SlideShare une entreprise Scribd logo
Digital Trends Morocco 2016
African Digital Summit 2015
#ADSGAM- Décembre2015
1
Digital Trends Morocco 2016
Sommaire
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
04 Objectifs de la démarche
05 Parties prenantes
06 Objectifs de l’étude
07 Méthodologie
09 Résultats de l’étude
44 Conclusion
2
Progression du digital Intérêt des annonceurs
Volonté Manque de visibilité
Forte progression du digital en tant
que canal de communication au
Maroc.
Forte volonté du régulateur
ANRT d'apporter une visibilité
sur l'usage des TIC par les
particuliers au Maroc.
Intérêt croissant des annonceurs pour
le canal du Digital.
Recherche de visibilité et de
données sur l’usage du digital
par les annonceurs au Maroc.
Contexte
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 3
Etat des lieux Outils pour les annonceurs
RDV annuel Structuration du Marché
Dresser un état des lieux et constater
l’évolution des usages et pratiques
des annonceurs au Maroc.
Renouveler le rendez-vous
annuel du Digital regroupant
annonceurs, institutionnels et
professionnels de la
communication et du digital.
Offrir aux annonceurs les outils, les
données et la visibilité nécessaires à la
réussite de leurs stratégies Digitales.
Participer à la structuration et au
développement d’un écosystème du
digital au Maroc.
Objectifs de la démarche
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 4
GAM ANRT Soft Centre TNC
Commanditaire de
l’étude Digital Trends
Morocco 2016 et
organisateur du Digital
Summit 2015.
Partenaire institutionnel de l’étude
Digital Trends Morocco 2016.
Auteur de l’enquête sur l’accès et
l’utilisation des technologies de
l'information et de la
communication par les individus et
les ménages au Maroc.
Partenaire
institutionnel de l’étude
Digital Trends Morocco
2016.
Partenaire technique et
digital de l’étude Digital
Trends Morocco 2016
Parties prenantes
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Kurt Salmon
Partenaire consulting
de l’étude Digital
Trends Morocco 2016
5
Objectifs de l’étude
Constat
Tendances
Dresser un constat sur l’utilisation
des canaux du digital par les
annonceurs au Maroc.
Identifier les principales contraintes
auxquelles font face les annonceurs
dans la mise en œuvre de leur
stratégie digitale.
Collecter les intentions des
annonceurs, en décliner les
tendances pour l’année 2016 et
analyser l’évolution par rapport à
2015.
Compléter l’enquête sur l’accès et
l’utilisation des technologies de
l'information et de la communication par
les individus et les ménages au Maroc.
Contraintes
Vueglobale
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 6
Type de l’enquête
Cible
Echantillon
Calendrier
L’étude a été réalisée via un sondage
en langue française administré en
ligne.
Dirigeants, cadres et responsables
Marketing, communication ou Digital
chez les annonceurs au Maroc.
600 annonceurs marocains ont été
ciblés par le questionnaire.
L’étude a été mise à jour au courant du mois
d’octobre, l’administration du formulaire a été
effectuée pendant le mois de novembre 2015.
Méthodologie
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 7
Axes de l’étude
Etat des lieux Intentions Contraintes
Analyse approfondie de la présence des
annonceurs sur le Digital et ce, sur la
base de différents indicateurs (budget,
métriques d’évaluation, canaux exploités,
organisation, relation avec les
prestataires, etc.)
Mise en exergue des Intentions des
annonceurs quant à l’exploitation du
digital, dans le cadre de leur plan de
développement commercial et
marketing. Identification des
innovations et tendances
technologiques qui seront déployées au
courant de l’année 2016
Identification des obstacles et
contraintes auxquels les annonceurs font
face dans le cadre du déploiement de
leur stratégie digitale.
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Evolution
Analyse de l’évolution des indicateurs
depuis l’étude Digital Trends Morocco
2015 et examen des intention des
annonceurs avec une comparaison de
leurs intentions d’exploitation du digital
entre 2015 et 2016
8
Chiffres clés
100% 156
81% 192
24 66%
Des répondants sont
personnellement en charge du
Digital.
Des annonceurs sont basés à
Casablanca.
Secteurs d’activité représentés
dans le cadre de l’étude.
Des annonceurs ont une activité dont
la couverture dépasse le Maroc.
Annonceurs ont complété la
présente étude.
Formulaires complétés dont 36
disqualifiés ou incomplets.
Des annonceurs interrogés sont des
annonceurs marocains. 34% sont des
multinationales.
Des annonceurs sont de grandes entreprises
en se basant sur le nombre d’employés
(1000 et +).
44% 28%
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 9
Secteurs d’activité
Finance
17,3% des annonceurs
représentent le secteur de la
finance et assurance.
17,3%
10,3%
13,5%
9%
Télécoms
10,3% des annonceurs
représentent le secteur des
télécommunications et de
l’informatique.
Médias
13,5% des annonceurs
représentent le secteur des
médias et de l’audiovisuel.
FMCG
9% des annonceurs
représentent le secteur de
l’alimentaire et des boissons.
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 10
Stratégie digitale déployée
Digital Trends Morocco 2016
50% 24% 5%
Stratégie locale Stratégiedictée Pasdestratégie digitale
50% des annonceurs
déploient une stratégie
digitale conçue
localement.
24,4% des annonceurs
déploient une stratégie
digitale dictée par le
siège régional ou
international.
5% des annonceurs
indiquent ne pas
déployer de stratégie
digitale.
Dont 75% qui souhaitent
déployer une stratégie
digitale à court terme.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
21%
Activitédigitalesans
stratégie formalisée
21% des annonceurs ont
une activité digitale mais
sans stratégie formalisée
11
Positionnement de la stratégie digitale
Digital Trends Morocco 2016
Les annonceurs déclinent leur stratégie digitale de leur stratégie Marketing et/ou Communication dans 88% des cas. La stratégie digitale est
généralement autonome par rapport à la stratégie RH (78%) ou à la stratégie IT (70%).
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
Stratégie Marketing
Stratégie Communication
Stratégie Commerciale
Stratégie RH
Stratégie IT
Autonome par rapport à Déclinaison de
12
Priorité accordée au digital
Digital Trends Morocco 2016
La place du digital est de plus en plus importante au sein des entreprises marocaines, en témoigne le niveau de priorité accordée de la part des différentes
entités de l’entreprise.
La Direction Marketing demeure l’entité donnant le plus d’importance au digital suivie de la Direction Communication et de la Direction Générale
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
0,00% 20,00% 40,00% 60,00% 80,00% 100,00% 120,00%
Direction Ressources Humaines
Direction Commerciale
Direction Systèmes d'Information
Direction Communication
Direction Marketing
Direction Générale
Priorité accordée au digital par Direction
Très prioritaire Peu ou moyennement prioritaire Pas du tout prioritaire Ne sait pas
13
Seulement 37% des
ressources
appartiennent à
une entité digitale
dédiée.
63% des ressources
en charge du digital
cumulent d’autres
fonctions.
Ressources dédiées au digital
37% 63%
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Rattachement des personnes
dédiées exclusivement au digital
Rattachement des personnes
cumulant la fonction digitale avec
d’autres fonctions
57% Marketing
32% Communication
4% Systèmes d’Information
3% Autre (Commerciale ou Média)
44% Marketing
42% Communication
6% Systèmes d’Information
4% Autre (Commerciale ou Média)
4% Direction Générale
4% Direction Générale
14
+ 27 points de base
par rapport à 2014
Répartition des ressources dédiées
25%
50%
75%
100%
41%41%
34%
20% 20% 20%
Directeur/
Resp.entité
digitale
Chefdeprojet Community
Manager
Content
Manager
AutreWeb
Designer
Digital Trends Morocco 2016
Les directeurs / responsables de
l’entité digitale, les chefs de projet et
les Community Managers viennent en
tête des profils les plus employés chez
les annonceurs.
Par rapport à l’année dernière, le
digital est de plus en plus présent
dans les fonctions de management
au sein des organisations.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 15
Recrutement
Digital Trends Morocco 2016
39%
Des annonceurs pensent recruter des personnes pour leur activité
digitale en 2016.
Voici le pourcentage d’annonceurs qui souhaitent recruter par fonction :
41% Chefs de projet
31% Community Manager
25% Content Manager
21% Traffic Manager
20% Directeurs / Responsables d’entité digitale
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 16
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 17
Les entreprises qui recruteront des talents digitaux en 2016
Digital Trends Morocco 2016
22% 19% 17%
19% des annonceurs qui
recrutent sont des
entreprises du secteur
Média / Audiovisuel
22% des annonceurs qui
recrutent sont des
entreprises du secteur
Télécommunications /
Informatique
17% des annonceurs qui
recrutent sont des
entreprises du secteur
Banque / Assurance
59%
59% des annonceurs qui
recrutent sont des PME
(<250 employés)
Objectifs découlant de la stratégie digitale
25%
50%
75%
100%
59%
75%
58% 58%
46% 45%
Accroîtrela
notoriétéet
améliorer
l'imagede
marque
Acquérirde
nouveaux
clients
Identifier,fédérer
etengagerdes
communautés
autourdela
marque
Fidéliserles
clients
Acquérirdes
basesde
donnéesde
prospects
Améliorer
l’expérience
client
Digital Trends Morocco 2016
Le développement de la notoriété et
de l’image de marque est toujours la
priorité des annonceurs.
A court et moyen terme
l’amélioration de l’expérience client
et le développement de solutions de
Business Intelligence feront partie
des objectifs prioritaires.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
50%
22%
18%
Générerdes
ventes
Attirerdes
talents
Développer
des
solutions
deBusiness
Intelligence
18
Particuliers : tranches d’âge ciblées
25%
50%
75%
100%
38%
11%
75%
88% 84%
64%
38%
Moinsde14ans De14à19ans De20à24ans De36à45ans De46à60ans Plusde60ansDe25à35ans
Les annonceurs développent
majoritairement une communication
digitale envers des populations
actives d’un âge à partir de 20 ans
jusqu’à 45 ans.
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 19
Français Arabe Amazigh Anglais
Site Web 96% 48% 3% 33%
Application Mobile 96% 29% 1% 25%
Réseaux sociaux 97% 58% 2% 25%
Campagnes
Souvent à tout le temps
utilisée
Souvent ou
occasionnellement utilisée
Rarement ou Jamais utilisée
Occasionnellement voire
jamais utilisée
Utilisation des langues
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Le français reste, incontestablement, la langue la plus exploitée sur le canal digital. Les annonceurs déploient des efforts de plus en plus importants
pour l’utilisation de la langue arabe et de l’anglais. Très peu d’annonceurs utilisent l’amazigh dans le digital.
« Le contenu des sites Internet consultés est majoritairement en arabe (85,4%) ou en français (79,4%). »
20
Collecte de données personnelles
Digital Trends Morocco 2016
73%
Des annonceurs indiquent collecter des données
personnelles au niveau de l’un de leurs dispositifs
digitaux.
34% ont fait leur déclaration auprès de la CNDP
22% ont initié la procédure de déclaration
16% n’ont pas fait leur déclaration
28% ne connaissent pas la CNDP
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Collecte de données personnelles
CNDP
21
Site Web
(+12 pts)
Réseaux Sociaux
(+8 pts)
Version mobile du
site Web
(+11 pts)
Application mobile
(+6 pts)
Présence digitale
92% 86% 54% 33%
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
« Le nombre estimé de smartphones en circulation au Maroc s’élève à 9,4M d’unités en 2014, ce qui représente près de deux millions de plus que
les 7,4M d’unités de 2013. » (ANRT, 2014)
22
Digital Trends Morocco 2016
98%
Des annonceurs sont présents ou comptent
être présents prochainement sur les réseaux
sociaux.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Présence au niveau des réseaux sociaux
« Les réseaux sociaux [représentent] le type de contenu favori des internautes marocains » (ANRT, 2014)
23
92% en 2014
Youtube (+6pts)
Twitter (+4pts)
Facebook (+12pts)
La progression du canal Youtube ne
cesse de surprendre. Presque ¾ des des
annonceurs y affichent un présence.
59% des annonceurs ont une présence
officielle sur le média social Twitter.
La plus grande majorité des annonceurs
indique être présente sur Facebook. En
2015, 88% des annonceurs ont indiqué y
être présents.
Présence au niveau des réseaux sociaux
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 24
Digital Trends Morocco 2016
60%
Des annonceurs indiquent avoir une stratégie
éditoriale dédiée aux réseaux sociaux et basée
sur un plan de présence annuel et continu.
24% ont une stratégie opportuniste, selon les
actualités.
16% non aucune stratégie éditoriale.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Présence au niveau des réseaux sociaux
25
Leviers de visibilité par niveau de priorité (Actuel)
Achat
publicitairesur
lesréseaux
sociaux
Référencement
naturel
Display Achatde
motsclés
VidéoEmailing
Digital Trends Morocco 2016
L’achat publicitaire sur les réseaux
sociaux, les moteurs de recherche et
le display viennent au top 3 des
priorités des annonceurs.
L’année dernière, les annonceurs
avaient déclaré que les leviers de
visibilité pour 2015 seraient : le
display, les réseaux sociaux, le
référencement naturel, l’emailing, la
vidéo et l’achat de mots clés.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Achat
publicitaireen
RTB
SMS Achat
publicitaire
surmobile
Retargeting
web
Affiliation Native
Ads
Relation
blogeur
Affichage
dynamique
26
Leviers de visibilité par niveau de priorité (2016)
Digital Trends Morocco 2016
Les annonceurs considéreront les
Native Ads et la relation blogeur
comme principaux leviers de visibilité
pour l’année 2016.
L’achat publicitaire sur mobile et le
retargeting web prendront plus poids
dans les stratégies digitales des
annonceurs.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
NativeAds Relation
blogeur
Achat
publicitairesur
mobile
Retargeting
web
EmailingAchat
de
mots
clés
Affiliation Référencement
naturel
Affichage
dynamique
Display SMSAchat
publicitaire
surles
réseaux
sociaux
Vidéo
27
Outils de mesures de performance
Digital Trends Morocco 2015
82% des annonceurs utilisent des outils de mesure
de la performance, dont :
85% Outils de mesure de performance des
audiences (visites, pages vues, etc.)
80% Outils de mesure de performance des
campagnes digitales (impressions, clics,
budget, etc...)
74% Outils de mesure de performance de la
présence sur les réseaux sociaux
52% Tableau de bord de l'activité digitale
En 2016 la priorité sera donnée à la mise en place d’outils de mesure de la
Réputation, au tableau de bord de l’activité digitale et au référencement naturel.
52% Outils de suivi de la présence sur les moteurs
de recherche (référencement naturel)
16,76%
19,05%
22,62%
26,19%
30,95%
39,29%
4,76%
19,05%
4,76%
5,95%
8,33%
9,52%
4,76%
36,90%
25%
15,48%
8,33%
4,76%
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
Outils de mesure des performances de la présence sur
les réseaux sociaux
Outils de mesure des conversions et des ventes
Outils de mesure des performances des campagnes
email marketing / SMS
Outils de suivi de la présence sur les moteurs de
recherche (référencement naturel)
Tableau de bord de l'activité digitale
Outil de mesure de la réputation en ligne
Intentions futurs pour les outils de mesure de la performance
Prévu en 2016 Prévu dans les 3 prochaines années Pas du tout prévu
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 28
Impact des indicateurs de performance
75%
70%Des annonceurs indiquent
que les indicateurs de
performance influent
fortement sur les actions
marketing futures.
Digital Trends Morocco 2016
Des annonceurs jugent
que les indicateurs de
performance influencent
fortement l’allocation de
budget au digital.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
48%
Seuls 48% des annonceurs
indiquent que les
indicateurs de
performance alimentent
l’exploitation de données
(Data)
Les indicateurs de performance ont beaucoup plus
d’influence sur les décisions des annonceurs qu’auparavant.
29
Part du budget accordée au digital
Digital Trends Morocco 2016
48% Des annonceurs dont le budget digital est inférieur à 5% du budget marketing /
communication viennent des secteurs Banque / Assurance et Agroalimentaire
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Les annonceurs sont près de 40% à accorder un budget
inférieur à 5% de leur budget marketing / communication au
digital. Une part en augmentation par rapport à 2014, où ils
étaient 34% à accorder un budget dans cette tranche.
30
En moyenne les annonceurs indiquent accorder
10,8% de leur budget marketing / communication
au digital. Soit 2,3 points de plus qu’en 2014.
50% Des annonceurs dont le budget digital est supérieur à 25% du budget marketing /
communication sont du secteur de l’Education et Media / Audiovisuel
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
35%
40%
45%
<5% 6% - 10% 11% - 25% Plus de 25%
Part du budget accordée au digital
Digital Trends Morocco 2016
Des annonceurs accordent un budget inférieur
à 3M MAD par an au digital.
Des annonceurs indiquent n’accorder aucun
budget au digital.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
67%
18%
18%
67%
9%
2%
4%
Pas du budget < 3M MAD
Entre 4M MAD et 10M MAD Entre 11M MAD et 15M MAD
Plus de 15M MAD
31
79% en 2014.
>15M
MAD
Entre 1M
et 4M
MAD
>15%
Télécoms Banque / Assurance
Agroalimentaire
Média / Audiovisuel
Média / Audiovisuel
Education
Banque / Assurance
Agroalimentaire
<10%
Budget et secteurs d’activité
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Secteur d’activité avec le
plus gros budget accordé
au digital
Secteurs d’activité
accordant un budget
moyennement élevé au
digital
Secteurs d’activité dont la
part du budget digital
dans le budget marketing
et communication est
supérieur à 15%
Secteurs d’activité dont la
part du budget digital est
inférieure à 10% du
budget marketing /
communication global
32
Prévisions budgétaires
84%
Des annonceurs indiquent
que le budget accordé au
digital connaîtra une
augmentation. 14% des
annonceurs indiquent que
ce dernier restera
inchangé. Ceci montre la
prise de conscience de
l’importance du digital
pour les entreprises.
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
57%
23%
20%
Des annonceurs prévoient une augmentation entre
1 et 9%.
Des annonceurs prévoient une augmentation entre
10 et 20%
Des annonceurs prévoient une augmentation entre
21 et 50%.
Aucun annonceur ne prévoit une augmentation de
plus de 50%
67% en 2014
33
68%76%
Budget et stratégie digitale
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
76% des entreprises
ayant une activité
digitale non formalisée
ont un budget digital
inférieur à 1M MAD
68% des entreprises
ayant une stratégie
digitale locale ou une
stratégie dictée par le
siège régional ont un
budget digital inférieur
à 3M MAD
Les entreprises dont la
stratégie est dictée par
le siège international
ont un budget moyen
de 5M MAD
5M
MAD
34
Prestataires
Digital Trends Morocco 2016
62%
Des annonceurs indiquent travailler
avec des prestataires de service
locaux.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
68%
53%
68% des entreprises nationales
travaillent avec des prestataires locaux
53% des entreprises multinationales
travaillent avec des prestataires locaux
35
Périmètre agence de communication
Digital Trends Morocco 2016
50%
Des annonceurs indiquent que l’agence de
communication engagée se charge du
déploiement de leur stratégie digitale.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 36
63% en 2014
Prestataires directs
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
En 2014, les annonceurs prévoyaient de recruter des agences de gestion des réseaux sociaux et d’en faire une priorité tout comme les régies
publicitaires online. C’est chose faite puisqu’ils sont 75% à travailler avec ce type d’agences. En revanche, les agences de développement
mobile n’ont pas fait partie du TOP3 des priorités mais 60% des prestataires ont tout de même recruter une agence.
Pour 2016, les prestataires directs recrutés devraient être les SSII, les agences spécialisées dans les moteurs de recherche, les agences de
développement mobile et les plateformes d’affiliation.
Prestataire d’hébergement 78%
2015
Agence Web 78%
Agence d’email marketing 78%
Agence de gestion des Réseaux Sociaux 75%
Régie publicitaire online 75%
Agence Digitale intégrée 71%
Prestataire de routage de SMS 69%
Agence éditoriale 65%
Plateforme d’affiliation 61%
Agence de développement mobile 60%
Agence spécialisée dans les moteurs de recherche 51%
SSII 43%
2016
Agence web 78%
SSII 77%
Agence spécialisée dans les moteurs de recherche (SEO, SEA) 63%
Agence de développement mobile 62%
Plateforme d’affiliation 61%
Agence digital intégrée 60%
Régie publicitaire online 59%
Prestataire de routage de SMS 57%
Agence de gestion des réseaux sociaux 53%
Prestataire d'hébergement 49%
Agence éditoriale 49%
Agence d’email marketing 45%
37
Niveau de satisfaction des prestataires locaux
Digital Trends Morocco 2016
Face aux prestataires de services, les niveaux de satisfaction restent moyens
et ce sur les différents critères cités, tout comme l’année dernière.
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Parmi les 38% d’annonceurs qui travaillent avec des
prestataires internationaux :
44% travaillent avec des prestataires internationaux par
simple habitude de travail.
73% des annonceurs travaillant avec des prestataires
internationaux estiment qu’ils le font dans une logique de
rapport qualité/prix
0,00% 20,00% 40,00% 60,00% 80,00% 100,00% 120,00%
Qualité des services
Pertinence des services
Niveau de compétence des
prestataires
Alignement aux besoins de
l'entreprise
Professionnalisme
Coûts
Très satisfaits Peu ou moyennement satisfaits Pas du tout satisfatis
38
Facteurs clés de succès
25%
50%
75%
100%
61%
37% 35%
28%
16%
Impulsiondu
top
management
Accèsaux
NTICau
Maroc
Equipe
dédiée
Budget
conséquent
Compétences
dansles
différents
départements
del’entreprise
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Des annonceurs pensent que l’impulsion du
top management est un facteur clé de succès
pour la mise en place du digital par les
entreprises.
Des annonceurs pensent que l’accès aux
NTIC au Maroc est un facteur clé de succès
pour la mise en place du digital par les
entreprises.
61%
37%12% 10%
1%
Infrastructure
SIde
l’entreprise
Support
technique
Autre
39
Obstacles rencontrés par les annonceurs
25%
50%
75%
100%
46%49%
42%
36%
28% 24%
Contrainte
budgétaire
Manque
d’effectif
Manquede
compétences
deseffectifs
Manque
d’outilsde
mesurede
performance
Manquede
compétences
techniques
Manquede
compétencedes
prestatairesde
service
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Des annonceurs citent le budget comme
principal frein au développement de leur
stratégie digitale.
Des contraintes évoquées sont liées au
manque d’effectif au sein de l’entreprise
Le budget et les ressources
humaines (effectifs et
compétences) restent au cœur
des problématiques auxquelles
sont confrontés les annonceurs,
tout comme l’année précédente.
49%
46%14%
2%
18%
20%
Manquede
supportdutop
management
Lesobstacles
technologiquesliésà
l’infrastructureSI
Aucune
difficulté
Autre
40
Les grands chantiers du digital
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%
Data
Display
Mobile
Réseaux Sociaux
Outil largement utilisé Outil moyennement utilisé Outil en cours de déploiement
Utilisation prévue en 2016 Aucune prévision pour le moment
Des annonceurs utilisent largement ou
moyennement, déploient ou comptent
déployer en 2016 les réseaux sociaux comme
plateforme digitale.
90% des annonceurs utilisent largement ou
moyennement, déploient ou comptent
déployer en 2016 le mobile comme plateforme
digitale.
80% utilisent ou comptent utiliser le display en
2016 et 82% la Data
Les annonceurs ont bien avancé dans les
déploiement des ces 4 chantiers en 2015.
98%
En 2014, les annonceurs considéraient les réseaux sociaux, le mobile, le display et la data comme les chantiers majeurs de 2015. Voici la
situation actuelle
41
E commerce
Talents
digitaux
Professionnalisation
Expertise des
prestatairesDisplay
Mobile
Vidéo
Site web performant
Mesure de la
performance
Cloud
Cross canal
Protection des données
Stratégie 360°
Brand
content
Réseaux
sociaux
Les grands chantiers du digital
Digital Trends Morocco 2016
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com
Culture digitale
Réglementation
RTB
Transformation
digitale
Business Intelligence
Profil du répondant
47%
Des répondants sont de
sexe féminin.
Digital Trends Morocco 2016
83%
Des répondants indiquent
être âgés entre 25 et 44 ans
DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 43

Contenu connexe

Tendances

Com digitale vs comm classique
Com digitale vs comm classiqueCom digitale vs comm classique
Transformation Digitale au Maroc
Transformation Digitale au MarocTransformation Digitale au Maroc
Transformation Digitale au Maroc
SocialImpulse
 
Stratégie marketing digital au Maroc
Stratégie marketing digital au MarocStratégie marketing digital au Maroc
Stratégie marketing digital au Maroc
Youssef Belhaj HMC
 
Le markerting digital au maroc
Le markerting digital au marocLe markerting digital au maroc
Le markerting digital au maroc
Youssef Belhaj HMC
 
Stratégie Maroc Digital 2020
Stratégie Maroc Digital 2020Stratégie Maroc Digital 2020
Stratégie Maroc Digital 2020
Youssef Belhaj HMC
 
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 201616ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
Margarita Zlatkova
 
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
Leila Boutaleb-Brousse
 
La présence Social Media des entreprises marocaines
La présence Social Media des entreprises marocainesLa présence Social Media des entreprises marocaines
La présence Social Media des entreprises marocaines
Youssef Belhaj HMC
 
Marketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au MarocMarketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au Maroc
Youssef Belhaj HMC
 
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
PwC France
 
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 201310e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
SRI-FRANCE
 
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Romain Fonnier
 
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) FrenchWeb.fr
 
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilitéSites e-commerce : les leviers de la rentabilité
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité
FrenchWeb.fr
 
13ème Observatoire de l’e-pub SRI
13ème Observatoire de l’e-pub SRI13ème Observatoire de l’e-pub SRI
13ème Observatoire de l’e-pub SRI
yann le gigan
 
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
Ombline Delpit
 
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
OpinionWay
 

Tendances (17)

Com digitale vs comm classique
Com digitale vs comm classiqueCom digitale vs comm classique
Com digitale vs comm classique
 
Transformation Digitale au Maroc
Transformation Digitale au MarocTransformation Digitale au Maroc
Transformation Digitale au Maroc
 
Stratégie marketing digital au Maroc
Stratégie marketing digital au MarocStratégie marketing digital au Maroc
Stratégie marketing digital au Maroc
 
Le markerting digital au maroc
Le markerting digital au marocLe markerting digital au maroc
Le markerting digital au maroc
 
Stratégie Maroc Digital 2020
Stratégie Maroc Digital 2020Stratégie Maroc Digital 2020
Stratégie Maroc Digital 2020
 
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 201616ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
16ème Observatoire de l'e-pub SRI Udecam 1er semestre 2016
 
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
Quel est le potentiel des médias sociaux pour soutenir les objectifs stratégi...
 
La présence Social Media des entreprises marocaines
La présence Social Media des entreprises marocainesLa présence Social Media des entreprises marocaines
La présence Social Media des entreprises marocaines
 
Marketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au MarocMarketing Mobile au Maroc
Marketing Mobile au Maroc
 
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?GEMO 2016  : un digital de plus en plus cannibale ?
GEMO 2016 : un digital de plus en plus cannibale ?
 
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 201310e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
10e OBSERVATOIRE E-PUB SRI H1 2013
 
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
Observatoire de l'epub - 10eme edition - 2013
 
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM) Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
Observatoire de l'e-pub 10e édition (SRI, PwC, UDECAM)
 
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilitéSites e-commerce : les leviers de la rentabilité
Sites e-commerce : les leviers de la rentabilité
 
13ème Observatoire de l’e-pub SRI
13ème Observatoire de l’e-pub SRI13ème Observatoire de l’e-pub SRI
13ème Observatoire de l’e-pub SRI
 
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
de Fontanges Ombline thèse MCI 2015 Soutenance.17.02.16
 
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay -  21 septembre 2016
Acsel - Baromètre croissance & digital - par OpinionWay - 21 septembre 2016
 

En vedette

Le consommateur marocain
Le consommateur marocainLe consommateur marocain
Le consommateur marocain
Oumaima Karim
 
Adwebmaroc sites web premium Maroc
Adwebmaroc sites web premium MarocAdwebmaroc sites web premium Maroc
Adwebmaroc sites web premium Maroc
Mouna Ouajid Berrada
 
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
johntoutain
 
Final John Gentry
Final John GentryFinal John Gentry
Final John Gentry
tripp12345
 
Digital AdAge 2011 Summary Trends
Digital AdAge 2011 Summary TrendsDigital AdAge 2011 Summary Trends
Digital AdAge 2011 Summary Trends
Rapporteuse
 
Explo groupperu at-sinc presentation
Explo groupperu   at-sinc presentationExplo groupperu   at-sinc presentation
Explo groupperu at-sinc presentation
Ricardo Reaño
 
120706 manho up
120706 manho up120706 manho up
120706 manho up
Shouji Morimoto
 
Ocean In A Drop Of Water
Ocean In A Drop Of WaterOcean In A Drop Of Water
Ocean In A Drop Of Water
Sandhya Pramanik
 
Web page
Web pageWeb page
Web page
Terry Shadwell
 
Teatro "Rudens"
Teatro "Rudens"Teatro "Rudens"
Teatro "Rudens"
mluzcc
 
Start with If
Start with If Start with If
Start with If
Linda Coles
 
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka PytlíkaMikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
Martin Hassman
 
yoooooo....
yoooooo....yoooooo....
yoooooo....Angel
 
Novetats setmana 15_a_22_de_febrer
Novetats setmana 15_a_22_de_febrerNovetats setmana 15_a_22_de_febrer
Novetats setmana 15_a_22_de_febrer
Purabiblioteca
 
Eros y psique
Eros y psiqueEros y psique
Eros y psiquemluzcc
 
Ricardo reaño business management awards 2012
Ricardo reaño   business management awards 2012Ricardo reaño   business management awards 2012
Ricardo reaño business management awards 2012
Ricardo Reaño
 
打棒球
打棒球打棒球
打棒球
Angela Chang
 
Untitled Presentation
Untitled PresentationUntitled Presentation
Untitled Presentation
Executivo de Contas
 
meganireland
meganirelandmeganireland
meganireland
irelandm
 

En vedette (20)

Le consommateur marocain
Le consommateur marocainLe consommateur marocain
Le consommateur marocain
 
Adwebmaroc sites web premium Maroc
Adwebmaroc sites web premium MarocAdwebmaroc sites web premium Maroc
Adwebmaroc sites web premium Maroc
 
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
Social Media in Morocco : The Big Presentation 2015
 
Final John Gentry
Final John GentryFinal John Gentry
Final John Gentry
 
Digital AdAge 2011 Summary Trends
Digital AdAge 2011 Summary TrendsDigital AdAge 2011 Summary Trends
Digital AdAge 2011 Summary Trends
 
Explo groupperu at-sinc presentation
Explo groupperu   at-sinc presentationExplo groupperu   at-sinc presentation
Explo groupperu at-sinc presentation
 
Presentazione
PresentazionePresentazione
Presentazione
 
120706 manho up
120706 manho up120706 manho up
120706 manho up
 
Ocean In A Drop Of Water
Ocean In A Drop Of WaterOcean In A Drop Of Water
Ocean In A Drop Of Water
 
Web page
Web pageWeb page
Web page
 
Teatro "Rudens"
Teatro "Rudens"Teatro "Rudens"
Teatro "Rudens"
 
Start with If
Start with If Start with If
Start with If
 
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka PytlíkaMikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
Mikroformáty aneb jak z počítače udělat vševědoucího brouka Pytlíka
 
yoooooo....
yoooooo....yoooooo....
yoooooo....
 
Novetats setmana 15_a_22_de_febrer
Novetats setmana 15_a_22_de_febrerNovetats setmana 15_a_22_de_febrer
Novetats setmana 15_a_22_de_febrer
 
Eros y psique
Eros y psiqueEros y psique
Eros y psique
 
Ricardo reaño business management awards 2012
Ricardo reaño   business management awards 2012Ricardo reaño   business management awards 2012
Ricardo reaño business management awards 2012
 
打棒球
打棒球打棒球
打棒球
 
Untitled Presentation
Untitled PresentationUntitled Presentation
Untitled Presentation
 
meganireland
meganirelandmeganireland
meganireland
 

Similaire à Digital Trends Morocco 2016

#DigitalThursday - #Edition10
#DigitalThursday - #Edition10#DigitalThursday - #Edition10
#DigitalThursday - #Edition10
Digital Thursday
 
14927-37550-1-PB.pdf
14927-37550-1-PB.pdf14927-37550-1-PB.pdf
14927-37550-1-PB.pdf
farahfarah75
 
Présentation de DART TRAINING - #Edition10
Présentation de DART TRAINING - #Edition10Présentation de DART TRAINING - #Edition10
Présentation de DART TRAINING - #Edition10
Digital Thursday
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
PoleNumeriqueNormand
 
Présentation de Nicolas Graeff
Présentation de Nicolas GraeffPrésentation de Nicolas Graeff
Présentation de Nicolas GraeffMONA
 
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove
 
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatique
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatiqueLe SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatique
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatiqueRomain Fonnier
 
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_infoSia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
Market iT
 
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
APACOM
 
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOM
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOML’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOM
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOMCharlotte Castaing
 
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National StratégiqueTunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
Mohamed Larbi BEN YOUNES
 
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
Didier Meïr Long
 
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobileSocial Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
Fastory
 
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e editionObservatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
Romain Fonnier
 
15ème Observatoire de l'e-pub SRI
15ème Observatoire de l'e-pub SRI15ème Observatoire de l'e-pub SRI
15ème Observatoire de l'e-pub SRI
Margarita Zlatkova
 
Observatoire e pub sri 2015
Observatoire e pub sri 2015Observatoire e pub sri 2015
Observatoire e pub sri 2015
Philippe Dumont
 
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 201615e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
yann le gigan
 
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshare
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshareDedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshare
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshareGranger Kevin
 
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
HiMedia Group
 
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
Adm Medef
 

Similaire à Digital Trends Morocco 2016 (20)

#DigitalThursday - #Edition10
#DigitalThursday - #Edition10#DigitalThursday - #Edition10
#DigitalThursday - #Edition10
 
14927-37550-1-PB.pdf
14927-37550-1-PB.pdf14927-37550-1-PB.pdf
14927-37550-1-PB.pdf
 
Présentation de DART TRAINING - #Edition10
Présentation de DART TRAINING - #Edition10Présentation de DART TRAINING - #Edition10
Présentation de DART TRAINING - #Edition10
 
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
Tourisme et numérique : Comment évoluer face aux nouveaux acteurs du marché ?
 
Présentation de Nicolas Graeff
Présentation de Nicolas GraeffPrésentation de Nicolas Graeff
Présentation de Nicolas Graeff
 
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
Admoove - Présentation Séminaire "Les enjeux de la mobilité sur le marché de ...
 
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatique
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatiqueLe SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatique
Le SRI publie le 1er top de acheteurs en programmatique
 
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_infoSia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
Sia partners baromètrepratiquesdigitales2016_cp_info
 
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
Observatoire des Métiers de la Communication en Aquitaine 2013 APACOM – Conse...
 
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOM
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOML’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOM
L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION 2013 - APACOM
 
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National StratégiqueTunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
Tunisie Digitale 2018 - Projet de Plan National Stratégique
 
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
Didier long : - Retail in the digital apocalypse - 07 juin 2017
 
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobileSocial Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
Social Drink-Up! #4 - R.O.I du marketing mobile
 
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e editionObservatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
Observatoire de l'Epub - 1er semestre 2016 - 16e edition
 
15ème Observatoire de l'e-pub SRI
15ème Observatoire de l'e-pub SRI15ème Observatoire de l'e-pub SRI
15ème Observatoire de l'e-pub SRI
 
Observatoire e pub sri 2015
Observatoire e pub sri 2015Observatoire e pub sri 2015
Observatoire e pub sri 2015
 
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 201615e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
15e Observatoire de l’e-Pub SRI - Bilan 2015 – Projection 2016
 
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshare
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshareDedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshare
Dedi services guide_ecommerce_13.10.11_slideshare
 
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
Le programmatique-la-clé-du-succes-du-marketing-en-temps-reel etude-hi_media_...
 
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
Guide des écosystèmes numériques mondiaux - Décembre 2017
 

Plus de Othmane Ghailane

#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
Othmane Ghailane
 
Digital Trends Morocco 2016
Digital Trends Morocco 2016Digital Trends Morocco 2016
Digital Trends Morocco 2016
Othmane Ghailane
 
Les métiers de demain pour l'enfant marocain
Les métiers de demain pour l'enfant marocainLes métiers de demain pour l'enfant marocain
Les métiers de demain pour l'enfant marocain
Othmane Ghailane
 
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
Othmane Ghailane
 
Croissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
Croissance et innovation dans la banque de détail en AfriqueCroissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
Croissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
Othmane Ghailane
 
Artistes et formateurs sun festival 2015
Artistes et formateurs sun festival 2015Artistes et formateurs sun festival 2015
Artistes et formateurs sun festival 2015
Othmane Ghailane
 
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
Othmane Ghailane
 
Arab Social Media Report (First Report 2015)
Arab Social Media Report (First Report 2015)Arab Social Media Report (First Report 2015)
Arab Social Media Report (First Report 2015)
Othmane Ghailane
 
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDACOMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
Othmane Ghailane
 
Challenge 313 - Le duopole du marché du miel
Challenge 313 - Le duopole du marché du mielChallenge 313 - Le duopole du marché du miel
Challenge 313 - Le duopole du marché du miel
Othmane Ghailane
 
Le boeuf déchainé Hors Série
Le boeuf déchainé Hors SérieLe boeuf déchainé Hors Série
Le boeuf déchainé Hors Série
Othmane Ghailane
 

Plus de Othmane Ghailane (11)

#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
#RestezChezVous : YouTube et les Français pendant le confinement.
 
Digital Trends Morocco 2016
Digital Trends Morocco 2016Digital Trends Morocco 2016
Digital Trends Morocco 2016
 
Les métiers de demain pour l'enfant marocain
Les métiers de demain pour l'enfant marocainLes métiers de demain pour l'enfant marocain
Les métiers de demain pour l'enfant marocain
 
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
Usages des TIC dans les ménages et par les individus (Année 2017)
 
Croissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
Croissance et innovation dans la banque de détail en AfriqueCroissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
Croissance et innovation dans la banque de détail en Afrique
 
Artistes et formateurs sun festival 2015
Artistes et formateurs sun festival 2015Artistes et formateurs sun festival 2015
Artistes et formateurs sun festival 2015
 
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
Le bonheur au Maroc (Synthèse Globale)
 
Arab Social Media Report (First Report 2015)
Arab Social Media Report (First Report 2015)Arab Social Media Report (First Report 2015)
Arab Social Media Report (First Report 2015)
 
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDACOMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
COMMENT PILOTER EFFICACEMENT SA MARQUE AUJOURDHUI ? CDA
 
Challenge 313 - Le duopole du marché du miel
Challenge 313 - Le duopole du marché du mielChallenge 313 - Le duopole du marché du miel
Challenge 313 - Le duopole du marché du miel
 
Le boeuf déchainé Hors Série
Le boeuf déchainé Hors SérieLe boeuf déchainé Hors Série
Le boeuf déchainé Hors Série
 

Digital Trends Morocco 2016

  • 1. Digital Trends Morocco 2016 African Digital Summit 2015 #ADSGAM- Décembre2015 1
  • 2. Digital Trends Morocco 2016 Sommaire DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 04 Objectifs de la démarche 05 Parties prenantes 06 Objectifs de l’étude 07 Méthodologie 09 Résultats de l’étude 44 Conclusion 2
  • 3. Progression du digital Intérêt des annonceurs Volonté Manque de visibilité Forte progression du digital en tant que canal de communication au Maroc. Forte volonté du régulateur ANRT d'apporter une visibilité sur l'usage des TIC par les particuliers au Maroc. Intérêt croissant des annonceurs pour le canal du Digital. Recherche de visibilité et de données sur l’usage du digital par les annonceurs au Maroc. Contexte Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 3
  • 4. Etat des lieux Outils pour les annonceurs RDV annuel Structuration du Marché Dresser un état des lieux et constater l’évolution des usages et pratiques des annonceurs au Maroc. Renouveler le rendez-vous annuel du Digital regroupant annonceurs, institutionnels et professionnels de la communication et du digital. Offrir aux annonceurs les outils, les données et la visibilité nécessaires à la réussite de leurs stratégies Digitales. Participer à la structuration et au développement d’un écosystème du digital au Maroc. Objectifs de la démarche Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 4
  • 5. GAM ANRT Soft Centre TNC Commanditaire de l’étude Digital Trends Morocco 2016 et organisateur du Digital Summit 2015. Partenaire institutionnel de l’étude Digital Trends Morocco 2016. Auteur de l’enquête sur l’accès et l’utilisation des technologies de l'information et de la communication par les individus et les ménages au Maroc. Partenaire institutionnel de l’étude Digital Trends Morocco 2016. Partenaire technique et digital de l’étude Digital Trends Morocco 2016 Parties prenantes Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Kurt Salmon Partenaire consulting de l’étude Digital Trends Morocco 2016 5
  • 6. Objectifs de l’étude Constat Tendances Dresser un constat sur l’utilisation des canaux du digital par les annonceurs au Maroc. Identifier les principales contraintes auxquelles font face les annonceurs dans la mise en œuvre de leur stratégie digitale. Collecter les intentions des annonceurs, en décliner les tendances pour l’année 2016 et analyser l’évolution par rapport à 2015. Compléter l’enquête sur l’accès et l’utilisation des technologies de l'information et de la communication par les individus et les ménages au Maroc. Contraintes Vueglobale Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 6
  • 7. Type de l’enquête Cible Echantillon Calendrier L’étude a été réalisée via un sondage en langue française administré en ligne. Dirigeants, cadres et responsables Marketing, communication ou Digital chez les annonceurs au Maroc. 600 annonceurs marocains ont été ciblés par le questionnaire. L’étude a été mise à jour au courant du mois d’octobre, l’administration du formulaire a été effectuée pendant le mois de novembre 2015. Méthodologie Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 7
  • 8. Axes de l’étude Etat des lieux Intentions Contraintes Analyse approfondie de la présence des annonceurs sur le Digital et ce, sur la base de différents indicateurs (budget, métriques d’évaluation, canaux exploités, organisation, relation avec les prestataires, etc.) Mise en exergue des Intentions des annonceurs quant à l’exploitation du digital, dans le cadre de leur plan de développement commercial et marketing. Identification des innovations et tendances technologiques qui seront déployées au courant de l’année 2016 Identification des obstacles et contraintes auxquels les annonceurs font face dans le cadre du déploiement de leur stratégie digitale. Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Evolution Analyse de l’évolution des indicateurs depuis l’étude Digital Trends Morocco 2015 et examen des intention des annonceurs avec une comparaison de leurs intentions d’exploitation du digital entre 2015 et 2016 8
  • 9. Chiffres clés 100% 156 81% 192 24 66% Des répondants sont personnellement en charge du Digital. Des annonceurs sont basés à Casablanca. Secteurs d’activité représentés dans le cadre de l’étude. Des annonceurs ont une activité dont la couverture dépasse le Maroc. Annonceurs ont complété la présente étude. Formulaires complétés dont 36 disqualifiés ou incomplets. Des annonceurs interrogés sont des annonceurs marocains. 34% sont des multinationales. Des annonceurs sont de grandes entreprises en se basant sur le nombre d’employés (1000 et +). 44% 28% Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 9
  • 10. Secteurs d’activité Finance 17,3% des annonceurs représentent le secteur de la finance et assurance. 17,3% 10,3% 13,5% 9% Télécoms 10,3% des annonceurs représentent le secteur des télécommunications et de l’informatique. Médias 13,5% des annonceurs représentent le secteur des médias et de l’audiovisuel. FMCG 9% des annonceurs représentent le secteur de l’alimentaire et des boissons. Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 10
  • 11. Stratégie digitale déployée Digital Trends Morocco 2016 50% 24% 5% Stratégie locale Stratégiedictée Pasdestratégie digitale 50% des annonceurs déploient une stratégie digitale conçue localement. 24,4% des annonceurs déploient une stratégie digitale dictée par le siège régional ou international. 5% des annonceurs indiquent ne pas déployer de stratégie digitale. Dont 75% qui souhaitent déployer une stratégie digitale à court terme. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 21% Activitédigitalesans stratégie formalisée 21% des annonceurs ont une activité digitale mais sans stratégie formalisée 11
  • 12. Positionnement de la stratégie digitale Digital Trends Morocco 2016 Les annonceurs déclinent leur stratégie digitale de leur stratégie Marketing et/ou Communication dans 88% des cas. La stratégie digitale est généralement autonome par rapport à la stratégie RH (78%) ou à la stratégie IT (70%). DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Stratégie Marketing Stratégie Communication Stratégie Commerciale Stratégie RH Stratégie IT Autonome par rapport à Déclinaison de 12
  • 13. Priorité accordée au digital Digital Trends Morocco 2016 La place du digital est de plus en plus importante au sein des entreprises marocaines, en témoigne le niveau de priorité accordée de la part des différentes entités de l’entreprise. La Direction Marketing demeure l’entité donnant le plus d’importance au digital suivie de la Direction Communication et de la Direction Générale DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 0,00% 20,00% 40,00% 60,00% 80,00% 100,00% 120,00% Direction Ressources Humaines Direction Commerciale Direction Systèmes d'Information Direction Communication Direction Marketing Direction Générale Priorité accordée au digital par Direction Très prioritaire Peu ou moyennement prioritaire Pas du tout prioritaire Ne sait pas 13
  • 14. Seulement 37% des ressources appartiennent à une entité digitale dédiée. 63% des ressources en charge du digital cumulent d’autres fonctions. Ressources dédiées au digital 37% 63% Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Rattachement des personnes dédiées exclusivement au digital Rattachement des personnes cumulant la fonction digitale avec d’autres fonctions 57% Marketing 32% Communication 4% Systèmes d’Information 3% Autre (Commerciale ou Média) 44% Marketing 42% Communication 6% Systèmes d’Information 4% Autre (Commerciale ou Média) 4% Direction Générale 4% Direction Générale 14 + 27 points de base par rapport à 2014
  • 15. Répartition des ressources dédiées 25% 50% 75% 100% 41%41% 34% 20% 20% 20% Directeur/ Resp.entité digitale Chefdeprojet Community Manager Content Manager AutreWeb Designer Digital Trends Morocco 2016 Les directeurs / responsables de l’entité digitale, les chefs de projet et les Community Managers viennent en tête des profils les plus employés chez les annonceurs. Par rapport à l’année dernière, le digital est de plus en plus présent dans les fonctions de management au sein des organisations. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 15
  • 16. Recrutement Digital Trends Morocco 2016 39% Des annonceurs pensent recruter des personnes pour leur activité digitale en 2016. Voici le pourcentage d’annonceurs qui souhaitent recruter par fonction : 41% Chefs de projet 31% Community Manager 25% Content Manager 21% Traffic Manager 20% Directeurs / Responsables d’entité digitale DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 16
  • 17. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 17 Les entreprises qui recruteront des talents digitaux en 2016 Digital Trends Morocco 2016 22% 19% 17% 19% des annonceurs qui recrutent sont des entreprises du secteur Média / Audiovisuel 22% des annonceurs qui recrutent sont des entreprises du secteur Télécommunications / Informatique 17% des annonceurs qui recrutent sont des entreprises du secteur Banque / Assurance 59% 59% des annonceurs qui recrutent sont des PME (<250 employés)
  • 18. Objectifs découlant de la stratégie digitale 25% 50% 75% 100% 59% 75% 58% 58% 46% 45% Accroîtrela notoriétéet améliorer l'imagede marque Acquérirde nouveaux clients Identifier,fédérer etengagerdes communautés autourdela marque Fidéliserles clients Acquérirdes basesde donnéesde prospects Améliorer l’expérience client Digital Trends Morocco 2016 Le développement de la notoriété et de l’image de marque est toujours la priorité des annonceurs. A court et moyen terme l’amélioration de l’expérience client et le développement de solutions de Business Intelligence feront partie des objectifs prioritaires. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 50% 22% 18% Générerdes ventes Attirerdes talents Développer des solutions deBusiness Intelligence 18
  • 19. Particuliers : tranches d’âge ciblées 25% 50% 75% 100% 38% 11% 75% 88% 84% 64% 38% Moinsde14ans De14à19ans De20à24ans De36à45ans De46à60ans Plusde60ansDe25à35ans Les annonceurs développent majoritairement une communication digitale envers des populations actives d’un âge à partir de 20 ans jusqu’à 45 ans. Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 19
  • 20. Français Arabe Amazigh Anglais Site Web 96% 48% 3% 33% Application Mobile 96% 29% 1% 25% Réseaux sociaux 97% 58% 2% 25% Campagnes Souvent à tout le temps utilisée Souvent ou occasionnellement utilisée Rarement ou Jamais utilisée Occasionnellement voire jamais utilisée Utilisation des langues Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Le français reste, incontestablement, la langue la plus exploitée sur le canal digital. Les annonceurs déploient des efforts de plus en plus importants pour l’utilisation de la langue arabe et de l’anglais. Très peu d’annonceurs utilisent l’amazigh dans le digital. « Le contenu des sites Internet consultés est majoritairement en arabe (85,4%) ou en français (79,4%). » 20
  • 21. Collecte de données personnelles Digital Trends Morocco 2016 73% Des annonceurs indiquent collecter des données personnelles au niveau de l’un de leurs dispositifs digitaux. 34% ont fait leur déclaration auprès de la CNDP 22% ont initié la procédure de déclaration 16% n’ont pas fait leur déclaration 28% ne connaissent pas la CNDP DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Collecte de données personnelles CNDP 21
  • 22. Site Web (+12 pts) Réseaux Sociaux (+8 pts) Version mobile du site Web (+11 pts) Application mobile (+6 pts) Présence digitale 92% 86% 54% 33% Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com « Le nombre estimé de smartphones en circulation au Maroc s’élève à 9,4M d’unités en 2014, ce qui représente près de deux millions de plus que les 7,4M d’unités de 2013. » (ANRT, 2014) 22
  • 23. Digital Trends Morocco 2016 98% Des annonceurs sont présents ou comptent être présents prochainement sur les réseaux sociaux. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Présence au niveau des réseaux sociaux « Les réseaux sociaux [représentent] le type de contenu favori des internautes marocains » (ANRT, 2014) 23 92% en 2014
  • 24. Youtube (+6pts) Twitter (+4pts) Facebook (+12pts) La progression du canal Youtube ne cesse de surprendre. Presque ¾ des des annonceurs y affichent un présence. 59% des annonceurs ont une présence officielle sur le média social Twitter. La plus grande majorité des annonceurs indique être présente sur Facebook. En 2015, 88% des annonceurs ont indiqué y être présents. Présence au niveau des réseaux sociaux Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 24
  • 25. Digital Trends Morocco 2016 60% Des annonceurs indiquent avoir une stratégie éditoriale dédiée aux réseaux sociaux et basée sur un plan de présence annuel et continu. 24% ont une stratégie opportuniste, selon les actualités. 16% non aucune stratégie éditoriale. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Présence au niveau des réseaux sociaux 25
  • 26. Leviers de visibilité par niveau de priorité (Actuel) Achat publicitairesur lesréseaux sociaux Référencement naturel Display Achatde motsclés VidéoEmailing Digital Trends Morocco 2016 L’achat publicitaire sur les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et le display viennent au top 3 des priorités des annonceurs. L’année dernière, les annonceurs avaient déclaré que les leviers de visibilité pour 2015 seraient : le display, les réseaux sociaux, le référencement naturel, l’emailing, la vidéo et l’achat de mots clés. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Achat publicitaireen RTB SMS Achat publicitaire surmobile Retargeting web Affiliation Native Ads Relation blogeur Affichage dynamique 26
  • 27. Leviers de visibilité par niveau de priorité (2016) Digital Trends Morocco 2016 Les annonceurs considéreront les Native Ads et la relation blogeur comme principaux leviers de visibilité pour l’année 2016. L’achat publicitaire sur mobile et le retargeting web prendront plus poids dans les stratégies digitales des annonceurs. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com NativeAds Relation blogeur Achat publicitairesur mobile Retargeting web EmailingAchat de mots clés Affiliation Référencement naturel Affichage dynamique Display SMSAchat publicitaire surles réseaux sociaux Vidéo 27
  • 28. Outils de mesures de performance Digital Trends Morocco 2015 82% des annonceurs utilisent des outils de mesure de la performance, dont : 85% Outils de mesure de performance des audiences (visites, pages vues, etc.) 80% Outils de mesure de performance des campagnes digitales (impressions, clics, budget, etc...) 74% Outils de mesure de performance de la présence sur les réseaux sociaux 52% Tableau de bord de l'activité digitale En 2016 la priorité sera donnée à la mise en place d’outils de mesure de la Réputation, au tableau de bord de l’activité digitale et au référencement naturel. 52% Outils de suivi de la présence sur les moteurs de recherche (référencement naturel) 16,76% 19,05% 22,62% 26,19% 30,95% 39,29% 4,76% 19,05% 4,76% 5,95% 8,33% 9,52% 4,76% 36,90% 25% 15,48% 8,33% 4,76% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Outils de mesure des performances de la présence sur les réseaux sociaux Outils de mesure des conversions et des ventes Outils de mesure des performances des campagnes email marketing / SMS Outils de suivi de la présence sur les moteurs de recherche (référencement naturel) Tableau de bord de l'activité digitale Outil de mesure de la réputation en ligne Intentions futurs pour les outils de mesure de la performance Prévu en 2016 Prévu dans les 3 prochaines années Pas du tout prévu DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 28
  • 29. Impact des indicateurs de performance 75% 70%Des annonceurs indiquent que les indicateurs de performance influent fortement sur les actions marketing futures. Digital Trends Morocco 2016 Des annonceurs jugent que les indicateurs de performance influencent fortement l’allocation de budget au digital. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 48% Seuls 48% des annonceurs indiquent que les indicateurs de performance alimentent l’exploitation de données (Data) Les indicateurs de performance ont beaucoup plus d’influence sur les décisions des annonceurs qu’auparavant. 29
  • 30. Part du budget accordée au digital Digital Trends Morocco 2016 48% Des annonceurs dont le budget digital est inférieur à 5% du budget marketing / communication viennent des secteurs Banque / Assurance et Agroalimentaire DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Les annonceurs sont près de 40% à accorder un budget inférieur à 5% de leur budget marketing / communication au digital. Une part en augmentation par rapport à 2014, où ils étaient 34% à accorder un budget dans cette tranche. 30 En moyenne les annonceurs indiquent accorder 10,8% de leur budget marketing / communication au digital. Soit 2,3 points de plus qu’en 2014. 50% Des annonceurs dont le budget digital est supérieur à 25% du budget marketing / communication sont du secteur de l’Education et Media / Audiovisuel 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% <5% 6% - 10% 11% - 25% Plus de 25%
  • 31. Part du budget accordée au digital Digital Trends Morocco 2016 Des annonceurs accordent un budget inférieur à 3M MAD par an au digital. Des annonceurs indiquent n’accorder aucun budget au digital. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 67% 18% 18% 67% 9% 2% 4% Pas du budget < 3M MAD Entre 4M MAD et 10M MAD Entre 11M MAD et 15M MAD Plus de 15M MAD 31 79% en 2014.
  • 32. >15M MAD Entre 1M et 4M MAD >15% Télécoms Banque / Assurance Agroalimentaire Média / Audiovisuel Média / Audiovisuel Education Banque / Assurance Agroalimentaire <10% Budget et secteurs d’activité Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Secteur d’activité avec le plus gros budget accordé au digital Secteurs d’activité accordant un budget moyennement élevé au digital Secteurs d’activité dont la part du budget digital dans le budget marketing et communication est supérieur à 15% Secteurs d’activité dont la part du budget digital est inférieure à 10% du budget marketing / communication global 32
  • 33. Prévisions budgétaires 84% Des annonceurs indiquent que le budget accordé au digital connaîtra une augmentation. 14% des annonceurs indiquent que ce dernier restera inchangé. Ceci montre la prise de conscience de l’importance du digital pour les entreprises. Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 57% 23% 20% Des annonceurs prévoient une augmentation entre 1 et 9%. Des annonceurs prévoient une augmentation entre 10 et 20% Des annonceurs prévoient une augmentation entre 21 et 50%. Aucun annonceur ne prévoit une augmentation de plus de 50% 67% en 2014 33
  • 34. 68%76% Budget et stratégie digitale Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 76% des entreprises ayant une activité digitale non formalisée ont un budget digital inférieur à 1M MAD 68% des entreprises ayant une stratégie digitale locale ou une stratégie dictée par le siège régional ont un budget digital inférieur à 3M MAD Les entreprises dont la stratégie est dictée par le siège international ont un budget moyen de 5M MAD 5M MAD 34
  • 35. Prestataires Digital Trends Morocco 2016 62% Des annonceurs indiquent travailler avec des prestataires de service locaux. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 68% 53% 68% des entreprises nationales travaillent avec des prestataires locaux 53% des entreprises multinationales travaillent avec des prestataires locaux 35
  • 36. Périmètre agence de communication Digital Trends Morocco 2016 50% Des annonceurs indiquent que l’agence de communication engagée se charge du déploiement de leur stratégie digitale. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 36 63% en 2014
  • 37. Prestataires directs Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com En 2014, les annonceurs prévoyaient de recruter des agences de gestion des réseaux sociaux et d’en faire une priorité tout comme les régies publicitaires online. C’est chose faite puisqu’ils sont 75% à travailler avec ce type d’agences. En revanche, les agences de développement mobile n’ont pas fait partie du TOP3 des priorités mais 60% des prestataires ont tout de même recruter une agence. Pour 2016, les prestataires directs recrutés devraient être les SSII, les agences spécialisées dans les moteurs de recherche, les agences de développement mobile et les plateformes d’affiliation. Prestataire d’hébergement 78% 2015 Agence Web 78% Agence d’email marketing 78% Agence de gestion des Réseaux Sociaux 75% Régie publicitaire online 75% Agence Digitale intégrée 71% Prestataire de routage de SMS 69% Agence éditoriale 65% Plateforme d’affiliation 61% Agence de développement mobile 60% Agence spécialisée dans les moteurs de recherche 51% SSII 43% 2016 Agence web 78% SSII 77% Agence spécialisée dans les moteurs de recherche (SEO, SEA) 63% Agence de développement mobile 62% Plateforme d’affiliation 61% Agence digital intégrée 60% Régie publicitaire online 59% Prestataire de routage de SMS 57% Agence de gestion des réseaux sociaux 53% Prestataire d'hébergement 49% Agence éditoriale 49% Agence d’email marketing 45% 37
  • 38. Niveau de satisfaction des prestataires locaux Digital Trends Morocco 2016 Face aux prestataires de services, les niveaux de satisfaction restent moyens et ce sur les différents critères cités, tout comme l’année dernière. DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Parmi les 38% d’annonceurs qui travaillent avec des prestataires internationaux : 44% travaillent avec des prestataires internationaux par simple habitude de travail. 73% des annonceurs travaillant avec des prestataires internationaux estiment qu’ils le font dans une logique de rapport qualité/prix 0,00% 20,00% 40,00% 60,00% 80,00% 100,00% 120,00% Qualité des services Pertinence des services Niveau de compétence des prestataires Alignement aux besoins de l'entreprise Professionnalisme Coûts Très satisfaits Peu ou moyennement satisfaits Pas du tout satisfatis 38
  • 39. Facteurs clés de succès 25% 50% 75% 100% 61% 37% 35% 28% 16% Impulsiondu top management Accèsaux NTICau Maroc Equipe dédiée Budget conséquent Compétences dansles différents départements del’entreprise Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Des annonceurs pensent que l’impulsion du top management est un facteur clé de succès pour la mise en place du digital par les entreprises. Des annonceurs pensent que l’accès aux NTIC au Maroc est un facteur clé de succès pour la mise en place du digital par les entreprises. 61% 37%12% 10% 1% Infrastructure SIde l’entreprise Support technique Autre 39
  • 40. Obstacles rencontrés par les annonceurs 25% 50% 75% 100% 46%49% 42% 36% 28% 24% Contrainte budgétaire Manque d’effectif Manquede compétences deseffectifs Manque d’outilsde mesurede performance Manquede compétences techniques Manquede compétencedes prestatairesde service Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Des annonceurs citent le budget comme principal frein au développement de leur stratégie digitale. Des contraintes évoquées sont liées au manque d’effectif au sein de l’entreprise Le budget et les ressources humaines (effectifs et compétences) restent au cœur des problématiques auxquelles sont confrontés les annonceurs, tout comme l’année précédente. 49% 46%14% 2% 18% 20% Manquede supportdutop management Lesobstacles technologiquesliésà l’infrastructureSI Aucune difficulté Autre 40
  • 41. Les grands chantiers du digital Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Data Display Mobile Réseaux Sociaux Outil largement utilisé Outil moyennement utilisé Outil en cours de déploiement Utilisation prévue en 2016 Aucune prévision pour le moment Des annonceurs utilisent largement ou moyennement, déploient ou comptent déployer en 2016 les réseaux sociaux comme plateforme digitale. 90% des annonceurs utilisent largement ou moyennement, déploient ou comptent déployer en 2016 le mobile comme plateforme digitale. 80% utilisent ou comptent utiliser le display en 2016 et 82% la Data Les annonceurs ont bien avancé dans les déploiement des ces 4 chantiers en 2015. 98% En 2014, les annonceurs considéraient les réseaux sociaux, le mobile, le display et la data comme les chantiers majeurs de 2015. Voici la situation actuelle 41
  • 42. E commerce Talents digitaux Professionnalisation Expertise des prestatairesDisplay Mobile Vidéo Site web performant Mesure de la performance Cloud Cross canal Protection des données Stratégie 360° Brand content Réseaux sociaux Les grands chantiers du digital Digital Trends Morocco 2016 DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com Culture digitale Réglementation RTB Transformation digitale Business Intelligence
  • 43. Profil du répondant 47% Des répondants sont de sexe féminin. Digital Trends Morocco 2016 83% Des répondants indiquent être âgés entre 25 et 44 ans DigitalTrendsMorocco2016 http://www.africandigitalsummit.com 43