Tissu urbain

4 440 vues

Publié le

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 440
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
202
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tissu urbain

  1. 1. •Introduction •Problématiques -1- Tissu urbain: 1-tissu : -définition -typologie 2-urbain: -définition -même racine 3-tissu urbain: -définition -l’histoire de l’urbanisme *la révolution industriel -définition -naissance de l’usine -la révolution des transports -transformation dans les techniques de construction -les conséquences de la révolution industrielle et les remèdes cité ouvrières cité jardin -les transformation dans la ville existantes *l’urbanisme d’ildélfonso cerda *l’urbanisme haussmannien *après la seconde guerre mondiale *l’urbanisme moderne -2- les type de tissu urbain -3-la ville -définition -les type de la ville (a traverse l’histoire) *les ville nouvelle. Conclusion
  2. 2. Selon encarta: tissu nom commun - masculin (tissus) 1. Ouvrage plat, mince et souple, fait de fils textiles entrelacés par tissage, tricotage, feutrage ou assemblage chimique ou thermique · un tissu de coton 2. BIOLOGIE ensemble organisé de cellules vivantes à potentialités identiques et remplissant une fonction déterminée · une crème de beauté censée régénérer les tissus 3. SCIENCES HUMAINES : EN SOCIOLOGIE agencement d'éléments divers constituant une structure homogène · le tissu urbain 4. Suite (de choses généralement négatives ou méprisables qui s'enchaînent) (familier; péjoratif) · raconter un tissu de mensonges
  3. 3. Selon Larousse Tissu: nom masculin (ancien français tissu, de tistre, tisser, du latin texere) 1. Surface obtenue par l'assemblage régulier de fils ou de fibres, disposées en deux séries croisées à angle droit. 2.Texture, manière dont les fils d'une étoffe sont assemblés : Étoffe d'un tissu lâche. 3. Nom couramment donné à toute étoffe, qu'il s'agisse de maille, de non-tissé ou de tissu proprement dit. 4. Ensemble homogène de cellules vivantes ou de fibres, nettement délimité, exerçant une fonction définie et souvent étendu en nappes. 5. Combinaison, ensemble d'éléments sociaux, politiques, économiques, etc., considérés comme une structure homogène : Tissu culturel. 6. Ensemble plus ou moins lié de choses : Votre histoire est un tissu de contradictions. Texture, manière dont les fils d'une étoffe sont assemblés Synonymes : •texture •tissure
  4. 4. 1. Les tissus cellulaires: forme spéciale du tissu conjonctif fibreux lâche 2. Les tissu biologiques: * les tissus adipeux *les tissus végétaux 3. Tissu industriel: ensemble de toutes les entreprises d'une économie, des secteurs primaire (agricole), secondaire (industriel) et tertiaire (services). 4. Tissu urbain: répartition des villes sur un territoire donné ; ville considérée comme un ensemble d'îlots délimités par des voies de communication entrecroisées.
  5. 5. - Urbain : ce qui concerne la ville par opposition a rurale et par extension la qualité policée du comportement pur désigner l’habitant des villes - L’adjectif urbain lui-même issu du nom « urbs » urbs = la ville -Ce mot, apparu en français au 19 ème siècle signifie « relatif a la ville » -Ce terme renvoie à: a)- l’action d’urbaniser, c’est- à – dire de favoriser la croissance ou la naissance des villes; son résultat. b)- la concentration croissante de la population dans des agglomérations de type urbain. Exemple: dans les pays en voie de développement comme l’Afrique, l’urbanisation est flagrante: le développement des villes se fait aux dépens de la vie rurale.
  6. 6. Urbain-urbain urbaniste urbanisme urbaniser urbanistique urbanité urbanisation
  7. 7. 3.1- Définition de tissu urbain: - structures dans l`aménagement des quadrilatères ,des terrains et des bâtiments -le concept de « tissu urbain » développé en urbanisme pour décrire le rapport entre espace bâti en milieu urbain -Le tissu urbain :ce terme peu géographique , mais imagé pour «rendre » Un espace , correspond à l’ensemble des dispositifs spatiaux et distributions spatiales d’un espace Il comprend le réseau urbain (villes reliées par des axes sur lesquels circulent des flux) , l’armature urbaine (desserte et encadrement territorial dévolu à l’ensemble des villes ) Il est basé sur une organisation hiérarchique des villes entre elles, sur un maillage plus ou moins serré. Ainsi on emploi l’expression « système de villes »
  8. 8. George Eugène HAUSSMANN Naissance a paris : 27 mars 1809 • Issu d’une famille protestante de Rhénanie installée en Alsace à la fin du XVIIème siècle • Élève au lycée Henri IV, il étudie ensuite à l’école de droit, d’où il sort, en avril 1831, avec une licence en droit .
  9. 9. Le système Haussmannien Faire de grandes percées mécaniques appelées percées Haussmannie nnes réalisation des réseaux divers transférer la population ouvrière du centre vers la périphérie de la ville les espaces centraux *Présence d'axes. *La ligne droite. *Les carrefours pour assurer le bon fonctionnement de la ville.
  10. 10. Après Avant
  11. 11. Les systèmes Niveau 1 : l'alignement Niveau 2 : l'élargisseme nt Niveau 3 : la percée
  12. 12. La ville de l’âge III : Selon le terme de l’architecte et urbaniste français Christian de Portzamparc, lauréat du prix Pritzker 1994, nous serions aujourd’hui au troisième stade de la ville : après la ville médiévale et la ville moderne, la ville de l’âge III opérerait en quelque sorte un retour à une structure urbaine plus traditionnelle tout en intégrant les acquis du mouvement moderne (la lumière, l’espace, les réseaux de circulation, etc.). Avec la ville contemporaine, qui s’est affranchie des limites de la vieille ville médiévale, les mégalopoles sont devenues infinies et ont donc d’autant plus besoin de repères, à l’opposé des blocs et des objets urbains isolés de la ville moderne, tramée et sans continuité. L’histoire de l’urbanisme a ainsi montré que les « fonctions » de la ville étaient en interactivité permanente, témoignant de l’hétérogénéité absolue du tissu urbain. Parallèlement à la vogue du patrimoine qui a fini par englober le tissu urbain ancien (loi Malraux sur les secteurs sauvegardés en 1962, charte d’Amsterdam en 1975), les urbanistes disposent aujourd’hui de moyens accrus pour recycler, transformer et restituer les ensembles anciens dans le processus d’urbanisation.
  13. 13. Centre-ville de Cardiff (pays de Galles) Cardiff, capitale du pays de Galles, est située sur l'estuaire de la Severn. Le Cathays Park, au cœur de la ville, est bordé par des bâtiments municipaux, construits pour la plupart au début du xx e siècle. Dans ce quartier central, se trouvent la mairie, les tribunaux, le musée national du pays de Galles et l'université de Cardiff.
  14. 14. Les villes d’hier et d’aujourd’hui ne peuvent être les villes de demain, mais ils plus légitime de les préserver, voir de s’en inspirer pour de nouvelle conception de l’espace urbain. En fait, l’histoire de la ville n’est pas seulement une histoire de ruptures c’est aussi une histoire de continuité. Toutes les villes, quelques soit leur époque, sont si différente les unes des autres mais aussi semblables. C’est faire table rase du passé et de ses héritages et inventer des dispositifs spatiaux répondant essentiellement a des exigences techniques mettant de coté les mémoires collectives des sociétés modernes.

×