SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  3
Télécharger pour lire hors ligne
04/10 FEV 14
Hebdomadaire
OJD : 8844
1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT
92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302

Surface approx. (cm²) : 1642
N° de page : 1

Page 1/3

Nos offres d'emploi RH sur www.wk-rh.fr

n° 1178 - du 4 au 10 février 2014 - 5,60 €

&

Carrières

L'HEBDOMADAIRE DES R E S S O U R C E S HUMAINES

Trava
emps,
dans quelles conditions ?
Traitement de déchets industriels
et de particuliers à Besançon.

actualité
Étude
Les DRH restent
au seuil
dè l'e-entreprise

pratiques
Rémunération
Lippi rétribue selon
son "code du
vivre-ensemble"

4

12

enjeux
Xavier Philippe

«L'université
d'entreprise crée
une promesse,
à l'entreprise
de la tenir »
28

LIPPI2
3491019300507/GBJ/OTO/3

Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations
04/10 FEV 14
Hebdomadaire
OJD : 8844
1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT
92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302

Surface approx. (cm²) : 1642
N° de page : 1

Page 2/3

REMUNERATION
Lipp! rétribue selon son code
du vivre-ensemble
Autonomie des salariés et amélioration du vivre-ensemble sont
les deux axes clés du management de cette PME charentaise.
Depuis un an, un comité constitué de salariés volontaires revoit le système
de rémunération pour le mettre en phase avec ces principes.

C

LESSENTIEL

IPromoteur du management
participatif, Lipp! a fini par
supprimer les primes individuelles
et collectives, y compris celles
des commerciaux.
Un comité de rémunération
a contribué à
2augmentationslier salaire
les
de
au respect des valeurs
de l'entreprise. Managers
et collaborateurs ont éte évalués
a 360° avec cet objectif
Maîs l'entreprise poursuit
3saannée à laet s'attaque
réflexion
cette
rémunération
des compétences, afin
de rééquilibrer son système
d'évaluation

LIPPI2
3491019300507/GBJ/OTO/3

hez Lippi, une entreprise de la
Charente (16) fabriquant des
clôtures, c'est un peu la révolution permanente depuis
que les petits-fils du fondateur en ont pris les rênes en 2008 Julien et
Frédéric, jeunes patrons progressistes,
construisent peu a peu une organisation
qui développe au maximum l'autonomie
des salariés, source, selon eux, de performance pour lentreprise. Toutes les initiatives issues du terrain sont encouragées, la
communication entre services est facilitée,
notamment par laccès libre au compte
Twitter de lentreprise. Et, pour ouvrir leur
champ de vision, les 300 salariés, de louvrier au cadre, ont six jours de formation
par an sur les réseaux sociaux, le design, la
communication ..
Suppression des primes
Cette vision de lentreprise a conduit à repenser les rémunérations. Comment reconnaître et recompenser les mérites de chacun
dans un système qui promeut l'intelligence
collective ? D'abord en supprimant les primes
individuelles, puis les primes collectives. Ces
dernières ont été intégrées aux salaires. « La
performance ne dépend jamais d'un seul in dividu ou d'une seule équipe, expose Julien
Lippi. Du coup, la prune était une loterie
C'était contreproductif et ne représentait aucun intérêt pédagogique. Nous avons donc
tout misé sur l'intéressement puisque, s'il y
a du résultat, cest que chacun y a contribué
à part égale. » Même les commerciaux n'ont
plus de primes, ce qui correspond à une nou

yelle logique de relations avec les clients,
axée sur le partenariat et la confiance. Maîs
c'est du côté des augmentations de salaires
que les changements sont les plus radicaux.
Tout est parti, en 2013, d'une demande du
comité dentreprise (CE) - Lippi n'a pas de
syndicats -, qui avait négocié une enveloppe
daugmentation de salaire peu importante
du fait d'un chiffre daffaires en baisse. « Le
CE a demande à ce que seules les personnes
les plus engagées bénéficient d'une augmentation plutôt que de procéder a un saupoudrage sur tout le monde », raconte Odile de
Nantes, RRH de Lippi.

Une évaluation de type 360°
Comment évaluer l'engagement ' Les salariés
eux-mêmes ont planche sur cette thématique.
En l'occurrence les collaborateurs membres
de trois comités mis en place à l'issue d'une
démarche participative menée en 2012 sur
lavenir de Lipp! à l'horizon 2017. les comités
reconnaissance, rémunération et renaissance.
Ils ont travaillé sur les valeurs, produit un
code du vivre-ensemble et, en concertation
avec les dirigeants, dégagé quatre critères de
reconnaissance . le respect des autres , la disponibilité pour les collaborateurs ; la disponibilité pour les autres services et unites ;
lengagement dans le lean (signaler les dysfonctionnements ; apporter, quand cest possible, la solution soi-même).
Les salariés ont été évalués sur ces critères
par leurs managers de terrain, et les managers,
par la direction. Mais le comite de rémunération a souhaité aller plus lom : pourquoi
les managers ne seraient-ils pas évalués sur

Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations
04/10 FEV 14
Hebdomadaire
OJD : 8844
1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT
92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302

Surface approx. (cm²) : 1642
N° de page : 1

Page 3/3

les mêmes principes par leurs collaborateurs ?
Banco ' Cest donc une evaluation de type
360° qui a ete menée et qui a conditionné
les augmentations
Conséquence ne pas dire bonjour, traduction
du respect des autres, peut être sanctionne
par une absence d'augmentation La porte
ouverte aux reglements de compte ? « II est
clair que cela représente des risques, admet
Julien Lipp] Maîs nous essayons de les limiter

a

La difficulté d'être
innovant est de ne pas
avoir de repères. Nous devons
tout construire et procéder
par essais-erreurs. H
Julien Lipp], directeur géneral

Ainsi, les évaluations sont effectuées collée
tivement II nest pas question de jouer la carriere d'une personne la dessus Maîs cest
notre façon de fonctionner on explique, on
expérimente, on teste avec des précautions »
Membre du comite rémunération, Rodrigue
Catien Mafoua, par ailleurs operateur dans
l'atelier extrusion simple torsion, estime que
lentreprise était mure pour cette evaluation
sur le comportement « Cela a ete possible
parce que la politique de management a
beaucoup change Si on lavait fait auparavant,
on aurait assiste a un carnage ' Aujourd hut
le management est humain, on nous demande
notre avis, les gens se sentent mis en valeur
Je trouve juste que les valeurs de respect
soient évaluées et conditionnent la rémunération » Quant a levaluation des managers
LIPPI2
3491019300507/GBJ/OTO/3

Une université de l'entrepreneuriat

E

n association avec d autres PME
adeptes du management participatif
(la biscuiterie Rouit le groupe Inov On ),
Lippi va lancer cette annee une universite
de ['entrepreneuriat interentreprises
Elie s adressera aux salaries des PME
partenaires Objectif former
par lapprentissage des entrepreneurs
sur le modele de la Team Academy,
business school d origine finlandaise
consacrée a [entrepreneuriat Le principe

par les collaborateurs, il pense quelle contri
bue a l'amélioration des comportements
Les managers « mal notes » ont d'ailleurs fait
lobjet d'un accompagnement (formation,
coaching) Et Lippi entame actuellement une
demarche avec lagence regionale pour l'âme
lioration des conditions de travail (Aract)
Poitou-Charentes pour repositionner le rôle
des managers dans une organisation qui n'a
rien de traditionnel

Rémunération des compétences
En 2014, lentreprise compte mettre de l'eau
dans son vm « Nous allons mieux considérer
la competence pour que le systeme devaluation soit plus robuste et plus securise », prevoit
Julien Lippi Un travail sur la rémunération
des competences est d'ailleurs au programme
du comite de rémunération Se remettre en
cause pour progresser fait partie du fonctionnement de lentreprise « La difficulté

Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations

étant de commencer par laction
et d'apporter ensuite la théorie
correspondant a lexperience
« A l'issue du cursus, certains créeront une
filiale d'autres resteront dans l'entreprise
maîs seront plus entreprenants dans
leur travail, d'autres enfin partiront pour
creer leur propre entreprise, explique
Julien Lippi, codingeant de l'entreprise
Notre logique est d enrichir
les competences de chacun »

dëtre innovant est de ne pas avoir de reperes
Nous devons tout construire et procéder par
essais erreurs », estime le dirigeant
Le comite rémunération a apporte également
sa contribution au nouvel accord d'intéressement Un travail mené avec le CE, qui a
abouti à un abaissement du seuil de déclenchement du versement de la prime d'intéressement « Ce travail a ete [occasion delargir
le champ de vision des salaries, de les sensibiliser a la gestion dentreprise et aux pro
blematiques de rentabilité indique Odile de
Nantes Un expert comptable est venu ex
pliquer les grandes lignes d'un compte de
resultat, et nous avons passe un film sur les
finalités de lentreprise » Egalement membre
du comite de rémunération, elle senthou
siasme de la liberte laissée aux collaborateurs
« Je retrouve ce pour quoi j ai choisi ce metier
redonner du sens » •
VIOLETTE QUEUN1ET

Contenu connexe

Similaire à entreprise carrieres: Autonomie des salariés et amélioration du vivre-ensemble

Newsletter lean - avril 2015
Newsletter lean - avril 2015Newsletter lean - avril 2015
Newsletter lean - avril 2015Manuel Jarry
 
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - Juin
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - JuinNewsletter CUBIK N°2 : Avril - Juin
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - JuinCoralie Voisin
 
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...Bpifrance
 
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016Guillaume COUDERT
 
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016Manuel Jarry
 
Newsletter cubik n7 entre les lean - sept 2016
Newsletter cubik n7   entre les lean - sept 2016Newsletter cubik n7   entre les lean - sept 2016
Newsletter cubik n7 entre les lean - sept 2016Manuel Jarry
 
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapes
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapesLe charme discret de la marque employeur en 10 étapes
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapesDidier PEZANT
 
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013Tonnellerie Boutes
 
L'Externalisation de la Paie en Europe
L'Externalisation de la Paie en EuropeL'Externalisation de la Paie en Europe
L'Externalisation de la Paie en EuropeADP France
 
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travail
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travailErebus les 6 chantiers pour passer au e-travail
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travailFresson Denis
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉFrance Qualité • AFQP
 
Quelles organisations pour réussir ?
Quelles organisations pour réussir ?Quelles organisations pour réussir ?
Quelles organisations pour réussir ?Lippi la Clôture
 
Synthese l'organisation opale par florence prins
Synthese l'organisation opale par florence prinsSynthese l'organisation opale par florence prins
Synthese l'organisation opale par florence prinsMaxMa.io
 
Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé Institut Lean France
 
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...Sarah DANINTHE
 
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer Arnaud Rayrole
 

Similaire à entreprise carrieres: Autonomie des salariés et amélioration du vivre-ensemble (20)

Newsletter lean - avril 2015
Newsletter lean - avril 2015Newsletter lean - avril 2015
Newsletter lean - avril 2015
 
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - Juin
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - JuinNewsletter CUBIK N°2 : Avril - Juin
Newsletter CUBIK N°2 : Avril - Juin
 
Small Kaizen
Small KaizenSmall Kaizen
Small Kaizen
 
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...
Bpifrance Le Lab Dans la tete des dirigeants de pme eti dans un contexte de t...
 
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
Fiches bonnes pratiques Great Place to Work® 2016
 
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016
Newsletter lean - CUBIK Partners - septembre 2016
 
Newsletter cubik n7 entre les lean - sept 2016
Newsletter cubik n7   entre les lean - sept 2016Newsletter cubik n7   entre les lean - sept 2016
Newsletter cubik n7 entre les lean - sept 2016
 
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapes
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapesLe charme discret de la marque employeur en 10 étapes
Le charme discret de la marque employeur en 10 étapes
 
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013
La Lettre Semestrielle D'Information de Juin 2013
 
L'Externalisation de la Paie en Europe
L'Externalisation de la Paie en EuropeL'Externalisation de la Paie en Europe
L'Externalisation de la Paie en Europe
 
Revue Echanges n°38
Revue Echanges n°38Revue Echanges n°38
Revue Echanges n°38
 
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travail
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travailErebus les 6 chantiers pour passer au e-travail
Erebus les 6 chantiers pour passer au e-travail
 
Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi Propositions pour l'emploi
Propositions pour l'emploi
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
 
L’union fait la force
L’union fait la forceL’union fait la force
L’union fait la force
 
Quelles organisations pour réussir ?
Quelles organisations pour réussir ?Quelles organisations pour réussir ?
Quelles organisations pour réussir ?
 
Synthese l'organisation opale par florence prins
Synthese l'organisation opale par florence prinsSynthese l'organisation opale par florence prins
Synthese l'organisation opale par florence prins
 
Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé Leadership et respect par Michael Ballé
Leadership et respect par Michael Ballé
 
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...
Le parisien > Pôle Emploi : 4 000 conseillers dédiés aux entreprises et Emplo...
 
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer
Retour d’expérience de 20 porteurs d’initiatives collaboratives sur Yammer
 

Plus de Lippi la Clôture

Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITAL
Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITALUsine nouvelle LIPPI BOSS DIGITAL
Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITALLippi la Clôture
 
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI® pour un design contemporain
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI®   pour un design contemporainNouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI®   pour un design contemporain
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI® pour un design contemporainLippi la Clôture
 
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?Comment devenir concessionnaire LIPPI ?
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?Lippi la Clôture
 
Revue de presse novembre 2013
Revue de presse novembre 2013 Revue de presse novembre 2013
Revue de presse novembre 2013 Lippi la Clôture
 

Plus de Lippi la Clôture (11)

Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITAL
Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITALUsine nouvelle LIPPI BOSS DIGITAL
Usine nouvelle LIPPI BOSS DIGITAL
 
L'innovation managériale
L'innovation managérialeL'innovation managériale
L'innovation managériale
 
Livre blanc franchise
Livre blanc franchiseLivre blanc franchise
Livre blanc franchise
 
Collection texture
Collection textureCollection texture
Collection texture
 
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI® pour un design contemporain
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI®   pour un design contemporainNouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI®   pour un design contemporain
Nouveau : Poteau aquilon® 260 S LIPPI® pour un design contemporain
 
Réinventer l'entreprise
Réinventer l'entrepriseRéinventer l'entreprise
Réinventer l'entreprise
 
Lippi lance ses boutiques
Lippi lance ses boutiquesLippi lance ses boutiques
Lippi lance ses boutiques
 
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?Comment devenir concessionnaire LIPPI ?
Comment devenir concessionnaire LIPPI ?
 
Article Sud Express Lippi
Article Sud Express LippiArticle Sud Express Lippi
Article Sud Express Lippi
 
Revue de presse novembre 2013
Revue de presse novembre 2013 Revue de presse novembre 2013
Revue de presse novembre 2013
 
Company profile LIPPI
Company profile LIPPICompany profile LIPPI
Company profile LIPPI
 

Dernier

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONfrizzole
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 

Dernier (11)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 

entreprise carrieres: Autonomie des salariés et amélioration du vivre-ensemble

  • 1. 04/10 FEV 14 Hebdomadaire OJD : 8844 1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT 92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302 Surface approx. (cm²) : 1642 N° de page : 1 Page 1/3 Nos offres d'emploi RH sur www.wk-rh.fr n° 1178 - du 4 au 10 février 2014 - 5,60 € & Carrières L'HEBDOMADAIRE DES R E S S O U R C E S HUMAINES Trava emps, dans quelles conditions ? Traitement de déchets industriels et de particuliers à Besançon. actualité Étude Les DRH restent au seuil dè l'e-entreprise pratiques Rémunération Lippi rétribue selon son "code du vivre-ensemble" 4 12 enjeux Xavier Philippe «L'université d'entreprise crée une promesse, à l'entreprise de la tenir » 28 LIPPI2 3491019300507/GBJ/OTO/3 Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations
  • 2. 04/10 FEV 14 Hebdomadaire OJD : 8844 1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT 92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302 Surface approx. (cm²) : 1642 N° de page : 1 Page 2/3 REMUNERATION Lipp! rétribue selon son code du vivre-ensemble Autonomie des salariés et amélioration du vivre-ensemble sont les deux axes clés du management de cette PME charentaise. Depuis un an, un comité constitué de salariés volontaires revoit le système de rémunération pour le mettre en phase avec ces principes. C LESSENTIEL IPromoteur du management participatif, Lipp! a fini par supprimer les primes individuelles et collectives, y compris celles des commerciaux. Un comité de rémunération a contribué à 2augmentationslier salaire les de au respect des valeurs de l'entreprise. Managers et collaborateurs ont éte évalués a 360° avec cet objectif Maîs l'entreprise poursuit 3saannée à laet s'attaque réflexion cette rémunération des compétences, afin de rééquilibrer son système d'évaluation LIPPI2 3491019300507/GBJ/OTO/3 hez Lippi, une entreprise de la Charente (16) fabriquant des clôtures, c'est un peu la révolution permanente depuis que les petits-fils du fondateur en ont pris les rênes en 2008 Julien et Frédéric, jeunes patrons progressistes, construisent peu a peu une organisation qui développe au maximum l'autonomie des salariés, source, selon eux, de performance pour lentreprise. Toutes les initiatives issues du terrain sont encouragées, la communication entre services est facilitée, notamment par laccès libre au compte Twitter de lentreprise. Et, pour ouvrir leur champ de vision, les 300 salariés, de louvrier au cadre, ont six jours de formation par an sur les réseaux sociaux, le design, la communication .. Suppression des primes Cette vision de lentreprise a conduit à repenser les rémunérations. Comment reconnaître et recompenser les mérites de chacun dans un système qui promeut l'intelligence collective ? D'abord en supprimant les primes individuelles, puis les primes collectives. Ces dernières ont été intégrées aux salaires. « La performance ne dépend jamais d'un seul in dividu ou d'une seule équipe, expose Julien Lippi. Du coup, la prune était une loterie C'était contreproductif et ne représentait aucun intérêt pédagogique. Nous avons donc tout misé sur l'intéressement puisque, s'il y a du résultat, cest que chacun y a contribué à part égale. » Même les commerciaux n'ont plus de primes, ce qui correspond à une nou yelle logique de relations avec les clients, axée sur le partenariat et la confiance. Maîs c'est du côté des augmentations de salaires que les changements sont les plus radicaux. Tout est parti, en 2013, d'une demande du comité dentreprise (CE) - Lippi n'a pas de syndicats -, qui avait négocié une enveloppe daugmentation de salaire peu importante du fait d'un chiffre daffaires en baisse. « Le CE a demande à ce que seules les personnes les plus engagées bénéficient d'une augmentation plutôt que de procéder a un saupoudrage sur tout le monde », raconte Odile de Nantes, RRH de Lippi. Une évaluation de type 360° Comment évaluer l'engagement ' Les salariés eux-mêmes ont planche sur cette thématique. En l'occurrence les collaborateurs membres de trois comités mis en place à l'issue d'une démarche participative menée en 2012 sur lavenir de Lipp! à l'horizon 2017. les comités reconnaissance, rémunération et renaissance. Ils ont travaillé sur les valeurs, produit un code du vivre-ensemble et, en concertation avec les dirigeants, dégagé quatre critères de reconnaissance . le respect des autres , la disponibilité pour les collaborateurs ; la disponibilité pour les autres services et unites ; lengagement dans le lean (signaler les dysfonctionnements ; apporter, quand cest possible, la solution soi-même). Les salariés ont été évalués sur ces critères par leurs managers de terrain, et les managers, par la direction. Mais le comite de rémunération a souhaité aller plus lom : pourquoi les managers ne seraient-ils pas évalués sur Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations
  • 3. 04/10 FEV 14 Hebdomadaire OJD : 8844 1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT 92856 RUEIL MALMAISON CEDEX - 0 825 300 302 Surface approx. (cm²) : 1642 N° de page : 1 Page 3/3 les mêmes principes par leurs collaborateurs ? Banco ' Cest donc une evaluation de type 360° qui a ete menée et qui a conditionné les augmentations Conséquence ne pas dire bonjour, traduction du respect des autres, peut être sanctionne par une absence d'augmentation La porte ouverte aux reglements de compte ? « II est clair que cela représente des risques, admet Julien Lipp] Maîs nous essayons de les limiter a La difficulté d'être innovant est de ne pas avoir de repères. Nous devons tout construire et procéder par essais-erreurs. H Julien Lipp], directeur géneral Ainsi, les évaluations sont effectuées collée tivement II nest pas question de jouer la carriere d'une personne la dessus Maîs cest notre façon de fonctionner on explique, on expérimente, on teste avec des précautions » Membre du comite rémunération, Rodrigue Catien Mafoua, par ailleurs operateur dans l'atelier extrusion simple torsion, estime que lentreprise était mure pour cette evaluation sur le comportement « Cela a ete possible parce que la politique de management a beaucoup change Si on lavait fait auparavant, on aurait assiste a un carnage ' Aujourd hut le management est humain, on nous demande notre avis, les gens se sentent mis en valeur Je trouve juste que les valeurs de respect soient évaluées et conditionnent la rémunération » Quant a levaluation des managers LIPPI2 3491019300507/GBJ/OTO/3 Une université de l'entrepreneuriat E n association avec d autres PME adeptes du management participatif (la biscuiterie Rouit le groupe Inov On ), Lippi va lancer cette annee une universite de ['entrepreneuriat interentreprises Elie s adressera aux salaries des PME partenaires Objectif former par lapprentissage des entrepreneurs sur le modele de la Team Academy, business school d origine finlandaise consacrée a [entrepreneuriat Le principe par les collaborateurs, il pense quelle contri bue a l'amélioration des comportements Les managers « mal notes » ont d'ailleurs fait lobjet d'un accompagnement (formation, coaching) Et Lippi entame actuellement une demarche avec lagence regionale pour l'âme lioration des conditions de travail (Aract) Poitou-Charentes pour repositionner le rôle des managers dans une organisation qui n'a rien de traditionnel Rémunération des compétences En 2014, lentreprise compte mettre de l'eau dans son vm « Nous allons mieux considérer la competence pour que le systeme devaluation soit plus robuste et plus securise », prevoit Julien Lippi Un travail sur la rémunération des competences est d'ailleurs au programme du comite de rémunération Se remettre en cause pour progresser fait partie du fonctionnement de lentreprise « La difficulté Eléments de recherche : LIPPI : fabricant de clôtures/grillages, toutes citations étant de commencer par laction et d'apporter ensuite la théorie correspondant a lexperience « A l'issue du cursus, certains créeront une filiale d'autres resteront dans l'entreprise maîs seront plus entreprenants dans leur travail, d'autres enfin partiront pour creer leur propre entreprise, explique Julien Lippi, codingeant de l'entreprise Notre logique est d enrichir les competences de chacun » dëtre innovant est de ne pas avoir de reperes Nous devons tout construire et procéder par essais erreurs », estime le dirigeant Le comite rémunération a apporte également sa contribution au nouvel accord d'intéressement Un travail mené avec le CE, qui a abouti à un abaissement du seuil de déclenchement du versement de la prime d'intéressement « Ce travail a ete [occasion delargir le champ de vision des salaries, de les sensibiliser a la gestion dentreprise et aux pro blematiques de rentabilité indique Odile de Nantes Un expert comptable est venu ex pliquer les grandes lignes d'un compte de resultat, et nous avons passe un film sur les finalités de lentreprise » Egalement membre du comite de rémunération, elle senthou siasme de la liberte laissée aux collaborateurs « Je retrouve ce pour quoi j ai choisi ce metier redonner du sens » • VIOLETTE QUEUN1ET