SlideShare une entreprise Scribd logo
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
L’Approvisionnement
Chapitre 1er
Mission, importance & enjeux
Gestion des achats
Gestion des stocks
Variables clés & Techniques
Mission
2
L’Approvisionnement
La Fonction Approvisionnement (F.A.) a pour mission
de satisfaire, dans les meilleures conditions, les
besoins de l’entreprise en biens et services nécessaires
à son activité. Elle permet notamment:
à l’entreprise commerciale, de disposer des
marchandises dont elle a besoin pour satisfaire la
demande de ses clients;
à l’entreprise industrielle de disposer des
matières premières, des composantes et des
fournitures dont elle a besoin pour la fabrication de
ses produits;
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Importance & enjeux
3
L’Approvisionnement
L’importance de la F. A. tient au fait qu’elle influence
directement 5 déterminants de la compétitivité de
l’entreprise et de sa rentabilité.
La F.A. a en effet un impact direct sur :
1. La qualité du produit fini; (Qualité des intrants)
2. Le prix de revient du produit fini et donc le prix de vente et
la marge commerciale; (Prix d’achat + Coût de stockage)
3. La continuité de la production; (Absence de ruptures de stocks)
4. Les délais de livraison au client; (Stocks & Délais d’approvisionnement)
5. La flexibilité de l’offre (Variabilité des intrants en qualité et en quantité, réactivité)
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Importance & enjeux
4
L’Approvisionnement
La F. A. représente le plus souvent, avec les charges
salariales, le poste de dépense le plus important de
l’entreprise.
En plus de son influence sur les prix d’achats, la F.A. est
directement responsable de plusieurs autres charges,
plus ou moins importantes, telles que les:
1. Modalités financières d’achat; (Négociation du crédit fournisseur)
2. Conditions commerciales d’achat; (Quantités minimales, garanties..)
3. Conditions logistiques d’achat; (Transport, transit, manutention, etc. )
4. Coûts de gestion des stocks; (Entreposage, financement, etc.)
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Importance & enjeux
5
L’Approvisionnement
Outre l’aspect financier et commercial, la F. A. doit
intégrer et concrétiser les grandes orientations
stratégiques de l’entreprise telles que:
 L’internationalisation; (Globalisation des approvisionnements)
 L’externalisation; (Sous-traitance, partenariat, etc.)
 La différenciation; (Exigences à l’égard des fournisseurs, sélection rigoureuse, etc.)
 La domination par les coûts; (Economies d’échelles, Appels d’offre,
regroupement des achats, etc.)
 La diversification; (Recherche de synergies, achats internes, etc. )
 L’innovation permanente; (Recherche de nouveaux fournisseurs, intrants, etc.)
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La Gestion des Achats
6
L’Approvisionnement
Pour mener à bien sa mission, la F.A. doit accomplir
plusieurs tâches que l’on peut regrouper en deux
grandes catégories: gestion des achats et des stocks.
1. La gestion des achats, consiste notamment à:
Sélectionner et assurer un suivi des fournisseurs;
Rechercher en permanence de nouveaux produits;
 Négocier les meilleurs conditions de transaction;
 Contrôler les livraisons et les facturations;
Mettre en place des processus rigoureux et méthodiques;
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
7
Le Cycle (processus) d’Achat
(1) Connaître le
marché « Amont »
(2) Exprimer les
besoins
(3) Provoquer l’offre
(4) Évaluer,
sélectionner les
fournisseurs
(5) Négocier avec les
fournisseurs
(6) Commander
(7) Assurer le suivi et
la réception de la
commande
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La Gestion des Stocks
8
L’Approvisionnement
2. La gestion des stocks, consiste notamment à:
Contrôler les niveaux des stocks;
Décider des quantités à commander;
Décider des fréquences des commandes;
 Décider des critères de déclenchement des
commandes;
La clé d’une gestion des stocks efficiente est un arbitrage
réussi entre deux objectifs contradictoires:
 l’optimisation des coûts (qui pousse vers un minimum de stock)
la disponibilité des produits (qui pousse vers un maximum de stock)
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Variables clés & Techniques
9
L’Approvisionnement
Pour résoudre ce dilemme, il n’y a pas de méthode
universelle!
Il y a des variables clés à maîtriser et des techniques
ou méthodes de gestion à mettre en œuvre;
Le choix d’une technique en particulier dépendra des
caractéristiques de :
L’entreprise; (nombre de produits, coûts d’une rupture du cycle d’exploitation, etc. )
Son marché amont; (nombre de fournisseurs, délais de livraison, etc. )
Son marché aval; (exigences des clients, volatilité, engagements à l’égard des
revendeurs, pénalités, concurrence, etc. )
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Variables clés: Les différents stocks
10
L’Approvisionnement
Stock minimum: niveau du stock correspondant au
délai normal de livraison
Stock de sécurité : supplément au stock minimum
nécessaire en cas de retard de livraison ou
d'accroissement de la demande
Stock d'alerte : niveau de stock entraînant le
déclenchement de la commande = Stock minimum +
Stock de sécurité
Stock maximum : limite supérieure à ne pas dépasser
Stock moyen = (Stock Initial + Stock Final) / 2
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Variables clés: Les différents stocks
11
L’Approvisionnement
Stock théorique : Stock comptable déterminé d'après
les mouvements = Stock Initial + Entrées - Sorties
Stock réel : stock physique évalué par inventaire
Stock disponible : Stock réel – sorties prévisionnelles
Stock virtuel : Stock disponible + Commandes en
cours auprès des fournisseurs
Coefficient de rotation du stock: =
Durée moyenne en stock =
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Coût Annuel
Stock Moyen
360 jours
Coefficient de rotation du stock
Variables clés: Les différents coûts
12
L’Approvisionnement
Coûts de passation de commande : Cp ou K
Charges liées à l’entrée en contact et la négociation avec les
fournisseurs: déplacements, correspondances, appels téléphoniques, etc.
 et/ou à la mise en place d’une procédure d’achat complexe:
cahiers des charges, appels d’offre, frais du bureau de contrôle qualitatif et quantitatif, transit,
dédouanement, transport, etc.
Coût de possession ou détention d’unité en stock: Cd
Charges financières liées à l’immobilisation de capitaux;
Charges liées à l’entreposage physique : local, gardiennage, assurance, risque
de dépréciation, etc.
Coût d’acquisition d’une unité de stock : Ca
Prix d’achat d’une quantité unitaire d’un bien en stock
Coût total du stock : CT= K + Cd + Ca
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
13
Techniques & Méthodes
Calculs de base
La méthode de Wilson
La méthode ABC
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
14
Les différents niveaux de stock
Application : Le responsable des approvisionnements en pièces
détachées d’une concession d’automobiles dispose au début du mois des
informations suivantes :
 Stock initial : 300 unités ;
 Quantité prévue en entrée pour le mois : 70 unités ;
 Quantité prévue en sortie pour le mois : 150 unités.
Calcul n° 1 : Quel devrait être le stock théorique en fin de mois?
Stock théorique = Stock Initial + Entrées – Sorties
St = 300 + 70 – 150 = 220 unités
Calculs de base
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
15
Les différents niveaux de stock (suite)
Pendant le mois, il est possible que 80 pièces soient nécessaires pour les
ateliers d’une unité de montage. Une commande en instance de livraison
par le fournisseur porte sur 150 unités.
Calcul n°2 : Pour le mois quels seraient le stock disponible Sd et le
stock virtuel Sv?
Stock disponible = Stock réel - sorties prévisionnelles
Sd = 220 – 80 = 140 unités.
Stock virtuel = Stock disponible + Commande fournisseur
Sv = 140 + 150 = 290 unités.
Calculs de base
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
16
Les différents niveaux de stock (suite)
Les sorties moyennes quotidiennes sont de 20 unités. Le délai normal
de livraison est de 8 jours. Il arrive que le fournisseur livre avec 2 jours
de retard.
Calcul n°3: A quel niveau de stock faut-il passer ou déclencher une
commande?
La commande est déclenchée lorsque le stock d’alerte est atteint!
Calculons le stock d’alerte:
Stock minimum Smin = 20 unités x 8 jours = 160 unités
Stock de sécurité Ss = 20 unités x 2 jours = 40 unités
Stock d'alerte Sa = Stock minimum + Stock de sécurité
= 160 + 40 = 200 unités.
Calculs de base
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
17
La méthode (ou modèle) de Wilson
La problématique de la gestion des stock consiste à mettre en place
des critères de décision objectifs et systématiques qui doivent à la
fois minimiser:
 Le risque de rupture;
 Les coûts de stockage.
Or, pour un niveau de demande annuelle donné, les seules variables
sur lesquelles le gestionnaire des stocks peut intervenir sont :
 La fréquence des commandes: N;
 Les quantités à commander à chaque fois: Q;
La méthode de Wilson est un modèle mathématiques permettant
d’optimiser ces variables sous certaines hypothèses.
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
18
Les Hypothèses du modèle de Wilson
1. L’entreprise ne se préoccupe que d’un produit à la fois ;
2. La demande de ce produit est certaine et distribuée
uniformément tout au long de la période ;
3. Le délai de livraison est certain et constant ;
4. La constitution d’un stock de sécurité est inutile ;
5. Le prix des produits est constant et ne dépend pas des
volumes commandés ;
6. Le stock d’alerte, constant de période en période, est
déterminé sur la base de la consommation (connue) pendant
le délai de réapprovisionnement (connu) ;
7. Le réapprovisionnement du stock s’effectue en une seule
fois.
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
19
Paramètres et Variable du modèle
Les Paramètres
 Le coût moyen de passation d’une commande est noté K;
 Le coût unitaire de détention en stock, noté Cd
 La demande annuelle en unités est notée D
 Le coût d’acquisition: Ca (exprimé par unité commandée)
 La demande annuelle totale, notée D (unités/an) ;
 Le nombre de commande par an: N =D/Q
 La quantité commandée: Q , Sm le Stock moyen (=Q/2)
Les variables à déterminer
L’objectif est de déterminer la quantité optimale Q* à commander
notée aussi QEC (Quantité économique), soit le nombre N* de
commandes qui minimise le coût total de réapprovisionnement.
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
Fonction de coût et minimisation
La fonction de coût, notée CT (coût total de réapprovisionnement) est
CT = Coût d’acquisition (Ca)+ Coût de passation (K) + Coût de détention (Cd)
Il faut exprimer CT en fonction de la quantité Q:
CT (Q) = Ca x D + K x N + Cd x Sm
CT (Q) = Ca. X D + K x D/Q + Cd x Q/2
L’extremum de cette fonction s’obtient facilement par annulation de
la dérivée (condition du 1er ordre) :
<═> <═>
δ CT
δ Q
(Q) = 0 _ D K Cd
Q² 2
+ = 0 2DK
Cd
Q* =
√
La dérivée seconde de cette fonction est positive, l’extremum est donc
un minimum (condition du 2nd ordre), CT (Q) est une fonction convexe
et Q* un minimum global (souvent appelée QEC).
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
21
Courbe d’évolution des coûts de stocks
Q* Volume
d’une commande
Coûts
CT(Q*)
Coût total
Coût total de possession
Coût total de passation
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
22
Variables à déterminer
 La quantité optimale à commander: Q*
 Le nombre optimal de commandes (N*) : N* = D/Q*
 La période de réapprovisionnement :
Nombre de jours ouvrables /année (J)
N*
 Le point de commande (PC):
- Si dl = 0 PC = 0 unités
- Si dl = x jours PC = ((D/J) * x) unités
 Le taux de rotation TR = D/Sm
P =
La méthode de Wilson
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
23
Forces et limites du modèle de Wilson
 Le modèle de Wilson peut
apparaître comme fragile et
d’application
particulièrement limitée à
cause de ses nombreuses
hypothèses restrictives.
 Il peut également apparaître
comme peu pertinent car il
se place en avenir certain
alors que l’environnement
économique actuel se
situe davantage en
avenir risqué.
 Il est d’une grande logique : les
responsables de GS sont
effectivement confrontés, dans
leurs choix quotidiens à
l’arbitrage : commander peu
mais souvent ou commander
beaucoup mais rarement ;
 Le retrait de certaines
hypothèses lui permet d’être
plus proche des préoccupations
concrètes d’entreprises;
 Il s’agit d’un modèle, il n’aspire
pas à l’universalité, mais à
fournir une aide à la décision.
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode de Wilson
24
Application
 Une entreprise décide de gérer son stock de produit X
suivant le modèle de Wilson;
 Elle estime que le coût de détention en stock du
produit X est de 30% de son prix d’achat et que le
coût de passation d’une commande à son fournisseur
est de 260DT.
 La consommation annuelle du produit X, 400
unités, est particulièrement stable depuis des années et
le prix d’achat unitaire s’établit à 150 DT.
 Le délai de livraison du fournisseur est de 18 jours.
 Déterminons la politique optimale de gestion du stock du
produit X sachant que le nombre de jours ouvrables
par année est de 360.
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode de Wilson
25
Résultats
 Q* = 68 unités
 N* = 5,88 (6 commandes)
 P = 360/6 = 60 jours
 PC = 400/360 * 18 = 20 unités
 CT (6 commandes) = 63 059 D.
 L’entreprise passera 6 commandes de 67
unités (400/6) tous les 60 jours, à chaque
fois que le stock tombera à un niveau de 20
unités.
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
26
Introduction à la méthode ABC
 L’entreprise ne peut accorder la même importance à chacun de ses
produits ou de ses composants (contraintes coût, temps…);
 La gestion des stock s’avère être une gestion sélective.
 Les entreprises retiennent fréquemment une méthode simple de
classement des composants et produits : la méthode ABC, issue de
la loi des 20-80, ou loi de Pareto.
 Cette méthode permet de classer les stocks d’articles en fonction
de certains critères :
 La valeur en stock ;
 La valeur des sorties pendant une période donnée ;
 Le volume consommé, etc.…
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode ABC
27
La méthode ABC : définition et utilité
 La méthode ABC est une méthode d’analyse générale;
 Elle abouti à la classification des articles stockés;
 Elle est souvent préliminaire à toute autre et permet
de mettre en évidence l’essentiel des stocks qui
feront l’objet, par la suite, de tous les efforts.
 La méthode ABC permet de se focaliser sur les
produits stratégiques et donc d’éviter un gaspillage
de temps et de ressources découlant d’une gestion
trop rigoureuse sur des produits d’importance mineure.
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode ABC
28
Les catégories (ou classes) de stocks
 Articles de la classe A : ils sont inclus dans les 20 premiers
pour-cent du nombre d’articles entreposés et
représentent une valeur (monétaire) se situant entre 60% et
80% de la valeur totale des stocks ;
 Articles de la classe B: ils sont inclus dans les 15 à 40%
suivants du nombre d’articles entreposés et représentent
une valeur se situant entre 15 et 20% de la valeur
totale des stocks ;
 Articles de la classe C : Ils constituent la majeure partie
du nombre des articles entreposés (soit de 40 à 75%
des quantités), mais leur valeur est plus faible (5 à
20% du total de la valeur des stocks).
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode ABC
29
Exemple d’une classification ABC
Références
(Codes)
Nombre %age /
Nombre Total
Valeur totale
(DT)
%age
(de la valeur)
1......10 10 20% 75 000 DT 75%
11… 26 16 32% 18 000 DT 18%
27…50 24 48% 17 000 DT 17%
Total 50 100% 100 000 DT 100%
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode ABC
30
Recommandations pour chaque classe
Classe Contrôle
Prise
d’inventaire
Priorité d’étude et quantité
optimale à entreposer
A
- Très serré et structuré ;
- Données précises ;
- Délai d’approvisionnement
bien défini ;
- Délai de livraison serré.
- A l’unité ;
- Très fréquente
(de mensuelle à
trimestrielle)
- Très haute priorité ;
- Quantité optimale bien définie ;
- Surveillance fréquente pour
améliorer les conditions
d’entreposage
B
- Serré à moyen
- Données pertinentes ;
- Délai d’approvisionnement
préférablement défini ;
- Délai de livraison moyen.
- A l’unité ou par lots
;
- Fréquente (semi-
annuelle ou
annuelle).
- Quantité optimale préférablement
définie ;
- Priorité d’étude moyenne,
dépendant de l’importance d’un
problème particulier
C
- Le plus simple et le moins
cher possible ;
- Délai de livraison long.
- Par lots ou en
vrac;
- La moins
fréquente
(annuelle).
- Priorité d’étude faible (en cas de
problème évident).
Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
La méthode ABC

Contenu connexe

Tendances

Processus et techniques d'inventaire
Processus et techniques d'inventaire Processus et techniques d'inventaire
Processus et techniques d'inventaire Marwoua Ben Salem
 
Achats Internationaux
Achats InternationauxAchats Internationaux
Achats Internationaux
Ali Lotfi
 
Log2 cours1
 Log2 cours1 Log2 cours1
Log2 cours1
Azzedine Azzedinemax
 
Gestion stocks
Gestion stocksGestion stocks
Gestion stocks
amal chafik
 
La gpao
La gpaoLa gpao
La gpao
naima almahdi
 
Achat et performance_smp_2012.03.13
Achat et performance_smp_2012.03.13Achat et performance_smp_2012.03.13
Achat et performance_smp_2012.03.13lamohammed
 
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge? Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
Communauté de communes du Pays de Lunel
 
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnements
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnementsGestion des-stocks-et-des-approvisionnements
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnementsmoulai
 
Cours appro achats (etudiants)
Cours appro achats (etudiants)Cours appro achats (etudiants)
Cours appro achats (etudiants)
Farah Benomar
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
bendawed
 
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERPL’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
ENSAM Casablanca
 
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
ibtissam el hassani
 
Modes d’achat et objectifs d’achats
Modes d’achat et objectifs d’achatsModes d’achat et objectifs d’achats
Modes d’achat et objectifs d’achats
Marwoua Ben Salem
 
Calcul des prévisions
Calcul des prévisionsCalcul des prévisions
Calcul des prévisions
Aboubakr Moubarak
 
Entrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiquesEntrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiques
ibtissam el hassani
 
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursExercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursessa1988
 
Gestion de Stock Sous Open ERP
Gestion de Stock  Sous Open ERP Gestion de Stock  Sous Open ERP
Gestion de Stock Sous Open ERP
Said Sadik
 
Approvisionnement
ApprovisionnementApprovisionnement
Approvisionnement
Mohamed Amine MEDDEBER
 

Tendances (20)

Processus et techniques d'inventaire
Processus et techniques d'inventaire Processus et techniques d'inventaire
Processus et techniques d'inventaire
 
Partie1 gpao
Partie1 gpaoPartie1 gpao
Partie1 gpao
 
Achats Internationaux
Achats InternationauxAchats Internationaux
Achats Internationaux
 
Log2 cours1
 Log2 cours1 Log2 cours1
Log2 cours1
 
Gestion stocks
Gestion stocksGestion stocks
Gestion stocks
 
Cours achat master 2 2014
Cours  achat master 2 2014Cours  achat master 2 2014
Cours achat master 2 2014
 
La gpao
La gpaoLa gpao
La gpao
 
Achat et performance_smp_2012.03.13
Achat et performance_smp_2012.03.13Achat et performance_smp_2012.03.13
Achat et performance_smp_2012.03.13
 
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge? Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
Comment optimiser ses achats pour augmenter sa marge?
 
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnements
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnementsGestion des-stocks-et-des-approvisionnements
Gestion des-stocks-et-des-approvisionnements
 
Cours appro achats (etudiants)
Cours appro achats (etudiants)Cours appro achats (etudiants)
Cours appro achats (etudiants)
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
 
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERPL’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
L’approvisionnement et La gestion des Stocks dans OpenERP
 
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
 
Modes d’achat et objectifs d’achats
Modes d’achat et objectifs d’achatsModes d’achat et objectifs d’achats
Modes d’achat et objectifs d’achats
 
Calcul des prévisions
Calcul des prévisionsCalcul des prévisions
Calcul des prévisions
 
Entrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiquesEntrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiques
 
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseursExercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
Exercice corrigé méthode de séléction des fournisseurs
 
Gestion de Stock Sous Open ERP
Gestion de Stock  Sous Open ERP Gestion de Stock  Sous Open ERP
Gestion de Stock Sous Open ERP
 
Approvisionnement
ApprovisionnementApprovisionnement
Approvisionnement
 

Similaire à chapitre-1er-la-fonction-approvisionnement.pptx

1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
Nissrine GUELFOUT
 
Module gestion des approvisionnements et des stocks AA C (1).pdf
Module gestion des approvisionnements et des stocks  AA C (1).pdfModule gestion des approvisionnements et des stocks  AA C (1).pdf
Module gestion des approvisionnements et des stocks AA C (1).pdf
wissalfouad1
 
519420.ppt
519420.ppt519420.ppt
519420.ppt
Maitrebeni
 
Guide pratique optimisation des stocks v1 0
Guide pratique optimisation des stocks v1 0Guide pratique optimisation des stocks v1 0
Guide pratique optimisation des stocks v1 0mariatayssf
 
Conception d'une chaine logistique
Conception d'une chaine logistiqueConception d'une chaine logistique
Conception d'une chaine logistique
lolihinda
 
Gestion stocks
Gestion stocksGestion stocks
Gestion stocks
Mouhcine Nahal
 
Synthèse Gestion des achats internationaux
Synthèse Gestion des achats internationauxSynthèse Gestion des achats internationaux
Synthèse Gestion des achats internationauxAbdoulaye MBENGUE
 
Achats Spots - Centralisez vos Achats
Achats Spots - Centralisez vos AchatsAchats Spots - Centralisez vos Achats
Achats Spots - Centralisez vos Achats
Buy Made Easy - Solution eAchat & Achats Spots
 
Management logistique et SCM - converti.pdf
Management logistique et SCM -  converti.pdfManagement logistique et SCM -  converti.pdf
Management logistique et SCM - converti.pdf
yousofiyoussef351
 
La gestion des stokcs en officine
La gestion des stokcs en officineLa gestion des stokcs en officine
La gestion des stokcs en officineLynyrd Zkynyrd
 
stock-fonction.pdf
stock-fonction.pdfstock-fonction.pdf
stock-fonction.pdf
foundiassana
 
✅💯.pdf
✅💯.pdf✅💯.pdf
✅💯.pdf
maroine5
 
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerceOptimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
Franck CHERY
 
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
M2i Formation
 
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de production
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de productionLe guide pratique pour optimiser votre ligne de production
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de production
NRC
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
bendawed
 
Approvisionnement-AYOUB-2.pdf
Approvisionnement-AYOUB-2.pdfApprovisionnement-AYOUB-2.pdf
Approvisionnement-AYOUB-2.pdf
RachidChahbi
 
LTR 111 Achats (1).pdf
LTR 111 Achats (1).pdfLTR 111 Achats (1).pdf
LTR 111 Achats (1).pdf
OthmanMoubarik1
 
ICDNantes2016 achats-industriels-bridging
ICDNantes2016 achats-industriels-bridgingICDNantes2016 achats-industriels-bridging
ICDNantes2016 achats-industriels-bridging
CCI Nantes St-Nazaire
 
Programme formation achat devenir acheteur
Programme formation achat devenir acheteurProgramme formation achat devenir acheteur
Programme formation achat devenir acheteur
THL1960
 

Similaire à chapitre-1er-la-fonction-approvisionnement.pptx (20)

1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
1 gestion des approvisionnements et des stocks niss-gue
 
Module gestion des approvisionnements et des stocks AA C (1).pdf
Module gestion des approvisionnements et des stocks  AA C (1).pdfModule gestion des approvisionnements et des stocks  AA C (1).pdf
Module gestion des approvisionnements et des stocks AA C (1).pdf
 
519420.ppt
519420.ppt519420.ppt
519420.ppt
 
Guide pratique optimisation des stocks v1 0
Guide pratique optimisation des stocks v1 0Guide pratique optimisation des stocks v1 0
Guide pratique optimisation des stocks v1 0
 
Conception d'une chaine logistique
Conception d'une chaine logistiqueConception d'une chaine logistique
Conception d'une chaine logistique
 
Gestion stocks
Gestion stocksGestion stocks
Gestion stocks
 
Synthèse Gestion des achats internationaux
Synthèse Gestion des achats internationauxSynthèse Gestion des achats internationaux
Synthèse Gestion des achats internationaux
 
Achats Spots - Centralisez vos Achats
Achats Spots - Centralisez vos AchatsAchats Spots - Centralisez vos Achats
Achats Spots - Centralisez vos Achats
 
Management logistique et SCM - converti.pdf
Management logistique et SCM -  converti.pdfManagement logistique et SCM -  converti.pdf
Management logistique et SCM - converti.pdf
 
La gestion des stokcs en officine
La gestion des stokcs en officineLa gestion des stokcs en officine
La gestion des stokcs en officine
 
stock-fonction.pdf
stock-fonction.pdfstock-fonction.pdf
stock-fonction.pdf
 
✅💯.pdf
✅💯.pdf✅💯.pdf
✅💯.pdf
 
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerceOptimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
Optimiser vos stocks, sans pénaliser le commerce
 
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
Formation M2i - Les clés pour comprendre et sensibiliser aux enjeux de la fon...
 
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de production
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de productionLe guide pratique pour optimiser votre ligne de production
Le guide pratique pour optimiser votre ligne de production
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
 
Approvisionnement-AYOUB-2.pdf
Approvisionnement-AYOUB-2.pdfApprovisionnement-AYOUB-2.pdf
Approvisionnement-AYOUB-2.pdf
 
LTR 111 Achats (1).pdf
LTR 111 Achats (1).pdfLTR 111 Achats (1).pdf
LTR 111 Achats (1).pdf
 
ICDNantes2016 achats-industriels-bridging
ICDNantes2016 achats-industriels-bridgingICDNantes2016 achats-industriels-bridging
ICDNantes2016 achats-industriels-bridging
 
Programme formation achat devenir acheteur
Programme formation achat devenir acheteurProgramme formation achat devenir acheteur
Programme formation achat devenir acheteur
 

Plus de ssuser96a7321

LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdfLA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
ssuser96a7321
 
controle-interne.pdf
controle-interne.pdfcontrole-interne.pdf
controle-interne.pdf
ssuser96a7321
 
lestableauxdebord.pptx
lestableauxdebord.pptxlestableauxdebord.pptx
lestableauxdebord.pptx
ssuser96a7321
 
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdfles aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
ssuser96a7321
 
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdfLA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
ssuser96a7321
 
Gestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsxGestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsx
ssuser96a7321
 
Cours%20GRH.pptx
Cours%20GRH.pptxCours%20GRH.pptx
Cours%20GRH.pptx
ssuser96a7321
 
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptxLES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
ssuser96a7321
 
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptxRèglement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
ssuser96a7321
 
gestiondutemps.pptx
gestiondutemps.pptxgestiondutemps.pptx
gestiondutemps.pptx
ssuser96a7321
 

Plus de ssuser96a7321 (10)

LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdfLA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
 
controle-interne.pdf
controle-interne.pdfcontrole-interne.pdf
controle-interne.pdf
 
lestableauxdebord.pptx
lestableauxdebord.pptxlestableauxdebord.pptx
lestableauxdebord.pptx
 
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdfles aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
les aspects juridiques et pratiques du congé annuel-.pdf
 
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdfLA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
LA GESTION DES OEUVRES SOCIALES EN ALGERIE.pdf
 
Gestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsxGestion%20des%20projets.ppsx
Gestion%20des%20projets.ppsx
 
Cours%20GRH.pptx
Cours%20GRH.pptxCours%20GRH.pptx
Cours%20GRH.pptx
 
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptxLES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
LES TRAVAUX DE FIN D’ANNEE ET INVENTAIRES.pptx
 
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptxRèglement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
Règlement intérieur et convention collective d’entreprise.pptx
 
gestiondutemps.pptx
gestiondutemps.pptxgestiondutemps.pptx
gestiondutemps.pptx
 

chapitre-1er-la-fonction-approvisionnement.pptx

  • 1. Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 L’Approvisionnement Chapitre 1er Mission, importance & enjeux Gestion des achats Gestion des stocks Variables clés & Techniques
  • 2. Mission 2 L’Approvisionnement La Fonction Approvisionnement (F.A.) a pour mission de satisfaire, dans les meilleures conditions, les besoins de l’entreprise en biens et services nécessaires à son activité. Elle permet notamment: à l’entreprise commerciale, de disposer des marchandises dont elle a besoin pour satisfaire la demande de ses clients; à l’entreprise industrielle de disposer des matières premières, des composantes et des fournitures dont elle a besoin pour la fabrication de ses produits; Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 3. Importance & enjeux 3 L’Approvisionnement L’importance de la F. A. tient au fait qu’elle influence directement 5 déterminants de la compétitivité de l’entreprise et de sa rentabilité. La F.A. a en effet un impact direct sur : 1. La qualité du produit fini; (Qualité des intrants) 2. Le prix de revient du produit fini et donc le prix de vente et la marge commerciale; (Prix d’achat + Coût de stockage) 3. La continuité de la production; (Absence de ruptures de stocks) 4. Les délais de livraison au client; (Stocks & Délais d’approvisionnement) 5. La flexibilité de l’offre (Variabilité des intrants en qualité et en quantité, réactivité) Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 4. Importance & enjeux 4 L’Approvisionnement La F. A. représente le plus souvent, avec les charges salariales, le poste de dépense le plus important de l’entreprise. En plus de son influence sur les prix d’achats, la F.A. est directement responsable de plusieurs autres charges, plus ou moins importantes, telles que les: 1. Modalités financières d’achat; (Négociation du crédit fournisseur) 2. Conditions commerciales d’achat; (Quantités minimales, garanties..) 3. Conditions logistiques d’achat; (Transport, transit, manutention, etc. ) 4. Coûts de gestion des stocks; (Entreposage, financement, etc.) Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 5. Importance & enjeux 5 L’Approvisionnement Outre l’aspect financier et commercial, la F. A. doit intégrer et concrétiser les grandes orientations stratégiques de l’entreprise telles que:  L’internationalisation; (Globalisation des approvisionnements)  L’externalisation; (Sous-traitance, partenariat, etc.)  La différenciation; (Exigences à l’égard des fournisseurs, sélection rigoureuse, etc.)  La domination par les coûts; (Economies d’échelles, Appels d’offre, regroupement des achats, etc.)  La diversification; (Recherche de synergies, achats internes, etc. )  L’innovation permanente; (Recherche de nouveaux fournisseurs, intrants, etc.) Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 6. La Gestion des Achats 6 L’Approvisionnement Pour mener à bien sa mission, la F.A. doit accomplir plusieurs tâches que l’on peut regrouper en deux grandes catégories: gestion des achats et des stocks. 1. La gestion des achats, consiste notamment à: Sélectionner et assurer un suivi des fournisseurs; Rechercher en permanence de nouveaux produits;  Négocier les meilleurs conditions de transaction;  Contrôler les livraisons et les facturations; Mettre en place des processus rigoureux et méthodiques; Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 7. 7 Le Cycle (processus) d’Achat (1) Connaître le marché « Amont » (2) Exprimer les besoins (3) Provoquer l’offre (4) Évaluer, sélectionner les fournisseurs (5) Négocier avec les fournisseurs (6) Commander (7) Assurer le suivi et la réception de la commande Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 8. La Gestion des Stocks 8 L’Approvisionnement 2. La gestion des stocks, consiste notamment à: Contrôler les niveaux des stocks; Décider des quantités à commander; Décider des fréquences des commandes;  Décider des critères de déclenchement des commandes; La clé d’une gestion des stocks efficiente est un arbitrage réussi entre deux objectifs contradictoires:  l’optimisation des coûts (qui pousse vers un minimum de stock) la disponibilité des produits (qui pousse vers un maximum de stock) Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 9. Variables clés & Techniques 9 L’Approvisionnement Pour résoudre ce dilemme, il n’y a pas de méthode universelle! Il y a des variables clés à maîtriser et des techniques ou méthodes de gestion à mettre en œuvre; Le choix d’une technique en particulier dépendra des caractéristiques de : L’entreprise; (nombre de produits, coûts d’une rupture du cycle d’exploitation, etc. ) Son marché amont; (nombre de fournisseurs, délais de livraison, etc. ) Son marché aval; (exigences des clients, volatilité, engagements à l’égard des revendeurs, pénalités, concurrence, etc. ) Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 10. Variables clés: Les différents stocks 10 L’Approvisionnement Stock minimum: niveau du stock correspondant au délai normal de livraison Stock de sécurité : supplément au stock minimum nécessaire en cas de retard de livraison ou d'accroissement de la demande Stock d'alerte : niveau de stock entraînant le déclenchement de la commande = Stock minimum + Stock de sécurité Stock maximum : limite supérieure à ne pas dépasser Stock moyen = (Stock Initial + Stock Final) / 2 Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 11. Variables clés: Les différents stocks 11 L’Approvisionnement Stock théorique : Stock comptable déterminé d'après les mouvements = Stock Initial + Entrées - Sorties Stock réel : stock physique évalué par inventaire Stock disponible : Stock réel – sorties prévisionnelles Stock virtuel : Stock disponible + Commandes en cours auprès des fournisseurs Coefficient de rotation du stock: = Durée moyenne en stock = Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 Coût Annuel Stock Moyen 360 jours Coefficient de rotation du stock
  • 12. Variables clés: Les différents coûts 12 L’Approvisionnement Coûts de passation de commande : Cp ou K Charges liées à l’entrée en contact et la négociation avec les fournisseurs: déplacements, correspondances, appels téléphoniques, etc.  et/ou à la mise en place d’une procédure d’achat complexe: cahiers des charges, appels d’offre, frais du bureau de contrôle qualitatif et quantitatif, transit, dédouanement, transport, etc. Coût de possession ou détention d’unité en stock: Cd Charges financières liées à l’immobilisation de capitaux; Charges liées à l’entreposage physique : local, gardiennage, assurance, risque de dépréciation, etc. Coût d’acquisition d’une unité de stock : Ca Prix d’achat d’une quantité unitaire d’un bien en stock Coût total du stock : CT= K + Cd + Ca Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 13. 13 Techniques & Méthodes Calculs de base La méthode de Wilson La méthode ABC Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 14. 14 Les différents niveaux de stock Application : Le responsable des approvisionnements en pièces détachées d’une concession d’automobiles dispose au début du mois des informations suivantes :  Stock initial : 300 unités ;  Quantité prévue en entrée pour le mois : 70 unités ;  Quantité prévue en sortie pour le mois : 150 unités. Calcul n° 1 : Quel devrait être le stock théorique en fin de mois? Stock théorique = Stock Initial + Entrées – Sorties St = 300 + 70 – 150 = 220 unités Calculs de base Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 15. 15 Les différents niveaux de stock (suite) Pendant le mois, il est possible que 80 pièces soient nécessaires pour les ateliers d’une unité de montage. Une commande en instance de livraison par le fournisseur porte sur 150 unités. Calcul n°2 : Pour le mois quels seraient le stock disponible Sd et le stock virtuel Sv? Stock disponible = Stock réel - sorties prévisionnelles Sd = 220 – 80 = 140 unités. Stock virtuel = Stock disponible + Commande fournisseur Sv = 140 + 150 = 290 unités. Calculs de base Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 16. 16 Les différents niveaux de stock (suite) Les sorties moyennes quotidiennes sont de 20 unités. Le délai normal de livraison est de 8 jours. Il arrive que le fournisseur livre avec 2 jours de retard. Calcul n°3: A quel niveau de stock faut-il passer ou déclencher une commande? La commande est déclenchée lorsque le stock d’alerte est atteint! Calculons le stock d’alerte: Stock minimum Smin = 20 unités x 8 jours = 160 unités Stock de sécurité Ss = 20 unités x 2 jours = 40 unités Stock d'alerte Sa = Stock minimum + Stock de sécurité = 160 + 40 = 200 unités. Calculs de base Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 17. 17 La méthode (ou modèle) de Wilson La problématique de la gestion des stock consiste à mettre en place des critères de décision objectifs et systématiques qui doivent à la fois minimiser:  Le risque de rupture;  Les coûts de stockage. Or, pour un niveau de demande annuelle donné, les seules variables sur lesquelles le gestionnaire des stocks peut intervenir sont :  La fréquence des commandes: N;  Les quantités à commander à chaque fois: Q; La méthode de Wilson est un modèle mathématiques permettant d’optimiser ces variables sous certaines hypothèses. La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 18. 18 Les Hypothèses du modèle de Wilson 1. L’entreprise ne se préoccupe que d’un produit à la fois ; 2. La demande de ce produit est certaine et distribuée uniformément tout au long de la période ; 3. Le délai de livraison est certain et constant ; 4. La constitution d’un stock de sécurité est inutile ; 5. Le prix des produits est constant et ne dépend pas des volumes commandés ; 6. Le stock d’alerte, constant de période en période, est déterminé sur la base de la consommation (connue) pendant le délai de réapprovisionnement (connu) ; 7. Le réapprovisionnement du stock s’effectue en une seule fois. La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 19. 19 Paramètres et Variable du modèle Les Paramètres  Le coût moyen de passation d’une commande est noté K;  Le coût unitaire de détention en stock, noté Cd  La demande annuelle en unités est notée D  Le coût d’acquisition: Ca (exprimé par unité commandée)  La demande annuelle totale, notée D (unités/an) ;  Le nombre de commande par an: N =D/Q  La quantité commandée: Q , Sm le Stock moyen (=Q/2) Les variables à déterminer L’objectif est de déterminer la quantité optimale Q* à commander notée aussi QEC (Quantité économique), soit le nombre N* de commandes qui minimise le coût total de réapprovisionnement. La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 20. Fonction de coût et minimisation La fonction de coût, notée CT (coût total de réapprovisionnement) est CT = Coût d’acquisition (Ca)+ Coût de passation (K) + Coût de détention (Cd) Il faut exprimer CT en fonction de la quantité Q: CT (Q) = Ca x D + K x N + Cd x Sm CT (Q) = Ca. X D + K x D/Q + Cd x Q/2 L’extremum de cette fonction s’obtient facilement par annulation de la dérivée (condition du 1er ordre) : <═> <═> δ CT δ Q (Q) = 0 _ D K Cd Q² 2 + = 0 2DK Cd Q* = √ La dérivée seconde de cette fonction est positive, l’extremum est donc un minimum (condition du 2nd ordre), CT (Q) est une fonction convexe et Q* un minimum global (souvent appelée QEC). La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 21. 21 Courbe d’évolution des coûts de stocks Q* Volume d’une commande Coûts CT(Q*) Coût total Coût total de possession Coût total de passation La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 22. 22 Variables à déterminer  La quantité optimale à commander: Q*  Le nombre optimal de commandes (N*) : N* = D/Q*  La période de réapprovisionnement : Nombre de jours ouvrables /année (J) N*  Le point de commande (PC): - Si dl = 0 PC = 0 unités - Si dl = x jours PC = ((D/J) * x) unités  Le taux de rotation TR = D/Sm P = La méthode de Wilson Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 23. 23 Forces et limites du modèle de Wilson  Le modèle de Wilson peut apparaître comme fragile et d’application particulièrement limitée à cause de ses nombreuses hypothèses restrictives.  Il peut également apparaître comme peu pertinent car il se place en avenir certain alors que l’environnement économique actuel se situe davantage en avenir risqué.  Il est d’une grande logique : les responsables de GS sont effectivement confrontés, dans leurs choix quotidiens à l’arbitrage : commander peu mais souvent ou commander beaucoup mais rarement ;  Le retrait de certaines hypothèses lui permet d’être plus proche des préoccupations concrètes d’entreprises;  Il s’agit d’un modèle, il n’aspire pas à l’universalité, mais à fournir une aide à la décision. Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode de Wilson
  • 24. 24 Application  Une entreprise décide de gérer son stock de produit X suivant le modèle de Wilson;  Elle estime que le coût de détention en stock du produit X est de 30% de son prix d’achat et que le coût de passation d’une commande à son fournisseur est de 260DT.  La consommation annuelle du produit X, 400 unités, est particulièrement stable depuis des années et le prix d’achat unitaire s’établit à 150 DT.  Le délai de livraison du fournisseur est de 18 jours.  Déterminons la politique optimale de gestion du stock du produit X sachant que le nombre de jours ouvrables par année est de 360. Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode de Wilson
  • 25. 25 Résultats  Q* = 68 unités  N* = 5,88 (6 commandes)  P = 360/6 = 60 jours  PC = 400/360 * 18 = 20 unités  CT (6 commandes) = 63 059 D.  L’entreprise passera 6 commandes de 67 unités (400/6) tous les 60 jours, à chaque fois que le stock tombera à un niveau de 20 unités. Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13
  • 26. 26 Introduction à la méthode ABC  L’entreprise ne peut accorder la même importance à chacun de ses produits ou de ses composants (contraintes coût, temps…);  La gestion des stock s’avère être une gestion sélective.  Les entreprises retiennent fréquemment une méthode simple de classement des composants et produits : la méthode ABC, issue de la loi des 20-80, ou loi de Pareto.  Cette méthode permet de classer les stocks d’articles en fonction de certains critères :  La valeur en stock ;  La valeur des sorties pendant une période donnée ;  Le volume consommé, etc.… Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode ABC
  • 27. 27 La méthode ABC : définition et utilité  La méthode ABC est une méthode d’analyse générale;  Elle abouti à la classification des articles stockés;  Elle est souvent préliminaire à toute autre et permet de mettre en évidence l’essentiel des stocks qui feront l’objet, par la suite, de tous les efforts.  La méthode ABC permet de se focaliser sur les produits stratégiques et donc d’éviter un gaspillage de temps et de ressources découlant d’une gestion trop rigoureuse sur des produits d’importance mineure. Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode ABC
  • 28. 28 Les catégories (ou classes) de stocks  Articles de la classe A : ils sont inclus dans les 20 premiers pour-cent du nombre d’articles entreposés et représentent une valeur (monétaire) se situant entre 60% et 80% de la valeur totale des stocks ;  Articles de la classe B: ils sont inclus dans les 15 à 40% suivants du nombre d’articles entreposés et représentent une valeur se situant entre 15 et 20% de la valeur totale des stocks ;  Articles de la classe C : Ils constituent la majeure partie du nombre des articles entreposés (soit de 40 à 75% des quantités), mais leur valeur est plus faible (5 à 20% du total de la valeur des stocks). Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode ABC
  • 29. 29 Exemple d’une classification ABC Références (Codes) Nombre %age / Nombre Total Valeur totale (DT) %age (de la valeur) 1......10 10 20% 75 000 DT 75% 11… 26 16 32% 18 000 DT 18% 27…50 24 48% 17 000 DT 17% Total 50 100% 100 000 DT 100% Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode ABC
  • 30. 30 Recommandations pour chaque classe Classe Contrôle Prise d’inventaire Priorité d’étude et quantité optimale à entreposer A - Très serré et structuré ; - Données précises ; - Délai d’approvisionnement bien défini ; - Délai de livraison serré. - A l’unité ; - Très fréquente (de mensuelle à trimestrielle) - Très haute priorité ; - Quantité optimale bien définie ; - Surveillance fréquente pour améliorer les conditions d’entreposage B - Serré à moyen - Données pertinentes ; - Délai d’approvisionnement préférablement défini ; - Délai de livraison moyen. - A l’unité ou par lots ; - Fréquente (semi- annuelle ou annuelle). - Quantité optimale préférablement définie ; - Priorité d’étude moyenne, dépendant de l’importance d’un problème particulier C - Le plus simple et le moins cher possible ; - Délai de livraison long. - Par lots ou en vrac; - La moins fréquente (annuelle). - Priorité d’étude faible (en cas de problème évident). Université de La Mannouba – ISCAE 2012-13 La méthode ABC