SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Le modèle à base d’activité, appelé méthode ABC (Activity Based Costing ou Comptabilité à
base d’activités) propose une solution alternative au modèle des centres d’analyse. Il s’attache
à redéfinir le traitement des charges indirectes et propose une analyse novatrice en découpant
l’entreprise en activités. L’objectif de cette méthode st d’instaurer une meilleure traçabilité
des charges indirectes.
Il est fait une analyse transversale, et non plus fonctionnelle (ou verticale) de l’entreprise.
L'approche transversale de l'entreprise consiste à découper l'entreprise par activités et non
par fonctions. Cette démarche prend appui sur le concept de chaîne de valeur de M. Porter.
Une activité est un ensemble de tâches élémentaires reliées entre elles (elles sont souvent
décrites par des verbes).Il faut donc repérer toutes les activités qui concourent à améliorer la
valeur du produit ou du service. Chaque activité contribue à la valeur du produit ou du
service.
Définir la
politique
d’achat
Suivre les
fournisseurs
Gérer les
approvisionnements
Définir le
plan de
production
Fabriquer Assembler
Contrôler
la qualité
Expédier Facturer
Exemple d’activités pour une entreprise industrielle :
Fonctions Activités
• Approvisionnement Etablir la commande
Gérer les fournisseurs
Contrôler les livraisons
• Production Entretenir le matériel
Planifier le travail
Produire
Contrôler la production
L’ensemble des activités menant à la réalisation d’un produit ou d’un service forme un
processus
C HAPI TR E 6
La méthode ABC
Direction
générale
Direction
commerciale
Direction
production
Direction
approvisionnement
Analyse
verticale de
l’entreprise
Analyse transversale (chaîne de valeur)
1. Les principales étapes de la méthode
11. Identifier les activités
Il s’agit de recenser l’ensemble des activités de l’entreprise. Cette analyse est faite à partir de
la documentation existant dans l’entreprise et par enquête auprès des personnels des différents
niveaux hiérarchiques.
12. Affecter les ressources aux activités
Les ressources sont les charges consommées par chaque activité ; elles sont directes par
rapport aux activités définies.
Exemple :
Services
Activités.
Approvisionnement Production Logistique. …
Préparation des commandes
Réception matières
Stockage
Répartition des éléments
Transformation matière
….
107 300
125 850
95 530
128 900
3 785 500
45 250
13. Identifier les inducteurs d’activité
Il s’agit de rechercher les facteurs expliquant le mieux la consommation de ressources.
Un inducteur et un indicateur de volume d’activité. Il traduit une relation de causalité entre la
consommation des ressources et les activités.
Exemples :
Activités Inducteurs d’activité
• Réceptionner les approvisionnements
• Contrôler les approvisionnements
• Stocker
• Transformer des matières
• Distribuer des commandes
• Publicité
Nb d’approvisionnements reçus
Nb d’approvisionnements contrôlés
Nb de références
Temps de fabrication
Nb de lots expédiés
Nb de lots expédiés
Remarque :
Les activités qui ont le même inducteur peuvent être regroupées dans un centre.
14. Déterminer le coût de l’inducteur
Le coût de l’inducteur est déterminé selon la formule suivante :
Coût de l’inducteur =
inducteurldeVolume
ntregroupemedecentreouativitélparconsomméesssources
'__
____'___Re
Une fois le coût de l’inducteur obtenu, ce dernier s’imputer aux coûts des produits.
Application 1 : Méthode ABC.
2. Différences entre le modèle des centres d’analyse et le modèle de la
comptabilité à base d’activités
Méthode des centres d’analyse Méthode ABC
Traitement des charges indirectes
Les charges indirectes transitent dans des centres
d’analyse pour être ensuite imputées aux produits à
l’aide d’U.O.
Les charges indirectes sont regroupées dans les
activités et le coût de chaque activité est déterminé. Ce
coût est ensuite répartis entres les produits à l’aide
d’inducteurs.
Centre d’analyse et activité
Un centre d’analyse correspond le plus souvent à une
division comptable, comprenant des activités non
homogènes.
Une activité correspond à un ensemble de tâches
homogènes. Le fonctionnement de l’entreprise est
appréhendé à travers une véritable « carte de ses
activités ».
Unité d’œuvre et inducteur
L’unité d’œuvre est souvent liée à un volume de
production.
L’inducteur de coût traduit une relation de causalité
entre l’activité et la ressource consommée (ou charge).
3. Intérêts et limites du modèle
31. Intérêts de la méthode
Une aide à la maîtrise des coûts et à la prise de décision :
- Le découpage en activités permet de mieux répartir les charges indirectes. Il n’y a
plus une clef unique par centre mais plusieurs, donc une meilleure affectation des
ressources aux activités et des activités aux produits.
- Les inducteurs d’activité apportent une première approche de la performance de
chaque activité. La mise en place d’inducteurs de performance (inducteur de délai,
de qualité, de coût…) enrichit cette analyse.
- La méthode ABC impute aux coûts des objets les ressources réellement
consommées ; les productions en grande série ne sont plus pénalisées par les
petites séries, tout aussi coûteuses en maintenance, réglage et planification,
contrôle…
32. Limites de la méthode
La principale limite du modèle à base d’activités réside dans sa complexité. La qualité du
modèle dépend de la façon dont il est défini : définition des activités, définition des
inducteurs, regroupement des inducteurs, etc.
Synthèse
La méthode ABC peut être résumée par le schéma ci-après

Contenu connexe

Tendances

Compta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercicesCompta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercices
GEANT_ATLAS
 
Les tableaux de bord & les indicateurs de performance
Les tableaux de bord & les indicateurs de performanceLes tableaux de bord & les indicateurs de performance
Les tableaux de bord & les indicateurs de performance
Ahmed Mesellem
 
Fonction commercial d’entreprise
Fonction commercial d’entrepriseFonction commercial d’entreprise
Fonction commercial d’entreprise
EL AMRI El Hassan
 
Audit stratégique
Audit stratégique Audit stratégique
Audit stratégique
Safa Aoun
 
Techniques d'ordonnancement.pdf
Techniques d'ordonnancement.pdfTechniques d'ordonnancement.pdf
Techniques d'ordonnancement.pdf
KikiEric
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytique
Mejdoubi Amal
 

Tendances (20)

Compta analytique pr kaoutar el menzhi - Téléchargeable sur : www.coursdefsj...
Compta analytique pr kaoutar el menzhi - Téléchargeable sur  : www.coursdefsj...Compta analytique pr kaoutar el menzhi - Téléchargeable sur  : www.coursdefsj...
Compta analytique pr kaoutar el menzhi - Téléchargeable sur : www.coursdefsj...
 
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.comComptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
Comptabilité analytique avec exercices corrigés - www.coursdefsjes.com
 
Exposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interneExposé audit interne et controle interne
Exposé audit interne et controle interne
 
Compta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercicesCompta analyt cours exercices
Compta analyt cours exercices
 
Le tableau de bord
Le tableau de bord Le tableau de bord
Le tableau de bord
 
La Conception de la comptabilité analytique
La Conception de la comptabilité analytiqueLa Conception de la comptabilité analytique
La Conception de la comptabilité analytique
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 
Qcm analyse financière
Qcm analyse financièreQcm analyse financière
Qcm analyse financière
 
DCG 6 Finance .pdf
DCG 6 Finance .pdfDCG 6 Finance .pdf
DCG 6 Finance .pdf
 
Les tableaux de bord & les indicateurs de performance
Les tableaux de bord & les indicateurs de performanceLes tableaux de bord & les indicateurs de performance
Les tableaux de bord & les indicateurs de performance
 
TCE2-Math financier
TCE2-Math financierTCE2-Math financier
TCE2-Math financier
 
Fonction commercial d’entreprise
Fonction commercial d’entrepriseFonction commercial d’entreprise
Fonction commercial d’entreprise
 
Audit stratégique
Audit stratégique Audit stratégique
Audit stratégique
 
Le contrôle interne dans les administrations publiques tient-il toutes ses pr...
Le contrôle interne dans les administrations publiques tient-il toutes ses pr...Le contrôle interne dans les administrations publiques tient-il toutes ses pr...
Le contrôle interne dans les administrations publiques tient-il toutes ses pr...
 
Techniques d'ordonnancement.pdf
Techniques d'ordonnancement.pdfTechniques d'ordonnancement.pdf
Techniques d'ordonnancement.pdf
 
Solution des Exercices
Solution des ExercicesSolution des Exercices
Solution des Exercices
 
Comptabilite-analytique
 Comptabilite-analytique Comptabilite-analytique
Comptabilite-analytique
 
5.Mini cas & Exercices _ Cours gestion de l'entreprise
5.Mini cas & Exercices  _ Cours gestion de l'entreprise5.Mini cas & Exercices  _ Cours gestion de l'entreprise
5.Mini cas & Exercices _ Cours gestion de l'entreprise
 
Diagnostic financier
Diagnostic financierDiagnostic financier
Diagnostic financier
 
Comptabilité approfondie
Comptabilité approfondieComptabilité approfondie
Comptabilité approfondie
 

Similaire à ComptaBILITE analytique S3 methode_abc

Value Innovation in Business Models
Value Innovation in Business ModelsValue Innovation in Business Models
Value Innovation in Business Models
audreyyzerd
 
Le tableaudebord 2eversion
Le tableaudebord 2eversionLe tableaudebord 2eversion
Le tableaudebord 2eversion
Rafik1984
 
02 titre 1- la technique comptable analytique
02  titre 1- la technique comptable analytique02  titre 1- la technique comptable analytique
02 titre 1- la technique comptable analytique
OULAAJEB YOUSSEF
 

Similaire à ComptaBILITE analytique S3 methode_abc (20)

MÉTHODE ABC
MÉTHODE ABC MÉTHODE ABC
MÉTHODE ABC
 
1631790.ppt
1631790.ppt1631790.ppt
1631790.ppt
 
LexiqueCalculCouts
LexiqueCalculCoutsLexiqueCalculCouts
LexiqueCalculCouts
 
la gestion des côuts
la gestion des côutsla gestion des côuts
la gestion des côuts
 
Analyse abc
Analyse abcAnalyse abc
Analyse abc
 
Entreprise cousin
Entreprise cousinEntreprise cousin
Entreprise cousin
 
Value Innovation in Business Models
Value Innovation in Business ModelsValue Innovation in Business Models
Value Innovation in Business Models
 
Calcul des coûts : quelle méthode choisir pour coller à la réalité ?
Calcul des coûts : quelle méthode choisir pour coller à la réalité ?Calcul des coûts : quelle méthode choisir pour coller à la réalité ?
Calcul des coûts : quelle méthode choisir pour coller à la réalité ?
 
la méthode ABC
la méthode ABCla méthode ABC
la méthode ABC
 
Comptabilité analytique
Comptabilité analytiqueComptabilité analytique
Comptabilité analytique
 
Les enjeux de l'analyse des coûts complets des produits - Citwell
Les enjeux de l'analyse des coûts complets des produits - CitwellLes enjeux de l'analyse des coûts complets des produits - Citwell
Les enjeux de l'analyse des coûts complets des produits - Citwell
 
Cours gestion des opérations gratuit
Cours gestion des opérations gratuitCours gestion des opérations gratuit
Cours gestion des opérations gratuit
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Cours de comptabilité analytique el. h faye
Cours de comptabilité analytique el. h fayeCours de comptabilité analytique el. h faye
Cours de comptabilité analytique el. h faye
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Le tableaudebord 2eversion
Le tableaudebord 2eversionLe tableaudebord 2eversion
Le tableaudebord 2eversion
 
Construire un tableau de bord
Construire un tableau de bordConstruire un tableau de bord
Construire un tableau de bord
 
02 titre 1- la technique comptable analytique
02  titre 1- la technique comptable analytique02  titre 1- la technique comptable analytique
02 titre 1- la technique comptable analytique
 
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb SomoueLe modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
 

Plus de jamal yasser

Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.comResume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
jamal yasser
 

Plus de jamal yasser (20)

Comptabilité analytique cours et exercices corrigés
Comptabilité analytique cours et exercices corrigés Comptabilité analytique cours et exercices corrigés
Comptabilité analytique cours et exercices corrigés
 
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.comResume economie monetaire document www.cours-economie.com
Resume economie monetaire document www.cours-economie.com
 
Contrôle final de la comptabilité des societes
Contrôle  final de  la comptabilité des societesContrôle  final de  la comptabilité des societes
Contrôle final de la comptabilité des societes
 
cours de Fiscalite résumé s5 www.cours-economie.com
 cours de Fiscalite résumé s5 www.cours-economie.com cours de Fiscalite résumé s5 www.cours-economie.com
cours de Fiscalite résumé s5 www.cours-economie.com
 
Fiscalite de-lentreprise s5 www.cours-economie.com
Fiscalite de-lentreprise s5 www.cours-economie.comFiscalite de-lentreprise s5 www.cours-economie.com
Fiscalite de-lentreprise s5 www.cours-economie.com
 
Exam rsolus 2016 statistique s1www.td-economie.blogspot.com
Exam rsolus 2016 statistique s1www.td-economie.blogspot.comExam rsolus 2016 statistique s1www.td-economie.blogspot.com
Exam rsolus 2016 statistique s1www.td-economie.blogspot.com
 
Rechrches operationnele exam 2016 +corr
Rechrches operationnele exam 2016 +corrRechrches operationnele exam 2016 +corr
Rechrches operationnele exam 2016 +corr
 
cours statistique descriptive s1 www.learneconomie.blogspot.com
cours statistique descriptive s1 www.learneconomie.blogspot.comcours statistique descriptive s1 www.learneconomie.blogspot.com
cours statistique descriptive s1 www.learneconomie.blogspot.com
 
RECHERCHE OPERATIONNELLE S5 WWW.COURS-ECONOMIE.COM
RECHERCHE OPERATIONNELLE S5 WWW.COURS-ECONOMIE.COMRECHERCHE OPERATIONNELLE S5 WWW.COURS-ECONOMIE.COM
RECHERCHE OPERATIONNELLE S5 WWW.COURS-ECONOMIE.COM
 
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.comL’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
L’economie monetaire pas_a_pas www.cours-economie.com
 
Cours de fiscalité fsjes maroc www.cours-economie.com
Cours de fiscalité fsjes maroc www.cours-economie.comCours de fiscalité fsjes maroc www.cours-economie.com
Cours de fiscalité fsjes maroc www.cours-economie.com
 
Cours de fiscalite www.fsjes-td.blogspot.com
Cours de fiscalite www.fsjes-td.blogspot.comCours de fiscalite www.fsjes-td.blogspot.com
Cours de fiscalite www.fsjes-td.blogspot.com
 
Histoire de la pensée économique résumé de cours s5 www.cours-economie.com
Histoire de la pensée économique résumé de cours s5 www.cours-economie.comHistoire de la pensée économique résumé de cours s5 www.cours-economie.com
Histoire de la pensée économique résumé de cours s5 www.cours-economie.com
 
Fiscalite s5 bien detaille www.fsjes td.blogspot.com
Fiscalite s5 bien detaille www.fsjes td.blogspot.comFiscalite s5 bien detaille www.fsjes td.blogspot.com
Fiscalite s5 bien detaille www.fsjes td.blogspot.com
 
INTRODUCTION A L'ECONOMIE SEMESTRE 1 www.fsjes-td.blogspot.com
INTRODUCTION A L'ECONOMIE SEMESTRE 1 www.fsjes-td.blogspot.comINTRODUCTION A L'ECONOMIE SEMESTRE 1 www.fsjes-td.blogspot.com
INTRODUCTION A L'ECONOMIE SEMESTRE 1 www.fsjes-td.blogspot.com
 
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
Cablage de demarrage www.ofppt-elec.blogspot.com/
 
Cours complet de comptabilité générale www.cours-economie.com
Cours complet de comptabilité générale www.cours-economie.comCours complet de comptabilité générale www.cours-economie.com
Cours complet de comptabilité générale www.cours-economie.com
 
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.comGestion des ressources humaines www.cours-economie.com
Gestion des ressources humaines www.cours-economie.com
 
Cours comptabilite analytique s3 www.cours-economie.com
Cours comptabilite analytique s3 www.cours-economie.comCours comptabilite analytique s3 www.cours-economie.com
Cours comptabilite analytique s3 www.cours-economie.com
 
Comptabilit analytique exercice www.cours-economie.com
Comptabilit analytique exercice www.cours-economie.comComptabilit analytique exercice www.cours-economie.com
Comptabilit analytique exercice www.cours-economie.com
 

Dernier

Dernier (11)

CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 

ComptaBILITE analytique S3 methode_abc

  • 1. Le modèle à base d’activité, appelé méthode ABC (Activity Based Costing ou Comptabilité à base d’activités) propose une solution alternative au modèle des centres d’analyse. Il s’attache à redéfinir le traitement des charges indirectes et propose une analyse novatrice en découpant l’entreprise en activités. L’objectif de cette méthode st d’instaurer une meilleure traçabilité des charges indirectes. Il est fait une analyse transversale, et non plus fonctionnelle (ou verticale) de l’entreprise. L'approche transversale de l'entreprise consiste à découper l'entreprise par activités et non par fonctions. Cette démarche prend appui sur le concept de chaîne de valeur de M. Porter. Une activité est un ensemble de tâches élémentaires reliées entre elles (elles sont souvent décrites par des verbes).Il faut donc repérer toutes les activités qui concourent à améliorer la valeur du produit ou du service. Chaque activité contribue à la valeur du produit ou du service. Définir la politique d’achat Suivre les fournisseurs Gérer les approvisionnements Définir le plan de production Fabriquer Assembler Contrôler la qualité Expédier Facturer Exemple d’activités pour une entreprise industrielle : Fonctions Activités • Approvisionnement Etablir la commande Gérer les fournisseurs Contrôler les livraisons • Production Entretenir le matériel Planifier le travail Produire Contrôler la production L’ensemble des activités menant à la réalisation d’un produit ou d’un service forme un processus C HAPI TR E 6 La méthode ABC Direction générale Direction commerciale Direction production Direction approvisionnement Analyse verticale de l’entreprise Analyse transversale (chaîne de valeur)
  • 2. 1. Les principales étapes de la méthode 11. Identifier les activités Il s’agit de recenser l’ensemble des activités de l’entreprise. Cette analyse est faite à partir de la documentation existant dans l’entreprise et par enquête auprès des personnels des différents niveaux hiérarchiques. 12. Affecter les ressources aux activités Les ressources sont les charges consommées par chaque activité ; elles sont directes par rapport aux activités définies. Exemple : Services Activités. Approvisionnement Production Logistique. … Préparation des commandes Réception matières Stockage Répartition des éléments Transformation matière …. 107 300 125 850 95 530 128 900 3 785 500 45 250 13. Identifier les inducteurs d’activité Il s’agit de rechercher les facteurs expliquant le mieux la consommation de ressources. Un inducteur et un indicateur de volume d’activité. Il traduit une relation de causalité entre la consommation des ressources et les activités. Exemples : Activités Inducteurs d’activité • Réceptionner les approvisionnements • Contrôler les approvisionnements • Stocker • Transformer des matières • Distribuer des commandes • Publicité Nb d’approvisionnements reçus Nb d’approvisionnements contrôlés Nb de références Temps de fabrication Nb de lots expédiés Nb de lots expédiés Remarque : Les activités qui ont le même inducteur peuvent être regroupées dans un centre. 14. Déterminer le coût de l’inducteur Le coût de l’inducteur est déterminé selon la formule suivante : Coût de l’inducteur = inducteurldeVolume ntregroupemedecentreouativitélparconsomméesssources '__ ____'___Re
  • 3. Une fois le coût de l’inducteur obtenu, ce dernier s’imputer aux coûts des produits. Application 1 : Méthode ABC. 2. Différences entre le modèle des centres d’analyse et le modèle de la comptabilité à base d’activités Méthode des centres d’analyse Méthode ABC Traitement des charges indirectes Les charges indirectes transitent dans des centres d’analyse pour être ensuite imputées aux produits à l’aide d’U.O. Les charges indirectes sont regroupées dans les activités et le coût de chaque activité est déterminé. Ce coût est ensuite répartis entres les produits à l’aide d’inducteurs. Centre d’analyse et activité Un centre d’analyse correspond le plus souvent à une division comptable, comprenant des activités non homogènes. Une activité correspond à un ensemble de tâches homogènes. Le fonctionnement de l’entreprise est appréhendé à travers une véritable « carte de ses activités ». Unité d’œuvre et inducteur L’unité d’œuvre est souvent liée à un volume de production. L’inducteur de coût traduit une relation de causalité entre l’activité et la ressource consommée (ou charge). 3. Intérêts et limites du modèle 31. Intérêts de la méthode Une aide à la maîtrise des coûts et à la prise de décision : - Le découpage en activités permet de mieux répartir les charges indirectes. Il n’y a plus une clef unique par centre mais plusieurs, donc une meilleure affectation des ressources aux activités et des activités aux produits. - Les inducteurs d’activité apportent une première approche de la performance de chaque activité. La mise en place d’inducteurs de performance (inducteur de délai, de qualité, de coût…) enrichit cette analyse. - La méthode ABC impute aux coûts des objets les ressources réellement consommées ; les productions en grande série ne sont plus pénalisées par les petites séries, tout aussi coûteuses en maintenance, réglage et planification, contrôle… 32. Limites de la méthode La principale limite du modèle à base d’activités réside dans sa complexité. La qualité du modèle dépend de la façon dont il est défini : définition des activités, définition des inducteurs, regroupement des inducteurs, etc.
  • 4. Synthèse La méthode ABC peut être résumée par le schéma ci-après