SlideShare une entreprise Scribd logo
E-commerce un axe pour le
développement des TIC?
Foire Internationale de Madagascar
Jeudi 23 mai 2013
une association au service de la filière
Créée en 1997 l’ARTIC soutient des actions visant à développer la
performance de la filière numérique réunionnaise.
Ses missions :
• Contribuer à faire de la Réunion une terre d’excellence
• Favoriser le développement de la filière numérique
• Faire connaître le savoir-faire des entreprises numériques
• Promouvoir les TIC et aider les réunionnais à se les approprier.
• Aider au développement des compétences dans les
organisations et les accompagner dans l’identification et le
partage des bonnes pratiques.
En détail…
Soirées de
réseautage
85 adhérents
E-
commerce
Centres
d’appels
Habaka, anciennement dénommé Malagasy i-Hub, est un projet né en 2011,
initié à la base par des acteurs indépendants du web malagasy (blogueurs et
travailleurs indépendants dans les nouvelles technologies).
Depuis ses débuts en tant que Malagasy i-Hub, Habaka a déjà organisé
plusieurs évènements dont des BarCamps (dont un co-organisé avec
l’émission l’Atelier des médias / RFI), des conférences (Foire Internationale de
Madagascar 2012 et salon it-B 2012) et un concours international
(Apps4Africa 2011). Il a aussi donné des formations et participe actuellement
au développement d’une plateforme locale de crowdsourcing. Habaka («
espace », cloud…) reste convaincu que Madagascar a sa carte à jouer dans le
domaine des nouvelles technologies, notamment pour apporter des solutions
aux défis majeurs du pays, mais aussi de placer la grande île sur l’échiquier
mondial de l’innovation technologique.
HABAKA
GOTICOM
Créé en 2000, le Groupement des Opérateurs en Technologies de l’Information et de la
Communication ou Goticom est une association visant la redynamisation du secteur des TICs à
Madagascar. Rassemblant aujourd’hui près de 80 entreprises, le Goticom regroupe les
entreprises qui oeuvrent dans les divers segments des technologies de l’Information et de la
Communication comme les équipementiers, les BPO, les SSII ou les call centers. Les instituts de
formations et de recherches ainsi que les groupements sectoriels oeuvrant dans le même
domaine sont aussi appuyés par l’association.
Le Goticom a pour objectif de favoriser l’intégration de Madagascar dans le domaine des
nouvelles technologies dans l’Océan Indien comme dans le monde, mais aussi d’améliorer les
résultats du secteur par le développement économique de ses membres. Les activités de
l’association sont ainsi diversifiées, notamment dans la formation, la recherche et le
développement, la promotion d’entreprise, la veille technologique et la contribution jusqu’à la
conception, l’élaboration et le suivi du Plan Directeur National du plan développement du Tic à
Madagascar.
Concrètement, le Goticom accompagne et améliore les infrastructures de communication, ainsi
que le cadre réglementaire et l’environnement des affaires liées aux TICs. Les qualités des
formations ayant trait aux domaines sont également renforcées et le Goticom travaille pour une
meilleure visibilité des entreprises de TICs à Madagascar.
SILICON VILLAGE
Cabinet conseil en stratégie digitale
- stratégie e-business : développement du chiffre d'affaire via de nouvelles activités.
Vous êtes un éditeur de solution, de contenus ou de services en phase de développement ? Nous vous
accompagnons dans l'établissement des stratégies de développement : technique, commercial et financier.
- stratégie e-marketing : notoriété et visibilité de la marque, communication corporate
Mise en œuvre de tout type d'opération, du marketing viral et social aux relations publiques sectorielles.
- stratégie e-commerce : vente en ligne, b-to-c ou b-to-b, sur les marchés locaux ou internationaux
Bien comprendre les enjeux du métier : optimiser votre trafic, votre taux de conversion et la satisfaction de vos
clients !
- développement d'outil-métier
Interconnectez vos bases de données & vos procédures pour créer de nouveaux services et améliorer votre
fonctionnement interne.
- portail d'information ou de service
Media existant ou naissant, l'économie digitale est une économie d'échelle. Comment atteindre les différents
palier ? Comment dimensionner vos équipes et vos investissement pour les différentes étapes de votre
développement ?
• les biens culturels
• les appareils
technologiques
• le tourisme et les voyages
• supermarchés en ligne
• les produits d'imprimerie
• vêtements
• équipement de la maison.
• développement de
photographies numériques
• téléchargement de
musique
• la VOD
• Véhicule, pièces autos,…
Définition du e-commerce
Vente en ligne d’un
produit ou d’un
service.
Quelques points clés :
• Recrutement et
fidélisation du client
• Contraintes
logistiques
• Sécurité des comptes
clients et du
paiement
Schéma e-commerce
e-commerce en France
• 32,6 millions d’internautes français achètent en ligne
• 123 000 sites e-commerce (985 000 commerces)
• Dépenses en ligne des Français sont élevées : 12,1 milliards d'euros au premier trimestre 2013,
une hausse de 14% par rapport à la même période l'an dernier
• 8% de la vente de détail et 20% des ventes de détail sont influencées par Internet.
• 21% (16 Md€) dans le tourisme et 57% ont préparé leur voyage sur internet.
• Vecteur d’emploi… 84 000 salariés fin 2012. Hausse des recrutements pour 2013
Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM
• M-commerce, en particulier
les tablettes (59% sont
e-acheteurs)
• Evolution du paiement
en ligne
• Le coaching en ligne
• La géolocalisation (achats de proximité)
• Les places de marché (+60% Q4 2012)
Les tendances e-commerce
Quel e-commerce à
la Réunion ?
Populations
Pratiques
Acteurs du marché
• 200 000 abonnés ADSL
• 170 000 smartphones
• Déploiement des tablettes tactiles
• 282 000 utilisateurs de facebook
Pas de problème d’équipement pour acheter en
ligne.
Contexte Réunion
Quel e-commerce à la Réunion
Entre
400 000 et
550 000
internautes
Quel e-commerce à la Réunion
Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion
Quel e-commerce à la Réunion
Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion
Quel e-commerce à la Réunion
Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion
Entre
80 000 et
110 000 acheteurs
chaque mois
Historique non exhaustif
des acteurs du e-commerce réunionnais
• Les leaders du marché sont en métropole avec
une audience parfois meilleure en local.
• 500+ acteurs locaux actifs (14 237 commerces).
• Des petites structures de 1 à 4 personnes.
• Peu ou pas de «point relais».
• Octroi de mer
• Des milliers de colis chaque jour
• CA : pas de chiffres disponibles (280 M€ ?)
Eléments Réunion
Quel e-commerce à
Madagascar ?
Populations
Pratiques
Acteurs du marché
Le point de vue des utilisateurs
Il existe plusieurs freins au développement du e-
commerce à Madagascar, dont le cadre
règlementaire inexistant , le faible taux de
bancarisation (3% de la population) et le taux de
pénétration d’internet qui reste encore très
marginal.
Des initiatives voient le jour
• Le e-commerce à Madagascar n’attend pas que le cadre
législatif soit présent car les acteurs sont là : banques,
professionnels du web, e-commerçants, logistique
• On a un embryon de e-commerce à Madagascar mais tout
passe essentiellement par le système D :
– Passer par le système de mobile money pour certains e-
commerçants
– Utiliser les cartes bancaires proposées par des banques locales
pour effectuer des paiements en ligne, avec tout de même
certaines limites
– Passer par des initiatives privées de banques locales qui
s’associent à des acteurs de la logistique dans la chaîne de
valeur du commerce en ligne (exemple : la BMOI et DHL pour
packyellow.com)
ENVIRONNEMENT
JURIDIQUE RELATIF AU E COMMERCE
POURQUOI UNE REGLEMENTATION SPECIFIQUE AU COMMERCE ELECTRONIQUE
• Les transactions électroniques introduisent une nouvelle dimension juridique
• Les lois nationales en vigueur conçues pour le papier peuvent ne pas être applicables pour le
commerce électronique
• Les incertitudes juridiques peuvent dissuader les consommateurs d’acheter des produits ou des
services sur internet et les entreprises de se lancer sur le marché du commerce électronique
• L’existence d’un environnement juridique approprié donne l’assurance qu’un ensemble de règles et
de règlement est en place et permet au secteur d’être concurrentiel et favoris la croissance
économique
Renforcement de la confiance et de la sécurité par :
• L’authentification et la sureté des documents électroniques
• La reconnaissance de la validité des messages électroniques et une garantie de l’égalité de
traitement entre utilisateurs de documents papiers et usagers de l’internet
HISTORIQUE
• Salon EBIT de 2010 avec une conférence sur le commerce électronique
• Projet de mise en place du Comité de Pilotage pour le Développement du Commerce Electronique
• Etat des lieux du cadre juridique impactant le commerce électronique
• Projet de loi sur les transactions électroniques
LES TEXTES EN COURS D’ELABORATION
Les textes finalisés au niveau du Comité de Pilotage :
• Finalisation du projet de loi sur les transactions électroniques
• Finalisation du projet de loi sur la protection des données à caractère
personnel
• Finalisation du projet de loi sur la dématérialisation des procédures
administratives
Les textes en cours de finalisation au niveau du Comité de Pilotage :
• Projet de texte sur la cybercriminalité
• Les autres textes qui doivent être adoptés :
• Le projet de loi sur la protection des consommateurs
• La loi sur les télécommunications
• La loi sur la protection des données
La loi sur la concurrence qui est déjà promulguée ainsi que son décret
d’application, mais dispositions ineffectives faute de mise en place d’un organisme
prévu par la loi.
LES PERSPECTIVES
• Une volonté de l’administration et du secteur privé d’avancer
• Mise en place d’une vision de développement d’une industrie
des TICs et du Commerce Electronique (politique et stratégie
nationale)
Le e-commerce,
un nouveau
marché
Un axe de développement
économique
Risques & opportunités
Concurrence extérieure & faible structuration de la filière
Risques :
– Dépendance à des plateformes de vente en ligne
– apparition d’intermédiaire de paiement non autorisé (marché
non régulé)
– superposition d’acteurs et commission sur commission
– les commerçants malgache n’ont pas conscience du phénomène
– Evasion commerciale (l’argent sort du pays)
Opportunités :
– Livraison (possibilité, surcoûts et délais) aléatoire
– Déploiement des cartes bancaire et bancarisation
– Sécurisation des transactions électroniques
Opportunités
Marché local
Un segment de la population demandeur
• Une prise en main rapide d’Internet auprès de la génération Y
• Contexte de crise économique structurelle
• La « prime au premier entrant »
Un marché ouvert
• Peu de secteurs exploités à ce jours
• Un réseau de TPE / PME diversifiées, souples et dynamiques
• Des prestataires de développement web de qualités sur le territoire
Lancer son
e-commerce
Des outils et des
ambitions cohérents
Les attentes des e-consommateurs
• choix
• prix concurrentiel
• Disponibilité et livraison
• confiance dans les conditions
d'échange/garantie
La concurrence économique
à son maximum
Votre marché n’est plus votre secteur géographique !
• Tous les e-commerçants de la Grande Ile, à un clic de souris de vous
• La différence se joue sur l’offre et les prix
2 modèles économiques-type
• Plus de volume, moins de marges
• Plus de public sur des produits à forte valeur ajoutée
 Un investissement à moyen / long-terme, qui doit porter ses fruits !
Une stratégie à moyen-terme
Comme dans le commerce traditionnel : un pari
économique
• Un investissement de départ dans la plateforme
• Plusieurs métiers spécifiques (prestataires existants)
• Un suivi quotidien
• Un marketing récurrent
Un nouveau processus de vente
• Préparation des commandes
• Importance du SAV, du dynamisme du site et du e-marketing
Réussir ou échouer ?
1. Etre visible des consommateurs
• Technique & marketing
2. Savoir vendre
• Procurer une expérience de marque au client
• Ou apporter une offre commerciale sans équivalent
3. Accompagner le client dans l’acte d’achat
• Un service performant, conforme aux habitudes des consommateurs
Une gestion quotidienne
Un site bien référencé et accessible sur toutes les plateformes
 Un suivi technique et des mises à jour régulières
Anticiper la logistique
 Préparation et livraison des commandes
 Une Gestion de stock rigoureuse
 Partenariat avec un livreur
Un système d’information rigoureux
 Suivi des clients, des paiements, des livraisons
Structurer la
filière
Des pistes pour
l’avenir
Accompagner
les commerçants malgaches
Créer un cadre juridique
• Les mauvaises expériences donnent une mauvaise image du secteur
• Former aux spécificités du métier
Structurer les procédures de livraison
• Livraison sous 24/72h dans l’ensemble du territoire
• Créer un réseau de points-relais
Développer l’achat local en ligne
• Consolider la confiance (secteur bancaire & tiers de confiance)
• Créer des « points d’accès » à bas coût pour les internautes
Un cercle vertueux
Diffuser le réflexe de « l’achat local en ligne »
Misaotra !
Merci !
Nos sources
Sources :
• Internetworldstats.com - Miniwatts Marketing Group
• Banque Centrale de Madagascar (BCM)
• Office Malagasy d Etude et de Regulation des Telecommunication
• Facebook Inc, Paypal Inc - PayPal (Europe) S.à r.l. & Cie, S.C.A
• Habaka, Goticom, MTPNT.gouv.mg

Contenu connexe

Tendances

Présentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANEPrésentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANE
Yassine Aboukir
 
Rapport de stage originale
Rapport de stage originaleRapport de stage originale
Rapport de stage originale
salma jarid
 
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
Mathieu Ekra Kouao
 
Code général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptableCode général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptable
bouchra elabbadi
 
12.audit et controle interne
12.audit et controle interne12.audit et controle interne
12.audit et controle interne
OULAAJEB YOUSSEF
 
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
Estelle Flaud
 
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdfSupport Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
SoufianeSamt1
 
Ias 2 stocks
Ias 2 stocks Ias 2 stocks
Ias 2 stocks
MOHAMED KARIM QUANNEBI
 
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
AmineNjili
 
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Miriam drissi kaitouni
 
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Lafay Lafac
 
Avantages fiscaux
Avantages fiscauxAvantages fiscaux
Avantages fiscaux
Melek Sellami
 
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjaneAppréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
KHALID ESSBAI
 
La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire
Taqy-Eddine REMLI
 
Presentation Ecommerce
Presentation EcommercePresentation Ecommerce
Presentation Ecommerce
OPEN21
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
Benchmarking
slayerxor
 
Finance participative
Finance participativeFinance participative
Finance participative
MedraouiMedraoui
 
Exemple de reporting commercial
Exemple de reporting commercialExemple de reporting commercial
Exemple de reporting commercial
Essentiel Gestion
 

Tendances (20)

Présentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANEPrésentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANE
 
Rapport de stage originale
Rapport de stage originaleRapport de stage originale
Rapport de stage originale
 
Plan (réparé)
Plan (réparé)Plan (réparé)
Plan (réparé)
 
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
Mémoire Ingénieur KOUAO Ekra Mathieu
 
Code général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptableCode général de la normalisation comptable
Code général de la normalisation comptable
 
12.audit et controle interne
12.audit et controle interne12.audit et controle interne
12.audit et controle interne
 
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
Mémoire Master 2 - Community management les entreprises ont-elles besoin Les ...
 
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdfSupport Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
Support Comptabilité approfondie ENCG-1.pdf
 
Ias 2 stocks
Ias 2 stocks Ias 2 stocks
Ias 2 stocks
 
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
La stratégie globale respectivement de ZARA et GUCCI et leurs transition vers...
 
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
 
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
Comptabilité générale des entreprises marocaines (tome 1 et 2)
 
Avantages fiscaux
Avantages fiscauxAvantages fiscaux
Avantages fiscaux
 
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjaneAppréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
Appréciation du contrôle cycle achat fournisseur marjane
 
La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire La satisfaction de la clientèle bancaire
La satisfaction de la clientèle bancaire
 
Guide d'entretien
Guide d'entretienGuide d'entretien
Guide d'entretien
 
Presentation Ecommerce
Presentation EcommercePresentation Ecommerce
Presentation Ecommerce
 
Benchmarking
BenchmarkingBenchmarking
Benchmarking
 
Finance participative
Finance participativeFinance participative
Finance participative
 
Exemple de reporting commercial
Exemple de reporting commercialExemple de reporting commercial
Exemple de reporting commercial
 

En vedette

Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
Désille Denis
 
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deurosLe e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Silicon Village
 
Plan De Negocios Num2
Plan De Negocios Num2Plan De Negocios Num2
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - BrésilLa COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
Florent Michelot
 
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
Jean Vanderspelden
 
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
pamelita
 
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
Maison du tourisme Baie de Morlaix - Monts d'Arrée
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn def
Guymamoumani
 
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
Clustaar
 

En vedette (10)

Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
Marketing de l'assainissement, retours d'expérience de Madagascar, Cambodge e...
 
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deurosLe e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
Le e commerce reunionnais pese environ 280 millions deuros
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Plan De Negocios Num2
Plan De Negocios Num2Plan De Negocios Num2
Plan De Negocios Num2
 
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - BrésilLa COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
La COLUFRAS, un outil original de partage de connaissances Québec - Brésil
 
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
2014 05 vf j2 strasbourg_app_itg_j_vds
 
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
La Vida Charles Chaplin 1200116062281999 2
 
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
Intervention "Banque d'accueil et espace partagé"
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn def
 
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
Comprendre Ce Que Cherchent Vos Clients dans Google
 

Similaire à Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM

Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Silicon Village
 
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Khabbab HADHRI
 
L'agences de développement digital
L'agences de développement digitalL'agences de développement digital
L'agences de développement digital
Elvis Ulrich KODJA™
 
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Synthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbabSynthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbab
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Khabbab HADHRI
 
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaborativesCCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
CCI France
 
Une MRC en mouvement horizon 2020
Une MRC en mouvement   horizon 2020Une MRC en mouvement   horizon 2020
Une MRC en mouvement horizon 2020
CLDEM
 
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
emploistore
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
habak w
 
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
echangeurba
 
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
CCI de Bordeaux
 
Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016
Benoit Gaillat
 
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docxPFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
AsmaaKharraz
 
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
Agence du Numérique (AdN)
 
E-business @ awt.be
E-business @ awt.beE-business @ awt.be
E-business @ awt.be
Agence du Numérique (AdN)
 
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
ssuser6494631
 
Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13
laurasaintmarc
 
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
Retis be
 
Oretic présentation ceser 27sept2012
Oretic   présentation ceser 27sept2012Oretic   présentation ceser 27sept2012
Oretic présentation ceser 27sept2012
Fanch Daniel
 
Présentation programme Transition Numérique
Présentation programme Transition Numérique Présentation programme Transition Numérique
Présentation programme Transition Numérique
Offices de Tourisme de France
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
MBM Tunisie
 

Similaire à Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM (20)

Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
 
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
Workshop ministère du commerce Tunisie ict4_all_2010
 
L'agences de développement digital
L'agences de développement digitalL'agences de développement digital
L'agences de développement digital
 
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
Synthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbabSynthèse et modalités  de mise en œuvre d’un projet  e-commerce  khabbab
Synthèse et modalités de mise en œuvre d’un projet e-commerce khabbab
 
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaborativesCCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
CCI de demain : des CCI digitales, agiles et collaboratives
 
Une MRC en mouvement horizon 2020
Une MRC en mouvement   horizon 2020Une MRC en mouvement   horizon 2020
Une MRC en mouvement horizon 2020
 
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
#EmploiStoreConf Découvrez les métiers du digital !
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
 
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
Observatoire Aquitain de l'économie numérique 2014
 
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
Rapport "Observatoire Aquitain de l’économie numérique 2014"
 
Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016
 
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docxPFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
 
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
Tournée Digitale septembre 2017. Présentation de Digital Wallonia
 
E-business @ awt.be
E-business @ awt.beE-business @ awt.be
E-business @ awt.be
 
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
Le E-commerce et le E-Paiement Au Maroc - Evolution et perspectives (MTC_Gour...
 
Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13
 
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
 
Oretic présentation ceser 27sept2012
Oretic   présentation ceser 27sept2012Oretic   présentation ceser 27sept2012
Oretic présentation ceser 27sept2012
 
Présentation programme Transition Numérique
Présentation programme Transition Numérique Présentation programme Transition Numérique
Présentation programme Transition Numérique
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
 

Plus de Silicon Village

Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Silicon Village
 
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique   cas du senegalDéveloppement du commerce electronique en afrique   cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
Silicon Village
 
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
Silicon Village
 
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Silicon Village
 
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Silicon Village
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Silicon Village
 
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la RéunionEcommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Silicon Village
 
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Silicon Village
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunion
Silicon Village
 
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise - Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Silicon Village
 
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la RéunionObservatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Silicon Village
 
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffresVente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Silicon Village
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010
Silicon Village
 
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Observatoire annuel des activités postales en France   2010Observatoire annuel des activités postales en France   2010
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Silicon Village
 
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Silicon Village
 
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Silicon Village
 
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La RéunionUsages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Silicon Village
 
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
Silicon Village
 
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
Silicon Village
 
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009 insee
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009   insee#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009   insee
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009 insee
Silicon Village
 

Plus de Silicon Village (20)

Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
Etude equipements-usages-2012-reunion-juil2013
 
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique   cas du senegalDéveloppement du commerce electronique en afrique   cas du senegal
Développement du commerce electronique en afrique cas du senegal
 
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
E commerce - perspectives pour les produits agro-alimentaires des pays du sud...
 
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
Equipements en communications électroniques et audiovisuels des ménages et de...
 
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
 
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
Synthèse du Diagnostic Territorial Stratégique - Préparation des programmes 2...
 
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la RéunionEcommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
Ecommerce : Pour un développement de l'Economie Numérique à la Réunion
 
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
Ecommerce Réunion - Gare aux taxes
 
La strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunionLa strategie regionale d'innovation la reunion
La strategie regionale d'innovation la reunion
 
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise - Les TIC dans la Société Réunionnaise -
Les TIC dans la Société Réunionnaise -
 
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la RéunionObservatoire du marché publicitaire à la Réunion
Observatoire du marché publicitaire à la Réunion
 
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffresVente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
Vente à distance et e-commerce aux particulier - FEVAD 2011 chiffres
 
La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010La Poste - rapport annuel 2010
La Poste - rapport annuel 2010
 
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
Observatoire annuel des activités postales en France   2010Observatoire annuel des activités postales en France   2010
Observatoire annuel des activités postales en France 2010
 
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
Charte éthique pour les études fondées sur l'observation de l expression en l...
 
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
Appel à Projet DGCIS : TIC & PME 2015 - Cahier des charges appel à projets TI...
 
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La RéunionUsages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
Usages et mésusages des jeux et d’Internet chez les étudiants à La Réunion
 
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
Ecommerce à l'île de la Réunion - Assises du Commerce de l'Outre-mer à la Réu...
 
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU SECTEUR DES NTIC À LA RÉUNION VU PAR SES AC...
 
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009 insee
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009   insee#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009   insee
#Commerce #guadeloupe au 1er janvier 2009 insee
 

Le e-commerce à madagascar en 2013 - FIM

  • 1. E-commerce un axe pour le développement des TIC? Foire Internationale de Madagascar Jeudi 23 mai 2013
  • 2. une association au service de la filière Créée en 1997 l’ARTIC soutient des actions visant à développer la performance de la filière numérique réunionnaise. Ses missions : • Contribuer à faire de la Réunion une terre d’excellence • Favoriser le développement de la filière numérique • Faire connaître le savoir-faire des entreprises numériques • Promouvoir les TIC et aider les réunionnais à se les approprier. • Aider au développement des compétences dans les organisations et les accompagner dans l’identification et le partage des bonnes pratiques.
  • 3. En détail… Soirées de réseautage 85 adhérents E- commerce Centres d’appels
  • 4. Habaka, anciennement dénommé Malagasy i-Hub, est un projet né en 2011, initié à la base par des acteurs indépendants du web malagasy (blogueurs et travailleurs indépendants dans les nouvelles technologies). Depuis ses débuts en tant que Malagasy i-Hub, Habaka a déjà organisé plusieurs évènements dont des BarCamps (dont un co-organisé avec l’émission l’Atelier des médias / RFI), des conférences (Foire Internationale de Madagascar 2012 et salon it-B 2012) et un concours international (Apps4Africa 2011). Il a aussi donné des formations et participe actuellement au développement d’une plateforme locale de crowdsourcing. Habaka (« espace », cloud…) reste convaincu que Madagascar a sa carte à jouer dans le domaine des nouvelles technologies, notamment pour apporter des solutions aux défis majeurs du pays, mais aussi de placer la grande île sur l’échiquier mondial de l’innovation technologique. HABAKA
  • 5. GOTICOM Créé en 2000, le Groupement des Opérateurs en Technologies de l’Information et de la Communication ou Goticom est une association visant la redynamisation du secteur des TICs à Madagascar. Rassemblant aujourd’hui près de 80 entreprises, le Goticom regroupe les entreprises qui oeuvrent dans les divers segments des technologies de l’Information et de la Communication comme les équipementiers, les BPO, les SSII ou les call centers. Les instituts de formations et de recherches ainsi que les groupements sectoriels oeuvrant dans le même domaine sont aussi appuyés par l’association. Le Goticom a pour objectif de favoriser l’intégration de Madagascar dans le domaine des nouvelles technologies dans l’Océan Indien comme dans le monde, mais aussi d’améliorer les résultats du secteur par le développement économique de ses membres. Les activités de l’association sont ainsi diversifiées, notamment dans la formation, la recherche et le développement, la promotion d’entreprise, la veille technologique et la contribution jusqu’à la conception, l’élaboration et le suivi du Plan Directeur National du plan développement du Tic à Madagascar. Concrètement, le Goticom accompagne et améliore les infrastructures de communication, ainsi que le cadre réglementaire et l’environnement des affaires liées aux TICs. Les qualités des formations ayant trait aux domaines sont également renforcées et le Goticom travaille pour une meilleure visibilité des entreprises de TICs à Madagascar.
  • 6. SILICON VILLAGE Cabinet conseil en stratégie digitale - stratégie e-business : développement du chiffre d'affaire via de nouvelles activités. Vous êtes un éditeur de solution, de contenus ou de services en phase de développement ? Nous vous accompagnons dans l'établissement des stratégies de développement : technique, commercial et financier. - stratégie e-marketing : notoriété et visibilité de la marque, communication corporate Mise en œuvre de tout type d'opération, du marketing viral et social aux relations publiques sectorielles. - stratégie e-commerce : vente en ligne, b-to-c ou b-to-b, sur les marchés locaux ou internationaux Bien comprendre les enjeux du métier : optimiser votre trafic, votre taux de conversion et la satisfaction de vos clients ! - développement d'outil-métier Interconnectez vos bases de données & vos procédures pour créer de nouveaux services et améliorer votre fonctionnement interne. - portail d'information ou de service Media existant ou naissant, l'économie digitale est une économie d'échelle. Comment atteindre les différents palier ? Comment dimensionner vos équipes et vos investissement pour les différentes étapes de votre développement ?
  • 7. • les biens culturels • les appareils technologiques • le tourisme et les voyages • supermarchés en ligne • les produits d'imprimerie • vêtements • équipement de la maison. • développement de photographies numériques • téléchargement de musique • la VOD • Véhicule, pièces autos,… Définition du e-commerce Vente en ligne d’un produit ou d’un service.
  • 8. Quelques points clés : • Recrutement et fidélisation du client • Contraintes logistiques • Sécurité des comptes clients et du paiement Schéma e-commerce
  • 9. e-commerce en France • 32,6 millions d’internautes français achètent en ligne • 123 000 sites e-commerce (985 000 commerces) • Dépenses en ligne des Français sont élevées : 12,1 milliards d'euros au premier trimestre 2013, une hausse de 14% par rapport à la même période l'an dernier • 8% de la vente de détail et 20% des ventes de détail sont influencées par Internet. • 21% (16 Md€) dans le tourisme et 57% ont préparé leur voyage sur internet. • Vecteur d’emploi… 84 000 salariés fin 2012. Hausse des recrutements pour 2013
  • 11. • M-commerce, en particulier les tablettes (59% sont e-acheteurs) • Evolution du paiement en ligne • Le coaching en ligne • La géolocalisation (achats de proximité) • Les places de marché (+60% Q4 2012) Les tendances e-commerce
  • 12. Quel e-commerce à la Réunion ? Populations Pratiques Acteurs du marché
  • 13. • 200 000 abonnés ADSL • 170 000 smartphones • Déploiement des tablettes tactiles • 282 000 utilisateurs de facebook Pas de problème d’équipement pour acheter en ligne. Contexte Réunion
  • 14. Quel e-commerce à la Réunion Entre 400 000 et 550 000 internautes
  • 15. Quel e-commerce à la Réunion Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion
  • 16. Quel e-commerce à la Réunion Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion
  • 17. Quel e-commerce à la Réunion Etude TIC TRACK – 4eme trim. 2010 – IPSOS pour la Région Réunion Entre 80 000 et 110 000 acheteurs chaque mois
  • 18. Historique non exhaustif des acteurs du e-commerce réunionnais
  • 19. • Les leaders du marché sont en métropole avec une audience parfois meilleure en local. • 500+ acteurs locaux actifs (14 237 commerces). • Des petites structures de 1 à 4 personnes. • Peu ou pas de «point relais». • Octroi de mer • Des milliers de colis chaque jour • CA : pas de chiffres disponibles (280 M€ ?) Eléments Réunion
  • 20. Quel e-commerce à Madagascar ? Populations Pratiques Acteurs du marché
  • 21. Le point de vue des utilisateurs Il existe plusieurs freins au développement du e- commerce à Madagascar, dont le cadre règlementaire inexistant , le faible taux de bancarisation (3% de la population) et le taux de pénétration d’internet qui reste encore très marginal.
  • 22. Des initiatives voient le jour • Le e-commerce à Madagascar n’attend pas que le cadre législatif soit présent car les acteurs sont là : banques, professionnels du web, e-commerçants, logistique • On a un embryon de e-commerce à Madagascar mais tout passe essentiellement par le système D : – Passer par le système de mobile money pour certains e- commerçants – Utiliser les cartes bancaires proposées par des banques locales pour effectuer des paiements en ligne, avec tout de même certaines limites – Passer par des initiatives privées de banques locales qui s’associent à des acteurs de la logistique dans la chaîne de valeur du commerce en ligne (exemple : la BMOI et DHL pour packyellow.com)
  • 23. ENVIRONNEMENT JURIDIQUE RELATIF AU E COMMERCE POURQUOI UNE REGLEMENTATION SPECIFIQUE AU COMMERCE ELECTRONIQUE • Les transactions électroniques introduisent une nouvelle dimension juridique • Les lois nationales en vigueur conçues pour le papier peuvent ne pas être applicables pour le commerce électronique • Les incertitudes juridiques peuvent dissuader les consommateurs d’acheter des produits ou des services sur internet et les entreprises de se lancer sur le marché du commerce électronique • L’existence d’un environnement juridique approprié donne l’assurance qu’un ensemble de règles et de règlement est en place et permet au secteur d’être concurrentiel et favoris la croissance économique Renforcement de la confiance et de la sécurité par : • L’authentification et la sureté des documents électroniques • La reconnaissance de la validité des messages électroniques et une garantie de l’égalité de traitement entre utilisateurs de documents papiers et usagers de l’internet HISTORIQUE • Salon EBIT de 2010 avec une conférence sur le commerce électronique • Projet de mise en place du Comité de Pilotage pour le Développement du Commerce Electronique • Etat des lieux du cadre juridique impactant le commerce électronique • Projet de loi sur les transactions électroniques
  • 24. LES TEXTES EN COURS D’ELABORATION Les textes finalisés au niveau du Comité de Pilotage : • Finalisation du projet de loi sur les transactions électroniques • Finalisation du projet de loi sur la protection des données à caractère personnel • Finalisation du projet de loi sur la dématérialisation des procédures administratives Les textes en cours de finalisation au niveau du Comité de Pilotage : • Projet de texte sur la cybercriminalité • Les autres textes qui doivent être adoptés : • Le projet de loi sur la protection des consommateurs • La loi sur les télécommunications • La loi sur la protection des données La loi sur la concurrence qui est déjà promulguée ainsi que son décret d’application, mais dispositions ineffectives faute de mise en place d’un organisme prévu par la loi.
  • 25. LES PERSPECTIVES • Une volonté de l’administration et du secteur privé d’avancer • Mise en place d’une vision de développement d’une industrie des TICs et du Commerce Electronique (politique et stratégie nationale)
  • 26. Le e-commerce, un nouveau marché Un axe de développement économique
  • 27. Risques & opportunités Concurrence extérieure & faible structuration de la filière Risques : – Dépendance à des plateformes de vente en ligne – apparition d’intermédiaire de paiement non autorisé (marché non régulé) – superposition d’acteurs et commission sur commission – les commerçants malgache n’ont pas conscience du phénomène – Evasion commerciale (l’argent sort du pays) Opportunités : – Livraison (possibilité, surcoûts et délais) aléatoire – Déploiement des cartes bancaire et bancarisation – Sécurisation des transactions électroniques
  • 28. Opportunités Marché local Un segment de la population demandeur • Une prise en main rapide d’Internet auprès de la génération Y • Contexte de crise économique structurelle • La « prime au premier entrant » Un marché ouvert • Peu de secteurs exploités à ce jours • Un réseau de TPE / PME diversifiées, souples et dynamiques • Des prestataires de développement web de qualités sur le territoire
  • 29. Lancer son e-commerce Des outils et des ambitions cohérents
  • 30. Les attentes des e-consommateurs • choix • prix concurrentiel • Disponibilité et livraison • confiance dans les conditions d'échange/garantie
  • 31. La concurrence économique à son maximum Votre marché n’est plus votre secteur géographique ! • Tous les e-commerçants de la Grande Ile, à un clic de souris de vous • La différence se joue sur l’offre et les prix 2 modèles économiques-type • Plus de volume, moins de marges • Plus de public sur des produits à forte valeur ajoutée  Un investissement à moyen / long-terme, qui doit porter ses fruits !
  • 32. Une stratégie à moyen-terme Comme dans le commerce traditionnel : un pari économique • Un investissement de départ dans la plateforme • Plusieurs métiers spécifiques (prestataires existants) • Un suivi quotidien • Un marketing récurrent Un nouveau processus de vente • Préparation des commandes • Importance du SAV, du dynamisme du site et du e-marketing
  • 33. Réussir ou échouer ? 1. Etre visible des consommateurs • Technique & marketing 2. Savoir vendre • Procurer une expérience de marque au client • Ou apporter une offre commerciale sans équivalent 3. Accompagner le client dans l’acte d’achat • Un service performant, conforme aux habitudes des consommateurs
  • 34. Une gestion quotidienne Un site bien référencé et accessible sur toutes les plateformes  Un suivi technique et des mises à jour régulières Anticiper la logistique  Préparation et livraison des commandes  Une Gestion de stock rigoureuse  Partenariat avec un livreur Un système d’information rigoureux  Suivi des clients, des paiements, des livraisons
  • 36. Accompagner les commerçants malgaches Créer un cadre juridique • Les mauvaises expériences donnent une mauvaise image du secteur • Former aux spécificités du métier Structurer les procédures de livraison • Livraison sous 24/72h dans l’ensemble du territoire • Créer un réseau de points-relais Développer l’achat local en ligne • Consolider la confiance (secteur bancaire & tiers de confiance) • Créer des « points d’accès » à bas coût pour les internautes
  • 37. Un cercle vertueux Diffuser le réflexe de « l’achat local en ligne »
  • 39. Nos sources Sources : • Internetworldstats.com - Miniwatts Marketing Group • Banque Centrale de Madagascar (BCM) • Office Malagasy d Etude et de Regulation des Telecommunication • Facebook Inc, Paypal Inc - PayPal (Europe) S.à r.l. & Cie, S.C.A • Habaka, Goticom, MTPNT.gouv.mg