisation.                                      ...
l’avis de                  			 l’expertgestion interne                                                     Pascal Fortoul,...
Le numérique est                            un outil de construction                            de l’administration et    ...
gestion interne                  l’interview                        ’’      Le Conseil général du Puy-de-                 ...
■  Paroles d’élus Pouvez-vous préciser                   constat est de ne pas s’enfermer dans                      Afin d...
gestion interne                  l’interview                        ’’       Près de 1 000 agents territoriaux            ...
■ Paroles d’élus Montpellier s’est dotée                     ■ Paroles d’élus Ce réseau a-t-il permis                   No...
Coopération numérique au Sénégal                                                                                          ...
Visioconférence en altitude                                                                                  Visioconfére...
E-enchères communales                                La Valette-du-Var (Var)                                22 500 habitan...
E-ventes immobilières            Lisieux (Calvados)            Ville de 22 000 habitants en Basse-Normandie, capitale     ...
Secours par MobilCOS                                                             Intranet                                ...
Intra-Cité au Lamentin                                                                                          Infrastru...
Géolocalisation de véhicules municipaux                                                                                   ...
Des données dans le nuage                                                                                     Cloud compu...
retour sur…                   Cinq ans après Saint-Avé (Morbihan)                               Cinq ans après Rennes (Ill...
Cinq ans après            Saint-Nazaire / Saint-Nazaire Agglomération-Carene (Loire-Atlantique)Depuis le déploiement de ce...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Tome 8 : gestion interne

666 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
666
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tome 8 : gestion interne

  1. 1. gestion internede la collectivité68 Allons enfants du numérique !
  2. 2. sur parolesdelus.comDématérialisation Dématérialisation. L’apport principal dedes procédures la dématérialisation est  de proposer une toute■ Vers une transversalité de nouvelle conception de l’administration.l’organisation de l’administration. La transversalité entre■ Lire aussi sur www.congres-sndg.info. services est accentuée et l’organisationStéphane Pintre, DGS de la Ville est plus participative.d’Antibes et président du Syndicatnational des directeurs générauxde collectivités territoriales (SNDGCT)Mairie en haut débit Serveur SDSL dernière génération. Il a permis la mise■ La convergence voix-données en réseau de tous lesdans une petite commune.  services et bâtiments■ Voix sur IP. publics, favorisant ainsi l’accès à laJoseph Goester, maire de Zillisheim dématérialisationet vice-président de Mulhouse Alsace des procédures et l’hébergementAgglomération des données administratives.Vidéoprotection Vidéosurveillance. Le projet répond à deuxpar géolocalisation objectifs : permettre la géolocalisation des ■ Suivi géographique de la policiers afin d’assurer leur sécurité, et faciliterpolice municipale de Soisy-sous- leur déploiementMontmorency (95). en temps réel sur■ Mieux piloter les déplacements. le territoire de manière rationnelle.Luc Strehaiano, président dela Cavam, maire de Soisy-sous-Montmorency et vice-président déléguédu Conseil général du Val-d’Oise parolesdelus.com 69
  3. 3. l’avis de l’expertgestion interne Pascal Fortoul, président de l’Association des directeurs généraux des communautés de France (ADGCF), directeur général des services du Pays Voironnais D e la mise en commun des agendas à la gestion des ressources humaines, en passant par l’urbanisme et l’information Modernisation En inscrivant les communautés dans le double cycle vertueux du “zéro géographique, force est de constater papier” (“verdissement” des politiques que l’usage du numérique fait aujourd’hui intercommunales et économies des partie du quotidien des intercommunalités. dépenses afférentes) et de l’efficience Mieux : parce qu’elles ont la particularité en matière de processus de fonctionnement de constituer des administrations (traçabilité des données, rapidité en “réseau”, les communautés ont souvent des transmissions et transversalité servi de laboratoire au déploiement de l’information via les intranet-extranet), du numérique. En retour, ce dernier la dynamique numérique a également a largement accompagné la structuration ouvert un nouveau chantier de modernisation de ces organisations réticulaires de l’administration locale, celui de la en favorisant la mise en commun production d’outils de pilotage et d’aide de ressources documentaires ou à la décision. de progiciels, en permettant l’utilisation Dans un contexte marqué par la raréfaction d’outils collaboratifs innovants ou de la ressource publique, les dispositifs liés d’applications adaptées aux besoins à la performance et à l’évaluation de l’action fonctionnels précis des services dans communautaire, passant par la production l’exercice de leurs missions et de leurs d’indicateurs et de tableaux de bord visant “processus métier”. à éclairer les choix des élus, deviennent en 70 Allons enfants du numérique !
  4. 4. Le numérique est un outil de construction de l’administration et de l’identité communautaire qui a ouvert un nouveau chantier de modernisation.”effet peu à peu des attributs de la culture les agents et formalisant les procédures et d’organiser le chantier de la mise enintercommunale. auxquelles ils seront désormais soumis. synergie numérique du couple “communes-Dispositif collaboratif Enfin, si la loi de réforme des collectivités communauté”, constitutive d’une gestionParce qu’ils sont susceptibles d’impacter territoriales du 16 décembre 2010 locale modernisée.au quotidien l’ensemble des agents d’une renforce l’intégration du bloc local > www.adgcf.frcollectivité dans l’exercice de leur métier, en simplifiant notamment l’organisation > www.paysvoironnais.comla conception et le développement de services mutualisés, pour l’heured’un outil numérique supposent la mise les projets numériques communautairesen place d’un dispositif collaboratif n’associent que trop rarement lesinduisant la mobilisation du personnel communes. Dynamique numériqueen amont de l’utilisation de l’outil, exclusivement dédiée à l’optimisationfacilitant ainsi l’analyse des procédures de la gestion intercommunale,de travail et la démonstration concrète réticences des municipalités à partagerde la valeur ajoutée de la démarche. leurs données, voire doutes à l’égardCelle-ci nécessite bien sûr un volontarisme des plus-values potentielles liées à l’usagesans faille de la direction générale et donc du numérique… L’ensemble de cesdu directeur général des services qui, en logiques contribue à maintenir nombretant que chef d’orchestre de l’administration de communes, dont les plus petites,communautaire, doit être le pivot hors du mouvement de numérisationdu processus de communication interne de l’administration locale. À chargepermettant l’appropriation de l’outil par donc pour les intercommunalités d’investir parolesdelus.com 71
  5. 5. gestion interne l’interview ’’ Le Conseil général du Puy-de- Dôme teste le télétravail depuis 2008, avec près de 150 agents qui travaillent en moyenne deux jours par semaine ou huit jours par mois chez eux sur la base d’une charte. Cette initiative, inscrite dans le cadre de l’Agenda 21, a permis d’économiser 25 000 kilomètres de déplacements professionnels. Si le télétravail reste encore à intégrer totalement dans la culture de la collectivité, les agents qui ont testé ce dispositif en sont satisfaits. Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil général, précise et commente les objectifs de cette expérience. Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil général du Puy-de-Dôme 72 Allons enfants du numérique ! Allons enfants du numérique !
  6. 6. ■ Paroles d’élus Pouvez-vous préciser constat est de ne pas s’enfermer dans Afin de les accompagner davantage, nousles modalités de l’expérimentation des règles d’organisation trop strictes. allons proposer une formation spécifiquede télétravail mise en place au sein Certes, il faut poser les grandes lignes, adaptée à notre collectivité, à ses valeursmême du Conseil général ? Quels mais il est essentiel de laisser les cadres et à notre organisation du télétravail.constats en tirez-vous ? et les télétravailleurs définir ensemble Du côté des télétravailleurs, une évaluation■ Jean-Yves Gouttebel J’ai souhaité un mode d’organisation qui concilie individuelle mesure l’impact du dispositifdévelopper le télétravail pour favoriser les souhaits de l’agent et l’efficacité en termes d’environnement, d’économie,le bien-être des agents, mais aussi du service. Pour qu’il soit un succès de vie personnelle et de vie au travail.diminuer les émissions polluantes liées sur la durée, le dispositif doit être D’un point de vue technique, nousaux déplacements domicile-travail. “gagnant-gagnant”. travaillons à améliorer les outils pourÀ la suite des résultats très satisfaisants Deuxième constat : il est inutile d’imposer garantir une connexion à distanced’une expérimentation menée en 2008, le télétravail à tout prix. Ce mode rapide et fiable.le télétravail a été pérennisé dans notre de fonctionnement n’est pas pleinement ■ Paroles d’élus Vous êtes soucieux decollectivité début 2009. D’un point de intégré à la culture française, et encore mettre le numérique au service de tous,vue pratique, il doit répondre à quelques moins à celle des collectivités territoriales. habitants et collectivités territoriales.principes, repris dans une charte qui Il faut laisser le temps à chacun de Quelles seront vos priorités vis-à-visfixe les règles, les droits et les obligations s’approprier cette nouvelle manière de ces dernières ?réciproques du télétravailleur et de la de travailler et de manager : les meilleurs ■ Jean-Yves Gouttebel Notrecollectivité. Le télétravail est, par exemple, ambassadeurs du télétravail sont expérience réussie nous incite maintenantlimité à deux jours par semaine afin les télétravailleurs eux-mêmes… à vouloir accompagner les collectivitésde préserver le lien avec le service, ■ Paroles d’élus Vous êtes à la tête puydômoises qui souhaiteraient se lancer,et applique les principes du volontariat du département où les télétravailleurs à leur tour, dans la mise en placeet de la réversibilité. Les missions sont les plus nombreux. Quelles sont du télétravail. Nous envisageons de leurde l’agent doivent évidemment s’y prêter, vos perspectives ? proposer un service de conseil, à la foisêtre clairement définies, évaluables, ■ Jean-Yves Gouttebel Nous comptons technique et organisationnel, dans leset d’une durée déterminée et limitée. à ce jour 140 télétravailleurs. Ce nombre mois à venir. Cet accompagnement porteraitMais notre dispositif est très souple : augmente régulièrement, et si le procédé sur le télétravail, bien entendu, mais,les modalités de mise en œuvre a permis d’économiser l’équivalent au-delà, sur l’appropriation et l’usage(fréquence, horaires, travail à réaliser…) des déplacements annuels de sept agents des nouvelles technologies, tant danssont négociées puis reprises sur (trajet domicile-travail de 15 kilomètres le cadre de leurs activités que de l’accèsune fiche de télétravail signée par l’agent en moyenne) en 2011, cela peut parfois au service public et à l’information deset sa hiérarchie. C’est du sur-mesure ! poser des difficultés organisationnelles usagers.Après trois ans d’application, mon premier ou managériales à nos cadres. > puydedome.comrepères■ Pérennité ■ Choix partagé ■ Fonctionnement ADSL et d’une ligne téléphonique,Après deux ans concluants en test, Sur les 2 500 salariés de la collectivité, Le télétravailleur s’engage avec le même mode de connexionle télétravail a été adopté en 2009 140 agents (sur les 200 télétravailleurs à respecter une charte, qui constitue qu’au bureau.dans les services départementaux potentiels recensés) de toutes également une fiche de liaison Ce dispositif a nécessité l’installationdu Puy-de-Dôme. Deux objectifs catégories ont choisi ce mode – évaluée a posteriori par le supérieur d’un nouveau serveur et l’achat demajeurs : limiter les déplacements de travail, sur la base du volontariat hiérarchique – où l’agent note nouvelles licences pour un montantdomicile-travail, et améliorer le bien- et à raison d’un à deux jours par ses missions ou tâches à accomplir de 24 000 euros, ainsi que desêtre des agents en conciliant mieux semaine ou six à huit jours par mois, en télétravail. L’agent est équipé frais de fonctionnement estimésvie familiale et professionnelle. avec l’accord de leur supérieur. d’un ordinateur, d’une connexion à 6 000 euros. parolesdelus.com 73
  7. 7. gestion interne l’interview ’’ Près de 1 000 agents territoriaux de la ville de Montpellier ont investi il y a moins d’un an la nouvelle mairie, au bord du Lez. L’occasion de revenir avec Hélène Mandroux, maire, sur les innovations mises en place dans ce bâtiment ultramoderne, en particulier les réseaux de communication et la téléphonie (sur IP), destinés à optimiser le fonctionnement interne de l’administration. Dotée des dernières technologies numériques, la mairie offre des espaces de connexion à Internet grâce à des bornes Wifi, et diffuse des informations sur la vie de la cité au moyen d’écrans disséminés à tous les niveaux. Hélène Mandroux, maire de Montpellier 74 Allons enfants du numérique ! Allons enfants du numérique !
  8. 8. ■ Paroles d’élus Montpellier s’est dotée ■ Paroles d’élus Ce réseau a-t-il permis Nous avons également lancé en internevoici quelques mois d’une nouvelle de nouveaux usages ? le projet intitulé Montpellier Territoiremairie. Quelles ont été les répercussions ■ Hélène Mandroux Ce nouveau réseau Numérique, qui nous permet d’expérimentersur la politique numérique de votre est important vis-à-vis de la certification de nombreuses innovations. À commencercollectivité ? Qualiville, dont nous sommes détenteurs, par le développement d’applications■ Hélène Mandroux La Ville de Montpellier et pour la qualité de service que nous interactives sur des écrans tactiles.a investi en novembre dernier un bâtiment sommes tenus d’assurer au quotidien. Par l’intermédiaire de flux RSS abondésneuf, signé par l’architecte Jean Nouvel, où En matière de téléphonie, nous pouvons par des citoyens ou des acteurs locaux,travaillent désormais près de 1 000 agents désormais analyser la qualité de l’accueil nous diffusons des informations sur lesrépartis jusqu’à présent sur sept sites en téléphonique en contrôlant, par exemple, quartiers ou sur des thèmes précis : sorties,ville. Cette nouvelle mairie, nous la voulions que les agents répondent bien dans un médias, événements, programmes…évidemment fonctionnelle, respectueuse de délai raisonnable. Par ailleurs, dans le cadre de Montpellierl’environnement, mais également innovante. Par ailleurs, nous allons très prochainement Territoire Numérique, nous avons commencéQui dit nouvelle mairie, dit nouveaux mettre en place un système de à publier une partie de nos donnéesréseaux. Orange a ainsi été retenu dans vidéoconférence. Pour ce faire, nous allons publiques. Cette politique d’open datale cadre d’un appel d’offres sur un marché aménager une salle de l’hôtel de ville et une a donné naissance à de nombreusesciblé pour la mise en place des réseaux salle à la Maison des relations internationales, innovations urbaines dans des domaineset de la téléphonie dans le nouvel hôtel située au cœur de ville. Outre le côté aussi divers que le social, l’économique,de ville, mais aussi sur d’autres sites pratique, il y a là un aspect environnemental le culturel, le handicap… Par exemple,distants en ville comme Grand Cœur, car il s’agit bien de limiter les déplacements. une application baptisée Boussole permetle parc zoologique ou la Maison de la ■ Paroles d’élus Comment l’innovation d’optimiser ses déplacements à partirDémocratie. Par rapport à l’ancien système, numérique se décline-t-elle au quotidien des transports en commun disponiblesl’innovation consiste en un réseau mutualisé en interne à la Ville de Montpellier ? à Montpellier. Autre exemple : un projetqui fait passer tous les flux (voix, vidéo, ■ Hélène Mandroux Dans ce nouvel hôtel en cours de développement sera bientôtflux techniques et contrôle d’accès) par une de ville, nous avons installé de l’affichage mis à la disposition des personnesmême source. dynamique. C’est-à-dire que nous avons handicapées pour faciliter leur mobilité dansCes différentes installations ont été facilitées développé à chaque étage du bâtiment la ville (calcul d’itinéraire et géolocalisationpar Pégase. C’est un réseau de fibre un certain nombre d’écrans dont la finalité des stationnements réservés, carrefoursoptique que la Ville de Montpellier a déployé est de donner en interne des informations à feux sonores, surfaces podotactiles…).en 2002. Il a la double particularité d’être en temps réel. Ces messages peuvent Notre objectif est de décliner, encoregéré en régie et non pas en délégation aussi bien contenir des infos pratiques et toujours, de manière innovante notrede service public, et de raccorder tous les à l’attention du public que des éléments politique du “vivre ensemble” dans la ville.bâtiments à un même réseau de service. liés à la vie des services et des directions. > www.montpellier.fr repères■ Réseaux THD optique et au réseau, les entreprises de croissance et d’implication des des subventions aux porteursDepuis 2002, Montpellier dispose bénéficient d’un accès Internet en fibre. citoyens. C’est le sens des chantiers de projets numériques innovants :de son propre réseau en fibre optique ■ Ville numérique de partage des données publiques, dans le domaine des services(Pégase), loué aux opérateurs, qui relie La Ville souhaite conduire une d’espace de travail collaboratif, aux personnes handicapées,ses principaux sites. Trois opérateurs dynamique d’entrepreneuriat public ou d’installation de grands écrans âgées ou en situation d’exclusion,ont engagé le déploiement du FTTH : afin de partager la connaissance, interactifs. Enfin, Montpellier est protection de la biodiversité,le territoire sera couvert d’ici à quelques fédérer les données, créer des services engagée dans la ville augmentée. action en faveur de la ville durable,mois. Par ailleurs, sur la ZAC Eureka, innovants, ouvrir et valoriser l’espace ■ Montpellier Innovation valorisation du patrimoinegrâce à un nœud de raccordement collectif, proposer de nouveaux modèles Montpellier propose de verser et promotion de la culture. parolesdelus.com 75
  9. 9. Coopération numérique au Sénégal  Coopération ✓  Cartographie ✓  Gouvernance ✓ CA Castres-Mazamet (Tarn) Guédiawaye (400 000 habitants) : proche de Dakar, en bordure de l’océan, ville nouvelle composée de cinq communes soumises à une forte pression urbaine. CA Castres-Mazamet (85 000 habitants, Tarn) : agglomération qui bâtit sa stratégie de développement autour du numérique, avec la création notamment d’une boucle locale en fibre optique.gestion interne ‘‘ Avec le SIG, nous pouvons proposer de la planification, de l’information destinée aux populations et aux élus… Il constitue aujourd’hui un outil moderne pour la prise de décisions. Le SIG nous aide et il est donc fondamental qu’il ■ Portail et SIG. Guédiawaye, au Sénégal, dis- ■ Objectif autonomie. L’information territoriale soit opérationnel pose d’un portail associatif et d’un outil de car- accessible aux acteurs du développement local pour tout le monde, tographie numérique (SIG), développés dans le est un élément de modernisation et de démocra- cadre d’une coopération avec la Communauté tisation. Guédiawaye a ainsi décidé de s’associer car c’est un moyen d’agglomération de Castres-Mazamet. Cet outil de à la mise en place d’un portail collaboratif et d’un pour une bonne planification et de gestion de contenus doit amélio- SIG pour la gouvernance et le développement lo- gouvernance locale.” rer l’efficacité des services de la collectivité, aidant cal durable. Soutenue par la Communauté d’ag- Cheikh Sarr, par exemple au recouvrement des impôts locaux glomération, le ministère des Affaires étrangères maire de Guédiawaye grâce à un recensement des foyers fiscaux (en re- et européennes, l’université de Toulouse-le-Mirail lation avec le cadastre). Cet appui profite aux pro- et la CACM, à hauteur de 230 583 euros (2010- jets d’aménagement et de développement durable 2012), la Ville est en mesure d’être autonome pour de la collectivité sénégalaise, tout en constituant la collecte, la mise à jour et la création de données. un référentiel cartographique de ses communes. > nadege.barthes@castres-mazamet.com 76 Allons enfants du numérique !
  10. 10. Visioconférence en altitude  Visioconférence ✓  Visioguichets ✓  Désenclavement ✓ Pays du Haut-Jura (Jura) Situé en moyenne montagne, avec des caractéristiques climatiques de haute altitude, le Haut-Jura (66 communes) doit faire face à la désindustrialisation, que les élus veulent contrer en (re)dynamisant le territoire par différentes stratégies d’aménagement. gestion interne ‘‘ Les dispositifs de visioconférence illustrent bien les conditions qui contraignent le déploiement d’équipements numériques. Il faut garder à l’esprit que ce sont des outils venant prolonger ou faciliter■ Adaptation. Dans le Haut-Jura, tout près ■ Développement durable. Lancés en 2006 des usages. La greffede la frontière suisse, la simple tenue d’une et mis en service à l’automne 2007, les premiers ne peut prendre queréunion entre collectivités pose de réelles dif- équipements – écran de 40 pouces, caméra, si les intervenants,ficultés liées aux distances et aux conditions ligne SDSL de 2 Mbit/s – ont été installés au à chaque bout declimatiques. En s’aidant du numérique et en siège du Pays du Haut-Jura à Lajoux, à Morez,se dotant d’équipements de visioconférence Saint-Claude et Moirans-en-Montagne. Dans la chaîne, partagent(écrans, caméras et lignes SDSL adaptées), un second temps, un équipement dit “point à une envie communeles cinq Communautés de communes du point” a été mis en place aux Rousses, à Saint- d’avancer.”Pays du Haut-Jura ont cherché à contourner Laurent-en-Grandvaux et Saint-Lupicin. Le sou- Jean-Gabriel Nast,ces contraintes. Élus et agents territoriaux dia- tien financier de la Région Franche-Comté s’est maire de Longchaumois,loguent ainsi plusieurs fois par semaine entre révélé très utile dans le cadre du plan Climat président du Pays dules différents sites de Morez, Saint-Claude et énergie et de ses nombreuses réunions. Haut-JuraMoirans-en-Montagne. > lp.mareschal@parc-haut-jura.fr parolesdelus.com 77
  11. 11. E-enchères communales La Valette-du-Var (Var) 22 500 habitants en zone urbaine de Provence-Alpes-Côte d’Azur, une des douze communes de l’agglomération toulonnaise.  Internet ✓  Enchères en ligne ✓  Durable ✓gestion interne ■ Seconde vie. La municipalité de ‘‘ La ­ alette-du-Var vend son matériel V d’occasion sur le site Internet weben- cheres.com. Qu’il s’agisse d’un ca- mion des services techniques, d’un lit de bébé ou de mobilier de bureau, les biens réformés trouvent ainsi une seconde vie dans d’autres collectivi- La plus-value créée tés, chez des professionnels ou des par les e-enchères particuliers. Simple et économique, est multiple : pour le dispositif est accessible depuis la le vendeur, l’acheteur première page du site de la Ville. L’in- ternaute s’inscrit gratuitement et peut et la planète. Elle enchérir jusqu’à la date de clôture à redonne à l’objet sa partir d’un prix de départ fixé par la valeur d’usage plutôt collectivité. que de la limiter ■ Achat facile. Après avoir répertorié à une estimation le matériel et pris des photos, la Ville comptable.” a réalisé sa première vente le 1er mars Christiane Hummel, 2012. Pour y participer, il suffisait de maire de La Valette-du-Var, se connecter au site webencheres. sénatrice du Var, première com/la-valette-du-var. Les seuls ven- vice-présidente de Toulon deurs du site sont des collectivités. Le Provence Méditerranée plus offrant des internautes emporte le lot. Les prix de départ des articles sont fixés par la collectivité et dépen- dent principalement du prix d’achat de // Plus d’infos l’époque, de la décote et surtout de sur parolesdelus.com leur état. Ce dispositif réclame simple- ment un effort de gestion du garage et du parc de mobilier. > philippe.huc-andre@lavalette83.fr 78 Allons enfants du numérique !
  12. 12. E-ventes immobilières Lisieux (Calvados) Ville de 22 000 habitants en Basse-Normandie, capitale du Pays d’Auge, labellisée Pays d’art et d’histoire depuis 1999.  Patrimoine ✓  Vente en ligne ✓  Notaire ✓ gestion interne■ Transparence. La Ville de Lisieux ‘‘a choisi de vendre deux maisons ducentre-ville par l’intermédiaire du dis-positif Immo-interactif, anciennementbaptisé “vente notariale interactive”.Cet appel d’offres sur un site Internetsécurisé, orchestré par un notaire,associe la négociation classique et lavente aux enchères. Le site officiel de Nous voulons vendrel’immobilier des notaires, www.immo- deux maisonsbilier.notaires.fr, se transforme ainsi en de ville en réduisantvéritable salle des ventes accessible les risques juridiquesà tous. La vente, qui présente toutes et politiques, enles garanties juridiques, intervient dansle délai court et maîtrisé de quarante- toute transparence,cinq jours. et dans un délai bref.■ Mandat. Immo-interactif correspond D’autres opérationsaux souhaits de la Ville d’innover et de analogues suivrontvendre rapidement ses biens immobi- si le bilan estliers. Lancé en février 2012, le projet a satisfaisant.”nécessité un partenariat entre l’étude Paul Mercier,notariale et le receveur municipal. adjoint au maire de Lisieux,Juridiquement, Lisieux signe un man- chargé des politiquesdat d’entremise, par lequel le notaire urbaines, du logementbénéficie d’un mandat exclusif pour et du patrimoinerechercher des acquéreurs. Avant lamise en vente, la Ville doit réunir toutesles pièces permettant de garantir la ré-daction très rapide des actes dès laconclusion de la transaction.> pmercier@ville-lisieux.fr parolesdelus.com 79
  13. 13. Secours par MobilCOS  Intranet ✓  Géolocalisation ✓  BlackBerry ✓ SDIS 62 (Pas-de-Calais) Département de 140 000 habitants, présentant une forte densité de population diversement répartie sur un vaste territoire. ■ Intervention. Depuis le 1  mars 2012, ■ Sur mesure. À partir de l’expérience anglaise er 200 sapeurs-pompiers du Pas-de-Calais sont de la Kent Fire Brigade, le Service départemen-gestion interne équipés de MobilCOS, un ensemble d’appli- tal d’incendie et de secours (SDIS) 62 a lancé cations interactives sur smartphone : ce ser- ses premières réflexions à la fin 2010, en parte- vice gère, déclenche et accompagne la chaîne nariat avec Orange et BlackBerry France. Après de commandement des sapeurs-pompiers la mise au point d’un prototype et le dévelop- en situation opérationnelle. L’officier de garde pement de la plateforme intranet de gestion, est identifié et peut être géolocalisé en restant le service MobilCOS a été expérimenté sur connecté avec le centre départemental. En huit smartphones. L’investissement s’élève à cas d’urgence, il est appelé, informé, et guidé 150 euros HT par acteur équipé, avec un coût par GPS jusqu’au lieu de l’intervention. Le de 19 euros HT pour chaque forfait mensuel, ‘‘ dispositif garantit un délai d’intervention plus le tout financé sur fonds propres. rapide et une meilleure efficacité des secours. > cprovotal@sdis62.fr Véritable attente de la chaîne de commandement, cet outil de dernière génération optimise la garde opérationnelle des cadres et apporte une plus-value dans la qualité des secours auprès de la population du Pas-de-Calais.” Christophe Pilch, président du conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours du Pas-de-Calais 80 Allons enfants du numérique !
  14. 14. Intra-Cité au Lamentin  Infrastructure ✓  Interconnexion ✓  Solution sécurisée ✓ Le Lamentin (Martinique) Au sud-ouest de la baie de Fort-de-France, le plus vaste territoire de l’île, avec une présence humaine importante (40 000 habitants). Première ville industrielle, cest aussi un haut lieu économique et administratif. gestion interne ‘‘ En interne et à l’externe, la Ville du Lamentin a très tôt misé sur le numérique et l’a développé dans les services rendus à sa population. Une démarche à maintenir pour envisager encore plus durablement■ Solution intégrée. Poumon économique de aux citoyens en contribuant à la démocratie de futurs projetsla Martinique, la ville du Lamentin s’est dotée locale. orientés vers cesd’une infrastructure puissante et évolutive de ■ Sécurité. À la suite d’une étude réalisée en technologies, entélécommunications dont elle souhaite faire interne pour recueillir les besoins des utilisa- étroite corrélationprofiter ses usagers. Après appel d’offres, elle teurs et d’une confirmation demandée à una retenu la solution intégrée haut débit Intra- bureau d’études, Le Lamentin a choisi l’Intra- avec notre ProjetCité pour l’interconnexion de l’ensemble de Cité d’Orange pour bénéficier d’une solution de Ville 2.”ses sites. Elle développe ainsi l’efficacité des sécurisée, monter en débit, prioriser les flux ap- Pierre Samot,services transversaux, favorise le partage d’in- plicatifs, mais aussi maîtriser son budget (inves- maire du Lamentin,formations, et améliore l’accueil téléphonique tissement de 279 960 euros avec l’apport de président deet les communications internes. Si elle réduit fonds européens). Son système d’information la Communauté d’agglomérationles distances entre ses sites et ses administrés, jouit depuis d’une grande sécurité. du Centre de la Martiniqueelle augmente par ailleurs les services rendus > courrier@mairie-lelamentin.fr parolesdelus.com 81
  15. 15. Géolocalisation de véhicules municipaux  Géolocalisation ✓  Optimisation ✓  Sécurité ✓ Vallauris Golfe-Juan (Alpes-Maritimes) Région littorale à forte densité, réputée pour sa qualité de vie et son tourisme, qui réclame une gestion et une optimisation des moyens, particulièrement en termes de sécurité des citoyens et des touristes.gestion interne ‘‘ À Vallauris Golfe- Juan, ‘Ville Internet @@@’ et capitale de la céramique d’art, des accès Wifi sur les plages, le paiement par terminaux NFC et un portail Internet de l’e-administration ont été mis en place pour les touristes et les citoyens. En parallèle, la Ville déploie en ■ Gestion optimale. Vingt véhicules de Val- ■ Boîtiers. Cette solution de géolocalisa- interne des initiatives lauris Golfe-Juan (police municipale, voirie et tion des véhicules de nettoiement de la voi- d’optimisation de services) sont équipés d’une solution de géo- rie et de la police municipale a été initiée en localisation fournie par Orange pour en opti- novembre 2011. Les boîtiers ont été mis en gestion des moyens miser la gestion : les comportements routiers, service sur les véhicules en mars 2012 après destinés à la propreté, comme les circuits de ronde ou de nettoiement, une formation des services (centre technique, à la sécurité des peuvent être analysés a posteriori, adaptés garage, responsable de l’entretien de la voirie usagers et de leur ou modifiés si nécessaire. En cas de plainte et services de police pour le suivi des missions cadre de vie.” d’usagers, les conducteurs peuvent attester et des interventions). La géolocalisation occa- Alain Gumiel, du respect des passages et circuits. Quant sionne un coût (sur fonds propres) de 23 eu- maire de Vallauris Golfe- aux responsables de la voirie et de la police, ils ros mensuels par véhicule, auxquels s’ajoutent Juan et conseiller général connaissent en temps réel les moyens à mettre 700 euros de frais d’installation. des Alpes-Maritimes à disposition en cas de besoin. > maire@vallauris.fr 82 Allons enfants du numérique !
  16. 16. Des données dans le nuage  Cloud computing ✓  Sécurisation des données ✓  Accessibilité permanente ✓ Limoux (Aude) Commune de 10 000 habitants en zone urbaine dans la haute vallée de l’Aude, réputée pour sa blanquette, un vin effervescent, et son équipe de rugby à XIII. gestion interne ‘‘ Notre système d’information a fait l’objet d’une externalisation en vue d’une sécurisation et d’une confidentialité des données, d’une pérennité des solutions techniques et d’une maîtrise des coûts informatiques,■ Externalisation. Après un sinistre informa- ■ Réservoir partagé. L’externalisation du proposée par Orangetique majeur avec indisponibilité du système système d’information concerne le raccor- Néoclés et AMD.et pertes de données, la Ville s’est fixé des dement réseau, l’hébergement informatique, La solution globaleobjectifs : sécuriser ses données et leur confi- l’infogérance des parcs matériels maintenus Forfait informatiquedentialité, maîtriser les solutions techniques et physiquement sur les sites de la ville et l’assis-assurer une maîtrise des coûts informatiques. tance utilisateur. Grâce au cloud computing, la Business VPNAprès appel d’offres, elle a décidé d’externa- Ville bénéficie d’un réservoir partagé de res- a été retenue.”liser son système d’information à l’aide d’une sources informatiques configurables : réseau, Jean-Paul Dupré,solution de cloud computing, en souscrivant serveurs, stockage de données, applications et maire de Limouxà un forfait informatique d’Orange. Elle a rac- services. Après un coût de mise en service de et député de l’Audecordé ses sites au réseau de l’opérateur et y 35 000 euros, l’exploitation du dispositif revientfait héberger ses serveurs ainsi que ses appli- à 10 000 euros HT mensuels.cations bureautiques et métiers. > h.pech@limoux.fr parolesdelus.com 83
  17. 17. retour sur… Cinq ans après Saint-Avé (Morbihan) Cinq ans après Rennes (Ille-et-Vilaine) Le principal objectif du logiciel Gedesrisques L’objectif d’origine de remplacer legestion interne est de fournir un outil simple, intuitif, convivial système téléphonique par un système et accessible pour recenser l’ensemble des ToIP, solution téléphonique performante et fiable, risques induits par les pratiques professionnelles. a été complètement atteint. Des serveurs vocaux Au-delà du simple recensement, il permet interactifs ont été mis en place ponctuellement, d’aborder de façon aisée la problématique selon les besoins. Il en est de même pour les fax de la maîtrise des risques professionnels, en réseau. En revanche, la messagerie unifiée n’a de mieux appréhender les conduites à tenir et les actions à entreprendre. jamais été déployée à grande échelle. Depuis cette action, plusieurs projets de la Ville Son approche pédagogique le met à disposition de Rennes ont été mutualisés avec ceux de Rennes de tous les agents, sans difficulté technique Métropole. Les systèmes ToIP de la Ville et de d’accès ou d’utilisation. S’impliquer dans son Rennes Métropole ont fusionné, portant à plus environnement professionnel (en faire un outil de 3 000 le nombre de postes IP. Actuellement, partagé) est un facteur essentiel de la qualité la Ville de Rennes fait évoluer son standard de la démarche. téléphonique vers un service d’accueil de gestion Comme, à ce jour, aucun outil libre ne propose de la relation citoyen. Un outil de type “Centre de générer le “document unique” d’une structure, d’Appel” est en cours d’installation sur ToIP. Saint-Avé a souhaité qu’il puisse être utilisable Paru dans le tome 4 de Paroles d’élus par d’autres collectivités. Le Centre de gestion 56, avec l’appui technique de la commune de Saint-Avé, a commencé à déployer le logiciel Gedesrisques dans plusieurs structures (communes, Communauté de communes et CCAS) : à ce jour, neuf sont équipées et quatre sont en cours de déploiement. Paru dans le tome 4 de Paroles d’élus > Retrouvez l’intégralité du bilan d’utilisation de Gedesrisques à Saint-Avé sur parolesdelus.com 84 Allons enfants du numérique !
  18. 18. Cinq ans après Saint-Nazaire / Saint-Nazaire Agglomération-Carene (Loire-Atlantique)Depuis le déploiement de cette initiative, les agents des communeset de la Carene se sont approprié les outils SIG et les données géographiques.Une dynamique d’échanges et de mutualisation de besoins entre les collectivités permetde développer le SIG communautaire et de faire des économies d’échelle. Pour autant,le chantier n’est pas terminé, il s’est enrichi d’un plan d’agglo interactif, d’un plan du réseaude transport interactif, et d’une photo aérienne à grande échelle.De nouvelles données géographiques sont venues compléter la base de données etla Carene a signé des conventions avec de nouveaux partenaires publics pour échangerdes données.Paru dans le tome 4 de Paroles d’élus> Retrouvez plus de détails sur le SIG de Saint-Nazaire sur parolesdelus.com90 demandesde formation individualisée pour microstation 3 667 connexions à iCiGéO (intranet communautaire dePowerdraft, 21 pour Géoconcept, 22 pour l’information géographique) du 1er janvieriCiGéO, 13 pour Elyx, 3 pour Introduction au 31 mai 2012.à FME Professionnel Suite. 614 connexions en novembre 2011. 749 connexions en mars 2012.1 session pour 7 personnes,réalisée en groupe intercommunal. // Interview de Christophe Lebot, responsable SIG de la Carene parolesdelus.com 85

×