SlideShare une entreprise Scribd logo
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?




2015
Les
Digital
Na0ves
au
pouvoir…
Étude sur la génération par

Edouard Le Maréchal
Directeur de BVA Reason Why
11/08/11   Tangenciels   26
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
Digital Natives : ceux qui sont nés dans un
             monde numérique




  (Nos enfants et leurs enfants                                et leurs enfants et leurs

   enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants)
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
Nouveaux
Nouveaux    objets
  outils



           flux
Nouveaux
    Nouveaux    objets
      outils



               flux




NOUVELLES REPRÉSENTATIONS
    NOUVEAUX USAGES
    NOUVEAUX BESOINS
GENE - TIC
GENE - TIC




 Une
approche

systémique,
non

   sectorielle
GENE - TIC



         une
vision
court

         terme
et
moyen

              terme




 Une
approche

systémique,
non

   sectorielle
GENE - TIC

                              Une
étude
360,
par

                                   l’image
:
                                  98
jeunes
                                
de
18
à
24
ans
         une
vision
court

         terme
et
moyen

              terme




 Une
approche

systémique,
non

   sectorielle
GENE - TIC

                                      Une
étude
360,
par

 MINI CAMERAS                              l’image
:
 EMBARQUEES
                                          98
jeunes
                                        
de
18
à
24
ans
                 une
vision
court

                 terme
et
moyen

SURVEILLANCE
 ACTIVITE PC          terme




         Une
approche

        systémique,
non

           sectorielle
GENE - TIC

                                      Une
étude
360,
par

 MINI CAMERAS                              l’image
:
 EMBARQUEES
                                          98
jeunes
                                        
de
18
à
24
ans
                 une
vision
court

                 terme
et
moyen
                            Une
analyse
des

SURVEILLANCE
                      terme                                  usages
et
des

 ACTIVITE PC
                                                            représenta0ons




         Une
approche

        systémique,
non

           sectorielle
GENE - TIC

                                      Une
étude
360,
par

 MINI CAMERAS                              l’image
:
 EMBARQUEES
                                          98
jeunes
                                        
de
18
à
24
ans
                 une
vision
court

                 terme
et
moyen
                            Une
analyse
des

SURVEILLANCE
                      terme                                  usages
et
des

 ACTIVITE PC
                                                            représenta0ons




         Une
approche
                                               Une
démarche

        systémique,
non
                                               d’analyse

           sectorielle                                                prospec0ve
GENE - TIC

                                      Une
étude
360,
par

 MINI CAMERAS                              l’image
:
 EMBARQUEES
                                          98
jeunes
                                        
de
18
à
24
ans
                 une
vision
court

                 terme
et
moyen
                            Une
analyse
des

SURVEILLANCE
                      terme                                  usages
et
des

 ACTIVITE PC
                                                            représenta0ons




         Une
approche
                                               Une
démarche

        systémique,
non
                                               d’analyse

           sectorielle                                                prospec0ve
GENE - TIC

                                      Une
étude
360,
par

 MINI CAMERAS                              l’image
:
 EMBARQUEES
                                          98
jeunes
                                        
de
18
à
24
ans
                 une
vision
court

                 terme
et
moyen
                            Une
analyse
des

SURVEILLANCE
                      terme                                  usages
et
des

 ACTIVITE PC
                                                            représenta0ons




         Une
approche
                                               Une
démarche

                                           Etude
en

        systémique,
non
                mul0souscrip0on                d’analyse

           sectorielle                                                prospec0ve
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
L’ESPACE VIRTUEL,
                          avec des couches
                         qui se superposent
L’ESPACE PHYSIQUE,
avec des distances qui
   s’amoindrissent
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
DEVELOPPER DES
ETRE MOBILE                  STRATEGIES DE
                            CONTOURNEMENT


         UN MONDE
                     UN MONDE
         GLOBALISE
                     MARCHAND
         ET OUVERT




                      UN MONDE
         UN MONDE    QUI CHANGE
         INCERTAIN        EN
                     PERMANENCE

SE PROTEGER,
                           VIVRE AU PRESENT
  S’ALLIER
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
34
Remise en cause du modèle traditionnel de
              l’entreprise




                                            34
2015
, Les Digital Natives au pouvoir…
Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ?
Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ?




 Assurer son confort
     quotidien


 Pour le digital
 native, ce qui
 compte c’est
     Limiter les
     contraintes


  Ne pas s’ennuyer


  Sentir son travail
         utile
Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ?




 Assurer son confort    Gagner de l’argent
     quotidien           pour son confort


 Pour le digital       Travailler en tant
 native, ce qui        que salarié, c’est
 compte c’est
     Limiter les           Beaucoup de
     contraintes            contraintes


  Ne pas s’ennuyer         De la lenteur


  Sentir son travail     Ne pas savoir ce
         utile              qu’on vaut
Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ?




                                              Gagner de l’argent
 Assurer son confort    Gagner de l’argent    pour son confort et
     quotidien           pour son confort         son image


 Pour le digital       Travailler en tant
 native, ce qui                              Monter sa propre
                       que salarié, c’est    entreprise, c’est
 compte c’est
     Limiter les           Beaucoup de         Fixer ses propres
     contraintes            contraintes              règles


  Ne pas s’ennuyer         De la lenteur          De l’action


  Sentir son travail     Ne pas savoir ce      Avoir un feedback
         utile              qu’on vaut        immédiat et visible
Un profil d’entrepreneur naturel




                                   36
Un profil d’entrepreneur naturel



Respect
et
exper>se
                                        Assimila>on
de
données

      comm.                                                      importantes
                                  ludisme

                                                                         ‘Mul>
     pragma>sme Re                                                            ‐tâche
                   jet
d                                                             s
de

                         es
co              Empathie
au
                     fond’
                               nven         monde
                                    >ons


                                                                       Non‐respect
de

            Appétence
pour
les
                                   

                                                           o n
et     l’autorité
morale
                 langues                             l isa> fo.
                                               M utua e
d’in
                                                       g
                                                p arta

                                                                                      36
Un profil d’entrepreneur naturel


Sens de la relation                                               Esprit de synthèse

Respect
et
exper>se
                                            Assimila>on
de
données

      comm.                      Adaptabilité
                                                                     importantes
                                   ludisme                                      Capa
     Process de                                                                      cité
    décision court     ‘T h
                           ink                  Éthique et social                  veill de
                                                                                        e
                                out               de proximité               ‘Mul>
     pragma>sme Re             box of the                                         ‐tâche
                   jet
d          ’                                                      s
de

                         es
co                  Empathie
au
                     fond’
                               nven             monde
                                    >ons
                   Sens                                                       Audace
               international                             d e la
                                                   s ens ration            Non‐respect
de

                                                         é
            Appétence
pour
les
                    c oop         n
et
                                                                      
   l’autorité
morale
                                                               o
                 langues                                 lisa> nfo.
                                                   M utua e
d’i
                                                           g
                                                    p arta

                                                                                          36
Un profil de manager plus atypique
Un profil de manager plus atypique



                                       Vision
court
   Respect
rela0f

                                          terme         des
process
                                                                         Ambi0on

                            Labilité                                     mesurée

                 Faible

               comba0vité

Besoin
d’un

 RSI
rapide
Un profil de manager plus atypique



                                          Vision
court
                  Respect
rela0f

                                             terme                        des
process
                                                                                           Ambi0on

                            Labilité                                                       mesurée

                 Faible
                                   Des
               comba0vité                                 Projets

Besoin
d’un
                                        
moins
pérennes
?
 RSI
rapide
                                                      Des
modèles

                                                    économiques
plus


                                                     approxima0fs
?              Un

                                       Des
                                 payback
à
la

                             organisa0ons
plus
                            collec0vité
plus

                                  floues
?                                    aléatoire
?
Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
Un nouveau contrat social dans l’entreprise
Un nouveau contrat social dans l’entreprise


         Pas de hiérarchie immanente

           Transparence des règles

             Partage de la valeur

              Arbitrages simples

              Liens de Proximité

                  GROUPE
De nouveaux modes d’organisation du travail
De nouveaux modes d’organisation du travail



        Process de Contrôle Matriciel

          Intelligence sensorielle et
                    intuitive

             Hyperparcellisation

              Relation humaine

                 ‘Sociocratie’
Une nouvelle relation à l’environnement
             économique
Une nouvelle relation à l’environnement
             économique

    Assouplir les process administratifs
             Et les médiatiser

        Comprendre les contraintes
           de l’environnement

             Avoir conscience
            de son utilité locale

             Trouver des relais
              fiables et fluides
Les enjeux pour la collectivité
Les enjeux pour la collectivité




TRAVAILLER ENSEMBLE

        PARTAGER

          RE-LIER

Contenu connexe

En vedette

Transformation digitale : se réorganiser en interne
Transformation digitale : se réorganiser en interneTransformation digitale : se réorganiser en interne
Transformation digitale : se réorganiser en interne
Publicis Consultants
 
Social Media Guideline - A propos de Facebook
Social Media Guideline - A propos de FacebookSocial Media Guideline - A propos de Facebook
Social Media Guideline - A propos de Facebook
X-PRIME GROUPE
 
Social Media Guideline - A propos de YouTube
Social Media Guideline - A propos de YouTubeSocial Media Guideline - A propos de YouTube
Social Media Guideline - A propos de YouTube
X-PRIME GROUPE
 
Smart breakfast - Digital As A Service
Smart breakfast - Digital As A ServiceSmart breakfast - Digital As A Service
Smart breakfast - Digital As A Service
X-PRIME GROUPE
 
Smartbreakfast XPRIME
Smartbreakfast XPRIMESmartbreakfast XPRIME
Smartbreakfast XPRIME
X-PRIME GROUPE
 
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Publicis Consultants
 
Les évolutions des métiers et compétences
Les évolutions des métiers et compétencesLes évolutions des métiers et compétences
Les évolutions des métiers et compétences
Moiraud Jean-Paul
 
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul MoiraudL'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
Moiraud Jean-Paul
 
Ressources humaines et nouvelles technologies
Ressources humaines et nouvelles technologiesRessources humaines et nouvelles technologies
Ressources humaines et nouvelles technologies
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 

En vedette (9)

Transformation digitale : se réorganiser en interne
Transformation digitale : se réorganiser en interneTransformation digitale : se réorganiser en interne
Transformation digitale : se réorganiser en interne
 
Social Media Guideline - A propos de Facebook
Social Media Guideline - A propos de FacebookSocial Media Guideline - A propos de Facebook
Social Media Guideline - A propos de Facebook
 
Social Media Guideline - A propos de YouTube
Social Media Guideline - A propos de YouTubeSocial Media Guideline - A propos de YouTube
Social Media Guideline - A propos de YouTube
 
Smart breakfast - Digital As A Service
Smart breakfast - Digital As A ServiceSmart breakfast - Digital As A Service
Smart breakfast - Digital As A Service
 
Smartbreakfast XPRIME
Smartbreakfast XPRIMESmartbreakfast XPRIME
Smartbreakfast XPRIME
 
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
 
Les évolutions des métiers et compétences
Les évolutions des métiers et compétencesLes évolutions des métiers et compétences
Les évolutions des métiers et compétences
 
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul MoiraudL'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
L'espace de formation. Billets de Jean-Paul Moiraud
 
Ressources humaines et nouvelles technologies
Ressources humaines et nouvelles technologiesRessources humaines et nouvelles technologies
Ressources humaines et nouvelles technologies
 

Similaire à 2015
, Les Digital Natives au pouvoir…

Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
shapers.xyz
 
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
Minnovarc
 
Big quali quezaco
Big quali quezacoBig quali quezaco
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
Agile En Seine
 
Lean Sante / Lean Healthcare
Lean Sante / Lean HealthcareLean Sante / Lean Healthcare
Lean Sante / Lean Healthcare
Peter Klym
 
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceSEntreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
Genève Lab
 
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
PAPN (Pôle d'Accompagnement à la Pédagogie Numérique)
 
Comment delivrer un max de valeur
Comment delivrer un max de valeurComment delivrer un max de valeur
Comment delivrer un max de valeur
Jérôme Froville
 
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changementsoft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
soft-shake.ch
 
La modelisation systemique en ux.pptx
La modelisation systemique en ux.pptxLa modelisation systemique en ux.pptx
La modelisation systemique en ux.pptx
Marion Dragée
 
Lean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologieLean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologie
a_grenier
 
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digitalValtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
Valtech
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Abdeslam Menacere
 
L’innovation digitale au service de la QVT
L’innovation digitale au service de la QVTL’innovation digitale au service de la QVT
L’innovation digitale au service de la QVT
Xelya
 
Le marketing de l'innovation pour les ingénieurs
Le marketing de l'innovation pour les ingénieursLe marketing de l'innovation pour les ingénieurs
Le marketing de l'innovation pour les ingénieurs
Sebastien Chaillot
 
Smart News Inventons Avançons
Smart News Inventons AvançonsSmart News Inventons Avançons
Smart News Inventons Avançons
ChaireMIS
 
Leadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseauLeadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseau
Anthony Poncier
 
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la questionEtre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
François-Xavier Maquaire
 
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEITD HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
AFEIT
 

Similaire à 2015
, Les Digital Natives au pouvoir… (20)

Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
Manager dans la complexité, réflexion à l'usage des dirigeants. Dominique Gen...
 
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
Introduction sur le concept d'Entreprise Augmentée et les projets que cela pe...
 
Big quali quezaco
Big quali quezacoBig quali quezaco
Big quali quezaco
 
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
Pour une agilité résolument soutenable - Agile en Seine 2020
 
Lean Sante / Lean Healthcare
Lean Sante / Lean HealthcareLean Sante / Lean Healthcare
Lean Sante / Lean Healthcare
 
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceSEntreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
Entreprise Numérisée : Ethique et GouvernanceS
 
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
JEL 2012 - Daniel Peraya - "L'enfance de l'Art" - "Jeux de rôle : les interac...
 
Comment delivrer un max de valeur
Comment delivrer un max de valeurComment delivrer un max de valeur
Comment delivrer un max de valeur
 
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changementsoft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
soft-shake.ch - Transition agile & Accompagnement au changement
 
La modelisation systemique en ux.pptx
La modelisation systemique en ux.pptxLa modelisation systemique en ux.pptx
La modelisation systemique en ux.pptx
 
Lean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologieLean startup - Concept et méthodologie
Lean startup - Concept et méthodologie
 
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digitalValtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
Valtech - L’engagement client dans une stratégie de marketing digital
 
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantesGouvernance du système d'information et parties prenantes
Gouvernance du système d'information et parties prenantes
 
L’innovation digitale au service de la QVT
L’innovation digitale au service de la QVTL’innovation digitale au service de la QVT
L’innovation digitale au service de la QVT
 
Le marketing de l'innovation pour les ingénieurs
Le marketing de l'innovation pour les ingénieursLe marketing de l'innovation pour les ingénieurs
Le marketing de l'innovation pour les ingénieurs
 
Smart News Inventons Avançons
Smart News Inventons AvançonsSmart News Inventons Avançons
Smart News Inventons Avançons
 
Leadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseauLeadership et organisation en réseau
Leadership et organisation en réseau
 
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la questionEtre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
Etre ou ne pas être agile, là n'est pas la question
 
VEILLE STRATEGIQUE
VEILLE STRATEGIQUEVEILLE STRATEGIQUE
VEILLE STRATEGIQUE
 
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEITD HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
D HERVOUET ITIL SQOP09 AFEIT
 

Plus de CCIR LR

Génération Y : de qui s’agit-il ?
Génération Y : de qui s’agit-il ?Génération Y : de qui s’agit-il ?
Génération Y : de qui s’agit-il ?
CCIR LR
 
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
CCIR LR
 
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ? La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
CCIR LR
 
L’entreprise en transition avec la Génération Y

L’entreprise en transition avec la Génération Y
L’entreprise en transition avec la Génération Y

L’entreprise en transition avec la Génération Y

CCIR LR
 
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011 DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
CCIR LR
 
Programme #Sésames 2011
Programme #Sésames 2011 Programme #Sésames 2011
Programme #Sésames 2011
CCIR LR
 
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
CCIR LR
 
Flyers sesames pour Entreprendre 2011
Flyers sesames pour Entreprendre 2011Flyers sesames pour Entreprendre 2011
Flyers sesames pour Entreprendre 2011
CCIR LR
 
Invitation Sésames Entreprendre 2011
Invitation Sésames Entreprendre 2011Invitation Sésames Entreprendre 2011
Invitation Sésames Entreprendre 2011
CCIR LR
 
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
CCIR LR
 
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entrepriseCCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCIR LR
 
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
CCIR LR
 
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
CCIR LR
 
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entrepriseCCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCIR LR
 
Passez le Relais- CCI Ales
Passez le Relais- CCI  AlesPassez le Relais- CCI  Ales
Passez le Relais- CCI Ales
CCIR LR
 
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
CCIR LR
 
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
CCIR LR
 
PROGRAMME PRO’CRéA
PROGRAMME PRO’CRéAPROGRAMME PRO’CRéA
PROGRAMME PRO’CRéA
CCIR LR
 
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
CCIR LR
 
Sésames Entreprendre 2009- présentation
Sésames Entreprendre 2009- présentationSésames Entreprendre 2009- présentation
Sésames Entreprendre 2009- présentation
CCIR LR
 

Plus de CCIR LR (20)

Génération Y : de qui s’agit-il ?
Génération Y : de qui s’agit-il ?Génération Y : de qui s’agit-il ?
Génération Y : de qui s’agit-il ?
 
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
Gen Y et contexte de mondialisation, un changement de culture annoncé…
 
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ? La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ?
 
L’entreprise en transition avec la Génération Y

L’entreprise en transition avec la Génération Y
L’entreprise en transition avec la Génération Y

L’entreprise en transition avec la Génération Y

 
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011 DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
DOSSIER DE PRESSE #Sésames 2011
 
Programme #Sésames 2011
Programme #Sésames 2011 Programme #Sésames 2011
Programme #Sésames 2011
 
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
Programme #Sésames pour Entreprendre 2011
 
Flyers sesames pour Entreprendre 2011
Flyers sesames pour Entreprendre 2011Flyers sesames pour Entreprendre 2011
Flyers sesames pour Entreprendre 2011
 
Invitation Sésames Entreprendre 2011
Invitation Sésames Entreprendre 2011Invitation Sésames Entreprendre 2011
Invitation Sésames Entreprendre 2011
 
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
Focus Auto Entrepreneur Septembre 2009
 
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entrepriseCCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
 
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
CCI Lozère-Invitation- "Méthodologie de la Transmission "
 
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
CCI Lozère-Invitation « Nouvelles Tendances de consommation »
 
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entrepriseCCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
CCI Nîmes-Invitation Forum Jeune entreprise
 
Passez le Relais- CCI Ales
Passez le Relais- CCI  AlesPassez le Relais- CCI  Ales
Passez le Relais- CCI Ales
 
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
CCI Alès Synergie Printemps éTé 2009
 
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
DOSSIER de PRESSE Sesames 2009
 
PROGRAMME PRO’CRéA
PROGRAMME PRO’CRéAPROGRAMME PRO’CRéA
PROGRAMME PRO’CRéA
 
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
INVITATION CONFERENCE SESAMES pour ENTREPRENDRE - pdf -
 
Sésames Entreprendre 2009- présentation
Sésames Entreprendre 2009- présentationSésames Entreprendre 2009- présentation
Sésames Entreprendre 2009- présentation
 

2015
, Les Digital Natives au pouvoir…

  • 1. La nouvelle génération prendra-t-elle le pouvoir ? 2015 Les
Digital
Na0ves
au
pouvoir… Étude sur la génération par Edouard Le Maréchal Directeur de BVA Reason Why
  • 2. 11/08/11 Tangenciels 26
  • 4. Digital Natives : ceux qui sont nés dans un monde numérique (Nos enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants et leurs enfants)
  • 8. Nouveaux Nouveaux objets outils flux
  • 9. Nouveaux Nouveaux objets outils flux NOUVELLES REPRÉSENTATIONS NOUVEAUX USAGES NOUVEAUX BESOINS
  • 11. GENE - TIC Une
approche
 systémique,
non
 sectorielle
  • 12. GENE - TIC une
vision
court
 terme
et
moyen
 terme Une
approche
 systémique,
non
 sectorielle
  • 13. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 l’image
: 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 terme Une
approche
 systémique,
non
 sectorielle
  • 14. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 MINI CAMERAS l’image
: EMBARQUEES 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 SURVEILLANCE ACTIVITE PC terme Une
approche
 systémique,
non
 sectorielle
  • 15. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 MINI CAMERAS l’image
: EMBARQUEES 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 Une
analyse
des
 SURVEILLANCE terme usages
et
des
 ACTIVITE PC représenta0ons Une
approche
 systémique,
non
 sectorielle
  • 16. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 MINI CAMERAS l’image
: EMBARQUEES 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 Une
analyse
des
 SURVEILLANCE terme usages
et
des
 ACTIVITE PC représenta0ons Une
approche
 Une
démarche
 systémique,
non
 d’analyse
 sectorielle prospec0ve
  • 17. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 MINI CAMERAS l’image
: EMBARQUEES 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 Une
analyse
des
 SURVEILLANCE terme usages
et
des
 ACTIVITE PC représenta0ons Une
approche
 Une
démarche
 systémique,
non
 d’analyse
 sectorielle prospec0ve
  • 18. GENE - TIC Une
étude
360,
par
 MINI CAMERAS l’image
: EMBARQUEES 98
jeunes 
de
18
à
24
ans une
vision
court
 terme
et
moyen
 Une
analyse
des
 SURVEILLANCE terme usages
et
des
 ACTIVITE PC représenta0ons Une
approche
 Une
démarche
 Etude
en
 systémique,
non
 mul0souscrip0on d’analyse
 sectorielle prospec0ve
  • 21. L’ESPACE VIRTUEL, avec des couches qui se superposent L’ESPACE PHYSIQUE, avec des distances qui s’amoindrissent
  • 23. DEVELOPPER DES ETRE MOBILE STRATEGIES DE CONTOURNEMENT UN MONDE UN MONDE GLOBALISE MARCHAND ET OUVERT UN MONDE UN MONDE QUI CHANGE INCERTAIN EN PERMANENCE SE PROTEGER, VIVRE AU PRESENT S’ALLIER
  • 26. 34
  • 27. Remise en cause du modèle traditionnel de l’entreprise 34
  • 29. Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ?
  • 30. Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ? Assurer son confort quotidien Pour le digital native, ce qui compte c’est Limiter les contraintes Ne pas s’ennuyer Sentir son travail utile
  • 31. Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ? Assurer son confort Gagner de l’argent quotidien pour son confort Pour le digital Travailler en tant native, ce qui que salarié, c’est compte c’est Limiter les Beaucoup de contraintes contraintes Ne pas s’ennuyer De la lenteur Sentir son travail Ne pas savoir ce utile qu’on vaut
  • 32. Contre le salariat ou pour l’entrepreneuriat ? Gagner de l’argent Assurer son confort Gagner de l’argent pour son confort et quotidien pour son confort son image Pour le digital Travailler en tant native, ce qui Monter sa propre que salarié, c’est entreprise, c’est compte c’est Limiter les Beaucoup de Fixer ses propres contraintes contraintes règles Ne pas s’ennuyer De la lenteur De l’action Sentir son travail Ne pas savoir ce Avoir un feedback utile qu’on vaut immédiat et visible
  • 34. Un profil d’entrepreneur naturel Respect
et
exper>se
 Assimila>on
de
données
 comm. importantes ludisme ‘Mul> pragma>sme Re ‐tâche jet
d s
de
 es
co Empathie
au
 fond’ nven monde >ons Non‐respect
de
 Appétence
pour
les
 
 o n
et l’autorité
morale langues l isa> fo. M utua e
d’in g p arta 36
  • 35. Un profil d’entrepreneur naturel Sens de la relation Esprit de synthèse Respect
et
exper>se
 Assimila>on
de
données
 comm. Adaptabilité importantes ludisme Capa Process de cité décision court ‘T h ink Éthique et social veill de e out de proximité ‘Mul> pragma>sme Re box of the ‐tâche jet
d ’ s
de
 es
co Empathie
au
 fond’ nven monde >ons Sens Audace international d e la s ens ration Non‐respect
de
 é Appétence
pour
les
 c oop n
et 
 l’autorité
morale o langues lisa> nfo. M utua e
d’i g p arta 36
  • 36. Un profil de manager plus atypique
  • 37. Un profil de manager plus atypique Vision
court
 Respect
rela0f
 terme des
process Ambi0on
 Labilité mesurée Faible
 comba0vité Besoin
d’un
 RSI
rapide
  • 38. Un profil de manager plus atypique Vision
court
 Respect
rela0f
 terme des
process Ambi0on
 Labilité mesurée Faible
 Des comba0vité Projets
 Besoin
d’un
 
moins
pérennes
? RSI
rapide Des
modèles
 économiques
plus

 approxima0fs
? Un
 Des
 payback
à
la
 organisa0ons
plus
 collec0vité
plus
 floues
? aléatoire
?
  • 39. Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
  • 40. Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
  • 41. Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
  • 42. Vision d’un tissu entrepreneurial très mouvant
  • 43. Un nouveau contrat social dans l’entreprise
  • 44. Un nouveau contrat social dans l’entreprise Pas de hiérarchie immanente Transparence des règles Partage de la valeur Arbitrages simples Liens de Proximité GROUPE
  • 45. De nouveaux modes d’organisation du travail
  • 46. De nouveaux modes d’organisation du travail Process de Contrôle Matriciel Intelligence sensorielle et intuitive Hyperparcellisation Relation humaine ‘Sociocratie’
  • 47. Une nouvelle relation à l’environnement économique
  • 48. Une nouvelle relation à l’environnement économique Assouplir les process administratifs Et les médiatiser Comprendre les contraintes de l’environnement Avoir conscience de son utilité locale Trouver des relais fiables et fluides
  • 49. Les enjeux pour la collectivité
  • 50. Les enjeux pour la collectivité TRAVAILLER ENSEMBLE PARTAGER RE-LIER

Notes de l'éditeur

  1. \n
  2. \n
  3. \n
  4. \n
  5. \n
  6. \n
  7. \n
  8. \n
  9. \n
  10. \n
  11. \n
  12. \n
  13. \n
  14. \n
  15. \n
  16. \n
  17. \n
  18. \n
  19. \n
  20. \n
  21. \n
  22. \n
  23. \n
  24. \n
  25. \n
  26. \n
  27. \n
  28. \n
  29. \n
  30. \n
  31. \n
  32. \n
  33. \n
  34. \n
  35. \n
  36. \n
  37. \n
  38. \n
  39. \n
  40. \n
  41. \n
  42. \n
  43. \n
  44. \n
  45. \n
  46. \n
  47. \n
  48. \n
  49. \n
  50. \n
  51. \n
  52. \n
  53. \n
  54. \n
  55. \n
  56. \n
  57. \n
  58. \n
  59. \n
  60. \n
  61. \n
  62. \n
  63. \n
  64. \n
  65. \n
  66. \n
  67. \n
  68. \n
  69. \n
  70. \n
  71. \n
  72. \n
  73. \n
  74. \n
  75. \n
  76. \n
  77. \n
  78. \n
  79. \n
  80. \n
  81. \n
  82. \n
  83. \n
  84. \n
  85. \n
  86. \n
  87. \n
  88. \n
  89. \n
  90. \n
  91. \n
  92. \n
  93. \n
  94. \n
  95. \n
  96. \n
  97. \n
  98. \n
  99. \n
  100. \n
  101. \n
  102. \n
  103. \n
  104. \n
  105. \n
  106. \n
  107. \n
  108. \n
  109. \n
  110. \n
  111. \n
  112. \n
  113. \n
  114. \n
  115. \n
  116. \n
  117. \n
  118. \n
  119. \n
  120. \n